Avis du vol EasyJet London Paris en classe Economique

Compagnie EasyJet
Vol EZY2439
Classe Economique
Siege 17D
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:20
Décollage 09 Jan 16, 10:55
Arrivée à 09 Jan 16, 13:15
U2   #10 sur 22 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 341 avis
Twila_75
Par SILVER 519
Publié le 26 mai 2016
Bonjour et bienvenue à bord de ce FR qui marque la fin de mes aventures depuis Londres entre Septembre et Janvier (oui j’ai un peu de retard…) :

Petit récapitulatif pour les plus intéressés :
CDG - LHR, Air France, A320
LTN - BUD, WizzAir, A320
BUD - LTN, WizzAir, A320
LCY - ORY, CityJet, Avro RJ85
CDG - LTN, EasyJet, A320
STN - EDI, Ryanair, B737-800
EDI - STN, Ryanair, 737-800
LTN - CDG, EasyJet, A319 : vous y êtes

—————————–

A peine revenu d’Edinbourg assez tard la veille, j’ai juste le temps de profiter de ma dernière soirée londonienne dans la foulée puis de terminer mes bagages au milieu de la nuit, avant de dormir à peine 3 heures pour prendre un VTC direction l’arrêt le plus proche du EasyBus pour Luton. Vu mon état de fraicheur ce FR sera assez succinct, sur une liaison qui s’y prête plutôt bien d’ailleurs ;)

Si on choisit bien son siège le pitch du EasyBus est infiniment meilleur que dans les avions de la compagnie orange…idéal pour dormir un peu !

photo img_3511 1

Welcome to Luton Airport

photo img_3513 1

8h30 un samedi matin, pas grand monde à l’enregistrement pour le moment…

photo img_3516 1

Dépose rapide de ma valise et direction airside, avec un passage éclair de la sécurité déserte.

C’est parti pour un long cheminement sans lumière naturelle, à travers des couloirs quasi déserts

photo img_3518 1photo img_3519 1

N’ayant pas prévu une telle affluence (sic) j’ai pris une navette un peu tôt, ce qui me laisse le temps de visiter les nombreuses boutiques…euh pardon, de faire le tour en à peine un quart d’heure de l’offre de boutiques. Les nounours c’est mignon mais ça n’occupe pas (plus) pendant une demie heure ^^

photo img_3520 1photo img_3521 1

J’aurai bien regardé le trafic intense pendant mon petit déjeuner mais comment dire… Le peu de monde à l’enregistrement s’explique beaucoup mieux maintenant ;)

photo img_3522 1

Du coup (même si la photo ne le montre pas) il est pour une fois assez simple de trouver un (même 2) siège(s) libre(s). L’occasion d’inverser les cartes SIM tranquillement

photo img_3524 1photo img_3523 1

Passage aux toilettes, qui se sont dotées d’un sèche main ultramoderne / design / performant depuis mon dernier passage

photo img_3526 1

Le wifi gratuit est toujours limité à 30 minutes. Assez pour voir les infos du vol…

photo img_3525 1

…avant de l’activer sur mon 2e iPhone pour bénéficier de 30 nouvelles minutes :)

La file d’embarquement se forme, avec l’annonce qu’un seul bagage à main est accepté par passager. Manifestement tout le monde n’était pas informé ;)

photo img_3527 1

Embarquement à pied dans le froid et la grisaille londonienne pour rejoindre G-EZIS, livré le 7 Juillet 2005 et donc âgé de plus de 10 ans, soit un des appareils les plus anciens de la flotte EZY.
Pour l’anecdote, après une trentaine de vols moyen courrier à mon actif, c’est la toute première fois que je voyagerai en A319 :)

photo img_3528 1

Installation au 17D. La cabine est propre et bien entretenue.

photo img_3530 1

L’embarquement est quasi terminé et je suis seul sur la rangée. J’en profite pour immortaliser la vue du 17F

photo img_3529 1

Zut, les 2 derniers passagers à embarquer s’installent sur les 2 sièges vides…
Le pitch, pas top mais suffisant pour un trans-manche

photo img_3532 1

Décollage et sommeil par la suite…

Vue de la cabine pendant la descente

photo img_3537 1

Safety card

photo img_3535 1photo img_3536 1

Rapide coup d’œil sur le magazine de bord, seul divertissement présent à bord. Celui-ci met en avant différentes destinations d’EZY, dont le réseau est bien étoffé et desservi par une flotte toujours plus large



Atterrissage et mise au contact en avance. A ce sujet les horaires me semblent assez fantaisistes (bien trop larges), permettant quasi à coup sur d’avoir des statistiques proches du 100% de ponctualité…
Jetbridge à l’avant et passerelle à l’arrière, l’occasion d’une dernière vue de l’appareil avec le soleil en prime

photo img_3547 1

Un 737-300 biélorusse est à nos côtés. J’ignore la compagnie de l’autre 737…

photo img_3544 1photo img_3546 1

La belle vie londonienne c'est fini pour le moment…

photo img_3548 1

Et une demie-heure d’attente au contrôle des passeports en prime…

photo img_3549 1

Voilà pour ce FR qui vise plus à clore ma parenthèse londonienne qu’à faire rêver ;)
A bientôt pour un tour en 777 vers un autre continent [teasing !]
Afficher la suite

Verdict

EasyJet

5.9/10
Cabine7.0
Equipage6.0
Divertissements5.5
Carte payante5.0

London - LTN

7.1/10
Fluidité10.0
Accès3.5
Services6.5
Propreté8.5

Paris - CDG

5.9/10
Fluidité2.5
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Vol sans histoire avec EZY.

LTN : pas très agréable mais tout était rapide
CDG : tout l’inverse

Sur le même sujet

5 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.