Avis du vol Brussels Airlines Brussels Athens en classe Affaires

Compagnie Brussels Airlines
Vol SN3245
Classe Affaires
Siege 2A
Avion Airbus A320
Temps de vol 03:10
Décollage 02 Sep 17, 09:15
Arrivée à 02 Sep 17, 13:25
SN   #68 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 215 avis
Shadow B
Par 1037
Publié le 14 mai 2020

Le routing pour les bermudes


Bonjour ou bonsoir à tous.

C'est décidé, je retourne 4 ans en arrière durant cette période de confinement pour vous narrer mon voyage vers l'archipel des Bermudes, le tout dans un voyage faisant tourner la tête de la plupart des badauds à qui j'ai expliqué le routing.

En effet, quel est le meilleur moyen pour rejoindre une île de l'atlantique depuis la Belgique? Partir plein est pardi!

Bien sûr, si j'ai pris cette route, ce n'était pas par hasard, lors de mes recherches préliminaires, j'ai vu qu'il était 100$ moins cher de rejoindre BDA depuis LAX que depuis JFK ou MIA (les hubs dont les vols directs d'American vont jusqu'à BDA) et il était bien plus cher d'emprunter une autre compagnie, sans compter que ce trajet me permettait d'obtenir directement le statut bronze chez BA (au prix de deux segments sur BA mais ça, c'est une autre histoire, une histoire fortement liée à l'arrivée des 787 d'AF d'ailleurs) J'aurais pu aller jusqu'au statut silver mais malheureusement, ça ne s'est pas fait cette année là.

Alors 100$, quand le trajet aller-retour ne coûte "que" 600$ en J et qu'il est bien plus compliqué et cher de rejoindre LAX que JFK en cette période, on est d'accord que c'est juste une excuse mais une excuse qui me permettait de voler sur le 767 tri-classe à l'aller entre LAX et MIA et d'emprunter le transcontinental A321 entre JFK et LAX au retour!

Bon, un changement sauvage de cabine et un appel payant de plus d'une heure trente plus tard, je suis contraint de prendre un chemin plus classique et de rejoindre ma destination depuis JFK comme pour le retour, et donc de prendre deux fois le transcontinental. Qu'à cela ne tienne, je décide donc d'upgrader mon vol aller en première classe histoire d'en profiter au maximum! Ce vol sera aussi un vol de nuit histoire d'économiser une nuit d'hôtel au passage (très mauvaise idée car je n'ai donc pas pu pleinement profiter de ce vol, la cabine J aurait largement suffit pour dormir!)

Par contre, comme je l'ai dit, il faut maintenant rejoindre LAX et le choix sera vite fait car c'était déjà ma destination…366 jours plus tôt! Le trick que j'avais alors utilisé fonctionne d'ailleurs mieux que la première fois car EK proposait alors toujours de très bons prix ex-ATH ( aussi ex-CMN, MLT et autres dans la région) sauf que là où il n'y avait pas de first entre ATH et DXB, cette fois-ci un des vols faisait une escale commerciale à LCA et il était effectué en 77W disposant de première classe!

Pour le retour, j'ai gardé l'idée simple d'un LAX-BRU via ZRH en J avec un billet prime sur LX pour réduire les coûts.

Il suffit alors de rejoindre ATH et c'est SN qui aura la palme avec un tarif très attractif en J pour ce pré acheminement.

Voici donc le routing final:


Routing

  • SN 3245 - Affaire - BRU -> ATH - A320 Vous etes ici
  • EK 106 - Première - ATH -> LCA - B77W A venir
  • EK 106 - Première - LCA -> DXB - B77W A venir
  • EK 215 - Première - DXB -> LAX - A380 A venir
  • AA 10 - Première - LAX -> JFK - A321 A venir
  • AA1609 - Affaires - New York → Hamilton - Boeing 737-800 Passé
  • AA 1609 - Affaire - BDA -> JFK - B738 A venir
  • AA 133 - Affaire - JFK -> LAX - A321 A venir
  • LX 41 - Affaire - LAX -> ZRH - B77W A venir
  • LX 788 - Affaire - ZRH -> BRU - Avro RJ100 A venir

Rien de bien original la dedans à part la destination mais je trouve ça toujours plus sympa qu'un "simple" BRU-JFK-BDA (chacun ses standards ^^ )

Enfin soit, l'intro est déjà bien trop longue pour ce qu'elle doit expliquer donc partons tout de suite au cœur du sujet


BRuxelles de bon matin


C'est en train que j'arriverai une fois de plus à Bruxelles pour mon vol de pré-acheminement.

Vol qui sera annoncé à l'heure et qui le sera (comme quoi SN ne prends pas tout le mauvais de grand maman)


photo dsc04896-copierphoto dsc04897-copier

Armé de mon passeport, je m'enregistre au check-in prioritaire qui était vide, en dépassant les deux personnes qui attendaient dans la file normale (presque vide donc elle aussi)

Même la sécurité sera vite passée, et en prime, mon sac ne sera pas mis dans la pile de fouille aléatoire cette fois-ci, contrairement au bac contenant mes autres affaires (autant vous dire que la fouille fut courte)

Du coup, je profite des grandes vitres pour spotter un poil, de l'amerloque en triple sept corporate pour commencer


photo dsc04898-copier

737 TUI avec livrée spéciale


photo dsc04899-copier

Et une brochette de 330 SN en partie T


photo dsc04900-copier

Mais le salon m'attends, donc je traverse le maintenant habituel Duty-free


photo dsc04901-copier

Pour ressortir devant la fusée Tintin


photo dsc04902-copier

Avant de contourner…ce truc là…


photo dsc04903-copier

Après quelques minutes, me voici devant The Loft, le salon SN qui n'avait alors pas encore été rénové et ayant toujours sa petite partie réservée aux passager HON qui restera vide tout du long, ça valait bien la peine d'en retirer l'accès aux SEN!


photo dsc04904-copierphoto dsc04905-copier

Notons que les passagers premium des vols NZ sont autorisés dans ce salon, au cas où leur 777 aurait eu du mal à atterrir à Londres.

J'irai m'asseoir dans un coin près de la fenêtre et je peux me considérer chanceux car le salon est plein à craquer à cette heure


photo dsc04907-copier

Ne vous dispenserai donc des photos du buffet et des boissons, de toute façon c'est exactement la même chose que durant mes précédents passages.

Je prends donc mon petit-déjeuner presque rituel


photo dsc04908-copier

Pour les petits malins qui se le demandent: Oui, c'est du jus de pomme!

Pour les autres, voici les documents de vols, en version présent cette fois (Quand il y avait encore de l'encre dorée sur mon passeport)


photo dsc04909-copier

Comme vous le voyez, j'ai le siège 2A. Le plan de cabine annonçait au départ une seule rangée de J mais une deuxième a été ajoutée une semaine avant le vol et j'ai donc reculé mon choix pour avoir plus de places pour les jambes.

Suivant les instructions du fids, j'irai donc en porte. ce qui me soulagera de mon voisin ayant oublié la première politesse qui est de mettre des écouteurs quand on regarde une série sur sa tablette.


photo dsc04910-copier

Elle, elle va pas aller bien loin.


photo dsc04911-copier

Par contre lui, il se prépare pour les 3h10 de vol qui nous sépare d'Athènes!


photo dsc04912-copier

L'embarquement "prioritaire" commence peu après mon arrivée et 50% des passagers (les dits prioritaires donc) se retrouvent donc agglutinés dans le finger car la cabine n'est pas encore prête.

Alors c'est sympa le cheap gold d'A3, c'est tout de suite moins sympa quand ça fait des vols avec plus de passagers prioritaires que de passagers normaux.

Au passage, notre voisin a dû un peu trop se dépêcher en s'habillant ce matin.


photo dsc04913-copier

La personne derrière moi trouve alors que c'est le moment idéal pour se reparfumer… Par contre elle devait avoir un crayon dans l’œil car j'ai l'impression qu'elle en a mis partout sauf sur elle. Du coup, j'ai pu sortir pour la première fois de ma vie mon inhalateur de ventoline dans un aéroport… Autant vous dire que j'étais devenu un poil irritable à force…

On finira par avancer, me permettant de saluer notre pilote au passage.


photo dsc04914-copier

Je préfère ne pas commenter cela.


photo dsc04915-copier

Passons donc en revue mon siège pour les 3 prochaines heures.


photo dsc04916-copier

A l'époque, on avait encore droit au siège neutralisé en J (Je dis ça au cas où ça aurait changé au moment où vous lisez ces lignes (vous savez, à cause de cette sombre histoire de pangolin?)

Bref, j'ai encore une fois pris Nelson pour m'accompagner, il sera d'ailleurs un compagnon de voyage exemplaire, et je ne peux malheureusement pas en dire de même de mon voisin (vous allez voir, c'est assez récurent durant ce voyage)


photo dsc04917-copier

Pendant que le reste de la cabine s'installe, plus bruyamment que jamais, voici le pas


photo dsc04918-copier

Et le contenu de la pochette haute: on commence par l'origami en papier cadeau


photo dsc04919-copier

Plus sérieusement: safety first!


photo dsc04920-copierphoto dsc04921-copier

Et le magazine du moment


photo dsc04922-copierphoto dsc04923-copier

Ha, le programme de fidélité loop….Je me suis inscrit….Je l'ai jamais utilisé….Et pouf, il a disparu!


photo dsc04924-copier

Le réseau de SN (photo non contractuelle avec le réseau actuel post COVID)


photo dsc04925-copier

Et un plan de BRU


photo dsc04926-copier

Pour le reste de l'avion, le BOB


photo dsc04927-copierphoto dsc04928-copierphoto dsc04929-copier

La partie consistante


photo dsc04930-copierphoto dsc04931-copier

Et les frites…On est en Belgique ou on y est pas!


photo dsc04932-copierphoto dsc04933-copierphoto dsc04934-copier

On peut aussi acheter des avions, mais je ne vais pas dépenser 25€ pour compléter ma collection!


photo dsc04935-copierphoto dsc04936-copier

Notre voisin part avant nous


photo dsc04937-copier

Et le PNC passe parmis les passagers pour distribuer la presse locale.


photo dsc04938-copier

Et c'est à partir de ce moment là que ça devient vraiment le bordel (parce que jusque là, c'était seulement l'échauffement). La cabine était remplis à 7/8 en J dont 5 passagers grecs étant dans un même groupe, dont mon voisin. Autant vous dire que ça discutait fort à l'embarquement mais c'est rien comparé au moment où, alors que l'embarquement se termine, mon voisin décide de prendre son téléphone et de…téléphoner… Et pas le petit coup de fil discret NOOOOON, le coup de fil en parlant fort et en rigolant tout en s'agitant et en bousculant le siège devant lui (heureusement, le seul siège vide de la J)

Après plus d'une minute de discussion avec la cheffe de cabine (enfin un semblant de discussion, le passager grec mélangeant sa langue maternelle et l'anglais…), il finit pas fermer son téléphone et s’installer sur son siège et sur le siège neutralisé (y plaçant sac, tablette et touti quanti)

On finit par quitter le bloc quand même avant que mon voisin ne se fasse, encore, réprimander. Le club des 5 qui était en J était habillé de manière chic mais bor*** qu'ils avaient des manières de porcs!

Au passage, on fait coucou au petit frère.


photo dsc04939-copierphoto dsc04940-copier

Et les écrans sont sortis pour la vidéo de sécurité, assez comique d'ailleurs


photo dsc04942-copier

Et parce que je suis gentil, la voici en entier! Courtoisie de SN



Un Ryanair est encore aller au seuil de piste pour bien ennuyer mes futurs collègues


photo dsc04943-copier

Et on se positionne en B3 pour décoller après le 737 FR, me permettant d'avoir une vue sur l'aéroport militaire et ses C-130 vieillissants.


photo dsc04944-copierphoto dsc04945-copierphoto dsc04946-copier

A notre tour maintenant de nous engager sur la 25R


photo dsc04947-copierphoto dsc04948-copierphoto dsc04949-copier

En vol


Et décollage!


photo dsc04950-copier

Les écrans resteront baissés avec la géolocalisation


photo dsc04951-copier

Le PNC sera vite "libéré" et passera donner un oshibori


photo dsc04952-copier

La passagère au 2D commencera alors à demander un peu près tout ce qui est possible à la cheffe de cabine (si elle peut avoir un verre d'eau avant le repas, un coussin (voir deux), une couette, des frites (si c'est gratuit), de la presse grecque, un massage et un poème en alexandrins écrit sur du parchemin en grec ancien! (Ok, j'ai un peu exagéré sur les deux derniers mais elle a vraiment accaparé  la cheffe de cabine avant même le début du service)

En attendant le repas, j'essaie de profiter de la vue


photo dsc04953-copierphoto dsc04954-copier

Et le repas arrive enfin, créant les 30 minutes les plus calmes du vol!

Salade de crevette grise sur leur lit de chicon (d'endives quoi) en entrée et raviole aux épinards en plat


photo dsc04955-copier

Et avec le pain et les couverts en plastique débalés


photo dsc04957-copier

Le jus d'orange arrivera presque immédiatement avec commande de café et/ou champagne (et quand je dis champagne, c'est du vrai champagne, on est pas sur LH)

Je sais que certains trouvent le plastique cheap pour les couverts, personnellement ça ne me dérange pas tant que le plat est bon et SN ne me déçoit pas sur ce point, ce fut délicieux, et servi avec le sourire par un PNC attentionné malgré le cinéma de mes voisins (et honnêtement, je ne leur en aurait pas voulu d'être un peu amère à cause d'eux mais ce ne fut pas le cas.


photo dsc04958-copier

Mon voisin ayant eu l'amabilité de ne pas encombrer la tablette cette fois, j'y poserais le café qui arrivera vite.


photo dsc04959-copier

Quand j'entamerai le plat, c'est le champagne qui sera servis, il y aura un refil illimité jusqu'à destination et servit à la bouteille (mais deux verres me suffiront personnellement)


photo dsc04960-copier

Santé chef!


photo dsc04961-copier

Je finirai donc mon repas près de Stuttgart par un petit chocolat belge


photo dsc04963-copierphoto dsc04964-copier

Je passerai le reste du vol avec mon QC25 vissé sur les oreilles pour oublier mes voisins


Il ne faut pas rêver, je n'ai pas pu beaucoup me reposer entre le voisin qui gigote et qui s'accapare les trois prises d'aération avant de se plaindre qu'il fait froid et de demander une couverture… Mais bon, je retrouverai le sourire grâce à la vue encore une fois.


photo dsc04965-copierphoto dsc04966-copier

Il n'y a que moi qui y voit une t^te de dauphin?


photo dsc04967-copierphoto dsc04968-copierphoto dsc04969-copier

L'arrivée à ATH


On approche de ATH


photo dsc04970-copierphoto dsc04971-copierphoto dsc04972-copier

Et on s'y pose après une approche en crabe assez intense


photo dsc04973-copierphoto dsc04974-copier

Beaucoup d'Olympic au sol


photo dsc04976-copierphoto dsc04977-copierphoto dsc04979-copier

Mais aussi du plus exotique


photo dsc04980-copierphoto dsc04981-copier

Je quitte rapidement ce cirque pour aller chercher mes bagages (la suite étant sur un billet séparé)


photo dsc04982-copierphoto dsc04983-copierphoto dsc04984-copier

Mais il ne faut pas rêver, avec 50% de pax prioritaires sur ce vol, autant ne pas respecter les priorités hein!

EN bref, ce vol ne fut pas une sinécure, le salon devenait bien trop petit (il paraîtra bientôt bien trop grand) mais l'expérience à bord n'était pas mauvaise à cause de la compagnie u de son personnel qui ont été très pro jusqu'au bout mais surtout des passagers qui furent des vrais monstres tout le long!

En tous cas, à bientôt pour la suite de ce périple.

Afficher la suite

Verdict

Brussels Airlines

8.8/10
Cabine7.0
Equipage10.0
Divertissements8.5
Restauration9.5

THE LOFT by Brussels Airlines

6.1/10
Confort6.0
Restauration7.5
Divertissements7.0
Services4.0

Brussels - BRU

8.8/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté10.0

Athens - ATH

8.4/10
Fluidité8.5
Accès7.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

Pour les notes, difficile de noter la cabine au delà de 7 même si elle reste confortable vu que je dois la comparer à mon vol d'une durée semblable aux USA avec une vraie cabine J, ce qui empêche entre autre la guerre du siège neutralisé.

En temps normal, j'aurais mis un 9 à l'équipage, Il était très bon mais ne sortais pas du lot. Mais je ne peux m'empêcher de compatir sincèrement quand je vois le comportement extrêmement désagréable d'une majorité de la cabine J (Afin de ne pas trop alourdir le récit, j'ai volontairement diminué mes allusion aux autres passagers, c'est vous dire...) Malgré ça, l'équipage est resté souriant et très professionnel, chapeau bas!

La vue est superbe sur cette route et la géovision est toujours un plus.

Au niveau restauration, le repas était excellent, et le refil de champagne est un bon point, dommage pour le dessert qui aurait pu être déballé avant d'être servis avec le plateau

Concernant BRU, C'était rapide mais les détours inutiles sont vraiment ennuyeux et superflus, surtout que le mélange entre les passagers partant, arrivant ou en transit dans des couloirs pas toujours très large peut causer certaines difficultés.

L'accès est ultra facile en train mais les 5€20 de taxes sur le billet de train sur chaque trajet, c'est un peu trop cher à mon goût.

Niveau services, difficile de juger quand on passe son temps au salon... Je mettrais donc la note moyenne des autres indicateurs.

Pour The Loft, les notes sont malheureusement assez basses car il était à l'époque devenu bien trop petit (et retirer le coin réservé SEN est toujours en travers de ma gorge, je l'admets. La restauration est bonne mais ne change pas, j'ai eu des soucis avec le Wi-Fi car ils ont changés le code après plus de deux ans avec le même et il n'est pas très bien affiché. Niveau service, le personnel était débordé, faisant que les tables et les toilettes étaient trop peu nettoyées, l’accueil à l'entrée devenait aussi très long (dix personnes attendaient pour entrer quand je suis sorti)

Bref, c'est un salon que j'adorais avant mais qui n'a pas su évoluer avec l'évolution de la compagnie. Bien entendu, c'est à remettre en perspective de 2017, avant l’extension Lotus du salon ^^

Informations sur la ligne Brussels (BRU) Athens (ATH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Brussels (BRU) → Athens (ATH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Aegean Airlines avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 8 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 554097 by
    AirBretzel GOLD 8798 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Le plateau semble sympa mais je le trouve un cran en dessous de ce que fait A3.
    Un groupe de voisins sans-gênes c'est fort pénible.
    A bientôt

    • Comment 554149 by
      Shadow B AUTEUR 574 Commentaires

      Merci pour le commentaire.

      Perso, je préfère ce plateau à ce que j'ai eu sur A3, mais je n'ai pas eu d'aussi longs vols avec :) Puis SN propose des plats à la carte commandable à l'avance.

      A Bientôt.

  • Comment 554112 by
    lagentsecret GOLD 12459 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "mais je trouve ça toujours plus sympa qu'un "simple" BRU-JFK-BDA"
    Nous sommes bien d'accord ;)

    "c'est tout de suite moins sympa quand ça fait des vols avec plus de passagers prioritaires que de passagers normaux."
    Moi je trouve que ça colle bien avec une cheap compagnie comme SN

    "(vous allez voir, c'est assez récurent durant ce voyage)"
    Quoi même en First EK ?

    " j'ai un peu exagéré sur les deux derniers"
    Seulement sur les deux derniers ? OMG !

    "(d'endives quoi) "
    On ne va pas chiconer ^^

    Le plateau servi est très appétissant et vous confirmez que c'est bon
    Les couverts en plastique ça fait cheap ;)

    Un bon vol SN

    A bientôt

  • Comment 554129 by
    Prof-1500 21 Commentaires

    Salut !
    Un vol qui aurait pu être un peu plus agréable sans les voisins, le plateau repas a l'air bon.

    Il n'y a que moi qui y voit une t^te de dauphin?

    Non ne t'inquiète pas, moi aussi ;-)
    A bientôt !

  • Comment 554145 by
    Esteban TEAM GOLD 13714 Commentaires

    Merci pour le partage !

  • Comment 554315 by
    tsow GOLD 1750 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Le facteur humain est toujours la variable qui peut rendre un vol agréable ou au contraire en faire un chemin de croix... là, niveau copax, ce n'était pas gagné mais les PNC ont largement réussi à rattraper le coup! Au final, ce fut donc un bon vol.

    En plus, le catering est très appétissant.

    Le seul souci pour moi, c'est la cabine en mode "planche à repasser"...

    À bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.