Avis du vol SilkAir Singapore Siem Reap en classe Affaires

Compagnie SilkAir
Vol MI 622
Classe Affaires
Siege 02
Temps de vol 02:10
Décollage 16 Jul 15, 08:40
Arrivée à 16 Jul 15, 09:50
MI 59 avis
indianocean
Par SILVER 2490
Publié le 15 septembre 2015
    A LA POURSUITE DU PPS CLUB (Quatrième partie ou Le Supplice Chinois)
    1. Paris CDG – Singapour Changi, Singapore Airlines Suites Class, ICI 2. Singapour Changi – Hong Kong, Singapore Airlines Suites Class, ICI 3. Hong Kong – Singapour Changi, Singapore Airlines Suites Class, ICI 4. Singapour Changi – Siem Reap, Silk Air Business Class, C’EST MAINTENANT 5. Siem Reap – Singapour Changi, Silk Air Business Class, ICI 6. Singapour Changi – Paris CDG, Singapore Airlines Suites Class, ICI

C’est bien beau de cumuler des miles et accéder ainsi aux statuts Elite des différents programmes de fidélité, mais si on peut visiter la région entre deux vols par la même occasion, c’est encore mieux. Autant alors joindre l’agréable à l’agréable. Cette fois-ci, une destination que je caresse depuis quelques années et que je suis parvenu à concrétiser: Siem Reap et les Temples d’Angkor, patrimoine mondial de l’humanité.

ce voyage, des amis de Paris seront de la partie. J’ai réussi à persuader la maman des bienfaits de la Business Class de Singapore Airlines. Les enfants, encore jeunes, resteront avec le papa en classe Economique au départ de la France.

Selon mes calculs basés sur les vols effectués précédemment, j’aurais déjà du être membre PPS et ainsi amener un invité au lounge avec nous. Hélas, ce n’est pas encore pour le moment.

Place au Flight Report.

photo 19372793634_4173d9784c_b

Nous arrivons avant le lever de soleil au terminal 2 de Changi pour un départ prévu à 08H40

photo 19807392228_67109386a9_b

La République de Singapour a célébré le 9 août dernier ses 50 ans d’indépendance et il faudrait le faire exprès ou être aveugle et sourd pour ne pas le savoir.

photo 20000678881_3ac4d3ce5a_b

Tiger Airways est parvenue à percer dans le paysage aérien singapourien

photo 19995460765_ddd1ff3413_b

Les comptoirs sont situés au rang 4 sauf pour les passagers de la classe Business qui doivent se présenter en rang 6. Etant donné que la maman et moi
voyageons en classe Business, nous pouvons tous profiter du Priority Check-in et de la livraison prioritaire des bagages à Siem Reap.

photo 19372829904_d071b292c8_bphoto 19372827624_236f5bcab6_b

Il y a un peu de monde aux postes frontière mais Singapour Changi étant ce qu’il est, tout sera rapide et nous serons airside avant 7 heures.

photo 19995153645_5bb76cd5f4_b

Le soleil se lève à peine

photo 19372825314_926a4c609c_b

Un Dreamliner Air India vient tout juste d’arriver en provenance de Delhi.

photo 19987709832_549d299f2f_bphoto 19807372828_5b0bd2c5bc_b

Nous avons quitté l'hôtel sans prendre de petit-déjeuner, il est temps de corriger cela en nous dirigeant, mon amie et moi, vers le Silver Kris Lounge.

photo 19807393450_9ebbe7494c_b

Le couple devant nous vient d’atterrir d’Allemagne avant de rejoindre une autre destination Singapore Airlines.

photo 20000658751_e194bc0d9b_bphoto 19374408533_07d46975c5_b

A l’entrée, la carte d’embarquement doit être présentée. A gauche, la Business Class Lounge et à droite la First Class Lounge

photo 19374410593_79134a7740_b

Nous trouvons facilement deux places dans l’espace restauration

photo 19987699352_1bb1234548_bphoto 19374455843_bc362a6771_b

Au fond sur la photo, l’espace salon. Vous remarquerez qu’il est sombre. Et la raison est qu’il est aveugle

photo 19372803754_6eb4b958cd_b

Ma sélection en ce bon matin: des fruits frais, des bouchées à la vapeur, un œuf au plat et une saucisse

photo 19807355708_e161473c0c_b

En boissons, un caffè latte préparé à la machine et un jus d’orange au goût chimique industriel

photo 19807327198_5655010eb0_b

Je profite du wifi gratuit pour prendre la photo corporate. A la une, une des seules compagnies où l’éthylotest est obligatoire pour l’équipage

photo 19969171196_cfeec83d4e_b

Les toilettes sont très bien tenues

photo 19374438903_70bbf8f05c_bphoto 19969162346_8a6534e88c_b

Et on peut y trouver de quoi faire une petite toilette

photo 19995413805_0c0909881b_b

Une cabine de douche vient d’être libérée.

photo 19969156696_9f33912947_b

Le soleil est déjà levé mais impossible de profiter des rayons au salon

photo 19987666942_5053639c4b_bphoto 19969148486_1f7facfcbb_b

Le Lounge continue à se remplir et il y a toujours autant de monde aux buffets

photo 20000612921_c84c19728b_b

Même au sol, les cageots sont utilisés pour débarrasser les tables. Mais pas de SQ Girls pour faire le ménage.

photo 19987653972_77af2c005f_b

Nous quittons le Lounge peu avant 8heures car il faut une bonne quinzaine de minutes pour rejoindre la porte F33. En porte F50, un second Dreamliner
Air India à destination de Mumbai.

photo 19807312258_40f3dbd2eb_b

Le vol MI622 pour Phnom Penh via Siem Reap en code-share avec une sœur Star Alliance

photo 19807388590_c8c55aeced_b

Après le 9V-MGA l’année dernière, je volerai sur le second exemplaire B737-800NG de la compagnie immatriculé 9V-MGB.

photo 19374398623_d9827afce2_bphoto 19808680269_2721922db5_bphoto 19372743624_fa9efee6b6_b

Les fiches d’immigration, de douanes, de visa et de santé sont distribuées à l’entrée de la salle d’embarquement. Tout le monde en profite pour les
remplir.

photo 19807295008_68467215d8_b

L’embarquement commence à 08H30 et sont appelés en priorité les passagers Business, PPS et les familles avec enfants

photo 19372867234_39d1672305_bphoto 20000711201_4a75f4f1f9_bphoto 20000710291_5031426eea_b

Nous sommes accueillis par la cheffe de cabine Rosnita.

La largeur de siège est très appréciable mais je n’en dirai pas tant du pas(odoble)

photo 19987625332_259753b35c_bphoto 19807290098_bcb5f095d5_b

Juste de quoi croiser ses jambes

photo 20000545871_81227645d8_b

Malgré la foule de passagers amassée dans l’allée, les hôtesses font leur travail. Les douze fauteuils Business étant occupés, l’une d’elles passe
parmi nous pour prendre la commande du repas

photo 19807500190_a4182a25de_bphoto 19374510573_8a8c4d772f_b

Au menu aujourd’hui

photo 19987751502_0fba9ed871_b

Dans la pochette Horatius: les instructions de sécurité, la connexion en wifi au système IFE du vol, le catalogue duty-free et le magazine de la
compagnie



Le nouvel uniforme du PNC exclusivement féminin. Je ne le trouve pas mieux réussi que le précédent.

photo 19808612289_cba68477d1_b

Et la flotte uniquement composée de monocouloirs

photo 19807230518_39ab98a12b_b

Vous avez sûrement du remarquer sur la photo précédente la présence d’une tablette tactile dans la pochette littérature. La voilà

photo 19969098896_349fefa362_bphoto 19807364050_33a0facbcf_b

Non, la compagnie ne fait pas de cadeau de ce genre

photo 19807112938_1bf3b8ec6a_b

Les commandes de confort non électriques

photo 19808655069_e17156355d_b

Et juste en dessous, la tablette pour le repas

photo 19372720094_bd7205f28f_b

Le chargement des valises n’est pas terminé

photo 20000559441_d8ab198f44_b

En dernier, les bagages prioritaires dont la mienne

photo 20000551051_df3ea15c03_bphoto 20000548631_67fd24301e_b

La photo du winglet

photo 19995341115_2d3745c90a_b

L’embarquement des passagers continue. Les hôtesses n’hésitent pas à slalomer entre eux pour proposer les boissons d’accueil, les journaux et les
magazines.

photo 19808643879_0496efd51b_b

Un premier oshibori chaud est distribué

photo 19372682834_b18aaeff70_b

Nous sommes en retard car les portes ferment à 08H50 et le pushback est effectué cinq minutes plus tard. Il y a beaucoup de tigres. Le vol semble être
complet

photo 20000514511_5449657319_bphoto 19372667864_8019bda3bc_b

La vidéo de sécurité a commencé et le moodlighting, bien que très discret, est activé.

photo 20000507651_f36267ebef_bphoto 19372662694_8d154fe50d_b

Direction la piste 20C pour le décollage

photo 19807215878_0a4b5c3b07_bphoto 19372658124_eba380d495_b

Si je ne me trompe pas, les travaux du futur terminal 4 ont débuté

photo 19372655344_f4ca9579ff_b

Ca y est, le capitaine lâche des chevaux à 09H05



Au loin, le centre-ville

photo 19995259895_d745d2dc47_b

L’avion effectue un virage sur la gauche pour nous diriger plein nord

photo 19374277713_b4cb508a1b_bphoto 19807263800_102153a196_b

Une idée du pitch en Business Class

photo 19969000426_a7eafa081d_b

Le winglet en plein vol

photo 19807178888_ebe3334b6e_b

La Chief Purser distribue des écouteurs à utiliser avec la tablette ou pour visionner le programme sur les écrans centraux

photo 19995251255_dc8ebfeb88_bphoto 19808555599_93ae9f1a2b_b

Dommage de proposer une tablette tactile pour disposer d’une telle qualité d’écouteurs. Les divers films, musiques et programme ne sont pas chargés
sur la tablette mais disponibles via le wifi de l’avion. En classe Economique, il est possible de visionner un programme sur sa tablette personnelle, son smartphone ou son laptop.



La résolution n’est pas mauvaise à condition de fermer les hublots

photo 19374250363_caecdd1459_b

Le service débute à 09H25.Le protocole est peu orthodoxe, un peu à la Lufthansa. L’hôtesse s’occupe d’abord du premier rang: la nappe, le plateau, les boissons et la corbeille de pains chauds. Une fois le premier rang servi, elle attaque la seconde rangée: nappe, plateau, boissons et pains. Une fois que je suis servi, elle termine la dernière rangée. Elle effectuera ainsi plusieurs trajets vers le galley car aucun trolley ne sera utilisé.
Donc la nappe

photo 19968973346_23a853a3bc_b

Le plateau avec le plat choisi avant le décollage

photo 19995224045_27972fb1dc_b

Les couverts présentés à la SQ

photo 19372579674_8af24bbcc6_b

La serviette anti-taches

photo 19372576904_69e217fda1_b

La fleur de beurre, les salière et poivrière dans une présentation décente

photo 19808505459_9e8bf8061f_b

Celui de mon amie voisine

photo 19807228460_83c2fd86a6_b

Œuf au plat à la citrouille, poivron rouge et gruyère, un plat sur mesure pour Mme Jack (sans rancune)

photo 19995217405_9afbb5f050_b

Les boissons, ici de l’eau et du jus d’orange

photo 19374233983_5f5af66d9f_b

Le satay de poulet et son riz frit à la malaisienne. Le riz est un peu sec mais l’ensemble est bon.

photo 19372584434_8ff4fc77db_b

Et une brioche chaude qui s’est révélée sucrée car fourrée à la pâte d’haricots

photo 19372582264_4b2cb5d863_bphoto 19987459302_1db3020f8f_b

Le programme sur tablette étant celui de l’avion, le programme peut être interrompu pour les annonces de l’équipage. Ici en l’occurrence, nous traversons une zone de turbulence. Toujours quand je suis en train de manger. Je déteste ça.

photo 20000416461_b0082be5d4_b

En Business, nous avons le choix entre la tablette ou l’écran central

photo 19987457542_ac8c965987_b

Je prends une nouvelle photo du pas(odoble). Fort heureusement, le passager n’a pas incliné son dossier

photo 19807200520_862fb22ff0_bphoto 19374214093_3e38d9780c_b

Car il n’est pas facile de s’extirper de son siège si on veut aller aux toilettes et quand la voisine dort. Heureusement qu’on se connaît. Je ne me
gêne pas pour la réveiller.

photo 19374209483_8f88a11846_b

Les toilettes sont petites mais propres.

photo 19372862034_be71d93d10_bphoto 19372861004_c3cbcb194f_b

Après le service, Debbie et Ally W. passeront plusieurs fois pour s’assurer du confort des passagers et pour répondre aux besoins de chacun. Un thé par exemple

photo 19372554424_f827dcdacd_b

Je passe le reste du vol à somnoler et à essayer de rattraper le manque de sommeil dû au réveil matinal. Nous survolons déjà le Cambodge. Il y a une
heure de décalage avec Singapour et nous débutons notre descente à 09H44heure locale.

photo 19995181085_55827b52f1_bphoto 19374198443_0fc6bd7423_b

Le lac Tonlé Sap

photo 19968923386_0945c9501a_bphoto 19987436932_a13e9e075a_b

Le rivage ne semble pas être clairement défini

photo 19807181770_8ebfc03541_bphoto 19372542994_402b6280b5_b

C’est plutôt plat dans la région.

photo 19995168325_ebf677f2ce_b

Passenger Shame au 3F

photo 19968912236_2b13435710_b

Sont-ce des rizières ou a-t-il beaucoup plu ces derniers jours?



L’atterrissage à 10H00 est très brutal tout comme le freinage comme si le pilote voulait emprunter la première bretelle de sortie. C’est raté. Il va
falloir rouler jusqu’au bout de la piste, et faire demi-tour en empruntant la raquette. Le vol est en continuation vers la capitale mais tous les passagers sont priés de descendre. De Phnom Penh, le vol repartira directement sur Singapour sans repasser par ici. Les passagers en transit sont priés de se munir de leur carte d’embarquement pour qu’on puisse leur remette un carton une fois au sol.

Sur le tarmac, je vois des passagers embarquer dans un ATR et au loin un Airbus A320 Sky Angkor Airlines, compagnie créée sur des fonds cambodgiens et coréens. Génial, il n’y a pas d’avion en arrivée, ce qui signifie qu’il ne devrait pas y avoir beaucoup de monde aux comptoirs d’achat de visa et de la PAF.

photo 19995489105_68678e4d60_bphoto 19807494230_b58b7aaacd_b

Les hôtesses tirent le rideau qui nous sépare de la classe Economique pour nous laisser débarquer tranquillement. Une dernière photo de mon siège

photo 20000702001_799626ed0e_b

En bas de l’escalier, pas de Cobus mais un agent au sol que nous devons suivre.

photo 19995485335_05c0cb3c4d_bphoto 20000699541_550a493784_b

L’avion qui nous a amenés jusqu’ici et un bus à l’attention une personnalité qui était sur notre vol. Quelques secondes plus tard, un Airbus China
Southern atterrit de Guangzhou. Il s’agit de ne pas perdre de temps.

photo 19807489180_8baca47361_b

A partir de là, plus de photos car on nous demande de présenter nos cartes d’embarquement. Nous répondons aux personnes que nous ne sommes pas en transit mais celles-ci insistent pour la voir. Le problème est que je l’ai rangée dans mon sac. Avec les papiers de visa, d’immigration, de santé, de douanes dans les mains, pas facile de la trouver.

Première chose avant les formalités de police, il faut acheter un visa. Il n’y a pratiquement personne devant nous et six personnes en uniforme sont présentes derrière les comptoirs. Sauf que le Cambodge est resté à l’époque communiste du travail à la chaîne. Le premier fonctionnaire collecte le passeport et la demande de visa, le second empoche les 30 USD que coûte le visa, le troisième rend la monnaie si besoin est, le quatrième vérifie que les papiers sont dûment remplis et le cinquième transmet le tout à deux collègues situés cinq mètres plus loin. Quant au sixième, il supervise. On nous demande assez sèchement de changer de comptoir pour récupérer nos passeports. Et comme le premier passeport déposé n’est pas forcément le premier passeport rendu, on nous appelle comme dans une foire à bestiaux une fois le visa fait.

Visa en main, il faut maintenant effectuer les formalités de police. On critique bien souvent les policiers de l’air et des frontières dans nos aéroports français pour leur antipathie. Et bien, ce n’est rien par rapport à ce que nous avons connu. Absolument infects. Sans un sourire, ils nous parlent comme si on était des chiens. S’il faut comparer, nos policiers sont de vrais enfants de chœur. Ah, Singapour, tu me manques déjà.
Mon entrée sur le territoire validée sans le versement de quelque bakchich (à moins que je n’aie pas compris tout ce qu’il ma dit), je récupère nos bagages à 10H20.

Pas forcément de bonne humeur suite à cet accueil plus que sympathique, je remets fermement le douanier à sa place après lui avoir donné la fiche de déclaration. Il me semblait comprendre qu’il voulait que je lui verse un «pourboire» que bien entendu j’ai feint de ne pas comprendre. A l’extérieur, l’aérogare est encore en travaux.

photo 19807406278_6deafa4732_b

Arrivé à l’hôtel et une fois connecté au wifi, je reçois une notification m’informant que mon vol a bien accusé du retard

photo 19968901356_0eb7d200e6_b

Le vol est reparti sur PNH avec 25 minutes de retard qu’il ne va probablement pas rattraper

photo 19987415612_0c1250a2d5_b

Bon, ça y est, ce dernier vol devrait normalement sceller mon nouveau statut Krisflyer au rang de PPS. Nous sommes arrivés jeudi au Cambodge. Les miles ont bien été crédités presqu'immédiatement sur mon compte KrisFlyer mais pas les PPS Values. Raison avancée: «Processing».
Chaque jour, j’ai consulté mon compte mais toujours rien et ce, même la veille de notre départ prévu lundi soir. Serai-je enfin PPS avant de rentrer sur la France? Pour le savoir, il va falloir encore patienter. Et si vous n’en pouvez plus d’attendre, il faut blâmer KrisFlyer, pas moi (LOL)

Ce fut un séjour idéal entre la visite du magnifique site d'Angkor et le petit havre de paix que nous avons trouvé au centre-ville

photo 19372850744_aa7c9234fd_bphoto 19987727962_c89d9c14a3_b

Merci pour la lecture de ce Report.
Afficher la suite

Verdict

SilkAir

7.6/10
Cabine7.5
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Singapore Airlines Silverkris Lounge - Business

7.2/10
Confort7.0
Restauration7.0
Divertissements8.0
Services7.0

Singapore - SIN

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Siem Reap - REP

5.2/10
Fluidité6.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Lors de mon précédent vol sur Silk Air, la cabine Business était peu remplie et j’avais donné la note de 9 pour le confort. Le ressentiment après ce vol n’est pas du tout le même et je trouve cette fois-ci le pitch un peu limité. 7,50/10

Pour le service, les hôtesses n’ont toujours pas à rougir de leurs collègues Singapore Airlines. C’est juste que je préfère l’uniforme des ces dernières. (LOL) 9/10

Pour le repas à bord, c’était bon sans être exceptionnel. 7/10. Va falloir que j’arrête de voyager en First, je deviens de plus en plus difficile ;-)

Ponctualité: Arrivée avec quinze minutes de retard 9/10

En ce qui concerne le Silver Kris Lounge au terminal 2, il est fort dommageable qu’il ne propose aucune vue extérieure et qu’il ne bénéficie pas de lumière extérieure. Quant au catering, j’ai connu mieux. 7/10

Informations sur la ligne Singapore (SIN) Siem Reap (REP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Singapore (SIN) → Siem Reap (REP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est SilkAir avec 7,7/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 56 minutes.

  Plus d'informations

39 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 146448 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10469 Commentaires
    Il est difficile de se faire une idée de l'offre du salon en ne regardant que ton assiette mais malheureusement même le contenu de cette dernière peine à déclencher chez moi un enthousiasme débordant.

    Effectivement le pitch de cette J est inférieur à celui de l'issue de secours des Embraer CityLine.

    La présentation du menu est vraiment cheap.

    Bonne idée que cette diffusion de divertissement via wifi et accessible à tous.

    Le plateau présente bien avec la présence d'une nappe et d'une serviette en tissu, le beurre en ramequin et les élégantes salières et poivrières.

    En Business, nous avons le choix entre la tablette ou l’écran central -> Quel était donc le programme des écrans centraux ??? lol

    Il va falloir que Pititom passe par REP pour finalement trouver les agents germaniques aimables. lol

    Sympathique retraite en ville !

    Merci Bernard.
    • Comment 325037 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Si la vue de mon assiette n'a pas déclenché un enthousiasme débordant, c'est que j'ai réussi à transcrire mon passage au Business SKL au T2.
      J'avais beau faire plusieurs passages au buffet, mais rien n'y a fait.

      La présentation du menu est vraiment cheap.--> quand on connaît la réputation de la maison-mère, on a de quoi être déçu

      Quel était donc le programme des écrans centraux ??? lol--> ce n'est pas ce à quoi tu crois à moins que je croie à ce que tu ne crois pas ;-)
      J'ai pris pile la photo sur un reportage à Rio de Janeiro

      Il va falloir que Pititom passe par REP pour finalement trouver les agents germaniques aimables. lol--> je n'arrive à croire que j'ai trouvé pire que Thomas

      Merci Clément
  • Comment 146449 by
    momolemomo GOLD 9722 Commentaires
    J'ai horreur des salons aveugles mais celui là semble tout même agréable.
    Les vols Silk Air créditent autant que les vols SQ ou il y a une petite difference entre les deux ?
    Le pitch n'est pas genial mais le vol est court.
    Le satay parait beaucoup plus attrayant que l'oeuf au plat.
    J'ai horreur du passager de derrière qui poses ses pieds près de moi.
    Même si l'experience à l'arrivée n'est pas des meilleurs, 20mn pour sortir de l'aéroport c'est pas trop mauvais.
    Merci pour ce FR :)
    • Comment 325038 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Merci Moritz.

      Les vols Silk Air créditent autant que les vols SQ ou il y a une petite difference entre les deux ?
      Dans le cadre de miles, c'est exactement la distance entre SIN et REP.
      Quant au PPS Values, c'est en fonction du prix du billet.
      Tu croyais que j'allais tout te dévoiler maintenant. Haha, il va falloir attendre.

      Le satay parait beaucoup plus attrayant que l'oeuf au plat. --> tu as entièrement raison, les brochettes étaient bonnes

      Même si l'experience à l'arrivée n'est pas des meilleurs, 20mn pour sortir de l'aéroport c'est pas trop mauvais.--> avec le sourire, crois-moi, c'est bien mieux ;-). Mais ils font en effet lieux que les Ricains.
  • Comment 146450 by
    Jacklamitr 1911 Commentaires
    Bonjour Indianocean :)

    Un joli salon tout de même ... mais le manque de lumière est pénalisant.

    Votre sélection me semble bien légère ^^

    A bord, le pitch est plus que correct pour un monocouloir ... mais ça doit vous faire tout drôle après tous ces vols en Suites ^^

    Sans surprise, j'aurai fait le même choix que vous pour le plat ;)

    Ahh ! les temples d'Angkor ... ça doit être très beau à voir !

    Merci pour ce FR et à bientôt.

    Mme Jack
    • Comment 325039 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Merci Mme Jack.

      Ma sélection au SKL était légère car je n'ai rien trouvé de quoi correctement me sustenter.
      Comparé à un lounge US, il est certain qu'on est à des années-lumière. Mais là, je n'étais inspiré.

      A bord, le pitch est plus que correct pour un monocouloir ... mais ça doit vous faire tout drôle après tous ces vols en Suites ^^--> je pense que c'est exactement ça. Pas facile de se débarrasser de ses mauvaises habitudes^^
  • Comment 146456 by
    lagentsecret 12184 Commentaires
    Merci pour ce FR

    Enième épisode de IndianOcean Jones et la quête du PPS

    Les jus du salon sont de mauvaise qualité

    A bord le menu froissé ne fait pas vraiment business class

    Le confort des sièges est limité par le pas pas très important

    Je ne le trouve pas mieux réussi que le précédent.
    La tenue d'infirmière du précédent permettait de fantasmer lol

    L'écran de la tablette est vraiment rayé

    Le catering est correct sans plus : pas de carte des vins ?

    Au moins le service était de qualité

    Formalités en mode communiste/corruption

    Joli bonus

    A bientôt pour (peut être) la fin de cet incroyable suspens
    • Comment 325040 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Les jus du salon sont de mauvaise qualité--> j'avais du mal à y croire. Dans le propre hub de la compagnie.

      Le catering est correct sans plus : pas de carte des vins ?--> Non. La compagnie régionale estime que la plage horaire n'était pas décente pour de l'alcool.

      A bientôt pour (peut être) la fin de cet incroyable suspens--> j'en peux plus moi-même (LOL)

      Merci James
  • Comment 146481 by
    PAT62 4953 Commentaires
    PPS en vue mon capitaine :)
    Pour un vol court en affaire prestation correcte si l'on compare à ce que l'on trouve en Europe.
    La brioche chaude a une bonne tête.
    Il faut être pied nu pour voler sur Silk Air ?
    Merci pour ce FR !
  • Comment 146495 by
    cobra 3582 Commentaires
    Merci bon bon Bernard :)

    Cette business régionale est jolie, bien plus confort que nos sièges (voir bancs) européens, mais après ce déluge de suite avec cuir,et services à la carte, c'est sur que ça fait un peu terne.

    Place pour les pattes un peu juste, à cause de la boite IFE. Du coup remplacer un écran pour l'IFE par une tablette, n'est pas un réel gain pour le client je trouve, en plus quand elle est rayée ^^

    Repas qui se rapproche plus de ce que l'on connait sous nos contrée. Ton choix est celui que j'aurais fait.

    Brioche avec pâtes au haricot, ça me rappellerais le Japon ^^

    A l'arrivée, il faut s'adapter en effet à son interlocuteur, un con mérite un comportement de con, modéré par la destination il s'entends... :) Je suis fier de toi du coup pour la fin ^^

    Pépé prend son temps par contre ^^

    • Comment 325099 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Merci mon bon Arnaud.

      Je crois qu'il est bien là le problème. Passer de la Suites à une Business Regional, c'est vraiment pas pareil.

      Ton choix est celui que j'aurais fait.--> exact. Bien moins conventionnel que d'habitude. Autant en profiter quand on est sous d'autres horizons.

      il faut s'adapter en effet à son interlocuteur, un con mérite un comportement de con,--> va falloir que tu me l'apprennes ;-)

      Pépé, presse-toi. Il arrive sûrement mais doucement.
    • Comment 325126 by
      cobra 3582 Commentaires
      Je voulais dire Pépé S...ça change tout le sens de la phrase ^^
  • Comment 146535 by
    Mathieu 2067 Commentaires
    Salut Bernard,

    Merci pour ce très bon FR.

    Une cabine Business bien remplie pour ce vol. L'équipage semble avoir très bien fait son travail.

    La tablette était-elle de bonne qualité ?

    Le catering semble appétissant.

    A bientôt,
    • Comment 325133 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Merci Mathieu.

      La réactivité de la tablette était satisfaisante, mais comme tu as pu le remarquer, l'écran était rayé et j'ai trouvé par contre la résolution très moyenne, du moins comparé à la tablette à la pomme.
  • Comment 146540 by
    Bargi62 SILVER 3586 Commentaires
    Merci pour ce FR très complet
    Les salons aveugles ne devraient pas exister pour nous.
    Présentation raffinée du catering,les hôtesses ( très jolies) semblent au petits soins.
    J'aime bien ce style d'hôtel en centre ville.
    • Comment 325134 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Merci P.

      Les salons aveugles ne devraient pas exister pour nous.-->Si la compagnie n'a pas le choix du fait de l'architecture du bâtiment, oui.
      Mais SIA est chez elle donc moins pardonnable

      Silk Air était une des seules compagnies qui ne recrutait pas des PNC masculins.
      Ce qui n'est pas pour nous déplaire, n'est-ce pas?
      Mais ça devrait bientôt changer.
  • Comment 146549 by
    Papoumada GOLD 7410 Commentaires
    Merci Bernard pour ce FR.

    The PPS Quest goes on...

    Le produit proposé par Silk Air sur ce vol ressemble à mon sens beaucoup à celui de UU en W sur ses 738.

    Le petit-déjeuner paraît appétissant.

    Je n'ai pas souvenir d'avoir eu affaire à des malotrus lors de mes achats de visas à REP et PNH. Mais il est vrai que l'alignement des 6++ fonctionnaires à l'utilité sujette à caution impressionne toujours ! De même que l'appel des récipiendaires du passeport visé rappelle la rentrée des classes !

    Bel hôtel : est-il indiscret d'en demander le nom?

    A bientôt !
    • Comment 325206 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Hun Sen a l'air sympa pourtant!!!
      Je ne dirais pas autant de Pol Pot...
    • Comment 325135 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Merci Franck.

      Je n'ai pas souvenir d'avoir eu affaire à des malotrus lors de mes achats de visas à REP et PNH.--> comparé aux agents de police, ils n'étaient pa vraiment méchants. Ca manquait juste de délicatesse. Voilà ce qui arrive quand on voyage toujours en F (LOL)

      Pas de souci. C'est le Residence Angkor
      L'avantage des boutique hotels, c'est leur taille humaine. Le personnel y était super adorable.
    • Comment 325158 by
      Papoumada GOLD 7410 Commentaires
      Ca manquait juste de délicatesse ==> De la délicatesse au pays de Hun Sen? Faut pas rêver !
  • Comment 146569 by
    cloud_rider 825 Commentaires
    Merci pour ce FR Bernard ;) J'aime bien la vaisselle de Silk Air, je la trouve originale.Je dois avouer que pour une business régionale, le legroom on a vu mieux. Bonne alternative qu'est la tablette tactile mais en revanche Les écouteurs font très cheap. Hu hum, quel accueil dis donc à l'arrivée, ils savent accueillir les touristes à REP. A très vite pour la suite ;)
    • Comment 325136 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Merci pour ton commentaire.

      Bonne alternative qu'est la tablette tactile mais en revanche Les écouteurs font très cheap--> c'est comme rouler en Porsche avec un moteur de 2CV ;-)

      quel accueil dis donc à l'arrivée, ils savent accueillir les touristes à REP--> ils doivent être conscients que ce qui attire les touristes, c'est le site d'Angkor et que malgré le mauvais accueil, ils continueront à venir. Mais dommage comme tu le dis.
  • Comment 146582 by
    Chevelan GOLD 16961 Commentaires
    Bonsoir Bernard

    Salon aveugle, c'est bien dommage...

    Le pas(odoble), est m'a spécialité dans les danses latines, olé ^^

    Siège biz pas extra, mais le vol est court. Les PNS sont aux petits soins.

    Tout comme Mme Jack j'aurais pris ton choix, pour les mêmes raisons que Katia !

    Tu n'as pas eu de chance avec les douaniers au Cambodge, lors de mes deux séjours à Angkor, il ne m'étais pas arrivé pareille mésaventure, ça donne d'emblée un image négative du pays, par contre le site d'Angkor est fameux

    Merci pour ce FR
  • Comment 146609 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci pour ce FR, Bernard,

    A l’entrée, la carte d’embarquement doit être présentée. A gauche, la Business Class Lounge et à droite la First Class Lounge ils ne manquent pas de toupet chez SQ, afficher un logo *A à la porte d'un salon qui n'autorise pas les *G...

    D'ailleur ce salon ne convainc pas vraiment, pas de ZE ? pas de nobles bulles à cette heure matinale ? Bas de plafond, aveugle bof bof, finalement pas de quoi fantasmer et distinguer pax J et *G.

    A bord, aussi bof bof , MI n'est pas SQ par la force des choses (et des appareils). L'IFE en wifi, c'est l'avenir et plein de bon sens, mais tablette rayée et écouteurs pourris. Catering correct pour l'heure/la durée/la région du vol. Le siège n'est pas si mal, mais mm moi qui suis svelte : il est impossible de dégager du siège hublot.

    Bref rien qui ne soit un véritable supplice, mais ce n'est pas demain la veille que je prendrais MI en J (pas de miles *A...). En revanche, le supplice c'est bien ce satané PPS élusif : très 'Catch me if you can' avec la PPS card ds le rôle de Frank Abagnale.
    • Comment 325207 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Clément a raison de souligner la subtilité mais néanmoins côté pernicieux du programme KrisFlyer. Il y a bien le logo Star Alliance à l'entrée du Silver Kris Lounge mais pas la mention Gold. Donc malgré ton Asiana Club Diamond Plus, tu seras dirigé au lounge d'à côté.

      Si je ne me trompe pas, le catering au KFL est bien plus pauvre qu'au SKL. Si tu trouves le SKL pauvre, tu imagines...
      De plus, pas de WC ni de douches au KFL.

      Je n'ai pas pensé à chercher si le SKL proposait le ZE.

      Le siège n'est pas si mal, mais mm moi qui suis svelte : il est impossible de dégager du siège hublot.--> les deux dernières fois, je n'ai pas eu de voisin. C'est pour cela que j'ai trouvé les sièges et le pitch confortables.

      Merci pour ton commentaire
    • Comment 325169 by
      Numero_2 TEAM BRONZE 10469 Commentaires
      ils ne manquent pas de toupet chez SQ, afficher un logo *A à la porte d'un salon qui n'autorise pas les *G... -> C'est tout à fait correct. Les salons acceptant les *G comportent la mention Gold en-dessous du logo *A comme c'est le cas à HKG.
  • Comment 146654 by
    aurel-lil 4202 Commentaires
    Merci pour ce FR Bernard !

    difficile de rendre justice à ce salon sans lumière naturelle mais tout n'a pas l'air d'y être si mauvais même si ta sélection oscille entre l'industriel douteux et l'éventuelle bonne surprise^^

    sympa de voler avec une connaissance à soi, le temps passe plus rapidement en général, et encore plus quand il s'agit du sexe opposé :)

    pas une excellente J, pas une trop mauvaise non plus grâce à ce siège malgré le faible pitch et un catering léger.

    Cambodge a un passé peu enviable qui laisse des traces dans les moeurs visiblement, le temps et l'ouverture sur le monde extérieur feront peut être le reste pour améliorer certains aspects de cette façon de faire !

    A bientôt ;)
    • Comment 325322 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Merci Aurélien.

      mais tout n'a pas l'air d'y être si mauvais même si ta sélection oscille entre l'industriel douteux et l'éventuelle bonne surprise^^--> ça penche tout de même plus pour l'usine ;-)

      sympa de voler avec une connaissance à soi--> surtout que j'ai pu la persuader de dépenser trois fois plus pour voyager en Business, ce qui n'est pas rien.

      Le guide que nous avons eu à Siem Reap parlait un français impeccable, avait une très grande culture générale et était très sympathique. Heureusement que tout le monde n'est pas comme les fonctionnaires à l'aéroport.
  • Comment 146714 by
    Alcam 2068 Commentaires
    Merci Bernard pour ce très bon FR. voyager avec une amie alors que son mari garde les gosses en Y, fallait y penser!
    Quel talent!
    Un vol correct sinon, je ne suis pas fan des tablettes, c'est encore un truc de plus à caser dans un espace toujours trop confiné...
    • Comment 325323 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7574 Commentaires
      Merci pour ton commentaire Xavier.

      En fait, il n'était pas difficile de laisser le mari en classe Economique. Il ne dort presque jamais en avion et ne conçoit pas dépenser plus de sous pour voyager à l'avant.

      Je n'en ai pas parlé mais il n'est pas aisé de regarder un programme sur la tablette tout ayant le plateau repas sur la tablette.
      Et malgré le pitch plus important en Business, j'ai du me tortiller pour placer tout ce bazar.

Connectez-vous pour poster un commentaire.