Avis du vol Alitalia Genova Rome en classe Economique

Compagnie Alitalia
Vol AZ1384
Classe Economique
Siege 22A
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:00
Décollage 07 Avr 14, 12:15
Arrivée à 07 Avr 14, 13:15
AZ   #105 sur 122 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 283 avis
Horatius
Par 2167
Publié le 14 avril 2014
Bonjour, je continue mon voyage italien.
La suite de ce routing pas très original au début.
je vous rappelle que je suis parti pour une série de 8 vols en MC, surtout italiens et en éco.
Paris - Gènes, CDG -GOA , Hop! Pour AF en CRJ. http://flight-report.com/fr/report-6697.htmlc'est là
Gènes - Rome, GOA - FCO, Alitalia, Airbus 319. On y est.

4 autres vols prévus, à découvrir à la suite

Rome - Gènes, FCO -GOA, plus tard
Gènes - Paris, GOA - CDG, plus tard

Départ de l'hôtel tôt car je n'ai pas réussi à faire mon Check-in depuis l'application d'Alitalia et que j'ignore le temps de route un lundi matin entre le centre de Gènes et l'aéroport. Mais je me méfie de la circulation, je connais, un peu l'Italie.
J'avais raison, 3/4 d'heure de trajet en taxi, en prenant des voies improbables pour éviter l'autoroute totalement bouchée. Ceci dit j'arrive quand même en avance.
Comme Je l'avais constaté en arrivant, c'est un tout petit aéroport, 3 vols en arrivée et 3 en départ ce matin.
photo P1040168
En Italie, ils ont toujours Itineris.
photo P1040169

Mais le wifi est gratuit, offert par la chambre de commerce. Il suffit de s'inscrire et on reçoit un code par SMS. Et ça marche avec tous les numéros, pas besoin d'un numéro italien. CDG si tu me lis ;-)
En revanche pas de prise pour recharger les appareils, ou j'ai pas su chercher.
Ceci dit il y a un lounge général landside, à côté des comptoirs Alitalia. Comme il est affiché BA One World, j'essaie avec ma carte Marco Polo Gold qui sauf erreur me donne le statut sapphire chez OW, la cerberette me refuse l'entrée. Je pense qu'au pays de Christophe Colomb, Marco Polo n'a pas la cote. Mais le pire c'est qu'il est aussi Priority Pass, que j'ai la carte avec mon Amex et que je l'ai laissé chez moi. Vachement utile une carte de lounge dans le tiroir du bureau ; -). Si j'étais Marathon, je dirai que je suis un boulet.

Ceci dit j'enregistre à un comptoir prolétaire, des fois ça fait du bien ; -), l'hôtesse soupire en voyant ma destination finale, et me dit qu'elle aimerait bien y aller, que ça doit être superbe. ; -) Mignonne comme elle est je lui proposerai bien de m'accompagner, mais pour le coup il n'y aurait plus aucun comptoir ouvert à GOA.

Puis passage pif rapide et deux heures dans le hall. Je prépare les FR et je bosse.
La salle d'attente pour les 3 vols du matin.
photo P1040170
Les documents de vol.
photo P1040172

Un peu de spotting, il y a un paquet de Ryanair à GOA.
photo P1040182

Puis l'arrivée depuis Rome, avec du retard, de notre oiseau qui vient en porte.
photo P1040173photo P1040175

Sympa, il a les mêmes initiales que moi sur l'empennage. En fait, il s'agit de Isole Tremiti, I-BIMF, un 319 de novembre 2003.
photo P1040178

L'intérieur fait son âge, siège correct pour un tel vol, pitch aussi.
photo P1040180photo P1040181
Le pitch
photo P1040187

Je fait les photos classiques, carte de sécurité et pochette.
photo P1040183photo P1040184photo P1040185
J'en profite pour vous montrer la flotte Italia, rien d'exceptionnel.
photo P1040192


C'est l'occasion de découvrir que la propreté pas au top. Le fond de la pochette n'est visiblement pas nettoyé et la tablette est sale.

photo P1040186photo P1040188photo P1040189

Un emplacement iFE timbre-poste est prévu, il ne sera sans doute jamais utilisé. Il n'y a pas d'IFE central, donc pas de géo vision.
photo P1040190

On décolle en retard, plus de trois quarts d'heure. Il faut dire que c'est un embarquement à l'italienne, il y a sans doute plus de bagages en cabine qu'en soute et visiblement pas de vrai contrôle, donc c'est l'enfer passé la première moitié de l'embarquement. On ne sait plus où les mettre, les gens remontent au fond, du grand n'importe quoi avec des PNC qui essaient de ranger, d'organiser le Bord!..
À la fin il y aura un message demandant un peu de discipline car il faut quand même qu'on parte, on croit rêver ; -).

Puis enfin de décollage.
photo P1040195photo P1040198photo P1040200

Une fois en l'air, c'est aussi beau qu'à l'arrivée, Gènes est vraiment un aéroport superbe pour l'emplacement.


Ensuite arrive la collation, c'est très pauvre, pas de jus de tomate, pas d'alcool, c'est eau, Pepsi ou jus de fruit issus de concentrés. Pas la joie quoi. Juste une note culturelle avec le romarin. Pas de quoi faire un bon vol, pire que sur Hop!
photo P1040209photo P1040211

Au passage vous remarquerez qu'on peut être amené à regretter les portes gobelets carrés d'AF, quand il n'y a carrément pas de porte gobelet.
photo P1040212

Très belle arrivée sur FCO, avec toujours beaucoup de retard. Tous les passagers en correspondance s'inquiète et la CC passe les rassurer en disant vous avez largement le temps. On verra bien.


Roulage pas trop long puis débarquement en Paxbus.


La question une fois dans l'aérogare avec à peine 20 minutes de marge, est-ce qu'il aura son vol suivant La suite au prochain FR.
Afficher la suite

Verdict

Alitalia

4.3/10
Cabine5.0
Equipage9.5
Divertissements1.0
Restauration1.5

Genova - GOA

9.4/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services9.0
Propreté8.5

Rome - FCO

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

L'explication des notes.
Pour la compagnie, très sincèrement un vol de niveau quasi low cost dans un avion sale, très en retard et sans aucune offre de divertissement. Seul un équipage aimable et présent sauve la note.
L'aéroport de Gènes, ce matin là trè agréable,vide, wifi gratuit, aucun reproche à faire.
Rien à dire sur FCO, je n'ai pas eu le temps d'y traîner, juste que le système des Paxbus quand on est pressé en correspondance est désagréable.

Sur le même sujet

26 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.