Avis du vol Air France Paris Minneapolis en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF694
Classe Affaires
Siege 2K
Temps de vol 09:15
Décollage 23 Jui 14, 13:45
Arrivée à 23 Jui 14, 16:00
AF   #47 sur 122 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4394 avis
watchbird
Par 4120
Publié le 8 juillet 2014
Bonjour à tous,

Après quelques semaines presque sédentaires (18 vols quand même mais pas reportables…), me voilà de retour avec un petit tour au Texas pour des raisons professionnelles. La patrie des Spurs (donc de Tony Parker que je n'ai pas croisé…) mais aussi de Fort Alamo (qui ne vaut pas vraiment le coup d'oeil…) : San Antonio.

Contexte

Bon comme d'habitude cela commence par une petite bataille avec le système de réservation de voyage de mon entreprise. Il commence par me proposer un routing avec American Airlines par Dallas avec des horaires un peu compliqués (arrivée et départ tardifs, correspondance courte à l'aller) et un prix déjà bien costaud. Une option est possible par Air France via Atlanta aller et retour mais à un prix déraisonnable. Me voilà donc réservé sur American Airlines, ce qui ne m'enchante guère (vieux sièges, IFEs et service à l'américaine garanti !).

Une petite vérification quelques jours après me permet d'obtenir un routing sur Air France / Delta pour une somme significativement plus faible et avec des horaires plus adaptés. Ce sera donc le bon, en plus la plupart des vols n'ont pas encore été reportés:
- CDG - MSP : AF694 en A340-300
- MSP - SAT : DL5744 en ERJ-170
- SAT - ATL : DL1790 en B757-200
- ATL - CDG : AF681 en B777-300ER

Bon en partant de là il me reste un problème : ma compagne a réquisitionné l'APN familial récent et performant ! Donc dilemme entre mon bon vieux réflex ou un vieil APN qui avait été un peu été écarté… L'encombrement du réflex le condamne donc je m'en excuse platement mais la qualité des photos va s'en ressentir assez largement. Quelques unes sont floues, d'autres sont tachées (ma technique de retouche est assez basique…) et d'une manière générale ce n'est pas top…

Enregistrement

RAS : je n'ai pas de difficultés à m'enregistrer sur ce routing malgré les trois vols prévus ce jour là (pré-acheminement depuis la province). J'en profite pour charger sur ma tablette de lecture francophone via l'application AFPress. Une petite instabilité chronique sous Android mais pas mal comme principe…

PAF

Parcours classique à l'arrivée au Terminal 2F : petite marche depuis la porte jusqu'au bâtiment principal du terminal pour trouver un CIDS, vérification de la porte d'embarquement (cool la jetée M) puis direction la gauche pour une bonne petite marche, remontée à l'étage pour trouver la PAF.

Les coursives du 2F à l'arrivée et vérification de la porte pour Minneapolis : M43
photo P1060248photo P1060251

Puis les coursives du terminal principal entre les deux jetées du 2F et remontée vers la PAF
photo P1060250photo P1060254photo P1060255

La PAF fleure bon les grands départs mais c'était avant ! La file SkyPriority, la file générale et la queue pour PARAFE dans l'ordre…
photo P1060256photo P1060257photo P1060258

C'est juste après la PAF que les cheminements se séparent entre le satellite S3 et le S4. Pour le S3 tout droit et avec tapis roulant, pour le S4 il faut descendre d'un étage grâce à un ascenseur pour trouver un bus (le bleu) qui va directement au S4. En bas c'est la cohue, il y a une longue queue pour arriver à la porte qui s'ouvre sur le bus… Après 5 minutes un bus arrive et tout le monde se précipite.

Les ascenseurs bien vitrés et qui donnent sur le 2F à gauche et sur le S3 à droite (où un joli Dreamliner nord américain se prélasse)
photo P1060259photo P1060260photo P1060262

Aller tout le monde dedans ! Résultat je rentre mais dans la porte et je ne suis pas tout seul…
photo P1060264photo P1060265

Le parcours est compliqué mais permet de trouver des angles de vue différents : les routes, le 2E par le côté, le salon du S4 vue de dehors et un petit spotting d'A330 chinois


Une fois débarqué du bus, il ne reste plus qu'à remonter en évitant le PIF
photo P1060272photo P1060273photo P1060274

Salon

Malgré la correspondance assez courte et le temps de la promenade en bus je ne peux pas rater un petit passage au salon du S4 qui est clairement le meilleur d'Air France à CDG. Bien sûr il faut pour cela traverser la zone commerciale qui n'est pas désagréable et pas trop grande. Le salon est juste en face entre Dior et Hermès : chercher l'erreur :-).

Zone commerciale à gauche et à droite
photo P1060276photo P1060277

Le salon est en vue
photo P1060278

Avec 20 minutes maximum à passer au salon il s'agit de ne pas traîner : repérage d'un siège près des fenêtres, petit tour par le buffet (photos + petite assiette), photo corporate et c'est reparti. L'accueil est agréable et souriant avec le rappel de la porte d'embarquement prévu. Le salon n'est pas totalement rempli mais les places près des fenêtres sont chères. Je me rabats donc sur le deuxième rang.

L'offre liquide est assez vaste et l'offre solide est la meilleure des salons Air France de CDG mais n'est pas au niveau des salons British Airways à Londres-Heathrow sans parler de concurrences plus lointaines.

Les fenêtres attirent, mais les places sont réservées (à qui ?) et la vue est assez limité sur l'extérieur. L'intérieur est original et élégant


Rapide aperçu des buffets qui sont pris d’assaut à l'heure du déjeuner. L'offre est en général acceptable mais pas pléthorique non plus…
photo P1060280photo P1060281

Ma sélection avec un grosse déception : Air France est passé du light au zéro…
photo P1060284photo P1060288

La photo corporate du jour avec la compagnie préférée de FRistes (ou pas !)
photo P1060286

Il est temps de quitter les lieux en passant devant ce joli arbre
photo P1060291

Embarquement

Le cheminement vers la porte est relativement court (il s'agit de la deuxième porte en partant du centre du terminal). J'en profite pour une photo d'un A380 qui part de la porte d'en face.

Le hall large et aéré puis le seigneur des lieux : sa majesté A380 aux couleurs des 80 ans d'AF
photo P1060294photo P1060296

La porte qui se prépare tranquillement, sur la droite la file des demandes spéciales…
photo P1060297

La star du jour : mon avion (F-GLZC) qui a quelques années au compteur (le 29ème A340)
photo P1060298photo P1060299photo P1060301

Tout à l'air pour le mieux mais il y a deux personnes qui scrutent l'avion de près quand même
photo P1060302

Retour vers la porte où les files se forment dans le calme face à l'agent solitaire…
photo P1060303photo P1060306

L'embarquement est maintenant prêt et le départ s'annonce à l'heure. Les priorités sont tout à fait respectées et j'embarque donc parmi les premiers. L'accueil se fait à la porte 1L et est chaleureux : c'est la chef de cabine principale qui officie.

Petite photo avant d'entrer dans le tube de notre voisin de gauche : un autre A340-300
photo P1060307photo P1060310

A ce stade un petit mot sur la cabine Business de ces A340 d'Air France. Ces avions font partie des vieux avions dans la flotte long-courrier de la compagnie mais leurs cabines classe Affaires ont été remises à niveau avec les sièges NEV4. Il s'agit d'une version à petit écran par opposition à celle installée sur les Boeing 777 et 747 qui ont un écran plus grand. Pour le reste ils sont identiques.

Par contre j'ai été très impressionné (!) par une petite série de progrès visibles sur le siège dès l'embarquement. On y trouve en effet un coussin/oreiller beaucoup plus grand qu'avant avec une housse qualitative mais aussi une pochette plastique qui inclus un sac à chaussures et des chaussons pour le vol ainsi que les classiques chaussettes et protections d'écouteurs (inchangées).

Les nouveautés : coussin puis petite pochette ! On n'arrêtera pas le progrès (je l'espère…)
photo P1060312photo P1060313photo P1060403

Quelques vues de la cabine pendant l'embarquement
photo P1060311photo P1060315photo P1060316

Et les classiques vues du pitch/legroom et de la télécommande vintage
photo P1060317photo P1060318

Les écouteurs sont indécents et l'écran de taille très moyenne…
photo P1060341photo P1060342

La cabine est propre mais vieillissante quand même…
photo P1060340

Dehors on a bien 4 moteurs (très utiles voir ci-dessous) et un voisin du même type (3 A340s alignés en porte donc)
photo P1060319photo P1060320photo P1060321

Les PNCs m'apportent une nouvelle surprise avec la distribution de la trousse de confort : il s'agit d'une nouvelle version (qui n'avait pas encore fait son apparition sur FR à la date du vol…) à la fois dans la forme et dans le contenu. Eh ben c'est mieux qu'avant de mon point de vue en tout point. En particulier le contenu est plus qualitatif. Pour prendre un exemple le dentifrice fourni est un Colgate utilisable plutôt qu'un XX bizarre et microscopique comme avant…

La nouvelle trousse de confort en net progrès !


L'embarquement se déroule sans encombre jusqu'à ce que le commandant prenne la parole… Il nous indique que l'embarquement est terminé mais que du fait d'un problème technique il va nous falloir démarrer les moteurs à la main et que pendant ce processus il n'y aura pas de climatisation. Il aurait pu simplement indiqué que l'APU était HS mais bon tout le monde n'aurait pas compris. Il indique également que cela prendra une quinzaine de minutes que nous ne pourront pas rattraper en route. C'est là que les 3ème et 4ème moteurs sont utiles ! En effet je ne pense pas qu'Air France aurait décidé d'envoyer un avion sur un aller-retour transatlantique avec un APU en panne sur un biréacteur…

Notre démarreur en route plein tube (bruyant mais efficace visiblement…
photo P1060326photo P1060327

Boisson d'accueil et oshibori alors que la température monte un peu
photo P1060328photo P1060330

Le démarreur retourne se garer et nous repoussons alors que la climatisation redémarre
photo P1060332photo P1060333

Notre voisin de droite est prêt également
photo P1060335photo P1060336photo P1060337

Volets abaissés et démonstration de sécurité lors du début de roulage
photo P1060338photo P1060339

Il est temps de faire un petit spotting de roulage très bleu et blanc
photo P1060343photo P1060344photo P1060346

Le système vidéo est fonctionnel dès l'arrivée dans l'avion mais les films sont précédés de publicité
photo P1060349

L'autoroute A1 alors que nous remontons la piste vers l'ouest pour un décollage vers l'est
photo P1060350

Encore un peu de spotting des départs sur la piste active cet après-midi là


Quelques vues sur la plateforme de CDG durant le décollage et la montée


Il est maintenant temps de prendre le cap au nord-ouest, on a déjà 30 minutes de retard prévue à l'arrivée
photo P1060366

Dès que possible les PNCs reviennent en cabine pour distribuer les menus. Et là aussi Air France a changé quelques éléments. Le plus visible est clairement la carte des vins complètement renouvelée et sur le papier en tout cas pour le meilleur. Les vins sont maintenant tous produits par des maisons renommées et un vin rosé fait son apparition. Alors bien sûr les grincheux remarqueront qu'il ne s'agit pas des meilleurs années ou des meilleurs crus de ces maisons mais quand même je propose de positiver : c'est en progrès là aussi.

En image le menu, plus classique côté solide mais nouveauté aussi la présence d'une publicité… pas bien par contre !


Pendant ce temps le vol avance et nous quittons la france vers la côte de la Somme je pense
photo P1060374photo P1060376photo P1060377

Le service débute avec un apéritif : vin blanc, apéricrêpe et bouchée gourmande pas top
photo P1060378

En ce début d'été les nuages orageux envahissent le ciel anglais : majestueux…
photo P1060379photo P1060380

Nous quittons les anglais (ou les gallois/écossais) avant que ne débute le repas
photo P1060381photo P1060384

C'est l'heure d'une première photo du winglet blanc/gris…
photo P1060385photo P1060386

Le déjeuner fini donc par arrivé vers 15h30 ou 16h au final avec toutes ces péripéties d'APU. Il est d'autant plus bienvenu ! Les PNCs font ça très bien dans le protocole Air France donc un peu tout au plateau et au trolley mais sinon une bonne attention à chaque passager dans cette cabine pleine. En particulier ils font gouter les vins avant de les servir systématiquement (ce qui n'était pas le cas dans le passé…).

Le repas lui-même était assez réussi. L'entrée est un classique d'Air France mais bon foie gras / Saint-Jacques c'est plutôt qualitatif et j'aime les deux ! Pour le plat j'ai choisi le poulet du chef du moment. Visuellement ça ne paye pas de mine mais le poulet était bon et pas reconstitué et les pâtes moins réussies (un peu bouilli façon mamie !). Mais les saveurs étaient à la hauteur de la description : compliquées ! Pas de commentaires sur le dessert il est classique et de toute façon je commençais à avoir sérieusement contenté mon appétit !

Le verdict sur les vins est aussi positif même s'il est délicat de juger un vin dans un avion… Mais le macon blanc et le crozes hermitage que j'ai pu testé étaient agréables avec le repas. Le champagne Ayala ne m'a pas déçu non plus.

Le plateau initial bien fournit et bien présenté


Petit air-to-see avec des objets étranges mais productifs… Puis les dernière côtes je ne sais trop où !


Retour à la bonne chère avec le plat et le fromage (sur sa réglette)
photo P1060396photo P1060397photo P1060398

Une petite pause où le plateau s'efface pour laisser la place aux desserts : le trio
photo P1060399photo P1060400photo P1060401

Il était bien accompagné d'armagnac… Je lève donc mon verre au pays !
photo P1060402

Après ce repas, il est temps de se bosser un peu en regardant un petit film choisi dans la sélection relativement large… J'ai commencé par le Grand Budapest Hotel et ensuite entamé Diplomatie avec Dussolier et Arestrup. Tout cela était pas mal jusqu'à l'interruption du signal… Je me dis que c'est temporaire et en profite pour un petit tour aux toilettes (pour me rendre compte qu'une d'entre elle était condamnée : l'avion montre son âge et la qualité de son entretien…). Au retour je vais demander au PNC de permanence à l'avant de redémarrer ma vidéo. Bien qu'étant en train de manger il fait la manip immédiatement vu qu'il a la console de contrôle sous les yeux. Je le remercie et m'excuse d'avoir interrompu son déjeuner ce qui me vaut un : aucun problème monsieur c'est mon job !… Vous en déduirez facilement que la lotterie PNC était dans un bon jour comme cela se confirmera par la suite.

L'interruption et le différents états de l'écran jusqu'à la conclusion grâce au PNC…


Donc pour la deuxième fois de ma courte existence je me retrouve à gagner de l'argent (enfin des avoirs) en volant avec Air France. 150€ cette fois-ci mais beaucoup plus la fois d'avant ! En plus de cette compensation sonnante et trébuchante je continue de profiter des prestations en vol.

Une micro collation non prévue mais bien distribuée à chaque passager
photo P1060410

Puis le meilleur IFE du monde : les icebergs de l'arctique en été
photo P1060411photo P1060412

Enfin la vraie collation de mi-vol telle qu'annoncée : aussi froide qu'un iceberg ?
photo P1060413

Finalement le besoin de repos l'emporte sur les mails de boulot (désolé chef…:-))
photo P1060415

Après quelques heures de sommeil en pointillé, l'arrivée approchant il faut se restaurer pour être prêt à affronter l'immigration américaine ! Air France a prévu une collation de fin de vol pour cela j'imagine… Comme vous allez le voir, je la trouve plutôt consistante et je dois dire apréciée. Le risotto était assez crémeux et le reste assez frais comme on pouvait l'espérer.

Le plateau de la collation avec et sans boisson puis en détails


Ensuite la descente commence dans un ciel assez chargée et orageux mais pour un atterrissage en douceur


Ca sent l'approche tout ça…
photo P1060432

Petite vue de l'aéroport de Minneapolis qui est un hub Delta (hérité de Northwest…)
photo P1060433photo P1060435

Vous n'aurez pas beaucoup de photos de l'arrivée à Minneapolis parce que le tout dans le tout on avait quand même 45 minutes de retard du coup ma correspondance s'était réduite à une petite heure ce qui n'est pas très large aux US d'habitude. En pratique j'étais le premier à l'immigration et à la douane (comme souvent à MSP il n'y a personne…) donc prêt à embarquer dans les 20-25 minutes après le débarquement… Pas de stress à avoir donc !

Un au revoir qui signe le retour de mon IFE à la vie !
photo P1060436

Une petite vue de l'arrivée internationale à Minneapolis : très américaine !
photo P1060437
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.9/10
Cabine7.5
Equipage8.5
Divertissements3.0
Restauration8.5

Air France Lounge - 2E, Hall M

7.9/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements7.5
Services8.0

Paris - CDG

7.4/10
Fluidité6.5
Accès7.0
Services8.0
Propreté8.0

Minneapolis - MSP

8.1/10
Fluidité10.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

Au final le bilan n'est pas mauvais pour Air France. Les progrès sont visibles et vont clairement dans le bon sens. Ce n'est pas encore le top du top mais sur certain point on s'en approche sur ce vol.

En vol, Air France semble souffrir avec l'entretien de ces A340-300 : sur ce vol APU en panne, une toilette inopérante et un IFE défaillant. Cela pénalise les notes sur le divertissement et la ponctualité. Les autres prestations rattrapent la note en vol : le siège est confortable pour ce vol de jour (son principal défaut étant la présence d'un voisin lorsque l'on voyage seul), l'équipage est souriant du début à la fin et prévenant pour tous les passagers malgré une cabine pleine, l'avion est silencieux et confortable et les prestations de restauration sont nombreuses et plutôt de bonne qualité.

Au sol, Air France profite sur ce vol de son meilleur salon qui est de bon niveau même si loin des meilleurs (places disponibles et offre solide en particulier). Son design moderne et élégant est un atout. Pour les aéroports, CDG était en ébullition avec un grand nombre de passagers en correspondance et des temps d'attente assez long. En particulier le trajet en bus bondé pour rejoindre le S4 depuis le 2F n'est pas au standard d'un grand aéroport européen. Pour Minneapolis, c'est un plaisir de passer l'immigration et les contrôles ce qui est rare aux Etats-Unis (mais souvent le cas dans les hubs Delta...).

A suivre (assez vite) un vol intérieur américain vers San Antonio avec Delta Connection !

Merci de m'avoir lu jusqu'ici et n'hésitez pas à commenter autant que vous le souhaitez...

Informations sur la ligne Paris (CDG) Minneapolis (MSP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Minneapolis (MSP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 9 heures et 5 minutes.

  Plus d'informations

27 Commentaires

  • Comment 112959 by
    02022001 SILVER 4362 Commentaires

    Merci pour le FR !

  • Comment 112963 by
    pititom GOLD 10697 Commentaires

    Merci pour ce FR complet !

    Le salon du S4 semble s'attirer de moins en moins les grâces qui lui étaient faites à son ouverture. L'offre sur place s'étiolerait elle ?

    Au final un vol correct. Tant mieux si le catering est bon, mais cette entrée est vue et revue, les farfalle du plat sont une insulte aux pâtes et le pot de glace fait tellement MC américain...par contre le risotto semble bien.

    Le siège fait l'affaire pour un vol de jour, mais c'est terrible de revenir en arrière après avoir vu les Cirrus sur AF...quelle claque ^^

    Merci beaucoup :)

  • Comment 112969 by
    indianocean GOLD 6821 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Air France monte effectivement en gamme: chaussons, housse à chaussures de meilleure facture, et trousse très agréable. Dès que la nouvelle cabine sera installée sur les 777 et que les nouvelles vaisselles seront utilisées, ça promet un beau voyage.

    Ah, le ras al-hanout est de retour!!!

  • Comment 112970 by
    Hydargos 32 Commentaires

    Merci pour ce FR tres documenté. Une petite remarque toutefois hors sujet... Certes fort Alamo est un peu décevant mais San Antonio est une ville trés sympa qui, à mon avis, vaut un détour ou un long week-end... ;-) merci encore

  • Comment 112974 by
    PAT62 4977 Commentaires

    FR complet et particuliérement bien documenté.
    Pas mal d'amélioration mais l'âge de l'avion est un peu venu perturber ce vol.
    J'aime bien la nouvelle trousse de confort.
    Merci pour ce FR !

  • Comment 112977 by
    cobra 3602 Commentaires

    Merci de ce Fr Watcbird !:)

    Le S4 ets un bel outil pour AF et ses potes :)

    Beau passage express par le salon du S4 à CDG. Plus que l'offre c'est le refill que je trouve problématique. Clairement pas assez de personnel. Quand j'y étais passé en Février, il y avait de très bon desserts, dont une crème brûlée pas mal du tout. Un peu plus de plats chauds, du personnel, ce serais le top.

    Cabine business assez récente, avec écrans taille S.

    Ces petites nouveautés sont bienvenues, la trousse en plus d'être jolie, est bien complête. Belle oreiller !:)

    PNC pro et sympa un très très bon point !

    La carte des vins, même si un peu mieux au niveau qualitatif, manque cruellement de choix dans un pays qui n'en manque pas. Ne pas avoir de bourgogne rouge me hérisse, et pas de choix de blanc et d'un blanc liquoreux de fin de repas est dommage!:))
    Je trouve le champagne très bon (surtout pour son prix), et votre choix pour ce vin blanc est judicieux (avis perso), la maison Jadot étant une sérieuse maison beaunoise ^^

    Le catering alterne le bon et le moyen. L'entrée me plait bien, mais le poulet avec les pâtes comment dire... des pommes de terres aurait peut être été plus judicieuses. Les pâtes semblent ici trop cuites,sans sauce, et puis un plat de pasta c'est un plat à lui tout seul,pas un accompagnement !!:))
    Fromage en réglette alors qu'en COI ils arrivent à le mettre dans une petite assiette. Un petit Roquefort pour parfaire la sélection, et se serais super !:))

    Dessert moi j'aime, et la collation d'arrivée ressemble vraiment à un risotto

    Passage à la migra rapide, bingo !:)

    Un bon vol finalement, avec l'espoir d'améliorations en 2015 avec nouvelle vaisselle et nouveau protocole soyons fou !

    J'attends la suite avec grande impatience et bonjour à TP ^^

    • Comment 297440 by
      watchbird AUTEUR 418 Commentaires

      Je transmets en retour les salutations de TP croisé au Mall (euh je déconne en fait...)...
      Pour les vins effectivement ça pourrait être mieux mais le saut qualitatif est quand même significatif. Je n'ai pas regardé les prix à la bouteille mais bon c'est sûrement plus élevé qu'avant !
      Merci pour le commentaire.

  • Comment 112979 by
    rom1plane 227 Commentaires

    Merci pour ce FR précis et détaillé!
    En quoi consiste exactement le démarreur? Il fournit principalement une alimentation électrique ou est-ce qu'il y a également un lien avec l'hydraulique ou autre?

    • Comment 297441 by
      watchbird AUTEUR 418 Commentaires

      Excellente question à laquelle je ne sais pas répondre. En tout cas ça faisait un sacré bruit mais visiblement ça ne permettais pas de faire marcher la climatisation...
      Merci du commentaire

    • Comment 297982 by
      F-OITN GOLD 1637 Commentaires

      Il fournit principalement de l'air comprimé pour démarrer le premier moteur. C'est lui qui va fournir l'énergie nécessaire au démarrage des suivants. Et oui, heureusement que ce n'était pas un 777 ou 330, sinon le vol n'aurait pu avoir lieu.
      J'ai eu la même chose sur DC-10 Biman en mars dernier, je confirme que cet engin crache bien et est sacrément bruyant. On l'entends parfaitement depuis la cabine et même au sein de l'aérogare avec double vitrages.

  • Comment 112986 by
    lagentsecret GOLD 12386 Commentaires

    Merci pour ce FR complet et détaillé

    Il semble qu'il y ait une tentative d'amélioration de la part d'AF : Pourvu que ça dure comme disait Letizia Bonaparte

    Par contre je ne trouve pas qu'elle se soit étendue jusqu'au catering à la présentation toujours aussi lamentable

    Vins en progrès

    A bientôt

  • Comment 112990 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8231 Commentaires

    Merci de ce Fr très complet et détaillé. Le produits global confirme ses progrès avec la nouvelle trousse, les nouveaux oreillers, les chaussons etc. . Coté catering je pense également que les farfalles servies ne font pas très business mais le reste et notamment la collation à l'air très bon. Vivement la nouvelle vaisselle qui devrait donner un coté plus élégant à l'ensemble. Dommage que l'appareil sur lequel vous avez volé montre les signes de son vieillissement et entre l'IFE, les toilettes et l'APU ca fait beaucoup ! Le salon reste agréable mais attention si l'offre de nourriture baisse, il ne faut pas s'endormir sur ses lauriers. Comme presque toujours maintenant les PNC sont très bien sur ce vol. j'ai fait un AR CDG BOD ce week end (non reporté) et a l aller comme au retour les PNC étaient pro et sympas !

    • Comment 297442 by
      watchbird AUTEUR 418 Commentaires

      Le débat est éternel pour savoir si des pâtes ont leurs places dans un catering Business ou dans un restaurant chic ! Les italiens auront une vue différente j'imagine mais pour moi ça n'est pas trop choquant à partir du moment où c'est bon (bien cuit, goûteux, assaisonné...) ce qui n'était pas le cas ici !
      Merci pour le commentaire.

  • Comment 112991 by
    Horatius 1317 Commentaires

    Un vol qui traduit une petite montée en gamme, mais le catering reste à la traîne je trouve. En revanche la trousse parait pas mal, dommage qu'elle soit distribuée dans une enveloppe en plastique.

    Merci pour ce FR

  • Comment 113001 by
    Esteban TEAM GOLD 12107 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR. Je note qu'AF ne distribue par contre pas la nouvelle couette qu'ils utilisent sur la nouvelle J. C'est dommage.
    Le catering me semble assez bon, je ne comprends pas pourquoi il y a un second plat chaud sur CDG - MSP alors que sur ATL - CDG le petit déjeuner est maintenant continental. Des fois AF n'est pas cohérente.
    L'immigration à MSP est souvent un pur bonheur, car absolument pas encombrée.

  • Comment 113052 by
    Bargi62 GOLD 3183 Commentaires

    Merci pour ce FR très détaillé.
    belles vues en vol.

  • Comment 113054 by
    Azureas 109 Commentaires

    Bonjour

    Merci pour le FR

    N'est il pas possible de prendre le tapis roulant entre le 2F et le S3 pour ensuite rattraper le train automatique entre le S3 et le S4 ?
    Cela éviterait la navette par bus qui a l'air quelque peu galère.

    Bien à vous,

    • Comment 297445 by
      watchbird AUTEUR 418 Commentaires

      En fait tout autre solution fait sortir de la zone sécurisée donc il faudrait repasser le PIF (c'est suffisant comme argument pour moi !). En plus au S3 je ne crois pas qu'on puisse de la zone départ arriver au LISA vers le S4 : il faudrait traverser le PIF à l'envers...
      Bref j'avais pensé à cette option...
      Merci du commentaire.

    • Comment 297449 by
      Azureas 109 Commentaires

      Très juste,

      Pour info au 2E, la PAF puis le PIF du S4 sont souvent peu encombrés (en skypriority ou en paraphe)

      Parfois un petit PIF vaut mieux qu'un grand PAF :b
      Ok elle était facile ;-)

Connectez-vous pour poster un commentaire.