Avis du vol KLM Amsterdam Stuttgart en classe Affaires

Compagnie KLM
Vol KL1873
Classe Affaires
Siege 4A
Temps de vol 01:10
Décollage 23 Nov 18, 12:50
Arrivée à 23 Nov 18, 14:00
KL   #50 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 635 avis
airberlin
Par GOLD 330
Publié le 1 janvier 2019

Bonjour à tous,
Encore une fois, une très bonne année 2019 à tpus!
Voici la fin de ce routing dont le pourquoi du comment est à retrouver dans l'un des trois premiers opus rassemblés ci-dessous. Au programme le Amsterdam Stuttgart réalisé en Embraer.



dans le (AERO)port d'amsterdam…


Au débarquement de mon vol de New York, je suis dans la partie entre les halls BCD et FGH. Vous noterez la signalisation des lounges dans cet aéroport toujours aussi peu comprehensible. On critique souvent certains aéroports francais mais visiblement l'ineptie n'est pas que francaise et a lieu d'être également dans d'autres contrées du monde.


photo img_1798-1600x1200

Une zone de transit en mode Noel mi Novembre déjà bien plus agréable que sans décoration


photo img_1799-1600x1200-89

Il me fait passer la PAF - si la file générale arbore une petite queue, la file sas automatiques est bien moins fournie. Ici aussi malheureusement la moitié des machines sont mises hors service et l'autre moitié avance un peu lentement avec beaucoup de personnes plus ou moins agées perdues dans leur utilisation qui bien que basée sur la reconnaissance faciale est c'est vrai un peu déroutante.


photo img_1800-1600x1200-92

Heureusement le circuit de correspondance n'oblige pas à repasser la sécurité.


photo img_1801-1600x1200

Me voici dans le lounge 1 - attention à ne pas confondre avec les airlines lounges 25-49 ou 52^^


photo img_1802-1600x1200

Justement ceux-ci sont fléchés et comble du luxe, AMS daigne inscrire pour le première fois en tout petit que le lounge 25 est celui de KLM.
Récapitulatif donc:
- lounge 25: KLM Schengen
- Lounge 26: ASPIRE Schengen
- Lounge 52: KLM international
pour les autres j'invite qui le veut à compléter cette liste.


photo img_1803-1600x1200

Certains "restos" arborent une déco originale


photo img_1804-1600x1200photo img_1805-1600x1200

Le chemin d'accès lounge une des parties salon du salon.


photo img_1806-1600x1200

Tout Skyteam y a accès, les chanceux!!! Les autres vont bien évidemment voir ailleurs, ils ne sont pas fous.


photo img_1807-1600x1200

Seul intérêt du lounge, prendre une douche. Leur réservation se fait maintenant par borne automatique. Une hôtesse extrêmement sympathique tapote sur la borne pour moi en me demandant si mon vol Delta s'est bien passé (ma carte d'embarquement est colorée Delta). Je n'ose pas lui dire que ma seconde expérience KLM long-courrier Business m'a laissée un souvenir en demi-teinte, elle semblait tellement enjouée.
Je vais ensuite m'installer dans un coin. Un message SMS contient un lien sur lequel il est possible d'identifier ma position dans le lounge afin que le personnel puisse me trouver une fois ma douche libre. Si le système est bien rodé, je doute de la capacité de certains à identifier leur position exacte dans le salon et donc de l'utilité pour le personnel. Dans l'autre salon International c'est un appel par numéro au comptoir ce qui est encore plus merdique car qui ne patiente pas devant les comptoirs ne voit ni n'entend son numéro. A revoir donc. Les buzzers me semblent encore le mieux.
Après 20min d'attente, ma douche est fin prête.


photo img_1808-1600x1200photo img_1809-1600x1200

Rien de bien luxueux, c'est même un peu étroit avec un manque de reposoirs pour y mettre ses affaires. 


photo img_1810-1600x1200

Néanmoins l'eau est chaude et la pression présente, de quoi prendre donc une bonne douche.

Je ne traine nullement dans ces lieux et ne daigne même pas faire le tour des buffets sachant pertinemment que rien ne me tentera.
Direction donc le hall B d'où part mon vol. Il faut passer par cette longue zone de transfert.


photo img_1811-1600x1200photo img_1812-1600x1200

en vol


Mon vol part directement du terminal, pas de pax bus à prendre. C'est déjà la deuxième fois que je n'ai plus à en prendre alors qu'avant c'était systématique. Y a t'il plus de place pour KLM à Amsterdam??? Ou est-ce juste le fruit du hasard ou un traitement spécial à certaines destinations plus "premium" que d'autres?

L'embarquement est appelé à l'heure mais gros problème des ordinateurs. Les bornes automatiques cessent de fonctionner et un passage en manuel n'apporte aucune amélioration. Les bornes se remettent soudainement au vert et tentant ma chance je me lance - bip vert, je peux passer. Après avoir vérifié mon identité et confirmé donc que j'ai bien validé mon passage, le personnel me laisse pénétrer dans la passerelle et le reste des 100 passagers me suit.


photo img_1813-1600x1200-64

Bon pour atteindre notre appareil il faut néanmoins descendre les escaliers de la passerelle puis remonter ceux de l'avion.


photo img_1814-1600x1200

Je prends place dans cet E190. Rien à redire sur le pitch mais regardez ce qu'il advient de mon espace à côté d'un gros Nallemand…! Encore une fois nul de ne pas bloquer le siège d'a côté en business. En plus ces E190 pourrait facilement acceuillir une rangée de plus sans limiter trop le pitch se qui permettrait à la compagnie en condamnant quatre siège de rester dans la scope des 100 passagers donc 2 PNC et de proposer plus de confort à ses passagers business. J'ai été invité par KLM à être "Observer" sur ce vol, c'est à dire à noter tous les points de services et de protocole, je leur est fait la même recommandation.


photo img_1815-1600x1200

Notre voisin est aussi un E190 en porte. Il reste certes quelques appareils dans la zone au large mais bien moins qu'avant.


photo img_1816-1600x1200

Tablette sans fioriture


photo img_1817-1600x1200

On repousse avec 10min de retard, qui correspondent au lancement tardif de l'embarquement.



On s'élance face aux hangars de maintenance


photo img_1824-1600x1200photo img_1825-1600x1200

Faubourgs d'Amsterdam



Le service arrive et là surprise… j'ai le droit exactement à la même box que pour mon vol aller pris 5 jours plus tôt. Uns salade aux falafels et hummus. Une fois ca passe, je note l'originalité, deux fois en moins de une semaine je n'en peux plus. Le pain est servi tiède.


photo img_1830-1600x1200photo img_1831-1600x1200

Je laisserai cette fois pas mal de l'offre et me rabat sur un café. Encore une fois, le service est attentif. Les deux deux PNC servent la business avant que l'une ne parte en éco, rejointe un peu plus tard par l'autre. Une nouvelle fois, nous sommes bien 6 rangées de business pleines à craquer, donc dans les 20-25 passagers business pour un appareils de 100 places. La ligne semble premium (même chose pour mon vol aller, et je n'ai encore jamais vu moins de trois rangées business).


photo img_1832-1600x1200

Un peu de toursime dans le sud ouest de l'allemagne


Nous passons au dessus de Francfort, ce qui me laisse l'occasion de prendre ces belles vues.
Ici le centre ville et ses gratte-ciels uniques pour l'Allemagne.


photo img_1835-1600x1200

Et ici le plus grand aéroport allemand et le numéro 4 européen dépassé maintenant par Heathrow, CDG et nouvellement Amsterdam.


photo img_1836-1600x1200

On arrive, au fond à gauche la centrale charbon de Heilbronn, à droite la centrale nucléaire de Neckarwestheim qui sera l'avant dernière à être arrêtée dans le pays.


photo img_1838-1600x1200

Le centre de recherche Bosch de Renningen, sur une ancienne base américaine, la partie engazonnée centrale étant encore utilisée pour des entrainements de parachutistes. A droite c'est une piste d'essais.


photo img_1839-1600x1200

Les champs d'essai de l'université agronome de Hohenheim, avec des bâtiments de l'université.


photo img_1840-1600x1200

Après Bosch, le site Daimler de Sindelfingen, production notamment des classes E et S. Premier employeur de la région et également de mon voisin à la corpulence envahissante.


photo img_1841-1600x1200

Là je donne ma langue au chat


photo img_1842-1600x1200

Steinbruch (carrière) Sindelfingen-Darmsheim


photo img_1844-1600x1200

En finale


photo img_1845-1600x1200

Echterdingen


photo img_1846-1600x1200

Le parc des expos de Stuttgart, directement rattaché à l'aéroport.



Atterrissage avec un très léger retard. Les bagages arriveront vite sans aucun respect des priorités.


photo img_1852-1600x1200-52

Voici cette longue série de 5 vols qui se finie. Je reviens tout de suite car mon prochain vol est dans moins de 48 heures…

Afficher la suite

Verdict

KLM

4.2/10
Cabine2.0
Equipage8.0
Divertissements3.5
Restauration3.5

KLM Crown Lounge - Schengen

6.2/10
Confort7.0
Restauration3.0
Divertissements5.0
Services10.0

Amsterdam - AMS

8.2/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté8.0

Stuttgart - STR

8.1/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté9.0

Conclusion

Cabine non acceptable pur une business. La moindre des choses est d'offrir le siège passage libre. La variété des repas est ici aussi sanctionnée surtout sur un choix si personnel pas mal épicé. Enfin entertainment sanctionné également car KLM Media n'offre que un ou deux titres en anglais (et rien dans d'autres langues par ailleurs) et que l'application AF Play ne fonctionne que sur ticket AF et non Delta ou KLM.
Amsterdam certes peu glamour ni même agréable je dirai (le confort/design n'est pas un aspect que FR prend en compte) mais encore relativement efficace. Stuttgart comme d'hab et malheureusement le KLM Crown Lounge également. Je sais que KLM rénove son Crown Lounge International et les premières impressions sont bonnes, espérons que le numéro 25 sera le suivant sur la liste.

Informations sur la ligne Amsterdam (AMS) Stuttgart (STR)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Amsterdam (AMS) → Stuttgart (STR).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est KLM avec 7.4/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 16 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

  • Comment 482232 by
    Esteban TEAM GOLD 9423 Commentaires

    Merci Denis pour cette suite et fin,

    Cette boite spécifique à Cityhopper devrait être détruite définitivement, d'ailleurs tout le concept Cityhopper est à revoir puisque, pour de la J, c'est du service dégradé de bout en bout, sans siège neutralisé et sans plateau comme ce l'est sur KL mainline.

    C'est drôle que tu aies eu l'expérience de la box identique à l'aller comme au retour, j'ai eu la même expérience mais le même jour sur un inbound et sur un outbound à moins de 2H d'intervalle, ça ne m'était jamais arrivé avant.

    A bientôt !

  • Comment 482266 by
    lagentsecret SILVER 10493 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "Néanmoins l'eau est chaude et la pression présente, de quoi prendre donc une bonne douche."
    On sent que les attentes sont proches du niveau zéro lol

    "ne daigne même pas faire le tour des buffets sachant pertinemment que rien ne me tentera."
    Et pourtant vous deviez avoir plutôt faim après les agapes salon/en vol précédentes

    "mais regardez ce qu'il advient de mon espace à côté d'un gros Nallemand"
    Il était non seulement gros mais très grand aussi, non ?

    "Une fois ca passe, je note l'originalité, deux fois en moins de une semaine je n'en peux plus"
    Deux fois pour vous c'est déjà la routine ? ;)
    La prochaine fois ce sera boulettes au salon alors !

    "Je reviens tout de suite car mon prochain vol est dans moins de 48 heures"
    Et ben oui le suivant est déjà publié !

    KL de Charybde en Scylla...

    A tout de suite

  • Comment 482292 by
    BDANY38 656 Commentaires

    Tiens il existe une scope clause chez KLM.

Connectez-vous pour poster un commentaire.