Avis du vol British Airways London Paris en classe Economique

Compagnie British Airways
Vol BA336
Classe Economique
Siege 9F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:15
Décollage 19 Fév 15, 16:25
Arrivée à 19 Fév 15, 18:40
BA   #50 sur 74 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 889 avis
Porcepic
Par 1728
Publié le 12 avril 2015
Suite et (tardive) fin de mon périple de février en direction de la côte Ouest des États-Unis.




Rappel du routing

____________________________________________

- Vol BA331 ORY-LHR - Économique / 7A - 13/02/2015 - A320-200
- Vol BA53 LHR-SEA - Économique / 29K - 13/02/2015 - B777-200ER

- Vol US622 SEA-PHX - Économique / 4D - 17/02/2015 - A320-200

- Vol AA5382 PHX-LAX - Économique / 9F - 18/02/2015 - CRJ900
- Vol BA268 LAX-LHR - Économique / 75G - 18/02/2015 - A380-800
- Vol BA336 LHR-ORY - Économique / 9F - 19/02/2015 - A320-200 (vous êtes ici)
____________________________________________




Pour rappel, je vous avais laissé à ma sortie du vol BA268 arrivé de Los Angeles, après un vol somme toute confortable (avec un avion confortable et une cabine au pont supérieur peu remplie). Arrivé très en avance près de Londres, de nombreux hippodromes feront naturellement fondre notre avance à Heathrow et, une fois en porte, des passerelles récalcitrantes auront retardé d'une demie-heure notre sortie de l'avion !

Ayant initialement une correspondance de 1h25 prévue à Heathrow, autant dire qu'il n'y a plus trop de minutes à perdre.

photo IMG_5858

Passage relativement rapide au contrôle d'identité avant le grand escalator menant au PIF. Heureusement, on avait pu me donner mes cartes d'embarquement jusqu'à Orly dès mon départ la veille de Phoenix.

Contrairement à l'aller, le passage du PIF sera très fluide et moins de dix minutes après la précédente photo, je suis déjà devant le FIDS post-PIF (même si cette heure coïncide en fait avec l'heure théorique d'embarquement).

photo IMG_5859

Néanmoins la porte n'est pas encore affichée, je me permets donc de traîner un peu dans les magasins anglo-kitch.

photo IMG_5860

Après quelques hésitations « j'achète/j'achète pas » (il faut dire qu'une carte postale en tête de Reine, c'est tentant !), je me dirige vers l'étage inférieur, direction un FIDS qui vient d'indiquer la porte pour mon vol, et immédiatement un « Go to gate ». Bien éduqué, je me dépêche de rejoindre ma porte…

… j'aurais dû m'en douter : inutile de se presser si le message n'est pas en rouge ! En fait l'embarquement n'a même pas encore commencé, et les quelques personnes présentes sont encore assises sur les banquettes disponibles en nombre…

photo IMG_5862

J'en profite tout de même pour immortaliser mon avion, le G-EUYM. On a connu plus spotter-friendly, certes, mais on a aussi connu bien pire, il faut le reconnaître…

photo IMG_5861

C'est finalement un bon quart d'heure plus tard que l'embarquement est lancé.

Direction les passerelles vitrées offrant une belle vue sur… seulement le côté terminal.

photo IMG_5863

Le tout avec quelques courants d'air pas forcément très agréables à Londres un mois de février, quand 24h plus tôt on était sous 30°C ! ;o)

Accueil cordial, avec encore une fois les hôtesses en uniforme « complet » avec petit chapeau, qui sera retiré une fois les portes fermées.

Je retrouve la « nouvelle » cabine.

photo IMG_5864

Un passager viendra ensuite sur le siège couloir mais le siège central restera libre. Je réussis donc un bon score de 5 vols sur 6 sans voisin !

Le mood-lighting est activé et est du plus bel effet.

photo IMG_5865

Pour le hublot, en revanche, il faudra repasser pour pouvoir voir quelque chose !

photo IMG_5866

Heureusement, ça n'est que de l'eau qui partira grâce au travail des moteurs. :)

En revanche, ça, c'est pas de l'eau et ça restera là tout le vol (et sans doute après)…

photo IMG_5867

Décollage avec un peu de retard, après un long roulage et une attente non négligeable pour cause de trafic (je découvre d'ailleurs que BA pratique le roulage sur 1 moteur… au départ !).

Rapidement les PNC préparent le service, qui sur ce vol se limitera à un « sucré/salé » amélioré.

photo IMG_5868

Quelques vols BA vous changent un homme… me voilà avec un thé latté ! Pas de chichi avec les pots de lait/crème ni avec les gobelets comme vous pouvez le constater.

Pour en revenir à la prestation, je n'ai déjà rien contre les sucré/salé d'AF pour des vols si courts, mais là en plus les produits semblent de qualité donc c'est un bon point.

photo IMG_5869

La photo ne rend peut-être pas l'honneur mérité à ces amuse-bouches, mais c'était vraiment pas mauvais du tout.

Et en plus, y en a plus que les 22g de la Navette… ;o)

photo IMG_5871

Petit coup d'œil par le hublot pendant qu'il en est encore temps (l'eau est partie mais le soleil ne va pas tarder à faire de même). Ce n'est pas encore ce vol qu'on verra la Manche…

photo IMG_5872

Préparation de la cabine pour l'atterrissage avec encore ce mood-lighting agréable.

photo IMG_5873

Atterrissage finalement avec 5 petites minutes de retard (heureusement, à Orly, on ne s'amuse pas à faire tourner les avions en l'air, n'est-ce pas !).

Passage devant cet A330 d'Air Algérie qui, cette fois-ci, aura réussi à rejoindre sa porte sans mettre les roues dans l'herbe (ce qui n'était pas le cas d'un de ses collègues quelques jours plus tôt).

photo IMG_5876

Débarquement rapide et dans le calme. Contrôle des passeports expéditif et avec un « bonne soirée » en prime ! La population du vol étant plutôt « affaires » peu de bagages seront à livrer et à 19h10, j'ai ma valise, qui aura donc réussi à bien me suivre depuis Phoenix !…

photo IMG_5877
Afficher la suite

Verdict

British Airways

7.8/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements6.5
Restauration9.5

London - LHR

8.6/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté10.0

Paris - ORY

8.9/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté10.0

Conclusion

En conclusion, un bon vol « navette » version BA.

- Confort cabine : j'apprécie beaucoup la nouvelle cabine, sièges en cuir confortables, mood-lighting très agréable, en prime sans voisin… je pénalise tout de même la trace de chewing-gum sur l'accoudoir. On ne peut pourtant pas dire que c'était particulièrement caché !
- Équipage : RAS.
- Repas et catering : je fais partie des résignés qui trouvent qu'un sucré/salé sur ce type de vol est suffisant (sauf éventuellement quand c'est en plein dans les heures de repas mais là ce n'est pas tout à fait le cas et on peut envisager un repas après ce vol). Alors quand les produits sont en plus qualitatifs, ça mérite pour moi une bonne note, que j'accorde.
- Divertissement : offre de presse variée en porte, mais rien en français.
- Ponctualité : RAS. Bonne information de la part de l'équipage pour prévenir que la durée du vol fait que le retard au départ n'en est en fait pas vraiment un.

Et pour résumer l'intégralité de ce voyage, ma première expérience avec British Airways fût très satisfaisante. Je n'aurais certes aucun scrupule à voyager sur une autre compagnie si ça me fait économiser des euros, mais dans le cas de ce billet c'était BA qui proposait le tarif imbattable et c'est sans hésiter que je le referai.

À bientôt pour de prochains FR, avec peut-être quelques exclus (teaser) ! …

Informations sur la ligne London (LHR) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 14 avis concernant 1 compagnies sur la ligne London (LHR) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est British Airways avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 15 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.