Avis du vol Air France Paris Dubrovnik en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1286
Classe Economique
Siege 23A
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:20
Décollage 21 Aoû 20, 15:20
Arrivée à 21 Aoû 20, 17:40
AF   #26 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5971 avis
guilhem
Par 406
Publié le 31 janvier 2022

Le vol Paris - Dubrovnik n'ayant jamais été reporté avec Air France (mais avec Air France Hop), je vous présente donc une semi-exclusivité.


Bonjour à tous, je vous retrouve pour révéler la première destination du routing mystère qui n'est autre que Dubrovnik.

Cela faisait un moment que j'avais envie d'aller en Croatie, ainsi j'avais initialement réservé en novembre 2019 un Toulouse - Dubrovnik avec Volotea pour le lancement de la ligne et un retour le soir même avec easyJet mais vers Bâle / Mulhouse pour voir un peu ma famille avant de redescendre dans le sud. Tout cela s'était sans compter le Covid-19, ainsi l'aller à d'abord été annulé et le retour n'a pas tenu longtemps.

Quelques mois plus tard, Helvetic annonce opérer 3 aller-retours uniques depuis Zurich et vers Le Bourget (ce qui est extrêmement rare car cet aéroport n'accepte pas en général les vols commerciaux), Dubrovnik et une autre (je me souviens plus). Il ne me faut pas longtemps pour commencer à monter un routing avec une nuit à Zurich. Vous connaissez la chanson ? Helvetic a annulé ses vols juste avant que je ne les réserve… décidemment quand ça ne veut pas !
  
Finalement, environ 2 semaines avant le départ je repère 2 destinations pas chères au départ de Toulouse : Athènes et Dubrovnik. Comme j'ai moins de 21 ans à l'époque, j'évite la Grèce car les loueurs ne voudront pas me louer de voiture (ou alors très cher). Je retombe donc sur mes pates et je vais me rendre à Dubrovnik. La suite du routing sera révélé au fil de l'eau.



Le tarif est très intéressant en Carte Jeune, d'autant qu'il inclus un bagage à l'aller comme au retour. Pour bénéficier de ce tarif, il faut en revanche faire une correspondance assez longue à Paris dont j'ai plutôt tiré bénéfice.


photo reservation-routing-croatie-61750

A l'époque la Croatie relançait son tourisme et demandait seulement de remplir un Passenger Locator Form (PLF) au moins 48 heures avant le départ, c'est tout, pas de test et il n'y avait pas de vaccins à l'époque.


Aéroport Paris-Roissy CDG


Après avoir passé la soirée et la nuit à Paris, je m'étais rendu au Bourget pour redécouvrir le musée de l'air et de l'espace. Pour rejoindre l'aéroport, j'ai choisi de prendre le bus 350 pour rejoindre l'aéroport. Pour m'être renseigné à l'avance, le trajet coûte 6€ (à bord) ou 3 tickets t+, néanmoins impossible d'acheter son titre à bord bien que j'ai exactement l'appoint. Face à cette aberration, le chauffeur impuissant me fera monter à bord quand même. Je regrette que rien n'ait été fait pour me prévenir : pas d'annonce dans les bus, le RER, les distributeurs, les abribus ou le site internet de la RATP.

Le bus me dépose vers 13h10 à la gare du terminal 2.


photo cdg-dbv-aout-2020-1

La Croatie n'étant pas dans l'espace Schengen, c'est du terminal 2E que je partirais, pour rejoindre ce dernier il suffit de marcher un peu.


photo cdg-dbv-aout-2020-2

L'accès au terminal 2E est contrôlé, il faut montrer patte blanche pour y accéder. Je dégaine donc mon billet imprimé la veille au départ de Toulouse.


photo cdg-dbv-aout-2020-3

Mon bagage en soute ayant passé la nuit à l'aéroport, je ne passe pas par la case enregistrement et file directement aux contrôles. Les PARAFES sont tous fermés.


photo cdg-dbv-aout-2020-4

L'embarquement du vol vers Dubrovnik est annoncé en porte K27, ce sera donc dans la même jetée que celle où je suis arrivé.


photo cdg-dbv-aout-2020-5

N'ayant pas accès au salon, je décide de déjeuner au Prêt A Manger où je prends une salade composée poulet pesto et un soda. La salade est très bonne et copieuse et le tout m'a coûté moins de 10€, c'est très bien pour un terminal international dans une grande ville comme Paris.


photo cdg-dbv-aout-2020-6

Embarquement


La porte d'embarquement K27 se révèle être une porte d'embarquement par bus située au niveau du tarmac.


photo cdg-dbv-aout-2020-8

Je profite des quelques instants de calme avant l'embarquement pour faire réimprimer qui avait été avalée par la machine à rayons X !


photo cdg-dbv-aout-2020-7

L'embarquement en bus est l'occasion de faire un tour du tarmac et de voir un Boeing 777-300 d'Air France en partance pour Abidjan, un autre de Qatar Airways avec la livrée oneworld, un Airbus A330 d'Iran Air, un Boeing 787 d'Air France et un Embraer 190.



Le bus nous dépose au pied d'un terminal inconnu avec seulement des passerelles, il nous faut alors gravir les quelques marches pour rejoindre la passerelle.


photo cdg-dbv-aout-2020-15

L'avion du jour est un Airbus A319, ça fait un peu petit vu le tourisme de masse habituel à Dubrovnik.


photo cdg-dbv-aout-2020-16

Fuselage shot


photo cdg-dbv-aout-2020-17

L'avion est équipé du Wi-Fi qui sera bien agréable sur ce vol d'un peu plus de 2 heures.


photo cdg-dbv-aout-2020-18

A bord, la cabine est une Smart & Beyond.


photo cdg-dbv-aout-2020-19

Je rejoins ma place au 23A qui a la chance d'avoir 2 hublots ou le malheur d'en avoir aucun aligné selon si l'on voit le verre à moitié plein ou à moitié vide.


photo cdg-dbv-aout-2020-20

Le pas est très (trop) juste à l'arrière de l'appareil, mes genoux touchent alors qu'il n'y a même pas le magazine dans la pochette. Le confort sur ce vol sera donc assez limité d'autant que derrière moi j'hérite d'un gamin infernal qui n'arrêtera pas de me mettre des coups dans le dos pendant tout le vol.


photo cdg-dbv-aout-2020-21

Le commandant de bord nous prévient que l'avitaillement est toujours en cours et qu'il ne faut pas attacher ses ceintures.


photo cdg-dbv-aout-2020-22

Le taux de remplissage sur ce vol avoisinera les 100%, bien étonnant vu le prix que j'ai payé le vol seulement 2 semaines avant le départ !


Le vol


Nous sommes repoussés peu après 15h20 et nous commençons notre roulage dans la foulée.


photo cdg-dbv-aout-2020-23

Nous passons devant un Boeing 777-300 de la compagnie arborant la livrée SkyTeam.


photo cdg-dbv-aout-2020-24

Un autre avion s'apprête à décoller du seuil de piste tandis que nous n'aurons pas besoin d'utiliser toute la piste.


photo cdg-dbv-aout-2020-25

Nous prenons notre envol sous le vrombissement des moteurs à 15h32.


photo cdg-dbv-aout-2020-26

La montée offre d'agréable vues sur l'aéroport de Paris-Le Bourget puis la capitale.



Après à peine moins de 30 minutes, le service est proposé. Comme sur le vol de préacheminement la veille, il y a une sélection limitée de boissons. Mais en plus cette fois un snack est proposé, il s'agit des gaufrettes pavot & poivre qui sont habituellement proposées sur les vols domestiques et que j'aime bien.


photo cdg-dbv-aout-2020-33

Il n'y aura pas de second service pendant ce vol, pas même pour les boissons. Malgré cela, j'arriverais finalement à obtenir un refill sucré qui sera le bienvenu. Dommage que ça n'ait pas été proposé spontanément, ça me parait être la moindre des choses pour un vol de cette durée.


photo cdg-dbv-aout-2020-37

Après le service, les fiches sanitaires sont distribuées. Il faut les remplir et les remettre à l'équipage.


photo cdg-dbv-aout-2020-34

La suite du vol permet d'observer le paysage plutôt montagneux caractéristique de la Croatie.


photo cdg-dbv-aout-2020-35photo cdg-dbv-aout-2020-36photo cdg-dbv-aout-2020-38

Puis, nous survolons la ville de Neum, qui se trouve être en Bosnie-Herzégovine bien qu'à droite et à gauche ce soit la Croatie. Il s'agit de la seule façade maritime de ce pays, c'est incroyable !

Et le pont en construction est croate (et la construction a été finie depuis !).


photo cdg-dbv-aout-2020-39

Un village de pêcheurs nommé Slano dans le fond.


photo cdg-dbv-aout-2020-41

Quand j'aperçois Dubrovnik, je suis ravi parce qu'il s'agit de l'une des plus belles approches en Europe car la piste est parallèle à la ville ce qui permet d'apprécier la vue sur la ville et d'assez proche.


photo cdg-dbv-aout-2020-42photo cdg-dbv-aout-2020-43

Pas d'approche directe aujourd'hui, ce sera une approche main gauche qui rallonge le vol d'une dizaine de minutes à mon grand bonheur. Néanmoins, cela nous oblige à être un peu plus distant de la ville.


photo cdg-dbv-aout-2020-44

L'aéroport de Dubrovnik est situé sur une bande de terre assez éloignée de la ville. Pour la petite anecdote, l'aéroport est plus proche du Monténégro que de Dubrovnik !


photo cdg-dbv-aout-2020-45

Le virage pour s'aligner avec la piste s'effectue au-dessus de la Mer Adriatique.


photo cdg-dbv-aout-2020-46

Il y a quelques maisons pas très loin du seuil de piste.


photo cdg-dbv-aout-2020-47

Nous y sommes presque.


photo cdg-dbv-aout-2020-48

Touché !


photo cdg-dbv-aout-2020-49

Nous rejoignons notre point de stationnement à côté de cet autre Airbus A319 de Croatia Airlines à 17h34.


photo cdg-dbv-aout-2020-50

Aéroport de Dubrovnik


L'équipage veille à ce que l'embarquement s'effectue rangée par rangée. Comme je suis assis au 23A, je débarque parmi les derniers passagers.


photo cdg-dbv-aout-2020-51

Une fois débarqué par la passerelle, je me retrouve dans un aéroport assez moderne. Ensuite, je passe le contrôle de la Police Aux Frontières (PAF) où il y a un peu d'attente mais pas plus de 10 minutes.

J'avais imprimé mon PLF mais la douanière aura les informations rien qu'en scannant mon passeport, c'est plutôt efficace du coup. 


photo cdg-dbv-aout-2020-52

La distribution des valises état déjà terminée alors que nous sommes arrivés en porte à peine 20 minutes plus tôt. Ma valise m'attendait déjà !


photo cdg-dbv-aout-2020-53

Arrivant peu avant 18h et voulant profiter de la fin de la journée car je repartirais dès le lendemain, je privilégie le taxi au bus. Celui-ci ayant été réservé auprès de mon hébergement pour 200 couronnes croates.

La route jusqu'à Dubrovnik est aussi belle que sinueuse et dure pas loin de 30 minutes. 


photo cdg-dbv-aout-2020-54

J'espère que vous aurez apprécié ce vol assez original que j'ai apprécié faire, je vous retrouve bientôt pour la suite de routing mystère. Vous pouvez essayer de deviner les prochains vols en commentaires si vous voulez.

A bientôt 

Afficher la suite

Verdict

Air France

6.5/10
Cabine6.5
Equipage7.5
Divertissements8.5
Restauration3.5

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité8.5
Accès4.0
Services8.5
Propreté10.0

Dubrovnik - DBV

8.4/10
Fluidité10.0
Accès6.5
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

A CDG, l'accès est inutilement compliqué par la RATP qui refuse le paiement en espèces à bord de ces bus. Les services sont biens, quasiment tout est ouvert alors qu'à Toulouse presque tout était fermé. Le Prêt A Manger offre vraiment une offre qualitative à un prix tout à fait correct.. La fluidité était bien malgré les PARAFES fermés. Rien à signaler pour la propreté.

A bord, le confort est diminué avec le hublot mal aligné et le pas réduit aux derniers rangs (il faut dire que je suis grand aussi). L'équipage est professionnel et veille à faire respecter les consignes sanitaires, bien que les PNC soient vite disparus après le service. Service qui n'est d'ailleurs pas tout à fait adapté pour un vol de 2h, le refill améliore un peu la note. Les divertissement étaient très bien, le catalogue d'Air France Connect était très bien fourni.

A l'arrivée, Dubrovnik a un bel aéroport moderne et fonctionnel. La fluidité est exceptionnelle. L'accès est compliqué car la zone est montagneuse et l'aéroport est donc excentré de 23 km. Les service sont biens (je vous en dirais plus avec le prochain vol) et rien à signaler pour la propreté.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Dubrovnik (DBV)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Dubrovnik (DBV).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 21 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 594309 by
    lysflyer 1266 Commentaires
    Merci pour ce report assorti de magnifiques photos de l'approche. DBV me fait de plus en plus de l'œil.
    l'aller à d'abord été annulé

    Covid oblige, c'est compréhensible mais V7 est spécialiste des changements d'horaires à répétition, c'est pénible et ne permet pas d'anticiper l'achat d'un billet.
    Hâte de lire la suite!
    LYSflyer
    • Comment 594315 by
      guilhem AUTEUR 743 Commentaires
      Merci pour la lecture et le commentaire, je suis ravi de voir que vous avez apprécié les photos.
      DBV me fait de plus en plus de l'œil.

      Je comprends totalement, Dubrovnik m'a fait de l'œil pendant 2 ans avant que je puisse enfin y aller.
      Hâte de lire la suite!

      La suite arrive bientôt !
      A bientôt
  • Comment 594341 by
    Esteban GOLD 20425 Commentaires
    Merci Guilhem pour ce nouveau routing !

    Encore une situation bien française où il est impossible de prendre son billet dans le bus ... Sans commentaire.

    La salade a l'air bonne et le prix reste assez raisonnable, pour un aéroport.

    A bord, si l'on s'arrête uniquement aux gaufrettes (que j'affectionne également), le service est bien restreint, heureusement le rab sucré est bienvenu !

    A bientôt !
    • Comment 594345 by
      guilhem AUTEUR 743 Commentaires
      Merci Stephan pour la lecture et le commentaire, je vois que tu apprécies l'itinéraire !
      Le pire dans tout ça c'est que refuser un paiement en espèces c'est interdit pourtant si j'avais été contrôlé, ça serait moi qui aurait été en tort...
      Le prix est raisonnable et la qualité suit derrière, ce qui n'est pas toujours le cas dans les aéroports.
      A bientôt
  • Comment 594363 by
    BESMRS 2408 Commentaires
    Merci pour ce FR ?

    Ah les achats de tickets à bord : entre IDF-M qui a décidé de bannir les tickets cartons (en rendant le support de base payant ce qui est illégal à cause du RGPD), le Covid qui impose une grande distanciation, la vente de ticket par SMS (quand ça marche) et le non équipement des bus pour payer par carte bancaire…. Bienvenue au milieu de la zone de transition ? Kafka is back ?

    refuser un paiement en liquide est illégal quand un produit est vendu... s'il ne l'est pas :)

    Sauf erreur de ma part, votre avion était stationné aux portes L du terminal 2E… à l’emplacement E05 je dirais ? La jetée était-elle fermée ?

    Le corridor de Neum a été un enjeu stratégique durant la dernière guerre puis durant les négociations de Dayton-Paris. Il faut savoir que ce cas particulier date de 1699 et de l’opposition aux doges (comme cela on est sûr que c’est compliqué) ! Le pont de Peljesac a désenclavé l’accès routier à Dubrovnik qui était complexe depuis la partition de la Yougoslavie. J’avais lu un article sur ce cas particulier dans une revue mais impossible de remettre la main sur la référence…
    • Comment 594367 by
      guilhem AUTEUR 743 Commentaires
      Salut Didier, merci pour la lecture et le commentaire. J'ai l'impression que ça fait 2 ans qu'on ne s'est pas vus !
      refuser un paiement en liquide est illégal quand un produit est vendu... s'il ne l'est pas :)

      J'ai pensé à cette règle aussi, aucune idée si ça s'applique dans ce cas. Le produit n'est pas vendu justement parce que le paiement se fait uniquement en espèces, donc j'aurais tendance à dire que oui.
      Sauf erreur de ma part, votre avion était stationné aux portes L du terminal 2E… à l’emplacement E05 je dirais ? La jetée était-elle fermée ?

      Pas impossible, le hall L a des portes avec une seule passerelle. Le hall L devait être fermé à l'époque et l'A319 a du se retrouver là-bas car les activités devaient être concentrée au K et toutes les portes avec plusieurs passerelles ont dû être réquisitionnées.
      Le pont de Peljesac a désenclavé l’accès routier à Dubrovnik qui était complexe depuis la partition de la Yougoslavie. J’avais lu un article sur ce cas particulier dans une revue mais impossible de remettre la main sur la référence…

      Cela ne m'étonne pas, quand j'ai vu sur la carte qu'il fallait traverser un autre pays pour passer du sud de la Croatie au nord, ça devait être compliqué. Surtout ces derniers temps !
      A bientôt
  • Comment 594397 by
    cliper31 GOLD 803 Commentaires
    Superbes photos, la Croatie est un joli pays d'ailleurs. les vols mystere c'est hydravion ?
    • Comment 594401 by
      guilhem AUTEUR 743 Commentaires
      Merci pour le commentaire.
      Le dernier vol mystère est un peu moins original que cela, néanmoins le vol n'a jamais été reporté en français.
      Il y a des lignes opérée en hydravion en Croatie ?
  • Comment 594465 by
    momolemomo GOLD 9840 Commentaires
    Dubrovnik est une très belle ville qui est, normalement, bondé de touriste en haute saison. En plein été 2020 ça a dû être bien sympa, comme Santorini qui était vide et paradisiaque cet été 2020.
    Belles vues de l’Adriatique, c’est une très belle région.
    Merci pour ce Fr
    • Comment 594483 by
      guilhem AUTEUR 743 Commentaires
      Merci Moritz pour le commentaire.
      A Dubrovnik, il devait y avoir moins de monde que d'habitude mais il y avait quand même pas mal de monde. Je pense que beaucoup de touristes se sont rabattus vers la Croatie voyant certains pays fermés ou des restrictions comme l'Italie qui demandait 7 jours d'isolement à la même période.
      J'ai bien aimé l'adriatique, la mer est vraiment belle et agréable.
      A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.