Avis du vol easyJet Lyon Kraków en classe Economique

Compagnie easyJet
Vol EZY4479
Classe Economique
Siege 01A
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:10
Décollage 16 Nov 17, 13:50
Arrivée à 16 Nov 17, 16:00
U2   #13 sur 23 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 769 avis
Kethu
Par GOLD 806
Publié le 11 décembre 2017
Bonjour à tous, et bienvenue sur mon 17e flight-report, avec pas mal de retard du à une période plutôt chargée (j'ai d'ailleurs énormément de retard dans la lecture des FR aussi, désolé !). Vous excuserez donc les changements de "style" dans l'écriture, il y a quasiment 4 semaines entre le début de l'écriture et la fin…

Ce voyage, en direction de l’Estonie comme mon trajet 15 jours auparavant, est réalisé pour les mêmes raisons, aller voir Madame, à Narva (Google est votre ami pour trouver où se situe cette riante cité).
Comme je le disais dans mon précédent FR, il ne me reste quasiment plus de congés pour 2017, à savoir 1,5 RTT. Si j’en avais eu 2, j’aurais pu faire le pont du 1er novembre, mais ce n’est pas le cas, d’où ces deux voyages rapprochés…
initialement, pour ce trajet, la date n’est pas fixée, je ne la choisirai qu’en fonction des tarifs trouvés. Par contre ce qui est sûr, c’est les contraintes : Un départ le jeudi après-midi à partir de 14h pour arriver le plus rapidement possible à Tallinn, et un retour le dimanche soir ou le lundi matin avant 8h, avec le but de partir le plus tard possible.

La solution la plus simple est un aller-retour Lyon – Frankfurt – Tallinn, qui colle parfaitement au niveau des horaires, avec un départ le jeudi après-midi et un retour le dimanche soir. Selon les semaines, le tarif oscille autour de 300€. Par contre, le tarif proposé ne me permet pas de cumuler de Miles chez Asiana, là où j’ai mon FFP Star Alliance… Un peu dommage.
Une autre solution est de faire un retour similaire à mon voyage précédent, et de passer à l’aller avec Air France et Finnair, via Helsinki (LYS-CDG-HEL-TLL). Mais la correspondance à HEL est courte, 40 minutes de mémoire, et le vol arrive à 00h20, franchement tard. En plus, le tarif n’est pas donné, le tout revient à quasiment 500€…

Je continue donc de fouiller, pour voir si je trouve mieux que Lufthansa, en regardant tout simplement quels sont les vols prévus à l’atterrissage le jeudi soir à Tallinn…
Je vous passe les autres possibles routing (par Bruxelles, par Oslo, par Vienne…), pour arriver à ce qui s’avèrera être le meilleur compromis.
Je vois en effet qu’il est possible d’arriver à 22h45 à Tallinn en provenance de Varsovie, avec Nordica. Comme pour toutes les autres solutions, le plus compliqué reste de s’acheminer jusqu’à Varsovie. Air France/KLM ne le permet pas, le groupe LH si mais à un prix effrayant (les joies de l’aller simple chez LH).

Je me rappelle alors que Madame a pris au printemps dernier un vol Easyjet Cracovie – Lyon. Je regarde voir s’il y aurait un vol le jeudi… Et bingo ! Nous avons EZY4479, qui décolle à 13h50 de LYS pour atterrir à 16h à Cracovie, pour 42€. Reste à voir si la liaison Cracovie – Varsovie est réalisable avec Lot… Et c’est oui ! Pour 114€ j’ai un billet KRK (18h05) – WAW (18h55) et WAW (20h10) – TLL (22h45), avec 2h05 de correspondance à KRK et 1h15 à WAW, assez raisonnable. En plus je cumule à 25% chez Asiana, mais avec un seuil mini de 500 miles/segment (donc 1000 miles le trajet), beaucoup mieux que les 0% avec Lufthansa.
Pour le retour, je garde donc la solution trouvée lors de mon précédent voyage à savoir faire Tallinn – Milano Malpensa avec Easyjet le dimanche soir (19h05 -> 21h10), une nuit à MXP, puis un Milan – Lyon avec Hop! le lundi matin (6h40 -> 7h40). En plus, Hop! propose lors de la réservation son habituelle promo à 40€ l’AS en France et en Europe, tandis qu’Easyjet me propose le très alléchant tarif de 27€ pour le TLL – MXP.
Avec la nuit d’hôtel à Milan, l’aller-retour me revient donc à 295€, plutôt raisonnable…

Le routing prévu est donc le suivant :

1. Easyjet EZY4479: LYS – KRK (Economy, A319) le 16 novembre 2017 => Vous y êtes
2. Lot LO3924 : KRK – WAW (Economy, Q400) le 16 novembre 2017 => Par ici
3. Nordica LO789 : WAW – TLL (Economy, CRJ900) le 16 novembre 2017 => Plus ou moins ici
4. Easyjet EZY2668 : TLL – MXP (Economy, A319) le 19 novembre 2017 => La fin est ici
5. Hop! A54501 : MXP – LYS (Economy, ERJ145) le 20 novembre 2017 => Ne sera pas reporté pour cause de sieste permanente

Ce voyage sera l'occasion de découvrir l'aéroport de Cracovie, celui de Varsovie, ainsi que Lot et Nordica… Et aussi de découvrir le terminal 1B enfin terminé, puisque je ne l'avais pratiqué qu'en travaux jusque là !

C'est parti



Pas mal de temps avant le départ, je me suis permis une petite folie, pour environ 20€, je réserve le siège 01A sur le vol, qui offre un pitch illimité (et également le Speedy Boarding, même si ça ne m'intéresse pas plus que ça pour ce point).

Le matin du départ, petit stress, la grève des contrôleurs aériens a pas mal retardé la rotation Lyon - Lisbonne d'Easyjet le matin, qui est assez régulièrement effectuée par le même appareil que la rotation sur Cracovie… Il n'en sera finalement rien, c'est un autre appareil et un autre équipage qui assureront le vol 4479.

Bref. 11h30, direction le Rhonexpress depuis mon travail, je saute de justesse dans la rame qui part à 11h45… Même tarif hors de prix que d'habitude, mais au moins pour ce prix là, on a en général un personnel à bord toujours sympa et souriant, il faut tout de même signaler les bons points !

photo dsc_0258

12h15, je suis à la gare TGV, Rhonexpress est ponctuel. Des panneaux, qui mériteraient d'être un peu plus grands (les flèches sont grandes, mais l'écriture pas tant que ça, on passe vite à côté quand on est habitué…), indiquent la direction du nouveau terminal. Il faut prendre à droite…

photo dsc_0259

… Passer par la mezzanine de la gare, donnant accès aux voies, et au bout, tourner à gauche…

photo dsc_0260

… Où on arrive face aux entrées des parking souterrains P0 et P1 (accompagnés de plusieurs membres d'équipage Easyjet)…

photo dsc_0261

… Parkings devant lesquels, on prend à droite…

photo dsc_0262

… Pour longer une zone de travaux…

photo dsc_0263

avant d'arriver enfin au terminal, où on se retrouve devant le FIDS (oui, j'ai arrêté les photos du cheminement, il fait pas chaud à Lyon). Vivement qu'un cheminement couvert soit réalisé depuis la gare et les autres terminaux…
Mon vol est prévu à l'heure, mais mieux vaut se méfier quand même.

photo dsc_0264 - copie

Après avoir tenté sans succès d'aller aux WC (fermés pour nettoyage, une malédiction chez moi), je monte rapidement à l'étage, celui des départs (le niveau 0 étant le niveau arrivées + check-in), avec une vue sur ce grand hall et un bout du sapin de Noël qui le décore (que je n'avais pas remarqué initialement…). J'apprécie vraiment beaucoup l'esthétique de ce nouveau terminal, y compris côté landside, c'est grand et sobre…

photo dsc_0265

Au niveau 1, on tombe immédiatement sur l'entrée du PIF, avec contrôle des billets avant d'entrer dans la file, habituel dorénavant.

photo dsc_0265_2 - copie

Les billets sont à nouveau contrôlés, cette fois par un agent, au bout de la file d'attente, avant d'être dirigé sur une ligne PIF. L'attente est correcte, 9 minutes entre la photo précédente et celle ci-dessous, avec des agents souriants et sympathiques, rien à redire. Étonnamment, ils ne constateront pas que je passe le portique avec mon badge du travail autour du cou, certes sous ma chemise, mais tout de même assez visible (un truc rectangulaire qui ressort au niveau du ventre ça se voit…), j'ai tellement l'habitude de porter du matin au soir que j'ai oublié de l'enlever… (je ne l'ai remarqué que dans l'avion).

photo dsc_0266 - copie

A partir d'ici, je découvre vraiment le nouveau terminal ! En effet, jusqu'à l'ouverture "officielle" d'octobre, le terminal n'était ouvert que pour les low-cost, et le cheminement nous faisait passer directement du PIF au satellite low-cost, sans passer par le nouveau terminal (enfin si, entre la baie vitrée et des cloisons masquant les travaux…).

On arrive donc dans le duty-free, sans moyen de le contourner (comme dans tout terminal récemment ouvert ou rénové de par le monde), qui est assez long mais assez clair. Mon vol est toujours prévu à l'heure sur ce FIDS à l'entrée, avec l'affichage de la porte prévu pour 12h39 (un horaire un peu trop précis pour être scrupuleusement respecté ? Nous verrons cela).

photo dsc_0267

Comme à mon habitude, sauf à avoir 2 heures à tuer ou des clopes pas chères à acheter, je passe le duty-free sans m'arrêter, et me retrouve devant le coeur du terminal, cette "rotonde" très lumineuse et vaste mais pas trop (à la taille de LYS quoi). Dans la rotonde, de nombreux sièges de formes diverses et variées, des jeux pour enfants…
Je trouve l'architecture de cette rotonde vraiment superbe, avec un petit air de halle de marché… (c'est une impression toute personnelle)

photo dsc_0268

… Mais également un Starbucks, qui par ailleurs propose de tester gratuitement les sandwichs proposés à la vente, ce que je ferais avec plaisir (comment refuser quand on m'offre de la bouffe ?), ainsi que quelques boutiques autour.

photo dsc_0269

Petit passage aux WC, qui ne sont pas fermé, et qui sont propres. Par contre, ils n'ont visiblement pas encore reçu les panneaux indiquant les WC hommes/femmes, les feuilles de papier plastifiée scotchée aux murs, ça fait un peu "cheap" !

photo dsc_0270

De l'autre côté de la rotonde, une autre zone avec pas mal d'assises, très calme… D'ailleurs certains y prennent leurs aises. J'ai rien contre les gens qui s'allongent sur les sièges (mis à part quand c'est bondé), mais les chaussures sur les sièges, franchement… Du même niveau que les pieds sur les bulkheads à bord.

photo dsc_0271

Soudain, comme on peut le constater sur la photo ci-dessus, pas mal de monde se dirige vers le satellite low-cost… Il est en effet 12h39, et les portes pour Bordeaux et Cracovie viennent d'être annoncées ! Pas mal niveau ponctualité ! Je m'y dirige donc, espérant, un peu naïvement, que le satellite aura été un peu rénové depuis mon dernier passage, avec l'ouverture officielle du nouveau terminal.

Au passage, une vue du satellite au fond, avec des appareils Transavia et Easyjet. Le plafond nuageux est particulièrement bas aujourd'hui ^^
Au premier plan, les travaux pour l'aménagement du tarmac et des portes d'embarquement de ce côté du terminal, et à droite, le bloc de béton et de vitres abritant les escaliers descendant dans le passage souterrain pour le satellite…

photo dsc_0272

En effet, si le nouveau terminal est vraiment une réussite et "ringardise" énormément les terminaux 1A et 2, aucun travail n'a été réalisé sur la connexion vers le satellite low-cost, et l'on doit toujours se taper ce long cheminement souterrain éclairé aux néons, avec au moins quelques questions "quizz" sur les murs et le plafond pour s'occuper un peu pendant les 5 minutes de marche (un peu seulement…).

photo dsc_0273photo dsc_0274

Arrivé dans le satellite, je constate que rien n'a été changé, donc je ne le présenterai pas à nouveau, d'autant plus que ma porte est la D01 (et que mes vains espoirs ont été tellement déçus que je boude ^^ ), donc la première, devant laquelle ces gens attendent déjà. J'aurais pu rester plus longtemps dans l'autre partie… Ici au moins, on comprend bien que l'on voyage low-cost ! Au moins j'aurais évité le passage de la PAF.

photo dsc_0275 - copie

Allez, une dernière couche de déception, après j'arrête avec ça : Passage aux WC juste pour tester si le nettoyage est "low-cost" aussi. L'odeur est peu supportable, le visuel correspond, mon intuition est validé. Je vous épargne ça. En plus, il n'y a qu'une patère et pas deux, ce qui oblige tout voyageur disposant d'un sac à dos et d'un manteau, tel que moi, à les empiler ainsi. So cheap (oui, j'ai lu un FR de mogoy avant d'écrire ce FR, du coup je me suis habitué au luxe).

photo dsc_0278

Je vous propose cette vue côté "verso" de la star du moment à LYS, je me répète mais je trouve vraiment ce nouveau terminal plutôt joli ! Devant lui, cet A320 Aeroflot qui s'apprête à partir pour Moscou, sur une ligne que j'espère tester en 2018 pour aller à Tallinn via SVO !

photo dsc_0276

Il est 12h50 (l'horloge est témoin), une heure avant le départ bloc donc, des passagers font déjà la queue, et les agentes s'apprêtent à lancer le pré-embarquement. Pas de doute, je voyage bien sur Easyjet.

photo dsc_0277 - copie

Le blouson de la fille devant moi me redonne un peu de motivation pour vous proposer une autre vue spotting !
Je vous propose donc le Cargoport, avec un 737 ASL Airlines (je préférais le nom Europe Airpost…), un 767 (?) DHL, et l'habituel 767 Star Air sur la ligne Toulouse - Lyon - Cologne (que j'ai parfois le plaisir d'admirer, et surtout d'entendre, lors de son approche le soir sur le Toulouse - Lyon, depuis chez moi). A gauche, quelques appareils Hop! devant un hangar.

photo dsc_0279

Le pré-embarquement débute à 12h55. J'en profite pour appeler Madame pour la rassurer quant à la ponctualité de mon premier vol de la journée puis, n'ayant rien d'autre à faire, je pars faire la queue pour avoir le plaisir d'être parqué pendant une demie-heure. Au moins, j'ai accès à la zone speedy-boarding, qui est existante et bien délimitée à LYS, c'est toujours ça de pris.

photo dsc_0280 - copie

La zone "tout-venant" est, comme d'habitude à LYS, trop petite pour le nombre de passagers, qui finiront en fin de pré-embarquement, entassés comme dans le métro en heure de pointe. La zone speedy-boarding est allègrement non respectée, les agentes n'étant que peu intéressées par qui passe ou non dans la zone. A ma droite, un groupe de nombreuses religieuses… La dénomination officielle de l'aéroport de Cracovie, "Aéroport international Cracovie - Jean-Paul II" pourra permettre un début d'explication à cette présence sur ce vol !

Lors du 3e "dernier appel avant annulation", je vois arriver un trio de polonais particulièrement bruyant, avec chacun un verre de bière à la main (je veux bien ne pas faire de cliché, mais il faudrait qu'ils fassent un effort aussi !). C'est sans doute la première fois que je vois des gens embarquer un verre de bière à la main…

A 13h25, un agent vient nous ouvrir la porte, et invite les passagers speedy-boarding à le suivre jusqu'à l'appareil… S'en suit alors un petit sketch, puisque normalement les passagers doivent embarquer dans l'appareil qui est juste en face de la porte d'embarquement. Mais là, nous allons… A l'autre bout du satellite, par l'extérieur donc. Notre guide se fera donc interpeller par TOUS les agents de piste croisés pour se faire entendre dire que les passagers ne sont pas censés remonter tout le terminal par l'extérieur, dans un style beaucoup moins diplomate (petit exemple ci-dessous) :

- "Hey, mais qu'est-ce que tu branles là ? Vous avez fait de la merde putain !"
- "Ouais bah on va se démerder comme ça fait pas chier"

Ces charmants échanges ont également lieu par talkie-walkie, je n'en manque pas une goutte !

Notre cher guide, plutôt stressé, trace sa route à un rythme très soutenu, je peine quasiment à le suivre tant il va vite. Il va sans dire que quand nous arrivons à notre appareil, les petits vieux qui étaient avec nous à la base sont 100 mètres derrière, et marche sans accompagnant… Effectivement la sécurité n'est pas des plus mieux.

L'embarquement se fait par les deux portes (avant et arrière), sans photo de l'appareil histoire de ne pas agacer encore plus notre guide.

Une fois à bord, nous attendons les passagers "normaux" que l'agent est reparti chercher à l'autre bout du terminal, vu qu'il est toujours aussi seul pour gérer l'embarquement. En attendant, je prends possession de mon espace vital, qui est plutôt bon ! Le siège 1A a vraiment du bon, ça vaut le coup de payer un supplément si on peut se le permettre… Il faut juste réussir à résister à la tentation d'utiliser le porte-voix.

photo dsc_0281

Dehors, c'est vide, gris, et brumeux… Et froid. Seul inconvénient de cette place, on se les pèle un peu en hiver ! Par contre, je trouve le fait d'avoir les PNC juste en face aux phases de décollage et atterrissage plutôt sympa, pour qui aime discuter avec l'équipage…

photo dsc_0282

Le deuxième groupe arrive bientôt, avec une petite dame qui m'aura bien fait rire, en demandant d'un air inquiet aux PNC "C'est bien l'avion pour Cracovie ?". Sans doute a-t-elle été inquiétée par la petite balade sur le tarmac au milieu des appareils…

L'embarquement se termine, il n'y a toujours personne à côté de moi… Jusqu'aux trois derniers passagers, qui s'installeront en 1 B, C et D. Il s'agit des trois polonais qui ont passé le pré-embarquement en dernier, mais ils ont abandonné (ou plutôt englouti) leurs verres de bière. Et ils sont particulièrement bruyants. Flûte.

L'embarquement est terminé à 13h40, le vol est complet. Les PNC s'affairent, et lancent les consignes de sécurité en polonais, sans démo associée. En attendant, je me gèle toujours les jambes.

photo dsc_0283

Pour ceux que ça intéresse, la pression en fonction de la température, affichée sur la porte… Je ne saurais vous en dire plus…

photo dsc_0284_copie

13h47, la porte est enfin fermée ! Les PNC se présentent (contrairement au pilote, qui ne nous fera pas l'honneur d'une annonce de bienvenue), nous aurons deux PNC espagnols à l'avant, et deux français à l'arrière. Les consignes de sécurité en français et anglais sont lancées, avec démo manuelles pour accompagner…

Le pitch est toujours très bon, la porte n'empiète pas trop sur l'espace vital.

photo dsc_0285

L'escalier s'en va… lentement… très lentement… Il lui aura fallu 5 minutes pour faire le trajet de la porte à son espace de rangement. C'est bien gentil de mettre un moteur pour éviter aux agents d'avoir à le pousser, mais tant qu'à faire, si le moteur pouvait être légèrement plus puissant…

photo dsc_0286

Nous repoussons finalement à 13h56… Il n'y a pas foule sur le tarmac de LYS à 14h, c'est le moins que l'on puisse dire !

photo dsc_0287

Au moins, le roulage est rapide, et on approche de la piste rapidement alors que le vol Easyet pour Venise décolle…

photo dsc_0288

La 35L est à nous !

photo dsc_0288_2

On s'aligne au niveau des hangars de maintenance, à côté du fameux Tristar…

photo dsc_0289

Et on s'élance à 14h05 !

photo dsc_0290

Étant donné que l'aéroport était tapis dans la brume, on est de suite dans les nuages, desquels nous ressortons rapidement…

photo dsc_0291

Nous virons rapidement vers le sud, ce qui offre une plutôt belle vue des Alpes qui commencent à être bien enneigées en ce milieu de novembre !

photo dsc_0294

Mes voisins s'enthousiasment de la vue, et sombrent quasiment aussitôt dans un sommeil profond qui durera tout le vol… Les bienfaits insoupçonnés de l'alcool !

Quant à moi, je m’attèle à la dure tâche de flight reporter, en vous présentant cette safety card côté Terre…

photo dsc_0301

… Puis côté Mer…

photo dsc_0302

Le magazine de bord est également présent, mais retient mon attention à peine autant de temps que la fiche sécurité… Les articles ne sont vraiment pas passionnants à mon goût (pourtant, il est facile de me faire rêver quand on me parle de voyages !).

photo dsc_0300

Dehors, les paysages défilent, la mer de nuages cèdent du terrain face au massif du Bugey.

photo dsc_0303

Tandis que notre compère le CFM56 nous pousse toujours vaillamment vers la Pologne.

photo dsc_0304

Finissons cette revue de presse en beauté avec la carte du BoB, qui n'a de commun avec un bon bistrot français que le nom !

photo dsc_0297

Toutefois, il me faut bien noter que la présentation des plats me donne plus envie que lors de mon vol EZY précédent. Je mangerais volontiers de certaines de ces choses là si elles étaient offertes (contrairement à la dernière fois).

photo dsc_0298

Malheureusement, c'est bien payant…

photo dsc_0299

Dehors, c'est toujours une mer de nuages bas, de laquelle se démarquent les sommets des pré-Alpes et du Jura, comme ici le Mont Salève (ou Salève toujours d'après notre ami Wikipedia, même si j'ai toujours dit et entendu Mont Salève). Genève est bien cachée sous les nuages !

photo dsc_0305

En cabine, les PNC ibériques préparent le BoB, faisant chauffer d'avance quelques plats (précommandés, ou bien pour pouvoir les servir plus rapidement si commandés ?). Les plus observateurs (plutôt ceux qui ont la meilleure vue) d'entre vous auront noté que le plateau posé sur le haut du trolley est fièrement badgé "Jet2.com". Sympa de la part d'Easyjet de faire de la pub pour ses concurrents !

photo dsc_0306

La vente BoB aura pas mal de succès, malgré l'heure un peu tardive pour déjeuner, tout comme celle de la boutique par ailleurs.

Après l'afflux aux WC, qui marque généralement la fin du service, je m'y dirige également. Les WC sont propres, l'équipage les nettoie régulièrement et, chose plus rare, le lavabo n'est pas trop jauni par l'utilisation.

photo dsc_0310

Illustration du vaste espace vital au rang 1 (côté gauche) par mes voisins, qui dorment toujours à poings fermés (et la bouche ouverte, mais pour cela il faudra me croire sur parole).

photo dsc_0313

De retour à ma place, je jette un œil au magazine Boutique…

photo dsc_0314

… Qui n'offre pas grand chose de passionnant, si ce n'est pour les avgeek fan d'EZY, petits (à droite) ou grands (à gauche).

photo dsc_0315

Les PNC ayant disparu depuis quelques temps au fond de la cabine, et le paysage étant toujours très nuageux, le temps passe plutôt lentement… D'autant plus que l'air froid provenant de la porte m'engourdit lentement mais sûrement les jambes, nécessitant quelques phases de "gymnastique" dans le galley avant.

Alors que le début de la descente se fait sentir, sans annonce du pilote ni de l'équipage commercial, le ciel se dégage petit à petit, au dessus de la Moravie, quelques minutes avant que nous ne franchissions la frontière tchèquo-polonaise.

photo dsc_0317 - copie

Les sommets commencent à blanchir…

photo dsc_0320 - copie

La descente se poursuit, toujours sans annonce aucune… Finalement, à 15h41, les PNC lancent l'annonce de "début de la descente", alors que nous ne sommes plus qu'à 10.000 pieds… Un peu tardif à mon goût, surtout quand on connait l'indiscipline de pas mal de passagers qui continuent à aller aux WC et se déplacer après les annonces de ce genre. Nous survolons alors Pszczyna, à seulement 60km de l'aéroport de Cracovie, et moins de 10 minutes de l'atterrissage.

photo dsc_0322

Juste après, nous survolons le tristement célèbre camp d'Auschwitz, que beaucoup de passagers apercevront également d'ailleurs.

photo dsc_0324

Le sol se rapproche, les pilotes n'ont toujours pas pris la parole dans les hauts-parleurs, même pas pour annoncer aux PNC de se préparer pour l'atterrissage.

photo dsc_0325

Les PNC finiront de préparer la cabine et s'attacheront particulièrement tardivement, à même pas 2 minutes du toucher…

photo dsc_0327

A 15h50 : Terre !

photo dsc_0331

Le roulage est rapide, nous passons à côté d'un batave qui repartira bientôt vers Amsterdam…

photo dsc_0332

… Avant de nous arrêter à notre point de stationnement 3 minutes après l'atterrissage, escorté par un follow-me.

photo dsc_0333

Les escaliers sont rapidement mis en place, et je sors de l'appareil derrière mes voisins à 15h56.

photo dsc_0335

Je prends le temps de tirer le portrait à notre fidèle destrier, parqué à proximité d'un irlandais… L'agent de piste ne fera aucune remarque sur la prise de photo, plutôt agréable donc.

photo dsc_0336

Et on se dirige à pied vers le terminal très moderne de KRK

photo dsc_0337

A l'intérieur, le cheminement "Transfer" est toujours barré de rouge, il faut donc suivre les panneaux de sortie…

photo dsc_0338

On passe par cette vaste salle de récupération des bagages…

photo dsc_0339

… Pour sortir côté landside…

photo dsc_0340

Avant d'emprunter ce tapis roulant nous ramenant au niveau des départs !

photo dsc_0341

Et je vous laisse au pied de ce panneau des départs, sur lequel mon vol suivant pour Varsovie est annoncé à l'heure, pour le moment…

photo dsc_0343 - copie

On se retrouve bientôt, du moins je l'espère, pour la suite des péripéties !

En attendant, la trace flightradar du vol…

photo 2017-12-11 21_32_39-easyjet flight u24479 - flightradar24
Afficher la suite

Verdict

easyJet

5.4/10
Cabine8.0
Equipage3.5
Divertissements5.0
Carte payante5.0

Lyon - LYS

6.6/10
Fluidité8.0
Accès4.0
Services7.5
Propreté7.0

Kraków - KRK

7.0/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services4.0
Propreté9.0

Conclusion

Enfin ! J'ai enfin pu découvrir le terminal 1B de LYS terminé. Et je n'ai pas été déçu, j'aime beaucoup son design, on reste à "taille humaine", le point fort de LYS selon moi, tout en se modernisant bien par rapport aux anciens terminaux. Je suis conquis. Il ne me reste plus qu'à tester les nouvelles portes d'embarquement, plutôt que le satellite low-cost, qui fait vraiment misérable en comparaison...

Sinon, un vol Easyjet utilitaire, qui ne restera pas gravé dans ma mémoire. Les PNC étaient sympathiques mais peu présents pendant la deuxième moitié du vol, pas d'annonce des PNT... Au moins le siège 1A, payant, vaut le coup du supplément. Le vol a été ponctuel, malgré la grève des contrôleurs aériens, bon point.

A KRK, un aéroport moderne et neuf, assez bien fichu, malgré l'absence de parcours de correspondance. J'y reviendrai dans le second FR.

Détail de la notation :

Easyjet:
Cabine : Le siège 1A est très confortable avec son pitch infini, mais il est vendu en supplément... Et pour les frileux, il n'y fait pas très chaud. 8.
Équipage : Un équipage commercial souriant, mais au final peu présent, et une absence totale d'infos sur le vol, ou d'annonce des PNT. De plus, l'annonce tardive de l'atterrissage moins de 10 minutes avant m'a semblé franchement pas terrible, d'ailleurs les PNC ont du se hâter pour finir de préparer la cabine à temps. Gros malus. 4.
Divertissements : Le magazine de bord a le mérite d'être présent et assez gros, il ne m'a pas passionné mais c'est purement personnel cette impression. Je laisse donc la un peu plus que moyenne, on aimerait bien un peu plus pour s'occuper (notamment en l'absence d'un IFE naturel passionnant). 6.
Restauration : Le BoB est assez cher à mon goût, mais semblait un peu plus appétissant que mon dernier vol. 6.

LYS :
Fluidité : Assez fluide à LYS, tout de même une dizaine de minutes d'attente pour le PIF. A force de côtoyer l'excellence du terminal 2 et ses passages PIF en 2 minutes, on s'habitue ! Dommage aussi la liaison à pied souterraine pour le satellite low-cost. 8.
Accès : Rhonexpress cher mais fiable. Par contre, le cheminement long et extérieur jusqu'au nouveau terminal, pas bien du tout. 4.
Services : Ce nouveau terminal est bien fourni en boutiques, sans non plus tomber dans le côté "centre commercial", j'applaudis des deux mains ! Dommage que le satellite low-cost soit toujours aussi peu intéressant à ce niveau là. J'enlève aussi un peu pour la façon dont l'embarquement s'est déroulée, pas très "sécurisante" (je ne sais jamais si je dois le noter sur l'aéroport, qui fournit ici le service, ou à la compagnie, qui paie, ou plutôt ne paie pas assez, pour le-dit service...). 7.
Propreté : Le nouveau terminal est très propre, WC comme général, mais ce n'est pas le cas du satellite low-cost, qui décidément diminue bien la note de LYS. 7.

KRK :
Détail de la notation dans le vol suivant.

Sur le même sujet

30 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 422531 by
    Benoit75008 7192 Commentaires
    Merci pour ce FR!

    J'allais justement t'écrire un mail pour savoir la date de publication et tu as commencé :-)

    J'apprécie également l'aéroport de LYS, qui ressemble en plus en plus à un vrai terminal international.

    Un vol EZY avec des pilotes pas très interessés par un dialogue avec la cabine^^

    KRK superbement rénové, surtout vu le bazar qu'il etait avant 2015 avec les domestiques à 500m du terminal pour tous les autres vols...du rustique!

    Tu ne fais pas cliché sur les polonais, simplement cette immigration n'est pas venu massivement pour faire du travail intellectuel :-)
    Les personnes éduquées sont encore sur Varsovie, Cracovie ou Gdansk.

    Bonne journée à toi et à bientôt pour une suite qui promet!
    • Comment 422553 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Merci pour ton commentaire !
      J'avais deux gros projets au boulot qui se terminaient en parallèle la semaine dernière, ça m'a pris tout mon temps en semaine, et le week-end j'étais en mode repos et déconnexion total pour "décompresser", d'où la lenteur dans l'écriture ^^

      Le nouveau terminal est effectivement un peu plus à la hauteur de la dimension internationale de LYS... Surtout pour l'accueil des gros porteurs, ce n'était pas du tout adapté (les vols Emirates "bloquaient" quasiment tous les portes hors Schengen du terminal 2 tellement c'était étriqué).

      Les pilotes étaient effectivement visiblement aphones sur ce vol... Dommage, ça me laisse toujours une mauvaise impression un vol sans annonce ^^

      J'avais regardé un peu à quoi ressemblait KRK auparavant, c'est effectivement le jour et la nuit.

      Effectivement, vu sous cet angle... Cela dit, beaucoup d'amis qui sont partis en Pologne en sont revenus en me parlant principalement du prix bas de la bière là-bas, comme quoi, ça marche dans les deux sens ^^

      A bientôt, la suite arrivera plus rapidement, j'ai encore 5 vols à reporter sur 2017 donc faut que je me dépêche ! :P
  • Comment 422545 by
    Esteban GOLD 19710 Commentaires
    Merci beaucoup pour le partage !

    Rendre un FR d'un vol low cost dynamique et aussi intéressant à lire mérite un double merci ! Superbe présentation du nouveau terminal de LYS.

    Cet embarquement est juste incroyable !

    A bientôt pour la suite.
    • Comment 422554 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Merci pour ton agréable commentaire !

      Content que ce FR soit agréable, je ne regrette pas d'y avoir mis le temps du coup :)
      Il me manque tout de même la présentation des portes d'embarquement dans ce nouveau terminal (malheureusement pas de vol prévu au départ du T1-B pour le moment)...

      Un embarquement low-cost, pour rester dans le thème du vol... Je le prends avec le sourire mais certaines personnes âgées qui se déplaçaient avec difficulté, "abandonnées" sur le tarmac, ont du nettement moins apprécier.

      A bientôt !
  • Comment 422549 by
    SKYTEAMCHC GOLD 9961 Commentaires
    Merci de ce partage . Le nouveau terminal est vraiment réussi ! Vol sans histoire . Le siège donne un grand pitch mais j'avoue que sur easy je n'aime pas trop l'absence de séparation entre la cabine et la porte. Un vol sans histoire mais efficace , pratique et pas cher : ce que l'on attend d'Easyjet qui fait bien le job.
    • Comment 422555 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Merci pour le commentaire !

      Le terminal, si le béton brut ne plait pas à tout le monde, a le mérite d'être bien conçu, c'est le principal !

      Sinon, un vol classique, effectivement, j'attends d'Easyjet juste d'être transporté à l'heure d'un point A à un point B, donc pas de soucis...

      En général je n'aime pas non plus l'absence de séparation, ça fait un peu "bus", mais le pitch est très agréable... Contrairement à la rangée 1D,E,F qui a une cloison assez proche malheureusement.

      A bientôt :)
  • Comment 422566 by
    Kondor69 83 Commentaires
    Bonjour,

    Merci pour ce petit report. Je vais juste être informatif (ayant été agent d'escale à LYS), il existe bien un passage couvert reliant le terminal 1A au 1B. Pour ce qui est du satellite low-cost, la base du concept est que les passagers restent le plus longtemps dans le nouveau terminal (pour les boutiques bien sur).

    Et bien sur, super report :). En plus, c'est une destination qui m’intéresse. Le vol a été sans histoire ce qui est le plus important ^^
    • Comment 422575 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Merci pour le commentaire !

      Et merci pour cette précision ! J'irai voir ce passage dès que je retournerai à LYS alors, je ne vois pas du tout où il débouche dans le 1B. C'est un peu dommage alors que le cheminement indiqué depuis Rhonexpress fasse passer par l'extérieur... C'est certes plus rapide, mais quand il pleut, vente, ou tout simplement qu'il fait particulièrement froid, je préfère rallonger mon trajet de quelques minutes mais être à l'abri !
      Effectivement, la logique "commerciale" de laisser les passagers dans le nouveau terminal est bien compréhensible... Un petit lifting du satellite n'aurait tout de même pas été de refus, car au final c'est la dernière impression que l'on a de l'aéroport avant d'en partir !

      Merci pour le compliment ! Je n'ai fait que la correspondance à Cracovie, mais la destination me tente beaucoup aussi, peut-être un jour... Un vol sans histoire, ça ne sera pas le cas de tous les vols suivants malheureusement ^^

      A bientôt :)
  • Comment 422596 by
    jules67500 GOLD 6119 Commentaires
    Merci Kethu pour ce FR ;)

    Le nouveau terminal de LYS est franchement réussi, j'adore la rotonde et son style.

    Par contre, gros bémol pour l'embarquement à pieds, surtout si prendre des photos relève de l'interdiction comme en France :(

    RAS pour le vol EZY, au moins les voisins étaient calmes !

    KRK est bien sympa, j'avais apprécié mon passage en juillet.

    A+ !
    • Comment 422615 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Hello Jules, merci pour ton commentaire !

      Pareil pour le nouveau terminal, je suis conquis par le style !

      L'embarquement à pied mal orchestré était effectivement pas terrible... Je ne sais pas si les photos étaient autorisées mais vu l'énervement du guide-file, j'ai préféré ne pas tenter !

      Le vol EZY était bon, le siège avant aide bien, la vue par le hublot avec la possibilité de se déplacer sans faire lever toute la rangée...

      J'ai un peu moins apprécié KRK, mais principalement pour des raisons indépendantes à l'aéroport...

      A bientôt !
  • Comment 422607 by
    K2World 2146 Commentaires
    Merci pour ce FR
    Oui c'est assez décevant de toujours utilisé l'ancien T3 pour les low-costs, j'espérais que ce bâtiment allait disparaître ...
    Vol correct si ce n'est les PNT
    Mon siège préféré est rang 6, je le choisi tout le temps^^
    • Comment 422616 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Merci pour ton com' !

      Moi aussi j'avais bon espoir de le voir disparaitre, ou au moins bien réaménagé, mais ce n'est visiblement pas à l'ordre du jour... Peut-être quand le T1-B sera totalement terminé ?

      Pas encore testé le rang 6 ! Il a quoi de particulier ? ^^

      A+ :)
  • Comment 422611 by
    Chevelan 16425 Commentaires
    Salut Robin

    Belle re découverte du Hall B du terminal 1 de LYS qui est très réussi. Le passage sous le tarmac pour se rendre au terminal low cost paraît interminable.

    Beaux échanges verbaux entres les agents au sol ^^

    A bord, j'ai pris exactement ce siège lors de mon unique vol avec EasyJet ! (Vers NTE)

    "face au massif du Bugey."=> tu étais pas très loin de chez moi

    Un vol tranquille, mais surtout le meilleurs au niveau rapport/qualité/prix/timing

    Merci pour ce FR, à bientôt !
    • Comment 422619 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Hello Hervé !

      Effectivement, une réussite ce terminal... Dommage pour la partie low-cost juste.

      C'était un festival au sol, et notre pauvre guide essayait de demander de l'aide à ses collègues qui lui disaient plus ou moins clairement d'aller se faire voir... L'ambiance a l'air d'être bonne ^^

      J'avais justement consulté ton FR pour voir à quoi ressemblait l'espace pour les jambes à cette place ! ^^

      Tu devais être juste sous les nuages alors !

      Oui, c'était un vol avant tout "utilitaire", pas tant réservé pour le côté avgeek de la chose...

      A bientôt ! Je vais lire tes FR sur ton périple dans la semaine j'espère :)
  • Comment 422654 by
    Nollaig SILVER 2302 Commentaires
    Merci pour ce FR sur un vol que j'aimerais bien prendre!

    Le nouveau terminal est vraiment sympa avec des boutiques plus diversifiées que dans les autres terminaux mais je trouve qu'il reste froid quand même.
    Je me souviens bien de ce passage sous les pistes, vraiment interminable.
    Un bel espace pour les jambes et des voisins pas trop pénibles apparemment ;)

    A bientôt!
    • Comment 422701 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Merci pour le commentaire !

      Je n'ai pas eu l'occasion de visiter la destination, mais il y a de quoi faire à priori, donc si vous avez l'occasion, foncez ^^ (surtout que les tarifs U2 sont très abordables ici).
      Il y a beaucoup plus à voir et à faire dans ce nouveau terminal, effectivement... Je suppose que c'est le béton nu qui le rend froid. Personnellement j'aime beaucoup ce genre d'architecture, mais je vois bien ce que vous voulez dire.

      Plus qu'à espérer que ce passage soit rénové lui aussi, si ça ne le rendra pas moins long, ça peut le rendre plus agréable à parcourir...

      C'était royal à bord, quasiment la classe affaires du pauvre ^^

      A bientôt !
  • Comment 422715 by
    AirBretzel GOLD 11197 Commentaires
    Bonjour Robin
    j'ai d'ailleurs énormément de retard dans la lecture des FR => ouf je ne suis pas la seule^^.
    La rotonde de ce nouveau terminal est très réussi.
    Un cheminement compliqué pour accéder à l'avion.
    C'est bien l'avion pour Cracovie ?" => hop a du faire demi tour à orly samedi dernier pour cause d'un passager qui s'était trompé de destination, comme quoi cela arrive ^^.
    A bientôt
    • Comment 422721 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Hello Valérie, merci pour le commentaire !

      Les vacances approchent, on va avoir un peu de temps pour rattraper tout ça entre deux repas de fête ! ^^
      J'espère juste pour cette rotonde que les vitrages autour et au dessus au centre vont être correctement entretenus, histoire de ne pas finir quasiment opaque comme à certains endroits de Roissy...
      Cheminement compliqué, et surtout peu sécurisé, ça me semble pourtant la base de ne pas laisser des passagers errer quasiment seuls sur le tarmac...
      Et bien, avec tous les contrôles qu'il y a, je n'aurais pas cru que ça arriverait encore par chez nous... ^^

      A bientôt :)
  • Comment 422755 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci Robin pour ce FR.
    Belle visite du nouveau terminal de LYS. Pas un aéroport que j'ira voir à dessein mais qd l'occasion se présentera ce sera intéressant.
    "So cheap" cela vaudrait un courrier au DG de la platerforme de la capitale des Gaules, quelle outrecuidance !

    "C'est sans doute la première fois que je vois des gens embarquer un verre de bière à la main…" également et pas tolérable.
    C'est le festival des premières nulles sur ce vol avec cet embarquement en mode visite touristique à la minute.
    "Il faut juste réussir à résister à la tentation d'utiliser le porte-voix." et pourtant il y aurait déjà bien des messages à envoyer.

    Sinon le voyage est bien amélioré par l’option machin truc plus à 20 EUR.
    A ce prix là, ils pourrait y inclure un petit bout de catering comme le fait JQ en Asie…
    • Comment 422762 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Merci pour ton commentaire Quentin !
      LYS n'est certes pas un monument à lui tout seul, mais il est devenu beaucoup plus agréable depuis cette extension. Et ma visite a été plutôt rapide, je n'ai pas été fouiner partout.
      Je crois qu'au final, ça collait bien avec l'ambiance du reste de la prestation au sol à LYS de ce vol... "cheap".

      J'aurais du proposer au PNT d'utiliser ce porte-voix pour faire les annonces vu que visiblement leur micro ne fonctionnait pas...

      Faut pas pousser, à ce prix ils incluent déjà le "speedy boarding", synonyme dans la plupart des aéroports desservis par U2 de "Payez + pour attendre + longtemps en salle de pré-embarquement et embarquer en même temps que les autres"...
  • Comment 424155 by
    scorph GOLD 2062 Commentaires
    Bonjour et merci pour ce report, où comment aller en Estonie par les routing sont les plus farfelus posssible. Encore une fois un report très bien redigé agréable à lire. Je file lire la suite de votre périple bon vols !
  • Comment 424487 by
    LGaddict 1262 Commentaires
    Merci Robin, pour ce début de nouvel itinéraire estonien romantique ;-)

    Le Hall 1B fait clairement moderne et spacieux, mais l'ambiance y est quand-même assez froide, on se croirait un peu dans une station de la Jubilee Line Extension;-)

    Quel foutoir à l'embarquement: si pré-embarquement il ya, la compagnie et ses prestataires doivent être en mesure de le gérer comme prévu, et de faire respecter les priorités, sinon il y a tromperie sur le produit ainsi vendu. Et que dire de cette petite promenade à rallonge entre la porte d'embarquement et l'escalier de l'avion. Là encore, le gestionnaire de LYS devrait y mettre bon ordre.

    A bord, rien d'extraordinaire, si ce n'est que la cabine semble propre et moderne, et que l'espacement en rangée 1 est plus que généreux.

    Des pax montant à bord d'un avion bière à la main, j'en ai vu quelques-uns au départ de STN en direction de l'Espagne ou de Prague ou des Pays Baltes justement, il y a quelques années...

    L'annonce tardive de la descente n'est pas idéale non plus. Avec ce qui précède, l'image de Easy jet s'en trouve quelque peu tern ie, car cette compagnie m'a habitué à être très à cheval sur les règles de sécurité.
    • Comment 424497 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Merci pour le commentaire Philippe !

      La partie landside fait effectivement un peu froide, mais côté airside je n'ai pas eu cette impression... Par contre, LYS oblige, la fréquentation des lieux n'étant pas très élevée, ça ne fait pas très vivant comme aéroport.

      Les embarquements problématiques sont la spécialité d'Easyjet visiblement, sur mes derniers vols ça a toujours été un beau foutoir, avec des prestataires soit débordés soit un peu jemenfoutiste des règles de priorité et de sécurité...

      Tant que les passagers qui montent avec une bière s'endorment après, ça ne me dérange pas plus que ça... C'est plutôt si l'alcool les rend bruyants que ça commence à m'agacer.

      J'étais très étonné également, j'ai la même habitude de la part d'U2 d'être sérieuse au niveau de la sécurité, au moins à bord, donc je n'ai pas trop compris... Manque de communication du cockpit et de réactivité des PNC visiblement...
  • Comment 424843 by
    Cat 4 Commentaires
    Bonsoir, je me permets de vous écrire car mon fils doit partir pour Cracovie le 2 janvier via U2 au terminal 1B et j'aimerais savoir comment accéder au satellite souterrain pour rejoindre sa porte d'embarquement depuis le premier étage ( après avoir passé les contrõles bagages et police) par avance merci.
    • Comment 424863 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2647 Commentaires
      Bonsoir !
      Après le contrôle bagages (il n'y a pas de contrôle police à cet endroit), on est forcés de passer dans la boutique duty-free, au bout de cette boutique on arrive à la "rotonde". Pour les portes low-cost (dont Easyjet), ce sont les portes D qui sont bien indiquées, mais au cas où, l'accès au souterrain vers le satellite est à l'opposé de la sortie du duty-free (de l'autre côté de la "rotonde" donc). Mais les indications sont assez visibles (peu sur mes photos, effectivement), ça se trouve sans soucis ;)

      J'ai vu sur le report Tallinn - Milan une autre question donc j'y réponds ici : Il y a des escaliers mécaniques pour monter du quai Rhonexpress jusqu'à l'aéroport, et également un ascenseur il me semble.

      Bonne soirée, et si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas !

Connectez-vous pour poster un commentaire.