Avis du vol Azul Curitiba Campinas en classe Economique

Compagnie Azul
Vol AD5201
Classe Economique
Siege 7D
Temps de vol 01:00
Décollage 09 Mai 18, 15:10
Arrivée à 09 Mai 18, 16:10
AD   #4 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 40 avis
airberlin
Par GOLD 195
Publié le 22 juillet 2018
Bonjour à tous,

suite de mon séjour au Brésil, les vols AZUL s’enchaînent et se ressemblent. Quant à moi j'essaie de rattraper mon retard de FR…
Rappel du voyage:
STR - CDG
CDG - GRU
GRU - VCP - en bus
VCP - RAO - en voiture
RAO - CGH
CGH - CWB
CWB - VCP
VCP - MII
MII - VCP
VCP - CWB
CWB - VCP - nous y sommes (moins de 24h après atterrissage)

Après un meeting jusqu'à 13h, direction l'aéroport à nouveau. Mon collègue laisse cette fois sa Golf chez le garagiste et on finit les derniers kilomètres en UBER que je recommande toujours autant au Brésil. C'est pas plus cher qu'une voiture de location à moins de parcourir des centaines de km!

Par de photos de l'enregistrement, on est un peu à la bourre (pardon à la brésilienne) et il me faut cette fois déposer ma grosse valise en comptoir. Enregistrement aimable et on me facture la valise 60BRL le trajet avec une correspondance (pas de différence). Un peu mesquin sur un tarif à plus de 200€. Mais le bagage n'est jamais inclus chez AZUL.

Aéroport toujours aussi efficace, on attend juste deux minutes avant de passer la PIF.

Et me voici déjà à ma place après un embarquement débuté à l'heure.
photo img_8734 1600x1200

Le pas est toujours le même, correct sans plus. Moi je me suis mis à mon aise lors de notre arrêt chez VW.
photo img_8735 1600x1200

IFE de mise sur l'ensemble de la flotte Embraer et Airbus.
photo img_8737 1600x1200

Système du début des années 2000. Vidéo et audio en boucle. Azul propose des écouteurs arrache oreilles en porte à l'embarquement gratuitement.
photo img_8739 1600x1200

L'embarquement continue. Toujours en peu long dans des E195 en passerelle.
photo img_8740 1600x1200

Puis démonstrations sur écran en portugais sous-titrées portugais et anglais, suivies d'une annonce de se manifester auprès de l'équipage pour toute aide en anglais.
photo img_8741 1600x1200photo img_8743 1600x1200

Repoussage dans les temps.
photo img_8744 1600x1200

Le temps n'a pas bougé de ma semaine sur Curitiba. Plafond bas et dans les 22°C.
photo img_8747 1600x1200photo img_8748 1600x1200

On s'élance après arrivée en bout de piste.
photo img_8749 1600x1200photo img_8751 1600x1200

Les faubourgs de l'aéroport ne font pas partie des plus beaux quartiers de la ville.
photo img_8752 1600x1200photo img_8753 1600x1200

Enfin c'est rarement le cas auprès des aéroports de grandes villes.
photo img_8754 1600x1200photo img_8755 1600x1200

Mégalopole de près de 2millions d'habitants.
photo img_8756 1600x1200photo img_8757 1600x1200

Av un centre villes aux hauts immeubles comme toute ville brésilienne, même les plus petites.
photo img_8758 1600x1200photo img_8759 1600x1200

On quitte la première couche de nuages.
photo img_8760 1600x1200photo img_8761 1600x1200

Pour changer un peu, je vous fait part sur ce vol des informations du magazine de bord.

Le programme de fidélité. Attention impératif de maîtriser le portugais.
photo img_8762 1600x1200

Les bus gratuits avec vol du jour pour différents endroits de Sao Paulo. Un vrai plus.
photo img_8763 1600x1200

Les divertissements à bord, certainement sur A320 on demand. Sur Embraer, oubliez car il vous faudra un long vol pour attraper au vol ce que vous voulez. Ici aussi maîtrise du Portugais obligatoire.
photo img_8764 1600x1200

Enfin le réseau ainsi que celui de ses partenaires United et TAP Portugal.
photo img_8765 1600x1200photo img_8766 1600x1200

Le service pendant ce temps est passé. Je suis resté cette fois raisonnable.
photo img_8767 1600x1200

Le temps se dégage comme à chaque fois une fois dans l'état de Sao Paulo.
photo img_8768 1600x1200photo img_8769 1600x1200

A la santé des Flight Reporters au Brésil!
photo img_8770 1600x1200photo img_8771 1600x1200

Descente entamée après 40min de vol.
photo img_8772 1600x1200photo img_8773 1600x1200

Les faubourgs de Campinas
photo img_8774 1600x1200photo img_8775 1600x1200

Les champs vert foncés sont du café.
photo img_8776 1600x1200

Au revoir, enfin à très bientôt!
photo img_8777 1600x1200photo img_8778 1600x1200

Il semble que le bois soit également exploité.
photo img_8779 1600x1200

Vue de VCP sur une sorte de mini-bute.
photo img_8781 1600x1200photo img_8782 1600x1200

Freinage face au fret
photo img_8783 1600x1200

On se parque parmi les siens (comprendre l'aile des Embraer)
photo img_8784 1600x1200

Et hop débarquement
photo img_8787 1600x1200
Afficher la suite

Verdict

Azul

8.0/10
Cabine8.0
Equipage7.5
Divertissements8.0
Restauration8.5

Curitiba - CWB

7.8/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Campinas - VCP

8.0/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Une nouvelle fois, un vol de placement sans histoire. On demande d'être à l'heure, on l'est et en plus dans un bon confort et avec un service efficace. Bravo.

Informations sur la ligne Curitiba (CWB) Campinas (VCP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Curitiba (CWB) → Campinas (VCP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Azul avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 1 minutes.

  Plus d'informations

4 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.