Avis du vol Bangkok Airways Bangkok Chiang Rai en classe Economique

Compagnie Bangkok Airways
Vol PG 235
Classe Economique
Siege 9A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:20
Décollage 27 Jul 17, 17:10
Arrivée à 27 Jul 17, 18:30
PG   #29 sur 96 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 122 avis
Patou974
Par 473
Publié le 27 août 2017
Voici donc le dernier report de mon voyage débuté à RUN, dont voici le rappel du routing :

RUN-MRU MK A330-200, débuté hier soir
MRU-SIN MK A330-200, arrivé ce matin
SIN-BKK TG B777-300ER, tout juste arrivé
BKK-CEI PG A320, c’est maintenant
CEI-BKK PG A319
BKK-SIN TR A320
SIN-MRU MK A330-200
MRU-RUN MK A340-300

J’aurais pu prendre Thai Airways depuis SIN jusqu’à ma destination finale CEI, via BKK avec un temps de transit de 1 heure et 20 minutes. Alors pourquoi avoir choisi plus compliqué en récupérant mes bagages à BKK et changé de compagnie ? Est-ce la tentation d’économiser 55 € sur ce dernier tronçon ou l’envie de faire un flight report sur une compagnie que je n’avais pas pris depuis 2 ans et demi ? Je ne saurai répondre car dans la logique de l’économie, ce n’est pas TG non plus que j’aurais dû prendre entre SIN et BKK.

A cette question demeurée sans réponse, j’entame donc mon FR.

J’ai donc choisi Bangkok Airways (PG) pour ce dernier trajet BKK-CEI.

PG est une compagnie régionale un peu décalé par rapport aux autres. Elle se dit « Boutique airline », en offrant un service qu’aucune autre n’offre dans cette même catégorie, comme par exemple en offrant un salon à tous ses passagers quel que soit leur classe de voyage.

Ces dernières années, elle était souvent plus chère que TG mais en différenciant ses services, notamment par un vrai repas chaud même sur un trajet d’une heure et un salon ouvert à tous les passagers donc, ainsi que des accords signés avec de grands groupes comme Emirates, elle parvient à trouver sa place malgré le nombre important de low-costs qui sévissent dans la région. En outre, en adhérant au programme de fidélité, le bénéfice immédiat est de pouvoir transporter 10 kg supplémentaire. Et pour couronner le tout, je trouve qu’elle fait de plus en plus de promotions, à l’image de TG et surtout de sa filiale Thai Smile. Personnellement, aux tarifs pratiqués par l’une ou l’autre, je ne m’oriente même plus vers les low-costs qui du coup deviennent plus chers à prestations égales.

Mes bagages à peine récupérés, je me dirige vers le sous-sol de l’aéroport là où se trouve l’Airport Rail Link qui rejoint le centre-ville en 30 minutes et pour un coût dérisoire de 45 THB. C’est juste avant ce métro que se trouvent plusieurs bureaux de change aux taux de change absolument imbattables même partout ailleurs en Thaïlande, les SuperRich orange et vert, et Value+. Il est impossible de trouver mieux même en ville et c’est le seul aéroport que je connaisse où l’on peut changer de l’argent à de tels taux, proches des cours internationaux. Évidemment, il y a un peu de queue, pas autant qu’à l’immigration LOL.

Une fois l’opération terminée, direction plusieurs étages au-dessus, au 4ème donc pour la zone des départs.

L’enregistrement se fera en moins de 5 minutes malgré une légère attente et à 16.12 h après les formalités de sûreté, j’entame la descente par un long escalator vers le terminal domestique situé 2 niveaux en-dessous
photo 20170727_161235

Je n’ai que très peu de temps maintenant pour profiter du salon, car mon vol est prévu à 17.10 h.

A Suvarnabhumi, les zones A et B sont réservées aux vols domestiques qui jouxtent la zone internationale avec ses zones C à G. Pour l’anecdote, les zones A et B deviennent aussi internationales entre 21.00 h et 4.00 h.

Le salon PG se trouve en zone A et c’est au pas de course que je le rejoins, les minutes sont maintenant précieuses
photo 20170727_161550photo 20170727_161659

Encore quelques dizaines de mètres
photo 20170727_161815

Et c’est au bout d’un effort intensif de 7 minutes après le PIF que j’atteins ce salon
photo 20170727_163306

Accueilli par un ours
photo 20170727_163253

Je montre patte blanche et me dirige ensuite vers le salon à proprement parler, car les hôtesses sont occupés avec un couple
photo 20170727_163242

Sur le couloir menant au salon, derrière l’ours, la presse disponible
photo 20170727_163231

Puis le « Hall of fame » des récompenses de la compagnie…
photo 20170727_161942

…ouvrant sur le salon… bien occupé car tous les passagers, quel que soit leur classe de voyage, y ont droit
photo 20170727_161930

Des ordinateurs sont disponibles
photo 20170727_163148

Le salon est divisé en 2 zones. Son design est agréable
photo 20170727_163157photo 20170727_163203

Le coin collation, au fond du salon
photo 20170727_162312

Quelques snacks sucrés et salés sont proposés
photo 20170727_162355

Des cookies et des Khao Tom Mod, du sticky rice (un riz, entre le riz normal et le riz gluant, cuit dans du lait de coco) avec du taro et des bananes ensuite enveloppé d’une feuille de banane et cuit à la vapeur), très longue préparation pour être avalé en 20 secondes
photo 20170727_162045

Des cakes au beurre végétal, ne vous attendez pas à trouver le bon goût des cakes français
photo 20170727_162052

Des friands à la saucisse de poulet fumé
photo 20170727_162144

Des sandwichs poulet fumé et cheddar
photo 20170727_162147

Des popcorns et des céréales sont aussi disponibles et comme boissons, du thé, des machines à café et LE jus d’orange de la compagnie.

Ma sélection car mes minutes sont comptées. Elle inclut un Khao Tom Mod
photo 20170727_162450

Khao Tom Mod, j’aime bien
photo 20170727_162646

Il est temps de rejoindre ma porte, A4
photo 20170727_163809

Mon avion est là, en fin de ravitaillement
photo 20170727_163839

Ce ne sont pas les mêmes bonnes conditions qu’à SIN pour spotter

17.05 h, l’appel est lancé pour l’embarquement
photo 20170727_170540

Passerelle aveugle
photo 20170727_171203

Ce n’est qu’au bout de la passerelle que j’ai pu prendre en photo des morceaux de l’A320…
photo 20170727_171348

… à la décoration originale de bagages sur le fuselage
photo 20170727_171353

A peine installé à bord à 17.15 h, vérification du pitch : adopté pour mes 1,80 m !
photo 20170727_171534

Mon voisin, que je connais
photo 20170727_171545

Le dossier du siège, ou plutôt l'envers du dossier
photo 20170727_171634

Mon appui-tête, sur un siège en cuir ou simili-cuir
photo 20170727_171651

La tablette
photo 20170727_171734

Les consignes de sécurité, en anglais, en thaï et en chinois
photo 20170727_171753photo 20170727_171822photo 20170727_171832

Une fois les portes refermées, une serviette rafraîchissante est distribuée
photo 20170727_172003

Le sac vomitoire
photo 20170727_172027

Nous repoussons à 17.30 h
photo 20170727_173150photo 20170727_172954

Nous croisons un Boeing 787-8 de TG cloué au sol en attendant le remplacement d’un de ses moteurs Rolls-Royce Trent 1000, à l’usure prématurée de certaines aubes de turbine (Problème touchant d’autres compagnies, comme ANA). Il s’agit du HS-TQD
photo 20170727_173252

Direction la piste 19L qui a été rénovée au second trimestre de cette année
photo 20170727_173743

Et décollage dans la foulée à 17.39 h, soit avec un retard d’une demi-heure sur l’heure prévue.

Il a beaucoup plu à Bangkok ces derniers jours
photo 20170727_173946photo 20170727_174451

Moins de 15 minutes après le décollage commence le service dynamique des PNC
photo 20170727_175313

Nous sommes tout juste au-dessus des nuages
photo 20170727_175327

Une collation chaude est servie, en l’occurrence des nouilles aux crevettes. Un plateau bien fourni pour un vol d’une heure
photo 20170727_175535

Avec des couverts en métal. Entrée, plat et dessert
photo 20170727_175818photo 20170727_175835photo 20170727_175838

Accompagné de LE jus d’orange de Bangkok Airways
photo 20170727_180638

A peine le service terminé que nous avons entamé notre descente sur Chiang Rai
photo 20170727_184058

Le Soleil se couche mais ici aussi il a bien plu ces derniers jours. Le Soleil sera présent durant tout mon séjour, depuis mon arrivée jusqu’à mon départ où la pluie fera de nouveau son apparition LOL
photo 20170727_184234

L’ancien aéroport, au sud du centre-ville et qui sert aujourd’hui de terrain de sport (marche, course, vélo…)
photo 20170727_184257

Le centre-ville, 30 secondes plus tard en avion là où il faut 30 minutes à pied pour le même trajet
photo 20170727_184327

La rivière Mae Kok qui traverse Chiang Rai
photo 20170727_184406

Atterrissage imminent
photo 20170727_184438

Atterrissage à 18.45 h après 1 heure et 5 minutes de vol
photo 20170727_184456

Mae Fah Luang Chiang Rai International airport
photo 20170727_184514-001

Aucun avion en attente… mais le personnel au sol est regroupé sur une autre porte. Etrange !
photo 20170727_184856

Il me semble qu’il y a un problème… Le pilote veut partir tout droit mais le personnel attend l’avion sur une autre porte. Nous allons rester en stand-by durant près de 4 minutes avant que le pilote nous offre un 360° pour changer de porte
photo 20170727_185105photo 20170727_185235photo 20170727_185240

Et voilà la bonne porte enfin
photo 20170727_185326photo 20170727_185341

Il est 18.53 h.

Je laisse ma place
photo 20170727_185443

Les places sorties de secours
photo 20170727_185501

18.58 h
photo 20170727_185827photo 20170727_185840

Les mêmes sourires nous accueillent
photo 20170727_185946

Aéroport toujours convivial
photo 20170727_190007photo 20170727_190024

Ainsi se termine ma journée de voyage débuté à RUN via MRU et SIN.

A bientôt pour le retour.
Afficher la suite

Verdict

Bangkok Airways

7.6/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements5.0
Restauration8.5

Bangkok Airways Boutique Lounge - Domestic

7.8/10
Confort8.0
Restauration7.5
Divertissements7.5
Services8.0

Bangkok - BKK

8.9/10
Fluidité9.0
Accès8.5
Services9.0
Propreté9.0

Chiang Rai - CEI

9.3/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services9.5
Propreté9.5

Conclusion

Sur une liaison aussi courte, quels pourraient être les critères de sélection d’une compagnie ? Le prix, le service au sol et en cabine, la collation, les franchises bagages, le confort en cabine ? Et si tous ces critères pouvaient se cumuler à un moment donné, ne serait-ce pas intéressant ?

C’est ce qu’a réussi à faire Bangkok Airways sur cette liaison régionale d’1 h à 1 h 15, avec un service fort correct et une collation chaude et des PNC toujours souriants à l’image de la Thaïlande et des autres compagnies œuvrant sur cette liaison. Avec en bonus, l’accès à un salon.

Seul l'absence d'un IFE fait défaut mais est-ce vraiment utile sur cette durée de vol ?

Le rapport qualité/prix est très bien car à 2190 THB, soit environ 57 €, à 15 jours du voyage, même les low-costs ne font pas mieux pour un aller simple incluant 20 kg de bagages et une collation, et en plus un accès salon… et 10 kg supplémentaire en cas de besoin en adhérant très simplement au programme de fidélité. Que demander de plus, même si j’ai déjà eu des prix plus bas sur d’autres compagnies mais en s’y prenant plus tôt et en surveillant les promotions.

Informations sur la ligne Bangkok (BKK) Chiang Rai (CEI)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Bangkok (BKK) → Chiang Rai (CEI).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Thai Airways avec 8,1/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 20 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.