Avis du vol Lufthansa Bangalore Frankfurt en classe Affaires

Compagnie Lufthansa
Vol LH755
Classe Affaires
Siege 10K
Temps de vol 09:25
Décollage 18 Jul 19, 03:05
Arrivée à 18 Jul 19, 09:00
LH   #42 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1423 avis
watchbird
Par 1647
Publié le 31 juillet 2020

Nous revoilà pour la dernière partie de ce routing avec le retour pour l'Europe depuis Bangalore. Le seul avantage de ce vol est d'être assuré par un 747 de toute dernière génération qui est rare (seules Lufthansa, Air China et Korean Air l'exploitent pour du service passager commercial). Pour le reste l'horaire est horrible avec un départ prévu à 3 heures du matin… Le vol quotidien habituel d'Air France est bien mieux planifié (de mémoire vers 1h du matin en A332 à cette époque).

Le rappel du routing : 


Routing


à l'aéroport de bangalore


Avec un tel horaire de départ, on hésite entre dormir et se lever très tôt où ne pas dormir… J'ai choisi la seconde option, par contre j'avais gardé la chambre d'hôtel donc j'ai pu prendre un bonne douche avant d'embarquer dans l'Innova locale direction l'aéroport en empruntant la récente autoroute depuis le centre de Bangalore…
 
Après le contrôle des passeports et des billets à la porte de l'aéroport, j'arrive dans un grand hall d'enregistrement. Les nombreux comptoirs Lufthansa se trouvent immédiatement à la droite de l'escalator qui permet d'accéder à l'étage des contrôles. Je suis pris en charge immédiatement par un comptoir First Class car ceux la Business Class étaient déjà occupés.



Bon ben d'après les panneaux pour les vols domestiques vous allez où vous voulez pour l'international allez vers le centre médical !


photo img_4976

La frontière est encombrée, il y a du monde partout et la prise de photos est interdites bien sûr, d'où les quelques photos ci-dessous, "effacées sous les yeux de l'agent"… J'ai pas poussé le vice jusqu'à photographier le PIF… Ensuite on traverse le duty free, un espèce de hall et direction le lounge dont l'accès se fait par ce petit couloir discret…



Les documents de voyages ultra tamponnés à la mode indienne et quelques vues du salon qui s'il n'était pas à moitié en travaux (en particulier les toilettes) serait tout à fait convenable pour un lounge partagé. Il y a du monde quand j'arrive mais il se vide petit à petit… Pas de souci pour une conversation sur une application de messagerie bien connue grâce au WiFi.



Après un peu d'internet et de repos / rafraîchissement, je me décide à aller en porte pour aller voir "mon" avion qui vient d'arriver. Une enseigne bien connu chez nous et une jetée décorée de divinité et de publicité… Sur le FIDS on remarque que l'aéroport ne dort jamais et que les vols vers le Golfe sont encore pire en terme d'horaires que celui de Lufthansa !



Et voilà le 748, D-ABYG, LN 1470, 6,5 ans au moment du vol qui porte le doux nom de "Baden-Württemberg". En vérifiant sur internet on voit une configuration avec 90 sièges business… en ajoutant les passagers à statut ça va faire un sacré embouteillage dans la file prioritaire ! En porte tout à l'air prêt…



Embarquement


Et voilà le résultat, une longue file pour la partie business. Une fois la porte passée, il est possible d'emprunter une passerelle dédiée pour la first et la business. De mon côté direction le pont principal après la porte R2. La business class occupe le pont supérieur, tout l'espace entre les portes 1 & 2 et deux rangées après les portes 2. La First étant située dans la pointe avant.



A bord, pas de surprise ce sont les mêmes sièges que ceux de l'A350 de l'aller sauf qu'ils sont tous en quinconce l'un vers l'autres même côté hublots. Pas d'accès direct pour tout le monde et une intimité limitée font partie des défauts connus… L'écran est plus petit que celui monté sur l'A350.



Depuis mon siège la vue sur le galley principal est imprenable avec les rideaux ouverts. On remarque quelques signes de fatigue des garnitures des meubles… peut être l'humidité tropicale de Bangalore y contribue ?



Le service démarre par le traditionnel verre de Sekt ou d'eau… Vu l'heure j'ai hésité… J'ai aussi hésité à prendre le dîner sachant que j'avais grignoté avant de partir pour l'aéroport. Mais bon j'avais envie de profiter du vol et le petit déjeuner à bord c'est rarement foufou donc je décide finalement de partir sur le dîner…



Nous sommes prêts pour le départ avec environ 30 minutes de retard qui ne seront que partiellement rattrapées (pas de souci j'ai une longue correspondance de mon côté).


photo img_5042

LE vol


Le décollage est typique du 747, ça bouge de partout, ça vit et ça décolle !


photo img_5045photo img_5043

Le service du principal repas est immédiatement disponible. Sur la mini cabine arrière du pont principal je suis le seul qui va prendre ce repas. Un oshibori pour démarrer avec un verre de vin rouge puis la nappe est mise en place et le plat qui est proposé avec l'ensemble du repas d'un coup. Suivant mon habitude, j'ai pris le plat de la culture culinaire de l'aéroport de départ du vol lorsque le choix me va… Donc indien ici.

L'hôtesse sera très professionnelle et efficace, ne traînant pas (elle a surement l'intention d'aller se reposer aussi…) mais sans pression pour moi. Je ne me rappelle pas si c'était bon…

Désolé pour la qualité des photos qui est très moyenne parce que peu éclairées… 



Je profite pour une fois d'un IFE qui fonctionne pour finir mon film de l'aller… Dehors le jour est déjà là et l'hôtesse est repassée me proposer un verre d'eau et un Kitkat…



Tout le monde dort encore quand les lumières sont rallumées ! Un petit coup de bleu pour amortir le réveil…


photo 20190718_044557photo img_5064photo img_5065

Du coup c'est l'heure de la seconde prestation : un petit déjeuner avec vue sur deux gros GEnx et une aile massive ! J'ai choisi l'option omelette.



J'en profite pour un peu de "air-to-air". Le ciel européen était plus actif à cette époque que maintenant…



Quelques éléments de l'avion pour se rappeler !



arrivée à francfort


Nous arrivons en vue de Francfort que nous allons contourner par le sud pour un atterrissage face à l'est.



Atterrissage typique du 747, ça bouge dans tous les sens dans un grand bruit ! Ça m'avait presque manqué à l'aller avec l'A350 qui est tellement tout en douceur et en silence !

On attaque maintenant un petit spotting de roulage avec les spécialités locales de chez Lufthansa mais pas seulement ainsi qu'une très forte proportion d'appareils long courriers asiatiques ou américains. On peut aussi voir des travaux significatifs probablement pour un nouveau terminal… Un parking au large pour les appareils asiatiques qui passent la journée sur place avant de rentrer chez eux.



Quand un A380 sur le départ toise un 747-8i qui arrive…



Nous arrivons en porte et comme pour boucler la boucle notre voisin de porte est un 787 d'Air Canada (comme lors de mon départ de Munich).



Le débarquement se fait rapidement et permet des petites vues sur l'appareil du jour et ses deux voisins d'Air Canada (B773ER & B787)…



Quelques images de mon transit vers l'espace Schengen de Fraport. Le passage de la frontière de nouveau très facile avec les machines puis le moins plaisant petit pèlerinage dans le tunnel avec travelators accessible par escalier (pas mal d'étages…) ou ascenseur. Bon cette fois là je n'étais pas trop pressé ce qui le rends un petit moins déplaisant…



Et on arrive en plein centre de la jetée Schengen… Reste à trouver le salon le plus proche pour attendre mon vol vers la France.



Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

6.4/10
Cabine5.0
Equipage8.5
Divertissements6.0
Restauration6.0

Premium Plaza Lounge

6.5/10
Confort7.5
Restauration6.5
Divertissements7.0
Services5.0

Bangalore - BLR

7.0/10
Fluidité6.5
Accès6.5
Services6.5
Propreté8.5

Frankfurt - FRA

7.6/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté8.0

Conclusion

Et voilà la fin de ce routing un peu ancien ! J'espère que vous l'aurez apprécié.

Pour ce vol, le principal défaut est son horaire surtout avec 30 minutes de retard qui n'arrangent rien. La plupart des passagers choisissent de dormir et ne profitent pas de la prestation de dîner prévue. J'ai pour ma part peu dormi et ai pu profiter d'un service très personnalisé et professionnel. Le système de divertissement fonctionnait sans souci. Finalement à part l'horaire ce qui peut vraiment être amélioré c'est la cabine qui avec une disposition en 2-2-2 avec sièges en quinconce l'un vers l'autre n'offre que peu d'intimité et pas d'accès direct aux sièges hublots. Ce concept est maintenant assez daté ! Le reste de la prestation est solide comme attendu d'une major européenne.

Pour ce qui concerne les aéroports, pas de souci ni au départ (accès routier pas si mauvais que ça depuis le centre de Bangalore) et fluidité honnête pour une heure de pointe (seule la frontière était assez chargée), ni à l'arrivée où la grosse machine Fraport fonctionne plutôt bien malgré des dispositions parfois assez ancienne dont ce raccourci via un tunnel lugubre entre les terminaux internationaux et Schengen.

Le salon à Bangalore est assez quelconque mais fait le job malgré des travaux en cours qui en limitait la taille et les services (toilettes...).

Merci de m'avoir lu, n'hésitez pas à commenter / questionner / réagir comme vous le souhaitez et j'espère à dans pas trop trop longtemps !

Sur le même sujet

9 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 559677 by
    Esteban GOLD 16808 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce vol retour.

    Le catering est bien mieux qu'à l'aller, les options AVML ont l'air très sympa.

    A bientôt !

    • Comment 559696 by
      watchbird AUTEUR 426 Commentaires

      Merci du commentaire. J'ai appris un truc avec le concept "AVML". Pour ceux qui chercherais comme moi il s'agit d'une option de repas végétarienne relax si j'ai bien compris...

      • Comment 559704 by
        Esteban GOLD 16808 Commentaires

        En fait vous avez toute une gamme de repas végétariens disponibles (tous ne le sont pas dans toutes les classes et dans toutes les compagnies), un petit tour d'horizon : VLML - Végétarien avec lait et produits laitiers et oeufs autorisés / VGML - Végétarien strict que des légumes / RVML - Végétarien strict sans aucune transformation, légumes crus, donc ^^ / AVML - Végétarien Asiatique : toujours végétarien strict mais avec des épices / FPML - Seulement des fruits.

        Les compagnies du Golfe proposent aussi, mais pas toutes, un VOML - Végétarien Oriental, toujours strict mais avec des pâtes ou du riz.

        Voilà voilà :)

  • Comment 559681 by
    Leadership TEAM GOLD 5338 Commentaires

    Merci pour cette suite et fin.
    Un super routing pour un avgeek avec 3 avions récents dont le 748 qui est en effet plutôt rare. Il est aussi possible de le prendre avec Air China.
    un horaire difficile mais une prestation qui reste complete après le décollage.
    PDJ classique mais l'omelette présente bien.
    à bientôt j'espère!

  • Comment 559703 by
    AirOne 2447 Commentaires

    Bon j'ai commencé par la fin, mais l'attrait du 747-8 était trop fort pour résister. Je me dis qu'il va quand même falloir que je cède un jour pour le prendre car pour moi c'est le plus beau des avions.
    L'horaire est vraiment affreux par contre piouf. La cabine ne fait pas rêver dans son aspect mais on doit quand même bien y dormir.

    Merci pour ce FR !

  • Comment 559739 by
    QuentinNZ TEAM GOLD 971 Commentaires

    Merci pour ce report.
    L'horaire AF est miuex mais lorsuqe l'avion n'a pas de retard.... cf mon report de l'année dernière.
    Pour une cabine récente l'IFE fait assez vieux je trouve. L'ensemble des prestations sont corrects et le vol de nuit dans ce sens est toujours agréable en J.
    A bientot.

  • Comment 559837 by
    tsow SILVER 2020 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    L'horaire pique un peu en effet.

    Les prestations sont toujours aussi homogènes chez LH; ce n'est pas incroyable mais on sait toujours à quoi s'attendre, que ce soit pour la cabine, l'IFE ou le catering. C'est la même chose sur toute la flotte et sur tout le réseau.

    Finalement, le facteur le plus différenciant reste l'équipage, et le fait de voler en 747-8.

    À bientôt!

  • Comment 560002 by
    lagentsecret 12385 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Un salon à l'offre presque correcte : dommage qu'il soit en travaux

    A bord on retrouve cette cabine dans une version pire (la version footsie footsie il me semble)

    Le plat chaud indien vous a plu mais l'entrée
    sucrée salée typiquement allemande semble redoutable

    Le petit déjeuner en mode omelette sans inspiration

    Un vol assez similaire à celui de l'aller mais avec un IFE qui fonctionne

    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.