Avis du vol Emirates Paris Dubai en classe Economique

Compagnie Emirates
Vol EK74
Classe Economique
Siege 42A
Temps de vol 06:45
Décollage 18 Jul 17, 15:35
Arrivée à 19 Jul 17, 00:20
EK   #4 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 519 avis
Gojorges
Par 1367
Publié le 22 août 2018
Bonjour à toutes et à tous,

Me voici de retour pour une nouvelle série de FR. En effet, pour les vacances d'été de 2017, moi et ma famille avons décidé de mettre cap sur le Japon, pays du Soleil Levant.
Mais face à mon père qui, pour le travail, avait voyagé en 380 sur YUL avec AF (vieille époque…), je me devais de me rattraper. Seul problème : ma mère étant vraiment réticente à prendre le 380.

Pour ma mère, nous nous ne sommes pas trop posé de question : AF au départ de CDG. En revanche, le choix avec mon père était un chouia plus compliqué : j'avais aussi envie de prendre le 359. La solution consistait alors de se faire tout avec Finnair : Paris-Helsinki-Tokyo.
Mais entre-temps, le 359 n'était plus assuré. Mon choix se replit alors sur la cartouche EK via DXB. Avec 800 et quelques €, on se décide à se faire plaisir.

Notez aussi pour les besoins du travail que je dois rejoindre mon père à Séoul. Ajouter également la volonté de découvrir Kyoto.

Après moult discussion, le routing suivant est adopté pour moi et mon père:


1. CDG-DXB : un souvenir de Toussaint 2017, 15:35-00:20, EK, 388, Y, vous y êtes
2. DXB-NRT : cap sur le Soleil Couchant, 02:40-18:30, EK, 388, Y, non reporté suite à une perte de photos
3. NRT-KIX : Shinkansen en mode métro, non reporté
4. KIX-ICN : direction le quartier de Gangnam, 18:15-20:05, KE, 332, Y, C'EST LA
5. ICN-DXB : Dubaï une dernière fois, 23:55-04:20, EK, 388, Y, non reporté
6. DXB-CDG : se recaler à l'heure française, 14:50-20:15, EK, 388, Y, C'EST LA



J’ai préparé l’intégralité du routing ne vous inquiétez pas les lien deviendront actifs au fur et à mesure que je mettrais les reports en ligne

Si vous regardez mon compte, vous aurez sans doute aperçu que j'ai déjà reporté CDG-DXB et son retour. Ainsi, les premiers et derniers FR ne seront pas spécialement détaillé, j'irai surtout à l'essentiel : catering, lieux remarquable, décollage et approche.

On démarre donc avec ce 1er FR : Paris-Dubaï direction le Japon.

C'est en ce matin du 18 Juillet 2017 que mon réveil sonne. Le temps de finaliser les bagages, de faire le petit-déjeuner et de fermer la maison, je consulte FR24.

Et ça commence un peu mal : notre 388 a décollé 30 min en retard de DXB.

Ma mère a l'AF276 de 13:25. Souhaitant prendre du temps pour soi-disant la sécurité.

On prend donc le temps avec le RER B et changeront à Cité Universitaire pour avoir un direct sur la branche Nord.
photo p1090623photo p1090624

A la limite de la honte, une façade du parabolitesque tableau de départ de Roissy est éteint…
photo p1090625


…alors que l'autre est bien garni:
photo p1090627


Une destination favorite pour moi se cache ici. Sauriez-vous la trouver ? Indice : c'est une destination de Corse. Trop facile…
photo p1090629


Il faut attendre un peu pour que le vol de ma mère vienne s'afficher :
photo p1090630

A cette heure-ci, la Saudia occupe bien les lieux:
photo p1090631


Sauf quand ils sont rappelés à l'ordre (humour):
photo p1090632photo p1090633

FR24 ne nous a pas menti : 30 min de retard.
photo p1090634

Air Madagascar vient prendre place :
photo p1090635


Nous allons alors nous diriger voir pour la situation au comptoir EK qui est le n°14. Et arrivé sur place, il n'y a personne, conséquence du retard.
Il est bientôt midi et nous décidons, moi et mon père d'aller manger au Terminal 3. Il nous faut donc prendre le CDGVAL, dont l'entrée a été modifiée depuis mon dernier passage juillet 2015 :
photo p1090636photo p1090637

Je n'ose pas shooter les vieux tubes cathodiques qui officient encore au T3, raison pour laquelle je ne ferais pas de photo.

Nous revenons au comptoir EK et la foule est plus conséquente, j'aurais mieux aimé aller-là :
photo p1090638


Mais heureusement pour nous, nous avons la file de l'OLC, avec nettement moins de monde. C'est à notre tour et la cerbère sympa nous enregistre sans aucun problème notre unique bagage de soute jusqu'à NRT.
Elle nous réimprime les 4 BP pour DXB et pour NRT bien que j'ai déjà les BP avec l'app Emirates.

Nous revenons alors au 2C pour se dire bon appétit :
photo p1090644


Sympa le changement de couleurs :
photo p1090640photo p1090641

La compagnie française des affaires XL:
photo p1090642


Mon père, curieux, explore les moindres recoins du 2C et m'amène jusqu'à l'entrée du Salon 200, où entre les barrières, j'arrive à shooter une rangée d'AF
photo p1090643


Il reste 2h30 avant le vol, nous passons alors la PAF et le PIF. Vers 11h, une longue queue à la PAF m'inquiète un peu mais sera entièrement résorbé. Je passerai la PAF en un temps record de 45s, le PIF sera passé en 4 min. Mais je vous garantis que j'ai trouvé encore plus rapide…
photo p1090645


Direction la porte. Alors qu'à la Toussaint, ce fut la C80, ce sera cette fois-ci la C90/91 qui est effectivement équipé de la passerelle pour la U1L :
photo p1090646


S'ensuit une séance de spotting, entrecoupé de coup de FR24, et de PFPX, logiciel de planification de vol pour simulateur.
photo p1090647photo p1090648


Entre-temps, le EK73 pointe son nez sur la 08R:
photo p1090650photo p1090652

C’est certain que le spotting à CDG a une vrai part d’aléatoire (au sens de quel appareil voir). Aujourd’hui je suis chanceux d’ajouter une compagnie de plus sur 359 : VN
photo p1090651

Vu exactement de face, il a l’air petit le mérou :
photo p1090652

Question pour voir si vous lisez : notre 380 va-t-il se parker en C80 ?
photo p1090653


La bonne réponse était :
photo p1090654


Non, bien sûr !
photo p1090655


2 bâtons en une main :
photo p1090656


Rapidement les 3 passerelles sont connectées alors que le F-GSQI passe devant moi, sticker à l’appui :
photo p1090657


Nos valises pour NRT se trouvent là-dedans :
photo p1090658


Catering par Newrest, et non par Servair :
photo p1090659


Sauriez-vous trouvé la différence entre ces 2 images ? Je vous invite à laisser vos commentaires :
photo p1090660photo p1090662

Forcément qu’avec 30 minutes de retard, tout glisse de 30 minutes :
photo p1090663


Y compris l’embarquement, qui cette fois-ci se fera avec succès avec mon BP sur mon Samsung :
photo p1090664

Y compris l’instant grillage, et non pas porte, désolé Esteban…
photo p1090665

L’avantage d’être sur la rangée 42 est double : en plus de n’avoir que peu de chemin à faire, on embarque sur la M1L, chose impossible chez AF,SQ et autres ou la M1L est reservé aux pax J et P.
photo p1090666

Bon point pour la cam de la roulette de nez déjà opérationnel :
photo p1090667

Au fur et à mesure que l’embarquement touche à sa fin, on retire les passerelles une à une.
photo p1090668photo p1090669

Boarding complete, il semble ne manquer personne. On peut alors fermer la M1L :
photo p1090671


Et repousser avec Madame Consigne :
photo p1090672


Nous étions en C2 aussi dénommé CFW :
photo p1090673


Les vents n’ayant pas changé en 2h d’escale, nous décollerons en 08L, ce qui implique un spotting frenchy
photo p1090674photo p1090675

Et puis vient le moment de lâcher les fauves :
photo p1090677photo p1090678


Puis de prendre son envol de ce labyrinthe, comme le fis jadis Icare :
photo p1090679
(Image)

320 VY en décollage parallèle :
photo p1090680


Une fois notre ALT CRZ (niveau de croisière) atteint, vient la distribution des menus papiers. Ils sont bien cohérent par rapport à ceux annoncé sur l’appli :
photo p1090681


Je tente une photo en gros plan de l’éclairage :
photo p1090682


C’est alors qu’un PNC vient me voir et me demande poliment de cesser de photographier. Je m’exécute sur le champ, pensant que l’affaire va en rester là. Mais le CC va en décider autrement…

Avant que j’oublie, passage aux toilettes spacieuses même à l’arrière
photo p1090683


Ambiance de cabine avant la 1ère collation :
photo p1090684


Oups, mon appareil a voulu se dérober en Biz…
photo p1090685


En moins d’une heure, nous arrivons dans les contrées autrichiennes. Normal avec un Mach 0.86
photo p1090686


C’est parti pour la 1ère collation.
On retrouve le combo classique Peanuts-Coca (voulu par moi-même) :
photo p1090687


Que je termine rapidement, ayant peu mangé depuis mon départ de CDG. Voici au passage mes appli « utiles »durant ces vacances :
photo p1090688

Plus on va vers l’Est, plus ça « s’ennuage » :
photo p1090689photo p1090690

Alors que j’ai un gargoulli au ventre, arrive le choix du plat chaud sur trolley. Je choisirais les pâtes :
photo p1090691

Leur cuisson s’avèrera légèrement insuffisante pour des alldente :
photo p1090692


Par contre, il faut systématiquement calculer la position de tous les objets sur le plateau :
photo p1090694


Remarquez les petites feuilles de basilic qui apportent très peu de goût aux pâtes :
photo p1090695


Et je retrouve mon amie la capsule d’eau qui gicle bien dans ta figure quand tu l’ouvre. Je me demande si crever l’emballage par le couteau serait plus efficace :
photo p1090696


En même temps, les cunimb ont fait leur apparition :
photo p1090697


Tiens, un gâteau. Je vous passe les commentaires, très industriel. Mais vu que j’ai que ça à me mettre sous la dent :
photo p1090698


Oh que c’est beau cette crème Chantilly tout autour, pourquoi je ne peux pas m’en servir ?
photo p1090700


De son côté, mon père a pris l’autre choix, histoire d’ajouter de la consistance à ce FR, ce sera le riz. Plutôt mitigé comme impression :
photo p1090702


Mr Soleil a revêtu sa tenue de nuit :
photo p1090703


Et enfin, le clou du pestacle, le gateau au zocola. Bon, pas de quoi s’enflammer, c’est indsutriel.
photo p1090706


Les jus d’orange sont à SQ ce que la glace est à EK pour rafraîchir ses passagers :
photo p1090705


Et alors que je prenais cette photo d’ambiance juste après le repas :
photo p1090707


Devinez qui revient ?

Une PNC à mon siège qui s’agenouille et me sort le bla bla politiquement correct vis-à-vis des photos à bord. Je leur promets de ne plus faire de photo trop aiguisé de ce type, histoire qu’il me laisse tranquille pour que je ne soit pas passer pour un fou…
Certes, Madame, une partie de ma faute est de ne pas avoir prévenu que j’étais FRiste et qu’ajouté au contexte des attentats terroristes récents, vous preniez des mesures de sécurité, là d’accord… Mais vouloir envoyer un big warning comme si nous étions à la maternelle relève un peu de l’impertinence, non ?
Car si vous aviez vu dès le départ mon appareil photo, vous auriez peut-être demandé l’utilité de mon Lumix. Et là, l’issue aurait été différente.

Cela attirera Mme 52J qui est la voisine de mon père. Nous discuterons pendant un bon moment, en expliquant bien le but de FR. Bien sûr, quelques divagations auront lieu… Elle allait à SYD.

De toute façon, la descente est entamé et je passe une dernière fois toilette, cette fois-ci celle de l’avant :
photo p1090712


Provocation :
photo p1090716


Puis oshiborisation :
photo p1090717


Passé FL120, voici la vidéo de l’arrivée à DXB, parlé en anglais et sous-titré en arabe, car bien que cette vidéo se trouve sur Internet, elle n’est pas « parlé » en arabe et est sous-titrée en anglais et dans les autres langues nécessaires :
photo p1090719

On descend lentement sur DXB avec notre A6-EDF car il faut faire la boucle de 180° tout au fond du désert :
photo p1090723


Vent arrière :
photo p1090730


Puis finale :
photo p1090732


De nuit, difficile de faire un call-out en image :
photo p1090737


C’est même très difficile. Esteban ou Okapi, pardon les photos floues !!

Désarmement du BTV (Brake To Vocate) à K9 :
photo p1090741


Nous longerons le Concourse A mais sans ralentir, signe que nous serons au B :
photo p1090743


Et effectivement, nous serons bien au Concourse B
photo p1090745


Après nous être fait guidé par un SafeDock de type B :
photo p1090747


Nous éteignons les moteurs en B18 :
photo p1090748


Qui n’est en fait équipé que de 2 passerelles :
photo p1090750


Conséquence de cela, la cabine sera bloqué le temps que les pax J et P débarque par la M1L. Cela prendra peu de temps. La plupart des passagers ayant déjà commencé à débarquer par la M2L, j’attendarai pas longtemps pour décrocher mon rituel tour dans le cockpit.

Cette fois-ci, j’aurai le droit à un équipage non-frenchy qui se montrera sympa et n’évoquera à aucun moment le sujet de la mise en ligne de ma photo dans le pit.
Ils m’autorisent même à toucher le manche, chose que l'autre m’avait interdit de faire, souvenez-vous.

Je suis avec mon père le dernier à débarquer mais par chance le ground handling nous a attendu et nous a pas fermé la porte :
photo p1090752


Nous avons désormais 2h avant notre prochain vol vers NRT :
photo p1090753


Qui sera en A5 !
photo p1090754


Le passage du PIF se fera en 32s chronomètres. Alors que j’avais quand même 2/3 trucs enclins à faire sonner le détecteur de métal.

Comme écris dans l’intro, je n’ai pas réussi à retrouver les images de ce FR.

En un mot, équipage chinois très pro et retard de 20 minutes rattrapé en vol suite à « un exercice militaire dans l’espace aérien de Pékin » selon le CDB. Ce CDB me laissera rentrer dans le poste mais pas de photo.
Par ailleurs, il s’est déclaré pas si satisfait du 388 : alors que sur 332/343, 20 min suffisait à mettre tout en route (ce qui signifie qu’il a un certain âge car je vous rappelle que EK est depuis maintenant 2/3 ans exclusivement composé de 388 et 77L/W/F), ici il faudrait 40 min.

Merci de votre lecture, et l’aventure continue

Cordialement,

Gojorges dit Jojo.
Afficher la suite

Verdict

Emirates

8.5/10
Cabine10.0
Equipage6.0
Divertissements9.0
Restauration9.0

Paris - CDG

7.5/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Dubai - DXB

9.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté9.0

Conclusion

CDG : Dommage qu'il n'y ait pas de Relay au 2C...

DXB : 1ère expérience de transit. Je suis quand même scotché par le niveau very light du PIF lors du transfert. A vouloir trop faciliter les correspondances courtes, jusqu'à où peut-on tolérer de rendre une procédure comme celle-ci aussi légère ?

EK : Même ressenti qu'en Toussaint 2016. Par contre, je ne sais pas si c'est le fait de voyager en J/P qui donne des facilités pour les photos mais il faudra penser à rendre les PNC un peu plus compréhensif à FR...

Informations sur la ligne Paris (CDG) Dubai (DXB)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 85 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Dubai (DXB).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

2 Commentaires

  • Comment 461150 by
    Esteban TEAM GOLD 10385 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Dommage ces PNC qui fliquent les photos dans un avion, tant que tu ne les prends pas eux en photo je ne vois pas de quoi ils peuvent bien avoir peur :)

    A bientôt !

  • Comment 461260 by
    KL651 4455 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Les photos ne posent d'habitude pas de pb sur EK, cela doit dépendre des équipages et ne pas etre une consigne stricte.
    Sinon vol correct avec la prestation habituelle EK, mais passer par le Golfe pour aller au Japon, ça rallonge quand même beaucoup :-(

Connectez-vous pour poster un commentaire.