Avis du vol Air Asia Denpasar Yogyakarta-Java Island en classe Economique

Compagnie Air Asia
Vol XT8440
Classe Economique
Siege 24A
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:35
Décollage 20 Jui 16, 07:20
Arrivée à 20 Jui 16, 08:55
AK   #10 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 111 avis
cloud_rider
Par 443
Publié le 3 août 2017
Me revoilà pour la suite de ce voyage avec au menu du jour un vol entre l'ile de Bali et celle de Java en Indonésie.


Rappel du routing :

CDG - DXB : EK 72 en Eco sur A380 ,C'est ici

DXB - KUL : EK 408 en Eco sur B777 ,Par ici

KUL - DPS : OD 0308 en Eco sur B737 - 800 , Par là

DPS - JOG : XT8440 en Eco sur A320 - 200, Vous y êtes,

VOL




Après un fabuleux séjour sur l'ile des dieux, direction sa voisine Java, ses volcans et ses merveilles architecturales. Le vol est de bon matin, ça pique les yeux mais comme nous logeons à côté de l'aéroport, c'est à pied que nous nous y rendons.
On croise les statues de dieux Balinais qui nous indiquent le chemin,
photo 20160620_054108

L'enceinte de Ngurah Rai semble bien calme pour le moment,
photo 20160620_053840

Ce sera à droite pour nous,
photo 20160620_054033

Les lieux semblent récents avec une touche locale,
photo 20160620_054143

Plus loin, à l'entrée de l'aérogare c'est l'affluence.
Il y a de longues queues et pour cause tous les passagers doivent passer un filtre de sécurité avant d'accéder aux comptoirs d'enregistrement,
photo 20160620_054248photo 20160620_054322

Après avoir montré patte blanche, on vérifie les informations de notre vol,
photo 20160620_054408

Nous tentons les bornes mais les deux premières refusent de nous enregistrer, On tente une dernière fois sur la 3ème et bingo!
photo 20160620_055501photo 20160620_055507photo 20160620_055512

On va se délester de nos valises au comptoir ou un employé un peu endormi mais sympathique nous aidera,


Après le filtre sécurité, direction la salle d'embarquement mais sans une petite traversée obligatoire de la zone commerciale,
photo 20160620_060026

On y retrouve d'ailleurs une marque devenue très internationale et qui arbore ici les couleurs locales avec le fameux Durian,
photo 20160620_060529

Petit coup d'oeil sur l'écran d'affichage, qui indique un départ de la porte 4. C'est droit devant,
photo 20160620_060600photo 20160620_060806

Allons voir ce qui se passe sur le tarmac.
Le jour se fait attendre mais on arrive néanmoins à observer la faune locale, Air Asia, Wings/Lion Air et Garuda,
photo 20160620_060941photo 20160620_061112

L'aérogare fait récent et est propre mais avec une touche d'architecture locale. Un coin enfant se trouve au centre de la salle d'embarquement,
photo 20160620_061159photo 20160620_060627photo 20160620_061203

Voici les documents pour le voyage d'aujourd'hui,
photo 20160620_061550

Le jour se lève enfin me permettant ainsi de faire des photos plus intéressantes du traffic.
Pas plus varié que tout à l'heure cela dit, on retrouve toujours les locaux, Air Asia, Wings Air et Lion Air,


Le temps passe et vient l'heure d'embarquer. Celui ci se fait à l'heure dans l'ordre et le calme.
photo 20160620_065016

Une fois la file un peu résorbée, direction la porte 4.


Oh un bus!
On embarquera donc au large.
photo 20160620_064942

Mais voilà que le premier bus, bien rempli, part. Nous patientons donc dans l'escalier et j'essaie de me faufiler pour arriver en bas sur le tarmac, c'est hautement plus intéressant d'ici…
photo 20160620_065752photo dsc_0759photo dsc_0761

L'aéroport de Bali est vraiment au bord de l'eau!
photo dsc_0745

Le deuxième bus, bien plus vieux, arrive et là c'est le choc thermique!
La photo ne le montre pas mais nous sommes passés de la chaleur tropicale du tarmac au congélateur qu'est ce bus…GLA GLA GLA!
photo 20160620_070524

Heureusement que la balade sur le tarmac fait vite oublier le "froid". On croise au passage un A330 de Garuda, un A320 de Citylink, Un 320 Air Asia et toujours le même ATR72 de Wings air,


Nous arrivons à notre avion et là très bonne surprise! On a droit à une livrée Spéciale.
photo dsc_0787

L'avion avec sa livrée "TURN BACK CRIME" donne pour seul indice de la compagnie les pastilles rouges sur les réacteurs,
photo dsc_0785photo dsc_0790photo dsc_0802

Le chargement semble se poursuivre de l'autre coté de l'appareil,
photo dsc_0800

Au loin on aperçoit un A330 d'Air Asia X,
photo dsc_0809

Quel bonheur de pouvoir faire des photos sans se faire crier dessus!
photo dsc_0811photo dsc_0812photo dsc_0806

Petit instant fou rire avant de rentrer dans l'avion.
Derrière moi se trouve un couple d'asiatiques parlant un anglais parfait (très probablement Américain ou Canadien),
- "Wait, is that duct tape on the wing???"
- "huh yeah it looks like it"
- "Ok so we are really going to fly on a plane fixed with duct tape??"
photo dsc_0810photo dsc_0813

Accueil chaleureux à bord et bonne première impression de la cabine,
photo dsc_0814

Les sièges en cuir noir et la ceinture rouge changent de l'habituel bleu marine qu'on retrouve dans beaucoup de compagnies. Idem pour l'uniforme des pncs qui reprend les tons et couleurs de la compagnie.


Direction la rangée 24 ou m'attend mon hublot.
photo 20160620_071545photo 20160620_071754

Le pitch est moyen à en juger par l'espace que dispose mes amis pour leurs jambes,
photo 20160620_071659photo 20160620_071704

Qui dit Low-Cost dit souvent pub à foison et Air Asia ne fait pas exception.
photo 20160620_071711

Pour le plus grand malheur de mon ami, ce qu'il croyait être des IFEs à l'embarquement n'est que de la pub ^^
photo 20160620_071810

Petit tour de la paperasse. On y retrouve la très importante carte de sécurité, le non moins important sac à vomi, la carte du Buy on Board ainsi que le magazine de la compagnie ou figure une carte de son réseau.
photo 20160620_071956photo 20160620_071925photo 20160620_072307

Depuis mon hublot j'observe le balai des arrivées et des départ. Un A320 de Jetstar, assurant le pont aérien entre Bali et l'Australie vient d'arriver, suivi d'un 737 de Lion Air alors qu''un A320 d'Air Asia s'apprête à décoller.
photo dsc_0823photo dsc_0815photo dsc_0819

Scène assez inhabituelle, un agent d'entretien qui balaye la piste avec un "balai coco" très local!
L'heure de départ est largement dépassée mais on ne bouge toujours pas,
photo dsc_0826

On repousse finalement avec 35 minutes de retard pendant que les pncs font les démonstrations de sécurité. On attend qu'un ATR de Garuda décolle,
photo dsc_0832photo dsc_0833

Une fois la piste libérée, on s'aligne sous le regard des volcans avant de nous élancer dans les airs. Nous quittons l'ile des dieux sous le beau soleil du matin,


Nous passons au nord de l'aéroport, au dessus de Denpasar pour ensuite longer la cote direction l'ile de Java,
photo 20160620_074451photo dsc_0858photo dsc_0847

Le service des repas "pré-commandés" débute assez rapidement. Notre billet incluait un repas et un bagage en soute. Ces options étaient automatiquement ajoutées sans qu'on puisse les enlever.
Au menu du jour, un sandwich froid au blanc de poulet qu'ils appellent "Panini" et une capsule d'eau.
C'est bon, c'est frais mais je m'attendais à du chaud comme le vantait le site internet.
photo 20160620_075056photo 20160620_075131

Le vol se poursuit tranquillement pendant que dehors les sublimes paysages défilent. L'ile de Java est connue pour ses volcans et on comprend pourquoi,


A l'approche de Yogja, les plaines volcaniques cèdent place à la verdure et aux rizières,


Nous survolons les environs de la ville qui est dominée par le Mont Merapi, l'un des volcans les plus actifs d'Indonésie et dont la dernière éruption en 2010 a fait de nombreuses victimes,
photo 20160620_083322photo 20160620_085115photo 20160620_085151

Nous nous posons sans encombre et après un court roulage on gagne l'aire de stationnement. Une fois l'escalier mis en place, nous sommes autorisés à débarquer.
photo 20160620_085652photo 20160620_085946

Nous retrouvons le soleil qui tape déjà mais pas le temps de se plaindre, il y a mieux à faire.
On voit au loin un 737 de Garuda en livrée retro et qui semble ne plus voler. Du tarmac on a une superbe vue sur les atterrissages comme ici avec ce 320 sharklets de Citylinks,


Nous avons volé à bord du PK-AXY, A320 d'Air Asia Indonesia, livré en Octobre 2012, agé de 3,7 ans au moment du vol
photo dsc_0021

Ici aussi les photos ne semblent gêner personne, alors allons y!
photo dsc_0025photo dsc_0026
[


Plus loin on retrouve le 737 de Garuda qui nous a précédé depuis Bali,
photo dsc_0033

Je passerai bien ma journée sur le tarmac mais mes compagnons de voyage (et les autorités sans doute) ne seraient pas de cet avis,
photo dsc_0019

L’aéroport de Yogja est de taille modeste,
photo dsc_0037

Nous récupérons nos bagages, pré-commandons un taxi à un guichet destiné à cet effet (pour un tarif fixe) et à nous l'ile de Java!
photo 20160620_090549photo 20160620_090623photo 20160620_092127


Merci de m'avoir lu, pour ceux qui le souhaitent, suit un petit bonus de Bali.

Cloud_rider

Bonus : Cliquez pour afficher


Bali la mythique est très connue pour ses plages, ses rouleaux parfaits pour les amateurs de surf, sa nightlife mais surtout pour sa culture unique. Beaucoup de lecteurs de Flight report ont eu la chance de pouvoir s'y rendre mais pour ceux qui n'ont pas encore pu aller sur cette ile de l'immense archipel Indonésien, voici un petit aperçu.

Bien que Bali soit très réputée pour ses plages, nous étions plutôt à la recherche d'une immersion dans sa culture.
Ubud, ville des arts et de la culture locale, semblait donc être un bon point de départ pour ce voyage. Posée au milieu des rizières dans les hauteurs de l'ile, Ubud concentre nombre de temples, de palais ou on peut assister à des spectacles de dance du Legong ou des représentations d'épopées mythologiques indiennes comme le ramayana ou le mahabarata.

C'est en plein coeur d'Ubud qu'on retrouve la "Sacred Monkey Forest" (Forêt Sacrée des Singes) ou comme son nom l'indique on peut observer des singes de très (trop) près.
photo dsc_0173

Bali est aussi connue pour ses magnifiques rizières,
photo dsc_0518photo dsc_0655

ses temples et sculptures en pierre,


mais surtout pour sa culture hindouiste unique qui plait tant aux touristes qui aiment faire comme les locaux.
photo dsc_0343photo dsc_0646photo dsc_0340

Mais Bali comme toute l'Indonésie, c'est aussi des volcans. Ici le Mont Agung qui se cache dans les nuages et le Mont Batur.
photo dsc_0455photo dsc_0447

A environ une heure de bateau de Bali, on arrive sur Lembongan, une ile très peu développée, ou l'eau courante est salée mais ou la douceur de vivre est encore relativement authentique.
Lembongan c'est des plages de sable blanc, de la mangrove et un village principal, Jungut batu.
photo dsc_0671photo dsc_0682photo dsc_0672

De Lembongan, on emprunte un petit pont en bois jaune, the Yellow bridge (What else!) pour accéder à l'ile de Ceningan ou on cultive des algues marines.
photo dsc_0723photo dsc07882


Voilà pour cet aperçu de la belle Bali,

A bientôt pour la suite de ce voyage vers Jakarta, JOG - CGK ici
Afficher la suite

Verdict

Air Asia

7.8/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements6.0
Carte payante8.0

Denpasar - DPS

8.0/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté10.0

Yogyakarta-Java Island - JOG

8.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services5.0
Propreté7.0

Conclusion

Une bonne première expérience avec Air Asia qui avec ses prix très attractifs (30 euros l'aller simple, bagage et repas compris pour ce vol) permet de découvrir l'Asie.

Pour le vol:
-Repas : j'ai regretté l'absence d'une prestation chaude comme mise en avant sur la réservation mais le "panini" était bon et le reste de la carte BOB reste très abordable /8
-Cabine : cabine banale d'un A320 avec des sièges confortables mais un legroom un peu étroit mais largement tenable pour 1h30 de vol /8
-Equipage : Le personnel était souriant et serviable /9
-Divertissement : Le magazine de bord est là pour faire passer le temps mais des petits écrans communs pour la géovision seraient appréciables (je pinaille) /6

Aéroport de Bali:
-Fluidité : A part l'attente pour passer le filtre d'accès à l'aérogare, le reste a été très fluide /7
-Accès : Les taxis rackettent les touristes mais nous logions vraiment à coté et bien que se soit compliqué de se rendre à l'aéroport (pas de trottoir) on l'a fait à pied /7
-Services : Tout y est, restaurants, cafés, boutiques /8
-Propreté : l'aérogare est très propre /10

Aéroport de Yogjakarta:
-Fluidité : du début à la fin tout est allé très vite /10
-Accès : Le système de guichet de pré-commande de taxi et de tarif fixe (pour les locaux comme pour les touristes) est super /10
- Services : pas testés/ -
-Propreté : L'aérogare est vieille et mérite un bon coup de rafraîchissement.

Informations sur la ligne Denpasar (DPS) Yogyakarta-Java Island (JOG)

4 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.