Avis du vol Vietnam Airlines Frankfurt Hanoi en classe Economique

Compagnie Vietnam Airlines
Vol VN36
Classe Economique
Siege 31K
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 10:35
Décollage 22 Avr 17, 13:55
Arrivée à 23 Avr 17, 05:30
VN 215 avis
AK
Par BRONZE 1417
Publié le 24 avril 2017

Bonjour !



Un nouveau voyage (professionnel) au Vietnam s'annonce pour fin avril. C'est prévu depuis le mois de janvier. Je me vois déjà dans l'A350 de Vietnam Airlines, qui effectue la liaison entre Paris et Hanoi. Bon c'est sans compter le bordel sans nom les problèmes d'organisation de mon entreprise. Finalement deux semaines avant la départ (prévu et annoncé à toutes les personnes concernées depuis 3 mois), il ne reste plus de places sur le Paris Hanoi. L'itinéraire sera donc le suivant, presque entièrement en classe arrière :


22/04: LH1083 : Lyon - Franckfort, Airbus A320, classe économique; sous forme de mini-report bonus ici
22/04: VN36 : Franckfort - Ha Noi, Boeing 787, classe économique, un peu plus bas
29/04: VN37 : Ha Noi - Franckfort, Boeing 787, classe premium économie, Par ici !
30/04: LH1074 : Franckfort - Lyon, Airbus A320, classe affaires, un jour, peut-être



Et tout cela pour une somme très modique ! En effet, ce n'est que 50€ de plus que mon aller-retour au Japon l'été dernier, pour lequel j'avais décroché un super tarif en promotion…. En classe Affaires…. Oups !

Autant dire que je ne suis pas très enthousiaste. Certes je vais découvrir un nouvel avion, mais j'aurais largement préféré le 350. D'après les reportages il m'a l'air plus confortable que le 787, surtout que je voyage en éco. Et en plus vu que c'est un mix de compagnies *A et ST, je ne sais pas si je vais avoir des miles, ni avec qui. [edit : finalement j'ai eu des miles sur mon compte FB ET sur mon compte *A ! Joie !] Et pour finir, les horaires sont bien moisis, avec un départ en fanfare un samedi matin et un vol qui n'a de nuit que le nom. Il y a tout de même trois points positifs à tout cela :
- Mes collègues mâles voyageant en classe "avant", je suis seule et tranquille pour faire des FR
- Comme il n'y avait plus de place du tout sur le vol du vendredi soir, j'ai droit à une journée supplémentaire sur place aux frais de la princesse.
- Et comme, même sur le vol du samedi, il n'y a plus de place en éco, et ben j'ai droit à de la premium éco [rire sardonique].

Bref, trêve de plaisanteries, place à l'action !



Dès que les vols sont réservés, je commence par vérifier mes sièges. Je n'ai que du "couloir" ou du siège du milieu sur le triplace du milieu (la pire place au monde selon 100% des gens qui fréquentent ce site). J'arrive à changer les sièges sur les deux vols Lufthansa, mais impossible sur les vol Vietnam Airlines. Après un message à la compagnie, on me dit de me de**rder à l'enregistrement, ça commence bien….

Finalement, 24 heures avant le départ, je réussis à m'enregistrer en ligne, d'un côté sur le site de Lufthansa et de l'autre sur celui de Vietnam Airlines. A ma grande surprise, je vois que l'avion semble à moitié vide en classe économique et je sélectionne une place sur une rangée entièrement libre, en espérant qu'elle le restera et que j'aurais un triplace pour moi toute seule (mais ne rêvons pas trop).

Pour le Lyon Francfort, c'est ci-dessous
Bonus : Cliquez pour afficher


Petit spotting des familles à Francfort. Je regrette d'avoir laissé filer un avion "Somon Air", une compagnie du Tadjikistan, une rareté sous nos latitudes.




Le transit à Francfort



A la sortie du vol en provenance de Lyon, des agents au sol sont présents et donnent des informations sur les correspondances. Ma porte sera la D08, au Terminal 2. Je ne connais pas encore ce terminal. C'est assez bien indiqué. Il faut prendre un petit métro, et en quelques minutes le tour est joué.


Le panneau d'affichage en langues locales :

photo img_9216photo img_9218


Je me dirige vers les contrôles de police. Il y a 5 ou 6 postes automatisés et un poste avec un humain, je choisis le poste avec l'humain même s'il y a plus de queue. On débarque ensuite dans le duty free.

photo img_9219


J'ai environ 4 heures à attendre, et mon vol n'est même pas encore affiché sur les écrans. Je ne peux pas encore passer la sécurité car dans ce terminal, il y a plusieurs postes de sécurité un peu partout, avec un poste qui couvre une série de portes. Tant que ma porte n'est pas définitivement affichée je ne peux pas y aller. En plus ça a l'air bien glauque après le PIF. Je fais un grand tour du terminal. Il y a beaucoup à marcher mais peu à voir. Tout de même, voici les portes des différents salons ! Jeu : trouvez l'intrus !


Après une demie-heure de marche autour du terminal, je m'installe sur ces sièges relax. C'est très confortable, et il y a même des prises pour recharger les appareils. Je branche mon téléphone, ça ne fonctionne pas. J'essaie une autre prise, toujours pas…. Grumpf ! Ces prises sont donc décoratives. La seule vue disponible est sur la zone d'enregistrement. Observez cette superbe file d'attente !

photo img_9239photo img_9240

Bon, testons le wifi, après tout j'ai encore 3 heures devant moi. La logique de ce wifi gratuit est imparable : pour se connecter, il faut un compte. Donc je mets mes infos, etc, et à la fin j'ai ce message :

photo img_9241

Donc en gros je dois activer mon compte en cliquant sur un lien qu'ils m'ont envoyé…. Par e-mail. C'est limpide : pour avoir accès à internet, il faut un accès à internet avant. Génial. Ce n'est pas un drame, mais c'est quand même très bizarre de procéder comme ça. Trois heures plus tard, ma porte est confirmée et je me décide à passer la sécurité. Il n'y a pas d'attente et les gens sont très gentils.

photo img_9238photo img_9242

La porte :

photo img_9243

Le sketch tragicomique du jour



Je me dirige alors vers la porte, où un contrôle des cartes d'embarquement est effectué par deux personnes : appelons-les Angela Melker et Angela Nguyen. Elles ont l'air aussi sympas que la porte du salon "Primeclass". Voici la scène :

Moi : Guten Tag ! [montre le BP sur téléphone à Angela Melker]
Angela Melker [d'un air indigné] Où est votre BP ?!
Moi : ben il est sur mon téléphone, sous votre nez….
Angela M : il me faut absolument un BP papier ! Allez voir ma collègue à côté et revenez.
Moi intérieurement : mais à quoi ça sert d'autoriser l'enregistrement en ligne et les BP mobiles si vous avez besoin de BP papier ? !
Je fais la queue. Angela Nguyen est en train de râler après de gens qui veulent enregistrer une poussette en porte. Ensuite un autre mec me grille la priorité pour acheter un surclassement. Angela Ngyuen lui répond en gros : "pfff c'est pas ici banane, faut le faire sur internet". Arrive ensuite mon tour :

Angela Ngyuen : Où est votre BP ?
Moi : ici, sur le téléphone
Angela N : Mais pourquoi vous n'êtes pas allée au comptoirs d'enregistrement ?!
Moi : j'étais en transit et j'ai un BP mobile….
Angela N : bon, faites voir votre bagage ? Il est trop gros, il faut l'enregistrer !
Moi : Non, il respecte les limites.
Angela : pose-le pour voir ! [….] Ha ! Tu vois, il fait 7.3 kg, et la limite est à 7 kilos, il faut l'enregistrer ! Trop lourd !
Moi : Mais ça ne fait que 300 grammes de plus, ce n'est pas si grave ! [intérieurement : c'est plutôt toi qui est trop lourde !!!]
Angela N : NEIN ! Too big !
Moi : Mais il y a mon ordinateur à l'intérieur, je ne peux pas l'enregistrer….
Angela N : NEIN ! Take your computer with you, but check in the luggage

Ce qui est ridicule, vu qu'on a le droit de prendre un ordinateur en plus du bagage à main, et que sans l'ordi le bagage fait largement moins de 7 kg…. Bref au bout du compte je finis par obtenir un BP papier, mais qu'est-ce que ça m'a énervée ! Je passe donc en enclos pré-embarquement, où il n'y a rien à faire ni à voir. Pas très accueillant…. Heureusement je n'ai plus que quelques minutes à attendre. Je vois arriver l'équipage, qui se fait enguirlander par Angela Ngyuen car ils ont "fait au moins 10 aller-retours depuis tout à l'heure". Décidément elle engueule tout le monde…. A propos, voici l'objet du délit….
photo img_9246

Au moins depuis ce hangar à bestiaux magnifique endroit, je peux un peu voir les avions :


L'embarquement et le vol



L'embarquement est lancé à l'heure, avec d'abord les bébés, puis en même temps classe affaires et rangées du fond, donc moi. Il y a deux passerelles. Je tente une meilleure vue de l'avion, il a le nez blanc, chelou :


Le passerelle et la presse en porte, tout en Allemand :

photo img_9251photo img_9252

L'accueil à bord est inexistant, et je me dirige rapidement vers ma place en passant par la Premium eco. Je trouve que les sièges sont très jolis, et que les coffres à bagages sont énormes (ma valisette rentrerait LARGEMENT dedans). Ma rangée est libre. Le siège et son environnement. Un coussin et une couverture sont fournis :


Il y a pas mal d'espace sur les jambes :

photo img_9259

Par contre, la tablette est minuscule, même dépliée :

photo img_9261photo img_9262

L'écran est bien, mais ne fonctionne pas encore.

photo img_9257photo img_9260

Le contenu de la pochette. Vous noterez que la sac à vomi est siglé 787/350. Je trouve ça rigolo. Le magazine est sympa, en Vietnamien et en anglais :



L'embarquement se poursuit, toujours personne sur ma rangée…. Au bout de quelques minutes, les deux mots magiques ont prononcés : "Boarding Complete". Et ouais ! C'est la première fois de ma vie que je me retrouve en LC avec toute la rangée. J'exulte intérieurement. Puis, une serviette est distribuée :

photo img_9269

Quelques vues extérieurs pendant le roulage. J'aime bien la forme de l'aile :



On part à l'heure, les consignes de sécurité sont diffusées sur les écrans. Les annonces aux passagers sont données en Vietnamien, et dans un sabir ressemblant vaguement à de l'anglais, en tendant bien l'oreille et avec un peu d'imagination. Et une fois sur deux, il y a une annonce en Allemand aussi. Les consignes de sécurité sont classiques. Dans les avions Vietnam Airlines, les passagers sont tout à fait blasés de voir les masque à oxygène tomber, et évacuent dans la passivité la plus totale !



Alignement, décollage, vers l'infini et au delà ! Je trouve l'avion moins bruyant que la moyenne.



J'aperçois ce qui doit être un siège classe affaires réservé à l'équipage au loin :

photo img_9280

Une fois la montée terminée, les casques et les menus sont distribués. Le casque est en kit, de mauvaise qualité et il fait mal aux oreilles quand on le porte trop longtemps.
photo img_9288

Le menu sert pour les vols entre Francfort et le Vietnam, il faut bien regarder la destination en haut de page. Dommage, le menu du Francfort Ho Chi Minh ville a l'air meilleur…. En attendant je lance un film.



L'apéritif arrive rapidement, d'abord un paquet de cacahouètes, puis le chariot des boissons arrive. Je prends du champagne. L'hôtesse me sert un demi verre de champagne et un demi-verre de mousse. Résultat final ci-dessous, en plus il n'est pas très bon….
photo img_9296photo img_9297photo img_9298

Le repas est servi quasiment dans la foulée. Le service est très rapide et en mode automatique, sans sourire ni attention à qui que ce soit. Le plateau tient à peine sur la tablette. Heureusement que je n'ai pas de voisin et que je peux m'étaler, sinon ça serait vraiment pas pratique. L'entrée est une salade de chou et de carottes, pas mal. Le plat est du porc avec du riz et des légumes, je trouve que le porc a beaucoup trop de gras. Enfin, le dessert est un bon crumble aux pommes. J'accompagne le tout d'un demi-verre de vin blanc. Je trouve que ça ne fait pas assez de boisson pour accompagner tout un repas. Les images ci-dessous :



J'en suis à la moitié du plat quand l'équipage repasse avec du thé et du café, et aussi une bouteille d'eau. Nous arrivons au dessus de la mer Noire, et les hublots sont rapidement obscurcis pour la "nuit".



Je m'allonge à la fin de mon film. Je passerai pas loin de l'endormissement mais je suis réveillée tantôt par un bébé, une petite fille, des odeurs de nouilles instantanées, et enfin de fortes turbulences au dessus du Turkménistan. Ca durera environ le temps d'un film. Détail étrange, certain éléments sont floutés, comme par exemple les sous-vêtement féminins. Par contre les sous-vêtements masculins, ça passe, aucun souci !

photo img_9315

A l'occasion je vais aux toilettes, et bonne surprise, des brosses à dent sont à disposition. La mienne est restée dans le bagage confisqué par Angela…. Autre bonne chose, le personnel de cabine passe régulièrement avec des boissons, mais ils sont difficiles à attraper. Je tente de me rendormir. Environ 1h30 avant l'arrivée, la cabine est rallumé d'un coup. On est à cet endroit :

photo img_9316

Je ne suis pas sûre d'avoir dormi, mais en tous cas je me suis reposée. Le "petit-déjeuner" est servi au pas de charge. Je prends les nouilles sautées, et pour la première fois, le steward qui me sert a un grand sourire. Ses collègues font toujours la tête. Les nouilles sont bonnes, mais les crevettes atroces. Je mange quand même.

photo img_9317photo img_9318

Les menus (!) ainsi que les casques sont récupérés 30 minutes avant l'arrivée. Je continue donc mon film avec mes propres écouteurs. Le descente est rapidement amorcée, on atterrit en pleine nuit. Il est 5h15 du matin et il fait 21 degrés. Le débarquement est rapide et sans histoire.

photo img_9319photo img_9320photo img_9321
L'aéroport n'est pas bien grand, et j'arrive rapidement à l'immigration, passée en une dizaine de minutes et sans un mot échangé avec le douanier. J'arrive à la livraison bagages, ça tourne déjà. Je retrouve l'objet du délit après quelques minutes. Quand je sors, mon contact est là pour m'accueillir. Je serai à mon hôtel environ une heure plus tard. Merci et à bientôt pour la suite !
Afficher la suite

Verdict

Vietnam Airlines

6.5/10
Cabine8.0
Equipage5.0
Divertissements7.0
Restauration6.0

Frankfurt - FRA

7.4/10
Fluidité9.0
Accès7.5
Services5.0
Propreté8.0

Hanoi - HAN

6.9/10
Fluidité9.0
Accès3.5
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

Un vol qui fait le boulot, sans plus. J'ai noté généreusement la cabine vu que j'avais 3 sièges pour moi. La note équipage tient compte du personnel au sol exécrable. Sans la Angela Team, ça aurait fait 6 ou 7. Pour les divertissements, l'écran et le contenu sont très bien, mais c'est dommage que les écouteurs soient donnés et repris longtemps après le décollage et avant l'atterrissage. Et en plus sur les 3 films que j'ai vus, et avec deux écouteurs différents, le son était en mono, c'est dommage. Pour les repas, c'était un peu juste en qualité, et je n'ai pas trop apprécié n'avoir qu'un demi-verre de boisson à chaque repas.

Concernant Francfort, je saque un peu les services, car proposer du wifi gratuit c'est bien, mais quand il faut un accès internet pour y accéder, c'est chelou. Je prends aussi en compte les prises inopérantes et l'enclos pré-embarquement très bof et pas moderne.

Rien à redire pour l'aéroport de Ha Noi, je suis passée très rapidement. Le seul souci c'est qu'il est loin de tout et peu accessible à cause du manque de transports publics.

Sur le même sujet

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 394987 by
    scorph GOLD 1747 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce report très intéressant.

    Décidément les entreprises et les billets d'avions ne font souvent pas bon ménage.

    Concernant votre vol le fait d'avoir un triplace privé à dû vraiment agrémenter votre voyage.
    J'avais eu la même perception que vous concernant les équipages chez VN, un sens du client médiocre si l'on compare avec ses voisins asiatiques et un niveau d'anglais incertain...
    hâte de lire le vol retour, avec un bonus ?
    Bon vols

    • Comment 395195 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Merci du commentaire. En effet le service est très moyen, et je trouve ça d'autant plus étrange que les vietnamiens que je rencontre sur place sont très sympathiques et faciles à aborder. Je ferai un petit bonus pour le retour, mais comme c'est un voyage de boulot, il n'y aura pas grand chose !

      Concernant les entreprises et les billets d'avion, la mienne est particulièrement "championne" en la matière. Si je m'en étais occupée moi-même, j'aurais pris un billet en promo (AF opéré par VN), et on n'en aurait jamais reparlé....

  • Comment 394988 by
    théodoric 1468 Commentaires

    Merci pour ce fr en mode "grumpy" qui m'a bien fait rire.

    Seule sur un triplace, c'est toute de suite beaucoup mieux. Surtout sur un 787 qui es t quand même assez serré.

    Le catering à l'air correct. dommage pour les boissons surtout que l'air est toujours assez sec en avion.

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 395196 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Je dois avouer que les circonstances m'ont bien énervée, et que ça se ressent dans le reportage ! Avoir un triplace a été un sacré plus, c'est incontestable. Je pense que j'aurais été beaucoup plus fatiguée si je n'avais pas pu m'allonger. Et de ce fait je redoute un peu le vol retour car je serai certes en W, mais dans cette cabine on ne peut pas remonter les accoudoirs pour s'étaler. Affaire à suivre !

  • Comment 394997 by
    ducourf 524 Commentaires

    Merci pour ce report très complet
    Ca ne donne pas envie de transiter à FRA tout ca ...
    Personnel au sol infect ce n'est vraiment pas tolérable, et à bord c'est pas mieux
    Heureusement les 3 sièges sont la pour remonter le niveau !
    A bientot pourla suite - Francois

    • Comment 395197 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Transiter à Francfort, c'est beaucoup plus simple entre deux vols LH, quand on reste dans le même terminal, sans repasser la sécurité. Le terminal LH est bien mieux, et celui que j'ai emprunté est clairement le parent pauvre de l'aéroport, vétuste et malpratique.

  • Comment 395014 by
    Chevelan GOLD 16440 Commentaires

    Soupe à la grimace du début à la fin, ou presque, seul le steward dépareille !
    Les 2 mégères au sol ont ratées leur vocation : Gardiennes de prison.
    Il y a de la misogynie dans votre entreprise ? Les mecs devant, les filles derrière...
    Les 3 sièges pour soi sont un plus appréciable
    Catering pas extra, mais ça ne m'étonne pas avec VN en Y

    Merci pour cet contribution !

    • Comment 395198 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      De la mysogiquoi ? ! Connais pas ^^

      Pour les repas, c'est moyen, mais bon ce n'est pas non plus un point extrêmement important pour moi, surtout en classe éco. Les quantités de solide sont suffisantes, et il y a des nouilles instantanées à volonté, donc ça reste acceptable.

      Concernant les agents au sol, j'ai parfois l'impression que c'est la voie de garage de gardiens de prisons ayant raté le concours !

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 395069 by
    AirBretzel GOLD 10282 Commentaires

    Bonsoir
    Le rapport qualité prix de VN n'est pas à la hauteur de SG ou TG. Le seul avantage est un vol direct mais avec des horaires difficile pour le décalage horaire. J'ai par contre apprécié le siège de la premium éco.

    • Comment 395199 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Je ne connais SG et TG qu'à travers flight report, et c'est sûr que ça fait plus envie. Après, bizarrement je n'ai pas vraiment souffert du décalage horaire, contrairement à ce que je craignais. J'ai fait un somme en arrivant et après ça allait. J'ai hâte de découvrir la premium éco....

  • Comment 395089 by
    okapi 4045 Commentaires

    Non mais sans rire, c'est quoi cette boite ou le dimorphisme sexuel se traduit par la classe de voyage de ses collaborateurs? J'espère que le siège en eco est plus le fait de la position hiérarchique qu'autre chose sinon faut leur rappeler qu'on est au XXIème siècle. En plus ils ne savent pas réserver les billets d'avion. Ça me rappelle quelque chose...
    Joli FR qui a eu le mérite de bien me faire rire et de me rappeler mon expérience récente sur au départ de FRA avec AZ. Le terminal 2 est glauque au possible une fois le PIF franchi. Malgré les excellents publi-reportages parus sur ce site, VN ne me tente pas. Dans l'alliance ST, je les classerais bien au même niveau que SV, c'est dire. Bon, y'a de l'alcool et du porc mais ça ne va pas plus loin. Encore merci pour ce partage sur un ton qui m'est très familier et que j'ai beaucoup aimé. Angela n'a rien d'un ange mais quand on sait que ça se prononce Engueula ou quelque chose de ce genre en allemand...
    À bientôt pour le retour.

    • Comment 395200 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Bonsoir,

      je suis certes moins "senior" que mes collègues, mais malheureusement l'unique femme très sénior dans la boîte voyage en classe éco, et se surclasse éventuellement avec ses miles personnels donc.... Sans commentaires !

      Concernant la Angela team, je me suis dit après coup que ça devait être un sketch ou une caméra cachée tellement il n'y en avait pas une pour rattraper l'autre

  • Comment 395407 by
    marathon 9834 Commentaires

    Les procédures d'enregistrement pour accéder à internet par wifi dans les aéroports ont le don de m'agacer. Celle-ci établit un record dans l'absurdité !

    Face à cette limite de 7,3 kg, j'aurais mis dans mes poches le chargeur de mon ordinateur et un vêtement de plus. Quel comportement de LCC !
    A CDG, AF fait aussi la chasse aux bagages à main hors limite de poids, alors que le vrai problème, c'est le volume si tous les PAX utilisent le quota de volume alloué. Et quand même, la limite est à 12 kg. Sept kilos, c'est ridiculement faible. Même la low-cost Air Baltic accorde 8 kg.

    Merci pour ce récit en mode grognon qui est justifié !

  • Comment 395422 by
    AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

    On est bien d'accord sur tous les points ! Concernant les bagages, c'est d'autant plus idiot que les coffres à bagages de 787 sont vraiment très grands, et que l'avion n'était largement pas plein en classe éco (il y avait plusieurs triplaces occupés par une seule personne). En plus j'ai vu des gens prendre une valise + un sac à dos sans problème.... Bref, je suis mal tombée.

    Tous les accrocs du voyage ne sont pas dramatiques en soi, mais l'accumulation de petits désagréments m'a un peu achevée ! J'espère que le vol de retour se passera mieux....

Connectez-vous pour poster un commentaire.