Avis du vol Air France Paris Fort-de-France en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF848
Classe Economique
Siege 15L
Temps de vol 08:40
Décollage 30 Avr 15, 16:15
Arrivée à 30 Avr 15, 18:55
AF   #21 sur 68 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5088 avis
fernousdu972
Par 5295
Publié le 1 mai 2015
@Admin: Il va falloir ajouter un nouveau modèle d'avion, d'Airbus, l'Airbus 777. Il est sorti, a été commandé et a volé sans que personne ne sache. C'est un PNC qui l'a trahi voir suite. Un scandale.

Nous nous étions donc quittés à la sortie du CRJ1000 en provenance de Strasbourg, sur cette photo:

photo DSC_1189

Rappel du routing:

  1. SXB-ORY, Bombardier CRJ900, Economique, 30 Avril, Air France, AF7303. http://flight-report.com/fr/report-10098.html.
  2. ORY-FDF, Boeing 777-300ER, Economique, 30 Avril, Air France, AF848. C'EST ICI
  3. FDF-ORY, Boeing 777-300ER, Economique, 09 Mai, Air France, AF841. http://flight-report.com/fr/report-10318.html
  4. ORY-SXB, ATR 72, Economique, 10 Mai, Air France, AF7306. Pas de FR
  5. CDG-DOH, Airbus A380-800, Economique, 05 Juin, Qatar Airways, QR40. http://flight-report.com/fr/report-10514.html
  6. DOH-…, LOADING…

photo map

Au sujet de la destination finale, j'attends encore vos paris.

EN CORRESPONDANCE

A partir de cet instant précis, j'ai 8h45 de correspondance à tuer. J'avais prévu soit de me rendre à Paris, soit sur la terrasse d'observation d'Orly Sud. La pluie a eu raison de l'un comme l'autre des projets.

Je me pose donc dans un couloir entre les Hall 3 et 4, avec vue sur le parking, mais pas très spotter friendly.

photo DSC_1190photo DSC_1191

Après avoir rédigé le FR du SXB-ORY, tentative, réussie, de photo corporate, avec un 757 OpenSkies au fond:

photo DSC_1200

S'en suivent quelques heures de sommes, de marche, où j'aurai eu le temps de découvrir le terminal, lire quelques jounaux, prendre un petit quelque chose chez Paul à Midi, revenir m'asseoir dans ce couloir, etc… .
Je vais donc vous épargner ces heures d'ennui. A la place, un documentaire sur la crevette:



Les vols de cet après-midi, dont le mien, prévus à l'heure:

photo CSC_1202

Aux alentours de 14h, direction la salle d'embarquement. Une petite minute d'attente est affichée pour passer les filtres. Il en faudra davantage pour la sécurité, le temps de rouvrir ma petite valise cabine et en sortir l'ordinateur portable.
Arrivée dans la salle d'embarquement vers 14h15, une heure avant l'heure théorique de début d'embarquement. Le destrier du jour est là, le F-GSQO deuxième 777 affecté au réseau COI. Dehors il fait toujours aussi affreux.

photo DSC_1203photo DSC_1204

Le F-GSQX est tracté jusqu'à la porte voisine. Départ 17h55 vers Saint-Denis.

photo DSC_1206

Les deux Triple 7 côte à côte:

photo DSC_1207

Une autre photo du 777 qui m'emmenera à FDF. Récemment repeint aux nouvelles couleurs. Seul le F-GSQT garde pour l'instant les anciennes couleurs. C'est d'ailleurs le dernier 777-300ER à les conserver (qu'on me corrige si je me trompe).

photo DSC_1208

L'embarquement est appelé vers 15h40, avec 25 minutes de retard donc. Les rangées du fond sont d'abord appelées, les priorités seront respectées. Etant à la rangée 15, j'embarquerai parmi les derniers. Entre temps, une photo de la salle d'embarquement, avec le vol vers la Réunion au fond:

photo DSC_1209

Elle est bondée. Non pas La Réunion, personne n'y est, en tout cas je n'ai pas eu le RDV, mais la salle d'embarquement, qui accueille les vols vers La dite Réunion, et un vol OpenSkies vers Newark.

Une photo volée, avant qu'une agente ne vole vers moi pour me réprimander de l'avoir prise:

photo DSC_1212

A BORD

L'accueil est sympathique, direction le siège, 15L.

Deux appareils de Corsair International sont stationnés au loin:

photo DSC_1213

Cette rangée offre une très belle vue sur l'aile et l'énorme réacteurs GE90. L'avantage de la rangée 15 est un hublot un peu décalé vers l'avant, offrant une belle stabilité pour les prises de vue et de vidéos.

photo DSC_1214

Petite inspection du siège.
Je suis un peu plus pointilleux et l'expérience de cet été, après avoir volé avec la crème de la crème cet été, Etihad, me permet de porter un regard plus critique sur les produits COI, qui étaient mes seules expériences avant Etihad.
L'IFE Rockwell.

photo DSC_1221

De taille modeste mais il y a pire. Les divertissements proposés sont vastes et de qualité. Au niveau films: Diner de Cons, Interstellar, le Juge, La French, Le Hobbit, Hunger Games, Birdman, Avatar, pour ne citer qu'eux. Très vaste donc et pour tous les goûts, une constante avec Air France. L'offre musicale a revanche diminué, mais ca reste correct.
Par contre la résolution est très loin d'être exceptionnelle. Je ne sais pas si c'est mon IFE en particulier qui avait un petit souci ou si c'est général sur ces écrans, mais sur certains films, Interstellar notamment, j'aurai eu de nombreux pixels verts autour des zones sombres de l'image.

Le siège est cependant abîmé, ce qui montre un certain âge de la cabine:

photo CSC_1223

Le nettoyage a été approximatif, on peut retrouver les vestiges d'un café ou chocolat renversé:

photo DSC_1227

Le tissu du siège commence lui aussi à se gâter, et les poches avants ne sont plus tout à fait dans un bon état.

photo DSC_1225photo DSC_1226

Le pitch est quant à lui correct. Le confort sera d'autant meilleur que le siège du milieu sera vide lors du vol (plein à environ 70% à vue d'oeil). Et pas de boîtier d'IFE.

photo DSC_1224

Le commandant de bord nous souhaite la bienvenue à bord de ce vol à destination de Ponte-à-Pitre avant de se corriger dans la version Anglaise, puis de faire un erratum en Français. Spare!
Au tour du chef de cabine: Bienvenu à bord de cet Airbus 777…. Strike!! Ouarf. Les oreilles sifflent. Venant d'un professionnel, travaillant sur le vol en question, c'est difficilement compréhensible. D'autant qu'il n'est pas nécessaire de tout connaître en aéronautique pour savoir ce genre de rudiments. Il ne prendra jamais la parole pour se corriger.

L'embarquement est rapidement terminé, le repoussage commence à 16h20, 5min de retard donc, ce qui reste négligeable. Le démarrage des GE90 est toujours aussi impression (voir vidéo plus bas).

photo DSC_1232

La vidéo de sécurité est lancée et je (re)découvre la nouvelle vidéo. J'en suis un fanatique, et je trouve qu'elle traduit bien la French Touch voulue par les producteurs. Peut-être un peu trop en ce qui concerne l'accent Français un peu trop prononcé (exagéré?) à mon goût.

photo DSC_1235photo DSC_1237

Le roulage est court. Le seul appareil exotique dans cette marée, cette avalanche, cette déferlante, cette masse, cette foule - on peut faire un pendu, ca ira plus vite - de codes barres est cet A320 d'Air Malta:

photo DSC_1238

Après avoir patienté cinq bonnes minutes au seuil, nous décollons avec une belle trainée de condensation sur l'aile. Il faudra bien peu de distance pour décoller, signe que le vol n'est pas bien plein. En vidéo:



En montée, après avoir percé l'épaisse couche nuageuse:

photo DSC_1251

Un petit point sur le casque, de qualité moyenne et pas très confortable aux oreilles:

photo DSC_1249photo DSC_1250

Le repas est rapidement servi après le décollage. Le choix est seulement oral. Poulet ou Poulet ? Non sans avoir hésité, fait un sondage auprès d'un échantillon de 800 Français par IFOP, et appellé Julien Leperse, je choisi le Poulet.
Top! Je suis de la volaille, rencontrée souvent dans les plats, qui se cuisine facilement et qui se mange souvent en cuisses, et incapable de voler je suis ? je Suis ?!! Du poulet bien sûr!! C'est GA-GNÉ, c'est GA-GNÉ!! dit-il, avant de me raccrocher au nez.

Trêve de bavarderie, voici le plat. Il est bien présenté, ca aussi c'est une constante, plutôt bien fourni, ce qui n'est pas le cas chez tout le monde sur ce trajet.

photo DSC_1259

Poulet au citron donc, avec purée de petit pois et semoule. Assez audacieuse cette sauce au citron, je ne me souviens pas avoir rencontré un plat qui sorte tant de l'ordinaire sur cette ligne.
Pour moi, ce sera avec Birdman:

photo DSC_1260

L'entrée:

photo DSC_1261

Elle était bonne sans être particulièrement renversante.

Le plat principal sans l'opercule:

photo DSC_1262

Il n'avait pas beaucoup de goût, en dehors du citron, que l'on retrouvait bien. Mais c'était assez bon.

Le pain et le dessert:

photo DSC_1263

Le pain était un peu froid, comme d'habitude, mais moelleux et avait bon goût. Le dessert était quant à lui excellent.

Ayant encore faim, je demande si c'est possible d'avoir une deuxième portion, ayant encore faim. Le PNC me répond qu'il va regarder s'il en reste. C'est pendant mon sommeil qu'il m'en apportera une.

Avant de m'endormir, une photo extérieure:

photo DSC_1269

La deuxième portion donc:

photo CSC_1265

Grace à l'espace laissé vacant avec le siège du milieu, je parviens à trouver une position confortable pour m'endormir, contre la paroi du hublot. Au réveil, trois heures plus tard, nous sommes ici:

photo DSC_1271

Après avoir regardé le Diner de Cons - un excellent film humoristique, ce qui ne court pas les écrans à ce niveau - direction les toilettes:

photo CSC_1280photo DSC_1272photo DSC_1278

Le galley:

photo CSC_1283

L'avantage de ce vol ce sont les très belles couleurs au coucher de soleil, un régal, surtout avec cette vue:

photo DSC_1285photo DSC_1292photo DSC_1296

Vue de la cabine, nous étions quatre sur cette rangée:

photo DSC_1289

La deuxième prestation intervient une heure avant l'arrivée

photo DSC_1299

Le pain est à nouveau un peu froid. C'est maigre mais globalement assez bon. D'autant que la deuxième portion m'a bien aidé à tenir.
Cette fois c'est sous Interstellar.

photo DSC_1300

Inutile de dire que quand le siège avant est incliné, à chaque bouchée on se prend un coup d'IFE.

La descente débute à 18h40, nous serons donc en retard. Posé des roues en douceur à 19h10, arrivée au parking cinq minutes plus tard après un freinage énergique et des annonces en Créole.
Nous nous garons au poste 06, à côté d'un 747 de Corsair en cours d'embarquement.

En vidéo:


photo DSC_1304photo DSC_1306

Débarquement dans une passerelle flambant neuve et avec vitres:

photo DSC_1307photo DSC_1308

Nous nous quittons donc sur cette photo.
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.9/10
Cabine6.5
Equipage7.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Paris - ORY

7.2/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Fort-de-France - FDF

6.5/10
Fluidité5.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

NOTES DE LA COMPAGNIE:
Confort: Le siège en lui même est correct, mais le faible espace avec la paroi fait que sur un vol de huit heures on peut vite se sentir à l'étroit, le 3-4-3 n'aidant pas. Heureusement, le siège du milieu était libre. J'aurais donné 8, comme lors d'un précédent vol avec le même siège du milieu vite, mais je retire 1 pour l'état du siège et 0.5 pour la propreté. Ca fait 6.5.

Equipage: A fait son boulot, professionnel.

Repas: Globalement bon.

Divertissement: Large choix, qualitatif et quantitatif, mais résolution de l'IFE pauvre et taille modeste.

Ponctualité: Départ avec 5 minutes de retard, arrivée avec 20 minutes de retard.

ORLY:
Contrôles fluides, pas de soucis. Du reste, les notes sont les mêmes.

FDF:
Pas de contrôles à l'arrivée. Aéroport propre, mais le terminal commence à se faire vieux. Parking facilement accessible mais quelques travaux.

Merci de m'avoir lu et à bientôt pour le retour,
Gilles

Informations sur la ligne Paris (ORY) Fort-de-France (FDF)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 75 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Fort-de-France (FDF).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 39 minutes.

  Plus d'informations

26 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 135251 by
    Sierra Golf 213 Commentaires

    Très bon FR avec de superbes photos ! J'y apprends qu'on peut maintenant garer deux 777 côte à côte sur ces places de parkings à ORY. Je n'avais jamais vu ça auparavant.
    En ce qui concerne les 777-300ER aux anciennes couleurs, il y a le QT mais aussi le F-GZNB.
    A bientôt pour le FR retour

  • Comment 135257 by
    Mathieu 2081 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR ultra détaillé et vraiment agréable à lire.
    9h d'attente à ORY, ça pique !
    Je ne comprendrai toujours pas pourquoi les personnels au sol refusent que l'on prenne des photos du tarmac (je sais qu'il y a un arrêté préfectoral mais bon...).
    Un vol COI sans histoire. Un siège vraiment usé et un IFE assez petit.
    Quant au catering, il a l'air vraiment pas mal. La présentation pêche un peu mais rien de méchant.
    Superbe vidéo du roulage et du décollage. Ces GE sont effectivement impressionnants ! Quel bruit ! (Au passage, me suis abonné à votre chaîne Youtube).
    A très bientôt,
    Mathieu

    • Comment 315039 by
      fernousdu972 AUTEUR 1077 Commentaires

      Merci beaucoup Mathieu ;)

      Effectivement ça pique.
      Pour les photos, bonne question, d'autant que ca semble assez aléatoire. Personne ne m'a jamais rien dit pour les photos du CRJ sur le tarmac de SXB...
      Merci pour l'abonnement. Oui et c'est bien pour ça que j'aime tant cet avion. Un peu bruyant, mais ce n'est pas pour nous déplaire!

      A bientôt :)

  • Comment 135266 by
    Benoit75008 7273 Commentaires

    Merci pour ton FR!
    AH cette bonne vieille bétaillère!

    Bravo pour la vidéo du décollage, j'apprécie également ces bons vieux GE90.
    Bonne attention du PNC, qui aurait pu emmener en toute fin de service le deuxième plat bonus, car une fois en plein sommeil ça me parait tard.

    La présence de bouteilles de Bagatelle traduit la présence de F-GSQO à RUN le vol d'avant :)

    Allez lundi je prends ta relève et monte dans une bétaillère à mon tour :)

    A bientôt

  • Comment 135273 by
    mogoy BRONZE 10425 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    8h de transit à Orly sans salon : ouahh ! Le documentaire sur la crevette pistolet traduit fort bien la situation !!
    Cabine qui est vraiment cracra, pas serré au maximum, 10 de front, heureusement que le siège milieu est libre.
    Catering principal semble un peu léger (malgré les deux pains) : quantité faible.
    Tout ceci rattrappé (?) par une double ration de tafia (forcément des alcools cheap sur un vol Y COI).

    Bref après l'effort (du vol), le réconfort (des vraies vacances).

    • Comment 315041 by
      fernousdu972 AUTEUR 1077 Commentaires

      Cracra, c'est exactement le terme. Et AF ne semble pas pressé de rétrofiter ça et de l'aligner sur les nouveaux appareils COI.
      Catering léger oui, la double ration était bienvenue.
      A ce sujet je vais pouvoir tester le Menu Tradition que j'ai commandé pour le retour ;)

      Merci pour le commentaire!

  • Comment 135287 by
    Numero_2 10103 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Je ne serais autant école des fans que vous concernant EY, le produit est en continuelle baisse depuis plus d'un an.

    Malheureusement rien de nouveau dans le produit COI qui reste bel et bien le dernier soucis d'AF.

    Au moins j'ai appris quelques chose avec la capacité de la crevette pistolet à émettre de la sonoluminescence. ^^

    A bientôt.

    • Comment 315043 by
      fernousdu972 AUTEUR 1077 Commentaires

      A lire les quelques FR sur EY cela se voit, sur EK aussi semble-t-il. Mais cela reste deux ou trois niveaux au-dessus du produit COI^^

      Haha au moins tu as regardé la vidéo, c'est bon pour la culture. Je l'ai ajoutée au FR mais je n'ai pas osé le faire (c'était surtout pour la blague^^).

      Merci et à bientôt!

  • Comment 135298 by
    nicobcn TEAM GOLD 6609 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Dur de faire pire dans les produits COI d'AF... Vous aviez le plus vieux 777 de la flotte COI avec la cabine qui va avec, un IFE hors d'âge, un terminal de départ très vieux et mal équipé, un diner servi trop tôt,... Alors qu'on peut aussi avoir une cabine de dernière génération sur la plupart des vols COI au départ de CDG avec F-GZNL-N-O, ce qui a toujours été mon cas (je sais j'ai de la chance!) avec départ du S4.

    70% de remplissage c'est plutôt bien sachant qu'il y a deux vols le même jours opéré par AF.

    9h00 d'attente d'Orly: quel courage!! Déjà deux heures c'est bien long...

    A bientôt!

    • Comment 315044 by
      fernousdu972 AUTEUR 1077 Commentaires

      Oui et je ne comprendrai jamais cette volonté de faire une flotte distincte entre les lignes ultramarines et les autres lignes COI (BKK, CUN etc...). Cela fait réellement produit au rabais - en tout cas, encore un peu plus que le COI classique on va dire - par rapport au reste. Seul le NN a déjà opéré quelques fois aux Antilles/Réunion, et ses vols se comptent sur les doigts d'une main.

      C'est vrai que c'était courageux. J'aurais tellement aimé pouvoir faire moins!

      Merci pour le commentaire et à très bientôt!

    • Comment 315077 by
      nicobcn TEAM GOLD 6609 Commentaires

      Le F-GZNN a opéré une semaine depuis Orly mais ce n'était pas volontaire! En effet, il effectuait le vol AF934 CDG-Antananarivo et a été dérouté sur RUN pour je ne sais plus quelle raison. Du coup, il est reparti sur AF645 je crois vers ORY et l'autre qui devait repartir sur ORY et aller chercher les PAX coincé à Antananarivo pour les ramener à CDG.

      Mais rassurez-vous, dès que ça a été possible, c'est-à-dire au bout d'une semaine, F-GZNN est retourné sur CDG!
      Généralement c'est NF qui est parfois à Orly mais il a aussi l'ancienne cabine...

      je ne comprendrai jamais cette volonté de faire une flotte distincte entre les lignes ultramarines et les autres lignes COI: c'est la concurrence tout simplement! Sur Bangkok, il y a Thai en face donc pas trop le choix! Sur FDF-PTP, TX et ses vieux 330 inconfortables, idem pour Corsair à part les 747. Sur RUN, Air Austral qui est supérieur je pense à AF.

      Mais c'est anormal de négliger à ce point ces lignes de la part d'une compagnie comme AF... Et c'est parti pour durer. Il y a déjà tous les 777 non COI a équiper de nouvelles cabines, puis a priori ce seront les 330 et 380. Après peut-être les 777 COI! Pas de changement d'ici au moins cinq ans à mon avis...

    • Comment 315079 by
      fernousdu972 AUTEUR 1077 Commentaires

      Je comprends mieux maintenant ;)

      Je suis d'accord avec ton analyse, c'est de la négligence vis-à-vis de lignes qui sont quand même archi fréquentées certaines périodes avec jusqu'à six vols quotidiens vers Paris...
      L'éventuelle arrivée de cabines rétrofitées sur ces lignes correspondra probablement avec l'arrivée des A350 d'Air Caraïbes avec un système divertissement un peu plus au point que sur les 330 actuels.

      Les trois compagnies présentes proposent des services au rabais, et cela leur va si bien!

  • Comment 135314 by
    Pierrejean 111 Commentaires

    Merci pour ce FR bien détaillé j'espère que l'attente n'aura pas été trop dure :) Etonnant sur mon CDGHAV du 15 avril j'ai eu le meme repas au détail près, renouvèle t il leur offre souvent ?

    A bientot

    • Comment 315080 by
      fernousdu972 AUTEUR 1077 Commentaires

      Salut Pierrejean :)

      Merci du commentaire. Je ne crois pas qu'il renouvellent cela bien souvent, j'ai eu deux fois le même repas il y a deux ans à quelques semaines (ou mois) d'intervalle.

      Bonne continuation ;)

  • Comment 135341 by
    Dark_972 104 Commentaires

    Merci pour la publication !! effectivement AF ne fait pas bcp d'effort sur le COI au départ d'orly!
    Pour etre rentrer souvent en Martinique et Réunion je ne px que confirmer ce que vous avez déja dit !!

  • Comment 135399 by
    Concordia 686 Commentaires

    J'ai eu à peu de chose près la même journée quand je suis parti là bas l'année dernière, arrivée de Metz à 10H donc 6 H à attendre, un sale temps aussi pour le spotting, 777 COI F-GSQX cette fois ci et une arrivée à côté d'un 747 Corsair... en bref, tout pareil!

    Merci et à bientôt pour la suite!

  • Comment 135490 by
    Papoumada SILVER 6605 Commentaires

    Merci pour cette exclu à bord d'un Airbus 777 ;=)) Je suppose que le coupable ne s'est même pas rendu compte de sa bévue et que personne n'a jugé bon de lui faire remarquer. S'il avait dit Bienvenue à bord de ce Rafale... la cabine aurait peut-être réagi...

    Le repas paraît pas mal pour un Y COI mais les portions sont peu généreuses. On dirait que cela devient une constante et qu'il convient de prendre un en-cas avant d'embarquer.

    Sièges et IFE font vétustes et quelqu'un faisant montre de mauvais esprit pourrait penser que le COI explique cela...

    A bientôt pour la suite !

Connectez-vous pour poster un commentaire.