Avis du vol Air France Paris Tokyo en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF274
Classe Affaires
Siege 11L
Temps de vol 11:55
Décollage 29 Jul 16, 23:25
Arrivée à 30 Jul 16, 18:20
AF   #45 sur 139 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4145 avis
AK
Par SILVER 3249
Publié le 1 septembre 2016
Bonjour !

Me voilà repartie en vacances. Au programme, du long courrier, des vols intérieurs, et des déplacements en train, en bus, en vélo, en ferry…. J'ai acheté les billets quelques mois à l'avance. L'itinéraire est simple :


29/07: Lyon (Part Dieu) - Paris (Charles de Gaulle) XYD - CDG, AF5150 (opéré par SNCF), J, c'est ici, sous forme de bonus, pour ceux que ça intéresse
29/07: Paris Charles de Gaulle - Tokyo (Haneda), CDG - HND, AF274, J, c'est toujours ici
12/08: Sapporo (Shin Chitose) - Osaka (Kansai), CTS - KIX, JAL2502, Y, c'est par là !
20/08: Tokyo (Haneda) - Paris (Charles de Gaulle) HND - CDG, AF293, J, c'est là !
21/08: Paris (Charles de Gaulle) - Lyon (Part Dieu) CDG - XYD, AF5155 (opéré par SNCF), J, ne sera pas reporté pour cause de banalité affligeante



J'ai utilisé le reste de mes miles One World pour acheter le vol intérieur, maintenant je suis presque à sec. Mais j'ai une quantité impressionnante (à mon niveau !!) de points chez Miles & More, et ce voyage va me rapporter beaucoup de points chez Flying Blue. Oui je sais je n'optimise rien au niveau des programmes de fidélité, mais la plupart de mes voyages sont professionnels et je n'ai alors pas le choix de la compagnie. J'ai choisi Air France parce que les horaires proposés me convenaient mieux que les autres compagnies. Je peux partir directement après le travail à l'aller, et au retour je peux profiter de ma dernière journée car le départ est tardif (22h55). En plus je peux partir et revenir à la gare, ce qui est plus pratique. Finalement les correspondances à Paris sont raisonnables (2h30).

Quelques semaines avant le départ, j'entends parler d'une grève potentielle des PNC Air France. Je commence à stresser légèrement, mais je me dis que ça va aller, vu que les pilotes ont annulé leur grève. Une semaine avant le départ, la grève est confirmée…. Mon état à ce moment là :


Je reçois plusieurs mail d'Air France m'informant de la situation, à chaque fois j'ai peur d'apprendre que mon vol est annulé. Finalement, il n'en est rien ! Joie !

Cette première partie est spéciale car c'est un déplacement en TGV. Il y a bien un vol Air France qui part à 19h00 (testé et approuvé il y a quelques mois), mais c'est bien plus pratique de partir du centre-ville : pas de taxi ou navette hors de prix, moins de stress, siège plus confortable, etc. Et c'est l'occasion de montrer comment ça se passe avec 'TGV'Air' ; j'avais testé cette possibilité dans le sens avion puis train, mais jamais train puis avion. Pour ceux que ça intéresse, voici le "train-report" :

Bonus : Cliquez pour afficher


Je suis enfin arrivée à Paris, aéroport Charles de Gaulle ! Il ne me reste plus qu'à :
- Trouver le terminal 2E
- Ne pas m'enregistrer (déjà fait en ligne) et ne pas déposer ma valise (elle est au format cabine, et de toutes façons ils ne vérifient pas)
- Passer les contrôles de police
- Trouver ma porte d'embarquement
- Passer les contrôles de sécurité
- Trouver le salon
- Embarquer

Pour le terminal 2E, c'est bien indiqué, j'y suis en 10 minutes. Il suffit de monter les escaliers mécaniques….
photo img_6197

Passer devant le panneau des départs (mon vol est annoncé à l'heure !)….
photo img_6198

Et suivre les panneaux !

photo img_6201

Le terminal est au bout de ce long couloir :

photo img_6202

Je passe devant les comptoirs d'enregistrement et de dépose bagages. Je suis très heureuse de ne pas avoir à franchir cette étape…. Voyez vous même !

photo img_6204photo img_6205

Pour les contrôles de police, je prends la porte dérobée réservée à l'élite (youhou !).

photo img_6206

Bon, comment dire, il y a au moins 50 personnes devant moi et une pauvre policière qui fait ce qu'elle peut….

photo img_6207

La file générale avance plus vite. De toutes façons on est toujours dans la file la plus lente c'est bien connu. Des employés proposent aux gens d'utiliser les portiques automatiques, mais ça n'avance pas non plus car la moitié des gens restent coincés dans le truc, alors je n'ai pas envie de tenter ma chance. Bref au bout de 20 minutes quelques mecs arrivent en renfort. Derrière moi la file s'est rallongée…. Je passe après 25-30 minutes d'attente. Merci la file prioritaire, ça m'a vraiment fait gagner du temps !!! Il est 22 heures passées, je dois me rendre aux portes L. Pour cela il faut prendre un métro. Manque de chance, il vient de partir, j'attends le suivant, genre 5 minutes.

photo img_6208

Finalement, prendre le TGV au lieu de l'avion rallonge considérablement le temps de transfert, et je ne sais pas ce qui est mieux : perdre du temps au départ (se rendre à l'aéroport, etc), ou perdre du temps pendant la correspondance. Un dernier coup d'oeil au tableau avant de prendre le métro….

photo img_6203

Et monter à nouveau un escalator !

photo img_6209

J'arrive aux portes, et là il n'y a presque personne pour les contrôles de sécurité. Je prends l'accès prioritaire. Je déballe mes appareils électroniques dans un premier panier, puis ma veste et ma sacoche dans un deuxième. Puis je mets ma valise. Viennent ensuite mes liquides dans un dernier panier (point important). Je passe sous le portique et pour une fois je ne bipe pas, coool ! Je récupère mes appareils électroniques, ma veste, ma sacoche…. Je range tout dans la valise. Mes liquides vont bientôt arriver. Sauf que non. Car la personne derrière moi est boulet-man. D'après l'employée chargée de vérifier le contenu des bagages ils transporte dans son bagage : "une imprimante, une tablette, un ordinateur, et peut être d'autres trucs que je ne peux pas voir". Bref sa valise, et accessoirement MES liquides, repartent en sens inverse sur le tapis. Le temps qu'il débarque tout son bordel ses appareils électroniques, j'attends désespérément mes précieux (et certainement vraiment très dangereux) liquides. Le mec est vraiment lent. Après 5 à 10 minutes j'arrive ENFIN à récupérer mon sachet. Je file ensuite au salon, mais il est genre 22h20 et l'embarquement est à 22h35. Je tente quand même. C'est par là !

photo img_6211photo img_6212

L'accueil est sympathique, je demande si je peux encore venir, on me répond "Pas de souci, vous avez 15 à 20 minutes !". Malgré tout je suis énervée et stressée par l'accumulation de retards et autres contrariétés. Il y a pas mal de gens dans le salon, donc je n'ai pas trop pris de photos. Malgré tout, voici l'offre de presse, bien fournie :
photo img_6214

Et le buffet. Il y avait d'autres trucs que je n'ai pas pris en photo à cause des gens.

photo img_6213

Je vais me prendre un verre de champagne et du FROMAGE et aussi du PAIN (et une chouquette !), pour la dernière fois avant un bout de temps…. Je n'arrive pas trop à profiter du moment, je regarde ma montre toutes les 30 secondes. En tous cas le camembert est bien coulant, parfait ! Je prends le monde et j'en lis quelques titres.

photo img_6215

Je pars vers l'heure de l'embarquement. En passant je prends une petite bouteille d'eau. Une employée est en train de remplir le frigo et m'en propose une plus fraîche, que j'accepte. Je me dirige vers la porte d'embarquement. La plupart des magasins sont fermés. Les files d'embarquement sont déjà formées quand j'arrive, je fais la queue.

photo img_6217photo img_6219

Je suis bien au bon endroit ! Contrairement à ce qui est indiqué, plusieurs PNCs parlaient le Japonais et les annonces étaient faites en trois langues (Français, Japonais et Anglais).



Une annonce est faite, l'embarquement est retardé de quelques minutes suite à l'arrivée tardive de l'équipage. Après quelques minutes, les fauves sont lâchés ! Des journaux sont disponibles en porte :

photo img_6226

Une tentative de vue du voisin et de l'avion sans trop de reflets….

photo img_6227photo img_6228

L'accueil à bord est chaleureux, je connais le chemin vers mon siège que voici.
photo img_6229

La PNC de ma rangée est Japonaise. Je mets ma valise dans le bac, puis je dépose ma veste sur le cintre.

photo img_6232

La PNC arrive depuis le fond de l'allée et prend ma veste en me parlant en Japonais. Elle se rend rapidement compte que je suis française et change de langue aussitôt. Je l'excuse, j'ai les cheveux noirs ! Je profite de l'absence de voisin pour prendre une petite photo du siège d'à côté :

photo img_6231

L'écran fonctionne déjà :

photo img_6233

Le casque est placé dans le petit coffre :

photo img_6230

Les bonnettes du casque sont placées dans le sachet des pantoufles, je les ai trouvées bien après, je ne trouve pas que l'emplacement soit très logique….

photo img_6234

Il y a deux prises : USB et normale, qui fonctionnent dès l'embarquement :

photo img_6315

Un steward passe ensuite avec du jus de fruit et du champagne. Hop ! Aux vacances !

photo img_6235

Pendant ce temps l'embarquement se poursuit. A un moment, une hôtesse Japonaise est demandée en porte, celle en charge de ma rangée s'y rendra en courant. Elle sera très pro durant tout le service mais sans grand sourire, même si elle ne fait clairement pas la gueule. C'est difficile à expliquer ! La trousse de confort est distribuée rapidement, ainsi que d'autres journaux. La PNC (Japonaise), propose à chaque passager de choisir la couleur qu'il préfère. Le modèle de trousse a changé depuis mon dernier voyage, j'aime bien le nouveau modèle, même s'il est légèrement plus encombrant que l'ancien.

photo img_6236

L'embarquement traîne un peu en longueur, mais c'est normal vu le nombre de passagers à bord. Je lance un film pour passer le temps, je mets une comédie sympa, le truc qui détend sans se prendre la tête.

photo img_6252

Une serviette chaude est distribuée histoire de patienter…

photo img_6239

La cabine affaires est pleine. Chose étrange, il me semble que les sièges derrière sont de la classe économique, je pensais qu'il y avait une premium éco…. Les menus sont ensuite distribués.



Finalement, on repousse un peu après l'heure prévue. Le roulage est relativement long, mais au moins il n'y a pas la queue car on est l'un des derniers vols de la journée. Quelques photos….

photo img_6237photo img_6238photo img_6242

Les consignes de sécurité en vidéo….
photo img_6240photo img_6243

Et en papier glacé….

photo img_6311photo img_6312

Décollage vers minuit. Vous admirerez ces photos d'art contemporain….

photo img_6247photo img_6248photo img_6253

Pendant ce temps, ça s'active en cuisine !

photo img_6250

La cabine se détend, avec un deuxième verre de champagne, ça aide….

photo img_6251photo img_6258

Le service commence une fois la montée terminée.

photo img_6260

Le plateau est distribué avec l'entrée, le fromage et le dessert. Ça ne me gène pas car ça permet au fromage de revenir à bonne température. Voici le plateau dans son ensemble. L'hôtesse propose de rajouter du poivre (du moulin), je dis oui ! Par contre elle en met aussi sur le poisson, a priori je ne l'aurai pas fait, mais finalement ça rend très bien.

Terrine de foie gras de canard, chutney de figues, timbale de cabillaud fumé, panna cota et céleri, bâtonnets de radis blanc au vinaigre balsamique, tomate cerise frite

photo img_6262photo img_6263

Elle est excellente ! Je demande du Bourgogne pour accompagner le plat, l'hôtesse me précise que c'est du vin blanc. Je fais ma chiante et je prends la bouteille en photo pour vos beaux yeux.

photo img_6261

Pour le plat, rien ne me tente particulièrement. Finalement je choisis le risotto au gorgonzola, jus au romarin, tagliatelles de légumes. La présentation est atroce moyenne.

photo img_6281photo img_6282

Par contre, niveau goût, c'est vraiment très bon, dans le genre parfait, je me régale. On sent bien le goût du romarin. J'accompagne le tout de Bordeaux, également très bon.

photo img_6280

Le fromage ne m'a pas laissé d'impression particulière.

photo img_6265

Le dessert est au niveau du reste à savoir particulièrement réussi. L'association chocolat framboise fonctionne très bien. En bref, ce fut un excellent repas.

photo img_6264

Du thé et du café sont ensuite proposés, je prends un thé. je trouve que la vaisselle est très jolie ! Et le thé est bon.

photo img_6283

Le service se termine, nous sommes ici.

photo img_6286

Je tente de lire un peu, mais je me lasse vite….

photo img_6254photo img_6255photo img_6279

Je tente un deuxième film….

photo img_6259

Mais je n'aime pas trop, alors finalement je me mets en mode marmotte !

photo img_6285

Vue depuis mon lit….

photo img_6287

Je me réveille à plusieurs reprises, comme d'habitude j'ai très soif. Je vide la bouteille d'eau que j'ai prise au salon, puis celle déposée à côté du siège, et j'essaie de me rendormir. Je me re-réveille, je commence à être "barbouillée". Je me lève et je vais visiter les toilettes qui sont en cours de nettoyage. Je vais de l'autre côté, c'est très propre.

photo img_6288photo img_6289

En retournant à mon siège, le steward qui nettoyait les toilettes me demande si tout va bien et si je veux boire ou manger quelque chose. Je lui demande un thé et je retourne à mon siège. Puis, je cherche comment allumer la lumière, je m'embrouille avec les boutons et j'appuie par erreur sur le bouton d'appel. Environ 5 secondes plus tard, le steward arrive "oui, vous m'avez appelé ?" Oupsss!! Bref après cet "incident", il m'apporte mon thé dans ce mug. Il y avait 5 ou 6 thés et infusions au choix. Et des chocolats en bonus !

photo img_6291

Nous sommes là….

photo img_6290

Bref, j'essaie de me rendormir, j'y arrive un peu, je me réveille encore, et je suis toujours barbouillée et j'ai à nouveau soif. Je vais me balader, un autre steward me demande si j'ai besoin de quelque chose, et je lui demande s'il a des petites bouteilles d'eau. Il me dit qu'il n'y en a pas, mais il me propose de remplir ma bouteille vide, ce que j'accepte. Il me rapportera la bouteille pleine environ 30 secondes après. Je suis désormais bien réveillée (et carrément barbouillée !!!) et j'ouvre le volet pour admirer la Sibérie.

photo img_6292photo img_6294photo img_6295

Au passage, voici les magazines du mois, que je n'ai pas lus.

photo img_6256

On passe la côte Sibérienne pour arriver au dessus de la mer du Japon, c'est toujours un grand soulagement pour moi car il ne reste "plus" que deux heures de vol….


Après toutes ces péripéties, la cabine est rallumée pour le petit déjeuner. J'ai toujours des nausées et je repère la position du sac à fluides corporels au cas où, et je le place à portée de main. Contrairement à ce qui était indiqué sur le menu, il n'y a pas de choix pour le plat chaud, c'est saucisse omelette pour tout le monde. Si je m'étais mieux sentie j'aurais sans doute testé mais je préfère m'abstenir. Je prends juste un thé, des viennoiseries et du pain tartiné.

photo img_6304photo img_6305

La cabine est débarrassée, je n'ai presque rien mangé…. Je regarde un navet pour passer le temps. Les formulaires d'entrée sont distribués, mais il faut utiliser son propre stylo car il n'y en a pas dans la trousse de confort.

photo img_6306photo img_6307

Je me rends soudain compte que nous avons traversé la mer….
photo img_6310photo img_6316photo img_6317

Et soudain….

photo img_6322

Je ne me lasserai jamais de cette vue !

photo img_6324photo img_6325

Les vues sur la baie de Tokyo sont impressionnantes lors de l'approche.



Peu avant l'atterrissage un des stewards vient dire au revoir à tous les passagers individuellement. Atterrissage sans incident et roulage….



Un peu de spotting d'ici et d'ailleurs….



Et quelques vues sur la Tokyo Skytree, et le Rainbow Bridge (si je ne m'abuse)
photo img_6344photo img_6345

"PNC, Dernier virage…."

photo img_6353photo img_6354

Enfin ! Ce fut long, mais pas pénible….

photo img_6355

Les portes sont rapidement ouvertes et je débarque parmi les premiers.

photo img_6358

Dernières vues sur l'avion du jour….

photo img_6359photo img_6360

Plusieurs hôtesses au sol sont présentes sur la passerelle et remercient les gens tout en faisant des courbettes, bienvenue au Japon ! Il est environ 18 heures, le soleil se couche…. Je remarque qu'on est parqués tout au fond d'un long couloir….

photo img_6361

Au bout du couloir, virage à gauche, vers un autre couloir tout aussi long…. Et finalement voici le contrôle des passeports ! J'ai essayé de marcher vite pour passer devant le gros de la troupe, avec un certain succès. Malgré tout il y a des gens devant moi qui arrivent d'un autre vol. Je n'attendrai pas plus de 5 minutes.

photo img_6362photo img_6364

Ensuite vient le contrôle douanier, une douanière veut ouvrir mon sac, elle regarde vaguement mes chaussettes puis me demande ce que je fais ici, alors je lui résume mon parcours, elle est impressionnée et me laisse partir.

photo img_6365

Finalement je sors de la zone réservée vers 18h20, c'est parfait ! J'ai juste le temps d'aller récupérer mon passe de train (le bureau d'échange ferme à 18h30) et à prendre le train pour rejoindre mon hôtel.

photo img_6366

Je vous quitte sur le quai du train et je vous retrouverai très bientôt pour un nouveau reportage! Merci de m'avoir lue jusqu'au bout !

photo img_6367

Afficher la suite

Verdict

Air France

9.3/10
Cabine10.0
Equipage9.0
Divertissements10.0
Restauration8.0

Air France Lounge - 2E, Hall L

7.9/10
Confort7.5
Restauration7.5
Divertissements7.5
Services9.0

Paris - CDG

7.5/10
Fluidité4.0
Accès10.0
Services8.0
Propreté8.0

Tokyo - HND

8.8/10
Fluidité9.0
Accès10.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

En conclusion, un excellent vol, malgré la grève annoncée. L'équipage était pro et sympathique ; dommage que "ma" PNC ait été un peu froide. Le siège est très confortable, l'écran est bien et il y a du choix. Au niveau restauration le repas était vraiment réussi. C'est dommage qu'il n'y ait pas eu de choix pour le petit déjeuner (-2 points), mais de toutes façons je ne l'aurais sans doute pas mangé vu que je me sentais mal.

Je sanctionne fortement la fluidité à Paris, attendre si longtemps par manque de personnel est inacceptable et cela engendre pas mal de stress. En plus j'étais dans une file soi-disant prioritaire.... Si j'avais dû déposer une valise en plus, ça aurait été encore pire.... J'ai été déçue de ne pas pouvoir plus profiter du salon. Je booste la note "services" pour la gentillesse du personnel malgré ma courte visite.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Tokyo (HND)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 24 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Tokyo (HND).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Japan Airlines avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 52 minutes.

  Plus d'informations

21 Commentaires

  • Comment 365384 by
    Qantas4perth 22 Commentaires

    C'est moi ou l'équipage ne parle pas japonais x)

  • Comment 365388 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8144 Commentaires

    Merci de ce FR. Peu de FRiste au féminin c'est encore plus sympa ! Un vol globalement très agréable , dommage que vous ayez été barbouillée ce qui qui gâche la fin du vol. Vu l'horaire je comprends que certains passagers aient envie d'être servis rapidement mais AF pourrait proposer le choix aux passagers d'avoir un service rapide ou plus classique. Le plat principal est vraiment mal présenté c'est dommage car je vous crois quand vous dites que c'était bon. Cette cabine est vraiment agréable et permet de passer un bon moment en toute intimité : tout ce que l'on recherche en Business. A bientôt pour la suite des FR !

    • Comment 365394 by
      AK SILVER AUTEUR 700 Commentaires

      Franchement, avec un départ à 23h30, je pense que 99% des gens veulent dormir le plus vite possible (certains ont carrément zappé le repas et se sont mis en mode nuit directement), je comprends que le service soit rapide. Je n'ai jamais testé la classe affaires en vol de jour, alors je ne peux pas faire de comparaison.

      Je suis d'accord, on est tranquille dans notre petite bulle dans cette cabine. C'est parfait quand on voyage seul(e), mais c'est sans doute moins agréable quand on est en couple. Mais il faut bien faire des choix....

  • Comment 365391 by
    Fleur Delanoche 28 Commentaires

    Merci pour ce joli Fr au féminin :-) chouette equipage et vol

    • Comment 365395 by
      AK SILVER AUTEUR 700 Commentaires

      Et oui, c'est rare, mais il y a des filles qui aiment prendre l'avion ;-).... Il est vrai qu'il y en a peu sur ce site. Et sans faire d'étude sociologique poussée, il est vrai que la plupart de voyageurs en classe affaires sont des hommes d'âge mûr !

      • Comment 365592 by
        marathon GOLD 9596 Commentaires

        Je suis toujours intrigué par le faible nombre de FRistes féminines. Certes, les voyages d'affaires sont peu féminisés, mais ce n'est pas vrai pour les voyages de loisirs. Et par ailleurs, je n'ai pas souvenir de la moindre phrase déplacée sur ce site pouvant faire fuir des femmes.
        Vos FR sont les bienvenus, Mesdames ! :)

        • Comment 365869 by
          AK SILVER AUTEUR 700 Commentaires

          Non, en effet, je n'ai pas vu non plus de phrase déplacée ou d'autres trucs de ce genre. Je pense que tout simplement, dans l'ensemble, les passionnés de l'aéronautique sont majoritairement des hommes, et ça se retrouve directement sur ce genre de site.

  • Comment 365399 by
    Ben2108 82 Commentaires

    Chouette Fr ! Félicitations !
    J'ai aimé toutes les photos, même l'art contemporain ;-)
    Pour ce qui concerne la configuration de l'avion, j'ai eu la même surprise sur SIN-CDG voilà 15j, et je pense que c'est le système quick-change utilisé pendant l'été, qui permet de remplacer une partie des rangées "affaires" par des rangées éco. Ce qui, du cockpit à la queue de l'avion, donne un étonnant : Première (ou pas) - Business - Eco - Premium - Eco.

  • Comment 365409 by
    asiantraveler 457 Commentaires

    merci pour ce sympathique FR !

    je compatis avec vous pour la grève... mon vol pour Singapour partait deux jours après la fin officielle de la grève et je redoutais que celle-ci ne se prolonge et se durcisse... que de stress !

    j'ai fait le même constat que vous pour la PAF à CDG avec un Accès No1 totalement bidon

    "La PNC arrive depuis le fond de l'allée et prend ma veste en me parlant en Japonais" : est-ce vraiement nécessaire de prendre une veste pour visiter le Japon en juillet-août ? ah mais oui vous allez à Hokkaido ^^

    en vol, le service du diner permet de se reposer assez vite

    c'est vraiment scandaleux de ne pas avoir le choix de petit dej --->>> réclamation !!

    on ne se lasse jamais des vues sur Fuji san :-)

    "Et quelques vues sur la Tokyo Skytree, et le Rainbow Bridge (si je ne m'abuse)" : oups il s'agit d'un autre pont mais je ne connais pas son nom

    à bientôt pour la suite !

    • Comment 365413 by
      AK SILVER AUTEUR 700 Commentaires

      Merci pour le commentaire.

      Oui, la veste a été une erreur funeste, même à Hokkaido ! Beaucoup de gens m'avaient dit qu'il faisait froid là-bas, j'ai même pris un petit pull, mais en fait il faisait 25° minimum. Ça reste 10 degrés en dessous des températures du Kansai, mais ce n'est pas non plus le froid polaire qu'on m'avait promis....

      Vous avez raison pour le Rainbow Bridge, en fait on le voit sur une autre photo un peu plus loin.

      Je n'ai pas pensé à faire de réclamation pour le petit déjeuner. Entre la joie des vacances, l'équipage attentif et mes problèmes digestifs, ça ne m'est pas venu à l'esprit.

  • Comment 365455 by
    Thetom59 284 Commentaires

    Ca devait être super, la classe Affaire AF. J'adorerai la tester.
    Excellent FR ! :-)

  • Comment 365584 by
    indianocean GOLD 6741 Commentaires

    A CDG, du personnel policier est appelé en renfort aux postes PAF dès que le temps d'attente atteint une certaine limite. Dommage qu'il ne leur soit pas possible de tout prévoir à l'avance. Avec le programme de vols et une interactivité avec les compagnies aériennes, ça devrait pourtant être possible.

    En tant qu'habitué des voyages en avion, je fais aussi attention à perdre le moins de temps possible aux postes PIF: je place montre, ceinture, iphone et autres dans mon sac bien avant d'arriver aux tapis et fais en sorte d'amener les bacs dans un coin pour tout prendre dans le calme sans être stressé par les passagers qui arrivent après. Visiblement, vous avez été victime soit d'un pax qui a peu l'habitude de voyager, soit d'un parfait imb..... Et je comprends que ce soit énervant.

    "Je fais ma chiante et je prends la bouteille en photo pour vos beaux yeux."--> c'est Mme Jack qui va être contente.

    "La présentation est atroce moyenne."--> explosade, spécialité AF

    Ah, le Mont Fuji, moment magique.

    "c'est toujours un grand soulagement pour moi car il ne reste "plus" que deux heures de vol…."--> d'habitude, quand on voyage dans de si bonnes conditions, c'est plutôt le contraire. Mais je comprends que les petits ennuis gastriques aient un peu gâché cette fin de voyage.

    Je vois que même Air Canada opère maintenant de Haneda. Il faut avouer que Narita présente bien des inconvénients

    Merci pour ce FR

    • Comment 365870 by
      AK SILVER AUTEUR 700 Commentaires

      Merci pour le commentaire.

      En fait pour le "plus que deux heures", il y a plusieurs raisons à cela:
      - De base, je suis un peu claustro et je n'aime pas restée enfermée. Alors presque 12 heures, même en classe affaires, c'est difficile
      - En plus quand je pars en vacances, j'ai hâte d'y être !

      Sinon je suis d'accord pour Narita, il est vraiment éloigné du centre-ville, et même s'il y a des liaisons rapides, elles restent chères.

  • Comment 365631 by
    alexandre54 474 Commentaires

    Merci AK pour cet excellent FR vers le Japon, destination bien sympathique! :)

    L'appareil est configuré en Quick Change, ce qui induit à réduire la Business de 4 rangées (16 sièges) afin d'augmenter l'offre en classe Economique durant la période estivale. En lisant mon CDG-JFK, tu peux voir le plan de la cabine ;)

    Tant mieux que ton vol ne fut pas affecté par la grève des PNC, car bien des vols ont été maintenus... mais avec un équipage réduit à l'extrême.

    Moi aussi j'ai adoré l'entrée, que j'ai goûtée à 2 reprises.

    Cette cabine Best & Beyond est vraiment super, je suis devenu un grand fan du siège Cirrus ;)

    Un équipage plaisant, mais l'impression d'ensemble est ternie par la PNC japonaise assez froide (comme c'est souvent le cas à en lire les avis de Flyingjapans).

    Au final, ce vol en Business est un excellent investissement, tous les paramètres étant réunis pour passer un bon moment.

    A bientôt!

    • Comment 365899 by
      AK SILVER AUTEUR 700 Commentaires

      Mon vol retour a prouvé que les agents de bord Japonais pouvaient être tout à fait sympathiques et souriants ! Le reportage sera bientôt en ligne....

      Je ne connaissais pas l'astuce du "quick change", je comprends tout à fait la logique.

Connectez-vous pour poster un commentaire.