Avis du vol Lufthansa CityLine Munich Bâle en classe Economique

Compagnie Lufthansa CityLine
Vol LH2398
Classe Economique
Siege 18F
Temps de vol 00:55
Décollage 13 Jui 19, 14:55
Arrivée à 13 Jui 19, 15:50
CL   #77 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 67 avis
Mendes
Par SILVER 139
Publié le 28 juin 2019

Bonjour à tous ! 


Continuons ce routing qui m'a conduit en Roumanie pour une petite semaine de randonnée en Transylvanie. Dernière étape : la navette classique de MUC vers BSL.



Aéroport de Munich - Franz-Josef-Strauss


Reprenons le fil de ce routing où je vous avais laissé : à la sortie du paxbus, au niveau de l'immigration du T2.
Le passage à la PAF sera des plus rapides avec l'ensemble des portiques PARAFE fonctionnels.


Une fois à l'étage, dans le terminal principal, direction le FIDS pour connaitre la porte de mon dernier vol


photo img_1283

Pas mal de vols au départ du T2 cet après-midi. Pour moi, ce sera la porte G11, à moins de 10 minutes à pied d'ici : transit impeccable malgré les 20 minutes de retard du vol précédent.


photo img_1284-34124

Je fais l'impasse sur le travellator : j'ai largement le temps de me dégourdir les jambes


photo img_1286-17695

Disséminées un peu partout dans le terminal, ces zones de travail permettent d'être isolés pour travailler ou s'allonger au calme. Je profiterai pour y faire un saut et continuer la rédaction de mes FRs.


photo img_1288

On retrouve également un plan détaillé des commodités du Terminal 2 accroché un peu partout dans la zone


photo img_1295

Près de la porte d'embarquement, l'espace presse en libre service mais rien en français malheureusement


photo img_1291

Et juste à côté, le bar Nespresso en libre service également (mais payant, Natürlich)


photo img_1292

L'espace d'attente en porte n'est pas très grand, mais pour notre vol, c'est largement suffisant


photo img_1294-44404

Je suis bien à la bonne adresse


photo img_1290

Dehors un B77W d'Air China se prépare pour rejoindre Pékin


photo img_1296

A côté, un A359 de Lufthansa est en mode aération du moteur


photo img_1297

Mine de rien, il est maintenant l'heure d'embarquer. Très peu de monde se dirige vers la porte laissant présager un vol peu rempli.


photo img_1301-73296

Direction le tarmac pour prendre place dans notre unique paxbus


photo img_1303-15315

Le roulage en paxbus


Le taux de remplissage du paxbus confirme le fait que nous ne serons qu'une quarantaine à prendre le vol soit un remplissage d'environ 50%


Nous allons traverser tout le Terminal 2 pour rejoindre le point de stationnement.
Pour commencer le roulage, nous croisons une antiquité : un Folker 100 de Monténégro Airlies daté mis en service en 1990 (29 ans). Espérons que le notre sera un peu plus récent…


photo img_1306

Au loin près du Terminal 1 : un B77W qatari, un mérou EK et un SunExpress qui nous tourne le dos et plus bas on termine avec un TK


photo img_1307photo img_1312

Au loin, un EY au roulage


photo img_1310

Notre voisin, un autre CRJ900 qui termine ses préparatifs


photo img_1311

A l'extérieur, le monde s'affaire pour préparer notre vol


photo img_1313-93827

Le tow est quant à lui déjà prêt à partir


photo img_1316

Il ne reste plus qu'à attendre que la populace veuille bien pénétrer dans l'avion (au passage, le traditionnel dépose-valise cabine sur la droite)


photo img_1314-59092

Dernier coup d’œil avant d'embarquer


photo img_1315

Un fuselage shot


photo img_1317

Et l'instant "montée des marches" avec certaines plus usées que d'autres


photo img_1318

L'avion : CRJ-900


Informations sur l'avion
- Immatriculation : D-ACNQ 
- Type : Bombardier CRJ-900LR
- Mise en service : janvier 2011 (8,5 ans)

Informations sur le vol
- Code : LH2398 
- Durée de vol officielle : 0h55 
- Durée de vol effective : 0h46 
- Distance : 178nm / 329km
- Altitude de croisière : 22.000ft
- Piste de Départ / Arrivée : 08R / 15


Ca bouchonne un peu dans l'allée centrale, toujours assez basse de plafond


photo img_1319-73878

Direction ma place en 18A… qui est déjà occupée par une ado rivée sur son téléphone avec les écouteurs à fond dans les oreilles. Fichtre ! En attendant tant pis, je me positionne de l'autre côté en 18F, l'avion n'étant pas plein ça devrait aller.


photo img_1322

La planche à repasser classique chez LH


photo img_1321

Le pich est forcément royal en issue de secours. 


photo img_1320

Le PNC viendra s'enquérir de ma faculté à évacuer rapidement ma place en cas d'urgence : pas de problème, je suis un habitué (mais non pratiquant pour l'instant).


photo img_1357

La vue du haut sans les buses individuelles de clim (la photo a été prise en croisière : pas de seatbelts)


photo img_1356

Le classique des consignes de sécurité avec le feuillet spécial pour l'issue de secours



Et le Lufthansa Magazin avec le détail de la flotte LH et toutes les destinations couvertes



Voilà pour le tour du propriétaire !
L'embarquement est terminé, nous sommes prêts pour le repoussage. Finalement j'ai bien fais de ne pas prendre ma vraie place en A : j'aurais eu un voisin en C tandis que là je me retrouve en solo 


Durant l'embarquement dans l'avion, le PNC nous aura distribué un PickUp pour la collation du vol


photo img_1323

Après les démonstrations de sécurité, nous entamons le roulage jusqu'à la piste 08R d'où nous avons atterrit précédemment.


photo ed_ad_2_eddm_2-5_en_2013-12-12

Notre voisin de tout à l'heure est déjà prêt pour le départ


photo img_1326

Nous suivons pendant un temps ce Saab2000 d'Eastern Airways, cuvée 1996


photo img_1331

Puis nous continuons plein gaz vers le seuil de piste en passant devant les différents jets et nous retrouvons l'EY de tout à l'heure au parking



On repasse devant le mérou qui montre le bout de sa queue


photo img_1336

Et là c'est l'accélération du décollage directement sur le taxiway. Même pas au seuil de piste ni sur la brettelle d'accès, c'est carrément dès le taxiway que les 2 moteurs rugissent… Nous serons presque plaqués contre la paroi lors du virage d'alignement sur la piste… violent


photo img_1338

La montée se poursuit rapidement au-dessus de la campagne munichoise jusque dans les nuages



Survol de la base aérienne militaire d'Erding, aujourd'hui fermée


photo img_1342

Nous continuons la montée au-dessus du plateau nuageux


photo img_1343

Le service des boissons peut commencer. Service comme toujours avec le sourire


photo img_1351

Santé


photo img_1352

Finalement j'ai peut-être choisi le mauvais côté : en face, tout le vol se fera en survol des Alpes totalement dégagées, ça avait l'air magnifique


photo img_1354

De mon côté, je devrais me contenter de la plaine allemande… (ce ne sont que des nuages au loin, mais par défaut je me convainc d'y voir le Mont Blanc…)


photo img_1360

Nous passons non loin de Fribourg juste après avoir entamé la descente


photo img_1365

Le passage du Rhin : bienvenue en France


photo img_1366

Au loin on aperçoit Colmar


photo img_1369

Le Petit-Ballon avec Guebwiller et sa vallée


photo img_1374

La vallée de Thann avec le Molkenrain


photo img_1376

Le survol de Mulhouse


photo img_1383

Plus que quelques (kilo)mètres


photo img_1389

Et touchdown tout en douceur


photo img_1390

Sortie (contrôlée) de piste


photo img_1391

Et taxi vers notre emplacement à l'extrémité de l'EAP


photo ad-2-lfsb-oaci-01photo img_1393

Au rayon des antiquités, je demande un A300 de Solinair, pondu en 1989 !


photo img_1396

Et d'un coup on passe à la modernité : un ChAir suisse, anciennement Germania, tout juste sorti de peinture 


photo img_1397

La part belle à U2 qui règne en maître ici


photo img_1399photo img_1402

Et finalement débarquement pour rejoindre notre paxbus


photo img_1401

EuroAirport BASEL-Mulhouse-FREIBURG


Après un rapide tour en bus, nous rejoignons les portes et immédiatement un coin DutyFree à destination uniquement des pax se rendant en Suisse, spécificité de cet aéroport multi-national


photo img_1403

Nous poursuivons en direction des tapis à bagages par ce long couloir encore en travaux


photo img_1404

Et là belle surprise pour moi qui ne suis plus venu ici depuis 7 mois : ils ont enfin refait le sol du hall à bagage. Je dois avouer que le côté "marbré" rend plutôt bien


photo img_1405

Merci à tous d'avoir suivi ce premier routing de l'année. Promis on poussera l'exotisme un peu plus loin la prochaine fois ;)

Afficher la suite

Verdict

Lufthansa CityLine

8.2/10
Cabine9.5
Equipage8.5
Divertissements7.0
Restauration8.0

Munich - MUC

9.4/10
Fluidité10.0
Accès9.5
Services9.0
Propreté9.0

Bâle - EAP

8.9/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.5
Propreté9.0

Conclusion

Un vol efficace voire parfait : départ et arrivée à l'heure, PNC aux petits soins et paysages magnifiques dehors. J'avais le choix du hublot à gauche pour voir les Alpes ou à droite pour apercevoir la maison et les montagnes vosgiennes : cruel dilemme. Malus pour le pilote pour nous avoir projeté contre la paroi lors du décollage.

MUC : aéroport moderne avec toutes les facilités à proximité. J'ai bien aimé les coins business pour se mettre un peu à l'écart. RAS

EAP : toujours un plaisir de venir ici malgré une déserte compliquée jusqu'à l'aéroport. Toujours un peu en travaux mais gros plus pour la réfection du hall à bagages.

A bientôt !

Informations sur la ligne Munich (MUC) Bâle (EAP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Munich (MUC) → Bâle (EAP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Lufthansa avec 7.4/10.

La durée moyenne des vols est de 0 heures et 54 minutes.

  Plus d'informations

2 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.