Avis du vol American Airlines London Dallas/Fort Worth en classe Affaires

Compagnie American Airlines
Vol AA21
Classe Affaires
Siege 4J
Temps de vol 10:05
Décollage 16 Jul 22, 09:35
Arrivée à 16 Jul 22, 13:40
AA   #26 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 526 avis
airberlin
Par GOLD 881
Publié le 31 juillet 2022

Je vous retrouve pour mon voyage vers le midwest, voyage aussi à la quête du statut Sapphire Oneworld en utilisant le BA Executive Club.


Mon choix est vite fait ce sera un cumul sur British Airways qui me permet avec les 25% de réduction des statuts actuels de tenter le Silver (équivalent Gold FB) en un seul voyage. Car tout vol domestique/européen en Business rapporte 40 tier points et tout LC 140 tp. Donc 4*40+2*140=440 tp. Il ne m'en manque que 10 pour le Silver à 450 au lieu de 600 qui peuvent se cumuler avec 1 ou 2 vols domestiques Eco. J'aurais surement à les faire. Sinon Londres au programme plus tard dans l'année.
2. BA impose 4 vols sur ses lignes. Enfin sur ces lignes, elle est généreuse. Les vols sous code BA sont comptés quelle que soit la compagnie qui l'opère et les vols IB comptent aussi si sous code IB et exploités par IB. Donc réservation BA plutôt que AA. C'est de toute façon le même prix.
3. J'ai déjà une carte BA Executive Club jamais utilisée mais elle arrive à expiration fin Août ce qui non seulement est un risque pour mes derniers tp mais en plus me ferait perdre presque 1 an de statut. Je clos donc ce compte et en ouvre un nouveau en Juin. 


J'avoue être très content de ce voyage mais que me fait varier les compagnies par rapport à ce que j'ai déjà vus jusqu'à présent. Hors comme dirait notre cher momie volante FFlyerCDG, je n'aime pas la fidélité. Mais on a pas toujours le choix je sais ;)
Donc première sur BA en Business, première sur AA (j'avais fait US Airways) quelle que soit la classe et j'aurai la chance de faire du domestic en Eco sur mainline (si si c'est une chance je trouve…) tout comme sur American Eagle. Je suis donc tout émoustillé ce matin là.


Routing


Le transfert T5 –> T3 à Heathrow


Je viens tout juste de débarquer de mon vol depuis Stuttgart au T5. J'avoue ne jamais avoir mis les pieds au T3 mais j'ai relis quelques FR de la communauté toujours bien qui annoncent un transfert par bus en 10min (une fois dans le bus). 
Par contre les évènements récents à LHR n'incitent pas à l'optimisme. J'ai donc pris les devants en ne prenant qu'un bagage cabine (la Business est bien utile dans le sens où elle vous permet d'en avoir deux) - j'ai donc une valise cabine et un sac à dos compartimenté business, et je ne perds pas de temps en suivant les panneaux connections qui ici sont purple. 


photo img_9830photo img_9831photo img_9832-45116

Seules quelques photos m'arrêtent momentanément. Avantage de LHR c'est qu'il n'y a pas de PAF qui a été passée à Stuttgart. Donc déjà un peu de temps de gagné. Cette dernière image montre l'escalator qui amène au RDC pour les bus vers le T2 ou T3. Il semble que cela concerne la majorité des passagers. 

En bas la première impression est négative. Une file de 60 personnes pour attendre une navette. Mais l'image est trompeuse, les bus se suivent et finalement en 10min je suis dans le bus moi-même. Trajet debout par contre ce qui n'est pas des plus agréable car le bus n'arrête pas de faire des virages, des accélérations ou freinages. Je dirais qu'on est le double du trajet 2E/2G en temps et distance. 


photo img_9833-78735photo img_9835-47045

Une fois débarqué direction le PIF. Le RU n'est plus dans l'UE et visiblement ne reconnais pas le PIF unique EU. C'est dommage et une perte de moyens, de personnels et d'efficacité inutile.

Ici control des cartes d'embarquement pour accéder au PIF globalement vide. 


photo img_9837-87928

La première impression du T3 est négative. On passe dans des couloirs bas de plafond avec aucun magasin d'ouvert. AA m'avait envoyé un mail une bonne semaine avant qu'ils transféraient leurs vols du T5 au T3 (j'avoue avoir bondi de joie^^), je ne sais pas si c'est le cas des autres compagnies mais je ne pense pas que le T3 vienne juste de réouvrir.


photo img_9838photo img_9839photo img_9840

Ensuite c'est un salon bondé de monde. Il y a au moins de la vie mais il est difficile de se frayer un passage.


photo img_9841

Lounge C: Cathay pacific business class


Mon je trace tout droit vers le lounge C, celui de Cathay Pacific. Le T3 de Heathrow a à mon avis parmi la meilleure offre lounges des aéroports européens avec CDG 2A/C et FRA T2, tous deux aussi home de Oneworld qui surclasse les autres alliances sur la qualité des salons de ses compagnies membres. Espérons que la pandémie ne changera pas tout cela à la baisse.
J'avoue que j'hésitais entre le Cathay Pacific et le Qantas mais les conseils étaient unanimes, Qantas en First, Cathay en Business. On ne va pas se plaindre ;) En plus je recherchais primairement un petit-déjeuner asiatiques. 


photo img_9842photo img_9843

A l'accueil on m'annonce un embarquement dans 10min. En somme encore 5-10min plus tôt que ce que dit ma carte d'embarquement. De plus il faut 10min pour rejoindre les portes AA (sauf que ça je ne le savais pas à ce moment là). Je fonce donc vers l'objet de mes désirs, les dim sum. Je regrette presque mon excellent Full English breakfast à bord de BA pour ne pas pouvoir en avaler plus.


photo img_9844photo img_9845photo img_9846

Puis petit tour des lieux pour les besoins de Flight-Report. Visiblement cela n'a pas changé par rapport aux récits de mes prédécesseurs. Une petite remarque tout de même. Le lieu fait class et non vieillot comme les photos me donnaient l'air.


photo img_9847photo img_9848photo img_9849

Le reste de l'offre est en buffet et permet de se faire un Continental ou Full English également.


photo img_9850photo img_9851photo img_9852-65343

Ses salons sont confortables. Possibilités de branchement non testées.


photo img_9853photo img_9854

Je me décide enfin à partir à 8h49, près de 15min après l'annonce du début d'embarquement.


photo img_9855

J'avoue qu'il y a de la marche. AA part en plus de la rotonde la plus septentrionale.


photo img_9856photo img_9857

Voilà justement les portes 30 à 36, c'est bien plus agréable. AA dessert JFK, PHL, DFW, ORD, CLT, MIA, BOS, PHX, RDU et SEA depuis LHR, de loin sa première destination européenne. Et certaines de ces destinations voient 4 vols par jour: JFK, ORD et DFW. Une présence donc importante ce qui explique le salon en propre et même un salon arrivées.


photo img_9858photo img_9859

Je dirais que je suis arrivé juste à temps: pour prendre mon avion du jour, un B777-300ER à la livrée parmi les plus belles du ciel, il n'y a plus de queue pour scanner sa carte et j'ai tout de même eu 20 min à bord avant la fermeture des portes ce qui laisse le temps de se poser et profiter du PDB.


photo img_9860

La concurrence est juste de l'autre côté. Elle a le droit d'utiliser le Virgin Atlantic Club qui est pas mal non plus ;)


photo img_9861

Petit bouchon dans le jet bridge et accueil à l'américaine, familière mais pas vulgaire. L'hotesse me dit de prendre à droite en me montrant la gauche "You mean left?!" "You're right, that right" en montrant la gauche à nouveau.


photo img_9862photo img_9863

AA Business Class Flagship


Mon siège est le dernier de la mini-cabine qui est juste derrière la First. Je n'ai pas été dérangé par le galley juste derrière, le WC est devant la grande cabine. Globalement la config fait penser aux B777-300ER AF quadri-classes avec une business qui arrive presque derrière les ailes. 


photo img_9864photo img_9865photo img_9866

Le siège est un Cirrus des débuts. Que dire…
1. Le pas est gigantesque.
2. la boite à pieds toute autant. 
3. Petite étroitesse du côté de la desserte, comme si le siège était en forme de boomerang.
4. Ceinture 2-points, je préfère largement
5. Un rangement en bas gigantesque qui permet de loger laptop, tablette, change ou toute autre chose - j'adore!!!
6. La prise du casque est bien cachée dans le rangement couleur bois
7. La connectique est hors d'âge avec une prise électrique mal placée (elle gêne étant assis) et une prise USB-A qui suffit à charger un smartphone mais pas une tablette.
8. L'IFE finalement ni bien ni mauvais. Globalement moins bien que les dernières cabines mais mieux par exemple que sur LH. 


photo img_9867photo img_9868photo img_9869

Le PDB m'a été offert par mon PNC dès mon arrivée. Choix de Champagne, Eau ou Jus d'Orange mais visiblement AA fait à la carte comme beaucoup de compagnies américaines avec soft ou bières si vous préférés. Le gobelet est en plastique, ca fait un peu cheap. Ma veste sweatshirt est ramassée après que mon PNC a vérifié que je ne voulais pas la garder. Le mieux étant qu'il me la rapportera spontanément à l'atterrissage alors que je l'aurais complètement oubliée ce qui m'aurait bien embêter aux pays des clims freezer. 


photo img_9870photo img_9871photo img_9872

L'effet cocon est bon, les sièges sont en décalés avec la rangée du milieu ce qui profère une intimité complète tout le monde assis.


photo img_9873

La fameuse prise casque. Il m'aura fallu demander à mon PNC qui me confirme que c'est une classique pour les novices. Au moins il sait maintenant que je suis vierge sur cette cabine!


photo img_9876

Le casque est lui aussi en place à l'embarquement. Il est de très bonne qualité. La présentation fait First Class je trouve.


photo img_9874photo img_9875

L'IFE a un large choix de films et série. Programmation musicale plus faible mais ce n'est pas ce que je recherche de toute façon.


photo img_9877photo img_9878photo img_9879

La mise de l'IFE en français lance les films automatiquement dans cette langue s'ils y sont disponibles. Je serai néanmoins masochiste sur ce vol en me lançant dans un film en allemand qui m'a très peu marqué…
Seule hombre au tableau, une pub pour le Canada et pour les Hyatt Grand Vacations au début de chaque film. It's annoying babe! 


photo img_9880

Je sirote tranquillement. Il s'agit d'un Black Label de la maison Lanson dont je recommande vivement la visite pour la qualité de ses guides! Il est affiché à 40€ la bouteille en Allemagne (pays des mousseux plus où moins bons nous le savons tous^^), n'est pas un blanc de blanc mais je le trouve non moins très réussi. J'en reprendrai d'ailleurs plus tard. 


photo img_9884

Le menu du jour. Pas de grande gastronomie mais une cuisine efficace, fraiche et qui tient au corps. Un parti pris qui me convient.


photo img_9885photo img_9886photo img_9887

Les boissons avec un nombre impressionnant de softs ou de bières. Les spirits sont de qualité aussi. J'aime beaucoup cette vodka texane.


photo img_9888photo img_9890

Je me rends aux lieux d'aisances avant le départ. Wahou, il y a de la place pour l'instant Katia. Chevelan y ferait une pose full flat j'en suis sûr. Dommage cependant de n'avoir aucunes amenities. Les WC non accès PMR sont beaucoup moins vastes cependant.


photo img_9891photo img_9892photo img_9893

Nous repoussons et les moniteurs de plafond, que seuls les plus murs d'entre nous reconnaîtront, diffusent les destinations de la compagnie. 


photo img_9894

Madame m'invite à regarder la safety card qui est déjà connu du cheminot. Par ailleurs ce vol est un vol qui respecte le choix personnel des passagers comme des personnels, le masque est au choix de chacun. J'apprécie, surtout en business où on ne voit pas un chat.


photo img_9895

Nous passons devant certaines reliques. Si je dois me rendre en Australie, je sens que ce sera pas LHR :))))))


photo img_9896photo img_9897

Ce 350 Finnair est tout simplement magnifique. Certains ont eu la chance de le prendre il y a peu de temps. Je vous renvoie vers leurs FR très réussis.


photo img_9898photo img_9899photo img_9900

La cabine est tranquille pendant le roulage


photo img_9901photo img_9902photo img_9903

Passage en revue des locataires des lieux, avec d'abord le T3 puis le T2.


photo img_9904photo img_9905photo img_9906

Nous laisserons passer Delta mais Etihad nous laissera la place.


photo img_9907photo img_9908photo img_9909

Décollage vers l'Ouest comme la plupart du temps.


photo img_9910photo img_9911photo img_9912

La végétation est sèche, les céréales récoltées.


photo img_9913

Merci Madame, je me sens concerné.


photo img_9914

Tout de suite après le service se met en scène. D'une manière générale je suis impressionné par l'efficacité du personnel. Certains trouveraient le service un peu impersonnel mais il est d'une rapidité que j'admire. Tous courent littéralement en cabine.

On commence par des noix en ramequin apportée chaudes comme au bon vieux temps. 


photo img_9915

Suivies dans la foulée d'un oshibori, mon premier depuis les temps covid.


photo img_9916

Dans les 2 minutes qui suivent apéritif avec carte complète. Je pars donc sur la fameuse Tito avec jus de canneberges et eau pétillante. Je testerai plus tard lors de mon voyage le club soda qui est intéressant aussi avec le breuvage. Mon PNC m'apporte dans la foulée une ou deux autres mignonettes que je refuse. Certains le savent, je ne suis pas cher à saouler^^. 


photo img_9917

Puis le plateau arrive avec l'entrée et la salade. Le pain est au choix entre trois pains et bien évidemment réchauffé. 
J'accompagne le tout d'un champagne après précision qu'il est bien frais. Il est amené dans un godet. Choix… très américain ;) 


photo img_9918photo img_9919

Le tout est frais et bon. Les saveurs sont légèrement texane avec un guacamole et une autre sauce bien presque trop relevée.
La salière est bien mieux que les sachets et trouvera son chemin dans mon sac, pour éviter tout gâchis ^^ 


photo img_9920photo img_9921photo img_9922

Je me suis décidé pour le poulet, étant normalement fan de ces sauces bien crémeuses. Je ne fut pas déçu. Et la viande est copieuse, on manque un peu de sauce pour finir.


photo img_9923

Enfin je ne résiste pas à mon péché mignon sur compagnie américaine. Le fameux sundae qui a refait son apparition :)))))))))))))))))))
 "With wipphed cream sir?" (oui à mon âge je ne me fais plus appelé Darling ou Swaetheart, une lettre de réclamation est partie au service client). "Of course madam!"
J'ai pris la version strawberries / whipped cream / nuts.
Un délice. Rien que pour cela je serais prêt à reprendre AA à vie. Bien plus efficace que la Concierge Key dans mon cas! Vous aurez donc compris pourquoi ma page de couverture est dédié à ce haut plat de la gastronomie américaine!  


photo img_9925

Les verres sont siglés. 


photo img_9926

Après ce repas réussi, je parcours les options wifi qui semblent toutes payantes au contraire des vols domestiques qui offrent 30min.


photo img_9924

Un petit mot sur la trousse qui perso ne me sert jamais sauf parfois pour le masque. Elles s'entassent chez moi. Je les laisse maintenant même fermées sans prendre les crèmes ou autres consumables.
Son design est moche (il faut dire qu'il vient du Michigan…) et le contenu est réduit au stricte minimum avec masque, kit dentaire, une mini crème et un stylo nain. Les bouchons d'oreilles me sauveront néanmoins mon séjour après avoir perdu mes boules de cire après ma troisième nuit…Comme quoi, ces trousses peuvent servir! 


photo img_9930photo img_9931

La cabine est plongée dans le noir, voici d'ailleurs la cabine principales bien remplie aussi sur ce vol.
Vous voyez au design du lit que la prise électrique là ou placée gène.  


photo img_9934photo img_9929

Après un petit somme, je teste l'offre bar. Les boissons sont apportées à la place. Les sandwichs (diverses parfum je rassure les anti fromage) et les salades de fruit sont en libre service au bar qui est dans le couloir entre les portes 2L et 2R.


photo img_9936

Nous sommes au niveau des grands lacs. Nous entrons sur le sol US par Chicago. J'avoue que j'ignore quelque peu le nord du Michigan très vide.


photo img_9937photo img_9938

75 minutes avant l'atterrissage la seconde prestation arrive. Je prends la salade qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. J'ai trouvé surtout dommage que les aubergines soient toutes dures. De toute façon je n'avais pas faim et j'ai encore un salon qui m'attend.


photo img_9939photo img_9940photo img_9941

Je finirai le vol par un classique dont j'aime toujours autant cette scène.
N'ayant qu'une demi-heure je me concentrerai S U R T O U T sur cette scène^^ 


photo img_9942photo img_9943

Quelques vue de l'Arkansas puis du Texas.


photo img_9944photo img_9945photo img_9946

Aménagement des villes qui fait la part belle à l'habitat individuel et la voiture. What else?!


photo img_9948photo img_9949photo img_9950

J'avoue que les derniers kilomètres m'ont enchantés. Le Texas est plein de lacs et les activités nautiques ont l'air nombreuses. J'adore.


photo img_9951photo img_9952photo img_9953

Posés donc par le Nord et le lac de Grapevine.


photo img_9954photo img_9955photo img_9956

Il ne fait qu'un bon 38°C, c'est encore supportable. Je taperai les 105°F le lendemain (40.8°C)!!!

Mon voisin est un autre B777-300ER. Nous sommes au Terminal D, l'international. C'est facile à retenir, le D de domestic est le seul des terminaux A à E à accueillir des vols internationaux ;) 


photo img_9971

Quelle belle livrée!


photo img_9972

Je vous quitte ici, la suite au prochain numéro à destination du Nebraska.

Afficher la suite

Verdict

American Airlines

8.5/10
Cabine9.5
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration8.5

Cathay Pacific First/Business Class Lounge

8.5/10
Confort10.0
Restauration10.0
Divertissements6.0
Services8.0

London - LHR

8.0/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services8.5
Propreté8.5

Dallas/Fort Worth - DFW

9.5/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Un vol que J'ai adoré. Mérite il 10/10 pour autant. Clairement non. Le produit est loin d'être le meilleur mais il est diablement efficace faisant la part belle au repos et/ou au travail qui sont LA composante d'un vol réussi en Business.
Cabine: Beaucoup de place. Connectique un peu vieillotte, des rangements à profusion. J'ai rajouté un point pour la température cabine. Pour une fois que je faisait un vol sans crever de chaud :))
Equipage: Ils vont à la vitesse de l'éclair. Et il suffit de leur demander s'il manque qqchose - ils vous l'apportent tout de suite. Le manque de personnalisation ne me manque nullement.
Divertissements: Un petit effort sur le Wifi, les écrans ne sont pas HD et encore UHD ou 4K ;)
Restauration: Une très bonne première prestation, la seconde plus ratée, ce qui ne me gène pas ne mangeant que rarement. Bravo pour le choix de boissons. Je ne suis nullement vins.

LHR T5 --> T3
J'aime bien LHR mais les bus mériteraient d'être remplacés par un transport moderne par navettes rail. La fréquentation justifierais l'investissement.
Sinon extrêmement fluide en ce jour.

Dallas
Un rêve mais vous le verrez au prochain épisode

Cathay lounge (Business section)
Je voulais y aller pour la restauration, je n'ai pas été déçu. Pour le reste c'est classique mais très classe avec un choix de matériaux approprié.

Informations sur la ligne London (LHR) Dallas/Fort Worth (DFW)

9 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 608421 by
    tsow SILVER 2020 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR!

    Très belle livrée, nous sommes d'accord!

    C'est top de pouvoir profiter du salon CX à LHR; commencer les agapes par des dim sum et les terminer par un sundae une fois à bord: le meilleur des deux mondes est ici réuni.

    A bord, le produit hard est solide et le catering n'essaie pas de se prétendre particulièrement haut de gamme ou gastronomique, mais du coup ce qui est proposé est copieux et bien exécuté: je trouve que c'est tout ce qui compte.

    A bientôt pour la suite!

  • Comment 608459 by
    Aplane 289 Commentaires

    Merci pour ce beau FR !

    AA a très bien progressé depuis quelques années…drôle de voir un écran central qui rappelle le temps où l’IFE personnel était un luxe ! (Dernier vol en 2012 avec eux en éco et c’était encore la norme…ils avaient un sacré retard).

    Un siège confortable, des PNCs efficaces et un repas plutôt convaincant sans inventer la lune : c’est finalement parfait pour se reposer et le résultat du produit semble être la « simplicité sans prise de tête » ce qui est plutôt reposant ! (Et je ne suis malheureusement pas un habitué des classes avants ;) )

    À bientôt pour la suite !

    • Comment 608566 by
      airberlin GOLD AUTEUR 1630 Commentaires

      Merci Aplane du commentaire. Tout faisait un peu rétro dans cette cabine mais en restant bien plus confortable que bien des cabines modernes. Première sur AA je ne peux donc pas commenter sur l'évolution du produit. Il me semble juste qu'on est revenu au service normale d'avant Covid ce qui fait plaisir.
      A bientôt.

  • Comment 608474 by
    gben GOLD 536 Commentaires

    Merci pour ce FR Vincent, un beau vol de bout en bout.
    Le salon parait très cosy et propose une offre pas mal.
    A bord la cabine a l'air top avec un contact PNC efficace.
    A bientôt

  • Comment 608506 by
    jules67500 GOLD 5953 Commentaires

    Merci mon cher Vinvent pour ce FR :)

    Il s'agit d'un Black Label de la maison Lanson dont je recommande vivement la visite pour la qualité de ses guides!

    J'approuve également Lanson, la visite vaut le détour !! Et le breuvage est tout à fait acceptable, même si j'ai préféré le Blanc de Blanc lors de notre petit weekend bulles :)

    N'ayant qu'une demi-heure je me concentrerai S U R T O U T sur cette scène^^

    Tu veux dire sur le reflet de l'auteur sur l'écran ?

    Sinon, un bon vol avec AA au final, sans chichis mais la clientèle cible est ravie du produit.

  • Comment 610468 by
    GregLYS TEAM SILVER 321 Commentaires

    Merci pour ce report complet et agréable à lire.

    Eh bien c'est une très bonne prestation d'AA qui m'oblige à réviser et effacer mes expériences du début des années 2000.
    J'aimais bien l'ancienne livrée inox, même si la nouvelle est de bon ton.

    La restauration à bord a dû bien s'améliorer car je n en ai pas le même souvenir, certes en Y. Et surtout je reste avec un excellent très mauvais souvenir de tous les PNC de AA avec qui j'ai eu le "plaisir" de voyager à l'époque.
    Fait que je retente l'expérience un de ces jours... mais quand ?

Connectez-vous pour poster un commentaire.