Avis du vol Air Austral St Denis Paris en classe Affaires

Compagnie Air Austral
Vol UU 975
Classe Affaires
Siege 02L
Temps de vol 11:15
Décollage 09 Sep 22, 20:15
Arrivée à 10 Sep 22, 05:30
UU   #19 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 215 avis
Avionic_Waterproof
Publié le 20 septembre 2022

Chaque compagnie legacy desservant La Réunion en long-courrier a fait appel à un chef pour élaborer des plats gastronomiques pour leurs clients haute contribution. Air France a collaboré avec une table renommée de Saint Denis. Corsair sert des plats dont les recettes ont été concoctées par un chef dans le sud de l'île.
Air Austral, compagnie de l'Océan Indien, n'est plus en reste puisqu'elle a demandé à Kelly Rangama d'"imaginer des recettes inédites pour satisfaire les papilles les plus exigeantes". Si la cheffe a néanmoins son restaurant étoilé à Paris, ses origines réunionnaises devraient "faire briller le meilleur de la gastronomie en plein ciel"


photo img_4351-49475

Elux a eu la chance de goûter à ses plats dès le 1er septembre (jour de la mise en place des plats signés) et de vous les présenter dans son report. A mon tour de déguster l'un d'entre eux mais cette fois-ci au départ de La Réunion.


photo img_4546

Si un des plats signature est proposé au menu, deux autres mets sont disponibles en pré-commande. Ils doivent être réservés au moins 72 heures avant le départ


photo img_4547photo img_0666

L'Enregistrement en Ligne est à nouveau disponible depuis quelques mois puisque toutes les restrictions liées au Covid ont été levées


photo img_0668photo img_0669-31314

Même si je ne voyage cette fois-ci qu'avec un bagage en cabine, je passe aux comptoirs récupérer le carton d'invitation au salon. D'ailleurs, je me demande même si il est obligatoire. Tant que le code d'accès ne change pas.


photo img_4313

D'habitude, il y a moins de monde en "Loisirs". C'est peut-être dû aux embouteillages qui empoisonnent l'île en fin de journée


photo img_4314-67580

L'équipage dépose les bagages à un des comptoirs de la classe Economique


photo img_4315-34993

Je ne me souvenais pas qu'il y avait un tapis


photo img_4316-10390photo img_4321-37832

Avant de passer les formalités de police et de sûreté, je passe par l'agence pour essayer de me faire surclasser au retour.
Le RUN-CDG est un billet prime mais le vol retour a été acheté car il n'y avait plus de quota prime en classes avant.
J'ai donc pris un billet en Confort-Premium Economy parce que le tarif en billet simple en Club quelques jours avant le départ était tout simplement astronomique.
Il reste encore quelques sièges mais le quota prime reste nul. Je peux toujours redemander avant mon vol retour à Paris mais je ne pourrai utiliser que mes points. On me dit qu'à CDG, le personnel n'est pas autorisé à manipuler la prime de surclassement offerte par ma carte MyCapricorne Premium.


photo img_4317-63486

L'accès Premium n'est pas forcément nécessaire ce soir mais ça économise quelques pas (LOL)


photo img_4318

La PAF est très vite passée


photo img_4319

Mais pas à la PIF. D'une, le sas ne fonctionne pas. J'en ai vu qui n'étaient pas doués mais cette fois-ci, c'est bien la machine qui déraille. On nous demande de passer par la gauche.
De deux, la file Premium est aussi utilisée par les familles avec enfants et les handicapés.
Bref, beaucoup de longues et interminables manipulations des bagages qui incitent finalement les agents à rediriger les passagers Premium vers les files normales. 


photo img_4320

L'hôtesse au salon Club, Stéphanie, revient du lounge voisin Le Guétali. Elle se souvient de moi et de mon nom de famille.
L'entrée ne sera qu'une simple formalité.


photo img_4322

Au salon, presque tous les sièges sont déjà occupés, je m'assieds face au bar


photo img_4323

Stéphanie se souvient de mes préférences et les amène aussitôt


photo img_4324

Un petit refill n'est pas de refus


photo img_4327

Les fauteuils sont confortables et les zinzins nous offrent un peu plus d'intimité. Sauf qu'on entend tout du voisin qui parle à haute voix au téléphone.
Ce n'est pas la poissonnière que j'ai eue il y a quelques années mais on n'est pas loin du forain.


photo img_4328-92035

Un petit tour par les toilettes car l'heure du départ approche. En Club Austral, elles sont situées à l'intérieur même du salon


photo img_4326

Le lounge dispose de deux cabines de douche


photo img_4325

Il est 20 heures. Stéphanie invite les derniers au salon à descendre en porte 5 car l'embarquement tire sur sa fin


photo img_4329-92013photo img_4330

C'est la soirée des files d'attente aujourd'hui. Je pensais pourtant que tous les passagers avaient embarqué.
Presque tous les voyageurs sont aiguillés vers la première passerelle


photo img_4331

Et ça bouchonne en porte


photo img_4332

Et dans l'allée


photo img_4333-83667

Heureusement que mon siège n'est pas loin


photo img_4334

Un produit qui vieillit mais que je préfère aux nouvelles cabines Air France et Corsair


photo img_4335

Car la place pour les jambes est juste magnifique.
Sur AF et SS, on est peut-être dans l'intimité mais on a des boîtes à pied aussi. Il faut choisir.


photo img_4336-71373

La trousse de confort et le casque


photo img_4337photo img_4342

Le verre de bienvenue, choix entre de l'eau, du champagne et du jus exotique


photo img_4338

Presse nationale et locale. La reine Elisabeth II est décédée la veille, mon voisin demande un magazine qui relate l'évènement.
On aura tout vu ce soir


photo img_4340-41317

C'est parti pour environ 11 heures de vol. La serviette chaude est de qualité


photo img_4343

L'hôtesse distribue les menu et carte des vins. Elle demande si on a voyagé sur les lignes depuis le 1er septembre. Si non, elle est très fière d'introduire la cuisine de la cheffe sur les lignes de la compagnie.
Elle confirme que le plat que j'ai pré-commandé a bien été chargé
Le format des menus a changé


photo img_4344-74275photo img_4345

La photo du bar que vous voyez en haut à gauche est uniquement sur les B787 de la compagnie


photo img_4346-16342

Il y a le choix entre deux entrées maintenant. 


photo img_4550

Sans les plats en pré-commande, on a désormais le choix entre quatre plats contre trois précédemment


photo img_4348

Enfin deux plats chauds pour le petit-déjeuner.


photo img_4349

De plus, le plat salé fait très réunionnais


photo img_4350

La carte des vins. Le sommelier est Antoine PETRUS.


photo img_4352

Elle est plus réduite qu'auparavant


photo img_4353photo img_4354

Il y a maintenant un Vin découverte


photo img_4355photo img_4356

L'hôtesse vient prendre note du choix du plat chaud


photo img_4357-62658

Je demande un Gin Tonic. Elle me dit que le Gordon's sera remplacé par du Bombay Sapphire


photo img_4360-78890

Sauf que pour la deuxième fois en un mois, le Schweppes Tonic n'a pas été embarqué. Ce sera donc un jus de tomates.
L'hôtesse espère qu'elle pourra me servir du Gin Tonic Bombay Sapphire sur un prochain vol


photo img_4362photo img_4363

Je prendrai les rillettes de légine au combava et herbes vertes Péï, achards de citron
Les vins sur la carte n'ont pas été embarqués non plus, je boirai un Brouilly qui fera très bien l'affaire
Pain tradition, pain au sésame ou pain à l'emmental


photo img_4364

Les rillettes sont très bonnes


photo img_4365

Magret de canard et samoussa pressé de pommes de terre, patate douce, jus de viande à la vanille de l'île de La Réunion. Création de la cheffe


photo img_4366

Tout est très bon. Le jus est succulent, le samoussa est encore croustillant et le canard est très tendre et juteux.
Je me suis régalé.


photo img_4369

On revient au déjà-vu avec le deuxième plateau


photo img_4371

Fruits frais et mignardises


photo img_4372

La sélection de fromages et la salade de saison


photo img_4373photo img_4374

La petite infusion


photo img_4375

Puis la serviette chaude qui clôture cet excellent dîner


photo img_4376

Les lumières se tamisent


photo img_4377

Un futon sur le lit et c'est parti pour un dodo


photo img_4378

Je me réveille au-dessus de Milan


photo img_4381

Il reste environ une heure de vol, le petit-déjeuner est proposé et débute par une serviette chaude


photo img_4382

Un verre de jus mangue-passion


photo img_4383

Deux plats chauds et disparition (définitive j'espère) des tranches de fromage insipide.


photo img_4384

J'aurais aimé plus de fruits


photo img_4385

Riz chauffé et saucisse de volaille frite, concassé de tomate.
Le plat est très simple mais il est si représentatif de la cuisine réunionnaise. La saucisse serait servie "pétée" et ça aurait été idéal
J'ai terminé la cassolette


photo img_4387

Passage par l'est de Paris pour atterrir sur le doublet sud de CDG


photo img_4389

On est précédé par le vol Air France en provenance de Johannesburg


photo img_4390

Le terminal 2C se réveille


photo img_4392

Arrivée à l'heure pile et livraison de bagages sur le tapis 15


photo img_4394

On garde le futon durant la phase d'atterrissage


photo img_4395

Nous sommes le premier vol du jour au 2C


photo img_4396

Ce qui est fort appréciable pour la PAF. On est d'ailleurs invités à emprunter les sas Parafe


photo img_4397

Pas de bagages en soute cette fois-ci


photo img_4398

Direction le taxi où le chauffeur est surpris de me voir aussi tôt. Il est 05h39 soit moins de dix minutes après notre arrivée.
L'enregistrement du vol Qatar va bientôt commencer.


photo img_4399

Merci pour m'avoir suivi sur ce vol. Je vous donne rendez-vous pour le vol retour en classe Confort (une première pour moi)

Afficher la suite

Verdict

Air Austral

8.6/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements8.0
Restauration9.0

Air Austral Club Austral Lounge

8.6/10
Confort9.0
Restauration8.0
Divertissements7.5
Services10.0

St Denis - RUN

7.8/10
Fluidité7.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Paris - CDG

9.1/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.5
Propreté8.0

Conclusion

On a vu beaucoup de messages et de publicités annonçant l'arrivée du cheffe Kelly Rangama aux fourneaux chez Air Austral mais je ne m'attendais pas à une refonte du catering à bord. En comptant les plats en pré-commande, on a désormais le choix entre six plats chauds.
On a également le choix entre deux entrées pour le dîner et deux plats chauds pour le petit-déjeuner.
Je me suis régalé avec le canard et le riz chauffé.

Le salon Club Austral à RUN est toujours aussi confortable (sans les nuisibles) et chapeau à Stéphanie pour son formidable accueil et service

Informations sur la ligne St Denis (RUN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 54 avis concernant 3 compagnies sur la ligne St Denis (RUN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air Austral avec 7,7/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 23 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 612001 by
    Mathieu82 640 Commentaires
    Merci pour ce FR. Pas loin de la perfection si le Schweppes et le vin avaient été chargé.
    Ça donne envie.
    Espérons que les déboires financiers ne poussent pas au Cost Cutting.
    Bonne journée
    • Comment 612167 by
      Avionic_Waterproof AUTEUR 449 Commentaires
      Merci pour le commentaire, Mathieu82

      Ce n'est pas la première fois que le Schweppes n'a pas été chargé. Quant au vin, c'est dommage que ça ne corresponde pas à la toute nouvelle carte qui marque un nouveau départ
      On espère que la compagnie va encore vivre longtemps.
  • Comment 612012 by
    Patou974 475 Commentaires
    Bonjour Avionic_Waterproof,
    Merci pour ce super FR culinaire, à ne pas consommer comme moi à l'heure du repas car maintenant j'ai l'estomac dans les talons LOL.
    Bonne journée.
    • Comment 612168 by
      Avionic_Waterproof AUTEUR 449 Commentaires
      Merci pour le commentaire, Patou974

      Il y a la recette du plat qui est élaborée par le chef ou la cheffe puis il y a la matière première achetée par le caterer qui doit répondre aux conditions financières de la compagnie. Sur ce vol, la viande était de qualité ce qui a donné un plat absolument succulent.
  • Comment 612033 by
    Papoumada GOLD 7442 Commentaires
    Merci Avionic pour ce nouvel opus à bord de UU.

    Tant que le code d'accès ne change pas.

    Je dois toujours l'avoir sur un vieux BP.^^

    Je ne me souvenais pas qu'il y avait un tapis

    Il y a toujours été (du moins à partir de 2007).

    La réservation culinaire figure même sur le BP !

    J'ai hâte de revoir le produit W de UU.^^

    L'absence de siège disponible au salon est-il lié à des pax qui s'étalent ou bien y a-t-il deux vols?

    La partie sanitaire du Club Austral est très appréciable et appréciée par les pax en correspondance, en ce dans les deux sens.

    Ces sièges équipent aussi les 787 de KQ. Je les appréciais en leur temps.

    Etonnant ce retour de la presse en classes avant chez UU. Je trouve cela plutôt positif.

    Je trouve les divers menus chics.

    Un choix d'entrées, voilà qui n'est pas courant.

    Par contre, la carte des vins est toujours frustrante.

    Les approximations du chargement des liquides est à mettre au débit de la compagnie : ce n'est pas sérieux.

    La prestation culinaire donne l'eau à la bouche : j'aurais testé le même plat que vous.

    La suite est conforme aux standards UU avec une arrivée un peu tôt.

    A bientôt pour la découverte de la W.^^
    • Comment 612169 by
      Avionic_Waterproof AUTEUR 449 Commentaires
      Merci pour le commentaire, Papoumada

      Je dois toujours l'avoir sur un vieux BP.^^

      Surtout qu'il est très facile à se remémorer

      Il y a toujours été (du moins à partir de 2007).

      Il n'a pas été utilisé durant la crise sanitaire. C'est pour ça

      L'absence de siège disponible au salon est-il lié à des pax qui s'étalent ou bien y a-t-il deux vols?

      Plutôt des passagers qui s'étalent et qui sont également bruyants

      Je trouve cela plutôt positif.

      Oui mais rien sur le décès de la Reine (LOL)

      Je trouve les divers menus chics.

      Le format est original aussi

      Les approximations du chargement des liquides est à mettre au débit de la compagnie : ce n'est pas sérieux.

      C'est la deuxième fois de suite

      j'aurais testé le même plat que vous.

      Je suis certain que vous aurez aimé

      une arrivée un peu tôt.

      C'est le seul inconvénient car si on s'arrête sur Paris, on évite les embouteillages à la PAF et sur l'A1 à l'entrée de Paris. Un chauffeur de taxi m'a dit qu'il faut absolument arriver aux portes de Paris avant 06h10. Après, c'est les bouchons garantis.
  • Comment 612719 by
    Elux 135 Commentaires
    Bonsoir,
    Chouette vol, je suis rassuré par la qualité de votre repas comparé au mien ! Dommage pour le vin et le tonic ( il faut en piquer au salon). Tant mieux que le Gordon ait été abondonné, ce n'est vraiment pas un Gin premiun.
    Le petit dej est top ! Je me leverais dorenavant !
    Bonne soirée !
    • Comment 612732 by
      Avionic_Waterproof AUTEUR 449 Commentaires
      Merci pour le commentaire, Elux

      Une collègue a récemment voyagé en Club Austral et confirme que le plat de la cheffe qu'elle a pris était très réussi et délicieux.
      Merci pour l'idée de prendre le Tonic au salon. C'est bien de changer de gin mais sans le tonic...

      Enfin, un choix de petit-déjeuner à bord. Ca faisait des années que la suggestion a été faite.

Connectez-vous pour poster un commentaire.