Flight-Report

Avis du vol China Southern Beijing Seoul en classe Economique

Compagnie China Southern
Vol CZ315
Classe Economique
Siege 49K
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:55
Décollage 12 Aoû 18, 18:10
Arrivée à 12 Aoû 18, 21:05
CZ   #38 sur 129 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 116 avis
AK
Par SILVER 449
Publié le 31 août 2018

Bonjour et bienvenue dans la suite de mes aventures Sino-Coréennes !



08/08: Lyon (Saint-Exupéry) Paris (Charles de Gaulle), A318, non reporté
08/08: Paris Pékin (capitale), B777, Affaires, Air France, c'était avant, avec Bonus Muraillesque
12/08: Pékin (capitale) Séoul (Incheon), A321, éco, China Southern, maintenant, avec bonus Pékinois
21/08: Séoul (Incheon) Pékin (Capitale), B777, éco, Korean Air, plus tard, avec bonus sur le Busan et Gyeongju
23/08: Pékin (Capitale) Paris (Charles de Gaulle), B777, Affaires, Air France, encore plus tard, avec Bonus sur le parc national des monts Seorak
24/08: Paris (Charles de Gaulle) Lyon (Part Dieu), TGV, Première, SNCF; non reporté (après tout c'est pas un avion !!)



Après quelques jours à Pékin, il est temps de rejoindre la Corée du Sud, son soleil, ses typhons, ses montagnes, son calme, son kimchi…. Pour cela, rien de plus simple ! Des liaisons sont assurées par China Southern et Korean Air. Je testerai la première à l'aller et la seconde au retour. J'ai ainsi pu comparer les deux prestations. J'avais une hiérarchie bien en tête, et ça a été confirmé par mon expérience personnelle.

Passons au reportage ! Comme vous êtes sages, j'ai préparé un bonus à la fin.

Je me rends à l'aéroport en transports en commun, c'est rapide et pratique. Et au moins aucune chance d'être coincé dans un bouchon !

photo img_2799photo img_2800

Le terminal est nickel :

photo img_2801photo img_2802

Mon vol est bien annoncé à l'heure (pour l'instant !) :

photo img_2803

J'ai tenté l'enregistrement en ligne, mais ça n'a évidemment pas fonctionné, car c'est un billet prime, émis par Air France. J'arrive donc environ deux heures à l'avance et il n'y a pas la queue à l'enregistrement. Il y a un agent qui se charge de diriger les passagers vers les comptoirs, ce qui fait gagner du temps.

photo img_2804

L'hôtesse qui se charge de mon enregistrement est en formation. Elle est aidée par une deuxième hôtesse, et se débrouille très bien ! Mes documents sont rapidement imprimés, et ma valise est envoyée dans les entrailles de l'aéroport.

Je vais ensuite passer le contrôle de la police aux frontières. Il faut rendre la petite fiche de sortie. Là aussi c'est très rapide, aucun souci. Il n'y a personne non plus à la sécurité. Petite anecdote, ils sont très méfiants envers les liquides (bon, comme tout le monde), les appareils photos (bizarre mais bon pourquoi pas) et… les parapluies !!! Pourtant je ne suis pas Bulgare ! [je m'excuse auprès de tous les Bulgares pour cette blague de goût douteux] Je bipe au portique et j'ai droit à une palpation intégrale qui ne révèlera rien d'interdit. Par chance, mon exemplaire d'un journal satirique paraissant le mercredi n'a pas été détecté ! J'arrive ensuite dans ce terminal qui est aussi triste qu'un dimanche de novembre.

photo img_2805

Je fais rapidement le tour, et je tombe sur un présentoir à journaux. J'en prends un exemplaire, non pas pour le lire, mais pour accélérer le séchage de mes chaussures de marche, qui ont fait la connaissance de la pluie Chinoise la veille.

photo img_2813

Dehors il n'y a pas grand chose à voir….



Je rejoins ensuite ma porte d'embarquement, située au sous-sol, ce qui suggère un petit tour en bus.

photo img_2815

Au passage, j'achète un petit muffin à la myrtille. En fait il n'y a qu'un petit bout de confiture à la myrtille sur le dessus du muffin et le reste c'est de la pâte bien sèche. Ça s'appelle se faire avoir !

photo img_2816

Sur place, il y a des prises pour recharger les appareils. Il y a un wifi, mais il faut rentrer un code pour pouvoir l'utiliser, qui est envoyé par SMS. Je tente le coup, il ne se passe rien. Je recevrai le SMS deux jours plus tard.

photo img_2818

Avant de partir, voici les documents de voyage :

photo img_2810photo img_2811

La Procédure


L'embarquement commence à l'heure, sans un bruit et sans aucune priorité. La procédure m'a l'air unique en son genre. On fait la queue (à la Chinoise).

photo img_2819

Un premier agent vérifie le passeport et la carte d'embarquement, un deuxième scanne la carte et détache un bout, puis un troisième distribue une petite carte en plastique format carte bleue.

photo img_2820

Après on peu monter à bord du bus.

photo img_2821

Après un petit tour, on arrive vers l'avion. Les cartes en plastique sont récupérées dans les escaliers menant à l'avion. Je n'ai absolument pas compris le but de la manœuvre mais ça occupe trois personnes, et un des agents d'embarquement a le privilège de faire des ptits tours en bus sur le tarmac.

photo img_2823

On est rapidement à proximité de l'avion. C'est un A321 tout ce qu'il y a de plus classique. Personnellement, je n'aime pas trop la livrée, je trouve que ça fait vieillot. L'avantage c'est que si on attend encore 10 ans, ça deviendra "vintage" et donc mignon. Je n'ose pas trop prendre de photos, mais j'ai quand même réussi cette prise :

photo img_2825

A bord


L'accueil a bord est en anglais, un peu réservé mais ça va. Les hôtesses distribuent plusieurs fiches, que je prends sans les regarder. La cabine est divisée en deux, avec une classe Affaires en 2-2 et une classe éco classique en 3-3.

photo img_2827photo img_2828

Mon siège est bien évidemment au hublot. L'espace est convenable.

photo img_2829photo img_2830

L'avion est bien rempli, et j'ai donc deux voisins. Je m'installe, et là je vois que les fiches distribuées sont en Chinois et Coréen. Mes compétences en la matières étant limitées, je demande à une hôtesse qui passe dans le couloir s'ils ont des versions anglaises. Elle les rapporte rapidement. Il y a donc :
- Une fiche sanitaire qui demande si on a eu une liste de symptômes longues comme le bras
- Une fiche pour la douane
- Une fiche pour la police aux frontières

L'embarquement prend du temps, mais est bouclé quelques minutes avant l'heure de départ prévue. Les consigne de sécurité sont alors diffusées sur les écrans collectifs. C'est ultraclassique et donc même pas rigolo. Voyez vous-même !



Le roulage commence alors. On est bien parti, mais on s'immobilise. Et on ne bouge plus. Ça dure un loooong moment.



Je vais donc en profiter pour vous présenter le contenu de la pochette, assez fournie. Il y a l'incontournable fiche de sécurité :

photo img_2834photo img_2835

Puis le sac à déchets :

photo img_2836

Et le magazine de la compagnie :

photo img_2837

Au bout d'une bonne vingtaine de minutes, une PNC annonce que "le commandant de bord nous a informé qu'on ne pouvait pas décoller dans l'immédiat à cause des conditions météo". A propos du commandant de bord, il est resté enfermé dans son cockpit pendant tout le vol, et n'a jamais adressé la parole directement aux passagers. Bouh ! Pas bien ! Revenons à ce magazine….



ZZZZ…..ZZZZzzzzzzZZZ…. Tiens, des écouteurs !
photo img_2846

On bouge à nouveau environ 1/2 heure plus tard, à la vitesse folle de 12 km/h, en s'arrêtant tous les 5 mètres. Comme vous devez l'avoir deviné, c'était LONG. Le décollage a lieu environ 1 heure après l'heure de départ du parking.

photo img_2847photo img_2849

Et soudain….

photo img_2850photo img_2851

C'est parti, plein Est !!

photo img_2852

Il y a un divertissement sur l'écran collectif mais ce n'est pas très intéressant…. Et surtout en Chinois non sous-titré !

photo img_2855

Le vol dure environ 1 heure 40, et donc le service ne doit pas traîner. Il y a le choix entre 3 plats chauds, mais je ne comprends pas bien les choix. Il y a deux plats de poulet et un de bœuf. Je prends un des poulets, mais je ne peux pas vous en dire plus. Le plat chaud est dans une barquette en alu, et le reste dans une boîte en carton. Voyons de plus près.

photo img_2856photo img_2857

L'entrée est correcte….

photo img_2859

Le plat est moyen mais tout à fait comestible.

photo img_2858

Il y a en plus une petite capsule d'eau….

photo img_2863

Et un bout de "pain" et du beurre.
Les boissons arrivent par la suite, je prends de l'eau.

photo img_2862photo img_2864

Et pour finir, des bonbons !
photo img_2865

Conclusion du repas : pas mal ! Dans tous les cas je pense que c'est mieux que pour une compagnie Européenne pour un vol de cette durée. Dehors il fait nuit noire car on est au dessus de la mer jaune. La descente est ensuite annoncée quelques minutes après le ramassage des plateaux.

photo img_2866

L'arrivée


Comme je le disais, l'arrivée est proche ! On a plus de 40 minutes de retard…. Au moins le roulage n'est pas trop long !


On débarque par passerelle. Ça prend un peu de temps car je suis plutôt au fond de l'avion. Pas de doute, je suis au bon endroit !

photo img_2875

Par contre, pour arriver aux comptoirs d'immigration, il faut prendre un petit métro. Quand j'arrive aux comptoirs, il y a pas mal de monde.

photo img_2881

Je tente de faire la queue, mais certains de mes compagnons de voyage veulent absolument passer en priorité sans rien demander à personne. Je gueule un coup, mais ça ne marche pas vraiment. J'adopte donc la stratégie de l'étalement maximum dans le serpentin, et là ils ne peuvent plus faire grand chose. Je fais alors semblant de ne pas voir que je bloque tout l'espace. Fallait pas m'emm*rder ! J'attends un bon quart d'heure pour passer. Je suis déçue de ne recevoir aucun tampon dans mon passeport, il paraît que c'est une nouvelle procédure.

La récupération des bagages est juste après. Ma valise est déjà là.

photo img_2883photo img_2884

Il me reste ensuite à sortir, puis à trouver un bureau de change, histoire de pouvoir recharger ma carte T-Money pour arriver en ville. L'échange prendra environ 20 secondes. Ça change des 45 minutes Chinoises ! Je me rends ensuite au métro, dans lequel on peut entrer sans avoir à scanner ses bagages. Je vous dis pas le sentiment de liberté ! Le métro part dans les minutes qui suivent. Je mettrai un peu plus d'une heure à arriver à la gare de Séoul, où se trouve mon hôtel.

photo img_2885

Merci de votre lecture et à bientôt pour la suite !

Le bonus jardinier


Bonus : Cliquez pour afficher


Le bonus templier, première partie


Bonus : Cliquez pour afficher


Le bonus templier, deuxième partie


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

China Southern

7.3/10
Cabine8.0
Equipage6.0
Divertissements8.0
Restauration7.0

Beijing - PEK

7.5/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services5.0
Propreté7.0

Seoul - ICN

8.3/10
Fluidité6.0
Accès7.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Un vol tout ce qu'il y a de plus utilitaire. Rien de très bon, mais rien de très mauvais non plus. Tout était correct ; le repas était supérieur à ce qui se fait en Europe. Je note un peu durement l'équipage pour le niveau un peu faible en anglais, et aussi pour l'absence du commandant de bord.

Seul le retard est assez embêtant : il était près de minuit quand je suis arrivée en ville. heureusement que mon hôtel était proche de la gare, sinon j'aurais eu des problèmes de métro.

Pour les aéroports, chacun a ses avantages et ses inconvénients :
- Pékin est accessible plus rapidement depuis le centre-ville (+/- 30 minutes contre plus d'une heure)
- Pékin était plus fluide à mon passage (beaucoup de marche et de queue à Séoul)
- Par contre, les services sont largement supérieurs à Séoul (Wifi fluide et non censuré, commerces ouverts à toute heure, change de monnaie facile et rapide, etc)
- Et aussi, Séoul l'emporte au niveau de la propreté

Informations sur la ligne Beijing (PEK) Seoul (ICN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Beijing (PEK) → Seoul (ICN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est China Southern avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 462707 by
    Numero_2 SILVER 8788 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Longue attente sur le tarmac classique de PEK.

    Les bonbons de la boîte sont en fait des jujubes séchées, c'est écrit dessus. ^^

    Pékin est un must pour qui aime les visiter les sites historiques, bien plus intéressant que Shanghaï.

    • Comment 462804 by
      AK SILVER AUTEUR 504 Commentaires

      Si les attentes au sol sont courantes à Pékin, je comprends mieux pourquoi les temps de vol sont gonflés au départ de Pékin ! Lors de mon vol de retour en France, j'ai eu le même souci, et malgré ça le vol est arrivé à l'heure.

      Pékin regorge de sites historiques : j'aurais pu y rester encore longtemps avant de m'ennuyer !

      Merci du commentaire et à bientôt

  • Comment 462708 by
    Benoit75008 GOLD 6598 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Une cabine d'A321 qui me parait bien "vintage", autant donc que la livrée qui fait bien "à l'ancienne".

    A bord, dommage pour les programmes des IFE collectifs non sous-titrés, et plutôt une belle performance concernant le service et ces choix de plats un peu compliqués!

    L'offre totale est largement positive en prenant en compte la durée de vol.

    Bonne soirée et bon weekend

    • Comment 463309 by
      AK SILVER AUTEUR 504 Commentaires

      Oui c'est sûr que par comparaison avec nos compagnies Européennes, c'est vraiment très positif ! Par contre, il me semble que le prix hors billet prime était très élevé, environ 400€ l'aller-retour. Il faut dire qu'il n'y a pas de low-cost (à ma connaissance) sur cet axe.

  • Comment 462711 by
    Esteban TEAM GOLD 8819 Commentaires

    Merci beaucoup pour cette suite !

    Toujours assez dommage de tomber sur des équipages qui maitrisent mal l'anglais. L'offre de restauration elle, n'est vraiment pas mal du tout.

    Superbes bonus de Pekin qui donne bien envie d'aller y faire un tour.

    A bientôt !

  • Comment 462773 by
    02022001 4301 Commentaires

    Ouark ! Qui a pu collé ce visa de traviole dans ton passeport... Il dépasse d'un mm de la page^^. Chose amusante, je suis passé il n'y a pas si longtemps au même endroit et dans les mêmes conditions, mais mon passeport n'a pas du tout la même tronche. Va comprendre...

    Merci pour ce FR !

    • Comment 462803 by
      AK SILVER AUTEUR 504 Commentaires

      L'impudent est un policier frontalier Chinois ! Je l'ai remarqué direct quand il l'a collé, et j'étais assez furieuse, mon passeport est en effet tout neuf (6 mois)....

  • Comment 462806 by
    lagentsecret SILVER 10308 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Et cette suite.

    "J'arrive ensuite dans ce terminal qui est aussi triste qu'un dimanche de novembre."
    Vous vous ne prenez d'abord aux Bulgares, là rien à dire ;) mais ensuite aux dimanches de novembre !!!
    Ils sont très beaux chez moi les dimanches de novembre, j'y ai même eu 30 degrès et un soleil éblouissant !

    " Ça s'appelle se faire avoir !"
    Là vous chinoisez un peu. "à la myrtille" ça peut vouloir dire à l'arôme de...
    Il a l'air un peu gras ce muffin.

    Longue attente sur le tarmac

    Prestation à bord très bien en quantité mais pas vraiment appétissante

    J'ai toujours attendu très longtemps à ICN. Le pire a été un transit depuis TPE avec un passage au PIF
    qui a duré plus d'1 heure 30.

    A bientôt

    • Comment 463306 by
      AK SILVER AUTEUR 504 Commentaires

      Il y a quelques années, l'aéroport de Séoul avait eu plein de prix concernant notamment sa fluidité. J'y avais attendu presque deux heures pour entrer sur le territoire, ce qui avait été absolument insupportable après un très long vol en éco ^^

      Le muffin a avant tout servi à combler mon estomac, car j'avais mangé depuis la veille deux brochettes et une boule de glace. Il fallait bien colmater tout ça ! Et en effet, il y avait une préparation à base de myrtille sur le gâteau, alors rien à dire, je suppose....

  • Comment 462934 by
    Kethu GOLD 1562 Commentaires

    Merci pour la suite AK :)

    Moi qui trouve insupportable le roulage à CDG parfois, heureusement que je n'ai pas encore eu le plaisir de partir de PEK...

    Dommage que les équipages chinois parlent rarement bien anglais... Par contre le repas est plutôt correct, même si ça n'est pas ultra appétissant, c'est consistant et visiblement pas mauvais ! C'est sûr que ça fait rêver les européens que nous sommes ^^

    Arf, la Corée est donc passée aussi à la mode du "non-tampon" dans le passeport ? Rageant :(

    Merci pour le bonus pékinois... J'aime beaucoup le lac recouvert de fleurs de lotus !

    A bientôt :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.