Avis du vol Air France Hop Milan Lyon en classe Economique

Compagnie Air France Hop
Vol A54501
Classe Economique
Siege 18F
Temps de vol 01:00
Décollage 06 Nov 17, 06:40
Arrivée à 06 Nov 17, 07:40
AF   #60 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 576 avis
Kethu
Par GOLD 556
Publié le 14 novembre 2017
Bonjour à tous, bienvenue sur ce quatrième et dernier FR de ma première série estonienne ! Pour en savoir plus sur l'origine du routing si vous n'avez pas lu le premier FR, c'est dans ce spoiler :

Bonus : Cliquez pour afficher



Le routing prévu donne donc finalement ça :

1. KLM KL1412 : LYS – AMS (Economy, B737-800) le 4 novembre 2017 => Par ici
2. airBaltic BT622 : AMS – TLL (Economy, B737-500) le 4 novembre 2017 => Par là
3. Easyjet EZY2668 : TLL – MXP (Economy, A319) le 5 novembre 2017 => Ici !
4. Hop! A54501 : MXP – LYS (Economy, ERJ145) le 6 novembre 2017 => Vous y êtes !

Encore une fois, un inédit sur FR, la ligne n'a été reportée que dans l'autre sens, LYS-MXP, par le Maître des lieux à LYS, en la personne de Chevelan. Pour moi, ça sera aussi la première fois sur cette ligne, particulièrement courte…

La veille, à l'aéroport, je m'enregistre sur le vol sur l'appli Air France. Aucun choix de siège, l'appareil est complet, je suis placé en 18F. De toute façon dans un ERJ145, pour un vol d'une heure bloc à bloc, n'importe quel placement me conviendrait… Par contre, je vois une information plutôt agréable sur l'appli :

photo screenshot_20171105-163601 - copie

Et oui, je l'ai enfin ! Ce n'est pas grand chose par rapport au Plat for Life qui peuplent ce site, mais il faut bien commencer quelque part :)

Lançons les hostilités !



Après mon vol Easyjet, je passe une (courte) nuit au Moxy du Terminal 2, que je vous conseille par ailleurs, le tarif n'est pas cher, le concept est sympa, le personnel est top, et la chambre est fonctionnelle… Par contre plus beaucoup de choix dans les repas proposés au bar/resto à la réception de l'hôtel. En regardant la télé, je constate que les publicités de Noël sont bien ciblées par pays. On y propose pêle-mêle la poupée qui mange des spaghettis, Barbie et son Vespa, ou encore le jeu Duplo pour construire sa pizzeria…

photo dsc_0206

… Debout à 4h30, à 5h10 je suis à l'arrêt du bus pour le Terminal 1, du moins j'espère que c'est bien celui-là. La météo ne s'est pas améliorée du tout par rapport à la veille, c'est un vrai déluge que je me prends sur la tête entre l'hôtel (au fond, enseigne rose) et le terminal.

photo dsc_0207

Étonnamment, le bus arrive pile à l'heure prévue, 5h15 (un bus toutes les 30mn de nuit, et toutes les 7 à 10 minutes de 5h15 à 23h45). Il y a une petite dizaine de personnes à bord, tout de même. Le bus partira à STD+3.

photo dsc_0208 - copie

Après une dizaine de minutes de trajet, le bus nous dépose au Terminal 1, sous une pluie toujours battante… Tout le monde court se mettre à l'abri.

photo dsc_0209

Tiens, quelqu'un a oublié d'allumer la lumière ici !

photo dsc_0210

On approche enfin !

photo dsc_0211

Mon vol est prévu à l'heure d'après le FIDS ! Pour mon check-in, c'est à droite…

photo dsc_0212 - copie

Une fois passé du -1 au +1 en ascenseur (l'escalator étant à l'arrêt), il faut aller vers ces comptoirs sur la gauche…

photo dsc_0213_2 - copie

A gauche, 3 comptoirs Air France/KLM, totalement vides. A l'autre bout, là où je suis, un seul comptoir Hop!, avec 5 personnes qui font la queue + un couple qui se plaint de je ne sais quoi pendant 5 minutes… Je vais voir les comptoirs Air France, mais non, ils ne peuvent pas m'imprimer mon BP. Ce n'est pas la faute des agents, bien évidemment, mais je trouve ça particulièrement agaçant, cette séparation totale Hop!/Air France…

photo dsc_0214

L'agente du comptoir Hop! sera très aimable et souriante, et me sortira mon BP en me souhaitant un bon voyage ! (Le BP a été pris en photo plus tard…)

photo dsc_0259 - copie

Je suis toujours noté comme FB Ivory dessus :(

Une fois récupéré mon BP, il est 5h45, l'embarquement est prévu dans 25 minutes, je me dirige donc sans plus attendre vers le PIF, qui se situe juste en face les comptoirs Air France.

photo dsc_0215

Au PIF, aucun agent pour gérer la file d'attente, ça se pousse et se bouscule… Devant moi, un italien hurle au scandale parce qu'on lui demande de retirer ses chaussures pour passer le portique. Ca me dépassera toujours que, dès 5h45 du matin, on puisse déjà être un tocard.

Je passe sans problème, mon sac par contre est mis à l'écart. On m'assure que j'ai laissé des liquides à l'intérieur, et on me demande de les sortir. Je leur assure que non, et c'est parti pour une fouille en règle du sac… Tout est sorti, et mon appareil photo finira par terre, sans aucune excuse de la part de la préposée. Rien de cassé, mais je lui demande gentiment de faire attention, sans réponse de sa part… Ca peut arriver de faire une connerie, mais la moindre des choses est de s'excuser. Une fois le sac vidé, j'ai droit à un "Okay", et basta. Je remballe le tout… Il est 5h55 quand je sors de ce contrôle fort désagréable. Pour les portes d'embarquement, il faut descendre ces escalators à gauche (escalators à l'arrêt, évidemment).

photo dsc_0216 - copie

En bas, logiquement, un duty-free… Que je traverse sans m'arrêter.

photo dsc_0217photo dsc_0218

Après le duty-free, les boutiques sont encore fermées… De toute façon je ne comptais pas m'y arrêter…

photo dsc_0219

Je m'arrête aux WC, qui sont tellement sales (et puants) que je vous épargne une photo. De bon matin, j'espérais trouver quelque chose de propre… Je descends ensuite au niveau des portes A5X, qui sont au niveau inférieur, par des escalators en panne. Ce sont des portes paxbus, logique pour un vol en ERJ145. La salle d'attente comporte pas mal de sièges, ainsi qu'un petit café, fermé lors de mon passage.

photo dsc_0220

Mon vol partira de la porte A51, l'embarquement est prévu dans 8 minutes… En attendant, ce papa promène sa petite fille.

photo dsc_0220_2 - copie

J'attends tranquillement le début de l'embarquement, qui est appelé à l'heure sans respect des priorités (en même temps, pour aller attendre dans un paxbus…). Devant moi, un italien bloquera la file pendant une minute parce qu'il refuse de montrer une pièce d'identité, répétant assez fort à l'agente en italien quelque chose comme "Je ne suis pas un terroriste !"… Au final, il sortira une pièce d'identité mais refusera de la donner à l'agente, lui montrant juste de loin… Ce qui suffira à le faire passer.
Je passe après ce monsieur, en présentant mon passeport ouvert à la page photo, parce que je ne suis pas un abruti fini.
Alors que je m'éloigne, je croise cet italien revenir à grands pas en recommandant à invectiver l'agente… Je continue mon chemin, dépité par la bêtise humaine sans limites… Le paxbus est là.

photo dsc_0221 - copie

Nous patienterons 10 minutes dans le bus, le temps d'attendre des retardataires… Heureusement, il ne pleut pas dans le bus comme la veille au soir. Après un petit trajet sur le tarmac de nuit, nous arrivons à côté de notre ERJ145, toujours sous la pluie. Je m'engouffre rapidement dans la cabine, accueilli par notre unique PNC sur ce vol. La cabine étroite de l'ERJ, en 2+1, que j'apprécie beaucoup.

photo dsc_0222 - copie

Pendant que les passagers s'installent, la vue de mon siège au 18F, on voit à travers les gouttes un 737 Meridiana…

photo dsc_0223

Le pas est limité, et la cabine n'étant pas large, et mon voisin italien plutôt costaud, je suis un peu à l'étroit, mais c'est ce qui fait le charme de l'appareil !

photo dsc_0225

A 6h38, l'embarquement est terminé ! Derrière moi, deux parents et leur fille qui commence tout juste à parler. Elle montre l'avion à côté de nous en s'écriant "Bateau !". Ce qui fera rire toute la partie arrière de la cabine, ainsi que la PNC qui vient leur demander s'ils sont bien installés et ont besoin de quelque chose pour la petite.

Le cockpit annonce une mise en route dans 3 minutes, et un temps de vol de 40 minutes… J'en profite pour jeter un œil au magazine, pendant que la PNC fait la démo de sécurité (j'apprécie particulièrement le "seuls les membres d'équipage portant un insigne rouge sont chargés de votre sécurité à bord". Vu qu'il n'y a qu'une seule PNC de toute façon… :D )

photo dsc_0226 - copie

Damned, c'est celui du mois dernier ! :(

Tant pis… Je ferai sans. Nous mettons finalement en route à 6h46, pour partir à 6h49. Au roulage, nous passons devant quelques avions charters et des Meridiana… Que la petite fille derrière moi désignera "bateau", toute contente, à chaque fois !

photo dsc_0228

Nous approchons de la piste 35R, derrière un bateau 767-300 Meridiana pour Shenzhen, et un 737-700 KLM pour Amsterdam…

photo dsc_0230

… Puis c'est à nous !

photo dsc_0231

On décolle à 7h00…

photo dsc_0232

Et j'ai à peine le temps de prendre une photo de l'agglomération de Milan, que nous passons dans les nuages…

photo dsc_0233

La purée de pois dure cinq bonnes minutes, avec de petites turbulences en prime…

photo dsc_0234

Avant que nous n'émergions, avec la Lune qui nous accueille, à 7h09 !

photo dsc_0235

La PNC annonce le service réduit du vol, eau ou jus d'orange ainsi qu'un biscuit sucré. En attendant que le service arrive à mon niveau, voici la notice de sécurité !

photo dsc_0236 - copie

Le plafonnier, pour les amateurs ! Notons que toutes les consignes sont éteintes, nous avons donc visiblement le droit de fumer !

photo dsc_0237

Le répit aura été de courte durée, 7h13 et nous revoilà dans les nuages… Nous avons atteint notre altitude de croisière, 24.000 pieds, et nous survolons les Alpes (d'après Flightradar, parce que nous ne les verrons pas !)

photo dsc_0238

Ma tablette est bien propre, quoiqu'un peu vide…

photo dsc_0239

Ah, voilà qui est mieux ! Les turbulences nous accompagne toujours, comme en témoigne mon verre.

photo dsc_0241

Le service est rapidement terminé, à 7h15, le tout est fait avec le sourire ! Je me garde la galette comme petit-déjeuner au travail, et l'eau, quant à elle, était humide. 7h19, le cockpit nous annonce le début de la descente, avec un atterrissage prévu dans 15 minutes. C'est là que l'on se rend compte de l'obstacle que sont les Alpes pour les transports terrestres… En train comme en voiture, il faut 5 heures pour rallier Lyon à Milan, alors que l'avion avale les 300 kilomètres en quelques dizaines de minutes !

A 7h27, alors que nous survolons Voiron, nous sortons subitement de la couche de nuages.

photo dsc_0242

La vue est donc assez dégagée pour permettre de photographier l'aéroport de Grenoble !

photo dsc_0245

Nous nous rapprochons rapidement du sol, les bruits étranges que créent l'avion inquiètent la petite voyageuse derrière moi… Je ne l'ai pas entendu de tout le reste du vol, je lui pardonne donc son effroi !

photo dsc_0246

Les roues touchent la piste à 7h37, avec au fond l'église de Saugnieu. La petite fille aperçoit des avions et reprend son manège, en les appelant bateau, au grand désespoir de son père qui tente de lui apprendre "avion" !

photo dsc_0246_2

Le pilote freine énergiquement pour sortir au plus vite et rallier le terminal, tandis que la PNC fait l'habituelle annonce de bienvenue, en précisant que le moyen "le plus rapide et le moins cher de rallier Lyon centre est Rhonexpress". Pas difficile d'être le moins cher, quand on a le monopole !

PNC, dernier virage !

photo dsc_0247

Nous arrivons à notre point de stationnement à 7h40 pile, bravo pour la ponctualité ! Tout le monde se lève, et la petite fille aperçoit un appareil à nos côtés, le pointe du doigt, et s'écrie… "Train !!"

Il fait aussi froid à Lyon qu'à Milan, avec le même vent glacé, mais au moins il ne pleut pas et il fait jour, je peux donc vous offrir notre ERJ145, vu depuis le paxbus.

photo dsc_0248 - copiephoto dsc_0249 - copie

Le débarquement d'un appareil de 50 places est toujours rapide, et à 7h50 nous arrivons à la PAF après un court trajet en bus. Deux agents sont présents et attendent les passagers pour les guider vers les deux files qui sont matérialisées, la file "normale" et la file "Réservé", comprendre "Équipage et correspondances". Les 2 tiers des passagers sont en correspondance de ce que je constate. Comme toujours à Lyon, les policiers de la PAF sont très sympathiques et blaguent avec les passagers. Ca change de Paris…
Grâce à l'ouverture du Terminal 1B, l'attente à la PAF du Terminal 2 est extrêmement réduite désormais, un très bon point !

photo dsc_0250 - copie

7h51, je suis déjà dans la salle de livraison bagages (sans mon traditionnel passage au WC pour marquer mon territoire).

photo dsc_0251

Je me dirige rapidement vers Rhonexpress, les WC où je voulais aller à l'endroit ou T1 et T2 se rejoignent sont fermés pour nettoyage… Fichtre ! Ca attendra mon arrivée.

A 7h55, je suis sur le tapis roulant de liaison vers la gare Lyon St Exupéry.

photo dsc_0252

Je ne me lasserai jamais de cette sublime architecture, tant de l'extérieur que de l'intérieur…

photo dsc_0254

Et il est 7h58 quand j'arrive sur le quai de Rhonexpress !

photo dsc_0255

L'inconvénient de REX, outre son prix, c'est que son quai est en plein vent quasi permanent ! Heureusement des palissades en verre ont été installées, mais il fait tout de même bien froid… Heureusement, le tram arrive peu après. Il sera assez vide. Notons par ailleurs qu'il est possible d'acheter son billet sur l'appli, mais que l'appli Android est mal faite, et le QR-code qui est généré n'est pas lisible par les appareils des contrôleurs, qui doivent donc taper la référence manuellement… Le contrôleur me confie que ça fait des mois que ça dure. Heureusement que l'on paie quasiment 15€ l'aller simple.

photo dsc_0256

8h08, nous partons de l'aéroport…

photo dsc_0256_2

… Et arrivons à proximité de Lyon Part-Dieu à 8h35, alors que nous voyons sur la photo la motrice de queue du TGV pour… Milan :)

photo dsc_0257

A 8h40 je suis à bord du T4, et à 8h53, me voilà bien au chaud dans mon bureau dans le centre de Lyon ! 1h16 après avoir atterri, je pense que c'est plutôt un joli score :)

photo dsc_0258

Pour finir, la trajectoire du vol, assez peu rectiligne il faut l'avouer !

photo 2017-11-13 23_12_05-hop flight a54501 - flightradar24

C'est ici que se termine cette première et rocambolesque aventure estonienne, en espérant que cela vous aura un minimum intéressé ^^

On se revoit très bientôt si tout va bien, puisque dès jeudi je repars voir Madame, avec un itinéraire assez différent mais tout aussi tortueux !

A bientôt, et n'hésitez pas à commenter !
Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

7.8/10
Cabine7.0
Equipage10.0
Divertissements6.0
Restauration8.0

Milan - MXP

5.4/10
Fluidité8.0
Accès5.5
Services3.0
Propreté5.0

Lyon - LYS

8.0/10
Fluidité10.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol de retour très matinal, mais également très agréable... Si l'on omet toute la partie à l'aéroport de Milan, qui est elle assez désagréable. Entre les comptoirs mal organisés, le PIF qui manque de me casser mon appareil, les WC sales, les multiples tocards croisés... Je n'ai vraiment pas eu de chance je crois.

Le court vol Hop! remonte bien le niveau, même si le catering est réduit à sa plus simple expression, il a le mérite d'exister, quant à l'appareil, que dire ? Je suis un vrai fan des ERJ145 (pour les vols courts), j'adore cette petite cabine qui donne un côté "vol privé".

LYS a été exemplaire, aucune attente à la PAF, tout a été efficace... Mis à part le prix trop élevé de REX.

Détail de la notation :
Hop! :
Cabine : Bon, on est à l'étroit, c'est sûr, il n'y a pas beaucoup de places pour les bagages cabine, c'est sûr. Mais je trouve cette cabine très agréable malgré tout. Je reste impartial sur ma note. 7.
Équipage : Des infos de la part du cockpit, une PNC souriante et sympathique qui se préoccupe de ses passagers, je ne demande pas plus. 10.
Divertissements : Le magazine de bord pas à jour, dommage quand c'est la seule offre de divertissements. Pas de journaux (à part sur l'appli, mais je n'aime pas lire mon journal sur un écran). IFE naturel assez bouché. 6.
Restauration : Le catering est réduit, mais sur un vol où la durée de vol effective aura été de 37 minutes, avec une seule PNC, je ne vois pas trop quoi proposer d'autre. Beaucoup de compagnies aurait tout simplement supprimé l'offre. 8.

MXP :
Fluidité : Attente au comptoir, un peu d'attente au PIF... Mais tout de même raisonnable. Pas mauvais, pas non plus parfait. 8.
Accès : En correspondance, donc je met la moyenne des autres notes. 5,5.
Services : Gros malus sur le traitement infligé au PIF (l'absence d'excuse, encore une fois, faire une connerie ça arrive). Tout est fermé, tous les escalators sont en panne... Le seul point positif est le bus de transfert à l'heure, mais dont l'arrêt est très mal indiqué. 3.
Propreté : WC crades, fuites d'eau dans le cheminement gare => terminal, le reste pas génial non plus. Alors que l'aéroport se réveille tout juste, j'espérais naïvement que ça serait un minimum nettoyé pendant la nuit. 5.

LYS :
Fluidité : Aucune attente, 11 minutes après l'arrivée au parking je suis landside alors qu'il y avait la PAF à passer. 10.
Accès : Rhonexpress, efficace, mais cher et en monopole. Accès routiers payants aussi (du moins dans les indications sur les panneaux). 6.
Services : Services corrects, du personnel est présent un peu partout, notamment pour guider les passagers en correspondance, des commerces... Moi ça me suffit 8.
Propreté : Rien vu de problématique dessus, juste dommage de fermer totalement les WC quand le nettoyage est en cours. 8.

Sur le même sujet

10 Commentaires

  • Comment 419283 by
    AK SILVER 611 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    L'aéroport de Milan est carrément glauque, et on dirait que le personnel de la sécurité est à l'image du reste.... Mentions spéciales aux passagers en mode super-con***d à 5 heures du mat', c'est une performance qui mérite d'être soulignée....

    "le plus rapide et le moins cher de rallier Lyon centre est Rhonexpress" ==> FAUX :D Il y a la navette Elit, qui vous amène à Meyzieu en dix minutes et pour 15€ l'aller-retour (8€ l'aller simple). Ensuite c'est en gros une demie-heure de tram et 1€80 le ticket à l'unité pour arriver à la part dieu. Certes c'est plus long, mais deux fois moins cher....

    • Comment 419301 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1827 Commentaires

      Merci pour le commentaire :)

      L'aéroport de Milan avait visiblement du mal à se réveiller ce lundi matin-là... Entre le tunnel d'accès éteint, les boutiques fermées, les escalators en panne et le PIF qui n'arrange rien, j'en garde une très mauvaise impression.

      J'ai justement pensé à cette navette en écrivant les lignes, navette dont j'ai appris l'existence sur l'un de vos FR ^^
      Je ne sais pas si j'aurais l'occasion de la prendre, en général je suis assez pressé si je travaille le jour même, et sinon la voiture est bien plus simple pour venir depuis le Beaujolais... Mais ce service gagnerait à être plus connu, ne serait-ce que pour avoir une (maigre) concurrence à Rhonexpress...

      A bientôt ;)

  • Comment 419317 by
    K2World 1735 Commentaires

    Tellement cliché ses pubs de noël à la télé lol
    Quel temps de chien à Milan,
    Un court vol en bateau qui fait le job :-)
    Merci pour ce FR final et bravo pour le nouveau statut ;)
    PS : Pour le RhoneExpress, en achetant les tickets au moins 2 mois l'avance, l'A/R revient à 20,80 €, déjà plus raisonnable

    • Comment 419326 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1827 Commentaires

      Les pubs m'ont beaucoup fait marrer aussi ^^
      Je ne m'attendais pas à avoir plus froid à Milan qu'en Estonie, alors avec la pluie en prime, c'était pour le moins étonnant...

      Merci pour ton commentaire ! Un petit statut, le but est bien le Gold (ce qui va être facilité avec l'arrivée des XP) !

      Pour le moment, je profite encore du tarif 12-25 ans, donc pour 2€50 de différence l'aller retour je ne m'embête pas à réserver deux mois à l'avance... Surtout que je ne sais pas longtemps à l'avance où je travaillerai, quand je suis à Lyon Centre c'est Rhonexpress, mais de Limonest ou St Priest, la voiture peut être plus simple.

      A bientôt !

  • Comment 419323 by
    easyjet35 144 Commentaires

    Super ton Fr ! En ce qui concerne l'avion, tu as eu le F-GRGI, avion que j'ai également emprunté pour faire RNS-AMS. Tu peux lire le FR que j'ai fait à bord de ce dernier ici : https://flight-report.com/fr/report/28280/Hop-AF1030-Rennes-RNS-Amsterdam-AMS.
    A+
    easyJet35 :-)

    • Comment 419330 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1827 Commentaires

      Merci pour ton commentaire !

      Effectivement, même appareil et à un rang près, même siège ;)
      J'ai accumulé beaucoup de retard dans la lecture des FRs depuis deux semaines, mais j'avais vu passer ton FR et me l'étais noté pour plus tard... Avant d'oublier (j'ai une mémoire de poisson rouge ^^), donc merci du lien, j'ai été le lire !

      A bientôt !

  • Comment 419331 by
    LGaddict 1290 Commentaires

    Merci pour cette suite et fin d'expédition aérienne à but romantique^^^^

    Ah, l'Embraer145, que ça me manque depuis que Luxair a bazardé les siens au Printemps 2016. Petit appareil aux airs de jet privé, même si le volume en largeur est assez réduit. De ce fait, je préfère voyager dans la rangée de gauche en solo.

    Les passagers tocards au PIF et à l’embarquement, ça me rappelle quelques souvenirs ferroviaires de jeunesse...entre France, Suisse et Italie justement. En général, pour éviter que mon appareil photo ne tombe lors d'un contrôle au PIF, je le range dans une poche bien fermée de mon manteau.

    A bord, la prestation est quand-même bien légère: ni viennoiseries ni boisson chaude, ça pique :-(

    Le vol est court, mais en trafic transalpin à LYS, il y a eu encore plus court en 2010-2011, avec des vols Easy Jet LYS-TRN, qui n'ont pas duré.

    • Comment 419337 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1827 Commentaires

      Merci pour ton commentaire !

      L'ERJ145 est vraiment agréable... Encore plus dans la rangée de gauche (encore faut-il avoir le choix ^^ ). Il va falloir aller à SXB ou BRU pour prendre de l'ERJ Hop ^^

      Malheureusement, les tocards, c'est universel et intemporel je crois ! D'habitude je le sors pour le passer à part sur le tapis de toute façon, mais de bon matin, pas eu le réflexe...

      La prestation est légère, mais très contrainte par le temps... Une boisson chaude, pour peu que le passager veuille la laisser refroidir un peu, n'aura pas le temps d'être ramassé avant que le/la PNC ne doive s'attacher pour l'atterrissage.

      Pour la viennoiserie, ça manque de manière générale chez Hop, d'autant plus que la gamme de biscuits sucrés est plus petite qu'avant j'ai l'impression (toujours les mêmes galettes).

      LYS-TRN, voilà une ligne qui m'aurait bien plu ! J'adore les lignes courtes... J'espère bien faire HEL-TLL d'ailleurs un jour.

  • Comment 419377 by
    LUCKY LUKE GOLD 2204 Commentaires

    Un bon vol Hop! à bord d'un type d'avion qui commence à se faire rare...
    J'ai aussi fait l'expérience du Moxy à MXP. Très bon rapport qualité/prix effectivement et carrément le rêve quand on utilise EZY depuis le T2 car un hôtel d'aéroport à "walking distance" de l'aérogare sans pour autant faire flamber les tarifs, c'est toujours apprécié (un peu moins quand il pleut, j'en conviens). Entre les deux terminaux de MXP, il y a aussi l'Holiday Inn express, très bon marché, pdj inclus et dans le circuit navettes gratuites des parkings.
    Merci du partage.

    • Comment 419486 by
      Kethu GOLD AUTEUR 1827 Commentaires

      Merci pour ton commentaire!

      Je jetterai un oeil au Holiday Inn pour mon prochain passage (enfin plutôt celui d'après, le prochain est dans quelques jours) ;)
      J'espère que l'ERJ145 a encore de beaux jours devant lui, j'apprécie énormément de voyager à son bord... Si j'avais le temps et les moyens, je me lancerai dans un défi de prendre le maximum d'ERJ145 avant leur retrait!

      À bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.