Avis du vol Thai Air Asia Singapore Bangkok en classe Economique

Compagnie Thai Air Asia
Vol FD356
Classe Economique
Siege 17F
Temps de vol 02:25
Décollage 07 Aoû 18, 14:40
Arrivée à 07 Aoû 18, 16:05
FD   #13 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 37 avis
scorph
Par GOLD 595
Publié le 10 septembre 2018
Bonjour à tous et bienvenue à bord de cette nouvelle étape de nos vacances d’été en Asie.

Je n’avais pas détaillé la suite du routing jusqu’à présent et la nature m’a malheureusement donné raison. En effet nous devions initialement nous rendre sur l’île indonésienne de Lombok. Un peu moins d’une semaine avant notre départ une secousse de magnitude 6,4 avait déjà fait 18 morts et fait de gros dégâts autour du mont Rigani. Deux jours avant notre départ depuis Singapour c’est une seconde secousse de magnitude 7 qui a dévasté l’île et tué près de 500 personnes.
C’est donc aux tous derniers moments que nous devons changer nos plans la consigne ayant été donné aux touristes de reporter leurs voyages sur l’île. C’est très déçu mais avec l’impression d’avoir peut-être échappé au pire que nous passons la veille de notre départ à chercher un plan B.

Dans notre mésaventure nous avons eu de la chance car nous avions prévu de réserver les hôtels au jour le jour il fallait donc « uniquement » trouver une solution pour le billet d’avion. Nous nous rendons donc à l’agence Garuda Indonesia de Singapour (pas facile à trouver). L’agente au demeurant sympathique nous apprends que notre billet n’est pas modifiable et qu’en parti remboursable perte de 70€ par passager soit environ 25% du prix du billet. C’est cette option que nous choisissons histoire de sauver les meubles. Il faut dire qu’à cet instant là le bilan s’élève à moins de 50 victimes et l’aéroport est opérationnel, la compagnie n’a donc aucune raison de nous rembourser.

L’ancien routing asiatique annulé:
  • Mardi 07/08/18 GA829 SIN-CGK Garuda Indonesia Boeing 737-800.
  • Mardi 07/08/18 GA440 CGK-LOP Garuda Indonesia Boeing 737-800.
  • Jeudi 16/08/18 GA435 LOP-CGK Garuda Indonesia Boeing 737-800.
  • Jeudi 16/08/18 GA834 CGK-SIN Garuda Indonesia Boeing 737-800.

Le lendemain matins le bilan des victimes c’est sérieusement alourdie les touristes sur place en partis évacués et les futurs visiteurs invités à reporter leur voyage sur l’ile AirAsia et Silkair contactant leurs clients pour trouver des solutions de remplacement. Pour ma part je recontacte le bureau Garuda Indonesia de Singapour pour qu’ils me confirment l’annulation et le remboursement (je n’avais alors rien reçu d’autre que la confirmation orale de l’agente). On me confirme que notre billet est bien annulé et qu’une demande en vue d’un remboursement complet pour circonstance exceptionnels est transmise au service client. La réponse arrivera quelques jours plus tard avec un remboursement complet immédiatement crédité sur mon compte, alors là chapeau Garuda ! Nous retournerons en Indonésie et Garuda sera dans mes premiers choix pour sûr !

Pour la suite des vacances nous cherchons donc une destination pas trop loin de Singapour avec visa on arrival il y a assez peu de disponibilité sur la côte est de la Malaisie et nous ne souhaitons pas aller sur Bali elle aussi soumise aux tremblements de terre, ce sera donc pour nous l’occasion de retrouver la Thaïlande 11 ans plus tard avec quelques jours à Bangkok avant de rejoindre Ko Samui depuis Surat Thani pour 5 jours. Pour cela l’abondance de low-cost nous sera bénéfique et nous trouverons des billets tout compris avec Air asia pour un peu moins cher que nos billets Garuda indonesia le tout à J-1 !
Le nouveau routing asiatique:
  • Mardi 07/08/18 FD356 SIN-DMK Thai Air Asia Airbus A320neo c’est maintenant.
  • Jeudi 09/08/18 FD3331 DMK-URT Thai Air Asia Airbus A320neo par ici.
  • Mardi 14/08/18 FD3234 URT-DMK Thai Air Asia Airbus A320 c’est par là.
  • Jeudi 16/08/18 FD351 DMK-SIN Thai Air Asia Airbus A320neo par ici..


Rappel du comment nous sommes arrivés à Singapour.
  • Vendredi 03/08/18 LH2217 TLS-MUC Lufthansa Cityline Bombardier Crj 900 c’était là.
  • Vendredi 03/08/18 LH115 MUC-FRA Lufthansa Airbus A321 c’était ici
  • Vendredi 03/08/18 LH778 FRA-SIN Lufthansa Airbus A380 c’était ici pour le 50ème
  • Routing asiatique où vous êtes actuellement
  • Dimanche 19/08/18 LH779 SIN-FRA Lufthansa Airbus A380 par là.
  • Lundi 20/08/18 LH96 FRA-MUC Lufthansa Airbus A321 par ici.
  • Lundi 20/08/18 LH2220 MUC-TLS Lufthansa Cityline Embraer Erj195 le dernier est là.

Cette ligne n’est pas une exclue car elle a déjà été reportée deux fois sur le 787 de Scoot par Hcl75 et Nicobcn, toutefois avec Thai Air Asia ce sera une exclue dans ce sens ! Autre petite exclue il s’agira du premier FR sur l'A320neo de Thai Airasia.

Nous quittons le quartier de Burgis en MRT (gros métro) afin de rejoindre l’aéroport à l’aide de la North East Line avec un changement obligatoire à Tanah Merah, comme l’avait noté Kethu il est dommage d’avoir une telle rupture de charge sur une ligne aéroportuaire. Toutefois au vu du tarif et du confort on serait prêt à pardonner cet impaire.
photo p1aphoto p1b

Pour nous (vol Thaï Air Asia) ce sera le terminal 4, pour cela il faut prendre un bus gratuit depuis le terminal 2, il y en a toutes les 10 minutes.
photo p2photo p3aphoto p3b

Le trajet dur 8 minutes dans la zone aéroportuaire de Singapour.
photo p4aphoto p4b

Nous arrivons rapidement devant le terminal 4 flambant neuf et bien fleuri.
photo p5aphoto p5b

L’intérieur est lui aussi très grand, propre et fonctionnel, nous nous dirigeons vers les comptoirs Air Asia mais le bandit manchot ne voudra pas procéder à notre enregistrement. Il faudra rejoindre un comptoir humain ou l’opération sera un jeu d’enfant pour notre hôtesse du jour
photo p6aphoto p6b

Le tableau des départs n’est que peu fourni, en effet très peu de compagnies opère depuis le terminal 4, seul les low-cost Viet Jet, Air Asia opèrent un nombre de vol conséquent, le reste étant des majors sans partenariat avec SQ comme VN, KE ou CX.
photo p7

Après un passage éclair à la PAF toute automatique puis au PIF la aussi sans aucune attente, il est temps de rejoindre les méandres du Duty Free comme souvent XXL en Asie.
photo p8

Un grand hall propose de nombreux restaurants et boutiques des sièges équipés de prise ainsi que des divertissements en tous genres.
photo p9aphoto p9b

La moquette de Changi n’a pas été oubliée !
photo p10

Près des portes les avgeek sont ne seront pas en reste avec un joli point d’observation pour les départs sur la piste centrale et les appareils en porte.
photo p11

On peut y voir quelques oiseaux rare comme cet A320neo, le premier livré à Air Asia qui embarque pour KUL où cet A321 de Viejetair qui n’est autre que le 9000ème Airbus livré !
photo p12aphoto p12bphoto p12c

On croise aussi quelques appareils au décollage, Eva air en 777, MH en 737 ou encore Silkair en 737 aussi sont des habitués de la plateforme.
photo p13aphoto p13bphoto p13c

On croise aussi des compagnies plus confidentielles comme la birmane Myanmar Intl Airways en A319.
photo p14aphoto p14b

Pendant ce temps notre appareil pointe le bout de son fuselage en provenance de DMK.
photo p15

Je me permets de vous présenter HS-CBE un A320neo (comme je n’avais pas remarqué avant de voir la fiche de sécurité) livré neuf à Thaï Air Asia il y a huit mois depuis les usines chinoises de Tianjin ! On notera la mention ETOPS sur le cockpit qui indique que notre appareil peut se trouver à maximum 180 min d’un terrain de dégagement, heureusement nous n’en n’aurons pas besoin sur ce vol, la route étant parsemé de terrain d’aviation.


Le même une fois en porte.
photo p17

L’embarquement est appelé par zone et malgré le fait qu’il ne soit pas respecté ce n’est pas la cohue les passagers préfèrent sans doute le confort de l’aéroport a celui de la cabine serrée de notre appareil si bien que les hôtesses appellent les passagers assis afin qu’ils montent à bord.
photo p18

Le BP en mode papier plus stylé pour du LCC.
photo p19

Petit cheminement agréable pour descendre d’un étage et rejoindre la passerelle à moitié vitrée le tout agrémenté de moquettes made in changi.
photo p20aphoto p20bphoto p20c

Fuselage shoot sur notre carlingue flambant neuve.
photo p21

L’accueil à bord est réalisé par le CC les PNC nous saluent avec le salue thaï et un grand sourire made in Thaïlande. La cabine est toute neuve et présente plutôt bien avec ces sièges aux selleries noir et rouge.
photo p22

Pour nous direction le rang 17 et notre siège du fabricant B/E aerospace, je pensais bien trouver la nouvelle cabine fournit par Mirus à bord d’un avion aussi récent mais non, on retrouve une cabine connue sur Airasia. Le siège est plutôt épais ce qui a pour incidence de réduire un pitch déjà étroit. C’est encore pire quand le voisin de devant décide de reculer son siège (un truc typiquement asiatique, une fois la montée initiale passé on recule le siège même si on fait 1,50m lol). Coté plafonnier c’est du récent.


Vu depuis mon siège du jour.
photo p24

L’embarquement se poursuit très tranquillement. Le taux de remplissage sera d’environ 85%. On notera une ambiance musicale assez moderne lors des opérations d’embarquement/débarquement avec la diffusion de musique assez récente comme Havana de Camila Cabello.
photo p25

Puis nous ne tarderons pas à repousser et le roulage sera relativement court pour rejoindre la piste 22C.


De l’autre côté de la piste les travaux se poursuivent pour encore agrandir la plateforme et ajouter une troisième piste à l’horizon 2020.
photo p27

Sur le chemin on croise un A330 de Singapore Airlines qui arrive d’Adelaïde.
photo p28aphoto p28b

En cabine tout le monde est assis attaché paré pour le décollage, niveau bruit à part au démarrage ou le nouveau moteur de l’A320neo est plus bruyant à bas régime ce CFM Leap ne fait aucun bruit.
photo p29

Nous arrivons au point d’arrêt ou ne faisons que ralentir avant de prendre place sur la piste.
photo p30aphoto p30b

Au loin on distingue les installations aéroportuaires parsemé d’appareil SQ comme cet 777 ou cet A350.
photo p31

L’on s’élance sur la piste l’ambiance sonore monte d’un cran mais reste plus faible qu’avec les moteurs d’ancienne générations CFM56 ou pire IAE V2500. On croise cette A320 d’AirAsia Indonesia qui se prépare pour un vol vers Bandung.
photo p32

Rotation et montée initiale au-dessus de Changi.



On croise les parcours de golfs du country club de Tanah Merah et du Laguna national.
photo p34

Puis c’est les nombreux bateau cargos qui stationnent au large de Singapour que nous survolons.
photo p35aphoto p35b

C’est ensuite l’énorme zone industrielle de Pengerang située sur la pointe Sud de la Malaisie continentale que nous survolons.
photo p36

Puis le delta de la rivière Johor avant que le sol ne disparaisse entre les nuages.
photo p37aphoto p37b

Nous rejoignons notre altitude de croisière assez rapidement, toutefois nous aurons des zones de turbulences à plusieurs reprises les nuages montant plutôt haut sous ces latitudes le signal attaché les ceintures est donc régulièrement allumé.


Rapidement le service de bord commence, avec une première passe pour les plats précommandé et une seconde avec le chariot Buy on board. Il sera sorti une troisième fois pour le duty free à bord. On notera que toutes les annonces sont triplées (anglais, thaï et mandarin).
Notre route se poursuit, mais impossible de distinguer le sol entre les nuages et une bonne partie de notre route au-dessus de l’océan.
photo p39aphoto p39bphoto p39c

Pour information la route suivie.
photo p40

Comme il n’y a pas grand-chose à voir dehors, il faut bien s’occuper. Et croyez-moi il y a de la lecture dans la pochette devant nous !
photo p41

On trouve de droite à gauche, de la promotion pour une carte bancaire sponsorisée par Airasia, une autre brochure publicitaire, le magazine de duty free, le magazine de vente à bord nourriture + produits dérivés, le magazine du groupe Airasia en anglais, le magazine de la filiale Thaï en thaï uniquement et enfin la safety card.
Détail de la safety card.
photo p42

Détail du magazine de bord, avec le réseau des vols internationaux.
photo p43aphoto p43b

Devant nous notre CFM Leap travail dur mais en silence, on notera le mat moteur neuf est encore bien brillant.
photo p44

Nous sommes encore au milieu des nuages quand nos pilotes annoncent l’approche imminente de la descente et les indications météo à Bangkok.
photo p45

Notre cabine est préparée en vue de l’atterrissage.
photo p46

Puis enfin le sol refait son apparition.
photo p47

On aperçoit les méandres de la rivière Chao Praya au niveau de Bangkok puis l’Ile de Ko Kret un peu plus au Nord alors que nous sommes en « vent arrière » pour rejoindre l’approche.photo p48aphoto p48b

Nous longeons encore un peu le fleuve que nous croisons un peu plus au Nord, nous sommes quasiment à mi-chemin entre Bangkok et Ayutthaya ancienne capitale du royaume de Siam.
photo p49aphoto p49bphoto p49c

Nous descendons progressivement cette fois cap au Sud direction Don Mueang en survolant la plaine du Chao Praya, les paysages me font un peu penser à l’approche d’Amsterdam.
photo p50aphoto p50bphoto p50c

On notera le flux d’air modélisé par une belle trainée de condensation au niveau du bord d’attaque entre le fuselage et le moteur.
photo p51

Lors de notre finale, la densité des bâtiments croie au fur à mesure que nous approchons l’aéroport.
photo p52aphoto p52b

Au loin, on distingue même les tours de Bangkok.
photo p53

Dans les derniers hectomètres on survol des lacs artificiels.
photo p54

Puis ce sont les installations aéroportuaires qui apparaissent avec pas mal de hangars de maintenance, on aperçoit des appareils de la Thai (un A340-500 et un A330-300) ainsi qu’un 777 de Nok/Scoot qui lui attend son vol de la soirée.
photo p55

Un Q400 et un 737 de Nok attendent pour pouvoir décoller que nous nous posions sur la piste bien humide de l’aéroport de DMK.
photo p56aphoto p56b

Posé plutôt doux sur le sol Thaïlandais freinage lui aussi tranquille, la bretelle ne doit pas être proche.
photo p57aphoto p57b

On croise quelques appareils au terminal, comme cet A320 de Thai Airasia aux couleurs du groupe de Duty free Thai King Power. Un peu plus loin et un peu plus gros un A330-300 de Thai Lion Air s’apprête à partir pour la Chine et Tianjin. Autre appareil qui arrive depuis la Chine ce 737-400 de NewGen en provenance de Guiyang.
photo p58aphoto p58bphoto p58c


On libère la piste, au suivant, malheureusement du au fort taux d’humidité, le hublot à tendance à ce couvrir de buée.
photo p59

Ce qui m’empêche de vous montrer correctement les quelques trafics que l’on croise en remontant la piste comme ce 737 de Thai Lion Air, cet A320 Thai AirAsia aux couleurs King Power qui part en direction de Hat Yai.
photo p60aphoto p60b

Le terminal est en vue, dernier virage.
photo p61

Pour rejoindre notre point de stationnement.
photo p62

Il est temps pour nous de sortir de l’appareil après des salutations souriantes de la part de l’équipage cabine.
photo p63

Descente par un Jetbridge aveugle et brandée par la banque locale.
photo p64

On remonte jusque dans le hall principale air side par un couloir assez vintage, mais propre.
photo p65

Sur le chemin qui nous mène aux guichets d’immigration, on croise des baies vitrées avec un beau point d’observation pour les avions en porte. On y voit notamment le 787 de Scoot arrivé un peu plus tôt de Singapour, et des A320 d’AirAsia aux livrées spéciales, le Connecting Asian de la filiale Malaise assure une rotation sur Kuala Lumpur tandis que son collègue Thaï s’apprête à partir pour Phuket.
photo p66aphoto p66bphoto p66c

Le passage à l’immigration se fera en moins de 5 minutes, un record pour moi à Bangkok, avec en prime un agent super sympa qui me souhaiteras un bon voyage en français dans le texte ! Les guichets d’immigrations débouchent dans la salle de récupération des bagages, ici le tableau des arrivées internationales.
photo p67

Nous attendrons quelques minutes que nos bagages arrivent, ce qui me permettra de faire un tour aux commodités malheureusement pas de première fraicheur. La salle de récupération bagage marque elle aussi son âge avancé.
photo p68aphoto p68bphoto p68c

C’est un peu la cohue pour passer ground side. Mais rapidement l’on sort de la foule pour changer un peu d’argent (taux commun aux différentes agences de changes) et prendre le taxi en passant par le comptoir officiel, le prix moyen est d’environ 400 thb à l’heure de pointe (péage compris) pour rejoindre notre hôtel située à Talat Noi.
photo p69aphoto p69b

Ce séjour à Bangkok sera un peu particulier car pas préparé, heureusement nous connaissions un peu enfin c’était il y a 11 ans. De plus, nous aurons toujours une petite pensée triste pour Lombok et ses habitants avec l’impression de les laisser quelques peu tomber mais il y a un temps pour tout et le temps du tourisme n’était pas venu.

J’espère que ce FR à l’introduction fleuve vous aura plu et je vous retrouve très bientôt pour la suite de cette série. D’ici là bon vol à tous !
Afficher la suite

Verdict

Thai Air Asia

6.6/10
Cabine6.5
Equipage8.0
Divertissements7.0
Carte payante5.0

Singapore - SIN

9.0/10
Fluidité10.0
Accès6.5
Services10.0
Propreté9.5

Bangkok - DMK

6.3/10
Fluidité8.5
Accès5.0
Services6.0
Propreté5.5

Conclusion

Vol low-cost asiatique entre 2 gros HUB, un peu imprévu mais pas désagréable à un tarif encore doux malgré le fait que la réservation eu été de dernière minute.

Thai Air Asia :
Confort: Cabine et siège plutôt confortable au design moderne avec même un petit recline, cela aurait pu être très bien si le pitch n’avait pas été aussi faible, au-dessus d’1,80m cela doit être inconfortable. Petit bonus pour l’A320neo un peu plus silencieux.
Équipage : Equipage à majorité masculine souriant et plutôt proactif.
Catering : Service de bord passé plutôt rapidement entre les menus précommandés et le Bob à faible succès.
Divertissement: Hublot + multiples magazines de bords amplement suffisant pour un vol de jour de cette durée. Dommage de ne pas avoir équipé cet appareil récent de système de wifi à bord vu comme les asiatiques sont geek cela aurait pu être une bonne source de revenus pour la compagnie.

Singapour :
Fluidité: Parfait aucune attente à toutes les étapes.
Accès: Bon marché avec le MRT je sanctionne la double rupture de charge avec l’arret obligatoire à Tanah Merah ou Expo et le transfert en bus entre le T2 et T4.
Services: Une abondance de service/restaurants/boutiques/activités rarement vu autant et aussi bien présenter ce T4 est vraiment top.
Propreté: Encore une fois parfait.

Bangkok Don Mueang :
Fluidité: Passage par la PAF en moins de 5 minutes un record à Bangkok ! L’arrivé des bagages se fera dans un temps correct.
Accès: Pas de transport de masse pour le centre c’est taxi obligatoire avec des bagages.
Services: Je n’ai pas réussi à faire marcher le wifi, des boutiques, quelques café/snacks ground side un peu light pour un aéroport de cette taille.
Propreté: Moyenne surtout au commodité + terminal vieillot.

Informations sur la ligne Singapore (SIN) Bangkok (DMK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Singapore (SIN) → Bangkok (DMK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Thai Air Asia avec 6,9/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 16 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 464505 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR!

    Très bonne réactivité après les évenements naturels!

    La cabine parait agréable mais le confort limité!

    Les tarifs restent largement abordables pour se reconfigurer.

    Bonus au prochain FR?

    Bonne soirée à toi et à bientôt!
    • Comment 464514 by
      scorph GOLD AUTEUR 2130 Commentaires
      Bonjour Benoit et merci du commentaire, bonne réactivité de notre part dans un premier temps, bien suivi par Garuda qui a su nous simplifier la tache.
      Cabine vraiment bien si l'on exclue se pitch au format asiatique...
      Pour Airasia ou JetStar les prix reste super abordable y compris en last minute heureusement pour nous ! Des bonus il y aura à partir du 6ème FR ...

      Bon vols !
  • Comment 464534 by
    AirOne 2461 Commentaires
    Beau geste de Garuda qui aurait pu ne pas être généreuse. Une belle prise que cet A320Neo asiatique, le vol semble correct pour le prix déboursé même si effectivement un siège épais avec un pitch réduit ne fait pas un bon mélange.
    "Sur le chemin on croise un A330 de Singapore Airlines qui arrive d’Adelaïde." une photo collector car c'est l'A350-900 qui va prendre la relève.

    À bientôt
    • Comment 464545 by
      scorph GOLD AUTEUR 2130 Commentaires
      Bonjour AirOne et merci pour ce sympathique retour. En effet beau geste de Garuda et surtout belle réactivités. Belle prise bien que Thai Airasia dispose déjà de 8 A320neo ! Pour le confort on est d'accord. Photo historique en effet le vol va bientôt être passé en A350 bi-classe...
      Bon vols !
  • Comment 464581 by
    Esteban GOLD 19902 Commentaires
    Merci pour le partage Hugo,

    Tu as bien fait de ne finalement pas aller à Lombok, la situation ne s'y étant pas améliorée du tout. GA a bien géré le remboursement, c'est une bonne chose.

    Prestation low cost d'Air Asia, sans grande surprise :)

    A bientôt !
    • Comment 464602 by
      scorph GOLD AUTEUR 2130 Commentaires
      Bonjour Esteban et merci pour ce commentaire, Lombok et ses habitants semblent avoir beaucoup souffert de la série de tremblement de terre ayant eu lieu au mois d’Août il faudra du temps pour en effacer les stigmates. Concernant AirAsia c'est un modèle low-cost mais c'est tout de même bien loin de Ryanair...

      Bon vols !
  • Comment 464582 by
    AirBretzel GOLD 11299 Commentaires
    Merci pour ce FR
    Un changement de destination qui se comprend parfaitement, et Garuda a bien géré.
    SIN est toujours aussi convivial comme aéroport, on ne s’y ennuie pas.
    Air Asia est une bonne solution pour des prix abordables en dernière minute, mais je ne suis pas fan (hormis leur offre de plat chaud)
    A bientôt
    • Comment 464604 by
      scorph GOLD AUTEUR 2130 Commentaires
      Bonjour Valérie et merci pour ce sympathique retour, Garuda et AirAsia nous ont un peu sauvé les vacances qui étaient bien mal engagés. Concernant SIN au temps je n'ais pas été époustouflé par les terminaux 1 et 2 autant le nouveau terminal 4 est un chef d'oeuvre. AirAsia reste une solution low-cost mais plutôt de bonne facture comparé à se qui se fait sous nos latitudes, j'approuve le catering gourmet spoiler pour le prochain report...
      Bon vols !
  • Comment 464646 by
    indianocean SILVER 7572 Commentaires
    Air Asia a de la chance de partir d'un terminal flambant neuf et bourré de nouvelles technologies et non d'un vulgaire hangar comme souvent pour des LCC.
    Les taxes d'aéroport à SIN sont si faibles que les billets restent finalement très abordables.
    Et pourtant, SIN fait partie des meilleurs aéroports du monde.

    Merci pour ce FR, Hugo
    • Comment 464730 by
      scorph GOLD AUTEUR 2130 Commentaires
      Bonjour Indianocean en effet les prix pour SIN sont toujours les plus bas de la région ce qui en fait l'aéroport d'escale parfait. De plus les installations sont top y compris pour les vols low-cost que demandes t'on de plus...

      Bon vols !
  • Comment 464663 by
    jules67500 GOLD 6141 Commentaires
    Merci Hugo pour ce FR ;)

    La situation à Lombok n'a pas l'air de s'être améliorée, bon choix que de ne pas y aller à ce moment terrible.

    C'est un très beau nouveau terminal à SIN, surprenant qu'une low-cost l'utilise quand on voit à quoi ressemble Billi à BOD lol

    Par contre, le pitch à bord semble très limité... Vaut-il mieux un pitch mauvais ou un siège peu rembourré ? Pour moi, ce serait plutôt la deuxième car quand on est grand, on souffre vite du manque d'espace.

    A très vite.
    • Comment 464731 by
      scorph GOLD AUTEUR 2130 Commentaires
      Bonjour Jules et merci pour ce retour, les aéroports et terminaux low-cost ne sont pas vraiment légion en Asie seul DMK pourrait être vu comme tel mais franchement il ne fait pas trop low-cost. Concernant le siège la nouvelle cabine fournie par Mirrus semble beaucoup plus fine, est-ce qu'il y aura plus place entre les siège dur de dire... après qu'en on est en dessous d'1,75m on a pas se genre de problèmes ...

      Bon vols !
  • Comment 464687 by
    Kethu GOLD 2664 Commentaires
    Merci pour le récit Hugo !

    Triste raison pour ce changement de routing… Un ami de mon frère venait d’y monter un hôtel, il a tout perdu, et ses employés n’ont plus rien non plus… Bref :/

    Je n’avais pas visité ce nouveau terminal, il est plutôt joli, et il a droit à la moquette de Changi également ^^
    Toujours pas mal de plantes et de déco à ce que je vois. Et le PIF n’est pas en porte, très bon point ! ^^

    La cabine est jolie, avec un siège épais, mais le pitch ne fait vraiment pas envie… Cela dit, avec toute la documentation dans la pochette, pas étonnant de ne plus avoir de place pour les jambes !
    Toujours un plaisir de voler dans les A320neo je trouve, le bruit, ou plutôt l’absence de bruit, est vraiment agréable…
    Les vues de l’approche me faisaient effectivement penser à AMS !

    A bientôt pour la suite ;)
    • Comment 464734 by
      scorph GOLD AUTEUR 2130 Commentaires
      Bonjour Kethu et merci pour ce commentaire, malheureusement j'ai bien peur que Lombok mette du temps à se relever tout en ayant toujours une épée de Damoclès au dessus de la tête. Ce nouveau terminal 4 est vraiment exceptionnellement bien conçu si l'on exclue son accès... concernant le PIF je n'avais pas fait attention sur le coup mais oui c'est bien plus pratique, a noté qu'a l'arrivée il y a un PIF en porte !
      L'A320neo est une bonne évolution au moyen courrier habituel que nous prenons régulièrement, même si du point de vue passager ce n'est pas une révolution non plus.

      Bon vols !

Connectez-vous pour poster un commentaire.