Avis du vol US Airways Seattle Phoenix en classe Economique

Compagnie US Airways
Vol US622
Classe Economique
Siege 4D
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:45
Décollage 17 Fév 15, 11:30
Arrivée à 17 Fév 15, 15:15
US 52 avis
Porcepic
Par SILVER 2362
Publié le 25 février 2015
Bonjour et de nouveau bienvenue pour la suite de ce routing Ouest-Américain…




Rappel du routing

____________________________________________

- Vol BA331 ORY-LHR - Économique / 7A - 13/02/2015 - A320-200
- Vol BA53 LHR-SEA - Économique / 29K - 13/02/2015 - B777-200ER

- Vol US622 SEA-PHX - Économique / 4D - 17/02/2015 - A320-200 (vous êtes ici)

- Vol AA5382 PHX-LAX - Économique / 9F - 18/02/2015 - CRJ900
- Vol BA268 LAX-LHR - Économique / 75G - 18/02/2015 - A380-800
- Vol BA336 LHR-ORY - Économique / 9F - 19/02/2015 - A320-200
____________________________________________




Introduction - Rappel du contexte


Encore une fois, routing réservé un peu moins de deux semaines avant le départ. Ayant tout mon mois de février de libre, j'étais très flexible (tant point de vue dates que point de vue destinations…), et j'arrive à trouver ce billet pour 505€.

Si j'ai un peu forcé dans mes recherches l'escale à Los Angeles pour pouvoir tester le 380 BA (en plus, c'était moins cher qu'un A/R Paris-Seattle…), l'opportunité d'une escale à Phoenix est apparue un peu par hasard dans mes recherches de billets, Kayak m'ayant une fois sorti une liaison LAX-SEA (au début je cherchais à placer l'escale à LAX au début de mon voyage) via PHX.

Finalement, non seulement je ferais escale à Phoenix (« intéressant » d'un point de vue miles, me faisant gagner plus d'Avios et permettant de gagner des points statut, contrairement à une liaison LAX-SEA sur Alaska Airlines), mais en plus j'aurais même l'occasion de la transformer en stop-over d'une nuit !



Place au FR !

En cette belle matinée « seattleite », il est malheureusement déjà temps de se rendre à l'aéroport. J'aurais quand même eu l'occasion de bien en profiter pendant ces quelques jours (bonus touristique en fin de FR).

Qui a dit que Seattle était la Rainy City ? J'ai eu ce temps-là pendant à peu près tout mon séjour !

photo IMG_5608

Mon hôtel était situé à quelques minutes de marche à l'Est du Seattle Center. Le coin est un peu « paumé » dans le sens où il n'y a pas grand chose de très intéressant sur place, mais on est en même temps pas loin de tout (il est à mon avis dommage de loger directement dans le Downtown, qui rend plus difficile de se rendre dans les quartiers au nord du Lake Union… qui valent le détour).

Preuve en est, je rejoins la Westlake Station en une dizaine de minutes de marche : une chance, le trajet est relativement plat, ce qui n'est pas forcément gagné étant donné la géographie de la ville (parfois surnommée elle aussi « la ville aux sept collines »).

Arrivée à l'endroit susnommé, on peut descendre de nombreux escalators pour… aller prendre un bus !

photo IMG_5610

En ce qui me concerne, c'est le Light Rail qui m'intéresse, un tramway qui vous amène en un temps très raisonnable à l'aéroport de Seatac depuis le Downtown pour 2.75 USD.



Pendant l'attente, petite digression sur l'enregistrement en ligne, puisque j'avais promis lors de mon premier FR que sur le tronçon ORY-LHR-SEA, tout s'était à peu près bien passé et que ça m'avait fort étonné.

Le billet était réservé sur aa.com, la sélection des sièges est possible dès la réservation via le site d'US Airways (récemment rachetée par American Airlines) sauf que… bah justement, ça ne marchait pas. Je ne sais pas trop ce qu'il se passait, tous les vols du routing s'affichant sur le site mais la sélection étant impossible pour les vols BA, je soupçonne que le problème venait de là et faisait que le choix de siège sur ce vol n'était jamais enregistré.

Sauf à un moment où j'ai miraculeusement réussi à sélectionner un siège 15F, hublot, que le site avait vraisemblablement retenu (cela s'affichait dans la réservation avec le numéro US). Manque de bol, ça n'était qu'une impression et quand je vérifie quelques jours plus tard la sélection avait disparu…

La veille du vol, j'essaye de m'enregistrer en ligne, OK pour la partie « enregistrement », mais au moment de choisir son siège, patatra : il ne reste que quelques sièges disponibles et pas des plus glamours : dans la partie arrière de l'appareil (bon, ça, je m'en fous) mais surtout en B ou D.

Du coup, perdu pour perdu, je ne sélectionne aucun siège et bien m'en a pris, quand je vérifie ma réservation le jour du départ je constate ceci :

photo IMG_5606

J'ai été placé d'office sur une place « éco+ », avec soit-disant pitch plus grand. Et je récupère une allée, moins bien qu'un hublot mais toujours mieux qu'un siège central. ;)

Il y a quand même des limites à tout : le système avait compris que j'étais un petit filou et que je n'avais pas payé les 79$ que coûtent normalement ces sièges, du coup un upgrade en Domestic First ne me coûtait pas que 60$… :p



Ah, justement, le tram arrive ! (oui, on en revient au FR quand même)

Le pitch n'est pas fameux, c'est le moins qu'on puisse dire…

photo IMG_5611

D'abord souterrain et bien que presque pratiquement horizontal, rapidement la topographie des lieux fait qu'on passe en extérieur. Ci-dessous le Safeco Field, stade de baseball des Mariners, avec juste à côté le CenturyLink Field des Seahawks que l'on ne présente plus !

photo IMG_5612

Le tout dans le quartier portant le charmant nom de SoDo - notez les majuscules, pour South of Downtown.

On est quand même sur FR, donc petite vue du ciel toujours bien bleu pour Seattle, modulo les traces du passage de quelques avions à trajectoires particulières.

photo IMG_5614

Passage dans la banlieue sud entre Seattle et Tacoma, où les maisons sont très colorées. J'imagine que l'ambiance doit être différente sous une importante couche de nuages gris, mais je suis mauvaise langue.

photo IMG_5615

La végétation (et le paysage) ne permet pas d'oublier qu'on n'est pas loin de la montagne…

photo IMG_5617

Et enfin, on approche de l'aéroport, avec une vue quasi-exclusive sur les avions d'Alaska Airlines, maître des lieux comme son nom ne l'indique pas.

photo IMG_5619

Descente du tram puis direction l'aéroport, où il faut toujours un peu marcher à travers les parkings (couverts) pour rejoindre les terminaux. Surtout ceux d'US Airways (les plus proches sont ceux… d'Alaska Airlines).

photo IMG_5622

Première vue sur les FIDS. L'aéroport laisse une première impression étrange, on se sent presque à l'étroit en entrant.

photo IMG_5623

Puis les comptoirs d'US Airways.

photo IMG_5624



Et c'est le moment de la deuxième digression du jour : à propos cette fois-ci de la franchise bagages !

En effet, je ne savais pas à quoi m'attendre sur ce vol concernant la franchise bagages :

- à la réservation, sur le site d'American Airlines, il était indiqué que je devais payer 25$ pour le premier bagage enregistré (sans préciser si c'était une fois par tronçon ou une fois pour tout le routing) ;
- normalement, la loi stipule que la franchise bagage doit être la même sur tout le billet et être celle du premier tronçon du billet, autrement dit celle de British Airways (ou éventuellement AA en transatlantique qui est la marketing carrier) ;
- en demandant plus d'éclaircissement à AA via leur service Twitter, ce dernier m'a répondu que la franchise bagages était celle de la compagnie sur laquelle on s'enregistrait : autrement dit BA sur le premier tronçon et US sur ce tronçon, autrement dit je devrais payer 25$…
- en attendant, le site de BA m'indiquant en consultant ma réservation sur leur site une franchise de 0 bagage enregistré, je les contacte et ils me disent qu'effectivement ce n'est pas normal, et qu'ils allaient modifier ma réservation BA (sur laquelle n'apparaissait pas le tronçon SEA-PHX) en ajoutant 1 bagage…

Du coup, je m'attendais à ce qu'il y ait un organe dans le potage…



… mais finalement non, tout se passera bien et mon bagage sera enregistré sans sourciller, et surtout sans rien payer ! :)

Bref, j'obtiens ma carte d'embarquement, dans le groupe 1 vu mon siège préférentiel obtenu « à l'insu de mon plein gré ».

photo IMG_5625

Direction l'autre côté des comptoirs d'enregistrement où on trouve une première galerie marchande, avant les différents PAF/PIF. Le fait d'avoir deux couloirs circulaires séparés de cette manière contribue au sentiment d'être à l'étroit dans ce terminal…

photo IMG_5626

Passage du contrôle TSA, par un agent arborant, à l'inverse de leur réputation, un sourire radieux. Grand bonjour. Contrôle. Grand sourire. Grand « bon voyage et bonne journée » !

Passage ensuite du PAF. Un agent précise fort qu'il n'est pas nécessaire de sortir les ordinateurs de son sac, soit.

Arrivée landslide. J'embarque aux portes A, mais ayant encore une petite heure devant moi, je prends soin de partir à l'opposé du terminal l'histoire de partir à la découverte des boutiques du terminal (en fait pas très intéressantes du côté des portes où je suis parti…).

L'occasion tout de même d'apercevoir ce 737 Alaska Airlines en livrée Dreamliner.

photo IMG_5629

Je reviens sur mes pas, direction la « place centrale » du terminal bien plus intéressante !

photo IMG_5630

Si on pouvait se sentir un peu à l'étroit à l'entrée, là, ça devient carrément impossible ! C'est immense et avec une très belle vue sur le tarmac évidemment…

La place est le lieu de rassemblement des points de restauration, avec notamment ce Fish-Bar.

photo IMG_5631

La vue à travers la verrière.

photo IMG_5632

Puis virée shopping, avec des boutiques plus intéressantes de ce côté du terminal…

La curiosité principale de Seattle étant la fameuse « Space Needle », le clin d'œil se poursuit à l'aéroport avec des « Space Noodles », reprenant la forme de ladite tour !

photo IMG_5634

Comme à l'aéroport d'Oslo, beaucoup de saumon en vente également. Mais ici, bien évidemment, du saumon pur North-West pêché en Alaska.

photo IMG_5635

Sorti de la boutique, je me rapproche inexorablement de ma porte. Je croise l'espace de jeux pour enfants, mais vraisemblablement, je suis trop grand pour y accéder !

photo IMG_5636

(Vous excuserez l'absence de photos de l'espace jeux à proprement parler, je me suis dit que ce n'était pas forcément une bonne idée de prendre en photos ce genre de choses aux US…)

L'aéroport met en valeur également la vie de quelques personnalités de la ville, dont Jimi Hendrix né à Seattle, et mis à l'honneur en centre-ville dans l'EMP Museum que je vous recommande si vous êtes de passage…

photo IMG_5637

Vue en passant sur ce 737 Southwest portant la « nouvelle » livrée.

photo IMG_5638

… et finalement, l'avion qui m'emmènera jusqu'à Phoenix : l'A320 immatriculé N640AW. Le vol US622 part de Seattle jusqu'à Phoenix, puis rejoint ensuite New York (ça doit être un peu long en A320 tout de même !).

photo IMG_5639

J'arrive à la porte lorsque les passagers du vol précédent débarquent (directement à l'endroit où nous sommes, comme d'habitude aux US).

Peu de temps après, le chargé d'escale se présente et annonce le début de l'embarquement, d'abord pour les passagers avec statut et les militaires en uniforme (un semble-t-il marin sera justement présent sur ce vol).

photo IMG_5640

Jetbridge aveugle. Contrairement aux apparences, pas d'attente dans le Jetbridge (je vous rappelle en plus que je suis en groupe 1, sorry !).

photo IMG_5641

L'avion arbore déjà fièrement son logo OneWorld.

photo IMG_5642

Accueil à bord correct.

Je rejoins mon siège 4D, à la première rangée derrière la cloison séparant la classe Domestic First (en configuration 2-2).

Si je ne suis pas convaincu que les sièges « éco+ » offrent un pitch particulièrement plus grand qu'à l'arrière de la cabine (ou alors ceux à l'arrière ressortent avec les genoux broyés), la rangée 4 ne souffre tout de même pas de ce problème.

photo IMG_5643

D'autant plus que nous n'avons pas le droit à cette rangée de garder nos affaires avec nous (vu que nous n'avons pas de siège devant nous sous lequel les ranger), autrement dit les PNC font de la place pour nous (et dans les coffres autour de nous, je le précise), ce qui est appréciable la cabine étant archi-pleine, avec des américains pas forcément au courant de la notion de limite pour les dimensions d'un bagage cabine…

(Ni-même pour les dimensions de leur cup de soda ou jus de je-ne-sais-quoi, d'ailleurs !)

Petite vue de la cabine First et du cockpit.

photo IMG_5644

Présentation du commandant de bord, qui précise qu'il opérera également le tronçon suivant jusqu'à New-York. Celui-ci détaillera le plan de vol, notamment au décollage, en précisant que les conditions de vol sont exceptionnelles.

« Un temps magnifique, une visibilité exceptionnelle, un merveilleux temps pour voler… évidemment pas un des meilleurs temps pour quitter Seattle ! » Et pan, la réputation de la ville !

Nouvel uppercut : « Un temps également très beau à Phoenix, mais ça c'est plutôt normal… »

Blague à part, on sentait presque de l'émotion dans la voix du commandant devant ce beau temps, c'était marrant.



Décollage, évidemment peu de photos malheureusement étant donné le siège allée… :-(

Pendant la montée, le commandant de bord prendra plusieurs fois la parole pour indiquer les différents volcans à voir ça et là selon que l'on soit à droite ou à gauche de l'appareil… il avait l'air de prendre son pied !

J'ai tout de même réussi à vous « immortaliser » cette vue du Mont Saint Helens…

photo IMG_5645

Encore une prise de parole du commandant, avec entre autre un ému : « vous vous rendez compte, on aperçoit déjà le Mont [je-ne-sais-plus-le-nom] devant nous alors que nous sommes encore à 160 nautiques, exceptionnel ! ».

Certains FR avaient pu faire mention d'une cabine en bien piteux état sur les avions de US Airways. S'il est vrai que ce n'était pas dans un état parfait et qu'on sentait que les appareils alignaient quelques heures de vol, ça restait tout de même « acceptable » (je précise que le gros trou qu'on voit est le passage du support de la tablette).

photo IMG_5646

En parlant de tablette, la collation est servie. Un BOB toujours pas très intéressant est disponible, les softs sont gratuits.

J'opterai pour un Coca, avec la glace qu'il faut (et sans doute un peu plus), mais je n'aurais pas le droit à toute la canette.

photo IMG_5647

Mon voisin prendra un Whisky-Coca, quelque chose comme 7 USD je crois, et il aura quand même le droit à toute la canette, quelle générosité ! :)

La vue sur la cabine First séparée par ce rideau d'une opacité terrible.

photo IMG_5648

Tellement efficace qu'un des PNC qui parcourt la cabine ne prendra même pas le peine de bien remettre le rideau quand il passera à travers.

Du coup, je pourrais voir le service de la PNC avec les plateaux repas qui semblaient quand même assez appétissants (d'autant plus que j'en avais une perception visuelle limitée mais une perception olfactive importante !). Pour 60$ je crois que je me serais laissé tenté par le passage en First sans le regretter, 139$ je ne suis pas sûr que ça les vaille pour 2h45 de vol…



Puis… bah désolé, pas beaucoup d'autres choses à photographier durant ce vol !

Début de descente. Peu avant, un PNC était passé dans le cockpit (post-11/9 oblige, un autre PNC reste devant la porte du cockpit avec un galley en travers pour bloquer le passage…).

Puis quelques instants après, nouveau message du commandant : « alors on vient de me dire qu'un passager demandait des informations sur le déroulement du vol. Bon, je ne peux pas trop vous en dire parce qu'on est un peu au milieu de nul part, mais d'ici 12 minutes vous apercevrez [insérer ici une leçon de géographie] ».



Atterrissage à Phoenix avec une bonne vingtaine de minutes d'avance.

Débarquement encore une fois dans le même terminal que les flux embarquant, puis direction la récupération des bagages.

photo IMG_5651

L'aéroport porte ça et là encore quelques stigmates publicitaires du passage récent par Phoenix du Superbowl…

Les bagages mettront une dizaine de minutes à arriver.

photo IMG_5652

Puis direction les transports pour rejoindre le centre-ville. Il faut suivre les panneaux « 44th ST Station / METRO », nom de la station du METRO qui est en fait encore une fois un tram.

photo IMG_5653

Petit tour avant aux toilettes, avec un système très pratique de distributeur à savon qui ne nécessite même pas qu'on le touche ! Enfin !

photo IMG_5654

Pour alimenter les éternels débats du « c'est qui qui change bébé », nous sommes dans les toilettes Hommes.

photo IMG_5655

La vessie soulagée, je reprends mon cheminement vers les transports.

photo IMG_5656

Pour rejoindre l'arrêt de tram (ou les parkings), il faut prendre le PHX-Train, CDGVal local made in Bombardier qui offre de belles vues sur le tarmac lui aussi.

photo IMG_5657

Y a pas de doute, on est un peu dans le désert ! Terre ocre, rochers rouges, j'ai vu ma carte postale…

photo IMG_5659

Encore un petit dernier tapis roulant (juste avant, il y a un comptoir où on peut apparemment directement enregistrer ses bagages, pour éviter de devoir se les trimbaler dans le PHX-Train… pas testé mais le concept semble intéressant).

photo IMG_5660

Cela fait un peu plus d'une demie-heure que je suis sorti de l'avion, et j'arrive ENFIN à mon arrêt !

photo IMG_5661

Pour 2 USD seulement, le tram vous emmènera en une vingtaine de minutes jusqu'à Downtown (ou n'importe où sur la ligne en fait, elle fait une trentaine de kilomètres donc il y a l'embarras du choix… pour peu qu'on puisse qualifier Phoenix de ville où il y a « l'embarras du choix de choses à faire »… :p).

photo IMG_5662

Avis aux amateurs : vous pouvez venir sans problème avec votre vélo. :)

photo IMG_5663

Et ça y est, bienvenue à Phoenix, Arizona, sous 30°C en ce plein mois de février !

photo IMG_5666

… et apparemment ma venue s'était déjà ébruitée, les reporters étaient déjà sur place ! :)

photo IMG_5668










Bonus Touristique (Seattle) - Avertissement : un peu long (vous étiez prévenus)


Place maintenant au bonus touristique de la ville de Seattle.

Pour commencer, quelques panoramas. D'abord un vu de l'étonnant Gas Works Park : le concept, recycler le lieu d'une ancienne usine d'extraction de gaz en un gigantesque parc au bord du Lake Union. Dis comme ça, ça envoie pas forcément beaucoup de rêve, mais c'est très agréable sous ce soleil…

photo IMG_5547

Vue sur le Puget Sound (baie du Pacifique) depuis le Myrtle Edwards Park.

photo IMG_5572

Pour continuer sur les lieux d'où avoir une belle vue, le Kerry Park sur la Queen Anne's Hill qui offre la fameuse vue de Seattle avec la Space Needle sur fond de Downtown et de Mont Rainier (volcan de ~ 4300 mètres qu'on distingue un peu sur la photo).

photo IMG_4537

Le Downtown présente une particularité : ses rues sont parallèles aux rives du Puget Sound et non orientées selon les points cardinaux comme c'est le cas classiquement… et en particulier dans le reste de la ville.

Du coup, aux limites, ça donne des angles particuliers qui rappelleraient presque un Flatiron !

photo IMG_5604

Des bâtiments de l'université de Washington au nord de la Ville.

photo IMG_4678

La ville présente d'autres étrangetés pour une métropole américaine. Ici le Sunday Market de Fremont, sorte de mini-brocante.

photo IMG_4587

On fait semblant d'être gentil avec les sans-abri… en vrai, je vous rassure, comme partout ils dorment dans la rue sans que ça ne semble gêner personne.

photo IMG_4591

Dans un autre registre, le très fameux Pike Place Market, marché des producteurs de Seattle à l'ambiance unique.

photo IMG_4914photo IMG_4911photo IMG_4915

Le plus vieux Starbucks du monde (le premier à proprement parler a été ouvert quelques centaines de mètres plus loin, mais a été fermé depuis… c'est donc celui-ci « le plus vieux »).

photo IMG_4922

L'EMP Museum dans le Seattle Center est à voir. C'est un musée de la musique, de la science fiction et… non, en fait, je ne trouve que c'est bien plus qu'un musée, mais il faut le voir pour le croire. :)

Quoi qu'il en soit, on y expose quand même quelques effets des célébrités locales que les fans de Macklemore (originaire de Seattle) reconnaîtront sans doute…

photo IMG_5461

… et évidemment du groupe mythique de la région : Nirvana.

photo IMG_5428

Si on revient à l'extérieur, une vue sur la curiosité locale : la Space Needle, construite pour l'exposition universelle de 1962 (comme tout le Seattle Center où on trouve notamment, vous suivez, l'EMP Museum).

photo IMG_4747

Une vue de la même tour depuis l'Olympic Sculpture Park, parc gratuit (évidemment) qui fait partie du Seattle Art Museum (SAM). C'était le jour (férié) du Presidents' Day, du coup le drapeau a été ajouté…

photo IMG_4811

Et pour finir, une vue de Downtown depuis la Pier. Des chaises en plastique jaune sont en libre service pour s'asseoir où on veut et se prélasser. Bon, à cette période de l'année, bien qu'il faisait beau et bon (dans les 10-15°), il n'y avait quand même pas trop de chaises…

photo IMG_4871

Et c'est là-dessus que s'achève ce (long) bonus ! Retour au FR…
Afficher la suite

Verdict

US Airways

4.4/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements0.5
Restauration0.5

Seattle - SEA

9.5/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services10.0
Propreté10.0

Phoenix - PHX

8.5/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

En conclusion, un vol correct AA/US pour nous amener d'un point A à un point B…

== Note de la compagnie ==

- Confort cabine : cabine usée, mais pas non plus dans un état déplorable. Le siège en rangée 4 offre un pitch très convenable, objectivement c'est donc une bonne note même si ces sièges sont censés être payants.
- Équipage : PNC cordiaux dans leurs échanges. Après, le service proposé ne leur permet pas de faire des miracles… énorme bon point au commandant-géographe très bavard.
- Repas et catering : sur un vol de 2h45, surtout à l'heure du déjeuner, c'est juste pathétique. Oui il y a de quoi se sustenter avant à l'aéroport, oui on est dans le standard des compagnies US… mais si le standard est mauvais, ce n'est pas de ma faute. 0,5 pour l'effort de la boisson (ou alors 0,1 pt par glaçon, à vous de voir).
- Divertissement : rien, nada. Sur ces vols, amener un livre ou un iPad suffit à s'occuper, pas nécessairement besoin d'IFE j'en conviens… mais du coup proposer une bonne offre de journaux suffit à avoir une excellente note. A contrario, rien donne une très mauvaise note. 0,5 pour les efforts du commandant.
- Ponctualité : RAS. C'est peut-être ce qu'on demande principalement à ce genre de liaison.

== Note de l'aéroport de décollage ==

Seattle confirme son caractère très agréable.
Agents de la TSA très sympathiques. Les contrôles ne sont pas forcément très fluides, mais c'est presque (teaser…) toujours le cas avec les contrôles renforcés aux US.
Je pénalise d'un point l'accès à l'aéroport par la petite marche imposée à travers les parkings depuis le tram.

== Note de l'aéroport d'arrivée ==

Je sanctionne un peu les bagages qui ont mis pas mal de temps à arriver, et les cheminements incroyablement longs quoi qu'on veuille faire dans cet aéroport, à travers escalators/tapis roulants/…
Sinon RAS.

À bientôt pour les prochains tronçons !

Sur le même sujet

7 Commentaires

  • Comment 130282 by
    PAT62 4974 Commentaires

    Finalement bagage gratuit et idem pour le siège en Eco+.
    Toujours cela de gagné car le reste est sans surprise au regard de la réputation de cette compagnie.
    Bilan mitigé avec une cabine défraichie et service minimum que les efforts du captain ne sauvent pas.
    Belle météo tout de même qui permet d'apercevoir des paysages magnifiques.
    Merci pour ce FR et le bonus !

  • Comment 130286 by
    Esteban TEAM GOLD 12767 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage. US Airways ne fait pas rêver (dans la continuité d'AA en fait ^^).

    Ne t'excuses pas de la longueur du bonus, il m'a paru trop court tant je trouve Seattle être une belle ville. J'ai eu la chance d'y aller deux fois et j'ai adoré. De plus, sur mes deux fois, j'ai eu très beau temps aussi. So long for the rainy city :)

  • Comment 130295 by
    lagentsecret GOLD 12462 Commentaires

    Merci pour ce FR

    US s'en tire plutôt bien car j'ai connu des cabines plus défraîchies

    Pour le reste c'est du service US classique avec... rien lol

    Très beau bonus qui passe très vite

    A bientôt

  • Comment 130332 by
    Numero_2 9991 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Tout est agréablement narré et les photos sont très belles.

    Ce n'est pas un mal qu'US ait pris la porte de *A... A part peut-être pour les adeptes de MR comme Pititom. ^^
    Cette compagnie est vraiment de seconde zone avec des avions en décomposition et un service radin au point de ne pas servir la canette entière !

    J'aime vos critères de notation et partage entièrement votre avis : Si la norme est nulle, mettons une note nulle !

    A bientôt.

  • Comment 130335 by
    laverdure 200 Commentaires

    bonjour, excellent FR, un grand merci pour le bonus exceptionnel, j'adore seattle !!! merci pour le partage

  • Comment 130449 by
    cloud_rider 827 Commentaires

    Merci pour ce FR ensoleillé! J'aime beaucoup Seattle et vos photos m'ont replongées dans mes bons souvenirs. J'ai exactement la même photo du Space Needle depuis Sculpture park. Je suis totalement d'accord avec vous concernant le EMP, rien que l'architecture du bâtiment vaut le détour ;)

  • Comment 130505 by
    TheLuc 1607 Commentaires

    Bien joué pour le siège + gratuit.
    Cabine vieillotte, sympa le commandant qui fait le guide pour les volcans :)
    Belles photos, merci !

Connectez-vous pour poster un commentaire.