Avis du vol United Brussels Newark en classe Economique

Compagnie United
Vol UA998
Classe Economique
Siege 38L
Temps de vol 09:00
Décollage 09 Fév 18, 10:00
Arrivée à 09 Fév 18, 13:00
UA   #113 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 289 avis
lysflyer
Par SILVER 1174
Publié le 18 juillet 2018
Bonjour à tous et bienvenue à bord de ce nouveau vol transatlantique à destination de New York Newark. C'est avec plaisir que je vous livre ici, un quasi-exclusivité. Cette ligne n'ayant été reportée qu'une fois sur un FR dont les photos ne s'affichent plus (enfin chez moi…). C'est parti!

- Première partie : MRS-BRU : la déception.
- Deuxième partie : BRU-EWR : vous y êtes.
- Troisième partie ; EWR-BRU : toutes les bonnes choses ont une fin.
- Quatrième partie : BRU-MRS : la fin.

Je vous avais laissé à l'entrée du terminal après une marche interminable dans le froid piquant de l'hiver belge.

TRANSIT



Pour rejoindre le Pier B d'où partent les vols hors-schenghen, il faut monter.
photo 26310551388_e3d741d10d_z

Nous nous retrouvons dans le food court du Pier A/T. Pas mal de monde, on sent clairement que nous sommes en pleine de vague de correspondances du hub de Brussels Airlines.
photo 40183687941_f6889d9ccf_z
photo 39472095814_e4e8402de6_z

Nous cheminons vers la PAF et nous croisons cette sympathique fusée de Tintin en route…
photo 25311665817_279acea7e0_z

Le cheminement est clair et aéré.
photo 39285179815_45dc47640d_z

C'est par là il me semble.
photo 40150763872_969f7ff179_z

Vue sur le tarmac, le Pier A sur la gauche et le Pier B sur la droite.
photo 26310550628_01d3b9a14f_z

BRU est vraiment un aéroport simple d'utilisation.
photo 40183686831_fc502c2f10_z

Pas de PIF à passer, c'est agréable. Quant à la PAF, elle est franchit à vitesse éclair grâce aux lecteurs automatiques de passeports.

Une mode irritante : le passage obligatoire par le duty-free.
photo 28403206919_12ba5510d9_z

Le Pier B est moins vaste que le A. Le food court est situé à la sortie du duty-free et met en valeur, là encore, la culture populaire belge en l'espèce d'un sympathique avion Schtroumpf.
photo 40183686451_e9a823f6d7_z

En chemin vers la porte, nous pouvons admirer un belle variété d'avions dont notre valeureux Boeing 767-400ER.
photo 26310549708_a1bd0c1396_z

Un Pier B tout en longueur et bas de plafond. Je ne dirais pas qu'il est désagréable mais ce n'est clairement pas la partie la plus moderne de BRU.
photo 28403206529_f4bae6f829_z

Nous nous dirigeons, avec un peu d'aide, vers la porte du jour. Celle-ci est assez bien agencée avec un comptoir où deux agents s'occupent à résoudre les divers problèmes de passagers. Les zones d'embarquement sont clairement indiquées et avant de pouvoir y pénétrer, un comptoir est positionner avec un agent de sécurité qui contrôle les passeports de tous. Pour ceux qui auraient besoin d'un contrôle approfondi (le fameux SSSS), une zone est aménagée juste avant de rejoindre la passerelle.
photo 26310549588_be92422b8a_z

Quel bel oiseau! Ce sera mon premier vol en 767. Je suis tout excité à l'idée d'embarquer à bord d'un modèle relativement rare, le -400ER avec seulement 38 exemplaires produits sur plus de 1000 767 toutes versions confondues.
photo 26310549188_4503319016_z


L'embarquement est rapidement appelé avec un strict respect des priorités, tout est parfaitement organisé par l'escale bruxelloise d'United.

LE VOL



Nous descendons vers la passerelle.
photo 40150762642_7914eb6660_z

Passerelle sans vues vers l'extérieur, signe de son âge assez avancé.
photo 25311664707_e2558a8da3_z

L'excitation est à son comble, j'arrive tout de même à prendre ce fuselage shot réglementaire, c'est moi où c'est plus long qu'un A320?! ^^
photo 39285178945_fb65906f5e_z

Nous sommes parmi les premiers à embarquer. L'accueil est très agréable de la part de l'équipage. La cabine est propre, aérée et moderne. La configuration 2-3-2 est vraiment parfaite!
photo 28403205659_5f71a199f9_z

La vue depuis mon siège : nos voisins sont un A319 belge et un A320 irlandais.
photo 39472093874_4dba60391e_z

Le pas est très bon.
photo 40183685041_d013095d7d_z

Pas d’extravagance dans le contenu littéraire de la pochette.
photo 26310548328_baf5f0eced_z

L'IFE de bonne taille est disponible en plusieurs langues. À noter qu'il est possible d'utiliser ses propres écouteurs standards à 1 jack. De plus, une prise USB est disponible. Pratique!
photo 25311664087_2063ab91c4_z
photo 26310547668_b417a7414b_z

Nous repoussons, le vol est plein mais nous ne nous sentons pas entassés. Nous pouvons apercevoir, de la gauche vers la droite : 01 A319 de Brussels Airlines, 01 A320 d'Aer Lingus, 01 SSJ de CityJet volant pour le compte de SN, 01 A332 (ou 788) d'Hainan Airlines et un A333 de Brussels Airlines.
photo 26310547668_b417a7414b_z

Ce Boeing 787 d'Ethiopian attend le soir pour redécoller vers ADD (il me semble qu'à l'époque, il faisait encore escale à CDG) tandis qu'un A320 de British Airways s'apprête à partir pour LHR.
photo 28403205019_30b6eb443d_z

Contre-jour pour ce 772 d'UA et cet A359 de TG attendant patiemment leurs vols retour vers leurs pays d'origines respectifs.
photo 39472092644_89b94725c6_z

Nous doublons cet E195 d'Air Europa qui vient juste d'arriver de MAD.
photo 39285177775_2c571694fe_z

La tour de contrôle massive de BRU, vous pouvez apercevoir le clocher de l'église du village de Steenorkkerzeel, littéralement collé à l'aéroport d'où la présence de merlons coupe bruit.
photo 40183684011_1c416cd82e_z

C'est alors que…
photo 39472092164_54f0973ff2_z

Que vois-je?!
photo 26310545998_90a8e8cc6e_z

Oui! Un magnifique A400M de la Luftwaffe se prépare à atterrir! Je suis gâté!
photo 39472091824_fb6546b05d_z

Ce n'est pas tout, mais nous attendons! D'ailleurs, nous ne sommes pas seuls, cet A320 de Vueling attend également son tour.
photo 26310545958_0cf1f01794_z

C'est notre tour, nous nous engageons sur la piste.
photo 26310545608_8decb1cba0_z
photo 26310545598_65e869f543_z
photo 28403203699_0e2e38c608_z

Sans attendre, c'est plein gaz.
photo 39472090924_7661668451_z

J'ai déclenché un poil trop tôt mais nous doublons ce gros balourd d'A400M teuton qui roule vers son point de stationnement dans la partie militaire de l'aéroport.
photo 28403203399_f4aceca76f_z

Rotation et décollage à hauteur de la zone cargo de l'aéroport.
photo 28403203009_02467d4c8f_z

On prend rapidement de l'altitude, malgré notre poids certainement assez élevé, on sent que le 767 est bien motorisé.
photo 26310544768_21f76c2308_z

Virage à droite au-dessus des faubourgs bruxellois (Diegem?)
photo 28403202989_0062bb0ce8_z
photo 40150759442_fb7d1e605e_z

Nous prenons de l'altitude, la ville laisse place à la campagne belge.
photo 39285175265_480344c118_z
photo 28403202429_12a66f4589_z

On prend doucement de l'altitude.
photo 39285174785_0140dd050d_z

Traversée de la couche nuageuse.
photo 25311662347_c8407c3c89_z

La sélection de l'IFE est pas mal. Dommage qu'il n'y ait pas plus d'options de sous-titrage.
photo 39285174225_b10334317a_z

Nous sommes en croisière au-dessus du Royaume-uni. Cette aile est magnifique avec le raked wingtip vraiment élégant.
photo 39285173105_7cf7c4deb1_z

L'apéritif est prestement servi par des PNC très agréables. L'un d'eux, francophone, effectuera des annonces en français. Charmante attention.
photo 40150757662_3feb1a8684_z

Quel meilleur endroit pour prendre l'apéritif?
photo 26310542208_d28202b8a1_z

Les paysages enneigés du Sud de l'Écosse se dévoilent.
photo 26310541868_7871811ebf_z
photo 40150757332_50ba6baedb_z

Nous pouvons admirer le Firth of Forth et la cité d'Edinburgh.
photo 39472085954_fb3016c88a_z
photo 28403200229_19af17203a_z

L'aéroport d'Edinburgh (EDI/EGPH).
photo 40183679601_42061e8965_z

Nous survolons les Highlands enneigées, ces paysages sont magnifiques et donnent vraiment envie de visiter cette contrée.
photo 40287295941_f002f4d777_z
photo 39575984954_700d4aa890_z
photo 40242270732_d348fc2890_z

Alors que je suis fasciné par les paysages, le repas est distribué. Le choix : poulet ou végétarien.
photo 40287295911_9a41655675_z

Ce sera poulet pour moi. Mis à part le manque de fromage et le dessert (qui arrivera plus tard), le plateau est assez copieux et d'une bonne qualité gustative. Les PNC proposèrent gracieusement un deuxième plat principal.
photo 40287294771_d9b0fbaece_z

Nous quittons la Grande-Bretagne et abordons les îles Hébrides.
photo 40287294991_0857c25291_z
photo 40287294411_a15d69dce2_z

C'est parti pour le franchissement de l'Océan Atlantique.
photo 40287254151_9592cc46f5_z

Le repas terminé, il est temps d'aller faire un petit tour aux toilettes. Ce n'est pas particulièrement propre mais j'ai vu pire.
photo 26414728558_07349725cc_z

Le dessert est distribué pendant ce temps. La PNC a remarqué mon absence et m'a servi pro-activement : glace à la fraise et bouteille d'eau appréciable.
photo 40287253171_5aafb1ea35_z

Dehors, nous sommes en croisière au-dessus d'une mer de nuages.
photo 26414728328_68f6156d73_z

Nous grimpons loin au Nord…mais, qui voilà?
photo 40287252151_1b16fa2f4b_z

D'étranges formations (d'écume?) apparaissent sur l'océan.
photo 26414728098_6fa4fde5a7_z

Mes premiers iceberg.
photo 40287251091_d7d00b87b3_z
photo 26414727728_8b59df5c42_z

C'était inespéré, un rêve se réalise : pouvoir survoler et admirer le Groenland.
photo 26414727238_44cb8afba2_z

Des paysages gelés, magnifiques, s'offrent à nous.
photo 26310536038_7c414ce047_z

Un immense glacier se jette dans l'océan.
photo 40150752032_30f7674116_z

La Nature est tellement impressionnante.
photo 39285167015_6ac6e4b67c_z

De magnifiques fjord.
photo 28403194299_4c7e0017d9_z

Nous abordons une immense mer de glace.
photo 39285166905_848a01a641_z

Sont-ce des nuages ou de la neige?
photo 26310535298_b836500ddb_z

Un sublime Boeing 787-9 d'Air Canada coupe notre route. Ceci nous rappelle que malgré l'impression d'être seuls au-dessus de ce désert gelé, nous volons dans un espace aérien particulièrement emprunté reliant l'Europe à l'Amérique du Nord.
photo 28403193909_bf42ebcd13_z
photo 40150751392_df59cd37e9_z
photo 39285166365_447035c76f_z


Des nuages commencent à recouvrir la pointe Sud du Groenland.
photo 25311659077_7430499df0_z

Pendant ce temps, la cabine est calme et chacun vaque à ses occupations. Il est vraiment appréciable que l'équipage n'oblige pas à baisser les stores des hublots.
photo 39472077074_d6b06a6470_z

Nous atteignons la Mer du Labrador.
photo 25311658817_d83856ac89_z

Cette étendue maritime est partiellement gelée.
photo 40183674751_a23039c2c6_z
photo 39472076754_6669d58ca0_z

Nous approchons des côtes canadiennes.
photo 28403192549_b5a139b94d_z

Au-dessus des étendues glacées de la Province de Terre-Neuve et Labrador.
photo 39285165585_bfb7266cc5_z
photo 39285165575_5d76783788_z

Le relief est moins accidenté au fur et à mesure que nous avançons.
photo 39472075924_98c0e7d220_z

Nous croisons la curieuse île René-Levasseur, Province du Québec.
photo 40150750022_fecf43f900_z

C'est l'heure d'une deuxième collation. Un sandwich bien gras au cheddar. Pas très diététique mais plutôt bon. Les PNC repassèrent dans les allées pour servir un deuxième sandwich à ceux qui veulent.
photo 28403191429_85fef3ac85_z

Les paysages, toujours aussi blancs, révèlent les premières traces de civilisation.
photo 40150749582_08b887dda9_z

Nous survolons le fleuve Saint-Laurent pris dans les glaces.
photo 26310533688_d2ca6bc0bc_z

Survol de la Ville de Québec.
photo 40183673501_f45d3402f6_z

L'aéroport de Québec Jean Lesage (YQB/CYQB)…spoiler?
photo 39285164605_3ac09fd10b_z

La géovision est simple mais efficace…nous arrivons bientôt.
photo 28403190859_79bc5640eb_z

Nous avons commencé notre descente depuis pas mal de temps quand nous émergeons de l'épaisse couche de nuages qui recouvre l'état de New York.
photo 39472074514_eaf350167a_z
photo 39472074414_7b9a183367_z

Notre approche s'effectue au-dessus de zones fortement urbanisées.
photo 39472074384_fff3eb3186_z
photo 40183672941_31b4f475c5_z

Nous approchons d'EWR.
photo 28403189899_b8bbf023c5_z
photo 28403189869_97c4e80f3a_z

Nous franchissons la Passaic River et le Red Bull Arena de Newark, NJ.
photo 39472073374_40afeae277_z

La skyline de Newark, NJ.
photo 40150748192_d5f6af6657_z

En courte finale.
photo 26310532268_fd5e037f37_z
photo 25311657247_567bd8b053_z

Nous atterrirons en 22L.
photo 26310531898_0b349a3d75_z

Plus que quelques secondes.
photo 25311657087_c037a4d69f_z

Touché des roues et sortie des aérofreins.
photo 28403188769_7964556a94_z
photo 39472072494_ea488016c7_z

On libère la piste.
photo 26310531488_0de1d2f5f6_z

Roulage vers notre point de stationnement.
photo 40183671421_595807a483_z

Un roule tandis qu'un Boeing 737-900ER d'UA décolle.
photo 26310531148_d4ac5d6bb1_z

JetBlue en A320 au départ.
photo 25311656067_36de9230ca_z

Nous pouvons commencer à admirer la skyline de New York, NY. La dernière fois que je suis venu, la tour One World Trade Center n'était pas encore terminée.
photo 28403187699_94a51706fb_z

Un E175 d'UA se pose avec, comme décor, l'Empire State Building.
photo 40150746422_13dd26f5d2_z

Magnifiques scimitar spli winglets ornant ce Boeing 737-900ER d'UA.
photo 25311655617_0ce784cedd_z

Notre voisin sera un petit-frère, un Boeing 767-300ER.
photo 39472071234_212a391e4a_z

Tout le monde se lève pour…
photo 28403187199_1a08bf3766_z

ARRIVÉE



On désembarque très rapidement par une passerelle aveugle.
photo 40150745642_89dc7d8363_z

Le circuit préalable à l'immigration se fait en étage.
photo 39472070904_be8940d407_z

C'est parti pour un relative longue marche vers la PAF. Après un vol de 9h, c'est agréable d'autant que le cheminement est clair et propre.
photo 39472070764_6de835bfb4_z

Dernière vue sur le tarmac et les widebodies d'United.
photo 25311654817_b92f6e3f7b_z

Nous continuons à marcher. Les tapis roulants permettent d'avancer plus rapidement.
photo 40150744842_e0d7343fdb_z

United fait visiblement de gros efforts de communication. En tout cas, j'ai passé un vol très agréable avec cette compagnie.
photo 28403186009_2a07c83b3a_z

L'immigration est passée très rapidement et en un éclair nous nous retrouvons dans un salle de livraison des bagages particulièrement déserte…mais où sont passés nos co-pax?
photo 26310529698_bcbdf4c6c8_z

Pour rejoindre le centre-ville, nous empruntons le bus Newark Express…l'arrêt est très mal indiqué et le confort n'est pas au rendez-vous. J'avais réservé le retour mais j'ai préféré utiliser un Uber à la place.
photo 40150744402_1823c6dd10_z

L'arrêt du Newark Express est situé au niveau des taxis que vous pouvez voir en arrière-plan.
photo 28403185379_95894fba60_z

Newark Express, un bus de ville qui n'est pas à la hauteur d'un aéroport majeur.
photo 26310529488_54710118da_z



Je vous remercie de m'avoir lu, j'espère que vous aurez apprécié. N'hésitez pas à commenter et à liker. Si vous êtes intéressés par le bonus, c'est en bas.

À bientôt, lysflyer

BONUS



Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

United

8.1/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements8.5
Restauration7.5

Brussels - BRU

6.8/10
Fluidité8.0
Accès5.0
Services7.0
Propreté7.0

Newark - EWR

6.9/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services5.0
Propreté8.0

Conclusion

Après avoir entendu (et lu) des horreurs sur United, j'ai été très agréable surpris de passer un confortable vol long-courrier.
BRU - La partie non-schenghen de BRU n'est pas la plus sexy mais elle "fait le job" convenablement. Le processus de transit est très efficace. Une très bonne expérience à Bruxelles.
EWR - Aéroport moderne et peu d'attente à la PAF. Seul l'accès en Newark Express n'est pas à la hauteur de mes attentes.
UA - Très bonne prestation de la part de cette compagnie qui semble avoir fait d'énormes progrès en terme de qualité. L'équipage était très professionnel et proactif.
New York - Une ville que j'affectionne particulièrement. Tout n'est que démesure mais on y trouve de tout pour tous les goûts. Si vous n'y êtes jamais allé, n'hésitez plus!
Hôtel Andaz Wall Street - Chambre gigantesques, personnel courtois et serviable. Seul point noir, sa position relativement excentrée pour le tourisme. Je le recommande malgré tout.

Sur le même sujet

12 Commentaires

  • Comment 454814 by
    okapi GOLD 3222 Commentaires

    Bonsoir, je ne suis pas sùr que mes papilles se seraient vraiment régalées avec ce repas (zéro alcool?) mais la vue du fuselage d'un oiseau rare comme le -400ER a suffit pour ravir mes pupilles. Si je rajoute les vues d'Ecosse et surtout celle d'un iceberg à la dérive et qui a eu pour mérite de me remémorer ma première rencontre avec un tel morceau de glace depuis un avion, ce vol laisse finalement un bon souvenir, surtout vu le prix payé pour la traversée. Seul bémol peut-être, l'absence de fromage et de vrai dessert sur le plateau mais bon, il ne faut pas trop se plaindre non plus, surtout quand on voit les nouvelles compagnies low-cost sur cet axe.
    Au final, UA assure plutôt bien même si l'on est loin du standard Ethiopian en J à travers l'Afrique que j'avais lu ailleurs en anglais mais jamais commenté; c'était une autre classe, un autre continent. Merci pour ces partages!

    • Comment 454921 by
      lysflyer SILVER AUTEUR 433 Commentaires

      Bonsoir, merci pour ton commentaire. Les vues en vol sont la meilleure des prestations et valent le voyage à elles seules. En effet, je suis très satisfait de la prestation offerte par UA étant donné les horreurs entendues et lues au sujet du service de cette compagnie tant décriée. Bien entendu, cela ne vaut pas ET en J...
      À bientôt

  • Comment 454815 by
    Benoit75008 GOLD 6959 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Prestation convaincante de UA par le pitch, le catering ou encore la proposition d'un deuxième plat chaud!

    A l'arrivée étonnant d'avoir un passage aussi rapide à EWR, quelle chance!

    La grosse pomme reste l'une des villes les plus incroyables de ce monde.

    Bonne nuit et à bientôt!

  • Comment 454824 by
    Frednyon SILVER 2115 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR agréable à lire.
    Malgré (ou à cause de) son âge, cet avion est agréable, avec un pitch généreux "à l'ancienne" .
    L'équipage UA semble bien faire son travail. Catering assez calorique, mais qui cale bien.
    Si le prix est bon, ce vol confirme l'intérêt de choisir UA pour ce vol direct.
    Etonnant ce passage si rapide de la douane à EWR...
    Joli et très copieux bonus de NY.
    A bientôt

    • Comment 454923 by
      lysflyer SILVER AUTEUR 433 Commentaires

      Bonjour,
      l'aménagement en doublets de sièges est vraiment un plus (ce fut aussi un critère de choix de ce combiné de vols). Le prix était effectivement très pour une réservation 2-3 semaines en avance. Je n'ai jamais eu de gros problème au passage de l'immigration à EWR mais ce jour là, ce fut un passage éclair!

  • Comment 454849 by
    grenouille 138 Commentaires

    Effectivement, UA n'est pas pire que certaines de ses concurrentes.... Restent 3 points noirs: système vidéo avec doublage plus que nul (une véritable contre publicité pour la société qui effectue ces doublages), collation grasse, étouffe-chrétien, et inchangée depuis des décennies, et enfin amabilité des FA des plus aléatoires (un vrai jeu de roulette russe). Mais on passe dessus si le prix payé pour le billet est bon...

  • Comment 454863 by
    KL651 4431 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    C'est rare de lire un récit aussi positif sur UA, même moi qui les aime bien je vous trouve très indulgent, ou alors c'est que vous aviez vraiment un niveau d'attente proche de 0.
    Si le catering est bon, il est malheureusement trop mal présenté et la prestation avant l'atterrissage n'est pas suffisante.
    Rare que l'équipage propose spontanément un deuxième plat chaud, même s'ils en donnent volontiers sur demande...

    • Comment 454925 by
      lysflyer SILVER AUTEUR 433 Commentaires

      Bonsoir,
      en effet, j'ai avais des attentes proches du 0 absolu étant donné la mauvaise réputation des compagnies américaines en Y. Mais la surprise fut très agréable et le vol d'une qualité égale à celle de LX quand j'ai emprunté la ligne ZRH-EWR sur la compagnie helvétique. En tout cas, UA semble avoir un produit sérieux sur le transatlantique.

  • Comment 454959 by
    Esteban TEAM GOLD 9688 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage !

    Je suis un peu moins convaincu que vous par le plateau repas que je trouve pas si complet que ça :) Et ce sandwich au cheddar ne fait pas particulièrement envie. Après, l'essentiel est que ça vous aie plus et ça c'est bien le principal.

    Superbe bonus de New York ! Merci !

  • Comment 486779 by
    pantheres96 2 Commentaires

    merci d'avoir un reportage sur le vol de united airlines Bruxelles newark. en juillet je vais aller pour la première Foix au états unis et j'ai réserver sur united airlines.
    je vais en juillet pour moi sa vas etres en boieng 787-10 dreamliner

Connectez-vous pour poster un commentaire.