Avis du vol Air France Paris Washington en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF28
Classe Affaires
Siege 63A
Temps de vol 08:30
Décollage 18 Jul 14, 11:05
Arrivée à 18 Jul 14, 13:35
AF   #49 sur 115 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4334 avis
Porcepic
Par SILVER 3871
Publié le 28 juillet 2014
Bonjour et bienvenue sur ce qui s'avère être mon tout premier FR. Car il faut bien se lancer un jour, après avoir lu tant de récits et bavé devant tant d'autres. :-)



(courte) Introduction


Ce vol a été réservé en mai grâce aux Primes@ Promo Air France. Les A/R entre Toulouse et Orly ayant l'avantage de rapporter pas mal de Miles en étant Flying Blue Jeune, je me suis retrouvé avec quelques dizaines de milliers de Miles à utiliser, et les promos permettaient de se faire plaisir cet été.

N'ayant jamais eu l'occasion jusqu'alors de visiter les États-Unis (car oui, en plus d'être un premier FR, c'est aussi un premier voyage aux États-Unis), l'avantage est qu'on ne fait pas le difficile sur la destination… ça sera donc Washington DC pour une semaine, pour 62 500 Miles et un peu moins de 500 € de taxes.

Et pour couronner le tout, quitte à y aller sur les premières fois, l'A/R est en classe Affaires… avec un aller en A380 que j'emprunterai, pour changer, pour la première fois !

Bref, trêve de plaisanterie, c'est parti pour mon premier FR, à destination de IAD !



Le FR à proprement parler


Le vol pour IAD en A380 est prévu le matin à 11h05. J'arrive à Roissy vers 8h, prenant une grande inspiration et tenant fermement ma valise de la main droite : ça y est, c'est le grand jour.

L'enregistrement s'effectue au comptoir du 2F, et malgré la file dédiée Sky Priority et le peu de monde présent (à peu près quatre personnes pour deux comptoirs ouverts), durera plus de 20 minutes. L'agent m'indique l'emplacement du passage de la sûreté n°1 puis me précise ma porte d'embarquement en L24, me mettant en garde sur le fait « qu'il y aura un peu de marche »…

… le moins qu'on puisse dire, c'est que c'était effectivement le cas. Passage quasi-éclair à la file n°1, traversée du 2F, passage éclair à la PAF (on m'a fait rediriger vers la file Sky Priority pour la forme mais il n'y avait personne), puis re-longue marche jusqu'à ma porte d'embarquement. Mais bon, ce n'est pas comme si j'étais fondamentalement pressé.

Il est donc finalement temps d'arriver devant « la bête ».

photo IMG_1044

Les amateurs d'immatriculation reconnaîtront (ou ne reconnaîtront pas, mais du moins apprécieront qu'il en soit fait mention) le F-HPJD. Pas de déco spéciale, tant pis. ;-)

Bon, c'est bien joli, mais on ne voyage pas en Affaires sans profiter du salon… donc direction celui-ci. Accueil sans plus, le salon fait vraiment grand, mais malgré le monde j'arrive sans mal à me trouver une place. Ceci me permettra de prendre un petit déjeuner correct en épluchant la presse du moment…

photo IMG_1045

Concernant l'offre de nourriture, elle était finalement assez pauvre. Bon, d'accord, on était le matin, mais à part quelques viennoiseries, des crackers, des chips et du fromage emballé, il ne semblait rien y avoir d'autres. L'offre de boisson était correcte. Pour la presse, rien à redire en ce qui concerne les journaux (beaucoup de disponibles et dans plusieurs langues) en revanche l'offre de magazines était plutôt faiblarde.

Ce n'est pas le tout, mais il est rapidement 10h20 et l'embarquement commence. Bien que celui-ci soit affiché sur les écrans du salon, pas d'appel. Je rejoins sans me presser ma porte d'embarquement où il est temps de se rendre compte qu'un A380… bah, mine de rien, ça accueille du monde !

Néanmoins, la file Sky Priority était bien respectée et ma seule attente à l'embarquement fût les 3 à 5 secondes qu'a nécessité le dernier contrôle de mon passeport.

Ça y est, il est temps de monter le Grand Escalator…

photo IMG_1046

Puis le moment de découvrir la bête vue de haut… et de croiser les très nombreux passagers qui se sont plantés de pont pour embarquer dedans.

photo IMG_1047

Installation à mon siège, le 63A, où je découvre le confort de la cabine de l'A380. L'avantage des rangées de devant étant en plus qu'on est dans une « petite » partie cloisonnée de la cabine Affaires. Le ressenti doit être un peu différent dans l'énooorme classe Affaires située derrière.

photo IMG_1048photo IMG_1049

Ces coffres sont vraiment très agréables puisqu'ils permettent de se débarrasser d'à peu près tout (mine de rien l'oreiller et la couette, ça prend de la place), et de pouvoir y ranger quelques accessoires à utiliser pendant le vol sans qu'on ait à déranger son voisin pour aller les chercher dans les coffres à bagages (évidemment, un Full Access serait encore mieux :p).

Puis les hôtesses passeront avec un chariot en proposant des journaux (un passager à côté a demandé un Canard qui n'était pas sur le chariot, l'hôtesse est partie lui en chercher un et lui a ramené très rapidement), puis distribution des trousses de confort et des boissons de bienvenue.

J'opterai pour un sirop de cerise, étant encore en mode « matin » où le champagne ne me disait trop rien (ce qui vraisemblablement n'a pas trop gêné mon voisin).

photo IMG_1050

Puis vient finalement le moment du départ. Les passerelles s'écartent… et la vue qui se dégage nous fait encore une nouvelle fois comprendre qu'on est dans un A380, et qu'un A380, c'est haut.

photo IMG_1051photo IMG_1052

Direction le doublet nord pour un décollage vers l'Est (ça fera plus de temps pour profiter du vol :p), derrière quelques autres avions dont un A380 de la compagnie nationale qu'on suivra pendant une partie de la montée avant que celui-ci ne prenne une route plus au Nord pour rejoindre San Francisco.

Vient tout de même le moment de l'alignement (heureusement)…

photo IMG_1054

… et de la course avec cet A330 d'Air Transat en provenance de Montréal, évidemment perdue d'avance face à notre mérou.

photo IMG_1057

Après le décollage, distribution des oshiboris (pas pris en photo, mince) et du menu.

photo IMG_1058

Aujourd'hui c'est M. Marcon qui sera à l'honneur.

photo IMG_1059photo IMG_1061

Mais que viennent faire ces publicités dans le menu ? Encore, celles au début du menu avec des produits style parfum et autres joyeusetés de Duty-Free, je trouve que ça passe… autant la publicité à la fin fait déplacée.

photo IMG_1060

Bref, cela ne m'empêchera pas de regarder par la fenêtre les jolies vues qui se profilent malgré la brume, puis mon regard vient se poser sur l'IFE qui présente encore et toujours l'écran d'accueil depuis notre départ.

photo IMG_1062

N'étant pas familier avec ce genre de choses, je me disais que c'était « normal » de ne pas y avoir accès au décollage (avant de me souvenir qu'on était censé pouvoir regarder les vues des caméras), mais bon, quoi qu'il en soit, on est quand même bientôt au-dessus de l'Atlantique !…

photo IMG_1063

Essayant désespérément d'appuyer sur tous les boutons dans le vain espoir de débloquer quelque chose, mon écran affiche désormais ceci, qui se propage rapidement à tous les autres écrans de la cabine. Pas de doute, quelque chose cloche.

photo IMG_1065

Cela fait plus d'une heure que nous sommes à bord, il en reste encore au moins 6 voire 7, ça serait bien de pouvoir passer le temps autrement qu'en regardant défiler l'océan, d'autant plus que celui-ci commence à se recouvrir d'une belle couche de nuages. Quand tout à coup…

photo IMG_1067

Annonce de l'équipage : le système de divertissement a planté (on s'en était douté, en fait c'est à se demander même s'il a vraiment démarré un jour), ils vont tenter un redémarrage du système qui prendra une grosse vingtaine de minutes.

L'équipage s'excuse par avance du fait que pendant le redémarrage, les commandes d'appel des PNC et d'éclairage du siège ne fonctionneront plus…

… sauf qu'ils n'avaient pas anticipé une chose apparemment : c'est qu'en fait ce sont toutes les commandes des sièges qui ne fonctionneront plus ! À l'heure où bon nombre de personnes (dont moi) se sont mises en position « relaxation » et au moment où s'annonce le début du service du repas, la perspective de passer le repas allongé s'annonce peu réjouissante.

Mais miraculeusement, l'équipage après avoir mis quelques minutes à se rendre compte que le problème ne venait pas d'un siège en particulier, ni d'une rangée, mais bel et bien de toute la cabine, a réussi à réactiver les commandes du siège et le repas s'annonçait dès lors dans de meilleures conditions.

C'est alors que débarque mon amuse-bouche, accompagné d'un coca/citron (désolé, toujours pas de champagne) :

photo IMG_1068

Très bon, très frais… on aimerait en avoir plus. Mais en même temps, c'est un amuse-bouche, me direz-vous. Ce à quoi je répondrai que vous marquez en effet un point, constatant que cela remplit bien son objectif : ça nous ouvre l'appétit !

Ensuite, dressage de la nappe. Puis c'est au tour de l'entrée (accompagné cette fois d'un vin blanc) :

photo IMG_1069

Le mélange crevette/terrine de foie gras me faisait un peu peur sur le menu, mais au final le tout passe très bien et était très bon. La salade mériterait peut-être un peu plus d'effort quand même (le pot de vinaigrette pré-décanté n'étant pas du plus bel effet).

À noter malgré tout un gros point négatif, les couverts très sales :

photo IMG_1070

Vient ensuite le plat chaud. J'opterai pour le plat du jour (l'épaule d'agneau de Régis Marcon).

photo IMG_1071

Je vous l'accorde, la présentation n'est pas des plus ragoûtantes, mais le plat était tout de même très bon. À noter :

- la traditionnelle assiette de fromage servie avec le plat : c'est vrai que ça pourrait en effet être séparé, mais en même temps, ayant été prise d'une envie pressante alors que j'étais coincé à table avec ma nappe, je peux vous assurer que le temps du repas paraît trèèèèès long dans ces cas-là, et finalement je n'étais pas contre une tentative pour accélérer tout ça ! ;-)

- concernant le vin : l'hôtesse m'a demandé ce que je voulais boire, j'ai donc répondu que j'allais continuer avec du vin, avec dans l'idée de tester le rouge avec la viande… sauf que je n'ai pas eu le temps de finir ma phrase qu'elle a m'a dit « d'accord, oui c'était du vin blanc vous… » et de commencer à dégainer la bouteille de blanc pour me servir. Mon caractère amorphe n'aidant pas, je n'ai même pas eu le temps de grommeler un « mmmrph » que je me retrouvais avec mon verre de vin blanc.

- en revanche, pour le pain, au premier passage j'y étais allé « à la bonne franquette » en prenant directement mon bout de pain à la main. J'ai senti comme un moment de flottement avant de voir qu'en effet l'hôtesse avait sa pince à pain pour nous servir (argh, c'est ça les néophytes en classe avant !). Et bien figurez-vous qu'au deuxième passage, l'hôtesse m'a tendu la corbeille comme pour que je me serve moi-même : bon entre temps j'avais retenu la leçon et appris les bonnes manières, donc j'ai précisé le type de pain et ai attendu qu'on me serve ! Anecdote fort passionnante vous en conviendrez, mais c'est un petit détail que j'ai remarqué et apprécié durant le service.

Puis c'est enfin le tour du dessert, avec le trio et le sorbet au spéculoos, le tout accompagné d'un café.

photo IMG_1074

Je profite de la fin du repas pour satisfaire l'envie pressante sus-mentionnée. Une légère attente me permettra de découvrir le fameux espace inutile de l'A380 (je pensais que les écrans passaient des trucs particuliers… mais en fait non, et personnellement je me vois mal regarder mon film ici mais passons).

photo IMG_1072

Bref, le moment de la délivrance arrive enfin, dans ces toilettes propres et assez spacieuses (comparées au B772 du retour, mais je ne pense pas non plus qu'il faille espérer pouvoir se changer dedans).

photo IMG_1073

Retour à mon siège, et je découvre qu'entre temps il y a eu distribution des oshiboris de fin de repas. Bon, du coup, je n'en ai pas eu. Je trouve ça dommage que les PNC ne soient pas revenus quelques minutes plus tard me le proposer (alors que sur le vol retour, je les ai trouvé beaucoup plus attentifs de ce point de vue là).

Passée la déception, je me replonge dans mon IFE… car oui ils fonctionnent ! (enfin sauf la géovision et les fameuses caméras qui ne fonctionneront pas pendant toute la durée du vol)

photo IMG_1076

Pour le coup, j'ai été agréablement surpris par la playlist Air France. De belles découvertes musicales sur leur radio qui m'a permis de découvrir un nouveau hobby de luxe : la sieste en position semi-allongée à quelques dizaines de milliers de pieds du sol, avec ça dans les oreilles.

Plus tard dans le vol, distribution des petites gourmandises bien françaises :

photo IMG_1077

Et peu avant notre arrivée sur les côtes américaines, nouveau service avec la collation :

photo IMG_1078

En apparence peu copieuse, certes, mais finalement j'ai trouvé cela assez adapté et encore une fois très bon (même la salade de fruits bien que très classique et à la présentation assez douteuse).

Finalement, malgré qu'on soit resté dans le flou durant tout le vol à cause de l'absence de géovision, l'Amérique se dévoile enfin !

photo IMG_1080photo IMG_1081

Et c'est finalement le moment du posé à Washington, bien à l'heure comme prévu !

photo IMG_1082photo IMG_1083

À noter le débarquement particulier à l'aéroport de Dulles : en effet, l'avion se gare à un terminal central qui n'est pas connecté au terminale d'entrée/sortie de l'aéroport (hormis par un métro automatique que j'ai découvert lors du vol retour). Du coup, on sort de l'avion direction des petits « bus-élévateurs » qui se connectent au terminal puis nous font traverser les taxiways pour nous ramener à la sortie.

photo IMG_1085

Ça peut faire très peur quand on se dit qu'on sort quand même d'un A380, mais finalement le service est tel qu'il n'y a pas eu d'attente, du moins pour les passagers en Affaires… si on fait bien sûr abstraction de l'attente à l'immigration américaine, où l'attente est en plus assez mal faite : la file débouche de telle sorte que tous les comptoirs d'immigration sont sur notre droite, du coup on est obligé de retraverser toutes les micro-files de chaque comptoir pour trouver un comptoir où attendre notre tour.

Mais finalement, l'ensemble a été plutôt fluide compte-tenu du fait que devant nous se trouvaient les passagers d'un vol de Lufthansa et d'un vol de South African, arrivés un peu plus tôt.

Une fois le tampon tamponné, direction le tapis à bagages où… ma valise était sortie il y a déjà belle lurette apparemment, du coup je l'ai retrouvée placée à côté du tapis avec bon nombre d'autres valises par je-ne-sais-qui, de sorte que le tapis n'était tout de même pas encombré.

Passage rapide de la douane et direction Downtown par le taxi (compter quand même dans les $70 hors tip, l'aéroport étant tout de même à une cinquantaine de kilomètres de la ville !).

… et finalement, pas de doute, on est bien arrivé à Washington, place aux vacances !

photo IMG_1089photo IMG_1094
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.1/10
Cabine10.0
Equipage8.5
Divertissements6.5
Restauration7.5

Air France Lounge - 2E, Hall L

7.4/10
Confort7.0
Restauration7.0
Divertissements8.5
Services7.0

Paris - CDG

9.6/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.5
Propreté10.0

Washington - IAD

9.8/10
Fluidité9.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

En conclusion, un vol très agréable, surtout quand il s'agit d'une première expérience en classe Affaires et avec des billets Prime.

Néanmoins, c'est très dommage que le tout soit gâché par de petites choses : à l'aller c'est surtout ce problème d'IFE qui a été gênant, au retour ça a été un siège (certes tout à fait fonctionnel) mais avec quelques morceaux cassés (du genre la tablette qui ne se range pas totalement). Ce sont évidemment des petits détails, mais si j'avais payé ce billet au plein tarif Affaires je n'aurais vraiment pas apprécié… et c'est d'autant plus dommage que tout le reste du produit est très agréable.

== Note de la compagnie : ==
- Confort cabine : tout à fait correct, a fortiori pour un vol de jour. Je n'en attendais pas mieux.
- Équipage : je « laisse une marge de progression » plus que je ne pénalise vraiment, pour des petits détails (du genre le deuxième passage pour me rapporter un oshibori étant donné que je n'étais pas à mon siège au premier passage).
- Repas et catering : pour une première expérience, c'est tout à fait convenable ! Une marge de progression laissée pour le jour où le service ne sera pas « sorti du trolley, on enlève la cloche en plastique et on pose sur la nappe sans même débarrasser le bol de salade vide de l'entrée ». ;-) Mais je dois reconnaître que pour une première expérience, ça n'est pas gênant. En revanche j'aurais sans doute été plus sévère si j'étais un fidèle de la classe avant parce que j'ai l'étrange impression que les cartes se suivent et se ressemblent…
- Divertissement : là pour le coup je pénalise la panne d'IFE au début du vol et l'absence de géovision/caméras pendant toute la durée du vol !
- Ponctualité : arrivée à l'heure, rien à redire évidemment.

== Note du salon : ==
- Qualité et confort : le 10/10 ne veut pas forcément dire que c'était parfait, juste que je n'en attends pas plus pour un tel vol.
- Divertissement : WiFi correct. Je pénalise une offre de magazines pas assez large à mon goût, surtout avant un vol LC.
- Services et personnel : là encore, je laisse une marge de progression mais enfin l'essentiel est là. Une personne passait régulièrement nous débarrasser quand on avait fini (sans pour autant avoir l'impression qu'on est pressé par quelqu'un), je suis passé aux toilettes et tout était nickel…
- Restauration : là je reste mitigé : d'un côté, on était le matin donc ce qu'il y avait été suffisant. Mais d'un autre côté, pour un salon de cette taille, on pourrait penser avoir une offre de nourriture un peu plus large (avec par exemple un peu de charcuterie, du vrai fromage, etc. dont je n'ai pas souvenir).

== Note de l'aéroport de départ : ==
- Fluidité : OK.
- Accès et parkings : OK.
- Services et animations : là encore c'est une « marge de progression », parce que bon je n'ai pas eu l'impression d'avoir vraiment des services ou des animations particulières… enfin d'un autre côté je ne m'attends pas à ce qu'un spectacle de Guignol me suive de mon entrée à l'aéroport jusqu'à ma porte d'embarquement.
- Propreté générale : OK.

== Note de l'aéroport d'arrivée : ==
- Fluidité : OK. -1 point juste pour la file bizarre à l'immigration.
- Accès et parkings : je pénalise l'absence d'un moyen de transport en commun pratique pour rejoindre le centre-ville. Il y a bien le bus 5A, mais déjà le bus n'est pas très pratique pour transporter des bagages (pas de compartiment spécial hormis au-dessus des sièges… très pratique quand on voyage avec une valise de 25kg), et en plus le bus ne s'arrête qu'à deux endroits dans la ville donc il faut encore compter métro (j'ai déjà vu plus pratique que celui de DC) voire marche.
- Services et animations : idem que CDG.
- Propreté générale : OK.

Merci pour la lecture. :-)

Informations sur la ligne Paris (CDG) Washington (IAD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 38 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Washington (IAD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 21 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

  • Comment 113832 by
    Airlinepilot 254 Commentaires

    Merci pour ce très bon premier FR

    Encore un bon vol avec Air France, le catering à l'air bon malgré la présentation, mais bon...
    Je vous rejoins sur cette espace salon dans l'A380, je n'en voit pas vraiment l'utilité
    Dommage pour l'IFE et la géo-vision qui est toujours sympa

    Merci encore et bienvenue à bord :)

  • Comment 113833 by
    Dams971 63 Commentaires

    Pas mal pour un premier FR, bonnes photos ^^

  • Comment 113834 by
    lagentsecret GOLD 12474 Commentaires

    Merci pour ce 1er FR et bienvenue sur le site

    FR complet, réussi et plaisant à lire

    Sympa d'avoir pu épargner suffisamment de miles pour vous offre ce voyage

    Pour le reste cela est classique avec la présentation des plats digne d'une cantine

    Dommage de ne pas avoir eu le vin rouge que vous souhaitiez pour accompagner la viande

    Un IFE récalcitrant dans un avion pas si vieux que ça c'est inquiétant

    D'accord avec votre conclusion : beaucoup de petits détails acceptables avec un billet prime, mais pas avec un billet payant.

    A bientôt

  • Comment 113835 by
    indianocean GOLD 6851 Commentaires

    Bienvenue parmi les contributeurs et merci pour ce premier FR agréable à parcourir.

    Je comprends très bien vos notes magnanimes et nuancées pour une première fois en A380, en classe Business et en billet prime. Mais vous avez également compris que pour les habitués, un peu de changement dans le menu serait le bienvenu.
    Quant aux couverts sales, j'en aurais demandé d'autres.

    En ce qui concerne l'espace salon, il aurait très bien pu être remplacé par des toilettes car il n'y en a jamais assez à mon avis.

  • Comment 113847 by
    pititom GOLD 10766 Commentaires

    Merci pour ce premier FR et bienvenu !

    Premier FR mais aussi premier plein-de-trucs :) Le prime@promo sont pas mal, mais en fait, ca devrait être le tarif normal...Ce sont les primes classiques qui sont une honte. Car très vite, quand on n'est plus Jeune, c'est en centaines et plus en milliers qu'on gagne les miles.

    J'aime beaucoup l'anecdote du service du pain par le néophyte qui apprend vite ;)

    Pour le vol, du AF classqiue, mais quand les PNC sont de la partie, c'est un bon vol :) Pour un service avec de la classe, il ne faut pas rêver !

    Merci et à bientôt pour le retour donc :)

  • Comment 113850 by
    KL651 4497 Commentaires

    Bienvenue et merci pour ce 1er FR.
    C'est une bonne idée de griller ses miles en J sur les USA l'été quand on voit le prix qui est demandé en éco ^^

    Service pas best and beyond on dirait, juste correct, dommage pour votre premier vol en business.

    Y'a-t-il eu une compensation annoncée par l'équipage aux passagers suite au problème d'IFE? Ou avez-vous fait vous-même une réclamation?

  • Comment 113851 by
    PAT62 4977 Commentaires

    le fameux espace inutile de l'A380, c'est une très bonne description :)

    Une belle optimisation des miles avec ce billet Prime.

    Vol à bord de l'A380, c'est vrai qu'avec le confort de cet avion, on doit se sentir presque
    comme dans son salon.
    Prestation correcte AF.

    Merci pour ce FR au style agréable et bienvenue à bord !

  • Comment 113859 by
    Azureas 109 Commentaires

    Merci pour le FR
    Le salon des portes L reste toujours mal achalandé. Il faudrait vraiment que AF fasse quelque chose à ce sujet.
    Je confirme que l'agneau était un très bon choix sur ce menu.
    Dommage pour l'IFE décidément ile système doit être en vacances actuellement car nous sommes plusieurs a avoir eu des soucis dernièrement.
    Encore merci du FR

  • Comment 113861 by
    Horatius 1317 Commentaires

    Merci pour ce premier FR très agréable à lire. Que de premières fois sur ce vol, c'est bien, on s'en souvient longtemps après et on s'aperçoit qu'on a été très généreux sur l'appréciation ;-)
    Vol correct, mais je trouve aussi que la panne d'IFE dans un avion aussi récent est étonnante, on se croirait revenu aux grandes heures des reboots des années 80 ;-)
    Service correct sans plus, certaines présentations ne sont pas au niveau.

  • Comment 113871 by
    baptistemclt 132 Commentaires

    Merci pour ce beau fr. Très complet et bien rédigé. Par contre je trouve ca bizarre que la nev 2 soit présente sur A380.

  • Comment 113873 by
    KévinDC TEAM SILVER 5319 Commentaires

    Bravo pour ce premier FR très réussi! En plus à destination de ma ville!
    Wow, 62 500 miles pour un A/R en J...quelle affaire :-P
    Je trouve dommage que le vol CDG-IAD en A380 soit si tôt, tant au départ de Roissy qu'au départ de Dulles....on a beaucoup de mal a dormir sur un vol transatlantique de nuit qui part à 16H! J'ai dû prendre ce vol un dizaine de fois depuis 2011, mais maintenant, ayant pris assez souvent l'A380, j'évite ce vol pour l'horaire.

    • Comment 298172 by
      Porcepic SILVER AUTEUR 100 Commentaires

      Merci bien. :-) Pour le vol au départ de Roissy, au contraire personnellement je préfère cet horaire : ça permet d'arriver tranquillement à Washington en début d'après-midi et d'avoir tout le temps pour rejoindre son hôtel. En revanche il est vrai que dans le sens IAD-CDG c'est peu pratique pour revenir de vacances (c'est pour ça que le retour s'est fait sur le vol du soir), mais les gens qui viennent sur Paris pour bosser doivent apprécier d'arriver à 6h).

  • Comment 113890 by
    guillaume 161 Commentaires

    merci pour ce FR!
    Que de belles photos!!
    Par contre je trouve(Et c'est mon propre point de vue), que la note d'Air France est en décalage par rapport à la prestation. Pour moi c'est toujours en dessous pour une business...
    merci encore ;o)

    • Comment 298173 by
      Porcepic SILVER AUTEUR 100 Commentaires

      Merci du commentaire. Tu as sans doute un peu raison, mais je précise bien que la notation est aussi celle d'une première expérience en Business, qui plus est sur un billet prime.

      Je suis tout à fait d'accord que du coup, le 8.5 donné ici à AF ne permet sans doute pas de refléter l'écart de prestation avec certaines autres compagnies sur lesquelles on peut lire des FR ici, mais elle reflète mon ressenti de néophyte sur le vol qui est resté somme toute une expérience très agréable. :-)

  • Comment 113981 by
    Alcam 2072 Commentaires

    Merci pour ce bon premier fr, bien mené et agréable à lire. Bonne utilisation des miles, profitez, ensuite c'est plus compliqué!
    A bientôt sur le site

  • Comment 114013 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8243 Commentaires

    Merci pour ce très agréable premier FR et ta première expérience en business! Un vol dans l ne semble très agréable sur un appareil confortable. Le Catering est du AF classique de bonne facture et je te crois quand tu dis que le plat chaud principal était bon malgré une présentation assez ratée . Je trouve en revanche la collation d'avant atterrissage ridiculement petite . Le salon avant est vraiment une erreur de conception et ne répond à aucun besoin des passagers. Espérons que lorsque l'A380 sera restrictive avec les nouveaux sièges AFIN saura mieux valoriser cet endroit . Un espace bar en libre service avec banquettes serait agréable pour ce détendre.

  • Comment 114025 by
    Leadership TEAM GOLD 4791 Commentaires

    Merci pour ce très sympathique FR.

    Une question: Aurais-tu avant FR envisagé d'utiliser tes miles pour t'offrir de la Business?

    • Comment 298292 by
      Porcepic SILVER AUTEUR 100 Commentaires

      Disons que mon indépendance financière est trop récente pour que je me sois posé la question de m'organiser un voyage avant de connaître FR. :p

      Mais s'il fallait vraiment répondre, je dirais que oui : c'est justement le moment d'en profiter. Sachant que je n'ai pas économisé mes miles spécifiquement en vue de les liquider de cette façon ; j'ai regardé un peu par hasard les promos FB et découvert la promo en Business avec une destination qui m'intéressait et dans mon « budget miles »…

      En revanche, pour un billet Business acheté plein tarif, là je dois avouer que FR m'a donné envie de tenter l'aventure un jour. :-)

Connectez-vous pour poster un commentaire.