Avis du vol Transavia Paris Budapest en classe Economique

Compagnie Transavia
Vol TO 4278
Classe Economique
Siege 17C
Temps de vol 01:30
Décollage 17 Nov 17, 17:35
Arrivée à 17 Nov 17, 19:05
TO   #9 sur 23 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 353 avis
VINCNT
Par 868
Publié le 27 mars 2018
Je tente de rattraper mon retard de FR, avec quelques voyages assez insolites, à venir, et d'autres, franchement plus basiques.
C'est le cas, de celui là, un Paris-Budapest, sur Transavia. D'où un FR plutôt léger.

Commençons par les réjouissances !
Ce petit week end à Budapest, pour aller retrouver des amis déjà sur place. Les horaires de ces vols Transavia, avec un départ de Paris le vendredi, en milieu-fin d'aprèm, et un départ de Budapest en début de soirée le dimanche.

Départ d'Orly, donc RER B jusqu'à Denfert Rocherau puis Orlybus. C'est une solution pratique, et incluse dans le Pass Navigo, donc qui a aussi le mérite d'être indolore, financièrement parlant, pour ceux qui ont des cartes.
Et puis comme ca, notre petite mascotte découvrira aussi les trains et les bus !!
photo dsc_2493

Arrivée à Orly Sud. J'aime bien ce aéroport. J'ai toujours cette image de Persépolis en tête à cet endroit, lorsque le personnage principal arrive de Téhéran à Paris, dans le taxi. Ca me fait penser aussi à toutes les images que je regardais quand j'étais petit, sur les fameux "dimanches à Orly"…

photo dsc_2496photo 42f21a8ab071687ce28850789462a510.944x654x1
Il y a un peu de monde ce vendredi soir. Et on ne tarde pas à trouver ces bornes d'enregistrement, qui peuvent officier sur de nombreuses compagnies différentes, qu'elles soient de la même alliance ou non. Comme quoi, quand il s'agit d'optimiser les coûts les compagnies sont capables de se mettre d'accord sur certains protocoles !
photo dsc_2497photo dsc_2498photo dsc_2501
Billet en poche, direction la douane, parce que c'est parfois une sacrée épreuve ici.
photo dsc_2603
D'ailleurs, je n'arrive toujours pas à savoir si ils ont terminé les travaux ou pas. Mais en termes d'ambiance, on a connu mieux. Peut-être que cette ambiance un peu clinique permet de faciliter le travail des agents chargés de la sécurité. J'ai eu droit à l'alerte détection de matières dangeureuses, alors que mon compagnon de voyage a eu une fouille détaillée du sac. Nous avons donc attendu pres de 25 minutes pour que son bagage cabine soit vérifié manuellement… merci à la bouteille d'eau à moitié pleine qu'il avait oubliée dans son sac.
photo dsc_2504photo dsc_2506photo dsc_2507
Cela dit, ca permet un peu de regarder l'organisation des agents. Il semble y avoir beaucoup de vas et viens. Peut-être était-ce l'heure du roulement des équipes. Ce qui m'a le plus interpelé, c'est la quantité et le niveau sonore des interactions qui n'avaient pas de lien avec l'activité professionnelle. Ca donne un drôle de ressenti. Le passager est donc une marchandise, voire du bétail qu'on fait passer d'un côté d'un scanner à l'autre. Ca n'a rien de dramatique, parce que je voyage en éco sur une low cost, mais je n'ose pas imaginer le ressenti sur une clientèle à plus forte contribution, ou alors sur des voyageurs peu habitués à ce type d'échanges…
photo dsc_2510
OK. J'exagère un peu. Mais globalement, est-ce que l'expérience de vol ne se fait pas non plus à tous les instants? Peut-on demander une compagnie le meilleur des traitements in-flight, mais se faire ouspiller pendant tout l'acheminement dans l'avion?

Bref, une fois qu'on arrive dans la salle d'embarquement, tout est apaisé, et moi avec.
C'est joli ici. C'est le même type d'éclairage que dans les nouveaux terminaux AF de Roissy. Je trouve ca vraiment réussi. Orly s'est vraiment beaucoup amélioré ces dernières années.
photo dsc_2512photo dsc_2514
Quelques avions sont là, et attendent impatiemment le départ vers d'autres contrées, plus ensoleillées, pour ce bel A350 d'Air Caraïbes et ce 737 d'Air Algérie.
photo dsc_2513photo dsc_2521
Voila notre avion, qui nous emmènera jusqu'à Budapest. 737-800, comme il y en a des milliers d'autres. Assez récent.
photo dsc_2517
Instant porte.
Et beaucoup de bienvenue !
photo dsc_2522photo dsc_2523
Avion plein à craquer. Porte bagages aussi. Dans ces conditions, je préfère toujours glisser mon bagages sous les sièges avant.
photo dsc_2525
Le siège est fin, c'est pas spécialement confortable, mais ca passe, parce que c'est aussi ce qui a permis de conserver un minimum de place pour les genoux.
Enfin c'est du standard low cost. Avec les couleurs flashy et l'ambiance nocturne en prime !

L;avion est relativement récent et propre.
Transavia a 10 années de bons et loyaux services !
Les propositions de menus sont moyennes. Et la carte de sécurité est sale. Ce sera le seul détail négatif de ce voyage.
photo dsc_2532photo dsc_2533photo dsc_2534
Par contre, je n'ai pas de souvenir particulier du personnel de bord.
Une petite photo de Tecki la mascotte !
photo dsc_2539
Et hop, arrivée à l'heure à Budapest.
photo dsc_2541
Je ne me souviens plus si cet aéroport était en travaux ou non ou alors si c'est parce que nous sommes arrivés dans l'aérogare spécial low cost, mais si ce n'est pas le cas, il ressemble furieusement à l'aéroport de Beauvais-Tillé, ce qui n'est évidemment pas un compliment !

Pas de bagages à récupérer, donc la sortie est rapide, direction le bus, pour rejoindre le centre-ville où nous sommes attendus de pied ferme pour l'apéritif et débuter la découverte de cette fabuleuse ville !
photo dsc_2548photo dsc_2550
A bientôt pour la suite !

Vincent
Afficher la suite

Verdict

Transavia

6.9/10
Cabine8.0
Equipage7.5
Divertissements6.0
Carte payante6.0

Paris - ORY

8.4/10
Fluidité7.5
Accès9.0
Services8.0
Propreté9.0

Budapest - BUD

7.3/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services6.0
Propreté7.0

Conclusion

Un vol sans histoire, qui fait le job.
Il est surtout intéressant pour ses horaires, qui permettent de profiter d'un vrai week end à Budapest, où il y a tant de choses faire et d'endroits incroyables à découvrir que ca mériterait bien plus !
Le passage à l'aéroport est un moment très contrasté, au final, parce que même si l'accès est relativement simple, et les aérogares récemment et très bien rénovés, l'expérience aux douanes a de quoi faire baisser sérieusement le ressenti global.

Pour détailler un peu la notation :
Cabine : C'est moderne et propre, à défaut d'être douillet et réellement confortable. 8
Equipage : Je n'en ai pas gardé d'image particulièrement positive ou négative. Bien, sans plus. 7
Divertissement : Quelques magasines, corrects. 6
Restauration : Tout est bien sur payant. Quelques propositions assez intéressantes. 6

Aéroport de départ :
Fluidité : Correcte, mis à part cet épisode malheureux aux douanes. 7,5
Accès : Je trouve l'Orlybus vraiment pratique. Et quand ca roule, ca peut même être rapide. Il est désormais possible aussi de rejoindre Orly en Tram, en plus de l'OrlyVal. C'est bien. 9
Services : Les offres de service sont désormais au niveau, à Orly Sud. On peut y trouver à peu près de quoi palier à tout oubli malencontreux avant un voyage. 8
Propreté : L'aérogare est tout neuf, tout propre. 9

Aéroport d'arrivée :
Fluidité : Descente de l'avion directement sur le tarmac, et cheminement dans des préfabriqués pour rejoindre la sortie de l'aéroport... C'est pas terrible, mais ca a le mérite d'être efficace. 8
Accès : il y a des lignes de bus qui permettent de rejoindre le métro. C'est plutôt clair et bien fait, d'autant que les bus sont modernes et ont le wifi ! 8
Services : Je n'ai plus spécialement en mémoire les divers magasins proposés. Mais je n'ai pas eu l'impression d'un manque particulier. 6
Propreté : Correct. 7

Sur le même sujet

9 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 438726 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR!

    Un vol utilitaire en effet mais a destination d'une ville bien agréable.
    J'ai toujours du mal avec Orly, ne trouvant pas très belles les villes aux alentours.

    Passage des contrôles plutôt poussif, puis très beaux clichés dans le terminal.

    Vol relativement neutre (même avis pour la mascotte? :-) ), en effet les arrivées LCC à BUD se font dans un terminal distant.
    J'imagine comme dans certains aéroports (Varsovie Modlin) que l'attente pour embarquer doit être délicate en hiver/été....

    Bonne soirée à vous et à bientôt
    • Comment 438727 by
      Benoit75008 7191 Commentaires
      Attention on voit votre nom sur votre BP :-)
      • Comment 438740 by
        VINCNT AUTEUR 27 Commentaires
        Ah ! Merci pour cette vigilance ! J'avais effectivement modifié l'image, mais pas inséré l'image modifiée dans le FR ...
        C'est vrai que les villes environnantes sont assez impactées par les activités liées à la zone aéroportuaire, au MIN de Rungis, le vente de Paris et la proximité de la capitale... Et aussi bien par les infrastructures routières que par les lignes électriques...L'impossibilité de construire de nouveaux logements (en raison notamment du Plan d'Exposition au Bruit de l'aéroport d'Orly) a "naturellement" orienté les territoires à se tourner vers de l'activité, en majorité logistique et commerciale...

        Si le vol ne restera pas dans les mémoires, on se souviendra surtout de la découverte de Budapest, qui a un sacré goût de reviens-y !
        :)
  • Comment 438736 by
    Hardofflas 24 Commentaires
    Merci pour le report !

    Le fameux hangar non chauffé que les LCC utilisent a BUD.. bien triste, surtout quand on voit les efforts qui ont été fait sur les terminaux..
    • Comment 438786 by
      VINCNT AUTEUR 27 Commentaires
      Oui, en même temps, c'est la règle avec les low cost, on en a pour son argent, et c'est tout...
      Mais c'est clair que l'attente, sous ces abris, les jours de grands vents gelés d'hiver, doit être une épreuve à part entière !
  • Comment 438761 by
    Esteban GOLD 20165 Commentaires
    Merci pour le partage et l'arrivée d'une nouvelle mascotte sur le site !

    TO fait le job sur un vol comme ça, mais il est clair que l'expérience passager peut être améliorée au niveau des contrôles.

    A bientôt !
    • Comment 438785 by
      VINCNT AUTEUR 27 Commentaires
      Ah ! Mais cette petite mascotte a déjà été retrouver son papa ! Je vais en trouver une autre. Et elle me suivra désormais partout !
      Surtout que je crois que je vais être amené à me balader pas mal dans les mois à venir ! :)
      :)
  • Comment 438824 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10228 Commentaires
    Merci pour ce récit et de l'intro du Orly. Tout en ayant gardé un aspect vintage dans al aprtie "historique" l'aérogare est bien developpée et les nouvelles ailes sont aux dernières normes.
    Vol classique avec une cabine qui convient pour un vol d'une heure trente en low cost. Les equipages de Transavia laissent en général un meilleur souvenir et sont connus pour être plutot sympas. Heureusement que Tecky la mascotte ne voyage pas sur le meme vol que Sylvester la mascotte de MichelG : il y aurait du grabuge !

Connectez-vous pour poster un commentaire.