Avis du vol Etihad Airways Paris Abu Dhabi en classe Affaires

Compagnie Etihad Airways
Vol EY32
Classe Affaires
Siege 5H
Temps de vol 06:50
Décollage 01 Sep 14, 11:00
Arrivée à 01 Sep 14, 19:50
EY   #30 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 231 avis
watchbird
Par 4457
Publié le 18 septembre 2014
Bonjour à tous,

Après une petite pause flight-report et avec un peu de retard aussi je vous soumets ce FR sur ma navette (et ça ne devrait pas s'arrêter de sitôt…). C'est donc la quatrième fois que je fais un FR sur ce vol (et la cinquième fois que je le prends). Ici les liens vers les FR précédents pour ceux que ça intéressent:
- Novembre 2013 : http://flight-report.com/fr/report-5589.html
- Février 2014 : http://flight-report.com/fr/report-6121.html
- Mars 2014 : http://flight-report.com/fr/report-6555.html

Attention le FR est assez chargé en photo avec beaucoup de spotting au début en tout cas.

Une petite originalité pour moi sur ce vol : le billet est un billet Etihad et non pas Air France. A ce stade de l'année je privilégie la voiture avec chauffeur plutôt que les miles FB…

Enregistrement

Au moment de la réservation, je n'ai pas eu le choix des sièges (probablement la classe de voyage un peu discount même si en classe affaires…). Mais je suis plutôt bien tombé avec un siège hublot sur ce vol. Bon la difficulté est que les A340-600 d'Etihad ont deux configurations différentes (anciens et nouveaux sièges) qui associées à la disposition en quinconce des sièges fait qu'on peut se retrouver sur un siège du côté de l'allée en un clin d’œil… D'un côté je préférerais avoir un avion avec les nouveaux sièges mais je serais content de garder mon hublot si ce sont les anciens sièges.

Bon une fois cela fait, l'autre étape pré-vol c'est de réserver les fameux chauffeurs inclus dans la prestation classe Affaires (enfin Pearl) d'Etihad. C'est assez simple sur le site mais il faut attendre que les billets soient émis sinon le site est perdu. Au final me voilà tout prêt pour le vol la veille au soir lorsque je reçois un e-mail m'indiquant que mon vol aura du retard avec un départ retardé d'une heure. Bon la société de VTC vient de confirmer le chauffeur par téléphone et SMS pour 7h dans le centre de Paris du coup je vais avoir du temps au salon…

De bonne heure en ce lundi matin, un petit coup de fil me signale que le chauffeur est là. Une Mercedes classe E est garée tout près et je profite du trajet pour me reposer encore un peu…

Le pitch dans la classe E n'est pas formidable mais une fois le siège avant relevé ça va !
photo IMG_5482

Etihad opère à CDG depuis le terminal 2A mais l'enregistrement se fait au 2C (les deux étant maintenant reliés par une zone sécurité et commerciale commune depuis quelques années). C'est donc là que je suis déposé très tôt ce matin alors que les comptoirs ne sont pas encore en place (ils attendent 8h pour démarrer).

Le soleil rasant du petit matin éclaire les lieux, sur le FIDS le vol apparaît à l'heure mais il ne l'est pas…


Un petit événement va retarder le début de l'enregistrement : une classique fausse alerte à la bombe. Du coup tout le monde sort du terminal et les militaires mettent en place une zone tampon pour procéder à la destruction du bagage incriminé… Cela me permettra de discuter avec un agent d'Etihad qui me confirme que le vol est en retard et même pas mal en retard. On en plaisante mais il m'indique que pour lui c'est du bonus car il est payé à l'heure travaillée :-).

Tout le monde se mets de plus ou moins bonne grâce aux ordres des forces policières et militaires…
photo IMG_5492photo IMG_5493

Le petit incident terminé, les opérations reprennent. Le protocole Etihad se déroule classiquement c'est-à-dire que l'hôtesse se lève pour dire bonjour et pour prendre congé. Pour le reste c'est assez classique, pas de changements de sièges ni d'upgrade donc c'est rapide.

PAF/PIF

Ensuite direction les contrôles pour m'installer au salon et travailler en attendant le vol… D'après l'agent Etihad le départ est retardé de 3 heures même si ma carte d'embarquement indique un embarquement à midi pour un départ à 13h (soit 2h). Bref c'est pas très clair mais vous devinez peut être déjà qui aura raison !

Il faut aller vers le 2A pour accéder aux escalators qui descendent vers la PAF
photo IMG_5498photo IMG_5500

Les contrôles sont très rapides ce matin, tout au plus 3 ou 4 personnes par file.

A la sortie du PIF, un beau 777 prends un bain de soleil
photo IMG_5501

A l'étage la traversée de la zone commerciale est obligatoire et odorante grâce aux fromages locaux qui jurent un peu avec le rayon parfum…
photo IMG_5505

Salon

Le salon est bien connu désormais sur ce site. Il se trouve toujours au premier étage au dessus des boutiques et à proximité des salons Emirates, American Airlines et Cathay Pacific. L'accueil est souriant et effectué debout et petit luxe, je suis le premier à entrer et le personnel allume les lumières pour moi… Du coup j'ai l'embarras du choix pour le fauteuil.

Pour l'offre il y a pas mal de choix : soit c'est à table sur un menu de petit déjeuner classique (déclinaison d’œufs), soit c'est un buffet avec un choix de viennoiseries, fromages, jus de fruits, yaourts etc.

L'accès au salon entre deux boutiques pour arriver au premier étage


La vue n'est pas fabuleuse mais avec le soleil le spotting est plutôt sympa
photo IMG_5510photo IMG_5512photo IMG_5517

Mon choix se porte sur un mix de commande (chocolat chaud) et une assiette du buffet
photo IMG_5514photo IMG_5515

Pendant ce temps le vol EK71 arrive de Dubaï, il repartira avec VALENTIN à bord http://flight-report.com/fr/report-8089.html
photo IMG_5518

2ème série de spotting, un classique avec Air Serbia (allié d'EY) et Air Mauritius qui repousse


On n'oublie pas la photo corporate de rigueur permise par un internet rapide et efficace (on peut soit utiliser celui d'EY avec code ou celui du salon Cathay voisin sans code…)
photo IMG_5528

Encore un peu de spotting avec Air Austral qui attends Air Mauritius qui regarde passer Air Asia X avant d'aller se garer au large
photo IMG_5529photo IMG_5532photo IMG_5535

Je me ressers : toujours pas d'A340-600 en vue…
photo IMG_5533

Et pour cause, en regardant sur internet je repère mon avion en route pour Paris avec 3 bonnes heures de retard prise à Sydney quelques heures plus tôt… Cela m'a aussi permis de savoir qu'il s'agissait de l'A6-EHJ qui possède la particularité d'avoir la livrée F1 mais aussi l'ancienne cabine (d'où le siège inchangé à l'enregistrement).

Poursuite du spotting avec un A340 d'Air Algérie (en location) et le vol EK72 avec VALENTIN à bord… un avion d'Air France à l'horizon quand même


Toujours pas d'Etihad mais Air Canada et aussi MEA qui est entouré de pompiers qui repartiront vite
photo IMG_5541photo IMG_5543photo IMG_5545

Emirates est à l'heure suivi de Saudia puis Air Algérie, il est 12h30 quand sa majesté A6-EHJ se présente…


Petite dédicace aux amateurs de 777
photo IMG_5555photo IMG_5558photo IMG_5560

Embarquement

L'embarquement est prévu en porte A39 qui est située dans le satellite à l'extrémité ouest du terminal 2. Un peu impatient je me mets en route vers la porte assez tôt. Ces portes ne sont pas les plus agréables avec une zone d'attente assez petite et sombre avec peu d'animation.

Direction la porte en traversant le terminal où se trouve une boutique de confiserie patriote
photo IMG_5562photo IMG_5563photo IMG_5564

Une passerelle permet de voir l'avion du jour d'un côté et le salon 200 de l'autre
photo IMG_5567photo IMG_5568

La salle d'embarquement où celui-ci se prépare. D'autres vols pour les Etats-Unis embarquement aux autres portes
photo IMG_5569photo IMG_5570

L'embarquement débute tard mais se déroule sans anicroche avec des priorités bien respectées qui font que j'embarque vite.

Dans la passerelle avant d'être accueilli à bord par l'équipage au complet
photo IMG_5571

La cabine est bien la vieille version mais est encore en bonne état. Par contre les couleurs ne sont pas géniales à mon goût. Un des avantages importants par rapport à la nouvelle cabine est que les allées sont assez large pour circuler avec une valise cabine classique. C'est pour moi le seul avantage !

Découverte du siège au premier rang de la première cabine business


Alors ce siège, qu'en penser ? Tout d'abord les côtés positifs c'est son côté privatif et facile d'accès surtout au premier rang. Je ne vois personne et personne ne me voit. L'autre avantage c'est la longueur disponible une fois le siège allongé. Côté aspect qui peut être amélioré il y a la largeur aux coudes qui est très limitée pour un siège business. En particulier le coude gauche ne trouve absolument pas sa place… Le petit accoudoir est bien trop avancé en position standard pour être utile (il redevient utile lorsqu'on avance le siège pour manger par exemple). L'autre problème du siège dans mon souvenir c'était son confort d'assise limite après quelques heures de vol. Je n'ai pas ressenti le même problème cette fois ci c'était donc peut être un problème spécifique et non général.

Dès l'arrivée dans l'avion un coussin est disposé sur le siège alors qu'une couverture est posé sur l'ottoman avec le menu du jour. Comme l'embarquement se fait uniquement par la porte 2L il n'y a pas beaucoup de passage dans l'allée (bien que la première soit pleine sur ce vol et pas que du surclassement). Du coup les PNCs se mettent en route pour proposer un verre d'accueil : à 13h30 je m'autorise du champagne. Il s'agit contrairement aux indications du menu d'un champagne Pannier (inconnu pour moi à ce jour) qui est tout à fait acceptable sans laisser un souvenir impérissable. Une trousse de confort est également distribuée (pas de changements dans son contenu).

C'est l'heure du champagne !
photo IMG_5579photo IMG_5581photo IMG_5582

Le détail du menu : qui n'évolue pas beaucoup dans le temps… La carte des vins séparée évolue plus


Pas de soucis majeur avec le menu, on trouve facilement de quoi se faire plaisir même si le renouvellement n'est pas très important. En gros après 3 ou 4 vols vous avez pu essayer tous les plats qui sont proposés… Côté carte des vins il y a je trouve un équilibre assez intéressant entre vins français et vins du monde. Bien sûr il est possible de faire mieux en classe affaires mais bon là aussi c'est satisfaisant.

La commande pour le repas est prise à ce moment là. J'aurais bien pris les mezzés en entrée mais il n'y en avait plus du coup je me laisse tenter par la soupe. Pour le plat principal ce sera les saint-jacques (il n'y en aura plus après moi…) et en dessert fromages et fruits frais. Côté vin je me laisse tenter par le bourgogne blanc pour commencer après un apéritif au champagne.

Un oshibori est distribué sur sa réglette en bois alors que nous repoussons dans le silence du démarrage des quatre moteurs Rolls-Royce Trent 500
photo IMG_5589photo IMG_5590

Du coup petit spotting de repoussage… avec une compagnie que je ne connaissais pas vraiment


Une petite camionnette d'assistance technique nous suis pendant ce repoussage
photo IMG_5597photo IMG_5605

Air France est bien sûr présent alors que la piste la plus au sud (26L) est en réparation du coup les atterrissages se font sur la 26R tout comme les décollages (une procédure atypique à CDG où les pistes sont habituellement spécialisées)
photo IMG_5608photo IMG_5611

L'éclairage prends des couleurs alors que tout le monde est prêt pour le décollage
photo IMG_5613photo IMG_5614photo IMG_5615

Petit spotting en attendant notre créneau de décollage (5 minutes d'attente…)


On ne passera pas par là cette fois ci ! Suite du spotting lors du décollage


En vol

Alors voilà nous décollons avec nos trois heures de retard comme indiqué officieusement par l'agent d'enregistrement d'Etihad un peu facétieux (il aura une bonne paye ce jour là !).

Nous voilà dans les airs où notre porte est encore libre autour de la soucoupe du 2A, plus loin le Terminal 1
photo IMG_5646photo IMG_5647photo IMG_5650

En passant petite photo du casque qui est de plutôt bonne facture (je ne suis pas un spécialiste)
photo IMG_5653

Ayant décollé vers l'est nous faisons demi-tour en survolant Paris en direction de l'est
photo IMG_5655photo IMG_5656

Changement de couleur de la cabine
photo IMG_5657photo IMG_5658

Sur Etihad vous pouvez manger quand vous voulez mais vu l'heure j'ai choisi de déjeuner immédiatement après le décollage. Je vous laisse découvrir en image le repas mais dans l'ensemble tout ce qui m'a été servi était très bon (solide et liquide).
Par contre il y a eu deux soucis : d'abord la soupe n'était pas assez chaude ce qui ne la rendait pas mauvaise mais bon le détail est d'importance ! Ensuite le service du vin a posé problème puisque je n'ai été servi qu'une seule fois un seul verre… Je ne sais pas si c'est à cause d'une commande mal comprise (je voulais faire l'ensemble du repas avec le bourgogne blanc…) ou si c'est une question de temps. Je pencherais pour la seconde option.
En effet le protocole est assez lourd chez Etihad et une seule jolie hôtesse est chargée de la distribution des repas et des vins sur tout la rangée. Sur ce vol qui était complet cela fait 10 personnes à servir 12 fois (apéritif + entrée + vin + débarrassage + plat + vin + débarrassage + dessert + vin + débarrassage + café + débarrassage). Soit pour ceux qui suivent 120 aller et retour vers la cuisine sans compter un extra éventuel ! Du coup je n'ai eu un service irréprochable sur Etihad que lorsque la cabine n'est pas pleine ou que l'horaire permet de se décaler (c'est-à-dire de ne pas manger en même temps que les autres…).

Ceci dit c'est la classe de ne pas voir de chariot !

Temps 1 : l'apéritif au champagne Pannier (et pas Duval-Leroy comme sur le menu) et aux amandes et noix de cajou tièdes
photo IMG_5659

Temps 2 : l'entrée un peu tiédasse et l'unique verre de vin. Le beurre est d'Isigny en barquette (une tradition par là-bas :-)), un panière est disposée sur le plateau pour le pain


Temps 3 : débarrassage de l'assiette et service du plat. La présentation et la qualité des ingrédients sont au top. Les verres restent vides…
photo IMG_5676photo IMG_5678photo IMG_5679

Temps 4 : cette fois le plateau s'en va pour être remplacer par un autre avec des fromages bons sans plus (pasteurisés) et des fruits bien frais


Fin du repas signalé par un nouvel oshibori sur la réglette de bois
photo IMG_5687

Dehors nous progressons à grande vitesse et atteignons la mer noire sur la côte roumaine en prenant soin d'éviter l'Ukraine…


Le soleil se couche tranquillement mais sûrement sur notre aile droite au-dessus de la Turquie


Petite vue de notre trajectoire alors que nous arrivons en Iran en évitant l'Irak du côté d'Erbil
photo IMG_5712photo IMG_5714

Il est temps de vérifier la position allongée alors que j'en suis à mon 3ème film tout en surveillant le trajet
photo IMG_5717

J'en profite pour dire un petit mot de l'IFE. Comme souvent c'est cela qui date le plus rapidement une cabine (eh oui l'électronique ça progresse vite…). C'est un peu le cas ici avec un écran un peu petit et un peu loin (défauts corrigés sur la nouvelle cabine). On remarque aussi une réactivité limite même si ce n'est pas rédhibitoire. Côté choix, il y a la quantité mais pas vraiment la qualité. Il y a majoritairement des block busters américains et pas tant de choix en français que ça.

L'atterrissage est annoncé donc je redresse mon siège ce qui éclaire le plafond d'une petite lumière verte de contrôle alors que le mood lighting est en mode violet puis rose puis bleu…
photo IMG_5720photo IMG_5724photo IMG_5738

Distribution du coupon fast track alors que les éclairages extérieurs sont allumés
photo IMG_5726photo IMG_5731photo IMG_5732

L'atterrissage se fait avec environs 2h30 de retard malgré le parcours pas tout à fait direct
photo IMG_5747

Un long roulage le long du chantier du nouvel aéroport nous prends 30 minutes
photo IMG_5755

Nous voilà en porte (pas de bus donc ! cool !)
photo IMG_5757

Je n'ai pas fait de photo de l'arrivée mais pas de surprises. En sortant une nuée d'employés avec des affichettes attends les passagers en correspondance qui doivent courir… Ensuite une petite marche dans le Terminal 3 jusqu'à la PAF où il y a une micro queue, puis passage des bagages aux détecteurs (apparemment pour les denrées périssables) puis direction le comptoir des chauffeurs où une Audi A6 rutilante m'attends pour m'amener à l'hôtel. Un parcours ma foi plutôt relaxant !
Afficher la suite

Verdict

Etihad Airways

6.9/10
Cabine6.5
Equipage7.5
Divertissements6.5
Restauration7.0

Etihad Airways Lounge

8.2/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements9.0
Services8.0

Paris - CDG

8.1/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.0

Abu Dhabi - AUH

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Il est donc temps de conclure et au final le vol lui-même était plutôt bon mais deux fausses notes viennent gâcher la note finale :
- Le retard conséquent avec finalement peu d'excuse et aucune compensation (c'est un aspect culturel peut être)
- Un service du vin oublié du coup une large partie du repas sans boisson (ni eau ni vin)

Pour le reste la cabine est encore dans la moyenne haute dans cette classe de voyage malgré son âge et ses couleurs vertes (!) et le service de restauration est de très bon niveau en terme de qualité. Le service de chauffeur inclus dans le prix du billet permet une expérience de voyage complète appréciable (en plus d'une économie d'environ 200 euros sur un aller-retour...). Pour finir le salon de Paris CDG est une réussite avec l'ensemble des éléments utiles dans ce type d'infrastructure.

A bientôt pour le retour !

Informations sur la ligne Paris (CDG) Abu Dhabi (AUH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 43 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Abu Dhabi (AUH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Etihad Airways avec 8.2/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 46 minutes.

  Plus d'informations

26 Commentaires

  • Comment 118841 by
    02022001 SILVER 4362 Commentaires

    Merci ! ;)

  • Comment 118842 by
    pierrejos 1130 Commentaires

    merci pour ce fr

  • Comment 118844 by
    Esteban TEAM GOLD 12163 Commentaires

    Merci pour ce FR. Le 777 d'Omni est en location à XL pour l'été.

  • Comment 118846 by
    EK0589 23 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet et très bien rédigé.
    EY a l'air d'être un produit fiable, mise à part le retard assez considérable.

  • Comment 118848 by
    lagentsecret GOLD 12428 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Le salon a l'air confortable

    Ces différentes cabines sont en effet le lot de beaucoup de compagnies qui ont du mal à offrir un produit homogène

    La présentation de la nourriture est excellente mais l'offre non seulement varie peu mais cela manque de produits nobles

    La carte des vins est vraiment faible et on attend mieux d'une compagnie du Golfe

    Le service est vraiment décevant et pas digne de la réputation de EY

    A bientôt pour une autre expérience

    • Comment 302324 by
      watchbird AUTEUR 418 Commentaires

      Cher lagentsecret tu es un peux sévère mais je suis d'accord sur quelques points... notamment lié au vin (même si mes attentes sur le vin dans les pays du Golfe sont par définition très faible...). C'est comme demandé aux basques d'être expert en choucroute :-)...

  • Comment 118850 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Voyage à bord de la F1 d'Alonso :)
    Quelque petits défauts (Service du vin, siège un peu étroit) mais au global
    un vol qui se déroule bien.
    C'est vrai que pour l'hôtesse si la cabine est pleine, le service à l'assiette transforme
    la journée de travail en marathon.
    Merci pour ce FR !

    • Comment 302326 by
      watchbird AUTEUR 418 Commentaires

      Merci pour le commentaire. Effectivement le marathon de l'hôtesse je ne l'avais jamais calculé comme ça auparavant... Du coup on comprendrait presque que les PNCs d'Air Chance fasse grève pour éviter d'atteindre de telle extrémité :-) :-)...

  • Comment 118851 by
    rsman 402 Commentaires

    Merci pour ce FR. Concernant les retards, je crois qu'il n'y a que les compagnies européennes qui jouent le jeu en terme d'indemnisation. Le service à bord des 3 majors du Golfe (EK EY QR) est la plupart du temps irréprochable, cependant dès qu'un problème se pose, leurs conseillers clientèles sont démunis

  • Comment 118854 by
    cobra 3602 Commentaires

    Merci pour ce fr !)

    Sympa ta navette

    Joli spotting à CDG. Le Omni air est loué à XL Airways (merci Natibo)

    Sacré retard heureusement que le père de la Gazelle était ta destination finale ^^

    Cabine la plus ancienne mais très correct cependant

    Catering qui a l'air très sympa

    Carte des vins pas terrible. Je connais bien ce petit Duras liquoreux proposé, qui est très sympa, marche aussi avec un Monbazillac :))

    Excellent choix que ce Bourgogne blanc

    Reste le retard qui serait vraiment rédhibitoire si tu avais une correspondance ,et sans excuses en plus.

    • Comment 302329 by
      watchbird AUTEUR 418 Commentaires

      Effectivement je sanctionne le retard mais pour moi ça ne faisait que raccourcir ma nuit à l'arrivée.
      Enfin j'ai pensé à toi en choisissant le Bourgogne mais au retour je n'ai pas résisté à l'appel du Sauvignon...
      Merci pour le commentaire.

  • Comment 118856 by
    sayamarubis 63 Commentaires

    Il me semble apercevoir une Peugeot de l'ambassade du Cameroun devant le terminal 2 c ^^.
    Le Roissy en brie est si odorant que ça ?
    catering différent et comme dit Cobra, le vin pourrait être plus imaginatif si le sommelier de la compagnie daignerait s'intéresser aux foires au vins actuelles.
    Merci pour cette affaire d'ethiad.

  • Comment 118857 by
    V a l e n t i n 32 Commentaires

    Merci pour le FR Watchbird. On à du se croiser sans le savoir, j'ai du arriver juste après l'alerte à la bombe :D

  • Comment 118878 by
    Chevelan GOLD 13835 Commentaires

    Les photos sont très nettes

    Un bon vol malgré ce retard, siège relativement confortable

  • Comment 118879 by
    Chevelan GOLD 13835 Commentaires

    Les photos sont très belles

    Un bon vol malgré le retard de 2h30 à l'arrivée. Siège confortable même si quelques défauts sont à signaler. Catering satisfaisant, dommage que les boissons soient passées sous votre nez.

    C'est récurent à CDG les alertes à la bombe, mais mieux vaut prévenir que guérir!

    Toujours très sympa se service personnalisé de transferts en limousines

    Merci pour ce partage

    • Comment 302332 by
      watchbird AUTEUR 418 Commentaires

      Merci pour le commentaire.
      Finalement ce n'est que ma deuxième alerte à la bombe à CDG (sur 146 passages d'après mes stats !) donc pas si fréquent que ça. En tout cas j'avais le temps donc pas de soucis. J'aurais été moins cool si j'étais arrivé un peu juste !

  • Comment 118899 by
    aurel-lil 4213 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    120 A/R pour la pnc dans cette cabine, de quoi se faire un vrai marathon ! le catering est correct, dommage que l'offre liquide ne suive pas suite aux absences du personnel.

  • Comment 118970 by
    Abyssin 262 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Il me conforte dans l'idée que les staggered seats sont trop étroit pour de la J et donne une impression cerceuil très désagréable même si c'est moins flagrant chez EY que sur EK ou TG.

    Catering correct mais sans plus surtout niveau fromages!Je ne parle pas du champ....le sommelier fait ses achats chez Carrefour?

    Le transfer toujours top quant on est sur Paris.

    • Comment 302381 by
      watchbird AUTEUR 418 Commentaires

      Merci pour le commentaire.
      Pour les staggered seat, tu as raison mais surtout sur cette version. Sur la nouvelle version c'est déjà plus large (au détriment des allées qui deviennent vraiment petite sur les Airbus en tout cas). De toute façon il n'y a pas de miracle c'est pas aussi large qu'un NEV4 :-)... Par contre c'est beaucoup plus privatif et plat et à accès direct. La recherche du compromis continue !

  • Comment 119100 by
    jam 2005 Commentaires

    Merci pour cet excellent FR,

    Pas mal le taxi pour se rendre à l'aéroport,
    Le salon a l'air très agréable,
    Effectivement 3h de retard c'est pas mal et encore l'attente dans un salon est moins désagréable que les pax Y,
    Même si c'est l'ancienne cabine, je la trouve pas mal quand même,
    Le catering a l'air correct,
    Les photos du spotting et en vol sont superbes,

    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.