Avis du vol Belavia Berlin Minsk en classe Affaires

Compagnie Belavia
Vol B2 892
Classe Affaires
Siege 1A
Temps de vol 01:55
Décollage 20 Aoû 17, 13:50
Arrivée à 20 Aoû 17, 16:45
B2 18 avis
LGaddict
Par 899
Publié le 6 novembre 2017
Suite de cet itinéraire mystère, qui après une première étape à Berlin-Est, va cette fois m'emmener au Bélarus ;-)

1. Contexte et Itinéraire:

Voir: link


- Bus Luxembourg=>Sarrebruck puis TGV Sarrebruck=>Manhheim
+ Vol Rhein-Neckar Air MHG=>TXL, Dornier 328, Economique
+ Visite de Berlin-Est: link

-Vol Belavia SXF=>MSQ, Embraer 175, Affaires: Maintenant

- XXXX: un peu plus tard
- YYYY: encore un peu plus tard


Après Berlin-Est, j'avais fort envie de mettre les pieds à Minsk, afin de découvrir cet étrange pays qu'est le Belarus. Au sein du Monde Russe, c'est sans doute l'Etat le plus secret, le plus méconnu aussi. Or, depuis Janvier 2017, un système d'exemption de visa à l'échelle nationale a été introduit pour des séjours ne dépassant pas 5 jours. Un grand progrès, et plus encore dans mon cas, vu que le Bélarus n'a pas d'ambassade au Grand-Duché de Luxembourg. Pour obtenir le visa, il fallait donc faire 2 Aller-Retours en semaine à Bruxelles. Cette innovation tombe donc à point nommé, et va me permettre de combler une grosse frustration cumulée depuis mon transit à MSQ un an auparavant, transit qui ne s'était pas déroulé dans les meilleures conditions (voir: link


Intérêt pour FR:

- Belavia a été assez peu reportée ici

- Belavia n'a été reportée que 2 fois en Classe Affaires

- SXF été reporté uniquement en low cost (Easy Jet). C'est donc la 1ère fois que SXF est reporté en Legacy.

- Le salon de SXF n'a jamais été reporté

- la cabine Affaires de l'appareil utilisé est une vraie cabine Affaires

En sus, on relie ici le poste avancé du Bloc Soviétique à l'avant-poste occidental de l'ex-URSS ;-)



2. Trajet Berlin=>>SXF

Cette fois-ci, j'ai voulu essayer la combinaison U-Bahn + Bus X9, et d'autant plus que le S-Bahn était fermé pour travaux entre Ostbahnhof et Ostkreuz.

Combinaison qui vaut le coup et finalement équivalente au S-Bahn, et plus encore vu que le X9 s'arrête juste devant le terminal, ce qui épargne le long cheminement piétonnier depuis la gare de Schönefeld.



3. Au sol - SXF


Vue du Terminal A, celui accueillant les rares Legacies encore présentes à SXF:

photo dsc02668


Au passage, SXF était surtout utilisé par des compagnies des Pays-frères du temps de la RDA, mais certaines d'entre elles poursuivaient leur chemin jusqu'en Europe Occidentale. C'est ainsi que LOT assuré pendant les Années 1970 des vols Paris Orly - Berlin Schönefeld - Varsovie Okecie, alors que Interflug n' a jamais desservi la France en vol régulier ;-)


Tableau des départs à côté de l'entrée:

photo dsc02669


Aperçu de la zone publique:

photo dsc02670


Zone d'enregistrement. ll y a foule pour embarquer sur mon vol:

photo dsc02671


Il y a 2 comptoirs Belavia, mais aucun ne semble attribué à la Classe Affaires. Pire, il n'y a pas de file permettant un accès prioritaire aux comptoirs. Avec un autre passager Affaires, nous nous risquons sur la pointe des pieds à emprunter la file "sortie" pour nous approcher des comptoirs et tenter notre chance, sous le regard plutôt désapprobateur des autres passagers. Bingo, la tentative a réussi, et nous pouvons nous enregistrer très rapidement.

Carte d'embarquement:

photo dsc02681


Et invitation pour le salon, plutôt artisanale:

photo dsc02674i]low-cost


Le PIF est rapidement franchi, même s'il n'y a pas de file prioritaire. Une fois airside, on tombe sur des boutiques en retrait des flux de passagers, ce qui devient une rareté en Europe, tout particulièrement dans les aéroports à prédominance low-cost:

photo dsc02672photo dsc02673


L'entrée du salon, le seul de cet aéroport, est situé dans cette zone:

photo dsc02675


Mais il faut monter d'un étage pour arriver au salon proprement dit:

photo dsc02685


Zone de repos côté tarmac:

photo dsc02676


Présentoir à presse côté entrée:

photo dsc02684


Entre les deux, zone de restauration, dont le contenu est assez basique:

photo dsc02677photo dsc02678


Ma sélection:

photo dsc02679photo dsc02683


Depuis la zone de repos, qui entre temps s'est assez nettement remplie de passagers B2 et surtout SU, on peut profiter d'une vue assez intéressante sur le tarmac, même si la météo ne s'y prête guère:

photo dsc02680photo dsc02682

Les terrasses, elles sont en zone publique.


L'embarquement est appelé avec un peu de retard, mais la salle se remplit vite:

photo dsc02689photo dsc02686


Au large, bien au-delà du zinc de SU qui vient d'arriver de SVO, on aperçoit celui de B2 qui vient d'arriver lui aussi:

photo dsc02687photo dsc02688


L'embarquement va donc se faire en paxbus, mais l'attente au départ de celui-ci va être longue près de 20min. C'est à 13h55, soit 5min après l'heure de départ théorique, que le paxbus quittera le Terminal. Court trajet qui permet quelques vues sur le tarmac et le zinc:

photo dsc02690photo dsc02691


Habituellement, je suis le dernier à embarquer quand je voyage tout à l'avant, mais cette fois-ci, je m'étais positionné dans le paxbus de telle sorte à pouvoir embarquer en tout premier ;-)

photo dsc02692



4. A bord

Accueil souriant de la CDC. Sur ses Embraer, Belavia a donc l'agréable particularité d'offrir une vraie, oui, une vraie et confortable cabine Affaires, avec 2+1 places de front:

photo dsc02729


En rangée 1, l'espace pour les jambes est très généreux, impossible de toucher la cloison avec la jambe et le pied bien tendus lorsque l'on est calé au fond du fauteuil:

photo dsc02730


Consignes de sécurité Anglais-Russe:

photo dsc02731


Carte de sécurité Anglais-Russe:

photo dsc02734photo dsc02735


La lecture se poursuit aux toilettes:




Une boisson de bienvenue, non alcoolisée, est servie à la fin de l'embarquement:

photo dsc02694


Vue sur le Terminal A depuis mon fauteuil:

photo dsc02693


Gros plan sur le grand-frère moscovite ;-)

photo dsc02695


Le roulage commence à 14h12, soit +22min par rapport à l'heure théorique de départ:

photo dsc02696


Le roulage va durer 8min, et va permettre d'admirer le chantier de la version aérienne locale du Pont d'Avignon ou de la Sagrada Familia, j'ai nommé l'Aéroport Willy-Brandt ou Berlin-Brandenburg International:




Décollage à 14h20, en direction de l'Ouest:

photo dsc02709photo dsc02710


On vire vers l'Est au dessus de Zossen:




23min après le décollage, le plateau est servi. A la différence de mon vol CDG-MSQ un an auparavant, la prestation est froide, mais il s'agit d'un vol légèrement inférieur à 2h cette fois-ci. Toujours est-il que le plateau est copieux, et que tout est une fois encore bon et frais…

photo dsc02715


Les vins viennent de France et d'Italie. Dommage qu'il n'y ait rien de Moldavie ou de Géorgie…

photo dsc02717


Café servi 25min après la distribution du plateau. J'aime toujours autant ces verres magnifiques ;-)

photo dsc02718


La descente commence 1h10 après avoir décollé de SXF. Cette fois-ci, point de paysages visibles en altitude, vu que la Pologne était cachée par une épaisse couche de nuages…

photo dsc02736


L'approche de MSQ se fait par le Nord-Est:




Atterrissage à MSQ à 16h47 heure locale, soit 1h27min après avoir décollé de SXF. Arrivée presque dans les temps (16h45):

photo dsc02744


L'atterrissage va permettre quelques vues sur le tarmac et le Terminal. On reconnaît notamment le vol de Air China 721/722 (PEK-MSQ-BUD-PEK) à son arrivée:




Dernière vue du terminal juste avant de débarquer:

photo dsc02753



5. A l'arrivée - MSQ

Débarquement avec respect des priorités, et trajet en minibus séparé jusqu'au Terminal.

Une fois à l'intérieur de celui-ci, on tombe rapidement sur les comptoirs de contrôle de Police. Mais pour bénéficier du programme d'exemption de Visa, il faut impérativement acheter une couverture maladie pour la durée du séjour. Dans mon cas, j'ai choisi une police locale, vendue dans un comptoir sur la gauche. Coûtant 1 Euro par jour, elle donne accès au système de soins publics du pays.

Le passage du contrôle de police est courtois et assez rapide. Ça change de la cerbèrine qui gardait le PIF de transit, lors de mon transit un an auparavant.

Les bagages sont rapidement livrés, et j'arrive à embarquer in extremis dans le prochain autocar permettant de rallier Minsk en 40min environ.



6. Visite de Minsk

Impossible de faire un vol destination Minsk sans visiter la ville ensuite, et sans vous en faire partager un bout. Minsk, dans mon imaginaire, c'est la vitrine d'une reconstruction réussie et soignée dans les années d'après-guerre, et effectivement, la ville comporte nombre d’édifices staliniens haut-de gamme, comportant plusieurs clins d’œil à la Renaissance Italienne.

Bonus : Cliquez pour afficher




7. Propagande officielle

Etat néo-soviétique et qui s'assume comme tel, le Bélarus n'a pas renoncé à l'usage de la propagande à destination de sa population, mais celle-ci a néanmoins évolué depuis la fin de l'URSS, avec la disparition des références au Marxisme-Léninisme et du culte de la personnalité des dirigeants du pays.

En fait, on y trouve plusieurs catégories, très intéressantes ;-) En fait, je dois avouer que j'ai pris grand plaisir à chasser les affiches de propagande, tant sur le fond que du point de vue linguistique^^^^


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Belavia

8.5/10
Cabine10.0
Equipage8.0
Divertissements7.5
Restauration8.5

Independent Hugo-Junkers Lounge

5.5/10
Confort6.5
Restauration5.0
Divertissements5.5
Services5.0

Berlin - SXF

6.5/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services6.0
Propreté6.0

Minsk - MSQ

7.0/10
Fluidité7.0
Accès6.0
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

Un vol court, mais un très bon vol quand-même.

En vol, je récompense fortement la cabine en 2+1 Affaires, trop rare en Europe pour ne point être généreusement notée
La restauration aussi mérite une bonne note, de par la variété des produits, leur grande qualité et le contenu copieux du plateau, même si celui-ci était froid.
L'équipage a également été très professionnel, alliant grande courtoisie et efficacité, et d'autant plus que le vol était assez court.

A SXF, je pénalise l'état quelque peu vétuste des installation, y compris celle du salon, dont l'offre de restauration est clairement en dessous de la moyenne européenne, même pour un aéroport sans vols hors zone Europe.

Sur le même sujet

16 Commentaires

  • Comment 418305 by
    jules67500 SILVER 3305 Commentaires

    Merci pour ce FR Philippe !

    SXF fait très RDA je trouve, pour BER on attendra !

    Salon qui fait office de salle d'attente améliorée, mais bon, c'est TXL normalement le grand aéroport de la ville ^^

    A bord, une véritable Business Class, quelque chose qui devrait revenir en Europe ;)

    Excellents boni, j'adore ! Je trouve l'architecture de certains bâtiments particulièrement intéressante et ressemblante à ceux de LED ;)

    A bientôt !

    • Comment 418874 by
      LGaddict AUTEUR 1205 Commentaires

      Merci Jules ;-)

      SXF, et surtout son Terminal A, a gardé tout son cachet Est-Allemand, et fait assez riquiqui. On a peine à croire que de là partaient des vols longs courriers vers La Havane, Ho Chi Minh Ville et bien sûr Pyongyang^^^^

      TXL grand aéroport porte-drapeau de Berlin j'ai quand-même des doutes quand on en voit l’exiguïté et l'état de plus en plus dégradé.

      Minsk vaut vraiment une visite, ah bas les préjugés ;-)

  • Comment 418363 by
    AK SILVER 440 Commentaires

    Merci pour ce FR qui me rappelle des souvenirs chez Belavia ! Joli bonus, mais j'avoue que j'en ai zappé des morceaux....

    Bon, j'avoue que ça fait vachement plus envie en affaires qu'en éco.... Surtout au niveau des repas ^^. A noter, la véritable classe affaires est aussi présente sur leurs vieux 737-500 qui font la liaison entre Paris et Minsk. Dans ces avions, la classe affaires est configurée en 2+2, contre 3+3 en éco. Aussi, sur les vols de nuits, les passagers affaires ont droit à une couverture et un oreiller.

    • Comment 418876 by
      LGaddict AUTEUR 1205 Commentaires

      Merci pour votre commentaire ;-)

      Navré de vos mauvaises expériences culinaires sur Belavia en Y, ce que Lucky Luke nous en avait rapporté semblait meilleur, sans être non plus à tomber par terre.

      Sur CDG-MSQ, c'est quand même la loterie côté confort en Classe Affaires. Soit de l'Embraer avec vraie cabine Affaires, soit du 737-500, dont certains sont configurés en classe unique, comme ce fut le cas sur mon vol CDG-MSQ il y a 1 an (et reporté ici)

  • Comment 418457 by
    Aubin 140 Commentaires

    Quel bonus encore une fois. Je ne savais pas que la Biélorussie était si riche de vestiges de la période communiste. Merci !

    • Comment 418877 by
      LGaddict AUTEUR 1205 Commentaires

      Mecri pour le commentaire ;-)

      Minsk a vraiment été reconstruite comme l'archétype de la ville soviétique idéale, et l'impression est d'autant plus fort que le Bélarus se revendique ouvertement comme un Etat néo-soviétique ;-)

  • Comment 418548 by
    okapi GOLD 2441 Commentaires

    Eh beh, encore du lourd mais extrêmement intéressant à lire. Le but de l'avion est de favoriser la rencontre entre les gens / les peuples. Ce FR nous emmène vers une terre méconnue mais riche en histoire et contradictions. Un grand merci pour ce partage instructif.

    • Comment 418879 by
      LGaddict AUTEUR 1205 Commentaires

      Merci pour ton commentaire ;-)

      A 2 bonnes heures de vol de Paris, le Bélarus a pas mal de bonnes surprises à offrir. Un pays à découvrir, et où je retournerai une fois les frimas de l'hiver terminés.

  • Comment 418597 by
    cloud_rider 833 Commentaires

    Belle prestation pour ce court vol! Le plateau est bien garni et en effet la verrerie est très belle. Le siège sur ce type d'avion et surtout en Europe, est appréciable.

    Je suis impressionné de la propreté et netteté dd la ville de Minsk!

    Merci pour ce partage.

    • Comment 418880 by
      LGaddict AUTEUR 1205 Commentaires

      Merci Divalen ;-)

      Belavia fait bien le job sur cette ligne-là, dommage que leur cabine affaires ne soit pas systématisée sur l'ensemble de leur flotte.

      Minsk est en effet une ville très propre, très nette. Au Bélérus, on aime l'ordre ^^^^

  • Comment 418666 by
    02022001 4043 Commentaires

    Bonne prestation en vol. Le mot choisi est juste : cela respire la fraicheur, même en photo !

    Merci pour ce FR .°

  • Comment 418958 by
    mogoy GOLD 7696 Commentaires

    Merci Philippe pour ce opus.

    De vrais sièges J régionaux sur embraer en Europe, assez rare pour le récompenser au bon niveau. Le pas en particulier est impressionnant. Mais ce n'est que pour le bulkhead, joli plateau varié.
    Le salon est assez médiocre surtout face à ses voisins polonais. Mais je ne suis pas certain qu'ils aient autant de pax pour pouvoir rentabiliser un service plus important.

    Bonus une nouvelle fois qui résussit la gageure à susciter l'intérêt de villes et contrées auxquelles on ne pense pas immédiatement pour ses vacacnes.

    • Comment 418974 by
      LGaddict AUTEUR 1205 Commentaires

      Merci Quentin pour ton commentaire ;-)

      Si une des 3 majors européennes, ou même 1 des outsiders comme IB, KL, LX ou SK (AZ idéalement aussi...) se décidait à introduire une vraie cabine affaires, le séisme serait tel que les autres transporteurs seraient obligés de suivre.

      A SXF, le trafic en legacies a fortement chuté avec l'effondrement d'Interflug, la rupture de nombreux liens entre l'ex-RDA et d'autres pays du Bloc Soviétique et tout particulièrement ceux hors Europe (qui a flingué l'essentiel du trafic LC de Berlin), et la captation d'une partie du trafic survivant par TXL. Donc en effet, point de miracle à espérer dans ce salon, qui fait déjà un peu office de refuge dans ce parking à compagnies à bas coûts qu'est devenu SXF.

      Le Bélarus ne demande qu'à être découvert, et maintenant qu'il y a ce régime d’exemption de visa pour des séjours de 5 jours maximum (et un total de 30 jours par an), plus d'excuse de ne pas y aller ;-)

  • Comment 419271 by
    Kethu GOLD 1240 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR !

    Une vraie Business Class en J en Europe, ça fait rêver... Surtout que le catering semble correct (certes c'est froid, mais au moins ça donne envie !).

    La porte d'entrée du salon n'est guère engageante, on a l'impression qu'il a été placé là où il restait un peu de place... A l'intérieur, le design est à l'image du reste de l'aéroport, pour le moins sobre et avec une petite touche nostalgique de l'ex RDA avec ce choix de meubles et de couleurs ^^

    Merci pour ce beau bonus, très complet. La Biélorussie semble vraiment être une pépite pour qui apprécie les restes de l'URSS, mais il semble qu'avoir des notions de russe et de biélorusse permette de mieux profiter de toutes les subtulités des monuments !

    A force de me faire découvrir de nombreuses villes, ma todo-list n'en finit plus de se rallonger...

    A bientôt !

    • Comment 419343 by
      LGaddict AUTEUR 1205 Commentaires

      Merci pour le commentaire et la lecture attentive ;-)
      A SXF, il ne faut pas s'attendre à des miracles côté Salon, vu le déclassement abyssal que cette plateforme a connu suite à la disparition de la RDA et d'Interflug.
      Dans l'idéal, une fois BER/BBI en service (faut croiser les doigts et y penser très fort...), je verrais bien SXF se reconvertir en musée de l'aviation est-allemande, avec des zincs ex-Interflug.
      Question vestiges et ambiance soviétiques, il y a encore mieux que le Bélarus. Suite au prochain numéro ;-)
      Les voyagent forment la jeunesse, et permettent de la conserver^^^^

Connectez-vous pour poster un commentaire.