Avis du vol SAS Stockholm Luleå en classe Economique

Compagnie SAS
Vol SK006
Classe Economique
Siege 19A
Temps de vol 01:15
Décollage 22 Jui 19, 10:10
Arrivée à 22 Jui 19, 11:25
SK   #110 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 161 avis
Kethu
Par GOLD 530
Publié le 23 juillet 2019
Bonjour à toutes et à tous !

Vous êtes prêt pour le segment tant convoité de ce routing ? Et bien c'est parti ! Avec l'habituel petit récap du voyage en préambule dans la balise spoiler ci-dessous :

Bonus : Cliquez pour afficher



Le routing prévu ressemblera donc à ça :


Routing



Allez, cette fois, c'est la bonne ! J'ai certes parfois la poisse, mais deux changements d'appareil sur un routing avgeek ? Ça serait vraiment le comble de la malchance…

D'autant plus qu'à l'enregistrement en ligne, moins de 24 heures avant le départ du vol, c'était bien un plan cabine de 737-600, plan encore vérifié lors de mon arrivée à Stockholm dans la nuit de vendredi à samedi ! J'ai d'ailleurs choisis le 19A, histoire d'avoir une belle vue depuis l'arrière de la cabine… C'est donc assez serein que j'aborde ce vol.

photo plan cabine

Pour revenir un peu plus sur le choix du vol, disons le tout net : J'ai juste cherché un vol en 737-600, j'en ai trouvé un, j'ai acheté le billet, et je me suis préoccupé ensuite de voir où pouvait bien être Luleå… Il se trouve donc que c'est la capitale du comté de Norrbotten, dans le nord de la Suède. Il se trouve également que l'aéroport est à quelques kilomètres du centre-ville, et que l'on peut y accéder par un petit sentier de randonnée traversant la forêt. La météo annonçant un temps couvert ou presque ensoleillé selon les sources, ça me fera une petite promenade assez sympathique (et ça sera la première fois que j'irai de l'aéroport au centre-ville à pied !).

Pour être franc : Le fait d'avoir ou non le 737-600 m'importait moins que lorsque j'avais réservé le vol… Mes préoccupations avgeeks étaient en effet bien loin pendant ce mois de juin… J'avais surtout envie de me ressourcer un peu en allant à plus de 2000 kilomètres de chez moi !

La liaison Stockholm - Luleå par SAS ne sera pas une exclusivité, il existe déjà un report dessus, mais qui date de 2014… On va voir si ça a évolué depuis ! (Spoiler : Non)

Vous retrouverez en fin de report un bonus sur la ville, et sur le trajet en train de nuit jusqu'à Stockholm qui a suivi…

Caramba, encore raté !



Après une nuit un peu courte, mais néanmoins reposante, réveil à 8h et quelques, je quitte l'hôtel à 8h50, pour déboucher au cœur de la Skycity d'Arlanda.

photo dsc_0284

Le passage depuis les hôtels aboutit au milieu de la zone, à côté de la sortie de la gare centrale de l'aéroport. L'impression d'espace est vraiment très agréable, surtout avec ce beau ciel bleu…

photo dsc_0286

Je vérifie que mon vol est bien prévu : Aucun retard annoncé, et on partira du terminal 4, le terminal domestique d'Arlanda.

photo dsc_0288

Il faut prendre à gauche pour aller au T4 (et à droite pour rallier le T5 d'où je venais hier). La marque locale d'automobiles est mise en avant, et le parquet au sol donne un côté très nordique à l'aéroport… Logique, me direz-vous.

photo dsc_0289

En quelques minutes, me voilà arrivé au terminal domestique. Ce n'est pas la foule des grands jours, je récupère mon BP à la borne et me dirige vers le PIF qui, curieusement, est situé en haut d'escaliers… Il y a certes un ascenseur pour les PMR, mais ça reste pas le plus adapté face à un public qui, à 80%, traîne une valise à roulettes…

photo dsc_0290

Bon, pour moi, ça n'est pas un soucis, puisque comme d'habitude, je voyage avec un sac à dos ! En haut des escaliers, le PIF est assez classique, et deux files sont ouvertes.

photo dsc_0291

Les employés comme les passagers suédois sont efficaces, et en moins de cinq minutes, je suis airside, avec en plus le sourire de la personne qui s'occupait de mon cas !

Le terminal 4 d'ARN est en forme de Y, avec le PIF débouchant à la jonction des trois branches. Les commerces et les portes sont répartis de chaque côté des branches du Y, il y a pas mal de choix pour un terminal domestique…

photo dsc_0293

Sur le FIDS, mon vol est indiqué comme partant de la porte 41, juste à côté de la porte 39, d'où part quelques dizaines de minutes avant un vol Norwegian pour… Luleå. Comme le FIDS indique tous les vols, et que les vols domestiques ne sont pas légion (seulement 5 vols prévus d'ici 18h), quasiment tous les vols portent donc l'indication "Bus from Gate 30D", qui dirige les passagers vers le bus faisant la liaison airside entre les terminaux 2, 4 et 5.

photo dsc_0295

En chemin vers ma porte, petit coup d’œil dehors, où un Boeing 787-8 de Qatar Airways débute son roulage pour Doha.

photo dsc_0296

Ma porte n'est pas bien loin. Il y a du monde, et le vol Norwegian est en train d'embarquer.

photo dsc_0298

Dur d'apercevoir en entier l'appareil Norwegian…

photo dsc_0299

Et voilà le nez de mon appareil !

photo dsc_0300

A 9h25, le 737-800 de la low-cost scandinave repousse

photo dsc_0301

Je profite du départ de notre voisin pour m'approcher des baies pour photographier la bête qui effectuera mon vol !

Photographier… Et constater qu'il y a un peu trop de hublot sur la carlingue pour un 737-600. L'immatriculation, SE-RER, confirme mes craintes : Il s'agit d'un Boeing 737-700. Je dois avouer qu'à ce moment là, j'étais un poil déçu. Et je le suis toujours en écrivant ces lignes. D'autant plus qu'un 737-600 SAS est bien resté sur le tarmac d'ARN tout le week-end… (Peut-être pour une maintenance non prévue ?)

Mais bon, ne nous laissons pas abattre. Comme je dis toujours, même si ça ne se passe pas exactement comme prévu, le plaisir de voler reste le même ! Surtout vers une destination totalement inconnue.

Intéressons nous donc au pedigree de l'appareil : Il a été mis en service dans les années 2000 sous les couleurs d'une compagnie américaine depuis disparue, Midway Airlines. En 2002, il traverse l'Atlantique pour voler sous les couleurs de la compagnie charter britannique Astraeus Airlines. En 2004, il traverse cette fois le continent eurasien pour passer les 8 prochaines années chez Air China. Il revient ensuite en Europe, chez SAS, jusqu'à aujourd'hui.

photo dsc_0302

Je m'en vais aux toilettes pour pleurer, c'est propre !

photo dsc_0306

Dans un coin du terminal, on trouve un présentoir à presse, mais ne parlant pas suédois, aucune idée sur ce que sont ces titres.

photo dsc_0307

Une vingtaine de minutes avant le départ, l'embarquement se prépare. Je fais la queue, je n'ai pas envie de rester assis de toute façon… J'en profite pour regarder à nouveau la météo, tous les voyants sont au vert, les trois sites Web que je regarde m'indique du beau temps à destination !

photo dsc_0308

Quelques minutes plus tard, l'embarquement est lancé, sans respect des priorités, hormis les familles avec enfants et PMR. La passerelle est aveugle…

photo dsc_0309

Voilà la maudite bestiole… Bon, ça a beau ne pas être le bon appareil, la livrée reste plutôt réussie à mon goût !

photo dsc_0312

Je ne fais pas vraiment attention à l'accueil à bord, signe qu'il n'est pas désagréable. La cabine est plus ancienne que le vol précédent, mais toujours aussi peu esthétique…

photo dsc_0313

Je m'installe à mon siège en 19A, le pitch est vraiment court !

photo dsc_0315

La vue sur l'aile, sans winglet, est dégagée…

photo dsc_0314

Le dossier du siège a bien vécu, les tissus sont bien usés…

photo dsc_0316

Il y a tout de même une patère !

photo dsc_0317

Et une ceinture de sécurité non siglée.

photo dsc_0329

Le plafonnier, typique des 737 pas tout jeunes.

photo dsc_0318

La moquette est propre, mais le bord de la cloison est moins bien nettoyé…

photo dsc_0325

Tiens, un orange s'en va pour Berlin !

photo dsc_0323

L'embarquement se poursuit, l'appareil se remplit vite, il sera plein à environ 90%.

photo dsc_0324

A 10h, l'embarquement est annoncé terminé. Bon, au moins j'aurais le meilleur voisin du monde, c'est toujours ça de pris ! Le cockpit prend rapidement la parole, je ne comprendrais pas grand chose sauf que le vol durera 1h05.

photo dsc_0332

Pendant ce temps, Blue Air part pour Bucarest…

photo dsc_0331

… Et British Airways arrive en provenance de Londres Heathrow !

photo dsc_0333

On repousse avec une petite minute d'avance…

photo dsc_0334

C'est l'occasion pour l'équipage commercial de réaliser les démonstrations de sécurité manuelles, toujours accompagnées en suédois uniquement.

photo dsc_0320

L'occasion donc de regarder la notice de sécurité, qui me rappelle cruellement l'existence du 737-600…

photo dsc_0321

Pendant ce temps, Lufthansa décolle en A321 pour Francfort. Le démarrage des moteurs est assez bruyant, et surtout odorant !

photo dsc_0335

On roule vers la piste 19R…

photo dsc_0336

Le seuil de piste, situé tout au nord de l'aéroport, permet d'avoir une vue d'ensemble sur les installations aéroportuaires.

photo dsc_0338

Alors que l'on s'élance sans s'arrêter, à 10h15, on croise un A330-300 qui part pour Los Angeles.

photo dsc_0341

Le terminal 5, avec notamment Turkish en gros porteur…

photo dsc_0343

… Et on prend les airs juste après le T4.

photo dsc_0345

Au sud de l'aéroport, on trouve les zones dédiées au cargo, et au premier plan, un British Aerospace ATP de feu Nextjet… Au fond, le Boeing 747-200 servant d'auberge de jeunesse !

photo dsc_0348

On survole ensuite la voie rapide vers l'aéroport et la ligne ferroviaire, ainsi que l'arrondi lotissement factice d'une entreprise de construction de maisons en bois. La montée commence à bien secouer, ça ne durera pas trop.

photo dsc_0350

Je sens que les lacs vous avaient manqués ! Voilà donc celui de Fysingen, à côté de la petite ville de Rosersberg.

photo dsc_0353

Un des innombrables bras du lac Mälaren, déjà aperçu lors du vol précédent, avec au fond encore une fois du déjà vu : La ville d'Upplands Väsby.

photo dsc_0356

Blablabla, jolis lacs, blablabla… (et la ville de Bro en bas à gauche). Tout ceci me donne vraiment envie d'aller longuement en vacances en Suède…

photo dsc_0358

Encore un énième bras du lac Mälaren, ici avec la toute ronde île de Biskops-Arnö. Depuis le XIIIe siècle, différents châteaux, églises et fermes ont été successivement construits puis détruits sur l'île. Elle abrite désormais entre autre la Nordic Folk High School, qui propose des cours assez divers, de cinéma, de journalisme, ou encore de médecine naturelle…

photo dsc_0360

La cité de Flottsund, qui borde toujours le même lac.

photo dsc_0362

Peu après Uppsala, que nous avons survolé de trop près pour la prendre en photo, des nuages commencent à faire leur apparition en petits moutons…

photo dsc_0363

Par conséquent, il devient plus difficile de faire un vol panoramique… Dommage, on quittait la région des lacs !

photo dsc_0364

De toute façon, on quitte rapidement les terres suédoises, pour survoler le golfe de Botnie, pointe nord de la mer Baltique située entre la Suède et la Finlande. Ici, pas de grande plage comme au décollage de Biarritz, on est plutôt sur un littoral surtout composé d'à-pic et de falaises, qui me font penser à la Bretagne…

photo dsc_0365

Une quinzaine de minutes après le décollage, le service arrive déjà à mon niveau. Comme sur les vols européens, c'est thé ou café offert seulement. Mais le thé est bon, et le service souriant, c'est déjà ça ! Aujourd'hui, pas de nuage de lait, ça sera nature. Et comme sur le vol précédent, il y aura une repasse pour proposer une deuxième tasse un quart d'heure après.

photo dsc_0368

Jetons un rapide coup d'oeil au magazine de bord, pour illustrer la route du jour…

photo dsc_0326 - copie

… Et l'avion du jour (pas le bon ! Grrr…).

photo dsc_0327

Enfin, un petit aparté qui intéressera les reporters (même si ça me semble logique, comme règle) : Les photos et vidéos où les voyageurs ou l'équipage sont visibles sont interdites sans permission !

photo dsc_0371

Dehors, on vient de revenir au-dessus de la terre ferme, mais il faut se fier à Flightradar pour ça

photo dsc_0369

La descente commence à 10h55, et rapidement on atteint une splendide purée de pois…

photo dsc_0372

Une dizaine de minutes plus tard, alors que nous avons quitté la première couche de nuages, le cockpit prend la parole pour nous annoncer que nous allons devoir patienter un peu en raison… D'un violent orage. Comment ça, un orage ? Mais il y a à peine 2 heures, toutes les météos m'annonçaient un grand soleil !

photo dsc_0374

J'espère avoir mal compris, mais le fait est que nous nous mettons en effet peu après à faire des tours d'hippodrome…

photo dsc_0375

Tiens, un lac… (le lac Mjösjön). La météo semble en effet peu compatible avec un grand soleil…

photo dsc_0376

Il fait tellement sombre sous les nuages que l'on croirait qu'il fait nuit !

photo dsc_0378

Après une vingtaine de minutes d'attente, on commence enfin notre approche finale… Je commence à croire qu'il y a vraiment de l'orage dans le coin. L'approche suit le cours de la rivière Lule (qui a sans doute donné son nom à la ville, ou l'inverse…).

photo dsc_0379

Quelques hameaux du village de Karlsvik…

photo dsc_0382

… Puis une zone d'activités, construite au coeur de la forêt.

photo dsc_0384

Le sol se rapproche, et je doute de plus en plus qu'il fasse beau à destination.

photo dsc_0385

On touche le bitume détrempé de la piste à 11h34.

photo dsc_0387

Le freinage semble un peu délicat, ça secoue énormément… Au fond, l'aérogare de Luleå.

photo dsc_0388

Un effet pervers des inverseurs de poussée sur piste détrempée : On n'y voit plus rien depuis les hublots !

photo dsc_0389

On devine donc entre les gouttes la tour de contrôle à droite…

photo dsc_0391

Un autre appareil, pas de toute dernière jeunesse, est parqué à l'aéroport…

photo dsc_0393

Malgré la petite taille de l'aéroport, il y a tout de même 3 passerelles !

photo dsc_0394

On se parque à 11h37 devant une passerelle, et heureusement vu le déluge qui tombe dehors !

La verrière à l'avant de l'avion précédemment mentionné me laisse à penser qu'il s'agit d'un Antonov An-12… Avec cette information, il est plus aisé de retrouver la compagnie : Ukraine Air Alliance. Il s'agit donc de UR-CAH, qui est arrivé de Luxembourg la veille, et qui repartira à Tampere le lundi suivant… L'appareil a fêté ses 51 ans il y a un mois !

photo dsc_0395

Le débarquement est rapide, mais personnellement je traine des pieds… Ma petite randonnée semble un peu compromise vu la météo.

photo dsc_0398

L'aéroport est assez petit, mais il y a plusieurs commerces, qui sont presque tous fermés (puisque le vol retour pour Stockholm, qui est prévu dans quelques minutes, est le dernier vol de la journée…).

photo dsc_0399

Après un passage aux WC (en nombre insuffisants, il y a donc la queue, et ça n'est pas très propre du coup), me voilà landside. Outre les comptoirs des loueurs de voitures, on trouve un bar, et un appareil accroché au plafond. D'après l'immatriculation (SE-BAA), ce serait un DC3, mais je le trouve bien petit…

photo dsc_0400

Ici, pas de Volvo en exposition, la clientèle locale est visiblement plus sensible aux tracteurs John Deere (mis en avant par un concessionnaire agricole suédois, Norrmaskiner).

photo dsc_0401

Je vais dehors pour vérifier, des fois qu'il fasse beau temps de l'autre côté de l'aéroport, mais non, c'est le même déluge… Une sculpture dorée, représentant je ne sais quoi (pas trouvé d'infos sur Internet), essaie tant bien que mal d'égayer l'atmosphère.

photo dsc_0403

Il y a aussi des bus qui relie l'aéroport au centre-ville, mais ce jour étant férié (c'est le Midsommar), il n'y en a pas avant deux heures… Au bout d'une heure et quelques, la pluie se calme enfin alors que l'orage s'éloigne. Je vais donc vers mon petit chemin de randonnée. L'entrée de la zone aéroportuaire, avec un parking assez rempli…

photo dsc_0406

Voilà le début de mon chemin ! Je commence à marcher, mais au bout de 500 mètres, avec les précipitations récentes, le chemin se transforme en véritable rivière. N'ayant pas spécialement envie de passer le reste du week-end avec des chaussures et un jean trempés, je rebrousse chemin, un poil déçu…

photo dsc_0407

Finalement, le bus arrive, je me résigne donc à le prendre. Un distributeur de billets est disponible devant l'aéroport, mais il est aussi possible d'acheter son billet à bord. Le tarif est élevé pour un bus de ville, 3€30, mais on arrivera rapidement dans le centre-ville, en une vingtaine de minutes. Ça a nettement moins de charme qu'une marche en forêt néanmoins.

photo dsc_0408

C'en est enfin fini de cette ode à la déception ! Voilà la trace radar du vol…

photo 2019-07-18 23_00_31-se-rer - boeing 737-7bx - sas - flightradar24

… Et un zoom sur celle de l'approche, avec notre attente.

photo 2019-07-18 23_01_36-se-rer - boeing 737-7bx - sas - flightradar24-2

Pour les travelgeek et ferrovipathes, un petit bonus sur Luleå et le trajet en train de nuit jusqu'à Stockholm :

Bonus : Cliquez pour afficher


A bientôt pour le vol retour ! N'hésitez pas à commenter :)
Afficher la suite

Verdict

SAS

6.8/10
Cabine5.0
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration6.0

Stockholm - ARN

8.9/10
Fluidité7.5
Accès9.0
Services9.0
Propreté10.0

Luleå - LLA

5.8/10
Fluidité9.0
Accès4.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Mettons de côté la déception liée à l'échec de mon but avgeek : C'est un vol assez banal, dans un appareil ancien avec une cabine peu confortable. Le service minimaliste ne donnera pas envie au voyageur de privilégier SAS à sa concurrente low-cost, Norwegian, qui propose sans doute des cabines plus confortables...

L'aéroport d'Arlanda est par contre une bonne surprise : Le terminal domestique est bien conçu (mis à part les escaliers pour le PIF), avec des commerces, de la place pour s'asseoir, de larges baies vitrées...

Celui de Luleå est par contre grandement améliorable, à commencer par l'accès en transports en communs : Plus de deux heures d'attente, c'est quand même dommage, surtout quand il n'y a que deux ou trois vols dans la journée... Ça manque de sanitaires également, et de commerces ouverts, même si pour ce dernier point, c'est compréhensible.

Détail de la notation :

SAS :
Cabine : Cabine ancienne, usée, pas très propre, et au pitch très limité. Pas d'éléments de confort supplémentaires (USB, têtières...). 5.
Équipage : Équipage commercial correct, qui effectue le service avec le sourire. Bonnes infos du cockpit sur le trajet et l'attente en vol, mais entre la sonorisation mauvaise et l'accent suédois, je n'ai pas vraiment pu comprendre en détail ! 9.
Divertissements : Des journaux fournis dans l'aéroport, en suédois uniquement, à bord on n'a que le magazine de la compagnie. Mais le vol est court, c'est acceptable... 7.
Restauration : On est sur un BoB assez cher, avec un service gratuit thé/café à côté. Pour un vol domestique, c'est pas si mauvais que ça... 6.

ARN :
Fluidité : PIF très efficace, et cordial, l'embarquement se fait par contre sans respect des priorités. Ça m'arrange, mais ça n'est pas top... 7,5
Accès : En correspondance donc moyenne des autres notes. 9.
Services : Malgré la faible fréquentation du terminal domestique, beaucoup de boutiques ouvertes, que ce soit pour des souvenirs, des boutiques type "Relay", des bars... C'est un gros point positif ! 9.
Propreté : Rien vu de gênant, c'était très propre. 10.

LLA :
Fluidité : Arrivée assez fluide, mais pour un petit aéroport régional, le contraire serait étonnant ! 9.
Accès : Même si l'aéroport n'est qu'à 6-7km de la ville, l'accès en transport n'est pas aisé, surtout les dimanches et jours fériés... Dommage de ne pas prévoir le passage des bus en fonction de l'arrivée des (rares) avions. 4.
Services : Pas assez de sanitaires donc forcé d'attendre, quelques commerces landside, mais fermés vu l'absence de vol au départ. 5.
Propreté : WC trop peu nombreux, et donc sales. 5.

Sur le même sujet

24 Commentaires

  • Comment 512715 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4551 Commentaires

    Merci Robin pour ce FR.
    Premier point : la photo de couverture ne s'affiche pas sur mon PC (ni sur mon téléphone) est ce que tu pourrais la changer ? merci.
    les trois sites Web que je regarde m'indique du beau temps à destination ! => au vu de la suite aucun n’est fiable.
    L'occasion donc de regarder la notice de sécurité, qui me rappelle cruellement l'existence du 737-600…=< en effet un petit rappel d'une déception n'est jamais agréable.
    thé ou café offert => on dira que c'est mieux que rien.
    Bonus très intéressant, mais le suiveur étrange l'est moins.^^
    A bientôt

    • Comment 512823 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Valérie !

      En effet, la photo avait du mal passer, je l'ai remise...

      C'était pourtant The Weather Channel entre autre, j'avais confiance ^^
      Je suis convaincu que tout ceci n'est qu'une tentative de SAS pour me faire revoler chez eux (puisque ce n'est clairement pas le service à bord qui me donnera envie !)

      J'ai peut-être échappé de peu à la colonne faits divers ^^

      A bientôt :)

  • Comment 512732 by
    scorph GOLD 1051 Commentaires

    Bonjour Kethu et merci pour ce FR nordique, le B737-600 est une espèce rare et visiblement difficile à attraper, je pense d'ailleurs qu'il est plus facile d'essayer de le prendre avec Tunisair sur Monastir. A bord SAS n'envoie pas du rêve mais assure un service correct sur un vol régional.
    Bonus intéressant avec ce train de nuit pour la ville c'est très très calme toutefois le temps de trajet est tout de même important par le rail.
    Bon vols !

    • Comment 512828 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Hello Hugo, merci pour ton com' !

      Le -600 file entre les doigts des avgeek comme une anguille, c'est très agaçant ^^
      Tunisair est une option que je commence à envisager, au départ de Lyon il est plus rare... Mais la destination me fait moins rêver que la Scandinavie !

      Le service est réduit, mais suffisant...

      Le temps de trajet est important par le rail, mais ça permet d'arriver à Stockholm de bon matin bien reposé ! Il y a également un deuxième train de nuit qui part 3 heures plus tard, pour permettre de passer plus de temps à Lulea... Au final, en enlevant le temps passé à dormir, ça n'est pas si long que ça :)

      A bientôt !

  • Comment 512743 by
    Ricercare SILVER 315 Commentaires

    Hello Robin et merci pour la suite de tes aventures en terres impies de Flygskam !
    Quelle malchance dans ta quête arthurienne ! Le destin a décidé d'être joueur, d'autant plus lorsqu'il dresse sur le chemin du chevalier pèlerin

    la notice de sécurité, qui me rappelle cruellement l'existence du 737-600…

    Vade-retro, iconographie païenne et sardonique !
    Malgré tout quelques belles vues sur la Scandinavie et ce calice rempli de thé auront su tempérer ta rage, ton désespoir, etc.
    Fascinant bonus. À double-titre : déjà, il est très instructif et plaisant à lire ; ensuite, Luleå exhale merveilleusement cette impression d'angoisse désertique digne des meilleurs Chapeau Melon et Bottes de cuir, voire même d'un récent épisode d'épouvante posté ici-même et intitulé "Chevelan in Cape Town"...
    Je note également que les vélos et poussettes sont juste rangés dehors, mais pas attachés. Ça laisse rêveur…

    Peut-être que l'homme patibulaire mais presque et son molosse terrorisant les visiteurs par des manœuvres d'intimidation dignes de la Cosa Nostra voire de la mafia finistérienne est en fait une sorte de shérif garantissant un taux de vol raisonnablement bas (tu me diras un faible taux de vol au pays du Flygskam...).
    En tout cas ce train a l'air ma foi très agréable... et encore plus si la voie permet de dormir en toute quiétude. Quel périple !
    À bientôt pour la suite :-)

    • Comment 512838 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Hello, merci pour le commentaire !

      Mon Graal aéronautique qu'est le 737-600 ne cesse d'apparaitre devant mes yeux pour mieux disparaitre quand je tente de l'attraper !

      Le plaisir de voler revient rapidement, même après cette déception.. Surtout avec les paysages suédois que je ne connais que peu, et que j'ai donc découvert avec plaisir !

      Diantre, j'ai loupé l'épisode du Cap de notre ami Savoyard ! Ma visite de Luleå m'a permis de comprendre ce qui inspire tant d'auteurs scandinaves, qui sont particulièrement doués pour décrire les environnements glauques propices aux pires crimes !

      J'étais pourtant fort tenté d'emprunter un vélo pour fuir ce sombre personnage et son cerbère...

      Le train est tellement confortable que malgré les 13h et quelques de trajet, j'ai trouvé ça trop court ! Le fameux Flygskam est bien compréhensible quand on a goûté au plaisir des "vrais" trains de nuit !

      A bientôt !

  • Comment 512752 by
    wowote 1534 Commentaires

    Bonsoir,

    Merci pour ce FR. Service minimal à bord !
    Ambiance étrange en ville...
    Très joli train report :)
    A bientôt

    • Comment 512839 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Hello, merci pour ton commentaire :)

      Service mini, mais toujours mieux que le seul concurrent, Norwegian...

      La ville était déserte, et les rares personnes croisées étaient surtout des touristes ! A se demander s'il y a vraiment des habitants ici...

      A bientôt !

  • Comment 512798 by
    Esteban TEAM GOLD 9685 Commentaires

    Merci pour le partage Robin !

    Un jour ton 736 viendra :)

    A bientôt !

  • Comment 512882 by
    Chevelan GOLD 12002 Commentaires

    Salut Robin

    Pas de chance pour le B736 qui se transforme en Arlésienne !
    Pas grand chose de positif sur ce vol domestique, même le pitch est minimaliste...
    Heureusement le bonus est très intéressant et rafraîchissant, (36° à l'ombre en Suisse en ce moment !)
    Une ville morte en ce jour de fête, avec une ambiance à la " Jack l'éventreur " ^^
    Bonne idée que d'emprunter le train de nuit, la cabine est douillette et la salle d'eau bien pensé.

    Merci pour ce FR et son bonus, à bientôt !

    • Comment 512895 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Salut Hervé !

      J'ai l'impression qu'il y a des petits rigolos chez SAS qui s'amusent à m'enlever les 736 ^^

      Tout est minimaliste chez SAS, sauf l'appareil qui est un poil trop long à mon goût :P

      On approche les 40° sur Lyon, estime toi heureux ^^ Au moins on ne mourait pas de chaud à Lulea...

      A la base j'avais prévu de passer la nuit sur place, et de rentrer avec Norwegian, le train a été une bien meilleure idée ! D'autant plus que la nuit à Lulea n'aurait pas été bien folle...

      A bientôt Hervé, et merci pour ton commentaire !

  • Comment 512940 by
    Lhdbzh SILVER 628 Commentaires

    Bonjour Kethu et merci pour ce FR en mode Arlésienne,

    Décidément, quand ça veut pas, ça veut pas. 2 changements d’appareil dans un routing relativement court, il y a comme une sorte de malédiction !

    2 tentatives de visite de la cathédrale et rebelote, fermée pour cause de mariages en série tout cela sous un temps pluvieux contraire aux prévisions météo...

    Le vol en lui-même est basique mais les prestations sont finalement standards pour un vol de cette durée. Les photos des lacs sont très belles ce qui agrémente ce vol.

    Passons sur l’aventure a Ghost City et réjouissons-nous de votre échappée en train dont le report est intéressant.

    Une aventure quelque peu en demi-teinte donc.

    A bientôt dans votre quête du Graal en espérant que vous n’attendiez pas Godot infiniment !

    • Comment 512944 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Hello, merci pour le commentaire :)

      Je pense qu'une sorte de Baba Yaga locale m'a jeté un sort pour ce voyage... A moins que ce ne soit le dieu des avgeeks pour me punir de mon abstinence aérienne.

      En Europe, dur de rêver avec un vol domestique... Sauf quand on survole de beaux paysages !

      Au moins, j'ai eu le plaisir pendant ce voyage d'avoir un aperçu de la Suède d'une part, et de découvrir les trains de nuit suédois ! Ca n'est pas rien ^^

      Il me faut maintenant programmer une nouvelle tentative pour voler à bord de ce satané -600 !

      A bientôt :)

  • Comment 512945 by
    marathon GOLD 9445 Commentaires

    Un aéroport pouvant être atteint par un sentier dans les bois ! Voilà qui m'aurait plu, à condition que la météo soit favorable, bien sûr.
    Le décollage me rappelle quelques souvenirs, mais ensuite, c'est terra incognita pour moi, et le bonus particulièrement détaillé est le bienvenu pour ma culture générale suédoise particulièrement limitée hors de Stockholm.
    Merci pour le partage !

    • Comment 512985 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Pour être tout à fait franc, le sentier ne permet de faire qu'un bout du chemin jusqu'au centre, le reste se faisant dans une petite zone industrielle puis pavillonnaire... Mais ça reste un moyen particulièrement agréable et original pour quitter un aéroport :)

      La Suède semble de toute façon être composée de deux types de paysages : Soit des lacs, soit des forêts ! Mais c'est vraiment beau à voir... Content de t'avoir donné un petit aperçu du nord de la Suède alors :)

      A bientôt François, et merci pour ton commentaire !

  • Comment 512965 by
    Kolia GOLD 691 Commentaires

    Merci pour ce récit fort sympa d'une compagnie que j'apprécie, mais j'ai beaucoup aimé le bonus de fin °-)

    • Comment 512986 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Merci pour ton commentaire ! J'apprécie SAS également (un peu moins après ce voyage toutefois ^^), notamment parce qu'elle dessert des endroits que j'adore visiter... Même si c'est parfois un peu glauque :)

  • Comment 512969 by
    Papoumada SILVER 5517 Commentaires

    Bonjour Robin et merci pour ce reportage.

    La narration traduit une déception certaine du type d'avion et de la météo.

    Pas grand chose à dire du vol si ce n'est la beauté des paysages avant l'orage.

    Le bonus est passionnant grâce à l'ambiance "à la Mankell" que la lumière, les cadrages et le mystérieux homme au chien créent. Étonnant bout du monde.

    Bonus ferroviaire intéressant également.

    A bientôt !

    • Comment 512987 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Bonjour, et merci pour ton commentaire Franck :)

      Déjà qu'avec mes problèmes pro, j'hésitais vraiment à faire ce voyage, alors ces deux déceptions m'ont un peu miné le moral.

      Le nord de l'Europe est vraiment très beau, et la lumière lors des solstices d'été ou d'hiver y est très spéciale. L'ambiance à Lulea était vraiment particulière, mais du coup la visite de la ville était un peu frustrante tant elle était vide...

      A bientôt !

  • Comment 513282 by
    NZ1 SILVER 1186 Commentaires

    Merci Robin pour ce FR !
    Au même titre que Cathay, SAS est vraiment une compagnie traitre au niveau des changements d’appareils. Mais tout bon avgeek le sait, tout n’est alors plus qu’une histoire de chance
    Je n’y suis jamais passé mais j’apprécie au travers des reports la déco chaleureuse d’ARN et son style bien Scandinave
    La fiche de sécu estampillée 737-600/700 est un lot de consolation bien maigre
    Je connaissais Luleå de nom (en particulier parce que c’est une ville universitaire) mais je n’avais jamais vu son aéroport. Voila chose faite
    Bonus pluvieux mais je dois avouer qu’un long trajet en train, dans un petit lit douillet alors qu’il fait très moche dehors à un certain charme. Le billet est cher mais tout se paye en Suède
    A bientôt

    • Comment 513366 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Hugo !

      J'ajouterais même que SAS est surtout une compagnie qui change les appareils recherchés par les avgeek ! J'ai rarement eu des changements quand j'étais prévu sur A320 ^^

      ARN est très agréable, même si certaines zones sont plus anciennes que d'autres, l'aéroport est agréable et dans la plupart des terminaux, lumineux...

      Si j'avais eu plus de temps, et/ou une meilleure météo, j'aurais poussé ma balade vers la zone universitaire, et la zone industrielle également, pour découvrir un peu les deux "poumons" de la ville...

      Le billet n'est pas si cher que ça je trouve : En France, pour un trajet dans une cabine de 1ère (donc une cabine partagée de 4 couchettes sans sanitaires ni même un lavabo), on est à plus de 100€ en général... La différence de confort est vraiment énorme, la différence de prix pas tant que ça ! Et pour les plus petits budgets, il y a des places assises, des compartiments de couchettes de seconde, etc...

      A bientôt :)

  • Comment 515263 by
    mogoy GOLD 9597 Commentaires

    Merci Robin pour ce FR.

    Je sens le regard réprobateur de la Gross Greta sur ce routing impie. A quoi bon si les Suédois réduisent leurs vols, s'ils sont envahis d'avgeek du sud ?

    "toujours accompagnées en suédois uniquement." voilà qui m'en bouche un coin... Ce n'est pas faute de ne pas savoir parler anglais.

    "il y a tout de même 3 passerelles !" Dieu merci, en hiver la question ne se poserait même pas !

    Bon finalement un récit sympa à lire, ce qui n'était pas évident avec le faux bond du 736 et le service légendaire de SK.

    • Comment 515302 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1800 Commentaires

      Merci pour le commentaire Quentin !

      Greta ne connait sans doute pas le plaisir de voler sur un 737-600 ! Plaisir que je ne connais toujours pas d'ailleurs, malheureusement. Il faut voir le bon côté des choses : Si les Suédois prennent moins l'avion, ça nous fait des tarifs plus alléchants pour satisfaire notre soif de vols !
      Pour compléter : Un rapide résumé en anglais est fait après les démos, mais sans les gestes, c'est nettement moins compréhensible pour un néophyte qui réalise son premier vol... Et ça ne reprend pas toutes les instructions. J'ai du mal à comprendre aussi, faire l'inverse me semble plus logique...
      Je préfère encore sortir en hiver sous la neige par -15° que sous cet orage aux pluies diluviennes !

      Heureusement que la Suède a des lacs pour meubler mon récit...

Connectez-vous pour poster un commentaire.