Avis du vol Indonesia AirAsia Denpasar Singapore en classe Economique

Compagnie Indonesia AirAsia
Vol QZ504
Classe Economique
Siege 20B
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:35
Décollage 31 Aoû 14, 09:10
Arrivée à 31 Aoû 14, 11:45
QZ 24 avis
Porcepic
Par SILVER 2219
Publié le 10 septembre 2014
Suite de mon périple asiatique de fin d'été 2014 !





Rappel du routing


____________________________________________

- Vol MH21 CDG-KUL - Économique / 54H - 25/08/2014 - A380-800
- Vol MH715 KUL-DPS - Économique / 16K - 26/08/2014 - B777-200 (le vol de tous les dangers)

- Vol QZ504 DPS-SIN - Économique / 20B - 31/08/2014 - A320-200 (vous êtes ici)

- Vol MH616 SIN-KUL - Économique / 17A - 03/09/2014 - B737-800
- Vol MH20 KUL-CDG - Économique / 57H - 03/09/2014 - A380-800
____________________________________________





Introduction : brefs rappels


Une introduction plus détaillée concernant tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais avoir osé le demander sur le pourquoi du comment de notre voyage est disponible dans le premier FR de la série dont le lien est disponible plus haut dans le rappel du routing. (Vous pouvez maintenant reprendre votre respiration.)

Les plus assidus se rappelleront des détails les plus importants : je ne voyage pas seul (du moins plus à partir de ce vol) mais en compagnie de deux amis (ce qui vous rassurera sans doute quant au choix du siège 20 « B » !).

Si nous avions dans un premier temps réservé nos vols long-courrier, il fallait évidemment trouver un billet nous permettant de faire la jonction Bali-Singapour et c'est sur AirAsia (plus précisément, Indonesia AirAsia) que notre choix s'est porté.

Élue meilleure compagnie low-cost du monde depuis quelques années par Skytrax, voilà une belle occasion de vérifier si la compagnie est à la hauteur de sa réputation.

Concernant le prix d'abord, c'est correct sans être non plus extraordinaire : compter 80/90€ pour un vol de 2h30, avec bagage de 20kg en soute inclus.




Baliiiii, c'est finiiii ! Et dire que…


Après quelques jours passés donc à parcourir une partie de Bali (bonus touristique à la fin), il est temps pour nous de quitter l'île direction Singapour pour la suite de notre voyage.

Logeant à la fin de notre séjour balinais dans une belle villa comme Bali sait si bien en proposer, nous partons de bonne heure direction l'aéroport par une navette privée de l'hôtel, avec notre petit-déjeuner à emporter préparé soigneusement par le personnel (car oui, si à certains endroits de Bali on sent bien qu'on est le touriste pigeon, à d'autres endroits on a vite l'impression d'être un roi).

Arrivé face au terminal assez caractéristique car tout ouvert (au moins ça résout les problèmes de clim').

photo IMG_3063-6

En fait il faut plutôt regarder dans cette direction-ci pour se rendre vers les comptoirs d'enregistrement.

photo IMG_3064-7

Mais avant d'accéder aux Saints-Comptoirs, passage obligé par un contrôle bref des cartes d'embarquement puis à un scan de nos valises aux rayons X. Une fois la valise scannée et le contenu approuvé, celle-ci est ornée d'un magnifique autocollant collector.

photo IMG_3065-8

Première vue sur le FIDS. Il est tôt, en effet. Mais notre vol est prévu à l'heure.

photo IMG_3068-10

Il faut ensuite se diriger vers la gauche pour rejoindre les comptoirs AirAsia.

photo IMG_3066-9

Enregistrement rapide et courtois (nous avions déjà choisi nos places lors de l'achat du billet). À noter que mes deux comparses voyageaient avec des bagages de l'ordre de 20,5 kg et 23kg (pour une franchise bagage de 20kg). Évidemment, AirAsia étant une compagnie low-cost, comme toute compagnie low-cost qui se respecte… eh bien non, en fait rien du tout, même pas une remarque de l'agente. Les valises sont enregistrées sans problème.

Du coup, pour fêter ça, on décide de s'installer finir notre petit-déjeuner préparé devant le « red carpet ».

photo IMG_3069-11

L'appétit vient en mangeant, la soif part en buvant. Et pendant ce temps, tout ça me donne une furieuse envie de faire un tour à la pipiroom.

photo IMG_3070-12

Passage ensuite au comptoir racke… hum, pardon, paiement de la taxe de départ. 200 000 roupies. Contre 150 000 roupies il y a encore quelques mois. Comme pour le visa à l'arrivée qui est passé de 25 à 35 USD. L'inflation ne connaît pas la crise !

Puis c'est le tour du PIF puis de la PAF. Puis POUF, on débarque dans les boutiques.

Même si vous n'achetez rien à ce moment, il est toujours moyen de se rattraper plus tard puisque les points de vente sont situés partout, même dans les couloirs.

photo IMG_3071-13

Les plus sagaces auront remarqué le panneau « Jas Premier Lounge » sur la photo précédente. Nous n'y avions pas accès bien évidemment, mais en exclusivité pour vous je vous ai quand même ramené une discrète photo de celui-ci puisque… la porte était grande ouverte !

photo IMG_3073-14

En fait je me trompe peut-être mais je n'ai même pas souvenir d'avoir vu un comptoir sur la gauche. Bien civilisé comme je le suis, je n'ai pas tenté d'y rentrer mais bon, quoiqu'il en soit, ça ne fait pas très intime comme salon.

Arrivée à la porte d'embarquement où la queue est déjà présente et où… l'embarquement est déjà sur le point de commencer.

photo IMG_3076-15

Ici on rend sa « departure card » à l'embarquement (et non à la PAF), avant de descendre le grand escalier vers… le bus pardi !

photo IMG_3078-16

Puis c'est le moment de monter dans notre appareil du jour.

photo IMG_3080-17photo IMG_3082-19

Oui, je vous avais gardé la surprise bien au chaud… mais il s'agit du PK-AZE, Airbus requinisé.

photo IMG_3081-18

Installation à mon 20B. Le pitch est serré mais les sièges sont en cuir.

photo IMG_3084-20

La cabine donne une première impression très agréable. Les sièges en cuir sont confortables, pas de sensation d'être à l'étroit en terme de largeur de siège… par contre effectivement, le pitch est peut-être un peu douloureux, d'autant plus que le filet est bien dur, du genre à bien vous marquer les mollets qui s'appuieraient dessus.

Pendant ce temps, l'embarquement se termine sûrement.

photo IMG_3085-21

Et c'est parti ! Et c'est l'occasion de voir de belles vues tant de Bali que de Java et ses volcans.

photo IMG_3090-22photo IMG_3100-23

Les PNC se détachent et commencent la distribution… des cartes d'immigration singapouriennes.

photo IMG_3101-24

Heureusement, parce que ces cartes sont peut-être bien pratiques mais à manger ça me semblait assez moyen, le « vrai » service débute. Les PNC passent une première fois dans l'allée distribuer les plats réservés à l'avance, puis une deuxième fois vendre aux autres passagers (le choix étant restreint à deux ou trois plats si l'on décide d'acheter à bord).

Personnellement, me doutant que j'allais avoir un petit creux, j'avais pré-réservé des pancakes au sirop d'érable pour quelque chose comme 2 SGD.

photo IMG_3102-25

Une fois l'opercule retiré et le sirop délicatement versé, ça ressemble à ça.

photo IMG_3104-26

À noter que les pancakes avaient été préalablement réchauffés, c'est un bon point. En revanche, je trouve le gobelet d'eau de taille ridiculement mesquine… ils ont beau mettre une toute petite paille pour donner l'impression d'avoir plus à boire, ça ne fait pas illusion très longtemps.

Un petit coup d'œil par le hublot ensuite : le requin est toujours là, et les moutons sont apparus.

photo IMG_3107-27

Et… il ne se passe rien de particulier pendant le vol, même si Singapour et son mauvais temps caractéristique commence à pointer le bout de son nez.

photo IMG_3114-28

Terre en vue !

photo IMG_3120-29

Ah, non, eau en vue !

photo IMG_3148-30

Puis re-terre, ouf ! Heureusement parce qu'on commençait quand même à être bien bas. :-)

photo IMG_3216-31

Débarquement par passerelle vitrée.

photo IMG_3263-32

Tant qu'à faire, autant profiter de la vue pour voir les compères AirAsiatiques.

photo IMG_3265-34

Et premiers pas dans le fameux aéroport de Changi. Et son non-moins-fameux travellator.

photo IMG_3268-37

Vous noterez qu'il est actuellement 11h45 (pour un vol prévu arriver à 11h45).

Après quelques travellators traversés et un escalier descendu, direction l'immigration, où l'attente est… inexistante ! Immédiatement après avoir reçu son tampon, un écran permet de noter notre expérience à l'immigration.

Il va sans dire que quand on me corrompt avec des bonbons à ce comptoir, je ne peux que noter « excellent ». :o)

photo IMG_3269-38

Et nous arrivons ensuite aux tapis bagages où, oui vous avez bien vu, il n'est que 11h50 !

photo IMG_3270-39

Et ce n'est pas fini, puisque les valises sont même déjà là !

photo IMG_3271-40

Dernier passage éclair aux rayons X pour la valise et bienvenue officiellement à Singapour ! Direction un comptoir d'informations pour se repérer un peu et connaître les différents moyens de rejoindre le centre-ville : les agents y sont très, très, très courtois et très, très, très efficaces. La Singapore touch, sans doute…

En parlant de Singapore touch, nous ne sommes pas depuis 2 minutes dans le taxi que la météo singapourienne reste fidèle à sa réputation.

photo IMG_3272-41

Et après une course rapide qui ne nous aura à peine coûté 20 SGD, nous voici arrivé confortablement dans le hall de notre hôtel pour les prochains jours… :-)

photo IMG_3282-42






Bonus touristique (balinais)


Pour ceux que ça intéresse, un petit bonus touristique balinais en photos. Dans le genre « terre de contraste », Bali est pas mal car on y trouve aussi bien des coins assez « préservés », des coins complètement pourris par le tourisme (où il est impossible de faire 50 mètres sans être harcelé pour un taxi, des lunettes de soleil ou je-ne-sais-quoi, le tout avec des prix spécial touristes facilement multipliés par 5 voire 10…), des coins complètement pourris tout court (où les détritus remplacent la terre), des plages paradisiaques mais très artificielles (Nusa Dua, qui semble complètement coupée de l'île pour accueillir seulement des resorts… l'impression étant renforcée quand on tombe en plein pendant un sommet de l'ONU, qui semble apparemment bien choisir ses destinations…), etc.

Bref, certains aspects m'auront énormément plu et d'autres m'auront énormément déplu… et s'il y a au moins une chose dont on est sûr, c'est que c'est quoi qu'il en soit totalement dépaysant !


Place aux photos ; on commence avec les rizières en terrasses qui mènent au Gunung Kawi.

photo IMG_2728-2

Justement, le Gunung Kawi, ça ressemble à ça.

photo IMG_2730-2

D'autres rizières en terrasse, à Tegallalang.

photo IMG_2742-3

Une vue insolite à l'entrée de la forêt des singes d'Ubud.

photo IMG_2722-1

Étant adepte de la bonne cuisine style Sud-Ouest de la France, je me suis surpris à trouver agréable la cuisine locale. :-)

photo IMG_2705-1

Mais bien sûr, que serait Bali sans le confort de ses villas…

photo IMG_3043-5

… et évidemment de ses plages ! (ici du côté de Nusa Dua)

photo IMG_2810-4
Afficher la suite

Verdict

Indonesia AirAsia

6.5/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements2.5
Restauration7.0

Denpasar - DPS

8.0/10
Fluidité7.0
Accès9.0
Services6.0
Propreté10.0

Singapore - SIN

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Pour en revenir au vol à proprement parler, globalement l'expérience AirAsia fût très bonne. Seule ombre au tableau : le filet dans les jambes qui, couplé à un pitch serré, est assez désagréable !

Le reste du vol est néanmoins sans histoire, avec un final en apothéose grâce à la découverte de l'aéroport de Changi qui n'a vraisemblablement pas volé son classement parmi les meilleurs aéroports du monde (impression renforcée lors du vol retour)…

== Note de la compagnie : ==
- Confort cabine : les sièges sont confortables (largeur, cuir…), dommage que le pitch soit un poil trop serré.
- Équipage : c'est du low-cost donc avec le service qui va avec, qui ne permet pas forcément aux PNC de s'illustrer magnifiquement, du coup je reconnais que la note est peut-être un peu biaisée…
- Repas et catering : ça reste des pancakes, on ne va pas dire que c'était exceptionnel, mais bon le principe des réservations distribuées prioritairement est une bonne idée. Je pénalise en revanche la quantité ridicule d'eau offerte.
- Divertissement : rien. Ce n'est que 2h30 donc 2,5 et pas 0… mais encore une fois, on sait à quoi s'attendre…
- Ponctualité : aucun soucis !

== Note de l'aéroport de départ : ==
- Fluidité : multiples queues à faire, entre le premier scan des bagages, la taxe à payer… ça nuit à la fluidité.
- Accès et parkings : OK.
- Services et animations : sans plus…
- Propreté générale : OK.

== Note de l'aéroport d'arrivée : ==
- Fluidité : En un mot : IMPRESSIONNANT.
- Accès et parkings : RAS.
- Services et animations : RAS.
- Propreté générale : RAS.

À bientôt pour le retour sur Paris via Kuala Lumpur !

Informations sur la ligne Denpasar (DPS) Singapore (SIN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 28 avis concernant 8 compagnies sur la ligne Denpasar (DPS) → Singapore (SIN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Singapore Airlines avec 8.7/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 33 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

  • Comment 117740 by
    marathon GOLD 9602 Commentaires

    Le visa (d'entrée) et la taxe (de sortie) ont augmenté, mais la rupiah a dégringolé par rapport à l'euro depuis deux ans, ce qui limite beaucoup l'inflation.
    Il y a un comptoir avec un cerbère à droite en entrant dans le salon JAS Premier Lounge, mais il faut vraiment s'approcher du seuil de la porte pour le voir. Donc non, il n'est pas possible d'y entrer subrepticement.
    En éco, la largeur des sièges dans un A320 est toujours la même quelle que soit la compagnie aérienne : c'est du 3+3 dans le même fuselage. C'est au niveau du pitch que se trouvent les différences.
    Merci pour cette découverte de DPS de jour et pour ces belles photos de Bali, au sol et en l'air !

  • Comment 117761 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Pour un vol Low Cost prestation pas désagréable.
    Je me trompe ou les sièges sont équipés d'IFE individuels ?
    Aéroport de Changi efficace, le bonbon au passage de la PAF c'est le top.
    A quand des Carambars à la Paf de CDG :)
    Merci pour ce FR !

    • Comment 301464 by
      Porcepic SILVER AUTEUR 100 Commentaires

      Pour les « IFE individuels », c'est bien fait mais… malheureusement ce ne sont que des publicités sous plastique scratchées dans l'emplacement prévu dans la tablette. Disons que c'est un IFE de fortune au contenu assez peu varié du coup. :)

      Concernant les bonbons, le pire est qu'ils poussent le vice jusqu'à également en proposer à tous les comptoirs d'information de l'aéroport (qui sont assez nombreux). Du coup, bizarrement, on a beaucoup de questions quand on déambule dedans. ;)

  • Comment 117883 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8243 Commentaires

    Merci de ce FR. Le vol me parait bien pour une low cost et les pancakes précommandés me donnent faim !
    Dommage que l'IFe ne passe que des pubs !
    Coté aéroport changi reste au top !

  • Comment 117917 by
    AirCanada881 1622 Commentaires

    Merci pour ce tres bel FR!

  • Comment 117930 by
    Numero_2 GOLD 9936 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Air Asia me semble être une toute bonne compagnie si l'on se réfère aux différents récits reportés ici.

    Pas trop usine à touristes le MBS ?

    A bientôt pour la suite.

Connectez-vous pour poster un commentaire.