Avis du vol Lufthansa Frankfurt Dubai en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol LH630
Classe Economique
Siege 41K
Temps de vol 06:05
Décollage 12 Fév 19, 13:35
Arrivée à 12 Fév 19, 22:40
LH   #50 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1050 avis
lysflyer
Par SILVER 775
Publié le 16 avril 2019
Bonjour et bienvenue à bord de la suite de ce routing hivernal.

Pour mémoire, en voici le descriptif :
11/02/2019 : MRS-FRA + bonus hôtelier, Villa Orange + bonus touristique, Francfort.
12/02/2019 : FRA-DXB + bonus hôtelier Swissotel Dubaï Al-Ghurair, c'est ici.
17/02/2019 : DXB-FRA + bonus touristique Dubaï
17/02/2019 : FRA-MRS.

Après cette courte visite de Francfort sur le Main, il est temps de regagner l'aéroport. Si vous avez bien suivi, nous n'avons pas de bagage à enregistrer car ceux-ci l'ont été à Marseille. Pour rejoindre FRA, rien de plus simple. De multiples options existent et nous choisirons le train ou plutôt S-bahn comme on dit outre-Rhin.


REJOINDRE L'AÉROPORT



Nous sommes donc à l'entrée de la station Frankfurt (Main) Hauptwache. Son utilisation duale métro/train est clairement indiquée.
photo 40114476173_4a63bdfa3b_z20190212_101944

Il faut payer son dû pour pouvoir emprunter les chemins de fer allemands. Un petit marché est installé dans la station, toujours utile si nous avions envie d'un petit melon bien de saison (lol).
photo 46355795324_cbb8acd2f4_z

En possession de nos précieux sésames, ce hall au look austère est propre et spacieux
photo 47079271991_a7f32b7c94_z

Descente vers les quais du S-Bahn.
photo 46355791314_f96ebf7ae9_z

Les quais opposés sont utilisés par le U-Bahn.
photo 46165962495_1ce0ec494c_z

Notre S-Bahn est à quai, nous pouvons embarquer direction Flughafen Frankfurt.
photo 40114460843_f5399fb65e_z

Pas mal de monde même s'il n'en paraît pas. C'est propre, aéré et à l'heure! Take that SNCF
photo 46165958285_fc8aa17399_z

On franchit le Main.
photo 46355781414_51a652e18f_z

Quelques faubourgs de Francfort, en route pour l'aéroport.
photo 33204234968_d379ec5e80_z

Après un trajet assez court, nous arrivons à la gare S-Bahn de l'aéroport. Celle-ci est en travaux, les quais sont vraiment étroits. Ce type de transport semble remporter un certain succès pour rejoindre le hub principal de Lufthansa.
photo 40114453463_fc2a82dda2_z

Nous grimpons de riants escaliers.
photo 40114452763_23bd36edc9_z

Nous émergeons dans un hall anonyme.
photo 40114452943_4fac99f162_z

Et non, nous ne sommes pas en Chine…et pourtant, nous commençons une bien longue marche…
photo 32137537687_34e1770dbd_z

Un hall désert mis à part ces quelques passagers qui, comme nous, se pressent pour rejoindre le terminal.
photo 33204221538_f4ca6b6b55_z

On approche. En attendant, il faut monter.
photo 47079257771_3770b3ac47_z

La fin approche.
photo 32137534087_1329b7de53_z


À L'AÉROPORT



Après cette marche pas vraiment agréable entre la gare S-Bahn et le terminal 1, nous nous retrouvons dans ce célèbre hall landside.
photo 47079255221_7c830374fb_z

Ce FIDS (de travers, je sais…) vintage a quand même plus d'allure que les téléviseurs qui envahissent nos aéroports et autres gares.
photo 47027191712_85232f7147_z

Pas trop de monde landside. C'est clair et spacieux.
photo 47027187172_517a4f59c1_z

Déjà en possession de nos BPs, nous prenons la direction du PIF. C'est pas très clair et nous avons plus l'impression de marcher dans un centre commercial que dans un aéroport. Le PIF étant situé assez loin de la zone d'enregistrement.
photo 46355764354_fc19760d9a_z
photo 46355766204_dcb1e5e262_z

C'est pas flagrant mais nous sommes sur la bonne route au moins.
photo 46355763134_4f0c0734d0_z

Et nous marchons encore…si airside, FRA se résume à un gros couloir, il y a plein de place côté landside, je me demande si ces boutiques rencontrent un quelconque succès.
photo 46165934125_f6b7327d02_z

En tout cas, c'est assez agréable.
photo 46355758174_5c62c98944_z

Nous approchons du but.
photo 40114426233_3145fe6c5c_z

Le PIF se franchit non sans difficulté avec une agente fort désagréable…

Néanmoins, nous nous retrouvons airside. Prochaine étape, la PAF où des portiques automatiques permettent un passage rapide de la frontière.
photo 47079241751_f36f312cb8_z

Nous sommes donc au niveau des portes B, la partie Non-Schengen du Terminal 1 visiblement sponsorisée par une célèbre marque de produits chimiques.
photo 47079234441_c7154b78d3_z

Ayant prévu large, nous nous allons nous installer au McDonald's situé à l'étage d'où nous (je) pourrons(ais) admirer les mouvements aéronautiques…

Un Boeing 747-8 LH (qui ne rentre pas sur la photo) et un Airbus A380-800 SQ bien retardé pour son vol vers JFK.
photo 33204197048_0ec92273cc_z

Un Boeing 777-300ER NH achève là son vol depuis HND.
photo 46355745104_27da3c8bf1_z

Un Boeing 757-200 FI en provenance de KEF tandis qu'un Boeing 777-300ER KU depuis KWI se pose.
photo 32137497457_4db0127bbc_z

Airbus A320 ME au taxi précédant son vol vers BEY.
photo 40114408943_b90fcfac71_z

Un Airbus A330-200 CA tracté vers sa porte.
photo 46355743604_a0d399f192_z

Un bien beau Boeing 747-400 LH également tracté. Serait-ce celui que nous emprunterons?
photo 46165918335_16e2bfa75f_z

Un petit A319 OU au taxi vers SPU alors qu'un Boeing 777-300ER CA en livrée spéciale est tracté vers sa porte.
photo 47027154702_c88a4196c6_z

Après un peu de spotting, il est temps de descendre pour se rapprocher de notre porte d'embarquement.
photo 46165924605_dc08246bd7_z

C'est bas de plafond mais assez spacieux.
photo 46355755774_7b8f9a89d6_z

Un coup d’œil à gauche et nous tombons nez à nez avec son altesse royale répondant au doux nom de Mülheim a.d. Ruhr en pleine préparation avant de rejoindre DXB. Notez, à l'arrière-plan, le Boeing 777-200ER UA en courte finale.
photo 47027165142_2da745e486_z

Peu d'activité en porte. Je vais donc pouvoir m'adonner à mon activité favorite…
photo 33204190708_932d4d12f3_z

…du spotting évidemment! Ici, un Boeing 767-300ER DE en partance pour HAV.
photo 46355739964_27b3220d55_z

Le Boeing 777-300ER CA aperçu tout à l'heure et qui va s'en aller à PEK.
photo 33204188498_d21e01f01d_z

Voilà un Boeing 777-300ER qui joue les timides mais il s'agit bel et bien d'un TG pour BKK.
photo 47079210971_7b501b5bcf_z

Étonnamment, QR est présent au Terminal 1 qui est la forteresse Star Alliance. Néanmoins, voici l'un de leurs Boeing 777-300ER.
photo 33204185268_4682cd1ec1_z

La foule se presse devant la porte d'embarquement pour notre vol. Le tout n'est vraiment pas bien organisé. À peine il y aura-t-il un appel pour les pax J et autres statuts.
photo 33204186758_73d4afd191_z


LE VOL



Nous atteignons les portiques automatisés…"vive" les machines…
photo 47027136142_4e3d64a1b0_z

Malheureusement, pas de bip magique mais l'excitation est à son paroxysme, je vais embarquer dans la reine des cieux avant que celle-ci ne tire sa révérence tant elle se fait de plus en plus rare.
photo 46355731624_5d00844b0c_z

Pour les sans-dent, c'est tout droit…
photo 33204179408_a2b6a9d273_z

La passerelle est aveugle, c'est bien dommage de ne pouvoir admirer cet avion de légende.
photo 46355729304_e4075dc2fc_z

Instant porte de loin.
photo 40114383453_d794749357_z

Fuselage shot réglementaire et c'est là que l'on se rend compte des proportions énormes de cet engin.
photo 33204174418_f20da18454_z

Instant porte de plus près.
photo 32137468187_e0743891ca_z

L'accueil est très sympathique et nous cheminons à travers la cabine Y qui semble moderne et confortable.
photo 40114378643_f9a16102dc_z

Nous atteignons nos sièges, à l'avant-dernier rang de l'avant-dernière cabine.
photo 46165903535_2321d1aaf5_z

Voici nos 2 sièges pour les prochaines heures. Nous y attendent un oreiller, des écouteurs et une couverture.
photo 47027121542_dfe71d2228_z

Le pas est très bon.
photo 32137458347_7fa3ba19d0_z

Le PSU trahi l'âge avancé de la belle.
photo 40114373883_d092117f17_z

L'embarque se poursuit. On peut voir que les sièges sont bien fins mais cela restera parfaitement confortable pour la durée du vol.
photo 32137460327_afba118aa2_z

La tablette est 2 parties, c'est astucieux.
photo 47027114122_a0c98a7e48_z
photo 33204162318_92e9ee4694_z

La lecture typique de LH est présente.
photo 47027112192_561220622a_z

L'IFE est activé. Sa taille est dans la norme des IFE modernes et la sélection plutôt bonne et variée. Seul reproche à faire, le tactile n'est pas très précis.
photo 33204158488_10cbbe6d82_z

Le sol est propre et le gilet de sauvetage présent.
photo 40114364533_2b6ddb35aa_z

Tante Lüfthi a pensé à nos moults appareils énergivores mais achtung! Pas au sol!
photo 46355708014_7476c1e059_z

Alors que l'embarquement continue (c'est qu'il y en a des pax dans un 747!), une PNC particulièrement enjouée nous sert un welcome drink. Ce n'est que de l'eau (faut pas abuser non plus) mais j'ai trouvé l'attention particulièrement agréable.
photo 47079181041_2495722e7b_z

Pendant ce temps-là, dehors, un intrus orange en provenance de TXL est venu envahir l'opérateur historique.
photo 47027106432_24cecc21b1_z

Mais où sommes-nous? Tout fou le camp je vous dis! Un Embraer 175 AZ viens se parquer à côté de nous.
photo 47079175951_c075265235_z

On repousse.
photo 33204152298_c1bf3ee5fc_z

Les PNT testent les commandes devant ce Boeing 777-300ER TG et ce Boeing 767-300ER DE. On sent bien la démesure de notre avion.
photo 47027101772_e194dab8fe_z
photo 47027100392_9042d18e43_z
photo 33204146568_4b8a44527a_z

Pas de doute, nous sommes bien à bord du bon avion.
photo 32137434347_aed6ec44b9_z

Une belle variété de compagnies à FRA.
photo 47027091632_5efd8a870e_z

Joli reflet de la belle alors que nous passons la jetée A.
photo 47027088432_1fcf1d439b_z

Une jetée Z bien vide alors qu'un Embraer 190 9U se pose en provenance de KIV.
photo 32137422587_657d3ecc79_z

Passage devant quelques avions cargos ou pax stationnés au large. Ici, un Boeing 777F LH alors que notre winglet cache un Boeing 767-300ER DE.
photo 46165864575_a94470cab1_z

La cabine est calme tandis que nous nous préparons au décollage. Le taux de remplissage est proche des 100%.
photo 47079153001_fa9860d321_z

On s'aligne sans attente sur la piste 18.
photo 47027078982_c41bc5da26_z

On accélère sans attente.
photo 47078883851_fa5d51a003_z

Rotation et décollage!
photo 47026782372_473d5f5184_z

Nous prenons rapidement de l'altitude. Le taux de montée ne laisse pas penser que nous sommes à bord de l'un des plus gros avions commerciaux du monde.
photo 47026781782_472cb4542e_z

La portance est suffisante pour se permettre de rentrer les volets.
photo 46165545745_27632abdf2_z
photo 40114029813_5a01e48852_z

La météo ne s’avérera pas de mon côté. Une bonne partie de l'Europe est ainsi recouverte d'une mer de nuages.
photo 47026745642_4640635db0_z

Quelle magnifique aile!
photo 32137114597_822d8d4791_z

Le top of climb est atteinte. Les PNC distribuent à tous un oshibori bouillant mais assez épais pour de la Y.
photo 46165535065_1f48868c7f_z

Rapidement, les PNC proposent ensuite un apéritif organisé en 2 temps. D'abord, la distribution du solide puis viendra le liquide.
photo 47026743212_f0b458cf45_z

Nous passons au travers du Lac Balaton en Hongrie.
photo 47078826131_7e8bf8d65c_z

Au-dessus de la Roumanie, la prestation chaude est servie. Je trouve le plateau assez complet et les quantités honnêtes.
photo 47026737232_5642c3b5e1_z

Sans opercule, c'est mieux. Bon, niveau quantité, la salade est un peu grosse comparé au plat principal…
photo 32137104887_8455c56b15_z

Deux choix sont proposés : des pâtes comme vous avez pu le voir mais également du poulet. Le tout sera très bon.
photo 47078821631_de6aa68274_z

On croise du trafic volant en sens inverse alors que le soleil se cache derrière notre winglet.
photo 46165520795_d94cc8931b_z

Tentative ratée de marathonnage…bon, je crois que j'ai apprécié ce repas.
photo 40114011363_5885b67676_z

Volant vers l'Est, le soleil se couche rapidement alors que nous survolons la Turquie.
photo 32137098277_3833719133_z

Petite visite aux lieux d'aisance. Ce n'est pas très propre mais l'ensemble est assez moderne et bien maintenu.
photo 47026720952_17b8d908dd_z

Nous sommes survolons les sommets enneigés de l'Anatolie.
photo 47078813631_b4559c1950_z

Passage au-dessus de la ville de Çorum.
photo 47026717082_20ec91089f_z

Au cœur de la nuit, nous sommes maintenant au-dessus du Nord de l'Irak où de nombreuses raffineries embrasent le ciel.
photo 47078808011_e92a644c90_z

Passage par le travers d'Erbil. Quelle sensation étrange de se retrouver à survoler une zone de conflit (même si la "ligne" de front est à quelques centaines de kilomètres plus loin).
photo 47078802371_289374dd76_z

La mythique capitale irakienne, Bagdad.
photo 47078795641_765826f0c1_z

À la verticale de la ville de Kut.
photo 47026703762_568c82d83c_z

La cabine est rallumée pour la deuxième prestation.
photo 47078793591_6a2a1240a0_z

Nous passons maintenant au large du Koweït avant la dernière étape de ce vol, le survol du Golfe Persique.
photo 47026699982_24e3aee389_z

Une prestation "européenne" classique…le sandwich sera, à ma grande déception, le même que celui du vol MRS-FRA effectué hier. À noter, pas de choix dans la prestation solide.
photo 33203784668_5fe0bd29b0_z

Nous survolons une constellation de navires navigants dans les eaux persiques.
photo 46165493925_bae1994ce5_z

Au loin, à droite l'agglomération de Dammam/Dhahran et, à gauche, la cité-État de Bahreïn alors que les PNT effectuent une légère correction de trajectoire pour éviter l'espace aérien du Qatar.
photo 46165488595_9fe1176024_z

D'impressionnantes flammes s'échappent d'une (certainement) plate-forme pétrolière.
photo 46355299764_c6db13fe4a_z

L'approche débute rapidement et d'un vol dans l'obscurité, les lumières éblouissantes de Dubaï surgissent sans prévenir.
photo 32137062737_78e8e23a81_z

Là encore, quelques nuages viendront limiter les vues du sol.
photo 33203773198_968ae61816_z

On casse encore notre vitesse.
photo 47026690922_fcf9047d97_z

Un petit tour au-dessus du désert pour s'aligner sur DXB.
photo 47078774131_757ab6895b_z

Les volets sont de sortie.
photo 32137055097_4bdc715402_z

Retour vers la civilisation.
photo 32137052037_e015f3b1d6_z

En approche finale.
photo 47078766091_8ea12f89fe_z
photo 32137051667_1d3b3affce_z

Au-dessus des faubourgs de Dubaï.
photo 46355281994_7aa1cb6faa_z

Un énième échangeur routier gigantesque.
photo 47026669172_765004878f_z

Nous sommes à quelques mètres du seuil de piste.
photo 46355274554_a66baf42ab_z

On pose et toutes les traînées sont de sortie.
photo 33203749468_a8a3caf396_z

La piste est aussitôt libérée, c'est que l'activité est assez intense à DXB!
photo 46355267194_53ccf6ae11_z

Nous contournons le terminal dédié aux opérations de EK (et dans une moindre mesure, FZ).
photo 46165452465_6e9fb653d3_z

Dois-je compter tous les Boeing 777-300ER croisés durant ce roulage?
photo 47026660532_4505df413b_z

L'architecture de ce terminal est vraiment belle (à mon avis).
photo 47026661052_b46a72419b_z

La tour de contrôle trône.
photo 46355260384_a2a3b6f9c8_z

Signe de la considération accordée aux populations indiennes et philippines dans ce pays. SG (en Boeing 737-800) et 5J (en Airbus A330-300…configurés à 436 places…vive les sardines) relégués au large.
photo 40113938443_4247bc57c1_z

Un Boeing 787-8 KQ attend son retour vers NBO.
photo 46165444295_6ff9304887_z

Nous atteignons l'extrémité du terminal 1 après un long roulage sans attente.
photo 40113932943_db32ed95b2_z

Instant danette.
photo 33203729748_7d449eb4d5_z

Nous débarquons par la porte 1L synonyme d'un passage par la J qui ne vend pas du rêve (même si je n'aurais pas été contre être assis sur l'un de ces sièges évidemment).
photo 46355249744_8403260b14_z


ARRIVÉE À L'AÉROPORT



En passerelle, nous ressentons une certaine moiteur malgré la climatisation tournant à plein régime.
photo 40113928863_80515b2f7d_z

Dernière vue sur notre fier destrier qui a fait du bon boulot aujourd'hui.
photo 33203720028_14cc75d376_z

Nous nous retrouvons dans un terminal 1 propre comme un sou neuf. Pour les arrivées, c'est en haut.
photo 33203717448_413b8b21cb_z

Architecturalement, ce n'est pas la folie mais le tout est extrêmement bien entretenu.
photo 47026641212_99376d3a22_z

Une longue marche nous attend.
photo 32137003337_b4448e4e89_z

Ça continue.
photo 40113918463_803da0daec_z

C'est bien long mais les tapis volants roulants facilitent le cheminement.
photo 32137002557_2216b12aed_z

Le terminal est tout en longueur…oui oui
photo 32136998267_141c2f8700_z

Bon ben on continue.
photo 32136997007_315682b92b_z

Nous atteignons la gare du métro automatique reliant le satellite au terminal lui-même.
photo 47078720351_16a50fc187_z

En attendant le prochain train.
photo 46165409025_e0f65d19ca_z

Celui-ci arrive rapidement.
photo 40113908843_068af97855_z

Le people mover est, à l'image du reste de l'aéroport, extrêmement propre et moderne.
photo 33203700208_909496f6a2_z

Nous débarquons après un court trajet.
photo 47078714391_1a12b8d384_z

En route vers notre prochaine étape, la PAF.
photo 46355216464_29fef20d6c_z

On descend encore.
photo 33203692108_73e1679ea3_z

Celui-ci est relativement bien organisé et nous nous retrouvons dans la salle de récupération des bagages.
photo 33203691168_0cabb39c00_z

Nous retrouvons rapidement nos biens et direction les arrivées landside pour retrouver notre chauffeur Blacklane.
photo 33203691158_12e90009c8_z

Nous sommes pris en charge par un dispatcher et direction le dépose-minute.
photo 46355209674_5705db2966_z
photo 46165390385_b905d4cb6b_z

Nous nous retrouvons à l'extérieur du terminal où cela grouille d'activité avec moult bus prêts à rallier les 4 coins des émirats. Pas de choc thermique, il fait assez frais et c'est agréable.
photo 47026613142_e65f329bfd_z

Le trajet pour le Swissotel Dubaï Al-Ghurair sera très rapide et nous serons vite rendus dans notre chambre pour un repos bien mérité. Pour le bonus hôtelier, c'est un peu plus bas.

Ainsi ce termine ce report. J'espère que vous aurez apprécié. N'hésitez pas à commenter et à liker!

BONUS HÔTELIER : SWISSOTEL DUBAÏ AL-GHURAIR - EXECUTIVE ROOM



Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

8.1/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements8.0
Restauration7.5

Frankfurt - FRA

7.0/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services6.5
Propreté7.5

Dubai - DXB

8.1/10
Fluidité7.5
Accès8.0
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

Un vol très agréable d'autant plus qu'il est effectué en 747!

LH - Prestation de qualité même si la configuration 3-4-3 n'est pas idéale pour les couples. L'équipage fut attentionné et proactif en offrant une prestation en bonne quantité et qualité.
FRA - Cet aéroport fait le boulot avec efficacité, sans plus.
DXB - Parcours arrivée un peu long mais sans difficulté majeure.
Swissotel Dubaï Al-Ghurair - Je recommande vivement cet établissement pour sa localisation et les prestations offertes.

Informations sur la ligne Frankfurt (FRA) Dubai (DXB)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 7 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Frankfurt (FRA) → Dubai (DXB).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 15 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

  • Comment 497904 by
    nicobcn TEAM GOLD 3727 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Toujours agréable de voler en B747, espérons que cela dure !

    L'équipage avait l'air fort sympathique.

    Simple petit point modération, il faudrait flouter le visage des PAX au débarquement à DXB dans l'avion :)

    Merci et à bientôt !

  • Comment 497911 by
    lagentsecret SILVER 10503 Commentaires

    Merci pour ce FR

    C'est complet et très détaillé

    "Le PIF se franchit non sans difficulté avec une agente fort désagréable…"
    La signature PIF de FRA : inefficacité et mauvaise humeur

    "visiblement sponsorisée par une célèbre marque de produits chimiques."
    Monsanto si tu nous lis... ;)

    "L'accueil est très sympathique et nous cheminons à travers la cabine Y qui semble moderne et confortable."
    Les avions LH, quel que soit leur âge, sont très bien entretenus

    "Le pas est très bon."
    Vous ne devez pas être très grand ;)

    "Bon, niveau quantité, la salade est un peu grosse comparé au plat principal…"
    Oui un plat chaud plus grand serait préférable

    "À noter, pas de choix dans la prestation solide."
    Dommage d'imposer un sandwich au fromage :(

    "Retour vers la civilisation."
    Façon de parler lol

    "Signe de la considération accordée aux populations indiennes et philippines dans ce pays"
    Je ne parlerai pas de considération mais plutôt d'intérêt

    Un bon vol avec LH

    Joli bonus hôtelier : vous avez du passer un bon séjour

    A bientôt

    • Comment 499324 by
      lysflyer SILVER AUTEUR 433 Commentaires

      Merci pour ce commentaire complet!

      Vous ne devez pas être très grand ;)

      Mes pieds touchent le sol, c'est le principal!

      Oui un plat chaud plus grand serait préférable

      Je ne peux qu'être d'accord! Mais le plat chaud coûte plus cher que la salade...

      Dommage d'imposer un sandwich au fromage :(

      D'autant plus qu'il est assez fort et spécial en goût (fromage frais à l'ail, bonjour le romantisme!)

      Je ne parlerai pas de considération mais plutôt d'intérêt

      Ainsi tourne le monde mais il faut bien avouer que les travailleurs venant de cette région sont plutôt mal traités au Moyen-Orient...

      vous avez du passer un bon séjour

      En effet!!!

  • Comment 497929 by
    Esteban TEAM GOLD 9688 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Toujours agréable un vol en 744, les prestations de LH sont correctes même si je trouve qu'une salade verte ce n'est pas une entrée.

    A bientôt !

  • Comment 497986 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4557 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Je connais bien la gare de l'aéroport, et j'y suis passé quelques jours après vous.
    Les travaux rendent pénible le cheminement entre celle-ci et le T1.
    Un vol en 747 est toujours impressionnant.
    Le plateau repas est pas mal, le sandwich MC est une mauvaise surprise.
    A bientôt

  • Comment 498009 by
    Donfredo 440 Commentaires

    Merci pour ce FR sous le signe de la marche forcée qui est la marque de fabrique de FRA.
    La terrasse du McDo est une place de choix pour spotter les 747 qui sont souvent aux portes attenantes.
    Le B747-8 est impressionnant quand on le voit de près.
    A bord, vol et prestation quasi classique de LH, la salade est toujours là :).
    Le stopover à FRA vous a coûté combien en plus du billet sans stopover ?
    A bientôt.

    • Comment 499327 by
      lysflyer SILVER AUTEUR 433 Commentaires

      Merci pour le commentaire. Le 747-8i est une bien belle version du légendaire gros-porteur de Seattle. Le "stopover" était bien moins cher que les vols MRS-FRA-DXB avec un départ en début de journée (donc avec une escale de quelques heures). Donc, un voyage 2 en 1 qui permet de visiter une ville dont la plupart d'entre nous ne connait que la zone airside.

  • Comment 498182 by
    NicoWK 1738 Commentaires

    Merci pour ce FR avec la plus belle du ciel!

    Malheureusement c'est vrai que FRA est une épreuve d'endurance en soit et quand c'est les potes B, là on parle de marathon...

    Ces 747-400 sont mes préférés en configuration, la J au pont supérieur est le meilleur aménagement de cette classe chez LH. Mais c'est vrai que niveau look sa petite sœur 748 donne bien!

    J'ai toujours adoré les survols du golf Persique de nuit avec ses plateformes, c'est assez beau quand même ;-)

    À bientôt pour le retour!

    • Comment 499328 by
      lysflyer SILVER AUTEUR 433 Commentaires

      Merci pour le commentaire.

      Ces 747-400 sont mes préférés en configuration, la J au pont supérieur est le meilleur aménagement de cette classe chez LH. Mais c'est vrai que niveau look sa petite sœur 748 donne bien!

      Un surclassement au pont supérieur en 2x2 ne m'aurait pas déplu, bien au contraire!

      J'ai toujours adoré les survols du golf Persique de nuit avec ses plateformes, c'est assez beau quand même

      Je comprends tout à fait et il faut faire abstraction du coût écologique de ces industries dont l'humanité est totalement dépendante.

  • Comment 498216 by
    jules67500 GOLD 4517 Commentaires

    Merci pour ce FR :)

    FRA est un beau labyrinthe, et le passage du PIF est souvent laborieux.

    Vol sympa avec LH, la prestation est correcte et le confort toujours bon. Pour la seconde prestation, c'est la première fois que je vois la distribution des sandwiches MC en LC... Et c'est vrai que c'est pas extraordinaire.

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.