Avis du vol Corsair International Paris St Denis en classe Economique

Compagnie Corsair International
Vol SS910
Classe Economique
Siege 17K
Temps de vol 10:55
Décollage 15 Déc 17, 21:20
Arrivée à 16 Déc 17, 11:15
SS   #74 sur 139 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 128 avis
Patou974
Par 5675
Publié le 21 mai 2018
Shopping avant les fêtes de fin d’année oblige, c’est assez tard que je quitte les environs de la Place d’Italie où se trouve mon hôtel pour me rendre à l’aéroport d’Orly Sud pour mon vol retour. Et bien évidemment depuis que je l’ai testé et adopté, c’est en utilisant la combinaison métro 7 puis tramway T7. Le trajet en voie ferrée dure environ 1 heure, le T7 n’étant pas un modèle de rapidité mais où le confort est bien présent.

Prochain arrêt
photo 20171215_182341

Les nombreux comptoirs de Corsair se trouvant en porte A, complètement à droite du terminal, il faut environ 5 minutes à pied pour s’y rendre depuis le T7.

Sur le chemin, au premier FIDS, je confirme quand même que c’est toujours au même endroit.

Où est mon vol ? Et pas de deuxième page ? Il est pourtant déjà 18.30 h.
photo 20171215_183221

Ah, le voici en dernière ligne
photo 20171215_183309

Toujours les mêmes comptoirs d’enregistrement. J’y vais sans plus tarder, histoire de profiter un peu du salon.

Auparavant, j’ai pris soin de m’enregistrer en ligne. Chez Corsair, c’est possible à partir de 48 heures avant, donc dans la nuit du mercredi 13 décembre, j’attends patiemment dans mon lit (pour une fois j’y étais tôt) l’ouverture de la chasse aux places, sauf qu’en regardant la télé en même temps, je me suis endormi pour ne me réveiller que 5 heures après en pleine nuit. Catastrophe ! me dis-je, il ne doit plus y avoir de places en éco+… Vite, web check-in en vitesse… Ouf, il reste encore quelques places, les passagers ne sont pas encore au courant de cette zone car je suis le 53ème à m’enregistrer.

Comme je l’ai déjà dit, je trouve vraiment dommage qu’à l’achat d’un billet, Corsair ne propose pas un siège+ dans cette zone éco+ sans supplément. Aucune reconnaissance particulière pour les passagers Platinum.

Bien que voyageant en classe économique, mon statut Platinum me donne accès à l’enregistrement prioritaire des bagages (et à leur livraison prioritaire aussi), à l’Accès N°1 ainsi qu’au salon Corsair s’il y a des places de disponibles. Vu la capacité d’accueil de ce salon, j’y ai toujours eu accès. Son seul inconvénient est qu’il est situé avant le circuit PIF-PAF mais sinon, il est très bien.

Vous pouvez vous reporter à mes différents FR détaillés à ces sujets inchangés, car je vais essayer de faire court cette fois-ci bien que ce soit un exercice difficile :
- La flotte de Corsair et le programme de fidélité
- Le salon Corsair à Orly détaillé
- Le salon Corsair à Orly ultra-détaillé
- Le salon Corsair à La Réunion et un 747-400 de long en large

Me voici donc devant le comptoir dédié aux passagers Premium… mais aucune hôtesse. Par contre, une borne que je n’avais jamais vu ici avec un pistolet scanner je suppose. Faut-il que je m’enregistre moi-même comme je l’ai déjà vu dans certains de vos FR ? A peine ai-je eu le temps de m’approcher qu’une hôtesse arrive en s’excusant. L’enregistrement sera très rapide. Et me voici en possession de mon BP et de mon carton d’invitation au salon. Du coup, j’ai complètement oublié de lui poser la question sur le pourquoi de cette borne.
photo 20171215_183823photo 20180518_201116
Pardonnez la beauté de mon BP ! ayant subi les affres du voyage avant d’être immortalisé en photo

Je me dirige aussitôt à l’étage supérieur pour emprunter l’Accès N°1 et me dirige vers le salon Corsair
photo 20171215_184441

Ayant donc déjà reporté l’intérieur de ce salon et comme rien n’a changé, je partage avec vous les éléments les plus importants à ma survie.

Il n’y a pas grand-chose ce soir
photo 20171215_185041photo 20171215_185050

Une variété de pains et des soufflés au fromage
photo 20171215_185057

Le coin buffet salé donc, qui fait un peu pitié ce soir. Je le trouvais mieux garni lorsque la classe Business n’existait pas encore.
photo 20171215_185126

Une nouveauté (en y repensant, j’ai oublié d’y goûter)
photo 20171215_185106

Là où il y a de la place
photo 20171215_185136

Quelques boissons fortes et des macarons au loin
photo 20171215_185144

Présents dans les 2 réfrigérateurs, des produits laitiers, des moelleux au chocolat qui ne doivent plus être moelleux à cette température, et bien sûr les boissons soft (plusieurs variétés de Coca-Cola, Schweppes), les bières (Heineken), un choix de jus de fruits pressés et en brique, de l’eau gazeuse (San Pellegrino et Perrier) et de l’eau plate.
photo 20171215_185459photo 20171215_185501

Une fois n’est pas coutume, quoique… c’est par le sucré que je commence
photo 20171215_185807

Une demi-heure plus tard, je poursuis sur le salé
photo 20171215_193919

N’étant pas compétitif sur ce terrain face à Mogoy, je préfère m’abstenir de trop manger d’autant plus que je me suis commandé aussi un menu Gourmet pour ce retour.

Je profiterais seulement une heure et demi du salon car j’ai quelques achats à faire, et donc à 20.15 h, je me dirige vers les contrôles sûretés puis, après être descendu d’un niveau, vers la PAF. Le parcours est un peu plus long qu’il y a un an avant d’arriver en airside et les boutiques duty-free.

Mon porte-monnaie s’étant quelque peu allégé, je file vers les portes A23/24 car il est déjà près de 20.50 h, mon décollage étant prévu à 21.20 h.

L’embarquement est déjà bien entamé mais il doit bien rester une centaine de passagers. Tiens, que vois-je ? Enfin, l’accès prioritaire pour Corsair ! Plus besoin de s’insérer et de forcer le passage parmi les pax eco.
photo 20171215_205442

Heureusement que je n’ai pas attendu le check-in pour obtenir un siège car la cabine éco+ est complète et l’avion aussi d’ailleurs.

Ce soir, c’est à bord de F-HSUN que j’embarque. C’est la plus jeune des 3 Queen of the skies Corsair et qui fêtera ses 25 ans l’année prochaine. Toujours vaillante et fidèle au rendez-vous malgré quelques soucis de santé ponctuels.

Bien installé à mon siège en 17K, choisi pour l’arrivée sur RUN car à gauche il n’y aura que l’océan et à droite l’approche sur La Réunion.

Comme vous le savez déjà maintenant, cette cabine éco+ est « spacieuse » avec un pitch qui aurait dû être la règle dans toute la classe économique.
photo 20171215_212414photo 20171215_212406

En attendant les derniers passagers, voici notre voisin et cousin puisque Corsair appartient aussi au groupe TUI indirectement, un B737-800 Next Gen avec la modification du bout d’aile et le remplacement des winglets existant, probablement en 2015, par des Split Scimitar winglets qui ont évidemment pour but de réduire davantage la consommation de carburant. Cet ajout aura coûté environ 250 000 € par avion.
photo 20171215_212313photo 20171215_212333

L'embarquement sera terminé à 21.15 h.

Le CdB annonce un temps de vol de 10 heures et 16 minutes et le plan de vol… ainsi que 2 zones de turbulences, que je ne sentirais pas au final.

Repoussage à 21.25 h. Il pleut. Il continue à pleuvoir, que dis-je.
photo 20171215_212920

Les consignes de sécurité sont diffusées par vidéo dans la foulée
photo 20171215_213136

Il y a un peu d’attente ce soir. 10 minutes après repoussage et à la fin des consignes de sécurité, nous filons vers les pistes pour décoller 10 minutes plus tard, à 21.45 h donc.
photo 20171215_214212

Malgré ce décollage légèrement tardif, le repas sera servi assez rapidement dès 22.50 h. Je l’attends avec impatience puisque je me suis fait plaisir aussi sur ce vol retour avec un menu Gourmet
photo 20171215_225157

Pendant que le service commence, voyons voir ce qui était prévu en classe économique avec toujours un choix de 2 plats
photo 20171215_213855

Au menu Gourmet de ce soir donc tel que prévu lors de ma visite en agence :

En entrée foie gras de canard, chutney de mangue, pain poilane poélé, pousses de roquette, c’est bien ce qu’il y a dans mon assiette.

En plat suprême de pintade, gratin de PDT, morille à la crème, haricots verts, carottes, conforme à ce qui était prévu aussi.

Fromage, pain servi chaud et croustillant.

Et en dessert, un truffon et un ballotin de chocolats, seul souvenir qui fera la route jusqu’à mon domicile.

Le plateau est toujours bien garni et généreux. Un menu de fête intégralement apprécié comme à l’aller.
photo 20171215_225321

L’entrée
photo 20171215_225343

Le plat
photo 20171215_225329

Les fromages
photo 20171215_225435

Le dessert
photo 20171215_225430

Et le ballotin de chocolats, connu
photo 20171215_225551

Commençons maintenant par le début…
photo 20171215_225725

… avec des couverts en métal, cela va de soi
photo 20171215_225759

Je peux vous assurer que ce repas était délicieux et suffisamment copieux pour que Morphée m’attire rapidement dans ses bras.

La fin du service aura lieu 1 heure après et nous sommes à cet endroit
photo 20171215_235334

Je m’endors donc aussitôt…

…Zzzzzzzz…

…pour me réveiller 5 heures plus tard, ayant un peu soif. Je me dirige tout de suite vers un des 2 bars mis à disposition durant la nuit
photo 20171216_045646

Zut, il ne reste plus de petits gâteaux… Ce n’était pas pour combler une faim après mon délicieux repas
photo 20171216_063413

Je ne me rendormirais plus vu notre position. Il est 8.35 h en heure à destination, 3 heures de plus qu’en France métropolitaine actuellement.
photo 20171216_053558

J’ai juste fermé mes yeux pendant 50 minutes et à 9.25 h, nous sommes au nord des côtes malgaches
photo 20171216_062507photo 20171216_062458

Le siège avant étant incliné et la cabine dans un noir quasi-total, il était difficile de prendre des photos bien cadrés. Soyez tolérants.

Le petit-déjeuner ne devrait pas tarder car nous sommes à peu près à 1 heure et demi de RUN.

Voici ce qui est prévu, dans la boîte en carton de Corsair
photo 20171216_063338

Tiens, je n’avais jamais fait attention, il l’appelle « Coffret ». Dorénavant, je dirais le célèbre « Coffret » de Corsair.

Le service du petit-déjeuner débute à 9.35 h. Voici donc le célèbre coffret petit-déjeuner de Corsair
photo 20171216_064232

Les boissons sont servies simultanément. Ce sera la totale pour moi, eau, jus d’orange et chocolat chaud.

Le contenu du coffret
photo 20171216_064340photo 20171216_064607

C’est bien ce qui est indiqué sur l’IFE.

Le pain n’est pas froid mais il aurait pu être chaud
photo 20171216_064649

A 1 heure de l’atterrissage
photo 20171216_065524

Amorce d’un léger virage
photo 20171216_065616photo 20171216_065659

A 10.36 h, le début de la descente est annoncé.

A quelques minutes de l’atterrissage, les côtes de La Réunion font leur apparition sur le côté droit de l’appareil… sous les nuages. L’approche se fait par le nord-ouest.
photo 20171216_075140

Virage à droite puis à gauche pour se mettre dans l'axe de la piste 14.

Passé sous la couche nuageuse, la ville du Port au loin et la célèbre Route du Littoral où un gigantesque chantier est en cours
photo 20171216_075620

La Montagne, le nom du village qui est aussi dans les montagnes dans les hauts de Saint-Denis
photo 20171216_075705

Saint-Denis, le chef-lieu. Il ne fait pas très beau mais avec une température annoncée de 30°C
photo 20171216_075745

La banlieue est de Saint-Denis
photo 20171216_075828

Atterrissage à 10.58 h, avec 17 minutes d’avance sur l’heure prévue malgré le retard de presqu'une demi-heure au décollage. Les vents nous étaient donc favorables.




5 minutes seulement suffisent à rejoindre le parking, juste à côté d’UU, MK, AF et BF
photo 20171216_080358photo 20171216_080410

Corsair est quotidiennement le dernier LC arrivant de Paris, CDG ou ORY.

Avitaillement en cours pour UU F-OREU, sous l’œil vigilant des hommes du feu et de leur canon à eau capable de déverser 4500 litres à la minute avec une portée de 75 mètres.
photo 20171216_080414

Au revoir, F-HSUN… Il semble que tu aies apporté le Soleil avec toi car le temps s’améliore rapidement
photo 20171216_111022

Etant un vol domestique, il n’y a pas de formalités PAF et je suis donc dans la salle de livraison des bagages 3 minutes après avoir débarqué
photo 20171216_111255

La livraison prioritaire des bagages sera respectée.

A bientôt sous d'autres cieux.
Afficher la suite

Verdict

Corsair International

8.5/10
Cabine8.5
Equipage8.5
Divertissements8.0
Restauration9.0

Corsair Salon Grand Large - Orly 4

7.8/10
Confort8.5
Restauration7.0
Divertissements8.0
Services7.5

Paris - ORY

8.3/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

St Denis - RUN

6.8/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services5.0
Propreté6.0

Conclusion

Salon Corsair à Orly : ma précédente conclusion est quasi-identique sauf pour la restauration. Il est très agréable de par sa superficie, son agencement et ses prestations proposées. La collation sous forme de snacking salé, sucré, chaud, froid est variée et de qualité convenable mais je constate que lorsqu’il n’y avait pas encore la classe Business, elle me paraissait mieux. Le choix de boissons soft et alcoolisés est correct. Il est toujours possible d’y accéder sans être en possession d’un billet Premium ou d’avoir le statut Platinum.

Cabine éco+ avec le pitch amélioré : il n’y pas photo, c’est l’espace qu’il faut pour mieux voyager en classe économique et qui, je pense, conviendra à une très grande majorité de pax même si la largeur du siège fait partie des plus étroits.

Je n’ai pas profité de l’IFE encore cette fois-ci mais le choix de programmes vidéos et audios est assez intéressant.

Rien à dire de spécial sur l’équipage.

Donc comme à l’aller, j’arrive à la même conclusion, un très bon vol dans cette partie avant du 747-400 de Corsair grâce à l’espace supplémentaire par rapport au reste de la classe Economie qui fait toute la différence pour bien se reposer et avoir un vol très agréable, d’autant plus que les sièges sont suffisamment confortables.

RUN n’ayant pas encore rénové son côté arrivée passagers, je reste sur une note assez sévère.

Informations sur la ligne Paris (ORY) St Denis (RUN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 48 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → St Denis (RUN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air Bourbon avec 9.3/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 55 minutes.

  Plus d'informations

22 Commentaires

  • Comment 445975 by
    Benoit75008 GOLD 7509 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Toujours un peu d'émotion de lire des FRs à destination de cette belle île ou j'ai apprécié habiter plusieurs années.

    Rejoindre ORY en tramway est une solution intéressante jamais testée qui parait pratique et évite la fortune à payer pour le OrlyVal ou les longs bouchons du Orlybus.

    Un salon nourrissant et c'est l'essentiel! Sinon les PAX voulant plus doivent choisir différentes compagnies :-)

    Le repas a en effet l'air excellent et donne envie!

    Se faire plaisir pour un vol de 11 heures me parait essentiel!

    Météo un peu triste sur St-Denis mais logique en ce début de saison cyclonique!

    Bonne journée et à bientôt!

    • Comment 446001 by
      Patou974 AUTEUR 363 Commentaires

      Bonjour Benoît et merci de m'avoir lu et commenté,
      Content que vous ayez apprécié le séjour sur cette île, la prochaine fois, si j'y pense, je mettrais un bonus mais il faudrait que je trouve un sujet inédit ou à défaut intéressant :)
      C'est simple, la combinaison M7 et T7 est la moins onéreuse de tous les transports pour rejoindre, il suffit de 2 tickets de métro. En effet, la connexion entre le métro et le tram se fait à ciel ouvert mais il y a un ascenseur au cas où pour les valises encombrantes. Je trouve que c'est un excellent compromis et avec, hormis grève possible, un délai quasi-garanti. Sinon, le pass Navigo fait très bien l'affaire sur le trajet.
      Je l'affirme, les 2 repas Gourmet, aussi bien à l'aller qu'au retour, étaient excellents. Je pense qu'il y avait de petites améliorations du fait des fêtes de fin d'année. Le repas Gourmet et les sièges éco+ sont les 2 plus qui m'ont fait nettement apprécier ces vols.
      Début de saison cyclonique calme mais fin de saison tumultueuse cette année avec 3 phénomènes qui ont bien impacté l'île.
      Bonne journée à vous aussi et à bientôt.

    • Comment 446002 by
      Patou974 AUTEUR 363 Commentaires

      Oui, le salon Corsair joue très bien son rôle mais je pensais qu'avec l'arrivée de la classe Business, les collations seraient nettement améliorées... à l'image d'autres salons que vous connaissez ;)

  • Comment 446019 by
    TheLuc 1594 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    En effet, c'est bien dommage de ne pas pouvoir laisser les passagers à statuts réserver les sièges + avant l'enregistrement en ligne. Ça éviterait des réveils en plein milieu de la nuit ^^
    Pitch à bord bienvenu, et repas qui a l'air très sympathique. J'aurais juste peur qu'en réservant ce type de repas, on perd toute chance d'être surclassé. Mais je ne sais pas si SS est généreuse en upgrade avec ses Platinum ?
    A bientôt !
    Luc

    • Comment 446160 by
      Patou974 AUTEUR 363 Commentaires

      Bonsoir Luc et merci pour les commentaires,
      La culture du statut Platinum chez Corsair est assez récente, moins de 2 ans. Attendons de voir, serais-je tenté de dire mais avec Corsair on ne sait jamais, il peut y avoir du bon comme du moins bon. Oui, je trouve dommage que le statut Platinum ne permette pas de préréserver son siège gratuitement dans cette cabine éco+. Les seuls avantages que j'ai sont ceux que j'avais déjà avec le statut Gold à l'époque récente où il n'existait que 2 niveaux de fidélisation. L'arrivée du 3ème niveau, Platinum, n'a fait que transférer une partie des avantages des Gold vers ces Platinum. Du coup, les Gold se sont vu dépossédés de presque tout.
      Je veux que le pitch soit intéressant dans cette cabine éco+ !
      Je n'y avais pas pensé pour le repas, à propos de l'upgrade. je ne sais pas si la compagnie est généreuse là-dessus car ça fait longtemps, même très longtemps que je ne l'ai pas été. En voyageant en Grand Large, la Premium Eco d'aujourd'hui, j'ai très rarement vu des pax y être invité même s'il y avait de la place et lorsque c'était le cas, ils semblaient avoir un lien avec les PNC. En tout cas, depuis que je suis Platinum, aucun upgrade proposé ni aucune reconnaissance non plus de la part des PNC que ce soit en classe éco ou en Premium. En ce qui me concerne, la fidélité n'existe plus :) pour Corsair évidemment.
      A bientôt.

  • Comment 446056 by
    Esteban TEAM GOLD 11383 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Le repas à la carte fait vraiment envie, une prestation généreuse et excellente avec un prix que je trouve très correct compte tenu des produits proposés.

    Seul le petit déjeuner est à la ramasse, comme sur toutes les compagnies desservant l'Outre Mer, je trouve qu'aucune ne propose un service de petit déjeuner réellement adapté et suffisant.

    A bientôt !

    • Comment 446166 by
      Patou974 AUTEUR 363 Commentaires

      Bonsoir Stephan et merci pour les commentaires,
      Je ne dis pas que je ne vais pas prendre une habitude avec les menus Gourmets mais ce que j'ai eu pour ces 2 vols m'ont laissé un beau souvenir de voyage ;)
      Comme quoi, il ne suffit pas de grand chose des fois pour tout changer, un bon pitch et un bon repas :) qui fait oublier le petit-déjeuner aussi.
      A bientôt.

  • Comment 446087 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8149 Commentaires

    Merci pour ce récit : salon agréable qui permet d'attendre au calme avec un choix qui permet d'attendre le repas à bord. Siège plus avec pitch correct et un plateau réellement gourmand. Le petit déjeuner fait moins rever mais c'est le cas semble t'il sur toutes les compagnies Equipage pro comme souvent chez Corsair dont c'est une force.

  • Comment 446371 by
    Chevelan GOLD 13418 Commentaires

    Le salon Corsair est pas mal pour attendre sagement son vol, autant en profiter lorsque le statut le permet...
    Voyager à bord d'un B747 est toujours un grand moment
    Le pas n'est pas mauvais, elle pourrait être mieux pour les grande tailles
    Le menu gourmet est appétissant, ça vaut vraiment le coup d'investir dans le produit
    En revanche, le "coffret" du petit déjeuner ressemble à s'y méprendre avec ce que sert LH sur un vol de 6 heures, SS a encore du boulot pour se mettre à niveau
    L'IFE est bien joli
    L'arrivée sur RUN est très sympa lorsqu'il fait beau, la place choisie et obtenue de haute lutte ^^ est stratégiquement bien vu !
    Je crois que Corsair fait partie à 100% de TUI...

    Merci pour le partage, à bientôt !

    • Comment 446423 by
      Patou974 AUTEUR 363 Commentaires

      Bonjour Hervé et merci d'avoir lu et commenté,
      Je suis entièrement d'accord avec vos remarques.
      Le pitch amélioré de cet éco+ ne se voit peut-être pas suffisamment sur les photos de ce FR mais avec mes 1,80 m et des poussières, à aucun moment je suis gêné avec le siège de devant même s'il est baissé et il y a encore une marge suffisante pour un peu plus grand que moi :) Certes, on peut toujours demander mieux mais là, c'est déjà très bien et ça change totalement le voyage en classe économique.
      Le menu Gourmet porte bien son non nom ;)
      "SS a encore du boulot pour se mettre à niveau", oui pas que sur le "coffret", il y a aussi entre autres le SAV, la reconnaissance des pax Platinum (récemment introduits)... et pourtant la compagnie mène une enquête régulière sur des sujets ciblés auprès d'un panel de clients.
      J'ai essayé de faire une belle vidéo de l'arrivée sur RUN mais il y a encore des progrès à faire :)))
      "Je crois que Corsair fait partie à 100% de TUI..." , le statut de la compagnie est quand même bizarre. Toutes les autres compagnies du groupe TUI ont profité d'un renouvellement de leur flotte avec par exemple pour TUI Airways, ex-Thomsonfly, la mise en service de 787-8 et leur dénomination intègre désormais la mention TUI alors que pour Corsairfly, elle est devenue Corsair International. En plus, c'est la seule à être mise en vente avec, aux dernières nouvelles, 2 acquéreurs potentiels dont 1 chinois...
      Bonne journée, à bientôt.

  • Comment 446392 by
    Edmond_Dantesque 209 Commentaires

    Merci pour le FR.
    Le siège à l'espacement amélioré et le menu gourmet permette de passer un bon vol. Bon vol qui l'est toujours pour nombre d'entre nous car c'est un 747, mais ça c'est une autre histoire ^^
    Un problème avec le salon Corsair est qu'il se situe avant le PIF. A ce sujet un nouveau salon n'est-il pas d'actualité à Orly ?

    • Comment 446449 by
      Patou974 AUTEUR 363 Commentaires

      Bonjour Edmond,
      Merci pour les commentaires,
      "Le siège à l'espacement amélioré et le menu gourmet permette de passer un bon vol" -> Oh que oui ! :))) Je n'espérais pas tant mais chacun des vols avec ces 2 + ne fait que confirmer cette expérience positive du voyage, pour un prix très contenu. Je dirais même que je préfère voyager dans cette cabine avant Y+ que les sièges issues de secours trop souvent proche des toilettes ou/et des galleys et dont le grand espace est aussi utilisé par les passagers pour se détendre !
      J'ai eu vent de rumeurs aussi concernant un nouveau salon Corsair en airside mais à l'horizon, je ne vois plus que la future vente de Corsair. Et comme je répondais à Chevelan ci-dessus, je ne comprends pourquoi Corsair fait bande à part parmi les autres compagnies aériennes du groupe TUI, il y aurait tellement davantage à ce qu'il ne soit pas le vilain petit canard !
      Bonne journée et à bientôt.

      • Comment 447212 by
        Edmond_Dantesque 209 Commentaires

        En fait, Corsair"fly" s'approchait des autres compagnies de TUI de 2006 à 2013, lorsque ses avions arboraient la livrée bleue. Seule la flotte, A330 et 747, différait des autres compagnies qui avaient essentiellement des 737 et 767 plus petit. Puis un jour ils ont décidé de la séparer et de lui redonner une identité propre. Je pense que c'est essentiellement car cette compagnie a une clientèle différente des autres, moins de tours opérateurs et plus de vols secs, et une structure de coût qui ne lui permet pas d'être compétitive en moyen courrier. Comme elle n'a pas les épaules pour être low-cost, ils lui ont donné une allure de régulière. Et comme elle ne colle pas à l'esprit de TUI, ils essaient de s'en débarrasser. Cela fait déjà plusieurs années qu'ils l'envisagent, mais sans vouloir la brader pour autant, ce pourquoi ils l'ont redressé (Corsair est rentable désormais après des années de pertes). J'espère que le nouveau propriétaire voudra la développer et ne la coulera pas, car elle vaut bien mieux que ses seuls slots à Orly.

        • Comment 447225 by
          Patou974 AUTEUR 363 Commentaires

          Merci Edmond pour ces éclairantes informations,
          J'espère aussi que le nouveau propriétaire ne la coulera pas, non pas seulement parce que j'apprécie assez Corsair mais surtout que je n'ai pas fini d'utiliser mes nombreux "miles" en euros LOL.
          Bonne semaine à vous.
          A bientôt.

  • Comment 446442 by
    Yac974 230 Commentaires

    Bonjour à tous,
    Merci "Patou974" pour ce "FR" d'un ex "pirate du ciel"...maintenant c'est une "bee...tine" vers la RUN..oupsss !!!
    Je constate que "SS" monte en gamme dans les classes "avant"...dommage que le "tidèj" ne soit pas mieux que ça....même la concurrence n'est pas mieux.
    Bonne journée il fait "gris" dans le sud !!!

    • Comment 446446 by
      Patou974 AUTEUR 363 Commentaires

      Bonjour Yac974,
      Merci pour les commentaires,
      "maintenant c'est une "bee...tine"" -> LOL, et oui, à chacun son heure de gloire...
      Corsair s'est décidé à monter enfin en gamme avec l'apparition de la classe Affaires et cet Y+ qui est une intéressante découverte :)
      Dans le nord aussi, il fait gris et il a même plu ce matin. Depuis 13 h, le Soleil essaie de se frayer un chemin à travers la couche nuageuse...
      A bientôt,
      Bonne journée.

  • Comment 447047 by
    Avionic_Waterproof 198 Commentaires

    Merci pour ce récit patou974

    Elle est loin cette image un peu basse qualité qu'on avait quand la compagnie effectuait principalement des vols charters.
    Les Boeing 747-400 sont certes vieillissants mais le confort est honnête en Economique + et le plat payé en surplus est très alléchant: vaisselle, présentation, et goût. Tout y est pour passer un agréable repas.

    Quant au petit-déjeuner, on critique Air Austral et/ou Air France mais force est de constater que Corsair ne fait pas forcément mieux.

    Dommage pour la localisation du lounge côté landside car le principe du salon d'aéroport est d'y attendre tranquillement l'embarquement.

    • Comment 447058 by
      Patou974 AUTEUR 363 Commentaires

      Bonjour Avionic_Waterproof,
      Et merci de m'avoir lu et commenté,
      Oui, je ne me souviens plus de l'aménagement de ses Boeing (faute de faire des photos pour des FR à l'époque :)) mais j'étais un des rares dans mon entourage amical et professionnel à défendre Corsair malgré cette image charter, pourtant elle était devenu rapidement une compagnie régulière et la seule à avoir résisté à AF sur cet axe. UU est bien partie aussi maintenant même si les données ont changé aujourd'hui.
      Grâce aux prix pratiqués par Corsair à l'époque, le voyage s'est démocratisé et on a pu voyager au moins 2 fois par an sur du LC. Grâce à ça, j'ai connu tous leurs 747 qui desservaient La Réunion, y compris le SP. Punaise ! J'aurais du prendre des photos !
      "Les Boeing 747-400 sont certes vieillissants mais le confort est honnête en Economique + et le plat payé en surplus est très alléchant: vaisselle, présentation, et goût. Tout y est pour passer un agréable repas." -> YES ! Et un agréable vol pour un prix raisonnable :)
      Pour le salon, Corsair a dû raisonner un peu charter : offrir un salon certes mairs pourvu que ça ne nous coûte pas cher ! Etant situé avant les contrôles, la compagnie a dû avoir un très bon prix.
      Bon week-end et à bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.