Avis du vol Air Antilles Express Gustavia Pointe-à-Pitre en classe Economique

Compagnie Air Antilles Express
Vol 3S727
Classe Economique
Siege --
Temps de vol 07:00
Décollage 24 Jul 17, 17:30
Arrivée à 24 Jul 17, 18:30
3S 12 avis
pilotfab
Par 875
Publié le 30 juillet 2017
Bonjour,

23 juillet.
Après 20 jours dans la Caraïbe, il est temps de rentrer en Europe.
La fin de cette escapade n'est forcement pas trop déplaisante, puisqu' elle va nous faire passer par les cases "aéroports" et "avions".
Avant de commencer, un rappel du routing :

03 JUIL > CDG/HAV - AF 820 - 772 - Business - Cabine Best

13 JUIL > HAV/MIA - AA2678 - 738 - Business - Exclu
13 JUIL > MIA/SXM -AA 2219 -738 - Eco
13 JUIL > SFG/SBH - PV 127 - Cessna Grand Caravan - Eco
24 JUIL > SBH/PTP - AS727 - Twin Ott - Eco - Nous y sommes.
24 JUIL > PTP/ORY - AF - 773 - Business



Pour cette avant dernière étape, nous voilà donc à l'aéroport "Rémy De Haenen" de Saint Barthélemy, plus communément appelé Aéroport Gustave III.
photo img_4304

Rémy De Haenen a été le maire de St Barth pendant 15 ans, mais surtout il s'agit du premier pilote à avoir posé un avion sur l'ile en 1946, dans une savane, devenue depuis l'aéroport en question.
Aujourd'hui c'est un bâtiment moderne qui s'y dresse parallèlement à une piste de 646 m, et le terrain est considéré comme l'un des plus compliqué au monde.
Pour y attérrir, les pilotes doivent obtenir une qualification spéciale.
L'approche et le posé de ce Twin vous donne une idée de la chose.
photo img_4337photo img_4341

J' aurai passé des heures à regarder se poser des avions ici, mais puisqu'il est l'heure, nous nous dirigeons vers le comptoir d'Air Antilles pour l'enregistrement.
photo img_4306
Accueil sympathique par le jeune agent, et après la pesée réglementaire ( bagages et passagers),
photo img_4311photo img_4308
nous voilà OK pour l'embarquement.
photo img_4310
Avant de rejoindre la salle d'embarquement, je décide de visiter. Direction l'étage.
photo img_4312photo img_4317
C'est ici qu'il est possible d'acheter un dernier souvenir ,
photo img_4318
ou de prendre un verre avec vue sur la piste.
photo img_4320
Enfin, tout dépend de l'heure…
photo img_4319
Pas grand chose d'autre, sinon cette agence Air France où je pense il doit faire bon y être agent.
photo img_4321photo img_4328
Le seul grand intérêt de la galerie reste donc cette vue sur le tarmac et sur la finale, avec canapés et clim.
photo img_4316photo img_4322
Le moment est bien choisit, puisqu'un Grand Caravan de St Barth Commuter vient de mettre en route pour SXM.
photo img_4330photo img_4331photo img_4332

17:06, il est plus que temps de se rendre en salle d'embarquement…
photo img_4347
L'avantage de ce petit aéroport : juste un contrôle d'identité…
photo img_4349
et hop dans la salle, même pas de PIF.
photo img_4358photo img_4359
Entre temps, notre avion en provenance de PTP s'est posé.
photo img_4353photo img_4356
Il s'agit d'un Twin Otter, mis en service en juillet… 1982.
Pas très jeune le bonhomme, mais cela reste une machine exceptionnelle que l'on trouve fréquemment dans les iles.
D'ailleurs, en voici un autre à l'arrivée,
photo img_4364
pendant que le notre reçoit les bagages.
photo img_4370
19:25, nous sommes invités à embarquer.
photo img_4372photo img_4378
Et voici la cabine qui va nous accueillir pour l'heure de vol prévue.
photo img_4379
La config est une 2-1, étroite…
photo img_4461photo img_4462
Mais si comme moi, vous accédez au premier rang : un vue imprenable sur "le plus beau bureau du monde".
photo img_4382
A la demande du commandant nous prenons connaissance des consignes de sécurité,
photo img_4383
et lui et son copi mettent en route.
photo img_4386photo img_4387
Les paramètres pour le décollage seront les suivants :
photo img_4385
en gros, V1 à 68, rotation à 75, Vy à 82 ( pas d'interro à la fin du FR, tout va bien).

En route.
photo img_4389photo img_4390
Alignement… oui il n' y a qu'environ 600m, et la plage et une montagne au bout :-)
photo img_4394
Décollage.
photo img_4396photo img_4399
BAh voilà, c'est passé !
photo img_4400photo img_4401
Nous sommes quasi à l'heure, chose pratique pour la correspondance à PTP ( avec passage PAF-re PAF et PIF).
photo img_4408
Les deux Pratt & Whitney donnent ce qu'ils peuvent pour attendre notre altitude de croisière,
photo img_4409photo img_4410
Alors que nous quittons à peine St-Barth,

photo img_4412
l'altitude de croisière est atteinte. Ce sera 9100ft cette fois.
photo img_4413
Pas grand chose à voir à l'extérieur à cause de la brume de sable, souvent présente pendant cette période sur les Antilles.
photo img_4427
Rien de bien méchant, juste du sable venant du Sahara ( oui vous avez bien lu) et qui certains jours rend la visibilité moyenne.
Seule distraction du vol : Regarder l'équipage préparer son approche et l'atterrissage.
photo img_4418
#avgeek : voici les paramètres.
photo img_4419
18:07, début de descente.
photo img_4426photo img_4427
La guadeloupe n'est pas loin.
photo img_4428
Toujours à cause des conditions météo, nous ne verrons les côtes que très tard.
photo img_4429
Préparation pour l'atterrissage.
photo img_4430photo img_4432
Et quelques minutes après, la piste 12/30 est en vue.
photo img_4435
Ce soir, la 12 est en service (comme souvent), et notre pilote dispose de 3200m pour arrêter la bête… je pense que cela va suffire :-)
photo img_4443
Sur la droite, Point à Pitre.
photo img_4436
Et en face…
photo img_4449photo img_4450
18:25, posé. C'est parfait pour la correspondance à 20:35 pour ORY.
Sur le tarmac, les LC habituels ( Air Caraïbes, Corsair et AF), et un AC (rouge) pour Montréal.
photo img_4455
Nous, nous nous rangeons pas loin d'un ATR d'Air Antilles Express.
photo img_4458
A peine débarqué que la maintenance passe à l'action pour un des moteurs,
photo img_4463
et les agents de piste remplissent leurs fonctions.
photo img_4464photo img_4467
Direction le terminal régional,
photo img_4470photo img_4469
et sur la route, un coucou au A330 de TX et au A319 d'AC (rouge).
photo img_4473photo img_4475
Pas d'attente au PAF
photo img_4476
et encore moins au tapis bagage.
photo img_4477photo img_4478
Nous avons donc largement le temps pour la dépose bagage et l'embarquement pour ORY.
C'est ici que se termine le routing de cet été.
Pas le courage de reporter le PTP-ORY d'AF, déjà bien présent sur le site.
Merci de m'avoir lu, et à bientôt.
Afficher la suite

Verdict

Air Antilles Express

5.0/10
Cabine5.0
Equipage5.0
Divertissements5.0
Restauration5.0

Gustavia - SBH

8.5/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services5.0
Propreté10.0

Pointe-à-Pitre - PTP

8.1/10
Fluidité8.5
Accès7.0
Services8.0
Propreté9.0

Conclusion

Un vol court, mais agréable, surtout avec la vue sur le cockpit.
Dommage pour le survol des iles du nord, pas visibles à cause de la brume de sable.

Sur le même sujet

9 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.