Avis du vol British Airways (Comair) Cape Town Johannesburg en classe Economique

Vol BA6426
Classe Economique
Siege 11A
Temps de vol 02:00
Décollage 11 Nov 19, 18:00
Arrivée à 11 Nov 19, 20:00
MN 18 avis
Porcepic
Par 493
Publié le 18 janvier 2020

Bonjour et bienvenue dans la suite de ce routing destination… l'Afrique du Sud !

Enfin, "destination", "destination"… c'est bien vite dit, puisqu'il s'agit déjà du premier tronçon correspondant au retour vers l'Europe, après quelques jours très agréables passés à Cape Town. Mais comme j'en ai vu suffisamment pour me donner envie de revenir, et pas assez pour avoir tout vu, voilà deux bonnes raisons d'y refaire un tour dans les prochaines années…

Petit rappel des vols constituant cette réservation. Je vous avais promis un FR "non reporté" mais "reporté" quand même… c'est celui-là, place à toutes les explications !


Routing


Arrivée à l'aéroport de Cape Town


Après une dernière journée de balade relativement courte et majoritairement consacrée à la visite du jardin botanique de Kirstenbosch (sous un temps qui n'aurait pas déplu à un Hollandais !), me voici de retour à l'aéroport.

Je rends la voiture de location sans difficulté puis effectue la petite marche qui sépare les loueurs du terminal.


photo img_6793

L'entrée se fait par le rez-de-chaussée où se trouvent les arrivées. Pour les départs, c'est à l'étage supérieur (mais je devrai d'abord tenter de trouver la Poste… en fait, il faut ressortir du terminal, comme pour aller dans un des parkings, puis c'est en entrant dans ce gros bâtiment que les panneaux "poste" apparaissent… pas très intuitif).

C'est la première fois que je vois des "trolley friendly escalator" - il y a toujours des marches, mais celles-ci sont adaptées de sorte à pouvoir y faire reposer son trolley sans que celui ne prenne un angle trop important.


photo img_6794-17011

Le hall départ fait la part belle au constructeur coréen.


photo img_6795-59256

Comme vous l'aviez vu dans le routing initial, jusqu'à cet instant j'étais toujours censé voler sur kulula (MN). En effet, ces tronçons retour sont sous numéros de vol KL, et la compagnie batave tout comme sa sœur française est en partage de codes avec la compagnie verte sur un certain nombre de vols intérieurs en Afrique du Sud.

Je voyage uniquement avec un bagage cabine, mais souhaite récupérer une carte d'embarquement en version papier, ce qui est uniquement possible à un comptoir (kulula n'apparait pas sur les bornes automatiques disponibles dans le terminal).


photo img_6796

Une agente tout à fait serviable m'imprime ma carte en un éclair (quoique seulement pour le premier vol, pas pour les deux tronçons suivant vers Paris), et est à deux doigts de prendre une mine déconfite en me tendant ma carte d'embarquement : mon vol est annoncé en retard !

En fait, à ce stade, le retard semble maîtrisé et mon embarquement n'est repoussé que… de 5 minutes !

Ah oui, aussi, j'avais oublié de vous dire mais je suis vraiment très en avance : mon vol n'est prévu que dans environ 5 heures… je suis d'autant plus étonné qu'ils prennent la peine d'annoncer un retard de 5 minutes cinq heures avant, mais suis agréablement surpris de l'effort mis par la compagnie pour tenir ses clients informés.

Direction le PIF passé sans encombre (à peine 10 minutes d'attente seront nécessaires, sans file prioritaire), et sans perdre ses liquides puisque sur les vols intérieurs ici, les liquides sont autorisés.

Le PIF débouche sur de grandes baies vitrées. Contrairement à mon vol aller quelques jours plus tôt, on voit ici que le vol KQ est au contact. Comme je le mentionnais à mon FR précédent, les avions BA et LH font du béton toute la journée sur le tarmac pour proposer des vols de nuit dans les deux sens entre l'Europe et l'Afrique du Sud.


photo img_6797

Je vais repérer l'endroit d'où aura lieu l'embarquement : c'est au sous-sol pour kulula, laissant augurer d'un embarquement en bus !

A noter aussi : le terminal domestique est globalement très pauvre en boutiques, ce qui va faire baisser la note services…


photo img_6798

SLOW LOUNGE DOMESTIQUE


Bref, ce terminal ne présente que peu d'intérêt, et il est temps de passer aux choses sérieuses : les lounges SLOW, ouverts aux passagers éligibles AF/KL (même sur un vol opéré par kulula), et dont je n'avais lu que du bien sur FR !

Il faut prendre un ascenseur pour accéder au niveau des salons.


photo img_6808

Après un rapide tour du propriétaire, je me décide à m'installer sur la mezzanine à l'étage qui est l'endroit le plus calme du salon. Il y a des canapés sympa, des chaises presque bien connues des passagers habitués des salons AF, et des baies vitrées qui donnent sur le tarmac.


photo img_6799-27701

Autre avantage, de choix, de cette place : c'est juste à côté du bar !!! :o) (j'en parle pour le café, bien sûr, hein !)


photo img_6800-80074

Je m'en vais chercher une première sélection aux buffets (un buffet en bas et un buffet à l'étage, qui m'ont semblé achalandés de manière tout à fait comparable). Il y a du choix, avec quelques plats chauds (dont ces pâtes), et des salades fraîches et qualitatives.


photo img_6802-57807

Au bout d'un certain temps, des places se libèrent sur les banquettes en bord de mezzanines, qui offrent le double avantage d'être totalement isolées du reste de la mezzanine (les meubles étant assez hauts), et de pouvoir vous donner une vue d'ensemble du salon.


photo img_6803-58345

… mais la mezzanine n'est définitivement pas le bon coin pour voir les z'avions. ;-'(


photo img_6804

Il est temps de passer au sucré, le tout accompagné d'un espresso, servi au bar que je vous ai montré plus haut.


photo img_6805

J'aurais le temps pendant mon séjour au salon de faire deux passages aux toilettes (parce que je bois beaucoup, hein, c'est pas l'âge !), mais à chaque fois les fameuses toilettes "avec vue sur le tarmac" de ce salon seront prises. Je dois donc me rabattre sur les autres cabines disponibles, sans fenêtre mais tout aussi immaculées : des employés veillent au grain sur la propreté.


photo img_6801

Les documents de vol, toujours aux "couleurs" de kulula.


photo img_6806-85608

Je constate sur les écrans que le retard de mon vol est désormais affiché, de mémoire dans les 30 minutes ou 1 heure. Ce n'est pas bien grave car j'ai plus de 3h d'escale prévue à Johannesbourg avant d'embarquer pour Amsterdam.

Je suivrai l'avancée du vol aller sur FR24 pour voir quand décollera mon avion qui vient de JNB.

Quand soudain, à 17h37 (pour un embarquement théorique à 18h05 et un départ tout aussi théorique à 18h35 modulo le retard), j'ai la présence d'esprit de rafraîchir l'application AF et, que vois-je ! Ma réservation est modifiée et apparaît désormais un vol BA6426 pour m'emmener à JNB.

C'est gentil de me changer de vol (surtout que j'y gagnerai sans doute, car passant d'un service à la low-cost à, normalement, une vraie prestation sur BA), mais encore aurait-il été bon de me prévenir ! Ni message électronique, ni SMS de la part d'Air France… et mon nouveau vol est censé partir dans un peu plus de 20 minutes, à se demander si la porte d'embarquement va encore être ouverte !


photo img_6807

Ni une ni deux je file à l'entrée du salon et explique mon problème. L'agent pianotera sur son clavier et elle a toujours l'air de me voir sur mon "ancien" vol kulula. Elle appelle tout de même au téléphone des collègues pour en savoir plus.

Finalement, et assez rapidement, elle me dit que vu ma correspondance il vaut mieux en effet que je prenne le vol BA que mon application m'indique. En effet, pour elle et "par expérience", quand ce vol kulula est annoncé en retard, on sait quand ça commence mais jamais où ça finit ! Pour le moment, ça ne remet pas en cause ma correspondance mais mieux vaut être prudent…

Elle m'imprime donc ma nouvelle carte d'embarquement et me dit de me dépêcher d'aller en porte car l'embarquement va bientôt débuter.

Elle s'assure également que je voyage sans bagage de soute. Heureusement, car sinon je pense que je n'étais pas prêt de le revoir à Paris !


photo img_6809

Embarquement… mais pas sur kulula !


Je me dirige donc vers la porte où l'embarquement a débuté mais est encore loin d'être terminé. J'y gagne au change aussi à cette phase, avec un embarquement par passerelle dans un coin du terminal plus agréable que celui de kulula…

J'ignore si kulula allait reconnaître le statut Skypriority pour les passagers éligibles sous numéro de vol AF/KL, mais ici, bien évidemment, je suis un sans-dents et relégué au groupe 4. ;o)


photo img_6810

On se sentirait presque à LHR, même si un 737 aux couleurs de BA, ça fait un peu bizarre.


photo img_6811

Je rejoins mon siège 11A attribué, au moins je ne suis pas relégué au fond de la cabine et on m'a même donné un hublot !

Le pas est classique pour un MC.


photo img_6812

Le winglet fait illusion, mais le reste nous rappelle bien que je suis bien toujours sur le sol sud-africain.


photo img_6813

On pousse le vice jusqu'au bout car il y a même le magasine "High Life" dans la pochette !


photo img_6814

En vol


Décollage à l'heure après les annonces de bienvenue de rigueur. Le temps est trop nuageux pour espérer voir quoi que ce soit sur le parcours.

Mais heureusement, au-dessus des nuages, il y a toujours le soleil ! :-)


photo img_6815

Après une vingtaine de minutes, la prestation est distribuée par les PNC. Sur kulula, je n'aurais rien eu de tout ça et, à cette heure-ci, je serai même toujours au sol (même sans retard).


photo img_6816

Il y avait le choix entre une option avec viande et une option végétarienne. Je prendrais la première option, comme c'est indiqué sur le boîte, qui était une sorte de tourte au poulet. C'était pas mauvais, et en plus c'est une prestation chaude !

Je vous avoue que le dessert ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Je ne me rappelle même plus si c'était une barre fruitée ou si c'était carrément une glace.


photo img_6818

Dehors, ça se dégage. Ma dernière fois avec BA commence à remonter, et la réflexion du fuselage sur ces beaux réacteurs bleu nuit m'avait presque manqué, je dois dire !


photo img_6817

Arrivée à JNB


Le vol se poursuit sans encombre et nous arrivons à notre point de stationnement vers 19h50.


photo img_6819

Notre avion est garé au contact, et le débarquement se fait par passerelle. Les couloirs sont vitrés.


photo img_6820-45078

Et il est tout juste 20h quand j'arrive dans le hall (en repassant par la zone publique) pour aller chercher ma correspondance !


photo img_6821

J'ai une demie-heure de plus qu'initialement prévu à passer à JNB, et mon prochain vol pour AMS décolle dans presque 4h !

Afficher la suite

Verdict

British Airways (Comair)

8.5/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements7.5
Restauration9.5

Slow Lounge

9.5/10
Confort9.0
Restauration9.0
Divertissements10.0
Services10.0

Cape Town - CPT

8.8/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services6.5
Propreté10.0

Johannesburg - JNB

9.4/10
Fluidité7.5
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

En résumé, un très bon vol domestique opéré par BA !

J'y ai gagné au change par rapport à mon vol initialement prévu sur kulula, sur lequel notamment je n'aurais pas eu de prestation gratuite à bord, et sans doute un cheminement un peu plus laborieux (paxbus...).

En revanche, pour la gestion du rebooking en lui-même :
- un bon point pour l'agent du salon SLOW qui m'a assisté comme il fallait et rapidement, en passant les bons coups de fil. Je ne sais pas si c'est un coup de bol, mais c'est aussi sympa de m'avoir remis sur un siège pas en fond de cale et avec un hublot ;
- mais un très mauvais pour AF qui "voit" un changement sur ma réservation mais ne me prévient même pas ! Heureusement que j'ai eu la présence d'esprit de vérifier par moi-même l'application, et que cela a finalement été sans conséquence...

Pour la petite histoire, mon vol initial sur kulula était bien en retard mais que de l'ordre de 1h et quelques à JNB. J'aurais largement pu avoir ma correspondance même sans rebooking.

Et enfin, pour l'anecdote, ce vol s'est correctement crédité chez BAEC et j'ai aussi pu récupérer les 2 modestes points XP que mon vol kulula sous numéro de vol KL aurait dû me rapporter chez FB via le service client AF.

Informations sur la ligne Cape Town (CPT) Johannesburg (JNB)

9 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 538118 by
    Poloaviation 29 Commentaires

    Bonjour ça m’a l’air d’un très bon vol que vous avez fait le catering a l’air bon et le siège confortable .
    Merci pour ce partage.
    A bientôt.

  • Comment 538137 by
    lysflyer 712 Commentaires

    Merci pour le partage !

    AF aurait pu prévenir du rerouting mais l'ensemble est plutôt convaincant !

    Toujours sympa de prendre un 737 aux couleurs BA!

    À bientôt !

  • Comment 538151 by
    Esteban TEAM GOLD 14828 Commentaires

    Merci pour le partage Christophe !

  • Comment 538196 by
    AirOne 2354 Commentaires

    Eh bien ça alors... Un rerouting en dernière minute sans être vraiment prévenu c'est tout de même bien original et un brin angoissant comme changement de dernière minute. Bon au moins vous aurez gagné en confort ?
    Merci et à bientôt !

  • Comment 538197 by
    AirBretzel GOLD 9081 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    La région du cap est magnifique.
    Un changement de vol sans prévenir, heureusement que vous avez regardé l'application AF.
    Un bon vol avec BA, et une prestation qui est bien plus qualitative que sur les vols BA européens.
    A bientôt

  • Comment 538345 by
    lagentsecret 12449 Commentaires

    Merci pour ce FR

    L'offre salon vous a plu

    Par contre c'est par le plus pur des hasards que vous apprenez que votre vol
    a changé !
    C'est vraiment pas très sérieux !

    A bord vous y avez gagné au change avec une collation chaude (et un départ à l'heure)

    A bientôt

  • Comment 538468 by
    Benoit75008 7283 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Un rebooking bien orchestré, il ne manqué qu’une communication appropriée pour en profiter pleinement !

    J’apprécie beaucoup le terminal a CPT que je trouve agréable et vaste,

    Il est vrai que voler sur BA en B737 doit faire bizarre.

    Bonne journée à vous

  • Comment 538637 by
    akivi BRONZE 2709 Commentaires

    Merci pour ce FR à rebondissements ! Etonnant ce rebooking sans crier gare, mais heureusement tout est bien qui finit bien dans ce sympathique 737 BA (ou presque !). Vous avez effectivement gagné au change ! A bientôt

  • Comment 538641 by
    BESMRS 2211 Commentaires

    Merci pour ce FR :)

    J'ai aussi eu droit à ce genre de bizarrerie mais pendant des grèves. En temps normal toujours été prévenu. Peut être le fait que cela soit en Afrique du Sud avec une compagnie des méchants d'en face qui fait que tout n'a pas marché... sacré coup de bol d'avoir eu l'info ... à temps !!!

Connectez-vous pour poster un commentaire.