Avis du vol AvantiAir Paris Tarbes en classe Economique

Compagnie AvantiAir
Vol A5711
Classe Economique
Siege 19A
Avion Fokker 100
Temps de vol 01:20
Décollage 23 Mai 19, 09:10
Arrivée à 23 Mai 19, 10:30
A8 22 avis
F-OITN
Par GOLD 995
Publié le 16 novembre 2019

FIn d'une belle série


Me revoici dans le cours chronologique des vols 2019, le retard est véritablement abyssal et le temps disponible pour leur rédaction est quasiment inexistant, mais je m'attèle avec force de combler le retard ;)

Pour l'heure, nous voici reparti dans mon pèlerinage annuel vers Lourdes ! Mais pas pour des raisons spirituelles. Je n'ai comme unique motivation la présence sur cette ligne du bien connu Fokker 100 D-AGPH affrété par Hop! auprès d'AvantiAir. Une histoire de 2 ans qui débuta en 2017 : FR à relire ici et .

En fin d'été 2017, le contrat est prolongé de 6 nouveaux mois. Chouette me disais-je ! Le pèlerinage se poursuivra en octobre 2017 avec 2 nouveaux vols : FR à relire ici et .

Pour les saisons estivale 2018 et hivernale 18-19, le contrat est à nouveau prolongé. Il aurait été impensable que je n'en profite point ! Un nouveau voyage s'organisera en novembre 2018 : FR à relire ici et .

Rebelote pour l'été 2019, me revoici à bord du vénérable Fokker dans ce présent FR pour un aller-retour express qui sera d'ailleurs (à un jour prêt) mon cadeau d'anniversaire. Quoi de mieux ? ^^

Hélas, toutes les bonnes choses ont une fin, et le contrat s'est définitivement arrêté en octobre 2019, après un généreux water-salute des pompiers de LDE, marquant probablement la fin des Fokker d'AvantiAir, la compagnie allemande ayant affiché un certain intérêt pour les Embraer 190.

Je ne savais alors pas encore que ces 2 vols seraient mes derniers et que leur rédaction prendrait une saveur particulière, ne sachant pas si, un jour, je remonterai à bord de cette belle machine… Je vous embarque donc pour le clap de fin de cette liaison régulière dans un des derniers Fokker 100 d'Europe.


Routing


Orly par le rer c



En cette fort belle matinée, je pars de Massy en empruntant le RER C. C'est la solution intermédiaire entre le rapide, mais onéreux, Orlyval, et le très économique mais fort long bus 91.10.


photo 20190523_072932


Le trajet est rapide jusqu'à Pont de Rungis, d'où il faut prendre une navette. Quelques minutes plus tard, nous arrivons à Orly.


photo p1650627


Débarquement au contact, à proximité des autres navettes et bus divers.


photo p1650630-86853


Et oui, ça change ! J'embarque pour la première fois à Orly depuis que les terminaux ont été rebaptisés.


photo p1650632


Petite consultation du FIDS pour s'assurer que tout aille bien. L'embarquement aura lieu en zone 1, c'est à dire au contact, mais à pied : on cumule les avantages avgeek de l'embarquement à pieds sans l'inconvénient du paxbus. Le combo parfait !


photo p1650633


Bon, assez tergiversé ! La zone 1, c'est par là !


photo p1650634

instant astrolabe



Bon, évidemment, je ne peux passer par Orly ex-Ouest sans rendre visite à l'Astrolabe ;)


photo p1650635


Avant toute chose, il faut retirer le précieux sésame. Le bandit manchot sera-t-il coopératif ?


photo p1650638


F-OITN, de bandit manchot, autorisé à pénétrer airside. Rappelez en arrivant point d'attente Charlie 12 !


photo p1650639


Avec cette précieuse autorisation, poursuivons donc notre chemin…


photo p1650637


Le passage du PIF sera raisonnable, 10min d'attente. ça passe.
On continue notre course vers la porte promise.


photo p1650640


Nul doute, c'est par ici ! D'ailleurs, l'oiseau tant désiré est déjà là !


photo p1650641

un peu de spotting



Mais que tu es beau ! J'ai hâte d'être à ton bord !


photo p1650642


D-AGPH, un bon vieux Fokker 100 de 29 ans, livré en 1990 à USAir, avant de passer chez USAirways en 1997, Germania en 2004, qui le louera à DBA en 2006 puis Air Berlin de 2006 à 2008. Il partira en 2008 chez Contact Air et OLT Express Germany  en 2012 (les 2 opérants pour Swiss) avant d'atterrir chez Avanti Air en 2016. Sacré parcours !


photo p1650644


En voisin, on peut retrouver évidemment nos chers avions tricolores, avec cet A318 au premier plan et un A320 au deuxième. Un 737-800 "grenouille" vient se rajouter au tableau. Il ne manque plus qu'un appareil Hop! et on a tout le groupe AF en une photo ;)


photo p1650645


Tiens… En parlant du loup ;) CRJ-1000 de son état.


photo p1650646


Un autre A320 au contact.


photo p1650647


Encore un peu de Hop! avec cet ATR 72-600. Désormais, c'est du passé, snif :(


photo p1650652


Jeux de reflets…


photo p1650648


Spotting version Picasso ;)


photo p1650649

En salle C11-12



Et si nous descendions en salle d'embarquement ? Non, parce qu'admirer les avions, c'est bien, mais ne pas louper le sien, c'est encore mieux non ? En réalité, j'ai du temps mais je compte bien embarquer dans les premiers sans pour autant faire de queue. Un savant stratagème que je maîtrise plutôt pas mal, mais qui nécessite d'être au plus tard 10min en porte avant le début de l'embarquement.


photo p1650650


La salle est pleine, mais l'embarquement ne semble pas encore prêt.


photo p1650653-60875


En effet, le débarquement n'est pas encore fini. Malgré que l'écran en porte indique toujours la mention "à l'heure", je sais d'expérience que nous auront probablement 15min de retard pour l'ouverture des portes, mais ce sera largement rattrapable du fait de la marge horaire assez importante au cas où notre avion aurait été stationné au large (d'où l'absence de mention de retard).


photo p1650654-99541

l'embarquement à pattes, et sans bus



Finalement, la réalité sera meilleure que mes suppositions puisque nous n'aurons que 10 minutes de retard. Encore plus largement rattrapables. Une fois les quelques Skypriority passés, je puis leur emboiter le pas et rejoindre le tarmac. Les bonnes choses commencent véritablement ;)


photo p1650655-73342


Rien ne vaut mieux que l'embarquement en faux contact ;) Toutefois, je prends garde aux cerbères anti-spotting, pas envie qu'ils me gâchent la fête !


photo p1650657


Heureusement, en temps qu'habitué des plateformes parisiennes, j'ai la technique pour passer inaperçu. Et hop! un petit fuselage shot illico presto. Ni vu, ni connu ;)


photo p1650658

à bord du vénérable…



Voici la cabine de notre vétéran des airs. Si la machine est âgée, la cabine est plutôt récente. Vous devez bien la connaître d'ailleurs.


photo p1650660photo p1650661


Pour ma part, ce sera un siège à l'arrière gauche (on a ses petites habitudes) afin de profiter du son magnifique des Rolls-Royce Tay 650, et espérer une belle vue sur le Massif Central.


photo p1650663


Vue générale de la cabine


photo p1650662-14481


Le pas est confortable.


photo p1650665


La safety card, pour les amateurs ;)


photo p1650667photo p1650668photo p1650669


Instant bibi, très vintage ;)


photo p1650666

Place à la musique !



Et pas n'importe quelle musique ! L'avion repousse, la ventilation s’estompe, le réacteur 1 s'ébranle, monte en puissance en glissendo avant de se stabiliser sur un si bémol rempli d'harmoniques (un petit mib aigu qui donne tout le charme à cet sonorité).


photo p1650670


Un A320 hispanique nous laisse gentiment passer. Olé !


photo p1650672


Et on va court-circuiter un peu le roulage en se présentant en W42, la deuxième bretelle d'accès de la piste 24. Cela permet au moins 3min de gagnées. Il reste encore un peu plus de 3Km de piste disponible, ce sera largement suffisant pour notre "rocket".


photo p1650673


Pourquoi rocket ? Parce que le Fokker 100 fait partie de ces rares avions avec moteurs à l'arrière qui peuvent décoller sans volets. De quoi garantir un bon taux de montée ^^


photo p1650674

Décollage en fanfare



Laissons place à la musique ;) Elle vaut tous les mots !




Rapidement, nous nous élevons dans les cieux, plutôt brumeux en cette chaude journée.


photo p1650675


Survol de Pithiviers, détenant un VOR (balise radio omni-directionnelle) très utilisé dans les SID d'Orly (itinéraires de départ entre le décollage et la route définie dans le plan de vol).


photo p1650679

les bords de loire



Nous voici maintenant au-dessus de Châteauneuf-sur-Loire, au bord de son fleuve aux beaux méandres.


photo p1650683


Même vue, plus en retrait.


photo p1650686


Les reflets du soleils seront un précieux allié pour admirer la Loire.


photo p1650689photo p1650690


J'aime beaucoup observer ce fleuve depuis les airs. Un fleuve magnifié par son cours "sauvage" et sinueux, plein d'ilots et bancs de sable.


photo p1650691photo p1650692


Ah… ça se couvre ! Dommage.


photo p1650695

Terres de feu et de glace



Vais-je pour autant cesser de scruter l'horizon à la recherche de mes points d'intéret favoris ? Ce serait bien mal me connaître !
Malgré cette brume tenace, je sais que les volcans ne sont pas très loin. Et en cherchant bien, ils ne se font guère prier pour apparaître.
En cette fin mai, la neige est encore présente sur les hautes crêtes du Massif du Sancy. De quoi pouvoir les distinguer ;)


photo p1650699


Si on remonte un peu plus vers le nord, la chaîne des Puys se découpe devant la vallée de la Limagne (ou se cache Clermont-Ferrand). Le plus emblématique de tous est visible à contre-jour : le majestueux Puy de Dôme.


photo p1650707


Vue générale de la Chaîne des Puys. Au loin, les Monts du Forez. Entre les deux, la plaine de la Limagne.


photo p1650711photo p1650718


En mono-chrome et en augmantant le contraste, le Massif du Sancy (ou plutôt Monts Dore) apparaît dans toute sa splendeur. Nous somme face à son versant ouest, au niveau des plaines brulées. A gauche, se cache la caldeira du Mont-Dore et de la Bourboule. Sur la gauche en hauteur, la Banne d'Ordanche (1512m) veille sur l'ensemble du massif. En suivant les crêtes de gauche à droite, on tombe sur le Puy de la Tâche (1629m), le Roc de Cuzeau (1737m), le puy de Cacadogne (1785m) -puy d'où naissent les ruisseaux de La Dogne et de la Dore qui, en se rejoignant, formeront la Dordogne- et enfin le bien connu Puy de Sancy (1886m).


photo p1650732


Focus sur la partie centrale du Sancy. Un vieux de la vieille qui connut sa dernière éruption il y a 200 000 ans et dont le paysage fut fortement modifié par les glaciers. Rien à voir avec les jeunots voisins ! (A quelques kilomètres au sud du Sancy, on trouve le Lac Pavin qui est le plus jeune édifice volcanique de France métropolitaine, formé il y a 6900 ans. Géologiquement parlant, c'était hier ;)


photo p1650734


Focus sur le Puy de Dôme (1465m). Avec les toits de Clermont-Ferrand juste derrière, reflétant le soleil.


photo p1650738

cake time



Décollons maintenant notre nez du hublot car c'est l'heure du ravitaillement en vol. Vu l'heure, ce sera du sucré avec ce cake à la pomme.


photo p1650724


Il se laisse plutôt bien manger ;)


photo p1650726


Après avoir dévoré cette pitance gargantuesque, retournons à notre hublot ! Voici Brive-la-Gaillarde.


photo p1650729


Quelques temps plus tard, c'est au tour de la Garonne de défiler sous nos ailes.


photo p1650741

la muraille enneigée



Au terme de notre vol enchanteur, nous atteignons la muraille enneigée séparant les occitans des ibériques.


photo p1650743


Un jour, il faudra vraiment que je prenne le temps d'explorer ces merveilleuses Pyrénées. Mais ce ne sera pas encore pour aujourd'hui.


photo p1650763


Tarbes-Lourdes n'est plus bien loin, PNC préparez-vous.


photo p1650752


Je ne connais que fort mal ce massif, alors je vous épargnerais les noms et altitudes des sommets qui se présentent à vous ;)


photo p1650764


Ceci étant, j'ai quand même repéré le Pic du Midi de Bigorre, mais je n'ai pu réussi à le photographier correctement.


photo p1650771


la cour des miracles…



…ou pas ! Selon les modèles d'aviation, certains revolerons, d'autres non.

J'aime beaucoup LDE pour son grand espace de stockage d'A340. Les -500/600 sont ici en stockage longue durée, avec un faible nombre d'heures de vol qui leur garde une certaine valeur, malgré leur gourmandise trop généreuse envers le pétrole. Par contre, les A340-200/300 encore intacts n'auront que très peu de chances d'échapper à leur recyclage (même si Plus Ultra a déjà récupéré le 343 F-GNII ex-Air France, stocké à LDE pendant 4 mois avant de reprendre du service. D'ailleurs, dans un avenir très proche - janvier 2020 - Plus Ultra va récupérer le 346 2-EALA stocké à LDE depuis 1 mois (octobre 2019). Preuve que tout n'est pas joué d'avance).


photo p1650774


Demi-tour à l'arrache. Le faible trafic permet d'utiliser la piste comme taxiway express.


photo p1650776


Un A350 qui ne revolera plus (prototype).


photo p1650777


A330 ex-Vietnam et Air Berlin.


photo p1650780


A340-300 ex-je ne sais pas ^^


photo p1650781


Encore de l'A330 ex-Vietnam. Celui aux couleurs d'Avianca est probablement un ex-Air Berlin recyclé ? Sans immat, difficile d'en savoir plus.


photo p1650783


Un A380, tristement sur sa fin… :(


photo p1650786


A340-300 ex-Air Mauritius


photo p1650787


A330 HongKong Airlines, avec derrière un 737-800 Jet Airways.


photo p1650789


A321 ex-Germania


photo p1650790


Encore un A340-600 avec un A330 ex-Jet Airways en arrière plan.


photo p1650794


Un A340-300 ex-AF lui aussi sur la fin :(



photo p1650799


Pêle-Mêle de 340 Air France et Air Mauritius accompagnés d'un 747 ex-Saudia. 


photo p1650800


Que c'est triste… Avec un appareil Thai derrière (747 ou 380 ?).


photo p1650801


Tiens, un A330 ex-WOW en cours de reconditionnement.


photo p1650804


Restons du côté des "volants" en nous parquant aux côtés de ce 737-800 TUIfly.


photo p1650803photo p1650805


Arrivée en porte avec 15min d'avance, bien joué !


photo p1650806


J'essaie de débarquer pas trop en dernier (pour une fois) car je repars tout de suite après !


photo p1650809


Je prends quand même le temps d'observer nos autres voisins, comme ce 737-800 Alba Star. Son voisin de droite est encore plus sympathique et rare. Vous pourrez le découvrir en entier dans le prochain opus ;)


photo p1650811


Le 737-800 TUIfly que nous avions déjà vu il y a quelques instants.


photo p1650808


Et enfin, depuis le terminal, on a une magnifique vue sur le Pic du Midi de Bigorre !


photo p1650815


Bon, c'est pas tout ça, mais il faut repartir ! A Lourdes, il faut ressortir pour ensuite passer la PIF. Pas de soucis, cela se fait bien (je parle en connaissance de cause) mais il ne faut pas traîner pour autant.


photo p1650817


Je vous donne donc rendez-vous dans le prochain opus pour mon tout dernier vol en Fokker 100 avant longtemps, voire jamais…

A très vite !

Merci pour votre lecture :)

Afficher la suite

Verdict

AvantiAir

8.9/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration7.5

Paris - ORY

9.8/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services10.0
Propreté10.0

Tarbes - LDE

8.9/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté10.0

Conclusion

A part son côté avgeek, le vol reste très classique avec une prestation bien connue. Les PNC étaient très sympa, dont un francophone.
Désormais, LDE revient à l'ère des CRJ.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Tarbes (LDE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 17 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Tarbes (LDE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est AvantiAir avec 7,9/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 17 minutes.

  Plus d'informations

17 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 530309 by
    verco91 163 Commentaires
    Merci pour ce reportage et la visite du ferrailleur. Le 340 inconnu jaune est issu de la compagnie Royal Bruneï.
  • Comment 530314 by
    Esteban GOLD 20112 Commentaires
    Merci pour le partage de ce Wet Lease qui va manquer à la BDD à l'avenir :(

    Le F100 reste une super machine que j'ai toujours apprécié.

    Super bonus boneyard !

    A bientôt !
    • Comment 530315 by
      Esteban GOLD 20112 Commentaires
      Par contre toutes les notes sont à 5/10 normal ?
    • Comment 530682 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1971 Commentaires
      Merci Stéphan :)
      Le F100 reste une super machine que j'ai toujours apprécié.

      Je n'avais jamais eu l'occasion de la prendre avant un vol en F100 Trade Air ORY-LYS et les vols opérés sur LDE. Je l'ai vraiment beaucoup aimé et essayé d'en profiter au maximum !
      Par contre toutes les notes sont à 5/10 normal ?

      Petit soucis lors de la publication où toutes les neutres s'étaient remises au neutre. Problème résolu !
      A bientôt :)
  • Comment 530320 by
    AirOne 2461 Commentaires
    Merci pour ce beau FR en mode pré-hommage au Fokker 100. Le spotting du cimetières et ses quelques morts-vivants est top et bien documenté. La prestation à bord est très légère...

    À bientôt
  • Comment 530391 by
    saintpiev GOLD 2548 Commentaires
    Merci bien pour ce nouvel épisode ORY-LDE avec le Fokker.
    J'y suis allé en avril dernier, inspiré par un de tes FR.
    Du coup la ligne est-elle toujours maintenue ?
    Et avec quel avion ?
    J'y retournerai bien en A/R journée en 2020....
    Et au passage il faudrait que j'essaye le RER C, je n'y avais pas pensé !
    A bientôt
    • Comment 530685 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1971 Commentaires
      Merci Patrick :)
      J'y suis allé en avril dernier, inspiré par un de tes FR.

      Je suis très heureux d'avoir pu t'inviter à prendre cette ligne et cet avion si sympathique :)
      Du coup la ligne est-elle toujours maintenue ?

      Oui, rien ne change à part le type d'avion. Désormais c'est un CRJ-700 qui est déployé sur la ligne.
      Et au passage il faudrait que j'essaye le RER C, je n'y avais pas pensé !

      Très pratique au départ de Massy, et également au départ de Paris, notamment avec le métro 14 jusqu'à Bibliothèque François Mitterrand puis RER C. Depuis Paris, il y a un RER toutes les 15min et depuis Massy un RER toutes les 30min.
      A bientôt !
  • Comment 530449 by
    lucas330 1784 Commentaires
    Merci pour ce fr.
    Une belle machine, ça remonte à 2008 mon dernier vol sur Fokker 100.
    Une prestation classique.
    J'adore passer devant l'aéroport de Lourdes et voir tous ces avions. Par contre ça fait mal au cœur pour certains.
    Le Thaï derrière ressemble plus à un 346.
    A bientôt.
  • Comment 530484 by
    rogertaylor 754 Commentaires
    Merci pour ce FR pratiquement hors du temps sur ce F100

    A bientot
  • Comment 530511 by
    Boair 678 Commentaires
    Merci pour ce FR !
    C'est bien dommage que le contrat s'arrête mais on aura quand même eu le temps de bien profiter de cette belle opportunité de voler en Fokker, probablement pour la dernière fois en Europe...
    Pour le voisin du 737, si il est bien équipé de 2 JT8 comme je le pense, je suis curieux d'en voir plus :)
    A bientôt !
    • Comment 530688 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1971 Commentaires
      Merci Adrian :)
      C'est bien dommage que le contrat s'arrête mais on aura quand même eu le temps de bien profiter
    • Comment 530691 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1971 Commentaires
      Merci Adrian :)
      probablement pour la dernière fois en Europe...

      AvantiAir continue le wet lease avec un second Fokker 100 qui vole encore de temps à autre pour Hop! en ce mois de Novembre mais les Embraer 190 ne vont plus tarder à les remplacer. Il y a également Montenegro Airlines qui utilise des Fokker 100 en vols réguliers. De temps en temps, il y en a qui viennent à CDG ;)
      A bientôt !
  • Comment 533535 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci Cyrille pour ce FR.

    Il te reste encore l’Iran pour profiter de Fokker 100.
    Joli vol scénique comme à ton habitude !
    • Comment 533776 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1971 Commentaires
      Merci Quentin :)
      La situation actuelle iranaise ne m'incite pas à m'y rendre, malgré l'immense richesse culturelle que ce pays détient. Quel gâchis.
      A bientôt :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.