Avis du vol Air France New York Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF011
Classe Affaires
Siege 3A
Temps de vol 06:30
Décollage 13 Aoû 15, 21:40
Arrivée à 14 Aoû 15, 10:10
AF   #23 sur 75 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5481 avis
hhamon
Par 3988
Publié le 16 août 2015
Bonjour et bienvenue dans ce nouveau reportage,

Je vous emmène cette fois-ci sur le vol AF011 entre New York JFK et Paris CDG en cabine Business Best configurée pour la saison estivale. Ce vol a été effectué le jeudi 13 août 2015 après deux semaines passées aux États-Unis pour une mission professionnelle. Le vol aller a été effectué le lundi 3 août 2015 avec Delta en cabine Delta One sur le vol DL100. Je ne peux malheureusement vous offrir le reportage du vol DL100 car mon téléphone m'a laché juste avant le décollage. Vous trouverez cependant quelques photos de la cabine au début de ce reportage. D'un point de vue prix, ce voyage a été acheté sur le site d'Air France au mois de mai pour environ 2 000 EUR (classe de réservation Z). Je fus assez surpris du bon tarif offert par Air France en J sur cette destination. C'est certainement du au fait que nous étions en saison creuse pour les voyages d'affaires. Même si certaines compagnies (OpenSkies, LaCompagnie etc) concurrentes offraient des tarifs légèrement plus compétitfs sur cette destination, j'ai décidé de partir avec SkyTeam pour les raisons suivantes :

* Horaires qui correspondaient parfaitement à mon agenda professionnel,
* Accumulation de miles sur mon compte Flying Blue Gold (~14 500 miles primes gagnés),
* Accès au nouveau salon Air France de CDG 2E Portes M,
* Accès au spa Clarins de CDG pour bénéficier du soin du visage gratuit de 15 min,
* Découverte de la cabine Delta One en configuration 1-2-1,
* Accès au nouveau salon AF de JFK,
* Accès au spa Clarins de JFK pour bénéficier du soin du visage gratuit de 15 min,
* Découverte de la nouvelle cabine Business Best d'Air France.

Maintenant que vous savez tout sur le routage, c'est parti pour le reportage. Commençons par quelques clichés rapides du voyage aller sur le vol Delta 100. Le vol DL100 partait du terminal 2E porte M47. Par conséquent, j'ai pu me rendre au nouveau salon Air France que j'avais déjà visité au mois de mai. C'est toujours un plaisir de se rendre dans ce nouveau salon flagship avec son offre solide et liquide bien au dessus des autres salons. Le vol étant prévu à 10:35, je suis arrivé au salon sur les coups de 9:00 le matin pour prendre un petit déjeuner. Je me rends à la porte M47 10 minutes avant l'heure prévue de l'embarquement. C'est la déception en porte puisque le vol sera retardé de 50 minutes car l'appareil est arrivé en retard de Boston. Aussi, le vol est très largement survendu et beaucoup de passagers se trouvent en attente d'attribution de sièges. Des appels sont lancés pour les volontaires qui souhaitent coopérer et prendre un autre vol. Je l'aurais fait volontiers si je voyageais en cabine économique à titre personnel. La veille lors de l'enregistrement en ligne, je constate que la cabine Business est pleine aux deux tiers environ. Le jour du voyage, elle sera entièrement pleine ! Des lucky passengers ont pu profiter de surclassements opérationnels ! C'est vers 11h30 que l'appel à embarquement est lancé avec respect des priorités. J'entre dans cette nouvelle cabine Delta One pour rejoindre mon siège (3A). Malgré la densité de la cabine, la première impression est excellente. J'aime beaucoup ces tons bleutés.

imageimageimage

La vue de mon siège à mon arrivée.

imageimageimage

La trousse Tumi est déjà présente. Elle est plutôt qualitative et bien garnie !

imageimageimage

Le pas est largement suffisant.

imageimageimage

Et l'IFE de taille très correcte avec une sélection de films récents.

imageimageimage

Malheureusement, mon téléphone s'arrêtera sans aucune raison juste avant le décollage et ne redémarrera qu'une fois arrivé à mon hôtel dans le Connecticut. Dans l'ensemble, ce vol aura été parfait malgré le retard au départ qui sera partiellement rattrapé en vol. J'ai dormi environ 3h sur les 7h30 de vol. L'arrivée à JFK s'est plutôt bien passée. Les bornes automatiques pour faire soi-même la déclaration d'immigration simplifient le processus total. J'attendrai juste environ 10 min de franchir la zone de contrôle des bagages où j'aurais doit à un rapide « random check » de ma valise. En moins de 30 minutes, je serai « land side » pour attraper mon shuttle qui m'emmènera au Nord de New York dans le Connecticut où se situe ma mission professionnelle.

Après presque deux semaines passées dans le Connecticut, il est temps de rentrer au pays du fromage et de la gastronomie. Le vol AF011 décolle de JFK à 21:40. J'ai choisi ce vol pour l'horaire tardif qui me laisse le temps de me rendre du Connecticut à l'aéroport sans trop stresser malgré le trafic. C'est aussi l'un des seuls vols Air France qui dispose des nouvelles cabines Best. Le dernier vol JFK-CDG de la journée partait un peu plus tard en Airbus A380-800. J'ai hésité à prendre celui-ci pour tenter le surclassement en La Première en cas de surbooking mais l'envie de voyager en nouvelle cabine Best a été plus forte ! En période estivale, New York est une destination très touristique et moins fréquentées par les voyageurs d'affaires. Par conséquent, la cabine est reconfigurée en tri classes (Business, Premium Economy et Economy). Le gros point fort de la cabine Business est sa faible densité. Seulement 4 rangées de 4 sièges par rangée, soit 16 sièges au total. Autant vous dire que la cabine sera pleine.

Mon service de Shuttle viendra me chercher à 18:00 à mon hôtel de Norwalk dans le Connecticut. Norwalk est une ville du Connecticut située à environ 60 miles (~ 100 km) de l'aéroport de JFK. En période de pointe et en raison des nombreux travaux de réfection des routes, il faudra environ 1h40 pour rejoindre le terminal 1 de JFK. Quelques minutes avant d'arriver au terminal, je spotte cet avion (Delta je crois) en approche finale.

imageimageimage

J'arriverais à JFK 2h avant le départ du vol. Comme je voyage toujours léger, je n'ai pas eu de bagages à déposer. Je me suis juste rendu au comptoir « La Première » pour récupérer un duplicata de ma carte d'embarquement. Puis j'ai filé tout droit aux contrôles de sécurité. La file normale et la file prioritaire ont le même temps d'attente. Je serai « air-side » en moins de 10 minutes. Direction donc le nouveau salon Air France. La dernière fois que j'ai voyagé avec AF depuis JFK, c'était en septembre 2014 quand le salon était en plein travaux de rénovation. Nous étions donc invités à nous rendre au salon de Japan Airlines si mes souvenirs sont exacts. J'étais donc assez curieux de visiter ce nouveau salon AF.

imageimageimage

À mon arrivée, je découvre immédiatement sur la droite que le salon dispose d'un spa Clarins. Après vérification de ma carte d'embarquement par un cerbère aimable parlant français, je décide de m'inscrire pour un soin du visage de 15 min sur le seul créneau disponible restant (20h45 - 21h00). Le soin aura donc lieu à l'heure du début d'embarquement ! Pas de stress, je voyage en Business !

imageimageimage

Le salon est sur deux niveaux. L'offre solide et liquide est variée avec des plats chauds. J'opterai pour un encas composé de saumon fumé suivi d'un riz avec boeuf bourguignon et une part de gâteau au chocolat en dessert. J'ai préféré manger au salon pour essayer de profiter le plus possible du vol.

imageimageimage

À 20h45, je me rends au spa Clarins pour profiter du soin du visage ! Ce furent 15 minutes très relaxantes et revitalisantes. Un vrai plus pour se déstresser avant d'embarquer le vol. Air France met le paquet de ce côté là et c'est très appréciable. Je n'ai pas l'habitude d'être élogieux envers la Compagnie Nationale mais là je dois avouer que le spa Clarins à CDG et JFK apportent une « french touch » vraiment premium au voyage !

À 21h, je me dirige vers la porte pour embarquer ! À mon arrivée à la porte 6, l'embarquement est déjà bien entamé puisqu'il restera qu'une cinquantaine de PAX à embarquer pour ce vol complet en B777-200. Il y a du monde dans la passerelle mais heureusement celle-ci se coupe en deux files : l'une vers la gauche pour atteindre la Business et l'autre pour les passagers en cabines Economy et Premium Economy. Je coupe donc sur la gauche pour entrer dans la toute petite cabine Business. L'impression générale est excellente et je sens que je vais passer un bon vol. Je rejoins mon siège, le 3A qui dispose déjà de la couette, de l'oreiller et du cintre. La CCP viendra rapidement retirer ce dernier afin de me laisser m'installer.

imageimageimage

Le mélange des couleurs bleu / blanc et rouge donne une tonalité très agrèable et reposante. J'avoue une fois encore que cette nouvelle cabine est parfaite. Air France a fait du joli travail pour rendre l'expérience Business à bord à la hauteur des compagnies du Golfe et asiatiques. Il était temps, vraiment ! Je découvre le pas et les finitions du siège et du meuble.



Par contre, il y a un détail négatif qui va attirer mon attention ! Le nettoyage a été vite expédié à mon siège, puisque je retrouverai des traces et miettes de nourritures à divers endroits.



J'utiliserai l'oshibori distribué avant le départ pour nettoyer ces saletés.

Sur le meuble se trouvent déjà les pantoufles (« slippers ») et la CCP passera en cabine avec une corbeille de trousses de confort.

imageimageimage

Chaque passager peut ainsi choisir la couleur qu'il préfère parmi les trousses proposées (bleu / blanche ou rouge). Je remarque que les trousses sont désormais présentées sans leur blister de protection. Un bon point comparé à mes expériences précédentes en Business. J'opterais pour la version blanche de la trousse. Le contenu de la trousse a lui aussi été largement amélioré comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous. En revanche, la qualité générale de la trousse reste moyenne. C'est dommage qu'Air France ne fasse pas fabriquer ses trousses par une grande maison française de maroquinerie.

imageimageimage

Nous sommes toujours au sol, l'embarquement se termine et les boissons d'accueil sont proposées. Au choix : jus d'orange ou champagne. J'opterai pour la première option. Il semblerait que les protocoles varient (ou évoluent ?) puisque théoriquement aux USA les alcools sont interdits tant que l'avion n'est pas en vol.

imageimageimage

J'en profite pour explorer les autres espaces du siège. J'ai regretté le manque d'espace de stockage notamment pour ranger mes chaussures ou bien mon ordinateur portable. Le petit coffre du meuble est pratique pour stocker de petits items comme le passeport ou la trousse de confort.



Les documents de voyage.

imageimageimage

Et le casque à réduction de bruit qui se trouve dans le coffre du meuble. Dans l'ensemble il est de bonne qualité mais j'aurais préféré voir des casques Bose pour une expérience plus Premium. J'utiliserai mon casque Bose plutôt que celui proposé.

imageimageimage

L'embarquement est terminé sur les coups de 21h25 et le commandant de bord prend la parole pour nous souhaiter la bienvenue à bord et nous indiquer un temps de vol de seulement 6 heures et 15 minutes ! Le départ se fera en plus à l'heure donc l'arrivée est prévue à Roissy très en avance sur l'horaire indiqué. Nous toucherons en effet le sol à 10h15 au lieu des 11h10 initialement prévus.

Il est temps de s'intéresser à l'IFE. L'impression est une fois encore excellente. La taille de l'écran est large, la définition de l'image très correcte et le système d'exploitation tactile très réactif. Une belle réussite comparée aux anciennes versions proposées.



Les portes de l'avion sont fermées et la nourrisse s'éloigne de notre appareil immatriculé F-GSPV.

imageimageimage

Push-back à l'heure.

imageimageimage

La nouvelle vidéo des démonstrations de sécurité est lancée sur les IFE.



J'avoue que j'ai un sentiment partagé sur cette nouvelle vidéo. Autant je la trouve bien meilleure et plus fun que la vidéo précédente qui me paraissait trop sérieuse, trop ennuyante, voire presque moralisatrice. De ce point de vue là, la nouvelle vidéo est une réussite. Je trouve néanmoins dommage qu'aucune figure masculine n'apparaisse sur la vidéo. À croire que l'avion embarque que des passagères célibataires sans enfant ! Au pays où la parité homme / femme a longtemps fait débat jusqu'à devenir une obligation, c'est dommage que la Compagnie Nationale ne le reflète pas. Je trouve aussi la vidéo un peu longue mais c'est anecdotique. J'ai toujours beaucoup aimé les vidéos décalées de Delta Airlines. Delta sait être à la fois très sérieuse quand il s'agit de la sécurité des passagers mais la compagnie est aussi capable d'avoir beaucoup d'auto-dérision. Sur le vol DL100 j'ai eu droit à la vidéo spéciale Internet très « geek / nerd » qui m'a beaucoup amusé étant moi-même consultant en développement web. Je vous mets ci-dessous des liens vers quelques vidéos de sécurité de Delta.

* Nouvelle vidéo de sécurité : https://www.youtube.com/watch'v=kfFHn6DxvEg
* Vidéo de sécurité version Internet et geek : https://www.youtube.com/watch'v=Vttuonfu2BM
* Vidéo de sécurité version Noël : https://www.youtube.com/watch'v=VPdKJV2kOEI
* Autres vidéos Delta : https://www.youtube.com/user/DeltaAirLines/videos

Une fois le voyant de ceinture de sécurité éteint, je me dirige vers les sanitaires.



Puis, les menus sont servis ainsi qu'une première boisson d'apéritif. Ce sera champagne pour commencer.

imageimageimage

Le service principal commence… au trolley ! C'est vraiment dommage pour une cabine de 16 places !

imageimageimage

Je choisirais l'entrée (Homard du Maine et mayonnaise), la salade de mangue, la sélection du maître fromager et le dessert suivi d'un espresso. Je ne prendrais pas le plat principal ayant déjà bien mangé au salon deux heures auparavant.

imageimageimage

J'aime beaucoup la nouvelle vaisselle avec les couverts Christofle, c'est plus Premium qu'avant. J'accompagnerais mon repas avec un verre de rosé et de blanc.

imageimageimage

La cabine passe ensuite en mode nuit. Beaucoup de passagers on décidé de sauter le repas principal pour dormir plus longtemps.

imageimageimage

Le siège en position (presque) full-flat. Le siège-lit est véritablement à 180 degrés en position horizontale. J'ai pu dormir environ 3h sur la durée totale du vol. Je me réveillerais tout juste une heure avant d'arriver à Roissy.



Par contre, malgré le confort du siège, j'ai regretté le manque de matelas pour rendre le couchage plus moelleux. Emirates et Qatar proposent des matelas en classe Business.

À moins d'une heure de l'atterrissage, on atteint la côte Atlantique française.

imageimageimage

C'est plutôt nuageaux dehors…

imageimageimage

Pour le petit déjeuner, je choisirais une prestation légère : chocolat chaud et viennoiseries.

imageimageimage

Déception… Le chocolat chaud a l'air d'être fait avec de l'eau chaude plutôt que du lait et les viennoiseries sont sèches et fades.

Un oshibori est distribué avant l'atterrissage.

imageimageimage

La cabine se prépare pour l'atterissage.

imageimageimage

L'atterrissage est proche.



Nous toucherons le sol à 10h13 au lieu de 11h10 initialement prévus. Le commandant de bord annonce un roulage rapide d'environ 5 minutes pour rejoindre la porte. Mais finalement, nous stationnerons à l'arrêt sur le taxiway pendant 30 minutes le temps que notre porte d'arrivée se libère. Dernier virage pour se parquer aux côtés d'un 747.

imageimageimage

Toucher le sol avec 50 minutes d'avance ce n'est pas si bien que cela en fait ! Nous atteindrons réellement la porte à 10h50 pour débarquer 5 minutes plus tard. Je prends quelques clichés de mon siège avant de débarquer parmi les premiers.



Ce fut au final un très bon vol bien que trop court pour réellement profiter de cette nouvelle cabine Best.

<p style=text-align:center><a href='http://www.anrdoezrs.net/click-7867564-12258327-1435141588000'>
<img alt='' border='0' height='90' src='http://www.awltovhc.com/image-7867564-12258327-1435141588000' width='728'>
</img></a></p>
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.0/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements9.0
Restauration7.0

Air France Lounge

8.5/10
Confort10.0
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.0

New York - JFK

7.4/10
Fluidité7.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.5

Paris - CDG

7.6/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.5

Conclusion

Mon sentiment sur cette nouvelle cabine est excellents !

Les points positifis :

* Le tarif assez intéressant 30% moins cher qu'habituellement sur cette destination,
* La faible densité de la cabine Business (16 sièges),
* Le siège qui offre un réel espace privé et un accès au couloir à chacun,
* Les PNC ont été attentionnés sans être intrusifs,
* Le spa Clarins à JFK offre une vraie expérience Premium juste avant le vol,
* L'IFE large et réactif,
* Le contenu de la trousse de confort,
* L'arrivée en avance sur l'horaire indiqué à Roissy.

Les points négatifs :

* La durée du vol trop courte pour apprécier pleinement l'expérience en vol ^^,
* La saleté du meuble du siège et de la tablette,
* Le petit déjeuner vraiment fade.

Merci de m'avoir lu !

Informations sur la ligne New York (JFK) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 98 avis concernant 5 compagnies sur la ligne New York (JFK) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 4 minutes.

  Plus d'informations

13 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 143962 by
    ilyes 1797 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR,

    Votre report est très bien documenté et narré : on sent que vous avez apprécié votre déplacement.

    Même si je ne l'ai pas encore essayée en Business, cette cabine B&B est vraiment une réussite.

    A bord, c'est du catering que l'on connait bien, mais ça présente bien.

    Je partage votre avis : le temps de vol est beaucoup trop court pour en profiter pleinement ...

    A bientôt
    Ilyes

    • Comment 322964 by
      hhamon AUTEUR 294 Commentaires

      Bonsoir Ilyes,

      Merci beaucoup pour votre commentaire. Oui AF a vraiment fait de beaux efforts pour mettre au goût du jour leurs cabines avant. C'est vraiment une réussite et j'espère qu'ils continueront sur la même voie niveau tarification.

  • Comment 143977 by
    indianocean BRONZE 7302 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Les vols TATL en Business voire en Première dans le sens côte est des USA vers l'Europe ne sont jamais intéressants en termes de durée de vol. On n'a juste pas le temps de profiter de tout à bord. Mais bien pratique en effet pour grapiller quelques heures de sommeil et de surcroît pour un tarif très intéressant.

    Même en Première où le nombre est au maximum limité à neuf sièges, le trolley est utilisé. N'en parlons pas pour 16.

    Mais bon, on ne va pas bouder son plaisir.

    • Comment 322994 by
      hhamon AUTEUR 294 Commentaires

      Oui tout à fait d'accord ! J'aimerais vraiment que le trolley disparaisse de la Business & Première d'Air France. Les compagnies du Golfe (et asiatiques aussi je suppose) n'ont pas de trolley pour le service. Ils ont juste beaucoup plus de PNC disponibles pour les passagers Premium.

  • Comment 143985 by
    Airfunes 326 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Dommage les nombreux films plastiques de protection qui accueillent le pax sur son siège dans la cabine Delta !
    Heureusement il y en a moins chez AF

    • Comment 322995 by
      hhamon AUTEUR 294 Commentaires

      Merci de votre commentaire.

      Avoir l'oreiller et la couette sous blister ne me dérange pas, au contraire. En terme d'hygiène, je trouve ça plus rassurant vu qu'ils sont posés directement sur le siège. En revanche, pour la trousse, je préfèrerai qu'elle soit distribuée sans film de protection.

  • Comment 143996 by
    Frednyon 1818 Commentaires

    Merci pour ce FR très intéressant.

    C'est curieux (incompréhensible) qu'AF n'ait pas déployé sa nouvelle Business B&B sur les flagship A380 ...
    Car elle présente un immense progrès qualitatif comme en témoigne votre FR.
    Espérons qu'AF trouve les budgets pour la déployer rapidement sur toute la flotte.
    Les photos de la nouvelle J de Delta sont aussi intéressantes. Cette nouvelle cabine sembles très qualitative (et inattendue pour une compagnie US)....

    A bientôt

    • Comment 322996 by
      hhamon AUTEUR 294 Commentaires

      Bonjour et merci pour votre commentaire.

      Je me le suis aussi toujours demandé ! Les A380 sont pourtant les appareils flagship de la flotte mais ils sont, je crois, aussi beaucoup plus récents que les appareils qui sont rétrofittés avec les nouvelles cabines. Je vois plusieurs raisons (avis purement personnel) au fait que les A380 ne soient pas encore passés dans le programme de mise à jour des cabines :

      * Flotte plus récente et donc moins urgente à réaménager,
      * Cabine Business plus dense et donc sûrement plus difficile à vendre pour une remplissage à 100%,
      * La flotte d'A380 est moins importante que celle des B777-200 et B777-300. Les destinations couvertes par l'A380 sont donc moins importantes que celles couvertes par les 777.

      Oui j'ai été très surpris par la cabine Delta One. C'est confortable et le service est au niveau ! Le repas était correct sans être trop sophistiqué.

  • Comment 144001 by
    grandbibou 187 Commentaires

    Merci pour votre FR bien écrit et détaillé, on vit avec vous votre voyage :-).
    Comment faite vous pour ne pas avoir de bagage en soute pour 2 semaines, j'ai besoin de cours pour ça car moi ce serait plutôt 2 bagages ^^
    Vraiment bien cette nouvelle cabine (j'ai testé une fois sur un CDG-SIN). Effectivement, 6h de vol c'est vraiment trop peu pour profiter au maximum de la cabine trop peu pour dormir si on veut dîner tranquillement !!

    • Comment 322997 by
      hhamon AUTEUR 294 Commentaires

      Bonjour Grandbibou et merci pour votre commentaire ! Je suis ravi que vous ayez pu voyager un peu avec moi au travers de mon récit. Je n'écris pas souvent de FR mais j'essaie au moins d'être qualitatif quand j'écris un reportage.

      À force de voyager régulièrement pour le travail, j'ai appris à prendre que le nécessaire avec moi. Quand je suis en mission professionnelle longue, c'est-à-dire plus d'une semaine, je m'arrange pour faire du linge sur place. Soit je le fais faire par le service de l'hôtel quand ça ne coûte pas un bras ou bien je m'arrange pour trouver une laverie en libre service dans les parages. J'ai décidé de ne plus rien mettre en soute afin de ne pas perdre du temps à l'aéroport au départ ou bien à l'arrivée. Surtout à Roissy où il faut attendre souvent presque 30 min pour avoir le bagage livré sur la ceinture. Le fait de prévoir du « carry-on » only me permet aussi d'anticiper une arrivée tardive à l'aéroport si par exemple il y a du trafic sur la route ou un imprévu.

      Vous avez eu de la chance de l'avoir testé sur un CDG-SIN. Vous avez pu en profiter un maximum avec un vol d'une telle distance. Je vais faire mon premier CDG-SIN lundi ou bien samedi prochain pour me rendre en Nouvelle-Zélande. Mais ce sera un voyage entièrement en classe économique avec Singapore Airlines et Air New-Zealand.

      À bientôt !

  • Comment 144049 by
    pititom GOLD 11334 Commentaires

    Merci pour ce FR (et pour le bout de FR sur Delta One ^^)

    Un bon vol, malgré une durée trop courte pour pouvoir vraiment se remettre, mais ça AF n'y peut rien et c'est pareil ailleurs :)

    Pour le siège, pourquoi presque full-flat s'il est bien à 180° et plat ?

    Le catering, même avec la nouvelle vaisselle, est invariable...c'est dommage.

    A bientôt !

    • Comment 323067 by
      hhamon AUTEUR 294 Commentaires

      Bonjour Pititom !

      De rien pour le morceau de reportage en Delta One ^^

      Oui la durée de vol est vraiment trop courte pour apprécier à sa juste valeur la nouvelle Business d'Air France, mais bon je ne vais pas me plaindre non plus.

      J'ai mis « presque » full-flat juste parce que sur la photo je n'ai pas mis le siège en position entièrement à 180 degrés mais le siège est véritablement plat quand on laisse l'inclinaison aller jusqu'au bout.

      Oui le catering est très moyen, c'est dommage ! Heureusement que je n'avais pas très faim... Mais j'aurais aimé un petit déjeuner vraiment plus qualitatif car ça ressemblait vraiment à une qualité de classe économique.

  • Comment 144320 by
    Ezeoezeo 11 Commentaires

    Merci pour votre beau report. Par contre j'ai failli avoir un un haut-le-cœur quand j'ai la cabine business de Delta, pourtant j'adore le bleu marine. Finalement je préfère Air France.

Connectez-vous pour poster un commentaire.