Flight-Report

Avis du vol Korean Air Osaka Seoul en classe Economique

Compagnie Korean Air
Vol KE726
Classe Economique
Siege 52H
Temps de vol 01:50
Décollage 26 Jul 17, 18:15
Arrivée à 26 Jul 17, 20:05
KE   #17 sur 129 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 118 avis
Gojorges
Par 312
Publié le 22 août 2018
Bonjour à toutes et à tous,

Me voici de retour pour une nouvelle série de FR. En effet, pour les vacances d'été de 2017, moi et ma famille avons décidé de mettre cap sur le Japon, pays du Soleil Levant.
Je vous invite à regarder le 1er FR de cette série pour prendre connaissance de la raison de ce routing :


1. CDG-DXB : un souvenir de Toussaint 2017, 15:35-00:20, EK, 388, Y, C'EST LA
2. DXB-NRT : cap sur le Soleil Couchant, 02:40-18:30, EK, 388, Y, non reporté suite à une perte de photos
3. NRT-KIX : Shinkansen en mode métro, non reporté
4. KIX-ICN : direction le quartier de Gangnam, 18:15-20:05, KE, 332, Y, VOUS Y ÊTES
5. ICN-DXB : Dubaï une dernière fois, 23:55-04:20, EK, 388, Y, non reporté
6. DXB-CDG : se recaler à l'heure française, 14:50-20:15, EK, 388, Y, C'EST LA



J’ai préparé l’intégralité du routing ne vous inquiétez pas les lien deviendront actifs au fur et à mesure que je mettrais les reports en ligne

La ligne KIX-ICN a déjà été débroussaillée il y a 2 ans, à mon tour de la remettre au goût du jour !

Nous sommes le 26 Juillet 2017.

En cette journée ensoleillée, je prends le train express qui m’amène directement sans trop d’arrêt. Une photo de teasing :
photo p1090944


La gare d’Osaka avec ce design de train si typique ici au Japon que j’ai pu expérimenter avec le Shinkansen entre Tokyo et Kyoto, ville d’expatrié français le ryokan ou je logais est dirigé par un français !!
photo p1090945

Le FIDS, je commence tout juste à apparaître pour 18:15 :
photo p1090946


En attendant, un peu de café au Family Mart :
photo p1090947


Le terminal est vraiment « aéré », c’est que me vient à l’esprit :
photo p1090948


Est-ce qu’à SIN il y a des cerfs-volants ? hihi
photo p1090949


Le check-in a ouvert et je me dirige avec ma mère pour seconder la procédure. Entre temps, le WiFi fait des siennes sur mon Samsung Galaxy J1, pas étonnant dans ce pays ou les WiFi à 5 Ghz peuvent causer des bizzareries à nos appareils habitués à 2,4 Ghz.
Je me ferais donc imprimer le BP papier. Notez la place tout à l’arrière de la cabine, que je n’ai pas pu changer lors de l’OLCI à Kyoto.
photo p1090951_li


North Meeting Point, là où débute la file pour la sécurité et les passeports.
Autant j’ai l’habitude de voyager seul en Europe, autant je stresse pas mal sur ce vol ou la perte de mon passeport peut avoir des conséquences facheuses. Ajoutez beaucoup de gens et un seul baggage de cabine ou tout est condensé et vous obtenez le cocktail idéal pour avoir la chance d’oublier quelque chose…


Et vous allez voir que je vais être frappé par cette malchance mais que Dieu va me venir en secours.

Fin passé les contrôles, la porte de mon vol me fait prendre un transport hectométrique :
photo p1090956photo p1090957

Qui offre des vues sur un 350 en plus dans mon tableau de chasse après VN à CDG : CX.
photo p1090958

Une fois arrivée dans ledit terminal, commence un instant spotting avec TG qui vient en 388 de Bangkok :
photo p1090959


JEJU air partait également pour ICN. Mais je ne voulais pas tenter les low-cost asiatiques…
photo p1090960


Je partirai de la porte 9 aujourd’hui :
photo p1090961


Et je m’assois et déballe mes affaires pour me distraire quelques instants :
photo p1090962


C’était sans compter sur l’arrivée de l’équipage :
photo p1090963


En théorie, même si l’embarquement commence dès l’annonce, je pourrais presque embarquer dans les derniers :
photo p1090964


Ah, oui les toilettes, c’est où ? Ah c’est là, autant dire que j’avais l’impression d’emprunter une entrée de service.
photo p1090965


Et… bah elles sont les toilettes qui lavent ta commission ?
photo p1090966


Il a suffi que je me bouge pour que je vois notre appareil :
photo p1090968


Allez, un petit sourire steuplé…
photo p1090969


JEJU air repousse. Question : combien de personnes s’occupe d’un 738 au Japon ?
photo p1090970


La réponse était 6. Alors qu’en France, allez voir si 6 personnes nous repousse un 320 à ORY :
photo p1090971


Mon 332 n’est pas visible car il est parké au coin du pier EAST en gate 9 :
photo p1090972


Par contre, il est une chose qu’on peut « voir » ou « savoir » c’est le routing de départ du jour qui nous amènera à la verticale d’Okayama.
photo p1090973_li


Voici une vue en reflet du 332 qui attend sagement
photo p1090975


Alors que TG repousse :
photo p1090976


Mais alors là, même pas 6 mecs sur un 388 mais seulement 3 mecs, allez comprendre…
photo p1090977


Ma mère est fana de Shisaido. Malheureusement pour elle, elle ne me suivait pas sur ce vol car elle souhait rentré directement sur CDG.
photo p1090978


L’heure du départ approche…
photo p1090979


Quand…

Un touriste japonais vient me voir et me demande si les items qu’il a dans la main sont bien à moi. Bonne réponse car sinon je perdais mes lunettes de soleil et mon cable USB pour charger mes appareils et, plus important, ma trousse de toilette !
Vous vous rappelez le « cocktail idéal ». Eh bien, bam, je me le suis pris en plein dans la figure. Sauf que là, Dieu est intervenu…

J’attends le milieu de l’embarquement pour me glisser dans la file.

Une statistique intéressante est le nombre d’Européens sur ce vol entre 2 pays asiatiques. Moi compris, nous étions que 3 dont 2 hommes d’affaires allemands.
Autre statistique : le nombre de passagers utilisant le BP sur portable. Si mon BP sur téléphone passera sans problème, je remarquerai que nous serons (au moment où j’embarque) que 2/3 à le faire, tous les autres utiliseront le BP papier.

A l’heure où cette pratique semble très rependu chez nous en Europe, elle semble plus timide à s’implanter en Asie. Est-ce lié à l’arrivée récente des low-cost dans ce domaine ? En tout cas je suis un chouia étonné pour un pays réputé comme le temple de la technologie.

Cela m’a laissé le temps de ne pas faire d’instant porte et d’arriver au 51K, pas totalement le dernier siège :
photo p1090980


L’IFE se trouve être bien tactile bien qu’âgé :
photo p1090981


Le test Oratus semble réussi :
photo p1090982


Dehors, la lumière de fin de journée :
photo p1090983


La fiche de sécurité :
photo p1090984


Plot enlevé, ce qui signifie repoussage :
photo p1090985


Le SKY Shop, je ne sais si ma carte Jeune AF y aurait fait quelque chose sachant que je n’y ai pas touché depuis 5 ans !
photo p1090986


La liste des destinations desservies par KE :
photo p1090987


D’autres magazines :
photo p1090988


Plafond ancien, c’est l’instant F-OITN :
photo p1090989


Entre temps, les formulaires de douane seront distribués. Ma voisine japonaise en recevra 2 alors que de base j’en ai eu qu’un seul. Je ne prends pas de risque et demande l’autre formulaire. Inutile car ils y en avaient des tonnes à ICN… Mais je ne le savais pas encore…

18h16 heure locale on repousse :
photo p1090990


Les consignes seront parlé en Anglais et sous-titré en Anglais et en Coréen :
photo p1090991


C’est comme au zoo : on photographie la faune et la flore locale :


Pendant la fin du roulage vers la 06R, je regarde l’IFE. On repassera franchement sur la géovision qui est limité.
photo p1090998


Nous sommes à A14 de la 06R attendant notre tour :
photo p1100001


Et…
photo p1100002


Action ! Le plafond vibre littéralement.
photo p1100003


V1
photo p1100004


Rotation
photo p1100005


Positive rate, gear up
photo p1100006


Comme je vous l’avais annoncé nous effectuons une série de virage à gauche :
photo p1100007


Ce qui permet d’admirer Osaka au soleil couchant :
photo p1100008


Pas de mood-lightining, un petit rétrofit ?
photo p1100009


En tout cas, lorsque le CDB prend la parole, qu’il parle un peu plus fort car au 51K, t’entends rien. Juste que tu es au FL330 et que tout va bien.

Toilettes tout ce qu’il y a de plus commun. Notez que c'est la 1ère fois tout appareil confondu que j'utilise celles de derrière alors qu'avant j’utilisais celle à l'avant… Relisez bien la phrase… :
photo p1100010


Alors autant je savais que chez EK le choix de musique ne m’avais pas plus, autant là mieux vaut dire que je ne me suis pas ennuyé LOL !
photo p1100011


Vient l’instant restauration. 2 PNC au trolley opère dans mon allée. Je serai servi le premier, même si cela n’est d’aucune importance hormis les boissons, car le plateau est le même pour tout le monde. En vu de tenir, un petit Coca :
photo p1100012photo p1100013

Comme chez EK, les couverts son siglés. Je décide de leur piquer discretos leur cuillière. Puis je me résigne à le faire au cas où il y aurait un quelconque détecteur de métaux à ICN, ce qui ne sera pas le cas.
photo p1100015


2ème service de boisson avec un jus d’orange :
photo p1100016


Dehors rien à voir si c’est la mer :
photo p1100018


Puis viens les côtes sud-coréennes avec paraît-il plein de stations balnéaires.
photo p1100019


C’est d’ailleurs peu après que nous commencerons la descente :
photo p1100020


Nous serons dans les temps :
photo p1100021


Ici la descente est longue :
photo p1100022


Et permet d’entrevoir Séoul Gimpo GMP, le Orly de Séoul :
photo p1100023


Pour la simple et bonne raison que la régulation du trafic aérien dans cette zone dense est très stricte : n’espérez pas avoir un quelconque guidage radar pour vous faire gagner du temps. Non, ici on suit à la lettre les STAR publiée. Elles ne requiert aucun moyen de radionavigation.

En revanche, les contrôleurs japonais ont été gentils de nous éviter le détour par Okayama :
photo p1100024


Ce qui explique que notre 332 fasse des petits virages séparés vers la droite : les points miment un Arc DME autour du VOR d’Incheon :
photo p1100025


Avant de l’oublier, ZE winglet :
photo p1100028


Un air-to-air raté :
photo p1100029photo p1100031

Voici en filigrane un des ponts menant à l’aéroport vous savez ces grands ponts tout en long :
photo p1100034


En bleu, la trajectoire suivi pour se poser côté Nord :
photo p1100033_li


Nous sommes alignés et la descente tout en douce n’a nécessité aucun flaps et pas le moindre spoiler. C’était sans compter que c’était le dernier virage avant d’avoir intercepter le LOC :
photo p1100036


L’approche à ICN se fait en 2 temps : descente à vitesse constante puis réduction à altitude constante :


La lune est de la partie :
photo p1100041


20 :03 mais qu’est-ce qu’on va être ponctuel pour un ETA à 20:05!
photo p1100042


Mesdames et Messieurs bienvenue à Séoul Incheon :


Je vous fais l'affront de photos trop flou lors du toucher, il n’était pas très doux.


On sort par une rapid exit à 15 nœuds seulement…
photo p1100062


Pour traverser la piste parallèle moteur IDLE :
photo p1100063


Les low-cost asiatiques, une de mes prochaines expériences à faire.
photo p1100065


Forcément qu’Asiana est présent en masse. On assiste bien à une séparation nette : un pier pour OZ, l’autre pour KE
photo p1100066


Arrivé au block pile à l’heure :
photo p1100071


Et on se lève tous pour … ?? Airbus, voyons !
photo p1100072


Débarquement. Je tente l’accès au cockpit mais même avec un peu d’insistance, l’accès me sera refusé. Ce sera donc du jetbridge non aveugle que je shooterai nos pilotes, un métier très peu féminin en Asie.
photo p1100073


Par contre le cheminement vers les contrôles d’immigration est long et ça mon père m'avait prévenu


Après avoir donné le 1er papier au douanier, on descend un escalator ou s’ouvre…
photo p1100080


L’arrivée !
photo p1100081


Je retrouve mon père, heureux que ce vol se soit déroulé sans trop d’accros pour moi. Il m’informe que j’étais facile à repérer sur le FIDS des arrivées car nous étions le seul appareil à arriver à l’heure à la minute près !

Direction notre hôtel dans la zone de Songdo ou je suivrais mon père pour le travail :
Bonus : Cliquez pour afficher



C'est à cet entrée d’hôtel que je vous laisse. Je vous retrouve [lien]ICI[/lien] pour la fin du routing ou je vous détaille en 2-3 mots le EK321 ICN-DXB.

Merci de votre lecture.
Afficher la suite

Verdict

Korean Air

7.3/10
Cabine7.0
Equipage7.0
Divertissements6.0
Restauration9.0

Osaka - KIX

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Seoul - ICN

9.8/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

KIX : 1ère expérience dans un aéroport japonais. Plutôt correct, je n'ai pas eu l'impression de voir un terrasse pnoramique...

ICN : Cheminement un peu long mais normal quand on est parqué au bout du satellite. Sinon bon aéroport ou il y a de quoi marcher et de se ballader avec un Maglev gratuit.

KE : Leur 332 mériterait vraiment un simple rétrofit car j'ai l'impression d'être tomber d'un point de vue système sur les IFE préhistorique AF, après la taille n'a pas a rougir je trouve.

Informations sur la ligne Osaka (KIX) Seoul (ICN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Osaka (KIX) → Seoul (ICN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Korean Air avec 8.0/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 48 minutes.

  Plus d'informations

1 Commentaires

  • Comment 461153 by
    Esteban TEAM GOLD 8825 Commentaires

    Merci pour cette suite !

    KE propose un produit vraiment bon, la collation est appropriée pour un vol aussi court et voler sur un wide body est toujours agréable !

    Par contre, si je peux me permettre : la photo des toilettes, couvercle ouvert avec le contenu dedans, même dissimulé, j'éviterais :)

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.