Flight-Report

Avis du vol GOL Rio De Janeiro Curitiba en classe Premium Eco

Compagnie GOL
Vol G32130
Classe Premium Eco
Siege 2D
Temps de vol 01:40
Décollage 25 Nov 18, 21:25
Arrivée à 25 Nov 18, 23:05
G3 19 avis
vinzbg
Par GOLD 486
Publié le 11 janvier 2019

Bonsoir à tous,
je trouve enfin un peu de temps pour narer la suiite de mon voyage au Brésil en novembre dernier. Pour les détails du routing, il vous suffit de cliquer sur l'un des deux opus. Sachant que chacun des deux est par ailleurs intéressant, je ne peux que vous recommender bien évidemment les deux^^



Ce FR sera court car le vol est en monocouloir archi-connu, il est de nuit, je suis en position couloir et le service n'a rien de rock n' roll!

Mais je vais débuter par un coup de gueule. Ce voyage est en codeshare KLM et est annoncé comme réservé en "World Business Class". Bon je sais bien que je n'aurai pas de lie flat mais je m'attendais un peu à un concept à l'européenne avec un siège central neutralisé. Du moins c'est ce que j'avais cru comprendre sur le site de GOL. Il n'en sera rien, je serai à l'aller en Premium Economy qui n'offre AUCUN avantage si ce n'est un pitch de 1 à 2 pouces de mieux qu'en Eco normale, sachant que GOL n'est pas dans le bas de tableau en la matière de toute facon. Quant au retour en code-share Air France et annoncé en Business, je serai carrément en fin de cabine. J'en toucherai mot au service client KLM qui bote en touche en me renvoyant vers l'agence ayant effectuée la réservation qui se trouve être BCD Travel qui fait mes réservations d'entreprise. En réservant sur le site KLM.com le vol est lui aussi indiqué en WBC, donc c'est me prendre un peu pour un con mais celà illustre bien la dégradation du service client AF/KL qui depuis 1-2 ans est devenu moins performant dans les délais de réponse et beaucoup moins attentif et consilient - les temps semblent être dur!

Sur mon borading pass WhattsApp rien n'indique en tout cas la classe de voyage et je trouve pratique de mettre à la fois le vol sous le code de réservation et sous celui de l'exploitation, beaucoup plus facile pour rédiger ses Flight-Reports ;)


photo cdrr5475-1600x1200

LE parcours de correspondance a rio de janeiro (gig)


Mais néanmoins un mot tout d'abord sur le parcours de correspondance à GIG. J'avais été décu en Mai dernier sur mon parcours à Sao Paulo GRU particulièrement long et peu pratique donc j'espérai quelque chose de mieux ici.
Tout commence par un trajet qui m'a paru une éternité. On a pris au moins 4 ou 5 escalators comme celui-ci, tous extrêmement long et je pense avoir approché du km pour rejoindre l'immigration.


photo img_2006-1600x1200-1600x1200-28

Que voila justement. L'image est trompeuse, je n'ai pas attendu une minute avant de rejoindre un poste de libre et de recevoir mon tampon dans la foulée.


photo img_2007-1600x1200-1600x1200-0-27

Puis il faut comme aux USA aller chercher ses bagages pour procéder à un re-checkin après la douane. Vu que celle-ci est vide c'est un perte de temps et d'efficacité pure et simple.


photo img_2008-1600x1200-1600x1200

Mais au moins j'ai appris à dire Amsterdam en portugais^^


photo img_2009-1600x1200-1600x1200

Le re-checkin se fait juste après la sortie de la sale de récupération des bagages par un espace sur la DROITE. Une agente de l#aéroport est là pour l'indiquer aux passagers un peu perdu. Si jusqu'à présent je n'ai que peu attendu, ici c'est un vrai merdier avec seulement 5 personnes devant moi. Le tapis est à l'arret et un préposé bloque les gens le temps du redémarrage. Je veux la mettre dans un espace de libre sur le tapis mais me fait rappeler à l'ordre (du moins de ce que j'en ai déduis).


photo img_2010-1600x1200-1600x1200

Heureusement tout redémarre finalement assez vite et je peux rebrousser chemin pour suivre la… Saída! Mince ca sent mauvais.


photo img_2011-1600x1200-1600x1200photo img_2012-1600x1200-1600x1200

En effet après ce Duty Free hors de prix (nous sommes au Brésil, les produits importés sont à proscrire dans vos listes de courses), je me retrouve dans la partie landside de l'aérogare.


photo img_2013-1600x1200-1600x1200

Là pas le choix, je passe à l'étage supérieur pour le hall des départs…


photo img_2016-1600x1200-1600x1200

passe devant les comptoirs United, GOL et autres compagnies en nombre ici…


photo img_2017-1600x1200-1600x1200

… pour accéder au PIF qui heureusement aura une attente très faible de 3min seulement avec un process toujours aussi "lean" où laptops restent emballés, les chaussures au pied, les liquides dans le sac.


photo img_2018-1600x1200-1600x1200-65

Un nouveau Duty-Free (sachant qu'il n'y a pas de VAT au Brésil mais uniquement des taxes locales)


photo img_2019-1600x1200-1600x1200

et j'arrive dans une aérogare en arc de cercle longue et vaste après un cheminement conséquent qui m'a amené dans les terminal GOL.


photo img_2020-1600x1200-1600x1200-87

Mon gate embarque encore le vol précédent pour Congonhas, moi je me pose. C'est en cherchant le signal Wifi, que je remarque un réseau GOL Premium Lounge. Je tourne la tête et en effet il y a un salon. Si je l'avais vu sur internet, j'avoue que j'avais zappé l'information.
Les partenaires de GOL et actionnaires minoritaires par ailleurs sont bien visibles.


photo img_2022-1600x1200-1600x1200

Si c'est le rush à l'intérieur, j'ai trouvé les armonies couleurs de l'endroit (dans les tons chauds couplès au bois couleur naturelle) très réussies. L'offre n'est pas plétoriques et les buffets pris d'assaut par le monde mais on est bien mieux qu'un carotte club ou Crown Lounge et à peu près du niveau d'un AF au 2G dans ses bons jours. Je ne prendrais que deux bières Amstel en canette et repartirai ensuite en mode #jefaismescoursesausalon.


photo img_2023-1600x1200-1600x1200

Au final mon vol ne fera qu'accumuler le retard jusqu'à un heure mais j'ai la flemme de retourner au salon.


photo img_2024-1600x1200-1600x1200

L'embarquement classique d'un vol au Brésil. Priorité numéro 1 aux handicapés et personnes agées (la loi l'oblige), puis aux Premium (classe et encartés), puis aux passagers sans valise cabine puis à ceux qui emporte leur maison en cabine et finiront par bloquer l'aller en attendant que des agents de pistes leur enregistre les valises pour les resortir de la cabine et les mettre en soute. Au final je dois dire que ca ne fonctionne pas trop mal… enfin à part les "preferencial per lei"…


photo img_2027-1600x1200-1600x1200

Enter text here…


photo img_2032-1600x1200-1600x1200-94

Oui car si la loi stipule que les plus de 70 ans en bénéficie, cette file se trouve être quasiment la plus longue de mon B738!!! Mes voisins ont justement tous bien plus de 70 ans sur cette photo! A moins que ce ne soit tous des handicapés de la vue ne sachant pas lire le panneau :)


photo img_2033-1600x1200-1600x1200

Longue très longue passerelle, décidemment cet aéroport adore les longs couloirs


photo img_2034-1600x1200-1600x1200

Quand il y en a plus et ben y en a encore!


photo img_2035-1600x1200-1600x1200

Je reprends mon souffle


photo img_2036-1600x1200-1600x1200

Pour enfin pouvoir shooter l'instant porte avec déjà un entassement de pousette et bagages à partir en soute.


photo img_2037-1600x1200-1600x1200

gol premium economy


Une fois à l'intérieur pas la peine de marcher longuement, je prends place au rang 2.


photo img_2038-1600x1200-1600x1200

Il y a effectivement de la place, du moins en longueur.


photo img_2039-1600x1200-1600x1200

Si les sièges sont les modernes, les plafonniers montrent que l'on est pas sur un MAX.


photo img_2040-1600x1200-1600x1200

Ce siège central ne restera pas vide "pour votre confort"


photo img_2041-1600x1200-1600x1200

La rangée 1 est appelée "GOL + CONFORTO", tout un programme!


photo img_2042-1600x1200-1600x1200

On finira par s'élancer suivant un vol… Air France qui prend certainement la direction opposée à la mienne qui continue vers le sud.
Seule vue du décollage. Il fait un temps de chien avec pluie battante et je ne suis pas au hublot, le système de réservation de KLM n'yant pas accès au plan cabine de GOL - quel partenariat!


photo img_2045-1600x1200-1600x1200

On passe au shaker pendant plusieurs minutes. Ce sera le premier vol d'une série turbulante au Brésil que me fera prendre peur de l'avion… plus dans mes prochains reports.


photo img_2046-1600x1200-1600x1200

Néanmoins après éloignement de Rio ca se calme. Place au service. On est sur du "HOP" avec un sucré salé et une boisson. Je prends leur coockies qui non seulement sont bonnes mais encouragent également une agriculture biologique dont le pays aurait bien plus besoin.


photo img_2047-1600x1200-1600x1200

Je branche mon IFE personel avec une bonne vieille série que je voulais regarder déja il y a dix ans.


photo img_2048-1600x1200-1600x1200

Vue de Curitiba centró. Il y a des gratte-ciels tous dépareillés mais je comprends que celà soit dur de voir sur cette photo ;)


photo img_2049-1600x1200-1600x1200

On se parquera en bout de jeter aux places 1 ou 2 - ce qui signifie ici aussi un long cheminement pour rejoindre la partie centrale alors que l'aéroport est à mon avis surdimensionné pour le trafic qui ne vois que 3-4 avions en même temps en porte.


photo img_2052-1600x1200-1600x1200

Attente des bagages sans priorité mais à Rio non plus elle n'a pas été respectée.


photo img_2053-1600x1200-1600x1200

Ainsi s'achève ce récit.

Je rejoins ensuite le Mercure de Curitiba Airport qui offre un bon prduit (sauf petit dej bof) avec transfer gratuit en taxi (suffit de dire que vous êtes de l'hotel et ils se chargent de prendre un bon une fois arrivés), des chambres correctes pour moins de 50€ la nuit.

J'essaie de publier la suite plus rapidement cette fois, encore 7 reports au programme ^^

Afficher la suite

Verdict

GOL

5.5/10
Cabine7.0
Equipage7.0
Divertissements1.0
Restauration7.0

GOL Premium Lounge

7.0/10
Confort8.0
Restauration7.5
Divertissements5.0
Services7.5

Rio De Janeiro - GIG

7.1/10
Fluidité6.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté8.5

Curitiba - CWB

8.5/10
Fluidité8.5
Accès8.5
Services8.5
Propreté8.5

Conclusion

Je note la cabine comme une Premium Eco et non une World Business Class. La vente frauduleuse n'est pas du ressort de GOL. Dommage de ne pas pouvoir choisir sa place, je sanctionne l'entertainment car il n'y a sinon pas non plus de lecture (magazine de bord en portugais), pas de wifi, pas d'ife pour remplacer une vue hublot vers l'extérieur.
GIG au parcourt correct et sans attente mais on fait des km quand même et perd pas mal de temps à attendre les bagages. Correspondances de moins de 1h15 s'abstenir donc.
GOL Premium Lounge une bonne surprise pour une "low-costs"

Sur le même sujet

10 Commentaires

  • Comment 483457 by
    nicobcn TEAM GOLD 2909 Commentaires

    Merci pour ce FR :)

    Pratique ce partenariat avec GOL qui permet à AF/KLM de proposer un vaste réseau au Brésil.

    Le cumul de miles se fait à la distance ou au prix du billet sur GOL ?

    Prestation à bord identique à LATAM ou AZUL, à part l’IFE .

    A bientôt !

    • Comment 483459 by
      vinzbg GOLD AUTEUR 340 Commentaires

      Sur billet KLM gain de miles au prix du billet et gain de 6 xp dans mon cas car vol business domesh. Sur billet GOL pas de xp et gain à la distance ridicule. Quant à la prestation à bord je la trouve mieux que sur LATAM qui n’offre rien sur vols courts.

  • Comment 483471 by
    AirBretzel TEAM GOLD 2883 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR
    Oui car si la loi stipule que les plus de 70 ans en bénéficie, cette file se trouve être quasiment la plus longue de mon B738!!! Mes voisins ont justement tous bien plus de 70 ans sur cette photo! A moins que ce ne soit tous des handicapés de la vue ne sachant pas lire le panneau :) => je m’étais fait la même remarque sur mes vols intérieurs au Brésil.
    Vol classique avec snack (bien pour le bio).
    Il y a encore du travail au niveau des partenariats et les connexions entre les compagnies.
    A bientôt

  • Comment 483479 by
    Christian Gerber 2 323 Commentaires

    GOL ne commercialise sa "Y+", avec un produit spécifique [que j'aurais pu découvrir dans quelques jours si les horaires Sud'am étaient comparables à ceux de la SNCF d'antant], que pour les vols internationaux ! Ici tu es en GOL + (10 cm de pas, 50% d'inclinaison en plus pour 50 (vols courts) ou 100 réales - 5.5 ou 11€) qui pourrait plutôt être comparé au sièges plus AF !
    De mon côté j'ai un vol "J" sur LATAM qui sera en fait en Y avec tous les ennuis du code-share puisque ticketé LX! donc même pas les miles(merci *A)
    Je confirme que ce printemps austral a été "rock n roll" et que l'été actuel semble continuer.
    Obrigado.

    • Comment 483487 by
      vinzbg GOLD AUTEUR 340 Commentaires

      Oui on critique souvent - à juste raison sur certains points - Skyteam mais il faut leur reconnaître une clarté appréciable pour leur passagers. Tout vol indiqué KL, AF, DL.. ou autre sur une réservation fera l’objet d’un crédit de Miles bonifiant et qualifiant quelle que soit la compagnie opératrice, même si celle ci ne fait pas partie de l’alliance. Star Alliance n’a pas cette délicatesse. Quant à Oneworld je ne m’y connais pas assez. Si quelqu’un a l’info je suis preneur.

      • Comment 483602 by
        lagentsecret SILVER 9712 Commentaires

        Star Alliance c'est simple : la compagnie qui effectue le transport doit faire partie de Star Alliance pour pouvoir gagner des miles.
        Après les transferts de booking classes dans le cas d'un codeshare entre compagnies Star Alliance c'est complètement hermétique et aléatoire.

  • Comment 483526 by
    Esteban TEAM GOLD 7945 Commentaires

    Merci Vincent pour le partage !

    Et bien, les affres des code share et autre trucs du genre ! Ca ne fait pas sérieux.

    A bord la prestation est minimale, mais comme tu le soulignes a le mérite d'exister.

    A bientôt !

  • Comment 483601 by
    lagentsecret SILVER 9712 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Toujours aussi détaillé et intéressant à lire

    "Quant au retour en code-share Air France et annoncé en Business, je serai carrément en fin de cabine"
    Ha Ha un billet Business et se retrouver au fond du bus ;)

    Quels sont les critères d'accès à un salon low-cost ?

    "Mes voisins ont justement tous bien plus de 70 ans sur cette photo!"
    Quoi il n'y a pas de contrôle d'effectué ?

    A bord le pas est correct ce qui est la moindre des choses pour un siège Business +++

    Par contre les cookies même bio, bof.

    A bientôt

    • Comment 483657 by
      vinzbg GOLD AUTEUR 340 Commentaires

      Merci pour le commentaire. Les critères d'accès du salon sont... euh ben je sais pas trop mais je pense que les billets en code-share business y ont bien accès, les encartés GOL Golf (ca rime presque) aussi et peut-être ceux qui réserve en GOL+. Aucun contrôle de file effectué il me semble.

  • Comment 491218 by
    F-O972 25 Commentaires

    Si ça je trouve c'est moi qui ai effectué la réservation chez BCD Travel ;) patapé

Connectez-vous pour poster un commentaire.