Avis du vol TAP Express Lyon Lisbon en classe Economique

Compagnie TAP Express
Vol TP473
Classe Economique
Siege 08B
Temps de vol 02:30
Décollage 27 Jul 18, 06:00
Arrivée à 27 Jul 18, 07:30
TP   #113 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 29 avis
Kethu
Par SILVER 1461
Publié le 16 août 2018
Bonjour à tous, chers lecteurs !

Une fois n'est pas coutume, je me fais violence et je ne poste pas mes séries dans l'ordre… Mais plutôt que de vous asséner de nouvelles sessions de voyages vers l'Estonie, je vous propose quelque chose de plus estival, puisqu'il s'agit du voyage que j'ai réalisé entre juillet et août de cette année…

Personnellement, je ne crains point de faire fuir ou bailler le lecteur, mais malgré tout une précision : Si la construction d'un routing ne vous passionne pas, je ne puis que vous conseiller de sauter cette partie, particulièrement longue sur ce report, et de commencer votre lecture à partir du titre un peu plus bas.

J'ai pour habitude, en revenant de vacances d'été, de chercher des idées pour celles de l'année suivante… Et c'est Flight-Report qui va me donner l'idée, avec le récit de Lucky Luke sur l'A330 d'Azores Airlines, publié en août 2017 !

Porto et Toronto m'intéressent certes beaucoup, mais c'est le nom de la compagnie qui me donne l'idée de ma future destination : les Açores… De ce que j'en sais, c'est un archipel volcanique, donc avec des randonnées sans doute très sympathiques à faire, et au milieu de l'Atlantique Nord, donc avec un climat pas trop chaud (ce que je ne supporte guère), et surtout, c'est encore épargné par le tourisme de masse. Ça me convient tout à fait, et ça conviendra à ma mère aussi (puisque je lui offrirai ce voyage pour son anniversaire).

Il y a 9 îles aux Açores, impossible de tout voir, je veux donc passer du temps sur l'île "principale" (São Miguel, desservie par l'aéroport de Ponta Delgada), et quelques jours sur une autre île selon les possibilités, pour dix jours de voyage en tout (avec une date de départ très flexible, entre le 15 juillet et le 15 août en gros). L'île de Pico est celle qui me tente le plus, avec le point culminant de l'archipel (et du Portugal) et ses paysages noircis par le basalte.

Il me faut donc aller de Lyon à Ponta Delgada (PDL), rallier une autre île, et en revenir (via PDL ou plus directement, jusqu'à Lyon via Lisbonne). Pour simplifier la recherche, jeter un petit coup d’œil aux compagnies desservant l'aéroport de PDL est encore le plus simple… On a, assez logiquement, Azores/SATA, vers l'Europe, l'Amérique du Nord et les vols inter-îles, TAP (vers le Portugal), mais aussi Primera Air (vers la Scandinavie), Ryanair et TUI Fly (ainsi que Delta, vers JFK, mais peu intéressant…).

J'écarte de suite Ryanair et TUI Fly, n'appréciant guère ce genre de compagnies. J'envisage quelques instants Primera Air, par curiosité pour cette low-cost scandinave que je ne connaissais pas, mais je doute que Maman Kethu apprécie de passer par Oslo pour se rendre aux Açores…

Ça se joue donc finalement entre les deux compagnies portugaises, qui partagent leurs codes sur les vols entre le Portugal continental et les Açores (pas en totalité, mais en bonne partie). Je privilégie, pour le trajet Lyon => Açores au moins, une réservation sur la TAP, histoire de cumuler quelques Miles, de simplifier au maximum le trajet (comme je le disais, Maman Kethu n'est pas spécialement fan des voyages avec 4 correspondances), et d'éviter de devoir récupérer les bagages en cours de route. J'aimerais également, si possible, prendre à l'aller ou au retour l'A310 Azores Airlines (qui fait des vols entre les Açores et le continent). J'ai toujours voulu prendre ce type d'appareil mais je n'ai jamais eu l'occasion pour le moment… Mais je ne vais pas non plus compliquer le routing pour cela.

Pour l'aller, je remarque un bon tarif pour un trajet TAP via Lisbonne pour Ponta Delgada, proposé notamment le 27 juillet, avec un vol départ Lyon à 6h00, arrivée Lisbonne 7h30, effectué en ERJ195, 3h30 de correspondance, puis un départ à 11h et une arrivée à 12h25 à Ponta Delgada, effectué par TAP en A319.

Je trouve un retour à un tarif équivalent, avec un départ en milieu de journée de PDL sur TAP et une arrivée à Lyon tard le soir (départ de Lisbonne 21h40 pour une arrivée le lendemain à 00h55), pour un total d'environ 300€ aller-retour par personne (un tarif pas donné, mais difficile de trouver mieux).

C'est pour rallier la deuxième île que ça se complique : Quelque soit les îles, le tarif SATA est au minimum de 120€ par personne l'aller-retour depuis Ponta Delgada… Assez cher donc.

Mais il y a aussi des départs vers le continent depuis les autres îles, et c'est là que je trouverai mon bonheur : En billet multi-destination sur SATA, je trouve un Ponta Delgada (8h00) - Pico Island (9h00) en Q200 combiné à un vol 3 jours plus tard, Pico (10h35) - Lisbonne (14h05) en A320, pour 155€ par personne. Le billet TAP Lyon - Lisbonne - Ponta Delgada / Lisbonne - Lyon (avec donc 7h30 heures de correspondance à Lisbonne au retour, laissant une grosse marge en cas d'important retard, et si tout va bien, cela laisse du temps pour visiter un peu Lisbonne) revient à 275€ par personne. C'est donc un routing à 430€ par personne que j'ai composé, un peu cher (quoique, la distance totale parcourue est tout de même de 6200km), mais dur de faire mieux avec ce vol inter-île aussi onéreux.

Pas d'A310 finalement, les horaires et les tarifs ne correspondaient pas à mes attentes. J'ai bien fait finalement, puisque au printemps 2018, Azores Airlines a remplacé ses A310 par des A321neo (un appareil reste en réserve au cas où)…

Le routing finalement réservé :



1. Portugalia TP473 : LYS – LIS (Economy, ERJ195) le 27 juillet 2018 => Vous êtes ici
2. TAP TP1867 : LIS – PDL (Economy, A319) le 27 juillet 2018 => A lire ou relire par ici
3. SATA Air Açores SP430 : PDL – PIX (Economy, Q200) le 3 août 2018 => A lire ou relire par ici
4. Azores Airlines S4140 : PIX – LIS (Economy, A320) le 6 août 2018 => A lire ou relire par ici
5. Portugalia TP478 : LIS – LYS (Economy, ERJ190) le 6 août 2018 => A lire ou relire par ici

Comme d'habitude, quelques informations sur ce premier vol du routing : Pas de nouveautés pour Flight-Report, mais une intéressante nouveauté pour moi, puisqu'il s'agit de mon premier vol avec TAP et Portugalia ! C'est en plus une compagnie (TAP et ses filiales) qui me tente beaucoup, puisqu'elle ne fait pas partie des compagnies européennes qui ont trop réduit, voire totalement supprimé, leur offre catering… Par contre, pas de nouveauté en ce qui concerne l'appareil (j'ai emprunté pour la première fois un ERJ195 quelques semaines avant, FR à venir), ni pour les aéroports, puisque j'ai déjà été à Lisbonne en 2012, mais avec Easyjet…

Jusqu'à l'heure d'enregistrement en ligne, il était possible de poser une enchère pour être surclassé en J sur ce vol. Le tarif, à 110€ par personne, était cependant trop prohibitif à mon goût, surtout que le salon auquel on a accès ne fait pas rêver à Lyon… Pour un vol où je vais sans doute dormir, et sachant que je n'apprécie pas les petits-déjeuners, je n'avais vraiment aucune raison d'enchérir…

Lyon Saint-Exupéry à 5 heures du matin, ça m'avait manqué



Deux jours après être revenu de nos vacances dans le Lot avec Madame, c'est avec Maman Kethu que je pars, avec un réveil à 3 heures du matin… Autant vous dire que je n'ai guère dormi. En me levant, je vérifie que l'avion est bien arrivé en provenance de Lisbonne (à 00h55 normalement). Le vol avait deux heures de retard, et il vient juste d'atterrir… Mais ça ne devrait pas nous retarder pour autant (je ne pense pas que ce soit le même équipage qui fasse mon vol).

Ayant réservé initialement une place au parking P4, Lyon Aéroports me propose un surclassement à 18€ pour accéder au P0 quelques jours avant le départ. Ça nous évite 10 minutes de marche avec nos sacs (pas de valises à roulettes chez les Kethu !), et ça évite de faire cuire ma voiture au soleil pendant 10 jours sous la canicule… Je craque donc, voilà un surclassement que je peux me permettre ^^

Nous arrivons à 4h20 au parking (non, ceci n'est pas un bagage abandonné, je vous rassure !).

photo dsc_0402

Depuis le P0, l'ascenseur mène directement au niveau des départs du T2, il faut traverser toute la zone pour atteindre les comptoirs TAP, qui sont situés au fond, après le PIF. Deux comptoirs sont ouverts (un normal, et un prioritaire), la file est raisonnable, une vingtaine de personnes quand nous y arrivons. A côté, deux comptoirs pour le vol Iberia pour Madrid qui part 5 minutes après celui pour Lisbonne (effectué en CRJ1000 Air Nostrum), avec une file d'attente similaire en longueur.

photo dsc_0404

Après 20 minutes d'attente, c'est notre tour. L'accueil au comptoir est cordial et souriant, notre unique bagage en soute de 12kg part jusqu'à Ponta Delgada, et nous récupérons nos BP.

Malgré une carte d'embarquement un peu contrariante qui a du mal à passer au scan du sas d'entrée, le PIF est rapidement passé, et nous sommes de l'autre côté à 4h50. Le personnel est très sympathique, comme assez souvent à LYS. Nous sommes passés au bon moment puisque quelques minutes après, la queue sera bien plus longue !

photo dsc_0405

Notre vol part de la porte P06, c'est le premier à partir du T2 ce matin, à 6h00. Dans la foulée partent à 6h05 le vol pour Madrid, à 6h10 celui pour Amsterdam, et enfin à 6h15 celui pour Paris CDG…

photo dsc_0406

Feu le salon Solano/Dzhari… Les pauvres clients TAP et Madrid, depuis l'ouverture du T1B, doivent se rendre au Patio Air France, grosse descente en gamme !

photo dsc_0410

L'Embraer se cache bien, dur de le prendre en photo, entre la nuit, la passerelle, et surtout le couloir de débarquement qui prend place entre la paroi du terminal et moi… Mais en tout cas, notre avion est là !

photo dsc_0409

On s'installe à côté des WC (propres), histoire de charger un peu mon téléphone. Les prises électriques sont fonctionnelles !

photo dsc_0412

Les documents de voyage… L'embarquement est prévu à 5h30.

photo dsc_0413

A 5h25, le pré-embarquement des passagers prioritaires est lancé, un seul passager se présente. L'embarquement général est lancé vers 5h30.

photo dsc_0415

On passe rapidement, nos cartes d'embarquement ne passent encore une fois pas au scan… Dans la passerelle, la précision entre parenthèse à la fin de cette pancarte est indéniablement utile…

photo dsc_0417

Ça bouchonne un peu, au moins la passerelle n'est pas aveugle…

photo dsc_0418

… Ce qui me laisse le temps de contempler le nez de notre appareil. Il s'agit de CS-TTZ, un Embraer ERJ195 qui a débuté sa carrière sous les couleurs d'Azul Linhas Aéreas Brasileiras (compagnie régionale brésilienne), avant de rejoindre Portugalia en avril 2017. Il est dénommé Madeira… Pas notre destination finale, mais ça donne malgré tout quelques idées de voyage :)

photo dsc_0419

Instant "porte-de-loin". L'hôtesse nous accueille en portugais avec le sourire ! L'uniforme est par contre particulièrement laid, à mon humble avis.

photo dsc_0420

Je m'installe en 8B, je laisse le hublot à ma mère qui voyage peu souvent en avion. Hublot par ailleurs mal aligné, mais c'est curieusement le cas de la plupart des rangs de ce début de cabine.

Le siège est très épais et confortable, la cabine est assez jolie même si la couleur grise des sièges ne la rend pas très gaie. Dur de trouver un rappel des couleurs de TAP à bord… Cela s'explique par le fait qu'il s'agit de la cabine "Azul", qui n'a pas été modifiée par Portugalia.

photo dsc_0422

Le pitch est plutôt bon pour mes 1m85 !

photo dsc_0424

Un écran d'IFE est positionné, avec un lecteur de carte (pour accéder à du contenu sur IFE ? Si quelqu'un a une explication…).

photo dsc_0425

Les commandes de l'IFE sont intégrées à l'accoudoir. Mais il restera éteint tout le vol, Portugalia n'a pas chargé de programme dessus… C'est dommage. Je ne sais pas quel est le coût d'un programme de géovision, j'aurais tendance à penser que si le hardware est présent, ça ne coûte pas trop cher, mais je me trompe peut-être.

photo dsc_0426

Le plafonnier est… habituel.

photo dsc_0428

La ceinture n'est pas siglée.

photo dsc_0429

Pas grand monde sur le tarmac lyonnais… Les autres appareils au contact du T2 sont tous de l'autre côté !

photo dsc_0427

L'embarquement est terminé à 5h55, l'hôtesse réalise une annonce de bienvenue en portugais, anglais, et en français. Le temps de vol annoncé est de deux heures…

photo dsc_0430

Les démos de sécurité sont lancées dans la foulée, manuellement et sans bande-son enregistrée : L'hôtesse les réalise en portugais et en français, mais pas en anglais.

L'occasion de consulter les consignes de sécurité, qui sont badgées Portugalia Airlines.

photo dsc_0431photo dsc_0432

Ah, on repousse, avec 4 petites minutes de retard ! LYS s'éveille doucement… Les habitués de l'ex-terminal 3 "low-cost" sont présents, avec Transavia et Easyjet. Devant, un 737 TUI, et à droite, un A330-200 XL Airways qui s'en va pour Paris, après être arrivé en provenance de la Réunion il y a deux heures…

photo dsc_0446

Tandis qu'XL Airways s'aligne pour décollage vers le nord (à droite de la photo), un 737-800 Travel Service pour Palerme est au roulage, pour un décollage de la même piste, mais vers le sud… Le peu de vols au décollage/atterrissage pour le moment, et l'absence de vent, permettent sans doute de décoller dans les deux sens.

photo dsc_0448

Nous suivons Travel Service au roulage… Au passage (et de manière tout à fait floue), les trois vols sur le départ du T2, dans l'ordre : Air Nostrum/Iberia pour Madrid, KLM pour Amsterdam, et Air France pour Roissy.

photo dsc_0449

QS2428 s'élance sur la piste…

photo dsc_0450

Nous le suivons quelques minutes plus tard, à 6h17…

photo dsc_0451

Le soleil se lève au-dessus des Alpes, qui malheureusement restent invisibles…

photo dsc_0454

La montée se fait dans le calme, toute la cabine ou presque s'endort…

Maman Kethu me réveille alors que le service est en approche ! Un sandwich, chargé à Lyon et donc confectionné en France, est distribué. Un choix entre biscuits sucrés et salés est proposé au début de la cabine, mais malheureusement dès le rang 6, il n'y a plus que du salé.

Les boissons sont proposées en même temps, avec possibilité de prendre une boisson froide ET une boisson chaude. Un détail, certes, mais c'est assez rare.

photo dsc_0455

J'échange discrètement de paquet de biscuits avec ma mère, histoire d'en avoir un plus photogénique… Mais n'aimant ni les biscuits salés, ni les olives, encore moins à 7 heures du matin, le tout finira sur sa tablette.

photo dsc_0456

Étudions de plus près ce casse-croûte… Il s'agit donc d'un sandwich au fromage et… au fromage. Voilà qui aurait beaucoup plu à Chevelan ! Il n'est pas mauvais, certes basique, mais correct.

Le cockpit prend la parole, sans doute pour nous souhaiter la bienvenue et nous donner des informations sur le vol, mais le son est totalement inaudible tant il est de mauvaise qualité… J'espère que les conversations qu'ils ont avec le contrôle aérien sont plus claires !

photo dsc_0457

Maintenant que je suis réveillé, jetons un œil au reste du contenu de la pochette de siège ! A l'avant de la pochette, on trouve, judicieusement placée à l'intérieur du magazine avec juste le zigouigoui vert qui dépasse, cette publicité pour l'option "stopover" que propose TAP à Lisbonne et Porto.

photo dsc_0436

Juste derrière, l'habituel magazine de bord…

photo dsc_0434

La flotte TAP Express, avec les deux versions d'Embraer exploitées par Portugalia, et les ATR opérés par White Airways…

photo dsc_0438

Sur l'autre page, la flotte de la maison-mère, avec l'A330-300 en livrée rétro, particulièrement réussie à mon goût !

photo dsc_0440

Le réseau long-courrier de TAP, avec un nombre impressionnant de lignes vers le Brésil, une desserte des anciennes colonies portugaises en Afrique (beaucoup vers le Cap Vert notamment), et enfin quelques lignes vers la côte Est de l'Amérique du Nord, où les Portugais ont émigré en nombre également… L'Asie est par contre totalement ignorée par TAP, il est vrai que le Portugal n'est pas vraiment tourné vers l'Orient…

photo dsc_0442

Les destinations européennes sont surtout concentrées dans l'Europe de l'Ouest (Espagne, France, Italie et Allemagne)… Notons la liaison Lisbonne - Moscou qui doit être parmi les plus longues en Europe continentale, avec 5 heures de vol ! Autant vous dire que j'ai une nette envie de l'emprunter (mon côté masochiste, sans doute).

photo dsc_0443

Les destinations sur le réseau domestique sont plus limitées, la taille du pays ne se prêtant guère aux nombreuses dessertes domestiques. Seuls les aéroports de Lisbonne, Faro et Porto sont desservis sur le continent, auxquels s'ajoutent deux lignes vers Madeire, et deux vers les Açores (Sao Miguel et Terceira).

photo dsc_0445

Petit détail en encart sur la faune du Bois de Boulogne… Curieusement, malgré mes quatre années à Paris, ce n'est pas ce genre de spécimens que j'ai le plus remarqué dans ce bois.

photo dsc_0458

Cette rapide revue de presse étant terminée, direction l'arrière de la cabine pour un passage aux sanitaires. C'est propre, je n'en attendais pas moins d'une compagnie portugaise.

photo dsc_0461

Des lingettes rafraichissantes sont disposées à côté du lavabo, ce que, en tant qu’aficionados des lingettes, j'apprécie particulièrement (elles sont correctes, légèrement moins rafraichissantes que celles d'AF toutefois).

photo dsc_0463

Coucou ! J'arrive presque à tenir debout, un peu mieux que dans les Embraer ERJ145 donc.

photo dsc_0462

Petite vue d'ensemble de la cabine : le vol est assez bien rempli, la clientèle en cette fin juillet étant en grande partie "Loisirs", dont un groupe de jeunes répartis un peu partout dans la cabine et qui passeront tout le vol à appeler les hôtesses pour se faire servir du vin (à vue de nez, 6 verres minimum par tête… A 7 heures du matin, cela dépasse mon entendement, mais pourquoi pas !). Ils auront le mérite de rester assez discrets malgré la quantité d'alcool dans le sang en augmentation permanente…

Notons à l'avant, le rideau de séparation des classes qui est présent et tiré, un bon point pour la J.

photo dsc_0460

Comme à mon habitude, je me rendors un peu… Quand je me réveille une demie-heure plus tard, le paysage est difficilement visible, entre le hublot embué et une brume qui recouvre le sol… Nous survolons la province de Valladolid en Espagne, qui me semble particulièrement plate et peu urbanisée.

photo dsc_0464

C'est une demie-heure plus tard, alors que notre descente a débuté depuis un bon quart d'heure, que l'on peut enfin apercevoir plus clairement le sol, avec notre arrivée au niveau de l'estuaire du Tage, aisément reconnaissable grâce au pont Vasco de Gama, qui le traverse sur 17 kilomètres… A gauche, le long de l'estuaire, l'ancienne base militaire d'Alverca, désormais utilisée par une entreprise de maintenance d'aéronefs (OGMA). Tout à droite, assez caché par les reflets et les nuages, se trouve notre destination, l'aéroport Humberto Delgado de Lisbonne…

photo dsc_0467

Malheureusement, les nuages reprennent un peu le dessus lorsque nous survolons la capitale portugaise.

photo dsc_0469

Nous effectuons un demi-tour au large de la côte pour nous aligner avec la piste… La station balnéaire de Costa da Caparica s'étire ici le long du littoral…

photo dsc_0471

On aborde à nouveau Lisbonne, cette fois en survolant Belem, reconnaissable à sa tour, et surtout, le Padrão dos Descobrimentos, monument rendant hommage aux navigateurs portugais du temps des grandes découvertes…

photo dsc_0472

Le fait que le sol se rapproche rapidement me laisse à penser que notre atterrissage est réellement imminent (ceci est un message à destination d'Air France, histoire de revoir la définition de ce mot).

A gauche, cette enceinte verte et jaune est l'Estádio José Alvalade XXI, le stade du Sporting Clube de Portugal, mais je serai bien incapable de vous en dire plus à ce sujet (mon petit voisin de derrière semblait par contre particulièrement calé sur la question). Plus intéressant à mes yeux, juste devant le stade, la station de métro Campo Grande, et tout à droite, le centre de maintenance du métro lisboète !

photo dsc_0475

Visiblement, les pilotes ont réussi à communiquer avec la tour de contrôle, puisque nous touchons le sol à 7h25…

photo dsc_0477

Nous arrivons en porte quelques minutes après, et débarquons rapidement dans le terminal. Une baie vitrée me permet d'enfin apercevoir l'ERJ195 qui m'a amené jusqu'ici ! J'aime bien la livrée TAP, moderne et colorée…

photo dsc_0478

Nous avons maintenant 3h30 à tuer avant notre prochain vol… Je vous laisse donc ici, avec la trace Flight-Radar du vol !

photo capture

A bientôt pour la suite du voyage, n'hésitez pas à commenter !
Afficher la suite

Verdict

TAP Express

7.4/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements6.0
Restauration7.0

Lyon - LYS

7.5/10
Fluidité8.0
Accès5.0
Services8.0
Propreté9.0

Lisbon - LIS

6.3/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services6.5
Propreté4.0

Conclusion

TAP Express/Portugalia propose un produit plutôt convaincant pour une liaison européenne d'un peu plus de deux heures en Embraer. Un petit plateau, froid ou chaud, serait le bienvenu, mais la collation proposée est déjà de bonne qualité, surtout face à la concurrence sur cette ligne (uniquement low-cost : Easyjet et Transavia).

LYS assez efficace, un peu de queue au comptoir TAP, mais en cette fin juillet, il est assez prévisible que bon nombre de voyageurs auront des bagages en soute à enregistrer... Les passagers ayant accès au salon doivent par contre être particulièrement déçus.

LIS pourrait être un aéroport correct s'il n'était pas bondé à ce point, mais j'y reviendrai sur le FR suivant...

Détail de la notation :

Portugalia :
Cabine : La cabine est confortable, le pitch est bon. On regrettera l'alignement des hublots, mauvais sur une grosse partie des rangées, et l'absence de prises électriques ou USB... 8.
Équipage : Équipage commercial efficace, dommage pour l'annonce du cockpit inaudible... 8,5.
Divertissements : Pas de presse disponible, un IFE mais inactif, ce qui est frustrant... Seul le magazine de bord est présent, et l'IFE naturel (et la sieste, qui est mon occupation favorite à cette horaire). 6.
Restauration : Sandwich d'assez bonne qualité, petit snack, choix de boissons assez large et proposition de deux boissons d'office : Portugalia propose un bon catering pour une compagnie régionale européenne, c'est un de ses points forts, même si pour des vols assez longs on aimerait avoir un peu plus... 7.

LYS :
Fluidité : Le parcours dans l'aéroport se fait assez facilement, malgré une attente au comptoir TAP... Le PIF s'est par contre bien chargé à partir de 5 heures du matin. 8.
Accès : Comme d'habitude, je critiquerai toujours le monopole de Rhonexpress et l'absence de liaisons régionales en transport en commun (un Ouibus par jour entre "mon" agglomération de 50.000 habitants et l'aéroport de LYS, c'est la seule liaison directe qui existe). 5.
Services : Offre de commerces un peu limitée au T2, même si ce ne sont que des vols courts et moyen-courrier qui en partent, et que la fréquentation ne justifie pas vraiment d'en avoir plus... Par contre bon point pour les "surclassements" sur les réservations, c'est une solution intéressante. 8.
Propreté : RAS. 9.

LIS :
Fluidité : L'aéroport de LIS est très concentré, mais rencontre par conséquent un peu le même défaut qu'AMS : Les correspondances sont faciles, mais il y a dans certaines zones une telle foule que ça ralentit le passage grandement... Malgré tout, les correspondances sont faisables en quelques minutes si besoin. 8.
Accès : En correspondance donc moyenne des autres notes. 6,5.
Services : Je reste circonspect : Beaucoup de magasins, mais quasiment tous regroupés dans la zone centrale bondée et loin des portes. Manque clairement de sanitaires. Mais quelques points positifs : Grand bocal à fumeurs, et beaucoup d'employés dédiés à la gestion des correspondances courtes qui guident les passagers et leur font couper les files. 6,5.
Propreté : Arg. AMS en pire. 4.

Informations sur la ligne Lyon (LYS) Lisbon (LIS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 13 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Lyon (LYS) → Lisbon (LIS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est TAP Air Portugal avec 7.1/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 33 minutes.

  Plus d'informations

22 Commentaires

  • Comment 460108 by
    Esteban TEAM GOLD 11659 Commentaires

    Merci Robin pour le partage de ce vol en duo avec Maman Kethu.

    Ce panneau dans la passerelle est d'un stupide, sans opérateur, pas de manoeuvre. Ridicule :)

    Prestation tout à fait adéquate de TAP, dommage que les IFE restent éteints et que le choix sucré salé se soit si vite arrêté.

    En tout cas un joli routing a venir.

    A bientôt !

    • Comment 460180 by
      Kethu SILVER AUTEUR 1896 Commentaires

      Hello Stephan, merci pour ton commentaire !

      La prestation TAP est bonne, même si on peut toujours regretter l'absence d'un plat chaud pour 2h30 de vol, ce n'est plus trop dans les us et coutumes des compagnies européennes... J'ai été surpris pour la fin du choix sucré/salé si rapidement, sans doute une erreur dans le chargement la veille au départ de LIS.

      A bientôt !

  • Comment 460112 by
    PapaSierraGolf91 144 Commentaires

    Merci pour ce FR ;)
    Vol plutôt agréable même si pour cette durée, l'avion semble petit et la collation très légère.
    Hâte de lire des reports sur Talinn. Je regrette vraiment l'époque où Estonian air opérait directement entre CDG et TLL.
    A bientôt

    • Comment 460183 by
      Kethu SILVER AUTEUR 1896 Commentaires

      Merci pour le commentaire !

      J'apprécie les appareils régionaux, donc la petite taille ne me gêne guère, et l'espace entre les sièges était assez bon... C'est sûr que la collation est un peu légère, mais sur des vols de 2h30 en Europe, on a rarement mieux malheureusement (il me semble qu'en dessous de ce seuil, à peu près toutes les legacys proposent maximum un sandwich)...

      Je n'ai pas eu le plaisir de connaitre Estonian Air, c'est dommage de ne pas voir sa "remplaçante" Nordica opérer en France en effet... La concurrence avec airBaltic doit être rude. Il me reste deux périples estoniens à reporter, après ça sera la fin malheureusement, je n'ai plus trop de raisons d'y aller maintenant (si ce n'est pour le tourisme, mais je commence à bien connaitre) ^^

      A bientôt !

  • Comment 460131 by
    Chevelan GOLD 13467 Commentaires

    Hello Robin

    Joli cadeau d'anniversaire à maman Kéthu... Les Açores est une destination à laquelle on ne pense pas en planifiant ses vacances, en route vers la contrée du célèbre anticyclone !

    TAP est le premier vol "Legacy" de la journée, le réveil est effectivement particulièrement tôt !

    Attribué Le Patio est une honte à côté du très beau lounge TP de Lisbonne...

    Tu as de la chance ne pas te faire incendier en passant le PIF, (prise de photos) ^^

    La couleur de la cabine gris souris n'est pas très joyeuse je te l'accorde.

    Le catering a bien changé en quelques années, (voir mon FR concernant un vol A/R LYS=>LIS=>LYS en 2015), c'était autre chose...

    "Il s'agit donc d'un sandwich au fromage et… au fromage. Voilà qui aurait beaucoup plus à Chevelan !"=> Il me cherche, mais il me cherche ! lol

    "Petit détail en encart sur la faune du Bois de Boulogne… Curieusement, malgré mes quatre années à Paris, ce n'est pas ce genre de spécimens que j'ai le plus remarqué dans ce bois."=> Il s'agit d'une autre espèce d'oiseaux :))

    Six verres de vin chacun !? les PNC devaient avoir la bande de jeunes à l'oeil !

    Tu as alternés sommeil et éveil, heureux celui qui en avion arrive à dormir...

    Un vol confortable.

    Merci pour le partage, à bientôt pour la suite !

    • Comment 460184 by
      Kethu SILVER AUTEUR 1896 Commentaires

      Salut Hervé ! Merci pour ton commentaire :)

      Je n'y aurais pas du tout pensé sans le FR de l'ami Luc, mais au final ça colle parfaitement avec ce que Maman Kethu et moi-même aimons : La mer pas trop chaude, des randonnées pas trop pentues (ma mère ayant un soucis de santé, elle ne peut plus monter/descendre beaucoup), et surtout, pas trop de monde !

      J'ai même du mal à parler de "réveil", le stress du départ m'a quasiment empêché de dormir ^^

      C'est sûr que le Patio n'est pas un cadeau pour les passagers TAP... L'offre de surclassement perd grandement en intérêt !

      Je suis caché derrière la paroi en bois au PIF, j'essaie toujours d'être discret ^^

      J'ai été jeté un œil, effectivement, surtout pour ton vol retour, c'est impressionnant (d'autant plus que c'était dans un ERJ145)... Je suis déçu de n'avoir pas connu la fin de cette époque où le service était de bonne qualité ! De nos jours ce que propose la TAP est correct pour une legacy européenne (du moins pour cette durée, le fait qu'ils continuent à servir du sandwich même pour des vols de 3 heures et + commence à devenir moins bien...).
      J'ai de suite pensé à toi en voyant la double ration de fromage dans le sandwich ^^

      6 verres pour ceux de l'autre côté du couloir au rang 7, je n'ai pas pu "surveiller" la consommation de ceux plus en arrière mais vu qu'à chaque fois que j'ai regardé ils étaient aussi en train de boire... J'espère qu'ils n'avaient pas de vol en correspondance après...

      A bientôt !

  • Comment 460132 by
    Benoit75008 GOLD 7336 Commentaires

    Merci Robin pour ce FR,

    Une introduction riche et au final l'interet de faire plaisir aussi à ta maman et cela permet en prime (tout vite) d'aller profiter de Lisbonne.

    Le catering est correct mais dommage de ne pas mettre au profit des PAX ces IFE :-(
    Cela augmenterait largement la note de la compagnie lusitanienne.

    A bientôt pour le prochain FR ( si tu publies avant demain, je déconnecte ensuite en vacances!)

    • Comment 460186 by
      Kethu SILVER AUTEUR 1896 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Benoit :)

      Ça me permet de me faire extrêmement plaisir, tout comme à Maman Kethu, ces vacances ont été parmi les meilleures que j'ai passées !

      Dommage oui, ça serait une des rares compagnies européennes à proposer des IFE individuels (même si juste en géovision)... Après, peut-être que l'équipement a été déposé pour raisons de poids et qu'il ne reste que les écrans...

      Ça sera pour après tes vacances alors, je n'arrive pas à tenir un rythme de publication quotidien ^^
      Passe donc de bonnes vacances, profites-en bien (surtout de la déconnexion !) :)

  • Comment 460156 by
    Flying-Kolia GOLD 885 Commentaires

    Merci pour ce premier opus... Hmm les Azores, une bien belle destination !!!

    • Comment 460187 by
      Kethu SILVER AUTEUR 1896 Commentaires

      Merci pour ton commentaire ! Et oui, je ne m'attendais pas à autant apprécier les paysages et la vie là-bas... Quand on est revenus, on planifiait déjà quelles îles on irait voir la prochaine fois ^^

  • Comment 460169 by
    Numero_2 GOLD 9859 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Les Açores, voilà qui va faire plaisir à FFlyerCDG ! ^^

    "L'Asie est par contre totalement ignorée par TAP, il est vrai que le Portugal n'est pas vraiment tourné vers l'Orient…" -> Et Macao lol

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 460189 by
      Kethu SILVER AUTEUR 1896 Commentaires

      Merci pour ton commentaire !

      Oui, j'ai la pression, faut que je fasse des bonus qui lui plaise à ce cher Joël ^^
      Oui mais à part Macao (et Goa en Inde) il n'y a pas autant d'intérêt qu'au Brésil quoi... (Oui j'essaie de me rattraper lamentablement :D ).

      A bientôt !

  • Comment 460197 by
    jules67500 GOLD 4929 Commentaires

    Salut Robin, merci pour ce FR !

    Le "réveil" pique vraiment à ces heures indues du matin (de la muerte pour paraphraser Mogoy).

    Un très beau cadeau d'anniversaire pour maman Kethu !

    Le sandwich ne m'inspire vraiment pas, comme Chevelan dira-t-on ^^

    A bientôt pour la suite !

    • Comment 460215 by
      Kethu SILVER AUTEUR 1896 Commentaires

      Salut Jules ! Merci pour ton com' :)

      A chaque fois qu'arrive la veille d'un départ à ce genre d'horaires, je me maudis intérieurement...
      C'est aussi un peu un cadeau pour moi, j'avais fort envie d'aller en vacances là-bas :P
      Le sandwich est "utilitaire", ni beau ni très bon, mais au moins il nourrit et n'est pas désagréable en bouche (tant que l'on aime le fromage quoi) !

      A bientôt

  • Comment 460231 by
    mogoy GOLD 10200 Commentaires

    Merci Robin pour ce FR.

    Il n’est pas toujours aisé de trouver l’oiseau rare quand on part dans des endroits peu fréquentés. L’exclusivité du voyage se traduit aussi dans le prix…

    Surtout si on ne ne voyage pas avec des avgeeks en phase terminale. Mais connaissant les mamans, elles sont prêtes à tout endurer pour leur rejeton. Tu aurais pu te permettre un peu plus compliqué ^^! Au pire, tu risque d’être déshérité !

    J'admets que le lever à 3h du matin est déjà une belle concession !

    A bord, il y a le minimum attendu pour un vol de cette durée. Les scrotchi semblent vraiment être le snack de l’aviation européenne par excellence après ce que nous a montré l’Okapi en version AF et AZ !

    • Comment 460409 by
      Kethu SILVER AUTEUR 1896 Commentaires

      Merci pour la lecture et ton commentaire Quentin !

      C'est d'autant plus compliqué quand je me limite aux compagnies "legacys" en omettant Ryanair, qui aurait sans doute pu m'amener un meilleur compromis. Mais au moins j'ai eu plaisir à voler...

      Maman Kethu aurait accepté plus compliqué, mais elle aurait râlé (à juste titre) ! Et comme mes prises de photos sont déjà un sujet de discorde, je préfère ne pas tenter le diable ^^

      Offre correcte... Les snacks de ce genre ont très certainement le gros avantage de ne quasiment rien coûter aux compagnies tout en laissant l'impression d'avoir une offre (surtout pour AZ qui ne propose que ça...)...

  • Comment 460334 by
    Nollaig GOLD 1569 Commentaires

    Merci pour ce FR Robin! Toujours un beau souvenir les vacances en famille ;)
    Quand j'ai vu la photo de l'IFE, je me suis dis, c'est top pour 2h30 de vol... Dommage qu'ils ne fonctionnaient pas car cela aurait été vraiment un gros plus!
    La prestation est certes minime mais elle a au moins le mérite d'exister, TAP se différencie bien face aux low cost sur cette même ligne.
    Contrairement à toi, je trouve les agents au PIF rarement agréables à LYS …
    A bientôt

    • Comment 460410 by
      Kethu SILVER AUTEUR 1896 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Noëllie !

      Je me faisais également une joie de voir au moins la géovision pendant le vol, je fus quelque peu déçu... Dommage qu'aucune compagnie en Europe ne propose ce genre de choses (en IFE individuel j'entends)...

      TAP se différencie bien, et les tarifs ne sont pas forcément beaucoup plus élevés, selon les dates.

      J'ai trouvé que ça s'est un peu amélioré depuis l'ouverture du T1B (dans le T2 du moins, je ne passe pas assez souvent au nouveau terminal pour avoir un avis très éclairé), même si j'ai quand même eu quelques spécimens moins aimables.

      A bientôt !

  • Comment 460339 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6581 Commentaires

    Merci Robin pour ce FR.
    Bonne idée que ce cadeau pour ta maman , j'approuve à 110%.
    Un bon compromis pour le prix, rien que la recherche et le choix des vols est un plaisir.
    TAP offre une prestation gratuite, c'est déjà rare, mais le sandwich aux fromages (que moi j'adore) c'est trop dur à cette heure matinale.
    Un vol avec des personnes alcoolisées peut vite devenir un enfer, heureusement ils ont été plutôt discrets.
    A bientôt pour la suite.

    • Comment 460411 by
      Kethu SILVER AUTEUR 1896 Commentaires

      Merci pour ton com' Valérie

      Deuxième fois que je lui offre un voyage dans l'année, le soucis c'est qu'elle va finir par s'y habituer :P
      J'adore aussi fouiner pour trouver les vols... Je devrais faire agent de voyage :)
      Quand on a volé toute l'année avec KLM le samedi matin, on devient coutumier des sandwichs au fromage...
      J'avais peur que l'alcool ne commence à les faire devenir bruyants, on a évité ça... J'espère juste qu'ils n'avaient pas d'autre vol derrière !

      A bientôt :)

  • Comment 465785 by
    LGaddict 1284 Commentaires

    Merci Robin pour ce début d'itinéraire inattendu, et que je vais prendre le temps de commenter à présent.

    Tu as eu bien raison de décliner le surclassement, et je ne suis même pas sûr que tu aurais eu 2 sièges pour toi (je me méfie de ce genre de vols régionaux avec cabine en 2+2).

    Il est 5h, et LYS s'éveille...avec quelques vues sympa en effet.

    Sandwich au fromage au petit-déjeuner en vol, KLM te poursuit même en vacances à l'opposée de l'Estonie^^^

    Jolies vues de Lisbonne avant l'atterrissage, une ville que j'aime beaucoup et où je me sens "à la maison" ;-)
    Dommage que Hop n'exploit pas cette ligne au lieu de Transavia.

    • Comment 465789 by
      LGaddict 1284 Commentaires

      J'ai oublié de mentionner que dans la foulée de l'ouverture de l'aéroport de Macao en 1995, TAP avait lancé des vols LIS-MFM avec escale à...BRU, dans le cadre d'un partage de code à une époque où TAP devait rentrer dans feu Qualiflyer. Mais ces vols nu durèrent que 2 ou 3 ans. Donc oui, TAP a eu desservi l'Asie, mais de manière éphémère. Goa et les autres comptoirs portugais en Inde n'ont jamais eu de liaison aérienne avec leur métropole d'alors.

Connectez-vous pour poster un commentaire.