Avis du vol Air France Paris Guangzhou en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF102
Classe Affaires
Siege 4A
Temps de vol 11:40
Décollage 06 Jul 18, 23:30
Arrivée à 07 Jul 18, 17:10
AF   #41 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3937 avis
bonvoyage
Par 1946
Publié le 14 août 2018
Bonjour à tous, et bienvenue dans ce nouveau FR.

Pour vous prévenir tout de suite, ce FR est peut-être le plus long de ma carrière de FRiste.

Lors de mon 50ème FR, je n’ai pas pu vous proposer un vol palpitant avec un modeste MC en Europe, pour ce 51ème, on repart sur de nouvelles bases avec mon routing annuel sur CKG.

Une réservation laborieuse


Je commence par la construction du routing qui n’est pas très compliquée :
Comme d’habitude, CDG-CKG n'existe pas en vol direct, mais il existe un nombre très important de choix lorsqu’il s’agit de correspondances. Comme pour l'instant, je n'ai pas sauté le pas pour faire des pré-acheminements, je ne réserve presque qu'en A/R.
AY est depuis quelques années la moins chère (parfois à peine plus de 1400€), mais leur horaire est nul (presque que des vols de jour et un transit d’un jour à HEL) ;
Contrairement aux trois dernières années, CX n’a pas proposé de prix intéressant (toujours au-dessus de 3000€), et AF reste au sommet de la pyramide (on aura l’occasion de le voir tout à l’heure).

Je vous vois déjà arriver me disant « mais je viens de cliquer sur un FR portant sur AF, pourquoi il a pris AF alors que c’est la plus chère et qu’il ne réserve qu’en A/R ? »
Pour répondre à cela, il se trouve que China Southern propose des tarifs relativement attractif attractifs cette année avec des billets à 2457 € ;

photo af1021grilleprixcz

Or, pour 4€ de plus, vous avez droit à un vol opéré par AF en 787, avec les cabines Best etc., en plus en vol de nuit. De l’autre côté, CZ propose un vol de jour, en 332 en 2+2+2 avec interdiction d’utiliser son portable en mode avion en vol. Autant dire que le choix était vite fait.

photo af1022prixcz

Pour les mêmes vols, aux mêmes horaires et aux mêmes dates, le voyage coûte sur le site d’AF la bagatelle de… 6417,88€. Plus du double !



Une bonne affaire donc, qui me fait d’ailleurs gagner plus de miles que sur le site d’AF (puisqu’ils sont passés en revenue-based), et un meilleur service au sol à CAN.
On peut consulter sa réservation sur le site de CZ, qui indique la franchise bagage par adulte ainsi que le modèle d’avion : un 787-9 d’AF flambant neuf.

photo af1026rsacz

On peut également consulter cette réservation sur le site d’AF.

photo af1027rsaaffrflout2

On ne peut rien modifier sur le site français, mais ce n’est pas grave. Le lien nous dirige vers le site d’AF de Hong-Kong, mais on ne peut pas plus modifier le vol, ce qui est sans importance puisque je n’ai aucun problème avec ce vol.
Fait intéressant, le vol AF en partage de code est reconnu en étant opéré par AF, avec une description exhaustive des services proposés.

photo af1028rsaafphoto af1029expaf

C’est par exemple un parcours prioritaire à l’aéroport…

photo af10210sp

…ou bien un siège confortable au cours d’une escapade culinaire.

photo af10211expbord

L’autre vol étant opéré par CZ, AF nous indique quelques informations sur ce vol en partage de codes.

photo af10212conditionscz

Evidemment, le site de CZ ne permet de choisir les sièges que sur les vols CZ (dont on ne peut pas savoir à l’avance le modèle d’avion, mais je vous le laisse pour le prochain FR) ; impossible pour les 2 vols en 787, dommage. Qui ne tente rien n’a rien, je demande donc à AF si c’est possible qu’ils le fassent de leur côté… Je n’attendais pas grand-chose d’eux, et j’ai bien fait : « vos billets ayant été réservés sur le site CHINA SOUTHERN AIRLINES, nous vous invitons à vous rapprocher de leur service client afin d'effectuer vos réservations de sièges.» (Sauf que ceux-ci me disent de me rapprocher d’AF pour la sélection de siège), mais que "je pourrai le faire lors de l’enregistrement en ligne 30h avant mon départ".

Le sujet des sièges étant réglé, vient ensuite le dossier de la franchise bagages : en effet, on obtient 4 informations différentes et contradictoires que ce soit sur le site d’AF ou celui de CZ :
La réservation sur le site de CZ dit : 3 pièces par adulte (sans préciser de poids)
Je consulte donc la page du site de CZ concernant les bagages : 3 bagages de 23 kg par adulte sur les vols opérés par CZ
Mon vol étant opéré par AF, autant essayer leur calculateur de bagages : 2 bagages de 32 kg en J
Ah ? Mais ma réservation CZ dit 3 bagages… et c’est pareil quand on consulte la réservation sur le site d’AF : 3 bagages (« de 32 kg si vous voyagez en cabine La Première ou Business »)



Je contacte donc à nouveau les deux côtés, et, surprise, aucun ne formule les mêmes chiffres :
CZ par mail dit : « So we check your ticket, each of you can take 3PC (23KG/PC) checked baggages. », mais poursuit avec un « If you have the problem with your baggage for your flights about AIR FRANCE, we suggest that you can also confirm with AIR FRANCE with your baggages again. »
C’est donc ce que je fais :
AF sur Messenger dit : « 3 fois 23kg par personne. » AF sur WeChat (réseau social chinois) dit : « 3 fois 32 kg par personne »
Au final, personne ne sait (mais de toute façon, je n’aurai jamais besoin d’une telle franchise)



J'ai donc laissé de côté cette réservation pendant quelques semaines ; cependant, en pleine grève d’Air France, on apprend que le SNPL refuse de signer l’accord permettant la formation des pilotes de 787 avec des instructeurs de 777. Pendant tout le mois de mai, les vols vers CAN du jeudi et du dimanche sont annulés et les PAX des vols maintenus auront le plaisir d’expérimenter au lieu du moderne 787 le confort du 77W COI d’AF.
Pas grave (pour moi), c’est juste en mai ; ils auront largement le temps de signer un accord avant juillet ; en plus, les vols de juin sont prévus en 787 sans souci…
Le problème, c’est que bien que l’accord a été signé, les formations, elles, prennent un certain temps… et, mi-juin, la sanction tombe, mon vol du dimanche 8 juillet est annulé. Youpi.

photo af102annul

Notez quand même qu’ils savent déconner chez Skyteam : je suis reprotégé sur le vol du 6 juillet (normal, il n’y a rien le 7), heureusement en 772 BEST, mais ne changent pas la date du vol de transit, ce qui donne un transit de… 51h35.

J’attends quelques jours avant de les appeler, mais, avant même que j’aie pu le faire, deuxième rebondissement, le vol du 6 juillet est à nouveau annulé, sans changement nouveau. Youpi.

photo af102annul2

La gestion de la réservation sur le site de CZ affiche la même chose, mais nous invite, elle, à les appeler.

photo af102annulcz

C’est donc ce que je fais ; en fait, le second vol n’est pas annulé, ils l’ont juste bloqué pour qu’on les appelle. Ça se passe en anglais ou en chinois ; c’est cette dernière option que je choisis. Le choix est très simple : le 8 est annulé, le 9 est complet sauf si vous voulez voyager en Y, si vous ne voulez pas d'un vol de jour, il ne reste que le 6… – Mais, vous ne pouvez pas nous faire passer par un autre aéroport pour un transit supplémentaire (LHR par exemple) ? – Non, sauf si vous voulez obtenir un remboursement et réserver de nouveau avec un transit à LHR avec les tarifs en vigueur (bien plus élevés). Retour à la case départ, Pour procéder à la modification de la réservation, il faut que CZ fasse une vérification d’identité imposant "d’envoyer une photo de son passeport à l'adresse e-mail que je vais vous donner" puis qu’on les rappelle « dans 10 ou 15 minutes » ; en termes de sécurité des données, c’est nul.
Finalement, on se retrouve donc avec le vol du 6 juillet, mais, au moins, le vol domestique CZ a été changé au bon jour.
D’ailleurs, l’employée qui a pris en charge mon dossier a fait une erreur qu’elle a elle-même corrigée ensuite, ce qui donne finalement, une succession de 8 vols dans la même réservation dont la moitié ne sont pas effectués.

photo af102instantwebsiges

D’ailleurs le site de CZ semble aimer les voyages dans le temps, puisque le second vol est prévu avant le premier…

photo af102instantweb

Comme si tout cela n’était pas suffisant nous avons droit à d'autres nouvelles :
-Le 6 juillet est le jour des grands départs en vacances,
-Des orages sont prévus à l’arrivée à CAN.
-En regardant les news, on apprend aussi que la SNCF fait grève et que les mécaniciens d’AF font grève jusqu’à la fin de la semaine…

C’est donc un « beau » voyage qui se profile…


Puisque vous me le demandez, voici le routing final au jour du départ.

6/07 : AF102 de CDG à CAN en J : Que de changements !
7/07 : CZ3439 de CAN à CKG en J : Après la pluie ne vient pas forcément le beau temps.
25/08 : CZ3426 de CKG à CAN en J : (« Péripléties » à venir ?)
25/08 : AF107 de CAN à CDG en J : (« Péripléties » à venir ?)


Comme on ne pouvait pas réserver son siège à l’avance, il vaut mieux faire le check-in le plus tôt possible. Bon, déjà, super, sur le site de CZ, ce n’est disponible que pour le vol domestique (ce qui, de toute façon, ne sera pas très « utile », cf. mon prochain FR) ; sur le site d’AF, il est possible de le faire pour les deux, mais il ne reste que le 7E et le 7F… Plus de siège hublot donc…

Après l’enregistrement, on peut modifier sa réservation et choisir un repas « A la carte ».

photo a la carte

Le BP est envoyé par mail, et indique la franchise bagage : 3x32kg… Ah ?

photo bagages

On pourra ensuite l’imprimer, dommage qu’il n’est valable que pour le premier vol, la Chine pratiquant encore le déchirage du talon du BP.

L’expérience landside



Le matin du vol, je reçois une notification de l’application d’Aéroports de Paris prévenant des bouchons à attendre.
Puisque, d’habitude, j’évite les jours de grands départs, j’anticipe au maximum le mien, à 16h pour un vol à 23h30, pour tenter d’avoir un siège hublot et me reposer au salon. Finalement, c’était moins pire que ce à quoi je m’attendais, et j’arrive à CDG en 1h52 (en fait le temps du match France-Uruguay), c’est-à-dire très en avance ; on aura donc le temps de faire une petite balade dans le 2E.

Cela faisait longtemps que je ne m’y étais pas rendu.



Le terminal n’est pas excessivement saturé.

photo cdg-ckg_004

La signalétique est simple et claire, et est trilingue français-anglais-chinois. (Oui, je redécouvre le 2E)

photo cdg-ckg_005

Ce FIDS, qui m’annonce la bonne nouvelle d’un vol à l’heure et la mauvaise d’un départ en portes K, aurait gagné un à bénéficier d’un traitement antireflet, surtout par un si beau temps.

photo cdg-ckg_006

Comme je n’ai rien à détaxer…

photo cdg-ckg_007

…Je me rends en zone Sky Priority pour la première fois ; je la trouve belle et très réussie.

photo cdg-ckg_008

Le logo de la compagnie et de son alliance sont pourvus d’un élégant rétroéclairage.

photo cdg-ckg_009

Peu de comptoirs sont ouverts à cette heure-ci.

photo cdg-ckg_010

Ceux qui ne le sont pas diffusent quelques informations pratiques.

photo cdg-ckg_011

La file avance vite et, rapidement, c’est à mon tour.
L’agente a pu changer mon siège en 4A avec succès, et à ma demande, a imprimé mon BP en 2 exemplaires (pour ceux qui n’ont pas lu l’introduction, La Chine pratique le déchirage du talon du BP, mais plus la France, ce qui donne des résultats assez artistiques (vous en aurez peut-être un aperçu au prochain FR)) ; elle enregistre également mes bagages jusqu’à la destination finale (cela a de l’importance pour la suite)

Puisque c’est fait, autant se diriger vers les contrôles de la PAF et du PIF en accès n°1 qui sont moyennement efficaces pour la PAF et très efficaces pour le PIF.

photo cdg-ckg_012


Longue balade dans le 2E « à la bonvoyage »




Une fois airside, de nombreuses boutiques sont présentes, sans que ce soit trop tape-à-l’œil, c'est bien.

photo cdg-ckg_013

En tournant à gauche, ces autres espaces de ventes hors-taxes rendent le terminal lumineux et animé.

photo cdg-ckg_015

En s’approchant du FIDS, on observe que le vol est toujours à l’heure.

photo cdg-ckg_014

Là, c’est l’entrée du salon K que je vais redécouvrir, mais vous avez bien lu « balade dans le 2E » en titre et la visite du salon attendra.

photo cdg-ckg_016

Cette boutique de mode ne me vendra pas ses produits, puisqu’il s'agit d'un chantier.

photo cdg-ckg_017

En avançant, on accède à la jetée du hall K.

photo cdg-ckg_018

Elle est constituée de deux moitiés : l’une à droite…

photo cdg-ckg_019

…l’autre à gauche.

photo cdg-ckg_020

J’apprécie moyennement les grilles « anti-spotter » du 2K qui me permettent cependant d’immortaliser plus ou moins ce 777 stationné à la porte de mon vol.

photo cdg-ckg_021

Comme la balade risque d’être longue, on peut peut-être utiliser ce buggy ?

photo cdg-ckg_022

Bof, je n’ai pas fini mes 6000 pas quotidiens et je ne suis pas pressé.
J’ai aussi moyennement envie d’un massage, même s’il permet de me relaxer.

photo cdg-ckg_023

D’ailleurs, je n’ai pas l’intention d’être relax en voyant cet appareil.

photo cdg-ckg_024

Il s’agit d’un 787 d’AF qui n’effectuera pas mon vol, puisque le SNPL l’a voulu, et ira à JFK à la place.

photo cdg-ckg_025

Dommage, car c’est vraiment un très bel avion.

photo cdg-ckg_027

Sans doute peut-on exprimer son mécontentement au service client d’AF, mais à condition qu’il y ait quelqu’un pour vous écouter.

photo cdg-ckg_026

Peut-être joue-t-il dans cet espace dédié avec d’autre gamers, qui peuvent, en cas de défaite, jeter leur machine dans la poubelle à leur disposition.

photo cdg-ckg_028

Sinon, il est aussi possible de consulter un magazine assis à l’une des nombreuses places inoccupées.

photo cdg-ckg_029

Si l’on veut diffuser des réclames sur cet écran, il faudrait peut-être ne pas oublier de se connecter au compte permettant d’accéder à Windows ?

photo cdg-ckg_030

Il est peut-être temps de se connecter au wifi puisque tous ces écrans nous invitent à le faire, mais si je le faisait, ma longue balade le serait encore plus, ce que vous n'aurez peut-être pas apprécié…

photo cdg-ckg_031

Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi les FIDS de CDG affichent les vols vers CAN sous la forme « Canton Guangzhou » et pas « Canton Baiyun » ou « Guangzhou Baiyun » qui sont les dénominations de l’aéroport ?

photo cdg-ckg_032

Tout au bout de la jetée où les handicapés peuvent accéder, on peut se relaxer (peut-être après son massage), aller aux toilettes ou changer son bébé.

photo cdg-ckg_033

Voici la baie vitrée "relaxante" qui ne dispose pas d’un grillage laid et inutile.

photo cdg-ckg_034

Ainsi que l’espace de relaxation.

photo cdg-ckg_035

Comme il n’y a plus de place, on peut essayer d’adopter une position très « sexy » pour se relaxer, au bout d’une jetée presque vide et à l’abri des regards derrière ces dispositifs contre les flammes.

photo cdg-ckg_036

Un espace pour les enfants est aménagé loin de la partie principale du terminal.

photo cdg-ckg_038

L’unique enfant qui profite est très concentré et n’a donc pas vu ce 757 arrivant d’Ouzbékistan.

photo cdg-ckg_037

Si l’on descend, on a accès à l’espace fumeur (que je ne suis pas)

photo cdg-ckg_039

Il ne nécessite pas d’être éligible à Sky Priority pour y accéder.

photo cdg-ckg_041

Celui-ci permet, par contre, d’avoir du café qui, priorité ou pas, reste payant ^^

photo cdg-ckg_040

Trois compagnies plus ou moins « jeunes et connectées » (oui, il y a Joon tout au bout)

photo cdg-ckg_042photo cdg-ckg_043

Ah, le 787… Toujours personne au Service Clients AF ?

photo cdg-ckg_045

Peut-être que… (Bon, j’arrête)

photo cdg-ckg_046

Le prochain vol prévu à ma porte est le mien.

photo cdg-ckg_047

C’est-à-dire que le -PZ qui l’effectuera

photo cdg-ckg_048

Avec tous sièges libres, celui-ci, indiqué comme réservé, n’a guère d'utilité…

photo cdg-ckg_049

…sauf si toutes les prises sont prises ? (d’accord, le jeu de mot n’est pas drôle)

photo cdg-ckg_050

On apprend grâce à cet écran de quoi sera composé le repas servi en Y.

photo cdg-ckg_051

Quelques informations utiles ; d’ailleurs, j’ai des doutes concernant leur fournisseur de météo : dès l’embarquement, on nous annonce qu’il y aura des orages à CAN.

photo cdg-ckg_052

Voici de nouveau le Boeing qui effectuera mon vol.

photo cdg-ckg_053

Je pourrais reprendre les différentes valeurs de Relay pour ce FR ^^ :
« Be curious » : il y a encore des rebondissements à venir
« Be zen » : même si le FR est très long
« Be positive » : la balade à CDG est bientôt finie
« Be relax » : ce n’est pas vous qui écrivez ce long FR (que je m’éclate à écrire, d’ailleurs)
« Be happy » : Vous lisez mon 51ème FR ;)

photo cdg-ckg_054

Comme je sais que vous êtes très zen, je continue la balade dans CDG, où je croise ce 77W AF qui va à SIN.

photo cdg-ckg_055photo cdg-ckg_057

Lui, ce n’est pas un 777 mais un 330 de la même compagnie qui ira à BOS.

photo cdg-ckg_058

Là, c’est l’A320 le plus récent d’AF qui a été livré quelques mois plus tôt.

photo cdg-ckg_059

Au bout de la jetée, on peut aller au petit coin, changer son bébé, ou encore se relaxer ; l’endroit est là aussi accessible aux PMR qui peuvent emprunter l’ascenseur qu’on aperçoit à droite…

photo cdg-ckg_060

Ceux dont la mobilité n’est pas réduite et qui ne sont pas flemmards peuvent emprunter des escaliers pour « be relax ».

photo cdg-ckg_061

Comme je n’ai pas très envie de me relaxer ici, je fais demi-tour et continue de me rendre compte que le 2K n’est pas très fait pour le spotting…

photo cdg-ckg_062

…mais comme on m’a déjà fait louper 2 fois l’occasion du 787 sur LC, ce n’est pas un aéroport pas spotter friendly qui m’empêchera de le spotter.

photo cdg-ckg_063

Comme AF aime me dégoûter, c’est un deuxième qui arrive de BOG…

photo cdg-ckg_064

…et même les deux en même temps.

photo cdg-ckg_065

CDG comprend bien que l’avgeek n’a que faire des publicités derrière quand il ne peut pas spotter ses avions préférés correctement, et a donc prévu qu’il quitte les lieux par une issue de secours ^^

photo cdg-ckg_068

Bon, celle-ci n’est pas très PMR friendly, puisqu’il faut descendre ces escaliers.

photo cdg-ckg_069

C’est la même chose pour les commodités qui nécessitent aussi de descendre ces quelques marches.

photo cdg-ckg_070

Celles-ci sont impeccablement propres.

photo cdg-ckg_071photo cdg-ckg_072

Pendant cette balade, on a peut-être pu réfléchir à la formulation de son mécontentement au sujet du 787 au service client d’AF, où, de toute façon, il n’y a toujours personne.

photo cdg-ckg_074

Peut-être que… -Qu'est-ce qu'on a dit ?

photo cdg-ckg_067

Si l’on transporte beaucoup de bagages en cabine, il y a des trolleys qui peuvent aider à les transporter.

photo cdg-ckg_075

Si l’on transporte des enfants pas trop grands en cabine, il y a aussi des véhicules qui peuvent aider à les transporter.

photo cdg-ckg_078

Bon, après cette longue visite, il est peut-être temps de se rendre au salon qui est par là.

photo cdg-ckg_076

J’aime ce panneau.

photo cdg-ckg_077

La signalétique du K est bien faite.

photo cdg-ckg_079

Si toutefois l’on s'est perdu, on peut consulter ce plan interactif ou juste demander.

photo cdg-ckg_081

Ici, les différentes boutiques et écrans publicitaires cherchent à nous en mettre plein la vue.

photo cdg-ckg_080

Si cela fait trop mal aux yeux et que l'on commence à voir flou, il est possible de faire une pause.

photo cdg-ckg_082

Mais comme le salon est juste à côté, autant y aller…

photo cdg-ckg_083

Visite du salon AF




Le salon se situe au niveau inférieur.

photo cdg-ckg_084

La dragonne m’accueille chaleureusement et me propose un chocolat dont j’apprends qu’ils ont un très important stock.

A l'entrée, il y avait un panneau pas très à jour puisque le salon du 2E-L a déjà rouvert ses portes…

photo cdg-ckg_085

Par contre, je veux bien qu’on m’aide à m’installer, parce qu’il y a bien du monde…

photo cdg-ckg_087

Les deux parties se ressemblent, et je m’installe à celle de droite.

photo cdg-ckg_086

Des prises sont disponibles à chaque fauteuil.

photo cdg-ckg_088

Comme il se fait tard, pourquoi ne pas aller au buffet ?

photo cdg-ckg_089

L’offre froide est plutôt complète…

photo cdg-ckg_090photo cdg-ckg_091

Du pain…

photo cdg-ckg_097

Seulement trois choix de plats chauds, ce que je trouve insuffisant pour un salon du hub d’AF qu’est CDG…

Nouilles sautées

photo cdg-ckg_096

Poulet au miel, soja et citron

photo cdg-ckg_098

Poêlée 4 saisons

photo cdg-ckg_099

Quiche aux légumes

photo cdg-ckg_095

Côté liquide, il y a deux machines à café dont l’une est HS, et un distributeur de jus d’orange Tropicana.

photo cdg-ckg_101

Il y a aussi quelques cannettes et des bouteilles d’eau de la marque préférée de CX.

photo cdg-ckg_100

Côté alcools, le bar est plutôt classe, mais je n’y connais rien…

photo cdg-ckg_102

Comme j’ai beaucoup de temps, je m’installe dans l’espace de travail pour rédiger le début de ce FR.



AF y fait la promotion de son application AF Press qui a été remplacée par AF Play depuis un moment déjà…

photo cdg-ckg_104

Elle ne remplacera pas les journaux papier

photo cdg-ckg_092

Pendant ce temps, le match Belgique-Brésil est en cours, et l’ambiance est plutôt festive dans le salon.

photo cdg-ckg_105

Après un moment, une annonce est faite pour nous informer que les télévisions sont coupées suite à un problème technique, puis une autre conseille à ceux qui veulent voir le match d’aller en salle d’embarquement ; d’autre part, le personnel du salon nous informera du score chaque fois qu’il y aura un but.

Après une petite heure de rédaction, je fais une pause et vais prendre une douche.
Celles du salon sont plutôt classiques et relativement propres.

photo cdg-ckg_106

Par contre, minimum syndical pour les amenities…

photo cdg-ckg_107

Au moins, l’espace a été préparé « avec soin ».

photo cdg-ckg_108

Par contre, gros point noir, la température maximale de l’eau est… froide. Heureusement qu’on est en été, lol.
Dans son salon, AF fait la promotion de la carte Amex AF/KLM.

photo cdg-ckg_109

J’apprécie cependant moyennement la présence de pubs pour des marques tierces, même si c’est moins voyant qu'en salle d'embarquement.

photo cdg-ckg_110

La vague des embarquements des vols de 23h va bientôt embarquer.

photo cdg-ckg_112

Je ne l’aurais pas su si j’étais très concentré à jouer à la PS4

photo cdg-ckg_116

Je vérifie une dernière fois que je n’ai rien oublié.

photo cdg-ckg_113

Surtout pas mon BP qui connaitra peut-être un triste sort au départ du vol suivant.

photo cdg-ckg_111floutqr

Le FIDS du salon me rappelle une dernière fois que la porte de mon vol est la plus proche du salon.

photo cdg-ckg_114

J’admire une dernière fois cette « magnifique » vue

photo cdg-ckg_115

A la sortie du salon, le panneau donne l’impression que la porte est trèèèèès loin.

photo cdg-ckg_117

Mais mon repérage précédent et le plan affiché au salon rappellent qu’elle est juste devant.

photo cdg-ckg_118

A bord




Voici donc Boeing 777-200 avec de beaux reflets que je ne pourrai pas masquer puisque les vitres sont trop éloignées…

photo cdg-ckg_119

Les priorités sont bien respectées.

photo cdg-ckg_120

De nouveau le Boeing que j'aurais préféré de nouvelle génération

photo cdg-ckg_121

Quelques journaux à disposition à l’embarquement.

photo cdg-ckg_122

Du côté des arrivées, Paris nous apprend qu’elle nous aime

photo cdg-ckg_123

Mais en m’engouffrant dans cette passerelle, c’est vers une autre destination que je me rends.

photo cdg-ckg_124

Notre voisin ira lui à PEK.

photo cdg-ckg_125

Le F-GSPZ attend sagement ses passagers.

photo cdg-ckg_126

Nous y sommes presque :)

photo cdg-ckg_127

Je découvre donc pour la première fois les Cirrus à la sauce AF sur 777.

photo cdg-ckg_128

Voici le mien.

photo cdg-ckg_129

On y retrouve le kit de confort d'AF comprenant des chaussettes, chaussons et bonnettes pour le casque que je préfèrerais "stérilisé" comme chez CX.

photo cdg-ckg_131photo cdg-ckg_140

Je ne me suis pas trompé de siège.

photo cdg-ckg_130

L’ottoman est très large.

photo cdg-ckg_132

Le coffre de rangement est bien plus grand que celui de CX (oui, c’est mon premier vol dans un Cirrus AF, donc connu ou pas, vous en aurez une description exhaustive)

photo cdg-ckg_133

Par contre, je retrouve les néons jaunes qu’AF aurait bien fait de changer lors du retrofit de ses cabines.

photo cdg-ckg_137

Des saletés sont venues se coincer entre l’accoudoir et la coque…

photo cdg-ckg_136

…ou encore entre cette dernière et le siège.

photo cdg-ckg_139

En revanche, les deux hublots du siège sont impeccables de l'intérieur.

photo cdg-ckg_146photo cdg-ckg_147

Certaines parties métalliques du siège sont un peu rayées, rien de bien grave, mais ça ne fait pas très « chic »

photo cdg-ckg_141

L’IFE est de bonne facture malgré de larges bordures à l’heure une époque où la mode est au « borderless »

photo cdg-ckg_138

Il est actif dès l’embarquement et propose de choisir parmi plusieurs langues

photo cdg-ckg_142

Les commandes du siège sont simples et intuitives et je les trouve plutôt bien placées contrairement à certains sur le site.

photo cdg-ckg_143

La télécommande est dans l’air du temps, et est très pratique pour servir d’écran secondaire.

photo cdg-ckg_144

Une fois avoir sélectionné sa langue préférée, on accède à une interface plutôt bien pensée et intuitive que je présenterai plus tard.

photo cdg-ckg_145

En haut, on retrouve le PSU classique d’un 777.

photo cdg-ckg_148

Très vite, la trousse est distribuée ; dommage, il s’agit de l’ancien modèle…

photo cdg-ckg_149

Ensuite, c’est un verre d’accueil qui est offert.

photo cdg-ckg_150

En baissant la tête, on se rend compte qu’on n’est pas censé mettre d’affaires sous l’ottoman, mais je n’ai nullement envie de les déplacer dans les coffres à bagages et la majorité des autres PAX est du même avis.

photo cdg-ckg_152

Le jetbridge est retiré.

photo cdg-ckg_151

Un oshibori chaud est alors distribué.

photo cdg-ckg_153

Les consignes lumineuses sont allumées…

photo cdg-ckg_155

…et la cabine est presque prête pour le départ (il manque le coffre à bagages tout devant qui n’est pas bien fermé)

photo cdg-ckg_154

Il va donc falloir fermer son coffre personnel.

photo cdg-ckg_156

J’active alors la géovision qui est fournie par « Flightpath3D »…

photo cdg-ckg_157

…alors que nous quittons notre voisin qui partira après nous.

photo cdg-ckg_158

Au revoir à CDG…

photo cdg-ckg_159

…qui nous apprend que nous avons repoussé avec 9 petites minutes de retard

photo cdg-ckg_160

Notre voisin s’apprête lui aussi à le faire.

photo cdg-ckg_161

Les démonstrations de sécurité "[g] chorégraphiées [/g]" (pour reprendre la mise en forme d’AF dans son magazine) sont présentées.

photo cdg-ckg_162

Elles sont sous-titrées, ce qui est bien si l’on est assourdi par le vacarme du 777.

photo cdg-ckg_163

Elle nous apprend aussi que le plan d’évacuation de l’appareil à moitié effacé peut se trouver derrière nous ^^

photo cdg-ckg_164

Au moins, l’emplacement du gilet de sauvetage n’est pas effacé.

photo cdg-ckg_165

J’utilise rarement mes appareils électroniques en me cachant derrière la couverture d’un livre, lequel a été découpé au préalable.

photo cdg-ckg_166

La démonstration se termine et les lumières sont éteintes d’un coup, ça faisait longtemps pour moi ^^

photo cdg-ckg_167

Cela permet de mieux voir dehors et de spotter ce 318 local qui ne partira pas tout de suite.

photo cdg-ckg_168

On peut aussi l’immortaliser en compagnie de ses deux cousins appartenant également à AF.

photo cdg-ckg_169

Au loin, on devine un 777 AF qui s’en va.

photo cdg-ckg_171

Là, c’est un Boeing de DHL qui décolle.

photo cdg-ckg_173

En roulant un peu plus, on rattrape cet autre 777 AF.

photo cdg-ckg_174photo cdg-ckg_175

Puis, on le dépasse pour s’engager sur un taxiway parallèle.



Derrière, c’est un A321 turc qui nous suit.

photo cdg-ckg_178

Revoici le 772 AF de tout à l’heure.

photo cdg-ckg_182

Lui aussi éteint les lumières en Y

photo cdg-ckg_183

Une fois sur la piste, nous aurons 3751 mètres devant nous.

photo cdg-ckg_184

Tiens, le 321 TK n’était pas derrière nous ?

photo cdg-ckg_185

Rapidement, nous nous engageons sur la piste…

photo cdg-ckg_187photo cdg-ckg_188

…en même temps que le 777 d’à côté ? C’est très étrange mais je suis absolument certain de l’avoir vu s’engager en même temps que nous : sur FR24, il décolle avant mon vol depuis la même piste, alors que sur la photo ci-dessous, il est toujours sur le taxiway parallèle ; peut-être une procédure habituelle…

photo cdg-ckg_186

Derrière nous, il y a un 777 EY.

photo cdg-ckg_189

Et un autre des nombreux 777 AF qui partent ce soir.

photo cdg-ckg_190photo cdg-ckg_192

Nous nous élançons peu après minuit (en fait deux minutes après s'être engagé sur la piste… pour laisser l'autre 777 décoller ?)

photo cdg-ckg_193

Un A32X AF

photo cdg-ckg_194

Au revoir au 2E

photo cdg-ckg_195photo cdg-ckg_196

Et, Hop !, on est parti :)

photo cdg-ckg_197

Oui, il y a une raison quand je dis Hop !

photo cdg-ckg_198

J’aimerais pouvoir identifier le lieu de ces deux photos grâce à un service qui est censuré d’où j’écris ce FR…

photo cdg-ckg_199photo cdg-ckg_200

Ce n’est pas la géovision qui m’aidera à le faire, même s’il faut bien reconnaître que la modélisation est parfaite.

photo cdg-ckg_201

Les informations données sont d'ailleurs très précises.

photo cdg-ckg_202

Pour l’instant, les prises électriques ne sont pas activées.

photo cdg-ckg_203

Donc, au lieu de recharger son appareil nomade, ce que vous faire pouvez si vous lisez ce FR depuis le début ;), on peut (re)découvrir l’ancienne trousse et son contenu.

photo cdg-ckg_205

On observe qu’AF fait un geste pour l’environnement en proposant des produits biodégradables.

photo cdg-ckg_204

Le contenu de la trousse est complet avec l’ajout d’un stylo bienvenu, même si je regrette la disparition du bain de bouche qu’il y avait jusqu’à cette édition.

Le rangement à magazines contient celui d’AF et un vomibag.

photo cdg-ckg_206

La fiche de sécurité dispose, elle, d’une pochette dédiée.

photo cdg-ckg_207

Voici le recto, qui indique curieusement l’interdiction d’utilisation du Bluetooth…

photo cdg-ckg_208

…ainsi que le verso, qui rappelle que les 772 AF eurent jadis les différents types de NEV (comme en témoigne les différents pictogrammes indiqués « Business »)

photo cdg-ckg_209

En attendant, les prises ont été activées ; à côté d’elle se trouve une bouteille d’eau Evian.

photo cdg-ckg_210

Un quart d’heure après le décollage, le menu est distribué.

photo cdg-ckg_211

On peut aussi le retrouver sur l’IFE

photo cdg-ckg_223

On y trouve une description des chefs : Michel Roth depuis juillet, et Zhao Guangyou vers la Chine et Singapour.

photo cdg-ckg_212

Le repas commence par un verre de champagne.

photo cdg-ckg_222

Puis, la nappe est déposée sur la tablette, celle-ci est très grande et c’est bien.

photo cdg-ckg_225

Le service se fait au trolley qui dispose d’un camouflage bienvenu.

photo cdg-ckg_230

Le plateau comportant le fromage est ensuite distribué avec le sourire. Je le trouve un peu petit et ce qui empêche par exemple d’avoir une assiette pour le pain.
Duo de saumon et sa crème à l’aneth, chou fleur et butternut
Salade de mâche et julienne de betterave


photo cdg-ckg_227

Je l’accompagnerai du Pouilly fumé de la carte (ne comptez pas sur moi pour vous en donner des nouvelles, je n’y connais rien du tout et d’autres FRistes sont bien plus calés que moi sur le sujet)

photo cdg-ckg_228

J’ai bien aimé cette entrée et la présentation était plutôt soignée.

Nous avons le choix entre 3 plats chauds.

photo cdg-ckg_215

J’opterai pour celui de Michel Roth
Lieu en riviera provençale, accompagné de linguine et légumes colorés

photo cdg-ckg_229

Argh, la coupelle en alu… La présentation n’est pas terrible, mais le plat était bon.

En dessert, j’opterai pour le trio et un thé.

photo cdg-ckg_231

Une fois le repas terminé, petit tour aux toilettes qui resteront propres pendant tout le vol.

photo cdg-ckg_232photo cdg-ckg_233

On retrouve des produits dédiés à la J dont on apprend que les potentiels voleurs de gagneront pas d’argent avec.

photo cdg-ckg_234

Le soleil est en train de se lever dehors…



…mais il se fait tard en France et il est donc temps de passer en full flat.

photo cdg-ckg_241

Je fais donc mon lit pour la nuit (ou pour le jour du coup).

photo cdg-ckg_243

Je dormirai un peu moins de 6 heures ; les PNC font des passages réguliers pour proposer des verres d’eau à ceux qui sont réveillés (oui, la photo représente un verre d’eau)

photo cdg-ckg_244

Je discuterai longuement avec les PNC ; je leur fais part de ma déception de ne pas avoir eu de 787 mais me rassurent en me disant que le 777 est bien aussi, ce qui est vrai :)
Je tente d’avoir des infos sur l’arrivée à CAN et surtout sur d’éventuels risques de déroutements, puisque si l’on en croit les infos météo vues avant le départ, il ne fera pas beau à CAN… De plus, presque à chaque fois que j’ai transité par HKG ou CAN, j’ai eu droit à un ou plusieurs imprévus ; une PNC n’a pas manqué de me le rappeler en plaisantant à ce sujet : « S’il se passe quelque chose aujourd’hui, on saura qui sera responsable ^^ ».
On me propose un en-cas chaud dans lequel je n'ai pas croqué car j'ai décliné l'offre, n'ayant pas faim.

photo cdg-ckg_218

Pendant ce temps, nous avons bien avancé…

photo cdg-ckg_245photo cdg-ckg_246

Je me rassieds donc pour explorer le système de divertissements, mais, pas de chance, mon siège se bloque. Appui sur le bouton d’appel, un PNC arrive tout de suite et règle le problème dû à un petit problème de conception faisant qu’une partie souple sous le siège s’est légèrement déformée et empêche le siège de reculer.

La « virgule » rappelle que nous sommes toujours sur AF et cette touche de rouge rend très bien sur le siège.

photo cdg-ckg_248

J’ai personnellement horreur la route prise par l’avion lors de ce vol (pour ceux qui connaissent les routes aériennes de la région, c’est la B330) ; elle passe juste à l’ouest de CKG (Chongqing) qui est ma destination finale, après avoir fait tout le chemin inverse…

photo cdg-ckg_250

A ce sujet, la carte n’est plus très à jour car cela fait un bon moment que CKG compte une troisième piste ;)

photo cdg-ckg_284

De temps à autre, la géovision diffuse quelques informations sur des villes célèbres.

photo cdg-ckg_249

Bon, comme Canton n’est pas assez célèbre, on se contentera de HKG pour l’arrivée…

photo cdg-ckg_286

Explorons donc le système de divertissement d’AF.
Les menus sont disposés sous formes de tuiles qui classent en différentes catégories plutôt pertinentes les différents contenus, ici cinématographiques.

photo cdg-ckg_251

Une fois dans l’un des sous-menus, on accède à 8 œuvres par pages, réparties sur beaucoup de pages (vous constaterez que j’ai triché en montrant une photo prise au début du vol ^^).

photo cdg-ckg_236

Je n’ai pas jugé bon de montrer un échantillon du reste du contenu—il faut bien quelque chose de nouveau sur le vol de retour :), mais l’accueil des autres catégories étaient similaires, que ce soit pour les séries TV, les pistes audio, ou les jeux.



On peut aussi brancher le casque de qualité relativement bonne pour avoir du son ; il est conseillé de mettre les bonnettes pour des raisons d'hygiènes, car les casques ne sont pas stérilisés comme chez CX

photo cdg-ckg_226

Les enfants ont, eux, leur espace dédié.

photo cdg-ckg_255

Au menu des fonctionnalités intéressantes, on note la possibilité de brancher sa clé USB pour visionner son contenu sur l’IFE.

photo cdg-ckg_256

Cela fonctionne aussi avec les smartphones (Android en tout cas)

photo cdg-ckg_269

On peut également communiquer par chat à ses compagnons de voyage.

photo cdg-ckg_257flout

On peut également discuter à propos de restaurants, transports, hébergements, visites incontournables, vie nocturne

photo cdg-ckg_258

La résolution de l’écran est plutôt bonne.

photo cdg-ckg_280

Pendant cette visite du système de divertissement, on peut garder un œil sur la progression du vol en affichant la carte sur la télécommande, au prix d'un possible torticolis si celle-ci a été rangée.

photo cdg-ckg_270

FlightPath3D tourne sous Android?

photo cdg-ckg_279

Comme nous approchons de CAN, l’éclairage est activé en cabine arrière.

photo cdg-ckg_271

Ce n’est pas avec ce bouton que l’équipage l’a fait…

photo cdg-ckg_272

…puisque celui-ci permet d’allumer les lumières du coffre personnel (qui rend très bien en rouge)…

photo cdg-ckg_273

…de l’espace littérature…

photo cdg-ckg_274

…et de l’ottoman.

photo cdg-ckg_276

Un petit espace est laissé à côté de l'espace littérature pour pouvoir y caser son ordinateur ; on constate que le siège n’est pas très propre, et à priori, je n’y suis pour rien ^^

photo cdg-ckg_275

1h30 avant l’arrivée, un oshibori est présenté après un rallumage brutal de la cabine.

photo cdg-ckg_277

Ah non, 1h31 ^^

photo cdg-ckg_283

Voici le menu pour le petit déjeuner, en version "artistique"

photo cdg-ckg_217

La nappe est placée sur la tablette.

photo cdg-ckg_278

Puis, c’est au tour du plateau qui contient mon choix : les pancakes et leur sirop d’érable

photo cdg-ckg_285

On dit souvent que les petits déjeuners sont moyens chez AF, mais j’ai été plutôt convaincu dans l’ensemble, sauf, bien sûr, la coupelle en alu qui fait tache en J.

Dehors, on voit encore quelque chose.

photo cdg-ckg_287

Par exemple, le winglet l’absence de winglet.

photo cdg-ckg_288

Ou quelques nuages.

photo cdg-ckg_289

La cabine se prépare pour la descente.

photo cdg-ckg_290

On espère ne pas être dérouté malgré la météo qui s’annonce mauvaise et dont on a déjà un aperçu…

photo cdg-ckg_291

Puis, nous avons droit à une annonce : « les passagers ayant une correspondance sur un vol domestique sur une compagnie chinoise sont priés de récupérer leur bagages à l’arrivée et de ne PAS suivre le cheminement de transit afin de procéder à l’enregistrement des bagages jusqu’à la destination finale… »
J’essaye donc de lui demander un peu plus mais, elle n’en sait rien non plus, pas plus que le fait d’être au large ou non qui semble être une habitude à CAN.

Un oshibori est distribué alors que la descente a débuté.

photo cdg-ckg_293

Les informations de correspondances données par l’IFE nous aident grandement…

photo cdg-ckg_296

Par contre, les données de la géovision montrent que nous avons suivi une route très particulière de détours et autres évitements.

photo cdg-ckg_297

Les consignes de sécurité sont allumées.

photo cdg-ckg_299

Heureusement pour nous, car vu le temps qu'il fait, ça ne va pas tarder à secouer…



Dehors, quelques gouttes d’eau commencent à apparaître sur le hublot.

photo cdg-ckg_300

Nous sommes presque à destination.

photo cdg-ckg_301

La géovision nous rappelle notre destination en cas de non déroutement, comme si nous n'étions pas au courant d'où on allait.

photo cdg-ckg_302

Nous avons traversé l’épaisse couche nuageuse ; c’est encourageant.

photo cdg-ckg_303photo cdg-ckg_304

Contrairement à CX, les équipages AF n’ont pas droit à une antisèche indiquant que la cabine est prête.

photo cdg-ckg_305

Nous pouvons espérer arriver à CAN sans problème.

photo cdg-ckg_306

C’est d’ailleurs le cas, puisque nous nous payons même le luxe d'être le vol le plus en avance depuis plus de deux semaines :)

photo cdg-ckg_307photo cdg-ckg_308

Bienvenue à CAN…

photo cdg-ckg_309

…où il pleut.

photo cdg-ckg_310

Ce qui m’empêche de mettre au point sur cet appareil qui décolle (si quelqu'un pouvait m'aider :)

photo cdg-ckg_311

Nous retrouvons des cargos locaux…

photo cdg-ckg_313

Il est aussi possible de croiser un 757 MF.

photo cdg-ckg_314

Mais pour prendre ces photos, il faut veiller à passer en mise au point manuelle pour éviter de n’avoir que des gouttes de la pluie qui est de plus en plus forte.

photo cdg-ckg_315

Cela permettra d’immortaliser cet Embraer local qu’Esteban identifiera à ma place

photo cdg-ckg_316

Ou encore cet A321 de la même compagnie.

photo cdg-ckg_317

Nous risquons d'être stationnés au large comme cet A320 ZH…

photo cdg-ckg_319

…ou ces A320 CZ, l’un wingletté, l’autre sharkletté.

photo cdg-ckg_320

Merci de préciser le temps de vol restant alors que nous sommes déjà arrivés à destination…

photo cdg-ckg_318

Peut-être que l’IFE parle du temps de roulage restant ?

photo cdg-ckg_321

Mais non, puisqu’une minute plus tard, nous arrivons à côté d’un 380 CZ…

photo cdg-ckg_322photo cdg-ckg_323

…qui s’avère être notre voisin.

photo cdg-ckg_324

Le jetbridge s’approche donc.

photo cdg-ckg_325

Tandis que nous nous préparons à débarquer.

photo cdg-ckg_326

Voici le tracé de la route suivie… Mais, où est-elle ?

photo cdg-ckg_312

L’équipage prendra congé de nous, et ne manquera pas de rappeler que nous n’avons ni été dérouté, ni été au large ; comme quoi, il y a des jours où on peut être chanceux :)
Il vaut mieux ne pas être aussi optimiste, puisqu’on assistera à la séquence « transit ».

Un transit laborieux



Une fois débarqué, il faut se diriger vers l’immigration en suivant ces panneaux.

photo cdg-ckg_327

La marche est longue.

photo cdg-ckg_328photo cdg-ckg_329

Comme marcher longtemps peut-être ennuyeux, le tout nouveau terminal de CAN espère nous divertir en affichant des publicités…

photo cdg-ckg_330

Au bout du cheminement, on doit donc réfléchir à aller à gauche ou à droite. Comme le côté gauche est réservé uniquement au personnel…

photo cdg-ckg_331

…c’est donc naturellement à droite qu’il faut se diriger (désolé pour la photo)

photo cdg-ckg_332

Cela permet d’apercevoir une dernière fois la dérive de notre 777 derrière un 330 CZ.

photo cdg-ckg_333

Ensuite, il faudra respecter les différentes procédures du transit à CAN.
-D’abord, on nous barre la route pour l’immigration si l’on est étranger : il faut prendre un ticket sur l’une des machines après avoir enregistré (toutes) ses empreintes digitales. La procédure est simple, il s’agit de scanner son passeport, puis de suivre les instructions données par écrit et par une synthèse vocale dans la langue du passeport du style : « Balayez quatre empreintes digitales de votre main gauche SVP » (vraiment SVP épelé lettre par lettre !) ; évidemment, quand plusieurs français le font en même temps, cela fait un vacarme épouvantable dans la salle.
-Ensuite, il faut faire la queue longuement puisqu’il n’y a pas de file prioritaire (sauf ceux qui vont louper leur avion ou les PMR qui eux, ont une file dédiée)
-Puis, le policier contrôle le passeport et redemande de « Balayer quatre empreintes digitales de votre main gauche SVP », puis la main droite, puis de « Balayer le pouce de votre main gauche SVP », puis le droit…

Entre la photo précédente et mon arrivée en salle de livraison des bagages, une demi-heure s’est écoulée.

photo cdg-ckg_334

On pourrait se dire que la livraison des bagages a eu largement le temps d’être terminée, mais, pas du tout, elle n’a même pas commencé ! Aussi faut-il attendre encore 10 minutes supplémentaires pour pouvoir les récupérer (heureusement, les priorités sont respectées), ce qui commence à devenir long.
Evidemment, ce n’est pas encore fini, il faut encore faire un scan des bagages récupérés, et la queue est très longue. Très.
Finalement, voyant les tags « Priority » et surtout que ma destination finale n’est pas CAN mais CKG, un douanier m’invite à ne pas passer ces contrôles et de suivre directement les panneaux de transit pour ré-enregistrer mes bagages.

photo cdg-ckg_335

Les péripéties s’arrêtent là… pour le moment.

Merci d’avoir eu la patience de me lire, à très vite :)
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.8/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration8.0

Air france Lounge - 2E, Hall K

7.4/10
Confort7.5
Restauration6.5
Divertissements8.5
Services7.0

Paris - CDG

7.4/10
Fluidité7.5
Accès3.5
Services9.5
Propreté9.0

Guangzhou - CAN

5.9/10
Fluidité1.5
Accès5.0
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

Une très bonne expérience avec Air France.
Le Cirrus est une valeur sûre, et la personnalisation d'AF est très agréable. C'est presque un sans faute, mais ce sont des détails par-ci par-là, comme les saletés du sièges ou encore l'absence de mood lighting qui fait tâche en J... Dommage de ne pas avoir eu droit au 787 nouvelle conséquence de négociations avec le SNPL, mais au moins on a échappé au 777 COI, ouf
Le système de divertissement est très bien pensé, la sélection est complète en plus de disposer de fonctionnalités intéressantes... D'un point de vue personnel, j'aurais aimé moins de bordures (mais ce n'est pas un défaut en soi), et que le système de géovision garde en mémoire la route jusqu'au bout (ou jusqu'à ce que j'en prenne la photo, mais ça, c'est un autre sujet ^^)
Le catering à bord de ce vol est de bonne facture. La présentation pêche parfois, mais l'ensemble est bon est c'est bien.
Et pour couronner le tout, l'équipage était excellent, ouvert à la discussion tout en étant très pro, avec une touche d'humour.

Un salon plein de monde mais néanmoins relativement confortable... Le personnel était très sympathique, bonne initiative d'annoncer les scores du match lors du problème technique qui a touché les télés du salon. Par contre, la douche froide est celle des douches froides...
L'offre de restauration froide est plutôt complète, mais celle des plats chauds est insuffisante. Même certains salons domestiques chinois font mieux, c'est dire ! (teasing)

CDG est plein de services intéressants, comme la mise à disposition de consoles de jeux, des espaces de relaxation. Par contre, 2 points noirs quand même : d'abord les grillages au niveau des vitres, quel idée stupide (de mon point de vue), ensuite, l'accès peu aisé lors des grands départs en vacances.

Quelle déception quand à CAN : avec l'ouverture très récente du T2, je m'attendais à une expérience parfaite, elle qui était déjà très bonne auparavant. Et effectivement, le terminal est très beau, lumineux, propre, ça sent le neuf. Mais le reste ne suit pas. L'organisation de l'immigration est désastreuse, il n'y a pas de file prioritaire, et de nombreuses étapes sont superflues.... et le personnnel auquel j'ai eu droit n'était pas à la hauteur, mais je vous laisse cette surprise pour le prochain FR... Je ne sais pas comment il est, dans l'état actuel des choses, possible d'envisager un transit de moins de 1h30 à CAN...

Informations sur la ligne Paris (CDG) Guangzhou (CAN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Guangzhou (CAN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 28 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

  • Comment 459761 by
    Esteban TEAM GOLD 9366 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR qu'on peut qualifier de ... détaillé !

    Un des rares Flight Reporter ici présent qui préfère aller prendre des photos du terminal en long et en large que de mogoyer dans un salon :)

    Effectivement l'offre est très light en chaud pour un salon de hub et c'est bien dommage.

    A bord les prestations sont tout à fait correctes, dommage d'avoir loupé le 789.

    Quelles galères pour avoir ce billet et le transit n'est pas mieux non plus.

    A bientôt !

    • Comment 459893 by
      bonvoyage AUTEUR 262 Commentaires

      Bonjour et merci pour le commentaire :)
      J'avais beaucoup de temps devant moi, donc autant explorer un peu ^^
      On est d'accord : il existe bien mieux même quand le salon n'est pas "flagship"
      C'est la 2ème fois que je loupe le 787 sur LC... avec peut-être une troisième pour le retour.
      "le transit n'est pas mieux non plus" : je n'ai pas encore tout donné, cf mon prochain FR ;)
      A bientôt !

  • Comment 459765 by
    Benoit75008 GOLD 6775 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    Une untroduction digne de Pititom qui permet de bien comprendre le parcours du combattant relatif au routing aller!!! Il fallait de la patience pour arriver a ses fins.

    Vol de qualité avec quelques hics comme la coupelle en aluminium qui ne fait pas trop J.

    Catering bon sans être trop présent en quantité.

    Merci pour ce FR très agréable à lire!

  • Comment 459772 by
    fiftytwo SILVER 513 Commentaires

    Bonjour

    Canton Guangzhou cest tout simplement car Canton en anglais/francais et Guangzhou pour la ''transcription'' en latin

    Chaque aerport fait plus ou moins comme il veut , et meme au niveau des FIDS cela depends de la taille disponible

    Les denominations des aeroports sont toujours ecrites quand une ville a 2,3 ou 4 aeroports (exemple = moscou , new york , paris , londres, etc.....) soit par le code , soit par le nom usuel

    Pour linterdiction des telephones en mode avion chez CZ ca ne je savais pas , merci pour linformation . Une raison a cela ??? Est ce la meme chose pour les tablettes ??

    • Comment 459895 by
      bonvoyage AUTEUR 262 Commentaires

      Merci pour l'info sur Canton Guangzhou, je n'y avais pas pensé.
      J'ai parlé de l'interdiction des téléphones car elle était encore en vigueur au moment où j'ai réservé mes billets. Elle a été abolie en janvier 2018 et c'est tant mieux. Cela ne concernait que les smartphones (pas les tablettes) "pour des raisons de sécurité"
      A bientôt !

  • Comment 459775 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7398 Commentaires

    Merci de ton récit . Un bon vol avec un équipage vraiment bien , un siège connu et confortbale ( dont j'aime bien également la personalisation AF) et un catering appétissant. Quelques petites erreurs ou défauts comme ces coupelles en alu auxquelles Air France semble attachée alors qu'elles n'ont rein à faire en J (et que d'autres compagnies font autrement) et l'absence de mood lighting quand meme plus agréable au réveil. Dernier point d'amélioration : les toilettes qui mériteraient un coup de jeune et d'être plus soignées dans leur look.
    Ce salon des portes K est le plus ancien mais reste agréable et pour moi 3 plats chauds suffisent à condition qu'ils soient bons.
    Merci de ton partage !

    • Comment 459897 by
      bonvoyage AUTEUR 262 Commentaires

      Merci pour ton commentaire :)
      Le produit global d'AF est très bon, mas ce sont ces petits détails qui creusent l'écart avec d'autres compagnies, c'est dommage car il y a bien des points où AF surpasse ses concurrentes ; la personnalisation du siège par exemple.
      Et bien sûr, la coupelle en alu fait tache
      Je pense que le salon a une grande marge d'amélioration surtout côté catering. Evidemment, mieux vaut trois plats chauds que pas du tout... mais quand je vois ce que certaines compagnies font dans leurs salons domestiques, je me dis qu'AF a encore du travail à faire.
      A bientôt :)

  • Comment 459852 by
    Numero_2 SILVER 8912 Commentaires

    Merci pour ec FR fleuve.

    Rien que l'introdution concernant la planification de l'itinéraire est un roman en soi...

    On sent poindre l'ennui à visiter le terminal en ses moindres recoins !

  • Comment 459862 by
    Chevelan GOLD 11853 Commentaires

    Le vol par lui même est du grand classique AF, ou l'équipage apporte la touche pouce levé, on ne va pas s'en plaindre puisque c'est l'une des clefs d'un voyage réussi.

    Celui qui raconte qu'il n'est pas au courant du processus d'achat du billet est de mauvaise foi, l'explication en préambule est exhaustive. ^^

    Merci pour cette contribution, à bientôt !

  • Comment 459889 by
    lajam SILVER 60 Commentaires

    Merci pour ce report très détaillé.

    Depuis quand les téléphones en mode avion sont interdits sur CZ? J'ai fait un CDG-CAN en juin (et le retour) et j'ai pu utiliser mon téléphone pendant tout le vol? Est-ce donc nouveau?

  • Comment 459891 by
    TonTonChristian SILVER 221 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet. J'ai emprunté le même vol AF 102 quelques mois auparavant. Vendu par CZ j'ai bénéficie d'une excellente promo 750€ un vol en J
    A/R TUN-SGN via CAN. Il est vrai que le passage par CAN peut-être une vrai sinécure. Mon vol retardé de deux heures, je sera protégé sur le vol suivant pour SGN avec un oubli de ma valise.. qui me sera livré a mon hôtel 8 heures plus tard.
    Mais a cause des autorités consulaires tunisiennes très oisives pour rester poli, mon compagnon de voyage n'a pas pu en profiter. Il avait besoin d'un visa de transit. Demandé pourtant 2 mois auparavant il n'a pas obtenu ni de refus de visa ni de visa. Annulation in extremis du vol (obligatoire pour faire cette demande de visa), Je négocie donc avec AIRTICKETS (vendeur des billets) pour qu'il demande a CZ de me rembourser totalement le billet. Mais les négo sont longues depuis Février dernier !

    • Comment 460346 by
      bonvoyage AUTEUR 262 Commentaires

      Un transit à CAN est souvent la meilleure option quand il s'agit de réserver son voyage (comme ça a été votre cas, la chance !), mais c'est généralement la pire idée si on veut ne pas avoir de problèmes. Je pensais être le seul, mais en fait non ;)
      Le chat noir n'est pas encore parti, cf mon prochain FR ^^
      A bientôt :)

  • Comment 459954 by
    Aigle_voyageur 322 Commentaires

    Merci pour FR ma foi bien laborieux du début jusqu'à la fin... de ce vol en tout cas :)

    "Oui, je redécouvre le 2E" Tu n'es visiblement pas le seul: moi aussi je le redécouvre.

    "Sans doute peut-on exprimer son mécontentement au service client d’AF, mais à condition qu’il y ait quelqu’un pour vous écouter." J'avoue que ce n'est pas cool de se voir passer du 787 à un 777 de la sorte mais est-ce vraiment nécessaire de s'énerver envers le personnel au sol qui est lui aussi pénalisé? Surtout que ce sont eux qui subissent les conséquences en premier. Tout comme ils sont les plus touchés devant même nous autres passagers.

    "Nous sommes presque à destination." C'est moi ou la destination a été changée pour HKG?

    A bientôt :)

    • Comment 460347 by
      bonvoyage AUTEUR 262 Commentaires

      Haha oui, et ça continue sur la suite du routing...
      Sur l'histoire du service client AF, c'était juste pour faire une liaison avec le 787 juste avant et l'absence de personnel aux moments où je suis passé ; je n'avais évidemment pas l'intention de m'énerver contre eux, qui n'y sont pour rien ;)
      La destination n'a heureusement pas été changée à HKG, l'icône au dessus de la ville affiche simplement une description de celle-ci, un luxe auquel CAN n'a pas droit...
      Merci pour le commentaire :)

  • Comment 460071 by
    chpl SILVER 198 Commentaires

    Merci pour ce fr (plus que) complet!
    En mai dernier, lors d’un À/R Sydney Europe, je me suis laissé tenter par un surclassement J en miles (52000 unités) pour le CDG/CAN, notamment parce que le vol était en B and B sur 787.
    Grace à ce cher SNPL, il a été transformé en Nev4 sur 777 COI.
    No comment.
    Heureusement, vous avez pu bénéficier d’un bon 777.
    CAN ne fait décidément pas partie de mes aéroports favoris (que dire des salons CZ (!)?
    Merci encore

    • Comment 460348 by
      bonvoyage AUTEUR 262 Commentaires

      Argh, désolé pour vous pour le 777 COI :(
      D'ailleurs, vous n'avez vraiment pas eu de chance, car en plus du 777 COI et ses Nev, vous avez aussi eu droit à l'ancien terminal de CAN, qui estmoins agréable que le nouveau... Mais je peux vous confirmer qu'il y a eu un grand bond en avant pour les salons CZ (teasing)
      Merci pour le commentaire :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.