Avis du vol Cathay Pacific Hong Kong Denpasar en classe Affaires

Compagnie Cathay Pacific
Vol CX785
Classe Affaires
Siege --
Temps de vol 04:50
Décollage 18 Jul 18, 10:10
Arrivée à 18 Jul 18, 15:00
CX   #4 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 456 avis
bonvoyage
Par 906
Publié le 1 janvier 2019
Bonjour à tous et très bonne année pour ceux qui sont déjà en 2019 (et comme je n'y suis pas encore, ce FR représentera mon dernier de 2018)
Voici la suite de mon routing de CKG vers DPS.



Après une nuit à Hong-Kong, me voici de retour à l’aéroport.

photo ckg-dps_319

La zone landside est très belle et lumineuse.

photo ckg-dps_320

Ce FIDS affiche les informations des vols partant du T1 en bleu et ceux partant du T2 en jaune.

photo ckg-dps_321

Comme le transit a duré plus d’une nuit, on espère que les bagages de la veille ont bien été transférés sur le nouveau vol, et non en train de tourner sur l’un des tapis de l’aéroport (en une nuit, ça en fait des tours)
On peut donc trouver un customer service indiqué sur ce panneau pour en avoir le cœur net.

photo ckg-dps_322

CX propose son assistance sur ce panneau aux couleurs de la compagnie.

photo ckg-dps_323

Comme on m’a dit que c’était bon, je peux vous montrer mon BP délivré la veille ainsi que l’invitation à l’un des salons CX.

photo ckg-dps_324

Mais ça, ce sera après avoir passé la PAF et le PIF.

photo ckg-dps_325

Il n’y a pas de file prioritaire, mais la file avance vite ; si l’on s’est rendu plus d’une fois à HK, le self service departure est très pratique et très efficace.
Derrière, il s’agit d’une grande zone de boutiques et de restaurants.

photo ckg-dps_326

A l’étage inférieur, ce sont les portes d’embarquement.

photo ckg-dps_327

Comme le bâtiment est fait de verre, il est possible de spotter quelques appareils comme ces 330 du groupe CX.

photo ckg-dps_328photo ckg-dps_329

Une très bonne idée quand on a le ventre vide, c’est d’aller au salon pour se reposer et se nourrir.

photo ckg-dps_331

A Hong Kong, « au salon » veut plutôt dire « à l’un des salons » ; aujourd’hui, j’irai à The Wing où je ne suis jamais entré.

photo ckg-dps_332

L’accueil est cordial, et très vite, on pénètre dans un couloir modernement décoré et très agréable.

photo ckg-dps_333

Une très bonne idée quand on est fatigué, c’est de s’asseoir, dans mon cas, il s’agira de ce Solus Chair que l’on retrouve dans tous les salons CX.

photo ckg-dps_334

Une idée judicieuse quand on n’a pas mangé, c’est d’aller se servir au buffet que propose le salon pour le petit-déjeuner.

photo ckg-dps_335

En termes de plats chauds, il y a ce qu'il faut.




Il y a également quelques éléments froids (qu’est-ce que vous voulez, on est en été, hein)

photo ckg-dps_341

Si l’on souhaite se rafraîchir, on peut aussi le faire en buvant une boisson.

photo ckg-dps_342

Après avoir mangé, on peut peut-être avancer dans ses lectures à The Gallery

photo ckg-dps_343

Si on a oublié ses lectures, on peut s’en approvisionner parmi une sélection de journaux et magazines.

photo ckg-dps_344

On peut aussi retourner à son siège et admirer la vue depuis celui-ci… Bon, on va dire que les baies vitrées sont plus intéressantes.

photo ckg-dps_347

On peut donc essayer d’y aller ; force est de constater qu’en termes de vue, on a vu mieux…

photo ckg-dps_346

En attendant, le vol n’est pas en retard, ce qui est positif…

photo ckg-dps_345

Un mot sur le personnel, suffisamment présent et très efficace. Un petit raté par contre, après nettoyage, un pauvre grain de riz a été malencontreusement oublié sur ma table (ce qui est un détail absolument insignifiant à mes yeux)

photo ckg-dps_348

Si on n’a pas emporté avec soi son appareil portable permettant d’aller sur Internet, des PC sont disponibles.

photo ckg-dps_349

Ils permettent d’afficher la page d’accueil du site d'alors.

photo ckg-dps_350

Des imprimantes comme celle-ci permettent d’imprimer cette page d’accueil du site (ce que je n’ai pas fait)

photo ckg-dps_352

Et, il est également prévu que l'on ait une petite faim.

photo ckg-dps_351

On constate qu’il y a déjà pas mal de trafic.

photo ckg-dps_353

Néanmoins, HKG est toujours dans le vert pour le moment.

photo ckg-dps_354

Bon, ce salon est bien confortable, mais je vais soulever un point qui m’a dérangé : les toilettes. Déjà, il y en a qui sont HS.

photo ckg-dps_356

Mais surtout, c’est qu’il faudrait m’expliquer comment faire couler l’eau de ce robinet… L’eau ne coule pas automatiquement quand on approche ses mains. L’eau ne coule pas si on tourne le robinet. L’eau ne coule pas quand on appuie fort dessus. L’eau ne coule pas plus quand on le tire vers le haut.
Il existe donc trois possibilités pour expliquer que l’eau ne coule pas :
-soit, les deux robinets ne fonctionnent plus, ce qui est étrange étant donné que le lavabo est humide
-soit, l’eau a été coupée, ce qui est étrange étant donné que la chasse d’eau des toilettes marche.
-soit, mon quotient intellectuel ne me permet pas de trouver une manière de faire couler l’eau, ce qui est embarrassant puisque dans ce cas, c’est le FR d’un imbécile incapable de réaliser une tâche simple que vous lisez.

photo ckg-dps_357

En tout cas, CX aurait pu faire un effort pour rendre plus simple le lavage des mains de ses clients les plus incapables, lesquels n’ont pour solution que de sortir les mains sales, mais sèches et qui n’ont donc pas besoin d’être séchées davantage

photo ckg-dps_359

Très vite, le boarding soon est lancé.

photo ckg-dps_360

Je quitte donc le salon pour me diriger vers la porte.

photo ckg-dps_361

En chemin, on peut peut-être voir si les robinets marchent aux toilettes de l’aéroport (ce que je ne ferai pas)

photo ckg-dps_362

Ici, ça se bouscule pour aller dans le Plaza Premium Lounge.

photo ckg-dps_363

Ça se bouscule moins dans l’aérogare qui est très agréable.

photo ckg-dps_364

Le FIDS affiche beaucoup de vols en rouge qui font peur, mais ce sont juste ceux en final call

photo ckg-dps_365

Même si le mien n’en n’est pas là, mieux vaut ne pas traîner dans les boutiques.

photo ckg-dps_366

Après avoir traversé ces zones de tentations dépensières, on arrive en salle d’embarquement.

photo ckg-dps_367

La porte de mon vol n’est pas très loin et l’embarquement n’a pas encore commencé.

photo ckg-dps_368

Cela permet d’immortaliser le Boeing du jour.

photo ckg-dps_369photo ckg-dps_370photo ckg-dps_371

Il ne faut pas traîner car l’embarquement commence.

photo ckg-dps_372

La porte pour les PAX J est bien indiquée.

photo ckg-dps_373

Une sélection de journaux est disposée à l’entrée.

photo ckg-dps_374

La porte est bien ouverte pour que nous puissions rentrer.

photo ckg-dps_375

On découvre la même cabine régionale que chez KA, mais en 2+3+2.

photo ckg-dps_376photo ckg-dps_377

Mon siège est situé au dernier rang où l’on constate qu’il n’a qu’un seul hublot.

photo ckg-dps_378

Ici, pas de système d’accroche comme sur les 320 de chez KA, mais de vrais IFE qui nous souhaitent la bienvenue.

photo ckg-dps_379

A l’intérieur de l’unique hublot, on constate qu’il n’y a pas d’insectes, mais que de la poussière y est incrustée.

photo ckg-dps_380

Le verre de bienvenue est offert, je tente la boisson signature de CX, qui était bonne :)

photo ckg-dps_383

Ensuite, un oshibori chaud est distribué.

photo ckg-dps_384

La vue est absolument magnifique.

photo ckg-dps_385

Elle risque de l’être moins puisque quelques gouttes apparaissent sur le hublot.

photo ckg-dps_386

En attendant d’être inondé, l’équipage distribue les papiers pour la douane.

photo ckg-dps_387

Côté hublot, on constate un espace assez important entre la cloison et le siège qui aurait pu servir à un siège un poil plus large… Tant pis.

photo ckg-dps_388

Est-ce que je vous refais la blague sur les villes ?

photo ckg-dps_389

C’est bien sûr le générique de Studio CX qui annonce le début des démonstrations de sécurité.

photo ckg-dps_390photo ckg-dps_393

On observe que quelques passagers regardent attentivement ces démonstrations.

photo ckg-dps_392

Pendant ce temps, je vous montre que les têtières de CX ne sont pas pourvues de leur logo.

photo ckg-dps_394

Dehors, on se prépare à repousser.

photo ckg-dps_395

A la fin des démonstrations, l’IFE devient disponible ; il est en plusieurs langues dont le français, ce qui est agréable

photo ckg-dps_396

Le repoussage se fait plus ou moins à l’heure.

photo ckg-dps_397photo ckg-dps_398

C’est ce que va bientôt faire ce 330 hongkongais aussi.

photo ckg-dps_399

Derrière, c’est un 321 MU.

photo ckg-dps_400

Devant, c’est… une cloison pas très classe.

photo ckg-dps_401

Oh, mince, il commence à pleuvoir de plus en plus !

photo ckg-dps_402

Cela ne gêne pas la caméra qui continue à filmer le train avant.

photo ckg-dps_403

Au loin, HK Express décolle.

photo ckg-dps_404

Pendant le roulage, on constate qu’il y a pas mal de trafic à HKG

photo ckg-dps_405

Par exemple, on peut immortaliser The spirit of Hong Kong

photo ckg-dps_406

Ou encore, des bi couloirs plus ou moins locaux.

photo ckg-dps_407

Un échantillon de la flotte CX avec un 330 en ancienne livrée ;

photo ckg-dps_408

Un 77W en nouvelle livrée ;

photo ckg-dps_409

Un 330 en nouvelle livrée également.

photo ckg-dps_410

Ici, HKG est dominée par Hong Kong Airlines.

photo ckg-dps_411photo ckg-dps_412

Mais malgré quelques apparences,

photo ckg-dps_413

On retrouve qui est le chef :)

photo ckg-dps_414

Dehors, le ciel se couvre.

photo ckg-dps_415

Cela renforce la lumière que produit les néons jaunes que CX ne juge pas bon de remplacer par des LEDs plus colorées et moins tape à l’œil sur ses avions régionaux.

photo ckg-dps_416

En tout cas, cette météo n’empêche pas de spotter les appareils présents à HKG, comme ce 747 d’Orient Thai

photo ckg-dps_417photo ckg-dps_420

A bord, une PAX a décidé de ne pas respecter les consignes en inclinant son siège.

photo ckg-dps_419

Si les mécaniciens ne respectaient pas les règles, il y aurait bien longtemps que ce 330 CX n’existerait plus.

photo ckg-dps_421

Deux avions concurrents cohabitent dans la même compagnie : le 77W et le 350.

photo ckg-dps_423

A notre droite, c’est un 320 KA.

photo ckg-dps_424

Au loin, ce sont des Airbus de CX et HK Express.

photo ckg-dps_425

Nous nous alignons maintenant sur la piste.

photo ckg-dps_426photo ckg-dps_427

Nous nous élançons donc après une petite demi-heure de roulage…

photo ckg-dps_428photo ckg-dps_429

Un 747 de TNT Express.

photo ckg-dps_430

Quelques jets privés

photo ckg-dps_432

Quelques avions cargos

photo ckg-dps_435

Nous nous arrachons du sol comme le montre la vue pour ceux qui sont au hublot,

photo ckg-dps_436

Et comme le montre la caméra pour ceux qui regardent l’IFE.

photo ckg-dps_437

Le train rentre.

photo ckg-dps_438

Quelques gratte-ciels qui ne grattent plus trop le ciel quand on vole au-dessus…

photo ckg-dps_439

En attendant, la géovision de toute dernière génération et bien évidemment en 3 dimensions nous montre que nous venons de quitter Hong Kong ;

photo ckg-dps_440

…avec des voies routières et ferrées.

photo ckg-dps_441

Nous nous éloignons des hauts buildings hongkongais…

photo ckg-dps_442photo ckg-dps_443

J’aurais voulu proposer quelques vues du centre de HK, mais ce n’est visiblement pas possible à cause des nuages et de toute façon, je suis du mauvais côté :(

photo ckg-dps_444

En attendant le service, autant continuer avec les rituels de début de vol, comme avec le PSU lequel est très classique pour du 777

photo ckg-dps_446

Les consignes lumineuses sont toujours activées.

photo ckg-dps_447

Nous nous éloignons peu à peu des terres.

photo ckg-dps_448

Il n’y pas que dans les airs que le trafic aux abords de HK est très important : c’est aussi le cas en mer…

photo ckg-dps_449

Au milieu des nuages, on distingue une centrale (la centrale de Lamma)

photo ckg-dps_450

Dans l’accoudoir central, on note la présence de magazines et d’un casque, le même que sur le vol précédent.

photo ckg-dps_453

Je déploie donc la tablette qui est en deux moitiés.

photo ckg-dps_452

Celle-ci permet de montrer le contenu de la pochette à magazines sur un espace conséquent.

photo ckg-dps_454

La fiche de sécurité est adaptée au modèle d’avion.

photo ckg-dps_455photo ckg-dps_456

Les magazines sont situés dans une pochette individuelle et fermée.

photo ckg-dps_457

Elle contient un vomibag,

photo ckg-dps_458

Ainsi que le magazine de la compagnie qui est celui du mois de juillet.

photo ckg-dps_459

Après avoir enlevé le contenu de l’espace magazines, on constate qu’il est très propre, ce qui est positif.

photo ckg-dps_460

Propres, c’est aussi l’état dans lequel se trouvent les toilettes, bon point.

photo ckg-dps_461

Elles ne sont pas très grandes, mais le miroir qui y est disposé réduit cette impression.

photo ckg-dps_462

Des produits Jurlique sont disposés.

photo ckg-dps_463

Ici, au moins, je crois pouvoir être capable d’actionner le robinet pour me laver les mains.

photo ckg-dps_464

Par défaut, le signal « retournez à votre siège » n’est pas activé, contrairement aux avions chinois.

photo ckg-dps_465

De retour à mon siège, je redécouvre le système de divertissement qui est le même que pour les LC.

photo ckg-dps_466

Comme sur la tablette KA, le contenu est réparti en différents sous-menus et la sélection est large.

photo ckg-dps_467

Il y a quelques informations pratiques dans la page « Explorer »

photo ckg-dps_468

Le choix de jeux est également sympathique, mais l’outil n’est pas ultra-réactif.

photo ckg-dps_470

Il existe aussi un mode « enfants » qui propose un contenu adapté.

photo ckg-dps_471

Le menu « Cartes » donne l’impression que la géovision est en 3D alors qu’il s’agit d’une ancienne génération.

photo ckg-dps_473

A droite, il y a quelques publicités peu intrusives.

photo ckg-dps_474

Pendant ce temps, nous nous éloignons de HK.

photo ckg-dps_475photo ckg-dps_483

De temps à autre, la géovision diffuse un message à caractère informatif.

photo ckg-dps_485

Dans un autre temps, c’est un message à caractère publicitaire qui est diffusé.

photo ckg-dps_486

Par terre, on constate que la moquette est impeccablement propre, mais pas très plane.

photo ckg-dps_491

Dehors, le ciel est clair.

photo ckg-dps_492

Je vous propose le winglet, ou plutôt l’absence de winglet.

photo ckg-dps_493

Très vite, le menu du mois de juillet est présenté.



Mais, très vite, le service doit être interrompu en raison des turbulences.

photo ckg-dps_502

Les nuages se font de plus en plus menaçants.

photo ckg-dps_503

En attendant, je teste le casque qui est de bonne facture.

photo ckg-dps_504photo ckg-dps_505

Par contre, il y a un problème avec la façon de le brancher.

photo ckg-dps_506

En effet, les deux broches de la prise jack sont de tailles différentes et on ne peut pas brancher le casque ainsi.

photo ckg-dps_507

Il faut le brancher dans l’autre sens, ce sui n’est pas très bon pour le câble…

photo ckg-dps_508

Après une bonne dizaine de minutes, une boisson et quelques noix sont offertes.

photo ckg-dps_509

Dehors, on ne voit pas grand-chose ;

photo ckg-dps_510

Nous nous dirigeons vers le sud (heureusement, j'ai envie de dire).

photo ckg-dps_511

Après une dizaine de minutes, la nappe est disposée sur la tablette.

photo ckg-dps_512

Si l’on souhaite regarder un film pendant ce temps, il faudra se taper le générique de Studio CX.

photo ckg-dps_515

Mais surtout, ce sont 6 minutes 20 de publicité qu’il faudra endurer.

photo ckg-dps_516photo ckg-dps_517

Après une douzaine de minutes, le plateau est disposé sur la tablette.

photo ckg-dps_518

Shrimp tabbouleh and mango dressing

photo ckg-dps_519

Deux jeux de couverts sont prévus pour ce repas.

photo ckg-dps_520

Mixed salad with Kalamata olives and tomatoes basalmic vinaigrette

photo ckg-dps_521

Devant, le chariot présentant les plats chauds arrive.

photo ckg-dps_522

Lamb shoulder rack confit, baby carrot, garlic, shallot, green pea mash and lamb jus

photo ckg-dps_523

Honnêtement, la présentation est correcte et le plat était bon, même si la viande était un peu trop cuite.

Le fromage et les fruits sont servis.

photo ckg-dps_525

Stilton, St. Paulin, Camembert

photo ckg-dps_527

Je trouve très convivial d’avoir les fromages coupés devant soi sur le chariot, ce dont AF devrait s’inspirer.

Fresh seasonal fruits

photo ckg-dps_526

Et comme un repas CX n’en serait pas un sans qu’il se termine par une glace, voici la glace en question.

photo ckg-dps_528

Enfin, le service se termine par la distribution d’un oshibori.

photo ckg-dps_529

Je détache rapidement ma ceinture pourvue d’un airbag.

photo ckg-dps_530

C’est pour immortaliser mon siège en position assise…

photo ckg-dps_531

…et dans sa position la plus inclinée qui est très confortable pour un vol de cette durée.

photo ckg-dps_532

Pendant un court sommeil, on peut charger ses appareils portables sur la prise individuelle qui est activée.

photo ckg-dps_534

On peut aussi le faire sur la prise USB qui est à côté de l’IFE.

photo ckg-dps_535

Je dors jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un peu plus d'une heure et demie avant l’arrivée.

photo ckg-dps_538

L’espace pour les jambes est assez important sur ce siège.

photo ckg-dps_540

Mais ce qui est mauvais au rang 18…

photo ckg-dps_541

…c’est que le coffre à bagage ne peut pas être utilisé.

photo ckg-dps_542

Très régulièrement, les PNC font des passages pour proposer un verre d’eau à ceux qui sont réveillés.

photo ckg-dps_543

On peut disposer ce verre sur cette excroissance du siège prévue à cet effet.

photo ckg-dps_539

Nous approchons de la destination.

photo ckg-dps_544photo ckg-dps_545

On distingue de premières îles indonésiennes.

photo ckg-dps_546

La croisière est calme.

photo ckg-dps_547

Un peu avant l’arrivée, voici de splendides vues de volcans de Java. Comme je suis nul en identification de lieux, je vous propose de me corriger si je me trompe (je me fie à l’horodatage de mes photos et au tracé de la route sur FR24)
Voici donc le volcan Baluran

photo ckg-dps_548

Puis, deux minutes plus tard, le volcan Ijen devant Raung.



La caméra de notre 777 ne fait pas mieux que mon appareil photo, mais le virage que l'on devine indique que nous sommes mis en attente.

photo ckg-dps_555

C’est une très bonne idée pour contempler la vue…

photo ckg-dps_556photo ckg-dps_557

Oui, c’est le volcan selon la caméra de l’avion.

photo ckg-dps_558photo ckg-dps_559

En bas, un petit point blanc représente un 77W d’Emirates.

photo ckg-dps_560

Je pourrais m’amuser à l’intérieur en ajustant la têtière.

photo ckg-dps_561photo ckg-dps_562photo ckg-dps_563

Ou en constatant que les prises ont été désactivées maintenant que la descente a commencé.

photo ckg-dps_565

Mais l’IFE naturel est tellement plus beau…

photo ckg-dps_564photo ckg-dps_566photo ckg-dps_567

Maintenant que nous avons fait nos petits tours d’attente, nous nous approchons de Bali.

photo ckg-dps_568photo ckg-dps_569

On aperçoit notre ombre dans la mer.

photo ckg-dps_572

Mais quelle est cette fumée ?

photo ckg-dps_574

C’est celle de ce bateau de chez Van Oord

photo ckg-dps_575photo ckg-dps_576

Le train est déployé.

photo ckg-dps_577

Nous sommes proches.

photo ckg-dps_578photo ckg-dps_580

On touche le sol avec 8 petites minutes de retard.


photo ckg-dps_582photo ckg-dps_584

On quitte la piste.

photo ckg-dps_585photo ckg-dps_587

Cette brochette d’avions indonésiens prouve que nous sommes bien en Indonésie.

photo ckg-dps_588

Ici, c’est un 737 GA

photo ckg-dps_589

Là, c’en est un autre.

photo ckg-dps_590

Au menu, il y a aussi un triple 330 de chez Garuda Indonesia.

photo ckg-dps_591photo ckg-dps_592photo ckg-dps_593

Un 330 d’Air Asia

photo ckg-dps_594

Un 787 Jetstar

photo ckg-dps_595

Tous les appareils susmentionnés forment une belle brochette de gros-porteurs.

photo ckg-dps_596

Dans cette brochette s’ajoute notre 777 qui stationne à 15h11.

photo ckg-dps_597

L’horodatage de mes photos est bien fiable.

photo ckg-dps_598

Je vous propose de dernières vues de mon siège et de la cabine.



Le débarquement est rapide et j’en profite pour immortaliser le nez de l’avion.

photo ckg-dps_603photo ckg-dps_604

Il faut maintenant se diriger vers l’immigration.

photo ckg-dps_605

Le cheminement est bien indiqué.

photo ckg-dps_606

Comme je ne suis pas un enfant en dessous de 5 ans ni un adulte au-dessus de 50, il faut passer par les files classiques qui sont très longues.

photo ckg-dps_609

D’après mon chronomètre, ou plutôt mon téléphone, l’attente a duré 30 minutes et 24,09 secondes, sans file prioritaire, ce qui est très peu efficace.
Au moins, la livraison des bagages a déjà débuté et cela rattrape un peu le retard pris à l’immigration.

photo ckg-dps_611

Le passage de la douane est très rapide et je me dirige vers la sortie qui est bien moins mise en valeur que le panneau publicitaire qui présente un « appareil photo réinventé ».

photo ckg-dps_612photo ckg-dps_613

Je vous retrouverai très vite pour le retour.

photo ckg-dps_615

Ce FR est probablement le dernier de 2018 (parce que d'où je poste ce FR, on est encore en 2018, FRs à venir dans loooongtemps), sur ce je vous souhaite une très belle et très heureuse année 2019 et de beaux vols :)

Merci de m’avoir lu !
Afficher la suite

Verdict

Cathay Pacific

8.5/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements8.5
Restauration8.0

Cathay Pacific The Wing - Business Class Section

8.8/10
Confort8.5
Restauration8.0
Divertissements9.5
Services9.0

Hong Kong - HKG

9.1/10
Fluidité8.5
Accès9.0
Services9.0
Propreté10.0

Denpasar - DPS

6.4/10
Fluidité3.5
Accès8.5
Services6.5
Propreté7.0

Conclusion

Un excellent vol avec Cathay
La cabine est confortable et adaptée à la durée du vol, même si une petite "surprise" comme celle que m'avait réservé CZ sur un vol de 2h n'aurait pas été de refus. On regrette quand même l'absence de mood light qui se démocratise un peu partout aujourd'hui.
L'équipage était particulièrement attentionné et proactif sur ce vol.
Le système de divertissement aurait gagné à être un peu plus réactif, mais sur un tel vol est amplement suffisant.
Le catering est très positif même si la présentation en cassolette n'est pas ce dont on rêve en J

Le salon CX est agréable et propre. Les plats proposés étaient bien sympathiques et le personnel était proactif.
Dommage pour le couac des robinets.

L'aéroport de HKG est bien sympathique. Lumineux, accessible, relativement fluide malgré l'absence de file prioritaire.

Ce n'est pas ce qu'on dira de DPS, très peu efficace sur la gestion de la queue de l'immigration...

Informations sur la ligne Hong Kong (HKG) Denpasar (DPS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Hong Kong (HKG) → Denpasar (DPS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Cathay Pacific avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 4 heures et 55 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

  • Comment 482196 by
    Esteban TEAM GOLD 12151 Commentaires

    Merci pour le partage et ce FR super complet.

    Y'a pas à dire, The Wing en impose et c'est vraiment un très beau salon, si l'on fait abstraction des toilettes et de leur lavabo INOP (ou pas ^^).

    A bord le produit CX est vraiment très bien pour un vol régional de la sorte, peu de chose à redire.

    A bientôt !

  • Comment 482204 by
    Donfredo SILVER 654 Commentaires

    Merci pour ce FR toujours aussi complet !
    Bonne année à vous.
    Bon salon, bon vol, la prestation CX en J rend le voyage bien agréable.
    Je ne connaissais pas le self-service departure à HKG. Tout passeport est eligible ?
    Je trouve que 6 minutes de publicités avant de visionner un film c'est long.
    Très beau survol des volcans à l'approche de DPS.
    A bientôt.

  • Comment 482263 by
    AirBretzel TEAM GOLD 7137 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet.
    HKG est un aéroport très agréable.
    CX propose une bonne prestation sur ce trajet.
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.