Avis du vol Korean Air Seoul Beijing en classe Economique

Compagnie Korean Air
Vol KE853
Classe Economique
Siege 30A
Temps de vol 02:25
Décollage 21 Aoû 18, 18:40
Arrivée à 21 Aoû 18, 20:05
KE   #17 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 123 avis
AK
Par SILVER 811
Publié le 3 septembre 2018

Résumé des épisodes précédents



08/08: Lyon (Saint-Exupéry) Paris (Charles de Gaulle), A318, non reporté
08/08: Paris Pékin (capitale), B777, Affaires, Air France, c'était avant, avec Bonus Muraillesque
12/08: Pékin (capitale) Séoul (Incheon), A321, éco, China Southern, avec bonus Pékinois
21/08: Séoul (Incheon) Pékin (Capitale), B777, éco, Korean Air, c'est là, avec bonus sur le Busan et Gyeongju
23/08: Pékin (Capitale) Paris (Charles de Gaulle), B777, Affaires, Air France, encore plus tard, avec Bonus sur le parc national des monts Seorak
24/08: Paris (Charles de Gaulle) Lyon (Part Dieu), TGV, Première, SNCF; non reporté (après tout c'est pas un avion !!)




Après une grosse semaine en Corée du Sud, il est temps de retourner au pays, avec une petite escale à Pékin. Il va sans dire que je quitte la Corée du Sud la mort dans l'âme tellement j'ai apprécié mon voyage, naturellement trop court. Pour vous convaincre de visiter le pays, je vous ai préparé quelques bonus.

La cour des Miracles


La veille du vol, j'ai reçu un mail de Korean Air qui me dit que je peux m'enregistrer. Je me dis "Meuuuh, à tout les coups ça marchera pas" car le billet (prime) a été émis par Air France. Et en même temps, j'avais réussi à consulter la réservation sur le site de Korean Air, alors bon on ne sait jamais. Et messieurs-Dames, un miracle s'est produit : l'enregistrement en ligne a fonctionné ! En revanche, point de carte d'embarquement, mais un bon d'échange, car un humain doit vérifier mon visa pour la Chine. En l'occurrence, l'humain devra vérifier que je n'ai pas besoin de visa.

photo img_3073


Le jour du vol, je me dirige l'air morose vers l'aéroport. J'utilise le métro, qui est climatisé, propre, etc, mais surtout terriblement lent. La ligne normale met environ 1 heure et 10 minutes depuis la gare de Séoul, tandis que la ligne dite express met 45 minutes et coûte 2 fois plus cher. Franchement j'ai déjà vu plus "express" que ça !


Enfin bref, une fois arrivée, je m'extasie devant la beauté du terminal 2. Ce terminal est réservé à quelques chanceux : Korean Air, Delta, KLM, et notre chère compagnie nationale.

photo img_6043photo img_6045photo img_6047

Mon vol est affiché à l'heure :

photo img_6044

Les comptoirs sont organisés selon la classe de voyage, la destination et le mode d'enregistrement.

photo img_6046

Je me dirige vers le comptoir des enregistrements en ligne. Il n'y a personne. un agent vérifie mon éligibilité et me dirige vers l'un des deux comptoirs ouverts. Je donne mon passeport, et l'agente fait tourner toutes les pages. je lui dis alors que je n'ai pas besoin de visa car j'ai un vol dans les 144 heures. Je lui montre aussi ma réservation pour mon vol suivant. Elle semble un peu confuse, car la destination finale est Lyon, mais le dernier segment est un TGV, ce qui fait que la destination finale en avion est Paris. J'avoue que ce n'est pas un cas très courant. Et là, l'attente commence. Elle regarde mes réservations. Puis elle tapote sur son clavier. Longtemps. Elle clique de partout. Elle fronce les sourcils.

[5 minutes plus tard] Lalaalaaaaaaa….. Tiens, les passagers d'à côté vont à Ulaan Baatar, la classe ! c'est une destination qui me fait rêver, je devrais étudier la question ! Oooh ! Et les suivants vont à …. Hong Kong ? Encore une bonne idée ! Hmmm, celui-là va à Shanghai, ça ne m'attire pas trop….

[5 minutes plus tard] Poumpoudoum…. Est-ce que ça craint si je mets Pokémon Go et que je me mets à jouer sous le nez de l'hôtesse ? Je dois attraper Canarticho avant de partir !! J'ai promis à un ami de lui ramener le Pokémon régional, et comme l'appli est bloquée en Chine, c'est ma dernière chance ! Bon, je vais me retenir quand même, ce n'est pas poli !

[5 minutes plus tard] zzzzZZZZZZZzzzzzz [j'espère qu'ils vont me laisser partir !!] L'hôtesse va voir son collègue d'à côté. Mais qu'est-ce qu'il y a donc de si compliqué ????? Ils discutent en chuchotant.

[5 minutes plus tard] Et ben heureusement que je suis arrivée bien à l'avance…. L'hôtesse se bat avec son clavier ! Et finalement elle me dit "You do not need a visa" [victoire, tambours et trompettes]. Moi intérieurement "Bah oui, c'est ce que je t'ai déjà dit il y a 20 minutes, grumpf !!!". Finalement elle imprime l'étiquette bagage et ma valise s'en va. Elle colle le reçu sur un petit papier spécial et me tend alors mes cartes d'embarquement et mon passeport.

photo img_6048

MES carteS d'embarquement. Oui, oui ! En effet, par un tour de passe-passe dont seuls les Coréens ont le secret, elle a réussi à m'enregistrer sur le vol Pékin Paris, qui part 2 jours plus tard, sur une autre réservation…. Elle est tout de même désolée de ne pas pouvoir enregistrer ma valise jusqu'à Paris et m'explique que je vais devoir la récupérer à Pékin. Heureusement ! Car j'ai prévu d'y glisser quelques souvenirs supplémentaires. il n'empêche, l'affaire aura pris une bonne vingtaine de minutes.

Je vais ensuite aux toilettes, qui sont nickel. Ce sont des toilettes japonaises, avec jets, air chaud, bruit de chasse d'eau, etc.

photo img_6051

Juste en sortant, on a une belle vue sur les avions :

photo img_6049photo img_6050

Côté piste


Je vais ensuite passer la sécurité et l'immigration, ce qui sera rapide. J'arrive ensuite côté piste, et c'est aussi beau qu'en zone publique ! En plus, ça grouille de Pokémon, contrairement à la zone d'enregistrement. Je me balade donc en attendant l'embarquement.

photo img_6052photo img_6054photo img_6055


c'est classe, hein ?

photo img_6058photo img_6060

Quelle mignonne peluche géante !

photo img_6059

Aucun doute, nous sommes bien en Corée du Sud !




Je finis pas m'asseoir à proximité :
- D'une prise électrique fonctionnelle
- De ma porte d'embarquement

L'heure fatidique approche….

photo img_6061


En Voiture avion Simone


J'attends ensuite patiemment l'embarquement tout en attrapant mes derniers Pokémon. L'embarquement est a l'heure indiquée et avec respect des priorités. Avec mon semi-statut Air France, je ne suis pas éligible à la file prioritaire. J'attends donc tranquillement et j'embarque dans les derniers. Pour ce vol moyen-courrier, j'ai droit à un gros avion avec deux couloirs. J'entre pas la classe affaires, qui est à 80% vide. Quelques mauvaises vues :



Mon siège est dans les premiers rangs de classe économique (qui sera quasi-pleine). Première impression : c'est une cabine en 3-3-3, ce qui n'est malheureusement plus la norme. Ensuite, l'espace personnel est très bon. Il y a des écrans individuels qui fonctionnent dès l'arrivée à bord. Des hôtesses distribuent des écouteurs aux passagers qui en ont besoin. J'en prends une paire et je lance un drama.

photo img_6066photo img_6067photo img_6068

Il y a aussi un coussin pour le dos :

photo img_6098

La pochette est vraiment très fournie, voyez vous même ! Une fiche de sécurité !


Un document sur les endroits où on peut chopper de chouettes maladies :

photo img_6073

Des gommettes !

photo img_6074

Un sac à fluides corporels

photo img_6075

Une brochure Duty Free

photo img_6076photo img_6077

Le magazine de la compagnie (il y avait deux exemplaires, un en Coréen et Anglais et un en Chinois) :

photo img_6078

Et un guide des divertissements !

photo img_6079

L'embarquement est terminé rapidement. C'est logique car je suis montée dans les derniers. Il y a ensuite un comptage des passagers à la main (avec le petit appareil qui fait des clics). La vue est superbe :

photo img_6084

Et ensuite, on a droit aux consignes de sécurité, avec courbettes du personnel. Je vous mets la vidéo tellement je l'ai trouvée énorme. Les pilotes au début, je sais pas vous, mais moi ils me font peur ! J'ai l'impression que c'est un vieux sketch des années 80. Et l'interdiction des radios et télés portables, franchement je n'y aurais jamais pensé…. En conclusion : messieurs-Dames de chez Korean Air, il est grand temps de faire une nouvelle vidéo de sécurité ! Ça sent la naphtaline !



Le roulage est raisonnable, on se lance rapidement. Il y a une belle lumière de soleil couchant, mais mon appareil photo ne rend pas bien….



On décolle, et direction, plein ouest !


On passe rapidement au dessus de la mer Jaune :


Les fiches d'immigration sont distribuées :

photo img_6097

Le vol étant court, le repas est rapidement servi. Il y a un plat chaud, mais pas de choix disponible.
photo img_6099

Il y a une serviette pour se laver les mains :

photo img_6100

Bon point, les couverts en métal, chose rare pour être soulignée, surtout en classe éco sur un vol court.

photo img_6101

La plat chaud, du bœuf avec des pâtes et du brocoli, est bon. Je prends juste un peu d'eau avec.

photo img_6102

Il y a aussi du beurre :

photo img_6103

Et un demi-quartier d'ananas :

photo img_6105

En fait, tout ce qu'il y a sur le plateau est bon, à l'exception de ce tofu soyeux infâme. Je n'ai rien contre le tofu, tant qu'il est ferme, assaisonné et cuisiné correctement.

photo img_6106photo img_6107

Les plateaux sont ensuite ramassés. Le commandant de bord prend alors la parole dans un anglais parfait pour donner quelques infos sur le vol, et prédit une arrivée en avance. Je parcours un peu le magazine de bord. Pour une fois, la carte des destinations est assez lisible !
photo img_6111photo img_6112

Il y a aussi une page qui résume le protocole selon la ligne :

photo img_6110

Les articles sont sympas. Vous noterez que la Corée est unifiée sur la petite carte :

photo img_6108

Dehors la nuit est tombée. Et nous approchons à grands pas, car je vois qu'on est au dessus de la terre ferme. Ceci est confirmé par la Géovision :
photo img_6113photo img_6114

L'arrivée


L'écran me remercie d'avoir utilisé Korean Air !

photo img_6115


Grand luxe, c'est un débarquement par passerelle qui m'attend. On passe par la classe Affaires et la première (!). Je ne sais pas si les sièges de première classe sont proposés à la vente pour un vol si court. Si jamais c'est le cas, je me demande quel genre de c*n se paye un siège de première classe pour 1h30 de vol ! Aucune information n'a été donnée sur les procédures pour le moins complexes d'entrée dans le pays. Heureusement qu'Air France m'a briefée il y a quelques jours ! Je file donc vers les machines à empreintes. Cette fois, mon passeport est reconnu par la machine, et je n'ai pas à rescanner mes doigts, c'est bien plus rapide. Je vais ensuite vers les comptoirs pour le transit sans visa pour remplir la fiche spécifique, que je remplis en quelques instants. Par contre, il n'y a personne au guichet. Je me dis que je vais aller aux guichets normaux, mais un agent local me dit d'attendre. Nous sommes deux dans la "salle d'attente". C'est assez glauque. Les autres passagers passent aux guichets normaux. Je me dis que je vais devoir attendre un moment quand une policière arrive en courant et en s'excusant pour l'attente. Elle traitera ma demande en 2 temps 3 mouvements.

Il me reste à aller voir un deuxième agent d'immigration, puis à récupérer mon bagage qui arrive peu après mon arrivée au tapis.

photo img_6117


Ensuite, direction le métro, et c'est parti pour une dernière journée de vacances !

photo img_6118

Merci de votre lecture et à bientôt pour la dernière partie : le retour Pékin-Paris, avec Air France.

Le bonus touristique : Busan 부산


Bonus : Cliquez pour afficher


L'autre bonus touristique : Gyeongju 경주


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Korean Air

8.6/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements9.0
Restauration7.5

Seoul - ICN

8.8/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services10.0
Propreté10.0

Beijing - PEK

7.3/10
Fluidité7.0
Accès9.0
Services5.0
Propreté8.0

Conclusion

Un avion long-courrier pour un vol moyen-courrier, c'est le pied (rime !) ! En plus, la cabine n'est pas trop serrée, ce qui devient rare de nos jours. Seul point négatif, l'absence de choix pour le repas. Malgré tout, avoir un plat chaud pour un vol si court reste un très bon point, et le repas était bon (à part cet étrange tofu).

A Séoul, expérience extraordinaire au sol. Je n'ai vraiment rien à redire sur l'aéroport. Le petit point négatif est qu'il est vraiment éloigné du centre-ville, et donc on met beaucoup de temps pour y arriver.

Rien de spécial à dire pour Pékin, à part les services un peu à la ramasse. De toutes façons je suis passée rapidement. L'accès en métro est particulièrement rapide et appréciable.

Sur le même sujet

16 Commentaires

  • Comment 463393 by
    Kethu SILVER 1894 Commentaires

    Merci AK pour le FR.
    Peut-être que l’employée jouait à Pokemon Go aussi, plutôt que de s’occuper de l'enregistrement ?

    Bon dieu, cette vidéo de sécurité… Soit c’est du troisième degré très poussé, soit… Voilà. Que je ne vois plus personne critiquer la vidéo AF après ça ^^

    Bien sympa le service, ça donne envie, avec en plus des couverts en métal… Ça me laisse rêveur (je dis ça sur tous les caterings asiatiques, mais là encore plus).

    J’aime bien la page avec les différents protocoles, c’est bien pensé…

    Sympathiques bonus… Busan a un côté assez typique avec ces marchés !
    Je dois être masochiste, mais j’adorerai me prendre un typhon sur la tête, juste pour voir (bon, tant qu’il n’est pas du genre à m’arracher du sol quoi).

    A bientôt (je tenterai de lire le FR suivant malgré la terrible annonce d’un roulage interminable sur le FR précédent)

    • Comment 463442 by
      AK SILVER AUTEUR 747 Commentaires

      Je crois qu'on est bien d'accord concernant la vidéo de sécurité ^^. Par contre franchement je conseille pas le typhon :p. Là je n'ai eu droit qu'à des "bébés" , mais c'était largement suffisant. A bientôt pour la fin des vacances :'( !

  • Comment 463397 by
    Donfredo SILVER 637 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Quelle chance d'avoir pu découvrir le nouveau terminal 2 de ICN, ça sent le neuf et la modernité.
    Excellent vol avec KE, un bi-couloir pour un moyen courrier, c'est toujours plus agréable, le catering est plutôt pas mal.
    Vous avez dont bénéficié de 2 exemptions de visa ? Un à l'aller et un autre au retour ?
    Très beau bonus, j'ai pas vu les mêmes coins que vous lors de ma visite de Busan, je vais devoir y retourner :)
    A bientôt.

    • Comment 463443 by
      AK SILVER AUTEUR 747 Commentaires

      En effet, j'ai bénéficié de deux exemptions de visa pour cause de transit dans un autre pays dans les 144 heures suivant l'arrivée. La réglementation n'impose à l'heure actuelle aucune durée minimale entre deux séjours concernés par l'exemption de visa, ce qui est très pratique. Je n'aurais pas fait ce voyage (ou du moins pas avec cet itinéraire) sans cette facilité.

      Et je suis contente de vous donner envie de retourner à Busan ! La ville est tellement immense qu'on peut y rester longtemps sans s'ennuyer. Je n'ai clairement pas vu tout ce que je voulais, il faut que j'y retourne aussi de toute urgence ^^.

  • Comment 463430 by
    Esteban TEAM GOLD 11724 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage !

    Très beau vol avec KE, tout y est, le plateau repas est vraiment copieux pour un vol de cette durée, dommage pour le temps perdu à l'enregistrement, la procédure d'exemption de visa pour la Chine n'est pas encore très connue.

    Superbes bonus de la Corée qui donne bien envie d'y aller.

    A bientôt pour le dernier tronçon !

    • Comment 463444 by
      AK SILVER AUTEUR 747 Commentaires

      Bonjour et merci du commentaire. Honnêtement je ne sais pas ce qui a pris le plus de temps, entre la vérification que je remplisse bien les conditions d'exemption de visa (qui existe pourtant depuis au moins 2013 !), et l'enregistrement pour le vol suivant, sur une autre réservation, avec toutes les complications que ça implique.

  • Comment 463431 by
    wop SILVER 241 Commentaires

    Merci pour le récit !
    Incroyable cette vidéo de sécurité ! Je ne m'attendais pas à ça dans un pays qui conçoit le fleuron des smartphones et qui dispose des peluches sur les sièges du métro.
    L'ensemble de la prestation semble bien agréable, on aimerait voir ça en Europe.

    • Comment 463446 by
      AK SILVER AUTEUR 747 Commentaires

      On est bien d'accord, cette vidéo de sécurité est un concentré d'humour involontaire !

      Concernant la prestation, c'est sûr qu'on aimerait avoir ça en Europe. Par contre, les prix des billets restent assez élevés (+/- 300 à 400€ l'A/R Pékin Séoul), donc je ne sais pas si les gens seraient prêts à payer le prix pour des prestations de qualité.

  • Comment 463432 by
    Benoit75008 GOLD 7324 Commentaires

    Merci pour ce très beau FR!

    Tout d'abord très bonnes touches d'humour agréables à lire sur FR!
    Je me demande combien de temps la peluche signalant le siège pour femme enceinte aurait (sur)vécu en France!

    J'avais adoré le terminal d'Incheon, si propre!!!

    A bord le service et de qualité et la catering excellent à mon sens!

    Bonne journée à toi et à bientôt!

    • Comment 463445 by
      AK SILVER AUTEUR 747 Commentaires

      La peluche est tellement mignonne, sans doute qu'elle ne resterait pas longtemps en place en Europe.... Par contre, en heure de pointe, les coréens ne se gênent pas pour occuper ce siège. Même des hommes, certes bedonnants, mais certainement pas enceints ^^.

  • Comment 463438 by
    théodoric 1486 Commentaires

    Merci pour ce fr joliment narré (comme à votre habitude).
    Concernant les Pokemons, avez vous déjà essayé en avion via la wifi du bord?
    Les bonus sont superbes.
    A bientôt

    • Comment 463448 by
      AK SILVER AUTEUR 747 Commentaires

      Je n'ai jamais essayé les wifi à bord, et donc jamais attrapé de Pokémon au vol. Je ne suis pas sûre que ça marcherait. J'ai déjà du mal à les attraper en TGV à 300 km/h, alors dans un avion qui va 3 fois plus vite, je pense que c'est très difficile. En plus, on passe toujours à des kilomètres au dessus des Pokéstops.... Expérience à tenter toutefois !

  • Comment 463455 by
    Numero_2 GOLD 9892 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Je vois que les agents sont toujours bien au courant quant à l'exception de visa pour les transits longue durée via les villes chinoises. Seule chose à faire, garder son calme et attendre ! ^^

    "En effet, par un tour de passe-passe dont seuls les Coréens ont le secret, elle a réussi à m'enregistrer sur le vol Pékin Paris, qui part 2 jours plus tard, sur une autre réservation… -> C'est seulement que les agents qui officient dans nos contrées ont une flemme monumentale...

    Bonne prestation à bord.

    • Comment 463547 by
      AK SILVER AUTEUR 747 Commentaires

      La connaissance (ou non-connaissance) des modalités d'entrée sur les territoires par les agents au sol est toujours un grand mystère pour moi. Je sais bien que certaines situations sont bien particulières, ou nouvelles, etc, mais là il n'y a rien d'extraordinaire. En plus les citoyens de la Corée du Sud bénéficient des mêmes conditions. A bientôt, la fin du récit est proche !

  • Comment 464537 by
    mogoy GOLD 10228 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    KE n'a pas vraiment changé sur ce vol court vers PEK, il y a quinze ans les prix étaient vraiment ridiculement élevés (400 EUR l'A/R), j'espère que l'arrivée des low cost a arrangé les choses. En tout cas, le service est excellent.
    Superbe bonus de Busan !

    • Comment 464592 by
      AK SILVER AUTEUR 747 Commentaires

      Merci de votre commentaire. Les compagnies low-cost ne sont pas (encore) arrivées sur l'axe Pékin -> Séoul. Quand j'ai réservé mes billets, seuls Air China, China Southern, Korean Air et Asiana se partageaient le marché, avec des horaires plus ou moins probables. Et donc le service (et les prix) restent de bon niveau.

Connectez-vous pour poster un commentaire.