Avis du vol Qatar Airways Sao Paulo Buenos Aires en classe Affaires

Compagnie Qatar Airways
Vol QR773
Classe Affaires
Siege 8A
Temps de vol 03:05
Décollage 01 Sep 19, 18:30
Arrivée à 01 Sep 19, 21:35
QR   #7 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 505 avis
momolemomo
Par GOLD 987
Publié le 22 septembre 2019

Bonjour,

Je vous avez laissé à l'arrivée à São Paulo, après plus de 15h de vol depuis Doha. Il est 17h50 et 1h d'escale est prévue avant de repartir. 


Routing


Les passagers pour EZE restent à bord avec leurs affaires et doivent attendre le débarquement, le changement d’équipage et l’embarquement des nouveaux passagers. La plupart des gens s’arrêtent à São Paulo.
Je suis aux premières loges pour observer le ballet des équipes de nettoyages auquel les PNC du DOH-GRU prennent part. 


photo dsc00278

Beaucoup de trafic quand on est dans la deuxième cabine Business, on a tous les passagers qui débarquent qui passent puis ceux qui embarquent. 


photo dsc00280

Les équipes de nettoyage passent encore l’aspirateur et l’équipage du DOH-GRU est encore à bord quand l’équipage du GRU-EZE embarque. 

Comment tourner un avion long-courrier en 1h: Tout devant mes yeux, c’est intéressant. Pour ceux qui préfèrent regarder un film, les IFE sont encore activés et accessibles.

Saad s’en va, non sans me serrer la main et me souhaiter un bon voyage jusqu'à Buenos Aires.


Puis je passe le temps en feuilletant le magazine de Qatar Airways. Il y a deux nouvelles destinations: Gaborone et Langkawi. Il y a un article dans le magazine où il est dit que QR dessert Rio 4x par semaine et pourtant pas de Rio de Janeiro. 


photo dsc00281

Aussi, il semblerait que Gaborone soit placée un peu trop au nord. 


photo dsc00282

L'avion de jour/soir


photo dsc00283

Il est bon de savoir qu'en cas de connection courte, il est possible d'organiser un transfert express avec les employés au sol. 


photo dsc00284

Une hôtesse vient ensuite se présenter et me proposer une boisson en attendant les nouveaux passagers et le départ. Je demande du champagne mais elle n’est pas sûr si il est possible d’en servir au sol. 

Les premiers passagers embarquent à 18h40. On a déjà 10mn de retard sur l'horaire prévue. 
 
L'hôtesse revient avec les menus. La carte des vins est exactement la même que sur le vol précèdent. 


photo dsc00285

Il est possible de servir le champagne mais il n’est pas suffisamment froid alors l'hôtesse préfère le laisser refroidir. Elle revient quelques minutes plus tard avec la coupe et un oshibori. Pendant ce temps la cheffe de cabine vient me souhaiter la bienvenue à bord. 


photo img_2016

Un A350 de LATAM


photo img_2028

Distribution d'une bouteille d'eau. 


photo dsc00289

Je passe le reste de l'embarquement à somnoler et me réveille pour les consignes de sécurité à 19h. 


photo img_2034

Puis soudain je fais tomber mon passeport au sol avec la carte d’embarquement à l’intérieur. Le passeport se retrouve au milieu du couloir et la carte d’embarquement est introuvable. Moi qui fait la collection de mes cartes d’embarquement, ça m’embête beaucoup de perdre celle du vol le plus long de ma vie. Il y a aussi une inquiétude plus axée sur la sécurité. Une carte d’embarquement permet d’avoir accès à tellement d’information sur la personne que je préfère la garder avec moi. L’hôtesse me dit qu’elle m’aidera à la retrouver une fois en vol.
Dédicace quand même à mon passeport sans qui tous ces vols ne seraient pas possible. J’ai la chance d’être né dans un pays qui me permet d'entrer dans les 6 pays de ce routing sans visa.


photo img_2035

L'hôtesse prend ma commande mais je ne sais pas ce que je veux. Elle me propose de boire quelque chose mais même ça je n'en suis pas sûr. Je déciderais une fois en l’air. Je commence à fatiguer et il se peut que je fasse une pititom et que je dorme les 2h.


photo img_2039

Je regarde encore et encore le menu. Malgré un vol de 2h30, le service est décevant avec seulement un choix de light options. J'ai déjà prit l'Afternoon Tea sur le vol précédent et rien d'autre ne fait vraiment envie. 


photo dsc00288

Repoussage à 19h10, avec 40mn de retard. La seconde cabine business est quasiment vide. 


photo img_2036

Avant nous décolle un 777 d’Air France portant encore l’ancienne livrée. C’est dingue! Comment Air France peut encore avoir des avions avec l’ancienne livrée alors que l’actuelle a 10 ans!


photo img_2043

On s'envole et je me sens de suite plus éveillé. J'ai enfin décidé ce que je vais faire durant ce vol : Je vais m’enrouler dans la couverture, mettre le siège presque en position lit et regarder un film d’animation avec un bon thé ou tisane. Exactement ce que je fais chez moi les jours de pluie.

L'hôtesse revient vers moi, bien décidée à trouver cette carte d'embarquement mais celle-ci a véritablement disparu et pourtant nous avons vérifié avec une lampe de poche tous les recoins de mon siège et des sièges adjacents. Elle semble vraiment désolé et me propose quelque chose à boire ou à manger. 
Maintenant que j’y penses, j’ai bien fait de retirer le tag bagage de la carte d’embarquement un peu plus tôt.


 Je demande une camomille avec des biscuits, je m'enroule comme un burrito et lance mon film. 


photo img_2038

Bien sûr je ferme la porte pour me donner l'impression d'être dans mon petit chez-moi. 


photo dsc00290

Qu'est-ce que je suis bien là.


photo dsc00292

Grosses turbulences au dessus de l’état de Santa Catarina mais le reste du vol est tranquille. Je reprends une camomille et des biscuits.

Le film se termine et l'annonce de pré-descente retentit. Cette annonce est bien pratique, elle donne 10-15 minutes pour rassembler ses affaires et se préparer avant que l'équipage commence à tout ranger et que le signal attachez-vos-ceintures soit allumé.,   


photo dsc00298

L'approche sur Buenos Aires est impressionnante. Comme São Paulo, c'est une ville immense. 


photo dsc00301photo img_2066

Dernier virage


photo img_2070

Arrivée avec 30mn de retard, il fait 3 degrés. Brrrr. 


photo img_2077

L'hôtesse vient me dire au-revoir et est désolé pour ma carte d'embarquement perdue. 
Je fais quelques dernières photos de la cabine avant de la quitter.  


photo img_2015photo img_2078

Au-revoir mon 8A, je garde un excellent souvenir de ces 21h passées ici depuis Doha jusqu'à Buenos Aires. 


photo img_2079

Direction le contrôle de passeport. Il est long (plus d'1h) et en plus j’ai un américain-israélien qui commence à me taper la discute. Il semble vraiment vouloir parler de politique et on peut dire qu’on n'a vraiment pas le même point de vue. Il haie l’Union Européenne et la démocratie, admirateur de Mussolini, qualifie les extraditions judiciaires comme du terrorisme judiciaire, se lâche comme jamais sur Macron, gros supporter de Le Pen, Salvini et l’AfD.
Finalement j’arrive à tourner un peu la discussion parce que c’est quelqu’un qui aime prendre l’avion, s’y connaît en bons tarifs, en compagnie aérienne etc. Donc au moins on a ça en commun…


photo img_2080

Je quitte l'aéroport à 23h20. 
Merci d'avoir lu et à bientôt pour LATAM Argentina.  

Afficher la suite

Verdict

Qatar Airways

8.6/10
Cabine10.0
Equipage9.0
Divertissements9.0
Restauration6.5

Sao Paulo - GRU

7.5/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services7.5
Propreté7.5

Buenos Aires - EZE

6.9/10
Fluidité5.0
Accès7.5
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Encore une fois, un excellent vol en Qsuite. L'escale à São Paulo est très simple, il suffit de rester dans la cabine et regarder un film ou observer le ballet des équipages, équipes de nettoyage et passagers.
Une fois en vol, c'est le calme complet. Il y avait très peu de passagers dans la seconde cabine Business et j'étais très heureux dans mon petit cocon avec ma tisane et mon film.
Je sanctionne un peu le catering, le vol est de 2h30 et c'est un peu léger. Un même vol au départ de Doha a une offre plus large (c.f. les FR de Mogoy entre Doha et Teheran).

Informations sur la ligne Sao Paulo (GRU) Buenos Aires (EZE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Sao Paulo (GRU) → Buenos Aires (EZE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Qatar Airways avec 8.3/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 1 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

  • Comment 523463 by
    Benoit75008 GOLD 7094 Commentaires

    Merci Moritz pour ce FR,

    Je trouve toujours original de voir le défilé les équipes au sol pendant l'escale, j'avais eu la même expérience avec TK et KQ.

    A bord, je trouve le catering un peu "cheap" quand tu prends en compte la durée du vol, et d'autant plus en prenant en compte que tu voyages sur QR.

    Bonne soirée à toi et à bientôt pour la suite

    • Comment 523616 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      C'est très intéressant à observer comment une compagnie fait tourner un 777 en 1h.
      C'est ce que je me suis dit, je ne m'attendais pas à seulement des light options de la part de QR sur un vol de plus de 2h.
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 523471 by
    nicobcn TEAM GOLD 3863 Commentaires

    Merci Moritz pour ce FR!

    Un peu étrange de laisser les PAX au milieu de l'escale... C'est cependant un gain de temps et d'organisation non négligeable.

    Hâte de lire la suite !

    • Comment 523617 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      Ça permet de tourner l'avion très rapidement et ce n'est pas plus mal quand on est à bord. Certains passagers sont restés en pyjamas, ceux qui continuent vers EZE gardent leurs casques, oreillers, couvertures etc.
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 523516 by
    Lhdbzh GOLD 852 Commentaires

    Bonjour Moritz et merci pour ce FR,
    Escale relativement courte à GRU : laisser sortir les PAX pourrait générer du retard pour les faire revenir. Néanmoins, après 15h de vol, j'aurais bien aimé changer d'air et me dégourdir les jambes. Malheureusement, GRU n'est pas smocher-friendly, ç’aurait été un supplice...
    Catering à bord un peu limité pour un vol de 3h d'autant que tu as déjà picoré dans certaines options. En 1h, ils pourraient peut-être charger du frais à GRU.
    La Q-Suite est vraiment top pour s'isoler et somnoler sous la couette quand on le souhaite.
    Dommage pour le BP, c'est étonnant qu'il puisse disparaître dans un endroit aussi limité en surface.
    Les photos d’arrivée à EZE sont très belles et montrent bien l’étendue de cette ville que j'aime bien, certainement une des capitales les plus agréables d’Amérique du Sud (du moins, celles que j'ai visitées).
    A bientôt !

    • Comment 523618 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      Ça ne m'a pas embêté de ne pas pouvoir sortir, d'autant plus que c'était intéressant d'observer les équipages et les équipes de nettoyage.
      Je ne sais vraiment pas où est passé cette carte d'embarquement. C'est bizarre qu'elle ait disparu ainsi 
      Je ne connais pas beaucoup de l'Amérique du Sud. Mis à part beaucoup du Brésil, je ne connais que Buenos Aires et Santiago et Buenos Aires ne me plait pas plus que ça. Je compte quand même lui donner une seconde chance :)
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 523522 by
    Numero_2 SILVER 9375 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Transit pas vraiment idéal, d'autant qu'avec déjà 15h de vol il serait bienvenu d'aller se dégourdir les jambes dans le terminal.
    J'avais vécu cela à l'escale de DUB lors du vol LAX-ADD et je n'avais pas trouvé cela agréable (mais j'étais en Y).

    Il est possible de servir le champagne mais il n’est pas suffisamment froid alors l'hôtesse préfère le laisser refroidir.

    Elle aurait pu y ajouter des glaçons comme l'a fait un pax japonais assis juste devant moi il y a deux semaines. lol

    Exactement ce que je fais chez moi les jours de pluie.

    J'espère qu'il ne pleut pas trop là où tu habites !!

    Qu'est-ce que je suis bien là. ADD PHOTO 292!!!!

    C'est-à-dire ? lol

    Belles photos de l'approche nocturne.

    A bientôt.

    • Comment 523621 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      Ça permet surtout de repartir le plus rapidement possible pour BUE.
      "J'espère qu'il ne pleut pas trop là où tu habites !!" --> A Madrid, pas beaucoup non. Et mes jours libres de pluies se comptent sur les doigts des mains.

      C'est-à-dire ? lol

      Une de mes notes qui s'est perdue lol. J'écris souvent mes FRs offline donc je laisse des notes un peu partout.
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 523532 by
    Christian Gerber 2 420 Commentaires

    Eh oui il a fait très frais cet hiver à BAires.
    Ce tronçon est le parent pauvre l'offre sur le EZE GRU est plus conséquente.
    Curieusement de mes dernières expériences c'est le créneau 21-23h qui est le pire pour franchir les migraciones je pense que les vols européens du matin pourtant plus nombreux comptent plus d'argentins passant par le canal automatique ce qui allège le trafic aux aubettes.

    • Comment 523622 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      D'un côté je m'y attendais parce que je me souvenais du froid d'un hiver dans l'état de Santa Catarina au Brésil mais ça fait un petit choc après les 35-40 de Doha.
      Il n'y avait pas beaucoup de passagers dans la queue, il y avait peu d'agents et chaque cas prenait du temps.
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 523637 by
    Kethu GOLD 1847 Commentaires

    Merci pour le récit Moritz !

    J'aimerais beaucoup voir le ballet des équipes de ménage également !

    Pour le reste, comme tout le monde, je trouve la prestation bien légère... Surtout pour Qatar quoi, je m'attendais à un repas un peu plus complet.

    Je n'ai jamais mis les pieds à Buenos Aires (ni en Amérique du Sud, d'ailleurs), mais à chaque fois que je vois des photos de l'approche finale sur la capitale argentine, je suis impressionné par la taille de la ville, ça parait vraiment immense...

    A bientôt !

    • Comment 523805 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      C’est très intéressant à observer, on voit qui fait quoi et comment et puis comment ils communiquent, les équipages de QR ne parlent pas le portugais.
      La ville est immense mais les approches sur les deux aéroports de São Paulo sont, pour moi, encore plus impressionnantes.
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 523647 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4949 Commentaires

    Merci Moritz pour ce FR.
    Rester dans l'avion après un vol précédent bien long c'est un peu dommage on aimerait se dégourdir les jambes.
    je m'enroule comme un burrito et lance mon film. = bon moi je dis un nem, mais c'est pareil. Au final un bon vol en mode cocooning , en J on peut s'offrir ce que l'on a envie de faire, ou justement ne rien faire.
    A bientôt

    • Comment 523806 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      Ça ne m’a pas dérangé, ainsi je n’avais pas à ranger toutes mes affaires et on a pu repartir plus vite vers Buenos Aires. En J on a aussi un peu plus de place pour se tenir debout ou marcher un peu.
      Nem ou burrito, c’est super agréable de temps en temps :) Puis après 15h de vol, on ne se sent pas trop coupable de ne pas profiter à fond de l'offre à bord.
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 523660 by
    Esteban TEAM GOLD 10165 Commentaires

    Merci Moritz pour le partage !

    Dommage pour la carte d'embarquement perdue, c'est rageant quand on les collectionne :(

    La technique du burrito (ou du Nem Bretzel plus haut) me convient très bien les jours de pluie aussi :)

    Je ne sais pas si j'aurais réussi à parler avec ce passager lors du passage à l'immigration, trop de différences que je n'aurais pas manqué de lui coller au nez !

    A bientôt !

    • Comment 523808 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      C’est rageant parce qu'elle disait DOH-EZE. La carte du GRU-DOH du retour reste celle de mon vol le plus long mais j’aurais bien aimé garder celle qui dit DOH-EZE.
      J'avais énormément de différences avec ce monsieur mais ça avait un côté intéressant d’avoir une discussion avec quelqu’un d’aussi extrême. Et puis il campait sur ses positions mais ne me coupait pas la parole ou ne disait pas que mes arguments étaient idiots, il écoutait puis donnait son avis. C’était une discussion bizarre, certes, mais civilisée :D
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 523693 by
    Rastignac SILVER 567 Commentaires

    Merci pour le partage de votre FR !

    Dommage pour votre carte d'embarquement ! c'est comme l'usurpation d'identité, c'est grave mais faut relativiser en se disant que ça intéresse peu de gens mal intentionnés. (enfin j'espère)

    Comment a été votre séjour en Argentine par curiosité ? au regard de la grave crise qui sévit actuellement. Vous l'avez ressenti indirectement ou directement ? J'envisage un séjour dans ce beau pays.

    D'ailleurs, combien avez-vous payé pour ce vol ? curiosité derechef, vu qu'il est notoire que les vols entre l'Argentine et le Brésil sont excessivement cher au regard de la distance km à l'instar d'un vol entre le Maroc et l'Algérie notamment pour causes politiques, etc.

    À bientôt !

    • Comment 523811 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      C’est ce qui m’a un peu perturbé, j’ai eu peur que quelqu’un s’en serve malicieusement et, par exemple, change mon billet retour.
      Le séjour en Argentine a été très court puisque le lendemain je suis parti à Iguazu, du côté Brésilien. J’ai ressenti les problèmes directement au niveau du portefeuille. Le Peso s’est cassé la gueule un peu avant mon arrivée et tout était pas cher du tout.
      Il faut souvent compter 160 euros l’aller simple en éco entre São Paulo et Buenos Aires. Pour ma part je venais de Tunis.
      Merci pour votre commentaire.

  • Comment 523753 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7778 Commentaires

    Hello Motitz !
    " je m'enroule comme un burrito " tu m'as bein fait rire !
    La fatigue se fait sentir et je comprends après les vols de ce périple, ca commence à faire long même bien installé .Très belles vues à l'arrivée sur Buenos Aires.
    à bientôt !

    • Comment 523813 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      Ça fait un voyage très long. Sur le papier, il était annoncé 34h de Tunis jusqu’à Buenos Aires, 21h pour le seul trajet de Doha à Buenos Aires. Mais je suis quand même arrivé en forme à BUE, ce qui montre que j’ai pu me relaxer à bord.
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 525810 by
    fiftytwo GOLD 609 Commentaires

    Bonjour

    jai rate cet epside la derniere fois

    desole pour le boarding pass et lautre con a l'arrivee !

    sinon 3 degres en septembre ca metonne , tu nas pas eu de bol

    au final meme si cest le meme avion et le meme vol , on sent que la prestation est limite du type court courrier

    dommage de penaliser ceux qui etaient la deja pendant ces 14 premiere heures

    • Comment 526838 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      La prestation est même décevante de la part de Qatar Airways. Quand on arrive de Doha ce n’est pas gênant puisqu’on a bien mangé lors des 15h jusqu’à Sao Paulo, c'est plus pénalisant pour un passager qui ne fait que GRU-EZE.
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 526183 by
    mogoy GOLD 9740 Commentaires

    Merci Moritz pour ce FR. Petit saut de puce, finalement agréable mis à part l'épisode de la disparition de la carte d'embarquement : d'où l'utilité de l'enregistrement en ligne pour la réédier depuis chez soi.
    Je comprends parfaitement qu'après un si long vol, on arrive à caler... au point de se livrer sans vergogne ni retenue à une régression ! Surtout quand le siège y incite !!

    • Comment 526839 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 5703 Commentaires

      Le check in online m'a été refusé depuis TUN, QR avait besoin de vérifier des documents au comptoir à Tunis.
      J'ai eu tout le temps de profiter des plats et de la cave lors du Doha - Sao Paulo, après un aussi long vol c'est bien de se calmer et de profiter du siège.
      Merci pour ton commentaire.

Connectez-vous pour poster un commentaire.