Avis du vol Aeroflot Hanoi Moscow en classe Economique

Compagnie Aeroflot
Vol SU291
Classe Economique
Siege 20K
Temps de vol 09:50
Décollage 20 Jul 19, 10:45
Arrivée à 20 Jul 19, 16:35
SU 106 avis
AK
Par BRONZE 1264
Publié le 1 août 2019

à l'aéroport


Après même pas 72 heures sur place, il est temps de rentrer au bercail. J'étais à une conférence, et l'organisateur a prévu un départ groupé vers l'aéroport pour tous les gens partant sur des vols le matin. Le départ est donc prévu à 6 heures 45. Je décide de faire sonner mon réveil à 6 heures 40. Je reçois un coup de téléphone de la réception à 6 heures 42 alors que je m'apprête à descendre. Je les trouve bien stressés, alors que les premiers vols des passagers ne décollent pas avant 10 heures du matin…. Enfin bref ! Ça sera un trajet en minibus, relativement confortable et sans bouchons. Heureusement, mon vol est annoncé à l'heure !


photo img_5823

Je me dirige ensuite vers les comptoirs d'enregistrements. Il y a vraiment du monde.


photo img_5825-19978

Il y a moins de monde aux comptoirs prioritaires (bénie soit la carte de fidélité !), mais le mec devant moi a loué environ 25% du volume de la soute et ça n'avance pas vite. L'agente voit que je n'ai rien à enregistrer et arrête alors d'embarquer le cargo du mec devant moi et imprime mes cartes d'embarquement. Elle reprend ensuite avec l'autre passager. Très bon réflexe de l'hôtesse au sol !


photo img_5827-30311

Elle me remet aussi une invitation pour le salon, que voici, ainsi que les documents de voyage. Notez que j'ai reçu aussi un superbe vase à l'attention de mon patron qui a réussi à sécher ce déplacement (dans la grosse boîte bleue). Le machin pèse environ un âne mort et est difficile à transporter. Heureusement, personne n'a fait de remarque sur ce deuxième bagage à main.


photo img_5829-87151

Je vais ensuite passer la frontière, puis la sécurité. Bénie soit la carte de fidélité qui m'a permis de griller pas mal de monde à la sécurité ! (il n'y avait pas de souci à la frontière). Il ne me reste plus qu'à me rendre au salon.


Le salon


J'arrive au salon Vietnam Airlines. Je tend ma carte d'embarquement et ma carte de fidélité. Voyant que je voyage sur Aeroflot, l'hôtesse me demande mon invitation que l'on m'a remise à l'enregistrement. Je cherche, je cherche…. Et ben impossible de mettre la main dessus ! Elle a dû tomber à un moment, probablement lors du passage de la sécurité. Après moult recherches du précieux sésame, elle finit par me dire d'aller m'installer et de chercher tranquillement. J'ai bien cherché partout et je n'ai rien trouvé. Je suppose donc que Vietnam Airlines ne va pas pouvoir facturer ma présence au salon à Aeroflot. Et franchement je n'en ai cure ! De plus, pourquoi ont-ils absolument besoin de cette invitation ? Je trouve que c'est vraiment archaïque…. Bref, nous y voilà !


photo img_8800-65922

Le salon est très agréable, avec peu de monde. Il y a de quoi faire un bon pho, et d'autres choses plus classiques pour un petit déjeuner. Comme je n'ai pas arrêté de manger pendant 3 jours et que je n'ai jamais faim le matin, je me contente de quelques fruits. Ils sont bien mûrs. Il semblerait que j'aie oublié de prendre la photo….


Les toilettes sont nickel, et il y a des brosses à dents et dentifrice disponible. Il y a aussi une salle de douche que je n'ai pas testée.


photo img_5831photo img_5830

Les toilettes son,t à la Japonaise, très agréable !


photo img_8801

Le code du Wifi, si jamais….


photo img_8799

Je quitte le salon une dizaine de minutes avant mon embarquement. L'hôtesse qui m'avait accueilli est fort opportunément partie en pause quelques instants plus tôt…. Avant de partir, j'embarque une petite bouteille d'eau en prévision de la traversée du désert (ou plus prosaïquement, de 10 heures dans un B777 sec comme un B777). Pour info, c'est de l'eau gazeuse.


photo img_5832photo img_5833

Accédons à bord


Je suis presque arrivée en porte quand j'entends l'annonce de l'embarquement en cours. Il y a la foule des grands jours. Comme le veut le protocole, les deux files, prioritaire et générale, embarquent en même temps. Un agent vérifie l'éligibilité des gens. Il a du mal à se faire respecter par la horde. Si vous pensez que les Français sont indisciplinés, vous êtes vraiment dans l'erreur. Je vous assure !


On accède à bord par une passerelle, ça bouchonne déjà… Une fois à l'intérieur, ça tourne un peu à la foire d'empoigne, et à la course pour les coffrezabagages. La plupart des passagers ont pas mal de bagages (moi y compris). J'accède enfin à mon siège, au troisième rang de la cabine éco. Le voici :


photo img_8802

Le drame !


Je vous présente la vue depuis mon siège hublot…. Voilà voilà…. Il y a UNE rangée dans l'avion pour laquelle il n'y a pas de hublot, ben voilà c'est pour bibi ! GRumpfff ! Enfin bon, ya pire dans la vie, hein… C'est juste frustrant.


photo img_8809

Reprenons…. Le pas est assez bon, le sol est propre :


photo img_8803

La tablette est en deux parties, mais elle est de taille suffisante :


photo img_8805photo img_8806

L'écran fait un peu ancien, mais j'ai vu bien pire :


photo img_8804

Le magazine de bord n'a pas changé, il est toujours en russe à 95%….


photo img_8807

Le siège est équipé avec un coussin et une couverture :


photo img_8810

Il y a aussi un petit kit de confort qui contient des pantoufles, des bouchons d'oreille et un cache-œil (nous y reviendront plus tard).


photo img_8811

Voici donc la rangée avant l'arrivée de messieurs 20I et 20J.


photo img_8808

La boucle de ceinture est joliment siglée :


photo img_5835

En revanche, il semblerait que le passager précédent m'ait laissé un petit cadeau, à moins qu'il ne s'agisse d'un test à l'attention des équipes de nettoyage ! [Franchement, quel genre de personne laisse ce genre de truc à des endroits pareils ? ! Réponse : des gros d*g**l*ss*s !]


photo img_5836

L'embarquement est laborieux. L'hôtesse fait ce qu'elle peut pour fluidifier le processus mais ce n'est pas évident car les coffres sont pris d'assaut et certains passagers n'ont plus de place. Il faut faire un peu de tétris pour tout faire rentrer. Pour ne rien arranger, certains passagers font des aller-retour dans l'allée pour aller taper la discute avec leur mère/père/belle sœur/pote [rayez la mention inutile] sans la moindre considération pour les autres passagers ou le personnel de cabine.


photo img_5837

En attendant que ça se passe, voilà la vue extérieure. Je dois me contorsionner un peu, mais ça passe.


photo img_5834

L'embarquement se termine, et on a droit aux consignes de sécurité, très classiques.


photo img_5838

On repousse à 10h50 au lieu de 10h45. Vu le chaos de l'embarquement, c'est une excellente performance !


photo img_5840

On s'arrête au milieu du roulage.


photo img_5841

Et dix minutes plus tard….


photo img_5842

On est alors informés que l'on attend les autorisations du contrôle aérien. Et finalement, c'est parti !


photo img_5843photo img_5844photo img_5845

On a de belles vues lors de la montée.


photo img_8814photo img_8815

Mais ça se couvre rapidement….


photo img_8816

Le menu est ensuite distribué. Le menu est en trois langues.


photo img_8812photo img_8813

Message à caractère informatif - conseils aux voyageurs #1


Ahem. Observez cette intrusion dans mon espace personnel.


photo img_8817

Un peu de womanspreading plus tard, je retrouve mon espace. Je reprends mon observation des paysages locaux. Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est très vert !



Après environ 15 minutes, monsieur 20J fait une nouvelle tentative d'invasion. C'est même encore pire ! La totalité de la rotule de monsieur 20J empiète sur mon espace personnel. Je sais bien que monsieur occupe le siège du milieu, mais ce n'est pas une raison pour s'étaler outre mesure.


photo img_8824

A la décharge de 20J, monsieur 20I est aussi un maître en la matière ! Heureusement que je ne suis pas coincée entre ces deux individus. J'ai déjà fait 12 heures de vol, de nuit, entre deux personnes de ce type. Ce fût absolument mémorable et désagréable ! En plus les deux ronflaient, un vrai bonheur…


photo img_8825

Je finis par faire comprendre à 20J que ça ne va pas être possible. Il change alors de stratégie. Au moins il ne m'importunera plus !


photo img_8855-35289

Message à caractère informatif - conseils aux voyageurs #2


Je suis en train d'observer le paysage, quand soudain, madame 19J a une idée lumineuse :


photo img_8826

Mesdames, Messieurs, pendant un vol entièrement de jour, des personnes assises aux hublots adorent regarder le paysage. Cela rend certes la cabine plus lumineuse et pourrait être gênant si vous voulez dormir. Mais pas d'inquiétude, Aeroflot y a pensé ! En effet, la compagnie fournit gracieusement à tous les passagers un kit de confort, qui inclut un superbe cache-œil. ALORS VOUS ÊTES PRIÉS DE L'UTILISER AU LIEU DE FERMER VOS HUBLOTS ET DE CONTRARIER LES GENS QUI SAVENT APPRÉCIER LE PAYSAGE !

Il y aura tout de même un petit coup du destin pour la famille 19IJK : il semblerait que le siège de mademoiselle 19K soit bloqué et ne s'incline pas ! Ils n'ont pas cherché à demander à une PNC. Au moins ça me fera plus de place. A propos, voici donc madame 19J, et l'inclinaison du siège. J'ai pris la photo un peu avant l'incident hublotesque


photo img_8827-71302

le premier repas


Je profite de l'arrivée du chariot (+/- 45 minutes après le début de la guerre du hublot) pour relever mon hublot à moitié en faisant style "je veux voir ce que je mange". Ce fut un succès ! Dehors il fait moche, on ne voit pas le sol. Donc il semblerait que je n'aie pas loupé grand chose.


photo img_8830photo img_8834

Le service commence avec une boisson, je prends de ce fameux jus de baies des bois.


photo img_8828

Voici le plateau :


photo img_8829

L'entrée est une petite salade avec du poisson fumé, pas mal :


photo img_8831

Pour le plat, j'ai pris le poisson avec les pâtes et les légumes. C'est un peu petit, mais c'est tout à fait convenable et j'ai trouvé que c'était bon sans être extraordinaire.


photo img_8832

Le dessert est un gâteau au chocolat industriel, que je n'ai pas trop aimé.


photo img_8833

Il y a aussi une serviette pour se laver les mains :


photo img_8835

Le service se termine avec un deuxième service de boissons, je prends un peu d'eau pour ne pas trop me déshydrater.


photo img_8836

Les paysages chinois


Au cours du repas, le ciel s'est un peu dégagé et je peux à nouveau regarder par la fenêtre.


photo img_8837

Au début, c'est très vert !


photo img_8838photo img_8839photo img_8840

On passe au dessus de grandes rivières….


photo img_8841photo img_8842

Puis au bout d'un moment, je tombe sur ces cultures en terrasse.


photo img_8844photo img_8845

Puis ça devient plus montagneux….



Et de plus en plus aride voire désertique !



Il y a tout de même des oasis.


photo img_8865

J'aurais bien aimé vous montrer la suite, mais madame 19J n'est pas de cet avis et ferme ses deux hublots. Je décide de ne pas y toucher dans un premier temps. Je lance un film pour me distraire un peu. Faute de grives, on mange des merles ! Je choisis un film classé dans la catégorie des classiques du cinéma Russe/Soviétique. La cabine est pratiquement dans le noir car 80% des gens ont fermé leur hublot, et les grosses lumières de la cabine sont éteintes [la logique Russe, certainement].


photo img_8866

Au bout d'une bonne demie-heure, je vois que 19HJK sont bien endormis. Je relève très légèrement le hublot, à peine quelques millimètres. Je répète l'opération toutes les 5-10 minutes. Au bout d'une heure, j'ai réussi à ouvrir environ 5 centimètres de hublot. Ça sera suffisant pour ne pas trop contrarier 19HJK et pour satisfaire ma curiosité. Ça donne à peu près cette ouverture.


photo img_8867

Je peux à nouveau profiter du paysage, mais pour les photos c'est un peu compliqué !


photo img_8868

Je profite que monsieur 20J se lève pour me lever aussi. A mon retour je constate que la famille 19 IJK est réveillée. Pour l'instant ils n'ont pas touché au hublot. Je regarde de temps à autre le paysage, et j'en profite quand ça se découvre. Mademoiselle 19K prend ses aises…


photo img_8870

Elle finira par rebaisser le hublot. Avec son pied. Comme elle n'a que 6 ans, je ne lui en veux pas. Je finis mon film et je pique un peu du nez.


Le deuxième repas


Le chariot arrive deux heures avant l'arrivée. J'en profite pour remonter intégralement le hublot. Échec et mat ! Victoire par KO, à l'usure ! En effet, le hublot restera ouvert pour le reste du vol. Dommage que j'aie loupé les paysages les plus intéressants. Je ne change pas mes habitudes, jus de baies des bois !


photo img_8872

Le plateau….


photo img_8873

L'entrée est une petite salade au poulet. C'est sans grand intérêt.


photo img_8874photo img_8875

J'ai choisi le plat asiatique, c'est du poisson à la sauce d'huître avec des pâtes et des légumes verts. J'ai bien aimé.

Le "dessert" est en fait ceci. La quantité est vraiment ridicule….


photo img_8876

Dehors, ça moutonne sévèrement !


photo img_8877

Le ciel se dégage un peu sur la fin du vol. Le paysage s'est transformé, il s'agit désormais de forêts.


photo img_8879photo img_8878photo img_8880

Message à caractère informatif - conseils aux voyageurs #3


Quelques minutes avant l'atterrissage, il avait été précisé que les passagers de classe économique et premium économique étaient priés de laisser débarquer les passagers de classe affaires avant de descendre. Sur le coup, je me suis demandé à quoi servait une telle annonce tant ça me paraît évident. Nous y reviendrons plus tard.


Pendant la descente, on peut voir de nombreux lacs et autres étendues d'eau.


photo img_8882photo img_8883photo img_8884

Vraiment beaucoup !


photo img_8885photo img_8886

La piste est en vue !


photo img_8887

Et hop ! Atterrissage….


photo img_8888photo img_8889photo img_8890

L'avion atterrit sous les applaudissements fournis de certains passagers. Je trouve ça très étrange. Franchement, si on applaudit un pilote à la fin de sa journée, pourquoi pas moi ? Et quand bien même, je doute que les pilotes entendent les applaudissements là où ils sont…. Le roulage est assez long et tortueux, mais ça me permet de photographier des avions.



Je trouve en particulier un avion Sichuan Airlines, que je ne connaissais pas ! [photo prise lors du roulage de mon dernier vol]


photo img_5854photo img_5855

Le roulage est sur le point de se terminer quand une horde de passagers se lèvent et commencent à se ruer sur les coffrezabagages. Les hôtesses tentent de maîtriser le flux mais elles sont clairement en minorité et les passagers fautifs n'en n'ont absolument rien à faire (et je parle poliment). Ça a le don de m'énerver. Résultat, je resterai coincée à mon siège un long moment (car mon voisin n'est étonnement pas pressé). Je suis obligée de m'imposer (en gueulant un peu en français) car personne ne me laisse passer. Bref, l'anarchie totale. En cas de retard, je comprends que les gens qui ont des correspondances courtes soient pressés. Mais là, on est pile à l'heure ! Par comparaison les parisiens semblent être des Tokyoïtes. Bref mon conseil est le suivant : s'il vous plaît, débarquez dans le calme et le respect des autres passagers et du personnel de bord ! Vous verrez, c'est bien plus agréable pour tout le monde ! Et si ça se trouve, c'est plus rapide….

Voici donc l'ampleur des dégâts.


photo img_5846-49782

En sortant j'en profite pour remercier l'hôtesse qui s'est occupée de moi pendant le vol, elle a l'air toute surprise et touchée ^^.

Je connais la procédure de correspondance et je me rends à l'endroit indiqué.


Et là, c'est (encore) le drame !


Voyez par vous même ! Il semblerait que l'avion soit arrivé juste après un avion en provenance de Séoul. Du coup, il y a une queue monstrueuse et informe au contrôle de police ! Et bien évidemment, il y a un changement de poste quand j'arrive, ce qui fait que l'un des postes ferme brièvement, ce qui a pour effet de désorganiser encore plus la chose. La réouverture du poste (même pas 5 minutes plus tard) amplifiera le mouvement. Et bien évidemment il n'y a pas la trace du commencement d'une file prioritaire. Finalement, je franchis les contrôles au bout d'un bon quart d'heure. Reste ensuite à passer la sécurité, et c'est encore plus mal fichu que la police. Il n'y a pas de file d'attente, mais plutôt deux troupeaux d'attente. Il faudrait matérialiser des files, ça serait sans doute plus fluide. En tous cas, l'endroit est clairement trop petit pour les heures de pointes ! Et messieurs 20IJ réussiront à griller tout le monde car "leur prochain vol embarque dans 1 heure"….


photo img_5847

Finalement, au bout d'un temps indéterminé mais qui m'a paru très long, j'arrive enfin dans le terminal en vue de mon prochain vol.


photo img_5849-29970

Je vais au salon pour patienter, ça sera beaucoup plus agréable cette fois ci. Une dernière photo depuis les toilettes du salon !


photo img_5850photo img_5851

Et pour finir, le trajet du jour.


photo img_5853

Un dernier apparté sur le dernier vol


Je n'ai pas fait de photos du dernier vol car j'avais vraiment la flemme. Le vol était à l'image du vol aller, le remplissage de la cabine en moins ! Le vol était à moitié vide, et j'ai eu toute une rangée pour moi. Le personnel était en partie francophone et très attentif. J'ai même eu droit aux remerciements personnels de la CC de voyager sur Aeroflot ! Il y avait un choix de plats chauds, j'ai pris de la goulash et c'était bon. Finalement l'absence de divertissements n'était pas bien gênant car j'ai passé le plus clair de mon temps à comater sur ma rangée de 3 sièges.

Le seul souci sera qu'à l'arrivée, il n'y aura que deux postes de police ouverts, et 2 avions en provenance d'Algérie arrivés 15 minutes avant le mien…

Merci de votre lecture, je vous retrouve dans un mois pour vous narrer mes aventures en ex-URSS…

Afficher la suite

Verdict

Aeroflot

7.5/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements8.0
Restauration7.0

Vietnam Airlines Business Lounge

7.5/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services6.0

Hanoi - HAN

7.5/10
Fluidité9.0
Accès5.0
Services8.0
Propreté8.0

Moscow - SVO

6.8/10
Fluidité3.5
Accès7.5
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Conclusion : l'enfer, c'est les autres, mais bénie soit la carte de fidélité !

Blague à part, j'ai vraiment apprécié ce vol. Cela change des vols de nuit interminables et je suis arrivée plus ou moins en forme. Le siège était assez confortable, les divertissements étaient bien, et la restauration correcte (certains pourraient trouver qu'il n'y a pas assez à manger, mais pour moi ça allait très bien). Le personnel a été très patient et a bien fait le boulot, sans plus. Les points négatifs venaient principalement du comportement de certains passagers (manspreading, cohue à l'embarquement/débarquement). Finalement, mon bilan sur cette première expérience avec Aeroflot est positive. Je pense que la prochaine fois que j'irai au Viet Nam, je demanderai à prendre cette compagnie. Bizarrement, le siège de B777 m'a paru plus confortable que celui de VN sur A350, sans compter les horaires à la noix de VN.

Concernant les aéroports, rien de particulier à reprocher à Ha Noi. De plus le salon était très agréable. Par contre, la procédure d'entrée archaïque serait sans doute à améliorer. A Moscou, le gros problème a été le passage des formalités : désorganisation totale en heure de pointe, et pas de file prioritaire. Le reste est tout à fait standard.

Informations sur la ligne Hanoi (HAN) Moscow (SVO)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Hanoi (HAN) → Moscow (SVO).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Aeroflot avec 6.9/10.

La durée moyenne des vols est de 9 heures et 43 minutes.

  Plus d'informations

23 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 514234 by
    Benoit75008 7273 Commentaires

    Merci pour ce FR en mode vol d'angoisse!!!

    Un vol autour de passagers ne faisant prevue d'aucune politesse...le cauchemar.

    Le catering d'Aeroflot parait correct meme si je trouve les portions un peu petites.

    Bonne journee

  • Comment 514237 by
    lagentsecret 12385 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Un enregistrement efficace grâce à un agent proactif

    Le salon parait confortable

    A bord un siège sans hublot qui permettra des interactions tout au long
    du vol avec les "nantis" du rang 19

    Le catering parait excellent pour de la classe économique malgré des quantités réduites

    "L'avion atterrit sous les applaudissements fournis de certains passagers. Je trouve ça très étrange"
    Des pax sans doute peu habitués à prendre l'avion et un peu angoissés qui sont heureux d'être arrivés
    sains et saufs (et que le CDB n'ait pas confié le manche à son fils)

    "Je suis obligée de m'imposer (en gueulant un peu en français)"
    Sur le voisin pas pressé ?

    "Finalement, je franchis les contrôles au bout d'un bon quart d'heure"
    ça reste très raisonnable au vu de la description homérique du chaos ;)

    "Et messieurs 20IJ réussiront à griller tout le monde car "leur prochain vol embarque dans 1 heure"…."
    Avec un peu d'opportunisme "C'est moi leur voisine du 20K" vous auriez pu les suivre lol

    A bientôt

    • Comment 514338 by
      AK BRONZE AUTEUR 1047 Commentaires

      Merci pour le commentaire ! J'ai en effet été agréablement surprise par les repas. C'était simple, mais bien fait et à mon goût.

      "Finalement, je franchis les contrôles au bout d'un bon quart d'heure" ça reste très raisonnable au vu de la description homérique du chaos ;)

      Je précise que j'ai franchi les contrôles *de police* en 15 minutes. Pour la sécurité, c'était sans doute environ le double

  • Comment 514247 by
    nicobcn TEAM GOLD 6687 Commentaires

    Merci pour ce vol retour mouvementé !

    Aeroflot n'est malheureusement pas responsable des passagers mal élevés... Et je confirme que les vietnamiens sont très indisciplinés de manière générale.

    Pour le reste, Aeroflot fait du bon boulot je trouve, avec un horaire correct.

    A bientôt !

    • Comment 514260 by
      AK BRONZE AUTEUR 1047 Commentaires

      Merci pour votre commentaire. Ce qui est très étrange, c'est que je n'avais pas eu une telle impression d'indiscipline ou de bazar lors de mes 4 aller-retours précédents, que j'avais effectués avec VietNam Airlines. C'est sans doute la faute à pas de chance

  • Comment 514253 by
    Donfredo 659 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Le vol en lui-même n'a pas l'air mauvais, le catering semble correct même si un peu léger. Il y a un kit de confort, ce qui est appréciable.
    Par contre, quelle déception de ne pas avoir de hublot pour un siège hublot, je pense que j'aurais du mal à l'accepter car on se sent vraiment à l'étroit dans ce cas là.
    Ce que je retiens c'est aussi la correspondance à SVO, d'après les faits relatés, c'est très mal organisé et on me l'a reporté par ailleurs. La qualité du HUB compte pas mal lorsque je choisis un vol avec correspondance. Donc Aeroflot ne sera pas dans le haut de ma liste pour l'instant.
    A bientôt.

    • Comment 514258 by
      AK BRONZE AUTEUR 1047 Commentaires

      Merci pour le commentaire. Les correspondances sont vraiment compliquées aux heures de pointes, c'est vrai. Et même si le problème pourrait être un atténué avec la matérialisation des files, je pense qu'il y a un souci "structurel". La sécurité est sous-dimensionnée, il n'y a que 4 postes dans un tout petit espace. Forcément c'est compliqué. Et dans ces conditions, il est difficilement possible de créer plus de postes, ou d'en réserver un aux passagers prioritaires (un poste sur 10 en prio, OK, un poste sur 4, certainement pas !).

  • Comment 514257 by
    Gaetan 2428 Commentaires

    Merci pour ce FR

    L’enfer, c’est les autres. Sartre avait raison ! Que vol pénible au milieu de toute cette faune sans aucun égard pour ses co-pax !

    Heureusement, vous avez réussi à voler quelques photos à travers la moitié de hublot !

    À bientôt

  • Comment 514259 by
    fiftytwo GOLD 1135 Commentaires

    bonjour

    merci pour le FR

    pas de bonus ??

    • Comment 514262 by
      AK BRONZE AUTEUR 1047 Commentaires

      Un boquoi ? Si vous voulez, j'ai quelques photos de la cérémonie protocolaire célébrant les 50 ans de la fondation de l'hôpital K de Ha Noi. Ça vous intéresse ^^ ? C'était un voyage d'affaires très court et je n'ai pas eu le temps de visiter -_-'

      Pour un bonus, il faudra patienter un bon mois, jusqu'à mon retour de vacances :p

  • Comment 514306 by
    Esteban GOLD 16808 Commentaires

    Merci Alice pour le partage !

    J'ai adoré ton FR, c'est super drôle et déjà qu'en général tu écris bien, là c'est encore mieux. Ces conseils aux voyageurs sont géniaux, je les ai dévorés :)

    Presta classique SU, les repas ont l'air plutôt appétissants, sauf le dessert de la deuxième :)

    A bientôt !

  • Comment 514311 by
    wowote 1660 Commentaires

    Bonsoir,

    Merci pour ce FR. Tout comme Esteban j'ai pris un grand plaisir à lire votre report.

    [Franchement, quel genre de personne laisse ce genre de truc à des endroits pareils ? ! Réponse : des gros d*g**l*ss*s !]

    Vraiment dégoûtant...

    Sans transition, même si le catering était un peu léger à mon goût, il semblait savoureux.

    Je pense que vous avez rencontré toutes les déconvenues que l'on peut avoir en vol. Et cerise sur le gâteau (si je puis dire), après les pieds de la petite, vous avez eu le droit aux doigts dans le nez en final, charmant !

    A bientôt

    • Comment 514335 by
      AK BRONZE AUTEUR 1047 Commentaires

      J'avoue que sur ce vol, j'ai cumulé la majorité des affres du transport de masses.... Et encore je pense que le tout a été largement atténué par la carte de fidélité qui donnait droit aux coupes-files au sol. Ç'aurait sans doute été encore plus "folklorique" sans le précieux sésame....

  • Comment 514321 by
    Spark 76 Commentaires

    Merci pour le report,
    Visiblement c'était l'anarchie durant ce vol...
    En tous cas il a été super bien rédigé et j'ai bien rit.
    Je compatis pour le hublot.
    Bon vol, Adam

  • Comment 514327 by
    AirBretzel GOLD 9919 Commentaires

    Merci Alice pour ce FR et les conseils aux voyageurs, qui sont très justes et qui m'ont bien fait rire.
    On a tous eu des déboires avec les autres passagers, et c'est vite l'enfer.
    Le jus de baie est une spécialité russe assez sympa, en tout cas à mon goût.
    A bientôt

    • Comment 514332 by
      AK BRONZE AUTEUR 1047 Commentaires

      En effet le jus de baies est très bon. Finnair a aussi son équivalent "signature" avec le jus de myrtilles. C'est toujours sympa d'avoir un peu d'originalité dans le choix des boissons !

  • Comment 514374 by
    wop SILVER 344 Commentaires

    Merci pour la suite de ce périple !
    Le protocole lumineux d'Aeroflot a de quoi surprendre : pleins phares de nuit, et tout éteint sur un vol de jour ? Mis à part cela, la prestation semble très honnête.
    J'ai bien aimé la bataille pour l'ouverture du hublot ! Après, face à une petite fille de 6 ans, c'est peut-être un peu facile. ?

  • Comment 514376 by
    rogertaylor BRONZE 717 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Vol en mode invasif mais avec catering plus que passable pour de l'éco. Cette cabine n'est pas des plus glamour non plus ^^

  • Comment 514456 by
    SKYTEAMCHC GOLD 9111 Commentaires

    Merci de ce récit bien conté qui démontre que les co passagers sont souvent le pire problème à bord ! je confirme que les proportions me semblent bien chiches pour un vol de cette durée et que j'aurais eu faim. A part cela Aeroflot offre un produit plutot satisfaisant , loin des idées rceus sur la compagnie.

  • Comment 514506 by
    airberlin GOLD 1630 Commentaires

    Merci Alice pour ce récit toujours très instructif, au ton drôle, aux conseils avisés et aux photos de grande qualité. C'est toujours un plaisir de te lire.

  • Comment 514717 by
    Lhdbzh 1074 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR,

    Beaucoup d’humour dans l’écriture pour décrire un vol bien chaotique ! Les parcours dans les 2 aéroports souffrent des effets de masse liés aux défauts structurels et de l’indiscipline des PAX. Heureusement, votre carte FFP va faciliter la procédure à HAN.

    A bord, le siège hublot sans hublot est bien pénible qd on aime admirer le paysage. La guerre des nerfs pour l’ouverture du cache-hublot m’a bien fait rire.

    La prestation à bord est appétissante mais la portion est un peu congrue.

    Merci pour le partage !

  • Comment 514784 by
    momolemomo GOLD 8213 Commentaires

    le rang sans hublot est ma hantise.
    "quel genre de personne laisse ce genre de truc à des endroits pareils ?" --> Les gens ne cessent de nous surprendre.
    Merci pour le coup de gueule concernant le hublot! Sur un vol de jour, même si je ne regarde pas par le hublot, j'apprécie pouvoir lire ou autre avec de la lumière naturelle.
    Aeroflot s'en sort bien, le produit est bon mais comme conclus "l'enfer c'est les autres". :D
    Merci pour ce Fr!

  • Comment 516548 by
    02022001 4337 Commentaires

    Mise à part les autres passagers, surtout ceux à proximité, Aeroflot s'en sort bien.
    Le manque de hublot est un problème ; j'aurais râlé sec, surtout en vol de jour.
    Jolie narration, tout de mêmes quelques paysages appréciés, merci pour le FR ;)

Connectez-vous pour poster un commentaire.