Avis du vol LATAM Santiago Concepcion en classe Economique

Compagnie LATAM
Vol LA215
Classe Economique
Siege 17A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:15
Décollage 01 Avr 17, 17:35
Arrivée à 01 Avr 17, 18:50
L2   #65 sur 123 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 83 avis
AirOne
Par 437
Publié le 20 avril 2017
Pour débuter ce FR je me permet de citer une phrase de Lucky Luke que j'ai lu après avoir effectué mon premier vol sur Latam "C'est comme pour qui n'aurait jamais pris LAN ou TAM : mieux vaut voler dans un de leurs avions tant que c'est encore possible plutôt que de se précipiter sur un de ceux qui est aux couleurs de LATAM." et cette phrase tombe à pique pour cette route en exclusivité!

Rappel du routing chilien :

Paris CDG –> Santiago SCL : départ le 31/03 à 23h40 en Boeing 777-300er Air France. (ici)
Santiago SCL –> Concepción CL : départ le 01/04 à 17h35 en Airbus A320 Latam. (vous y êtes)
Puerto Montt PMC –> Santiago SCL : départ le 13/04 à 20h35 en Aibus A321 Latam. (ici)
Santiago SCL –> Paris CDG : départ le 14/04 à 13h15 en Boeing 777-200er Air France (ici)


Aujourd'hui on va donc rejoindre la ville de Concepción, deuxième plus grande ville du Chili avec beaucoup d'universités. Cette ville n'apparait pas, ou peu, dans les guides touristiques et pour cause elle n'est guère intéressante. Mais un couple d'amis vivant là-bas, on va leur passer le bonjour. C'est parti pour ce vol navette Latam équivalant à un Paris –> Bordeaux chez AF.
Pour les plus patients, il y aura un petit bonus à la fin.

Je vous avais laissé à la sortie de notre vol Air France, le passage à la frontière fut pénible avec 1h30 d'attente. Il est presque 10h45, ce qui nous laisse 4 à 5h pour découvrir rapidement le centre ville de Santiago. Hélas nos valises ne partiront pas toutes seules vers le vol suivant… On les récupère, et je vais tenter ma chance au guichet Latam, le premier agent nous indique qu'on peut tout à fait enregistrer notre valise pour le vol de 17h35, j'avais un doute et j'ai eu raison après 15 minutes d'attente l'agent nous donne nos boarding pass et nous annonce qu'on devra revenir plus tard pour les valises … Youhou. Pour info, il y a un dépose bagage au rez-de-chaussé au niveau des arrivées des vols domestiques et ce n'est pas donné… Environ 15€ pour deux valises mais bon trop galère de les trainer dans le centre ville.

Après la visite du centre, direction l'enregistrement de nos bagages chez Latam (enfin il y a encore pas mal de logos Lan qui trainent)

photo dsc04659

Pas de contrôle des passeports, et les contrôles de sécurité sont souples sur les liquides. Allons découvrir le terminal domestique de Santiago : rien que du très classique, le wifi est tout sauf performant.

photo dsc04661photo dsc04666

Je pars découvrir les avions locaux qui trainent dans notre aérogare.

Un Airbus A321 avec sharklets de Latam et son ancienne livrée Lan.

photo dsc04663

Un A319/320 de Sky Airline, la low-cost chilienne.

photo dsc04668

Tiens revoilà la série American, avec un 767 Delta qui vient de faire son apparition. Bizarre cette manière de "stocker" les avions US.

photo dsc04664

Cette photo n'a d'intérêt que pour les observateurs qui remarqueront l'un des trois Boeing 737-200 de Mineral Airways (en concurrence frontale avec Evian Airlines), cette compagnie opère des vols charters et réguliers vers Punta Arenas, bon à savoir si l'on souhaite visiter la Patagonie Sud)

photo dsc04662

Le BP (photo prise dans l'avion) nous indique un embarquement en porte 27.

photo dsc04690

Parfait, notre avion arrive comme prévu.

photo dsc04669

Je me dis qu'il y a du avoir un changement de modèle en dernière minute car nous devions voler avec un A320 et il s'agit clairement d'un A321.

photo dsc04671

Parmis un flot d'annonce j'entends "blablabla Concepcion" je me doute qu'il doit s'agir d'un changement de porte d'embarquement, doubler l'annonce en anglais pourrait être pas mal par contre car ce ne sera jamais le cas… Zou, on part retrouver la porte d'embarquement concerné. Et c'est un embarquement par bus. On peut observer un A320 Latam en livrée One World.

photo dsc04674

5 minutes de bus et nous voilà devant notre avion. Le réacteur a l'air en forme, enfin je l'espère.

photo dsc04677

Le voisin/cousin/frère de la même famille.

photo dsc04676

Notre destrier du jour, CC-BAT qui date de 2011. Un avion plutôt récent donc.

photo dsc04678

Il est temps de monter dans l'avion.

photo dsc04679photo dsc04680

On a clairement quitté l'alliance Skyteam.

photo dsc04681

La cabine est plutôt passe partout et commence à s'user.

photo dsc04682

Petit tour du propriétaire. Niveau place c'est classique, par contre c'est franchement pas très propre. De plus l'avion est en plein soleil et la clim ne doit pas beaucoup tourner car il fait une chaleur étouffante dans l'avion.



À l'heure où certaines compagnies, comme Air New Zealand, se séparent de leurs 767 Latam met en avant leur rénovation.

photo dsc04688

On peut voir un avion en phase de décollage depuis notre emplacement.

photo dsc04691

On repousse rapidement et à l'heure, la CDB nous annonce un temps de vol de … 45 minutes. Piouf c'est du rapide.

photo dsc04693

Un petit Avro qui ne va pas bouger tout de suite.

photo dsc04694

Petit balade dans l'aéroport, A321aux couleurs de la Lan, B787 avec sa livrée Latam.



La piste n'est pas loin.

photo dsc04701

On s'aligne pendant qu'un 787 Air Canada s'apprête à se poser.

photo dsc04703

Accélération.

photo dsc04706

Et on quitte le plancher des vaches.

photo dsc04709

En dessous de nous, un 787 d'AeroMexico qui ne nous lâche plus, bon mais pas le même qu'à CDG, avec une belle livrée.

photo dsc04710

Au revoir Santiago.

photo dsc04712

Virage à droite vers Concepcion, le ciel est bien bleu.

photo dsc04714

C'est montagneux.

photo dsc04715

On traverse une couche nuageuse, je suis content d'avoir réussi à attraper l'ombre de notre avion entouré de son arc en ciel.

photo dsc04718

Adios les nuages.

photo dsc04719

C'est l'heure de la collation, j'avais lu que Latam Chile devait passer au format low-cost avec BOB mais pour l'instant ce n'est pas le cas ouf. Que du sucré, l'ensemble était pas mal, les fruits secs étaient surtout composés de raisins. Avec, bien sûr, un petit Coca, petit hic au Chili celui-ci est très légèrement salé et forcément ça change le goût…

photo dsc04720

Le plafonnier confirme que l'avion n'est pas old-school malgré la cigarette.

photo dsc04727

Le service a été rapide car la descente débute très rapidement, en même temps avec 45 minutes de vol.



Je ne le sais pas encore, mais en dessous de nous c'est bien la ville de Concepción et ce virage net quelques minutes plus tard viendra me le confirmer.

photo dsc04735photo dsc04736

On pense à ralentir puis on s'aligne pour l’atterrissage.

photo dsc04737photo dsc04740

Étant complétement en contre jour, je ne mets qu'une photo de l’atterrissage car elles ont peu d'intérêt.

photo dsc04745

Une épave que Lucky Luke a peut-être emprunté un jour et qui doit servir aux pompiers désormais.

photo dsc04746

Des petits avions locaux (en jaune les pompiers ?)

photo dsc04747photo dsc04748

Le terminal de l'aéroport, nous serons les seuls à stationner à notre arrivée. Hormis Santiago je n'ai pas l'impression que Concepción soit relié à beaucoup d'autres villes.

photo dsc04749

Terminus!

photo dsc04750

En sortant j'en profite pour observer plus tranquillement notre avion, on passe dans le terminal des départs donc j'ai ainsi accès aux baies vitrées qui favorisent le spotting pour AVGeek.

photo dsc04751photo dsc04753

Après 24h de voyage, dont 15h30 en avion je ne vous cache pas que j'avais l'esprit embrumé. Je n'ai donc pas penser à faire beaucoup de photos du terminal de Concepción, j'assurerai mieux avec celui de Puerto Montt au retour. La sortie jusqu'au bagage est express, moins de 5 minutes. L'ensemble est lumineux et agréable.

photo dsc04756

Un petit bonus autour de Concepción :

Bonus : Cliquez pour afficher


À bientôt
Afficher la suite

Verdict

LATAM

7.0/10
Cabine6.0
Equipage7.0
Divertissements7.5
Restauration7.5

Santiago - SCL

7.8/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté8.0

Concepcion - CCP

8.0/10
Fluidité10.0
Accès6.0
Services7.0
Propreté9.0

Conclusion

En conclusion :

Cabine : La cabine est très standard, les sièges confortables sans plus mais je sanctionne surtout la propreté et la chaleur intense de celle-ci qui ne retombera jamais à un niveau agréable jusqu'à Concepción.
Équipage : Je n'ai pas grand-chose à dire sur l'équipage, il a fait son boulot sans enthousiasme particulier ni agacement non plus.
Divertissements : Il y avait le magazine de bord, l'IFE naturel et peut-être un système de Wifi pour transformer notre portable en IFE ce que j'ai découvert sur le vol du retour mais pour ce vol je n'en sais rien.
Restauration : Cela ressemble au classique sucré/salé d'Air France sur les vols CC en un brin plus complet, mais au vu de la durée du vol difficile d'en attendre plus.

SCL : Les contrôles sont expédiés rapidement, par contre ça manque d'écrans dans le terminal pour savoir où se trouve sa porte. Les annonces de changement de la porte d'embarquement pourraient être doublées en anglais.

CL : L'aéroport n'est pas bien grand, il semble agréable et la sortie des valises a été hyper efficace.

À bientôt!

Sur le même sujet

4 Commentaires

  • Comment 394326 by
    nicobcn TEAM GOLD 2421 Commentaires

    Merci pour ce FR :)

    Bien que sur une liaison insolite, ce vol ne se démarque vraiment pas de ce qu'on trouve en Europe! Comme quoi notre modèle d'aviation commence vraiment à s'uniformiser partout sur tous les points, un peu dommage.

    "À l'heure où certaines compagnies, comme Air New Zealand, se séparent de leurs 767 Latam met en avant leur rénovation. ": c'est vrai mais Latam a reçu les derniers 767 version PAX livrés entre 2012 et 2013. Certains ont une vingtaine d'années mais comme le 777 et le 330, ceux sont des avions à la longévité impressionnante! Plus de 25 ans de production pour un avion presque strictement identique en terme de version, même si le confort intérieur est meilleur avec entre autre le Sky Interior. Et surtout, LATAM a du acheter ses 767 avec une énorme ristourne, comparé à des 787 ou 350 qu'elle paye au prix fort;

    A bientôt !

    • Comment 394334 by
      AirOne AUTEUR 945 Commentaires

      Vous avez tout à fait raison, ce vol au bout du monde ne bouleverse pas grand chose à nos "codes" Avgeek d'européen ce qui fait perdre un peu de charme à l'ensemble.
      Ah oui effectivement ils ont des 767 presque neufs, de toute façons malgré son relative grand âge en terme de création il reste un avion tout à fait correct. Le confort dépendant particulièrement de l'aménagement de la cabine, le 767 de Latam ne semble pas obsolète de ce côté là. En tout cas ils ont dû avoir une belle ristourne comme vous l'indiquez.

      À bientôt!

  • Comment 394679 by
    LUCKY LUKE GOLD 2118 Commentaires

    Merci pour cet excellent FR et pour la citation : effectivement c'est une très bonne prise que cet A320 aux pleines couleurs LAN. J'attends avec impatience le FR du retour mais avec cet aller, 50% de l'objectif est déjà atteint. Bravo !
    J'ai aussi apprécié le bonus, m'étant rendu une fois à Concepcion dans les années 90, à l'époque où LAN opérait cette ligne en BAe146 et sa défunte rivale LADECO en BAC-111...

    • Comment 394811 by
      AirOne AUTEUR 945 Commentaires

      Merci du commentaire ^^, au retour j'aurai le droit à un A321 aux couleurs de Lan dans la série ils vont disparaître. J'aurai apprécié faire ce vol avec un avion moins "banale" que l'A320, mais le Chili c'est mis au standard des avions actuels. Et grâce à votre commentaire j'ai pu découvrir le BAC-111!

      À bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.