Avis du vol AvantiAir Paris Tarbes en classe Economique

Compagnie AvantiAir
Vol AF5425
Classe Economique
Siege 19A
Avion Fokker 100
Temps de vol 01:20
Décollage 15 Nov 18, 09:10
Arrivée à 15 Nov 18, 10:30
A8   #17 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 21 avis
F-OITN
Par GOLD 808
Publié le 10 mars 2019

Chers tous !
Me revoici en cet an 2019 pour continuer la publication des millésimes 2018 (c'est ça quand on accumule du retard !).

Retour donc au mois de novembre 2018 pour une destination que je connais désormais fort bien puisque c'est la 3e fois que j'effectue l'aller-retour à Lourdes pour un pèlerinage, non pas spirituel mais avgeek. Et oui, le Fokker 100 étant rarissime en Europe, il faut en profiter tant qu'il y en a un sous la main à Orly, ce qui ne saurait durer encore longtemps bien malheureusement. LDE étant également l'un des rares endroit dans le monde rassemblant autant d'A340 stockés dans le même espace, difficile de résister à la tentation !

Petit rappel du routing automnal :




Le jeudi est quasiment ma journée de relâche, mais j'ai tout de même une contrainte le soir au fin fond des Yvelines. J'aurai tout juste 50min pour m'y rendre, et la voiture sera donc indispensable. Je vais donc devoir la laisser toute la journée à Orly, mais pour limiter la facture, je vais tester la réservation par internet au PEco. Ajouté à cela une réduction temporaire sur mon compte de fidélité My Airport, je m'en sors pour 18€ la journée. Comparé aux 36€ facturés aux parkings attenant au terminaux, c'est plutôt une bonne affaire ! Le matin du jour J, un sms me rappellera le code d'accès.


photo p1560527


Au passage, remarquez-vous ce témoin orange en bas à droite ?


photo p1560528


En effet, aujourd'hui, nous avons un brouillard tenace qui ne devrait pas décoller de la journée. Cela signifie donc de possibles retards, notamment pour le vol du soir, ce qui ne m'arrangerait guère !

Je laisse donc la F-OITNmobile (clin d’œil à Jules !) au plus proche de l'entrée du parking, histoire de gagner quelques précieuses minutes, sait-on jamais.


photo p1560530


La contrepartie d'un tarif abordable est de devoir prendre la navette jusqu'au terminal.


photo p1560531


L'affichage ne me sera guère de grande utilité, vu que celui-ci reste bloqué sur ces valeurs. Bien malin qui saura quand le bus passera (l'heure matinale est propice aux alexandrins).


photo p1560533


En attendant, qu'il est bon de s'instruire sur un document parfaitement à jour, si si !


photo p1560532


[Ré… Si…] … Bon, n'étant pas à bord d'un avion, ce "PNC Call Sign" ne peut venir que de mon téléphone (on est avgeek ou on ne l'est pas !). Mes craintes étaient justifiées, le retard se confirme déjà 1h50 avant départ. Cela promet !


photo p1560535


Cependant, la marge horaire sur ce vol est d'une bonne quinzaine de minutes, peut-être que ce sera suffisant pour que la rotation du soir soit à l'heure.


photo p1560536


En attendant, le bus pour Orly Ouest arrive enfin. C'est qu'il fait bien frisquet et humide


photo p1560537


Heureusement, l'intérieur du bus est bien chauffé, de quoi agrémenter ce court voyage de 5min.


photo p1560538


Ce dernier nous lâchera au niveau 0, c'est-à-dire des arrivées.


photo p1560539photo p1560540


Montons donc au niveau des départ pour récupérer le précieux sésame auprès du bandit manchot.


photo p1560541


Celui-ci confirme également le retard. Bigre bigre… Nous verrons bien ce soir !


photo p1560543


Voici le BP au format ticket de caisse, ce qui est malheureusement devenu la norme en ce monde.


photo p1560544


Petit coup d'oeil au FIDS. Les quelques vols retardés ne sont guère une surprise, ces petits aéroports n'étant pas munis d'ILS performants pour les jours de brouillard. Les avions qui y passent la nuit ont donc fréquemment du retard en pareille situation.


photo p1560542


Mais avant de passer airside, je ne puis résister à saluer l'astrolabe !


photo p1560545


Comme je l'avais déjà évoqué dans d'autres récits, l'astrolabe d'Orly est parfaitement fonctionnel. Ses fonctionnalités sont nombreuses et énumérées sur le site d'Aéroports de Paris. Il indique ainsi :
- l’heure officielle
- l’heure moyenne à Orly
- l’heure de lever et de coucher du soleil
- son azimut et sa hauteur
- la longitude moyenne de la lune et ses phases
- les positions de la lune et du soleil par rapport aux signes du zodiaque
- les éclipses du soleil et de la lune.

Sa structure métallique comporte 2 anneaux, l’un horizontal qui est le plan de l’écliptique, et l’autre oblique à 63°qui est le plan galactique.


photo p1560546photo p1560547


Détails de l'horloge astronomique.


photo p1560550


Autres détails plus techniques.


photo p1560548


Il est temps de passer airside en zone 40. Le PIF sera expédié en quelques secondes. J'ai rarement eu beaucoup d'attente de ce côté et j'apprécie le gain de temps ainsi procuré ! Ensuite, direction la porte 40E d'où nous embarquerons.


photo p1560551photo p1560552-43254


Notre avion fini par arriver avec la demi-heure de retard annoncée, mais voilà qu'à 9h pile l'embarquement sera lancé. Probablement que l'avion n'était pas plein sur le LDE-ORY précédent, ce qui joue en faveur de la montre.


photo p1560553


Il n'y a donc plus qu'à dégringoler ces marches boisées.


photo p1560554photo p1560555


Bienvenue à bord… Oups, ce n'est pas encore le bon !


photo p1560556


Voilà un panneau de signalisation peu courant !


photo p1560557


D-AGPH : sans aucun doute, ce sera bien mon bon vieux fokker 100 !


photo p1560559


En attendant les derniers retardataires, je suis aux premières loges pour assister à l'arrivée de cet A320 Air Corsica.


photo p1560564


Vous vous douterez bien que j'agis ainsi en mode discret, vu l’empathie légendaire des autorités aéroportuaires parisiennes envers les photographes avgeeks ! Néanmoins, je ne pense pas menacer la sécurité de tous avec mes modestes clichés ! ;)


photo p1560568


Laissons donc maintenant cet A320 corse sous la grisaille pour rejoindre le bon vieux fokker.


photo p1560569


Au loin, un A350-900 French Bee.


photo p1560570


Un ATR 42-500, espèce en voie de disparition chez Hop, au grand dam de votre serviteur…


photo p1560571


Heureusement, il nous reste pour quelques années encore Sa Majesté 747 aux couleurs de Corsair.


photo p1560572


En attendant, c'est à bord ce vénérable Fokker 100 millésime 1990 que je vais rejoindre le ciel, le plus bel endroit le plus bel endroit de la terre (ah ! ça envoyait beaucoup plus de rêve que ce truc : "France is in the air"…)


photo p1560573photo p1560575


L'autre voisin est également un ATR, mais 72-600 cette fois-ci. Ces derniers ont gagné un répit de 2 ans, même si c'est un gâchis énorme que de retirer des avions très récent à l'heure où Hop peine à renouveler sa flotte.


photo p1560577


Ne nous plaignons pas, les déboires de Hop! aux origines de cet affrètement longue durée me convient parfaitement. Je suis donc parti pour mon 6e vol en Fokker 100 et le 5e à bord du D-AGPH (j'entame mon 3e A/R ORY-LDE, et un 4e suivra courant 2019 : il faut savoir profiter de ce qui est rare et qui, en tant que riverain proche d'Orly, tombe sous la main !)


photo p1560578


L'OLCI a eu la grande bonté de m'offrir un généreux choix de places, et j'ai donc jeté mon dévolu sur le 19A, près des moteurs comme il se doit ! ;)


photo p1560579


Ah ! J'oubliais ! Un petit mot de l'équipage qui nous souhaite la bienvenue : La chef de cabine allemande tout sourire et un jeune PNC français bien plus impassible. Le CDB était également présent en porte, typé indien et souhaitant également la bienvenue en Français malgré un fort accent germanique.

Voici la cabine, avec des sièges relativement récents.


photo p1560583


Le pas y est fort acceptable.


photo p1560593


Le test Marathon est validé sans hésitations…


photo p1560586

…de même pour le test Horatius.


photo p1560587


Pendant que nous y sommes, jetons un coup d’œil à cette safety card unique.


photo p1560588photo p1560589photo p1560590


N'oublions pas l'instant préféré de l'auteur, vintage à souhait (les consignes, pas l'auteur !).


photo p1560585


De même pour l'instant patère !


photo p1560592


La contrée d'origine est trahie par la tablette.


photo p1560591


Enfin, cette présentation du siège ne serait incomplète sans l'incontournable Sylvester test cher à Michelg ; mon fidèle compagnon de voyage étant un fan de la première heure du Sylvestre globe-trotteur ;)


photo p1560639


Petit détail sympathique ! Version à l'endroit et…


photo p1560594


…à l'envers !


photo p1560595


Mais qu'importe ce cache hublot espiègle, le plus important étant ce qu'il y a derrière ! Et il faut dire que le dessin de ce hublot est véritablement unique, rappelant fortement celui de la caravelle.


photo p1560596


Pour en finir avec cette présentation, voici une vue générale de la cabine.


photo p1560598


Il est temps de rejoindre le pays du beau temps éternel, où la grisaille hivernale n'est plus qu'un magnifique tapis immaculé.


photo p1560617photo p1560619


Avec un peu de son, c'est encore mieux, vu que celui du Fokker 100 est juste magnifique !




Rien de plus féérique et magnifique que de sortir de la couche, après de longs jours sous la grisaille.


photo p1560622photo p1560623


Un grand virage à droite nous permettra de gagner le cap au sud.


photo p1560633


Les minutes qui suivront ne laisseront pas grand chose à photographier, ce qui ne m'empêchera pas de goutter à la joie immense que procure le simple fait de survoler cette infinie mer de nuages. Le plaisir du vol à l'état pur, dans un avion exceptionnel et rare, what else ? Plongé dans une pareille rêverie, le vol passe comme toujours bien trop vite.

Voici d'ailleurs le temps de la collation made by AF : Une madeleine agrémentée d'un jus d'orange.


photo p1560651


Les anorexiques effrayés par les tapas de Mogoy entre AGP et ORY pourront se rassurer avec cette madeleine aussi moelleuse que petite !


photo p1560652photo p1560654


Bon, c'est pas le tout mais il y a des choses importantes à s'occuper désormais, vu que la couette se dissipe sous nos ailes.


photo p1560664


A défaut de Mont-Blanc visible, je me concentre sur les sommets du Nord-Ouest du Massif Central, région de moyenne montagne qui m'est très chère et dont voici apparaître juste sous le bout de l'aile un incontournable ambassadeur : le célèbre Puy de Dôme, 1465m, point culminant de la Chaîne des Puys.
Cet impressionnant alignement de plus de 80 volcans est depuis peu inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Il faut dire que ce massif est un véritable paradis pour la vulcanologie unique au monde.


photo p1560675


Focus sur le Puy de Dôme, avec à sa gauche la silhouette du non moins célèbre Puy Pariou, ce volcan strombolien au cratère si parfait qu'il figure sur les étiquettes des bouteilles Volvic ;)


photo p1560678


Au zoom maximal, la forme si particulière du Puy de Dôme se dégage. La partie arrondie à sa gauche est le Petit Puy de Dôme.
Ce volcan est l'un des seuls explosifs de la Chaîne des Puys, d'où l'absence de cratère, contrairement à ses voisins. Sa dernière éruption remonte à 8500 av. JC, ce qui est très récent dans l'histoire volcanique du Massif Central.


photo p1560692


Malheureusement, les nuages masqueront à nouveau le paysage, empêchant de poursuivre l'exploration du Massif Central vu des airs. Profitons-en pour se rendre au lieu d'aisances.


photo p1560705


Du côté amenities, on est bien chez AF.


photo p1560717


Hommage à Katia qu'on n'oublie pas !


photo p1560715-89080


L'arrière de la cabine est l'antre du PNC !


photo p1560709


J'imagine que ceci permet de contrôler l'éclairage de la cabine.


photo p1560710


Vue générale depuis le galley arrière, d'abord aérienne…


photo p1560707


…puis en rase-moquette !


photo p1560708


Petit tour du côté droit…


photo p1560725


…avant de rejoindre mon fauteuil. Petit panoramique pour apprécier cet avion en un coup d’œil.


photo p1560719


Il ne fait pas bon de s'asseoir plus en arrière, au risque d'avoir une vue partiellement bouchée.


photo p1560720


Le rang 19 est ainsi parfait avec ses 2 hublots.


photo p1560721


L'inclinaison est plutôt généreuse pour un avion CC/MC. Un bon point très appréciable !


photo p1560724


Détail de la têtière.


photo p1560722


Hélàs, la descente débute déjà ! Notez notre belle assiette négative !


photo p1560737


Voici Auch qui défile sous nos yeux.


photo p1560741


La proximité du Lac de Miélan indique que le terrain n'est plus bien loin.


photo p1560746photo p1560749


Au loin, les Pyrénées ennuagées apparaissent.


photo p1560750

Courte finale !


photo p1560761photo p1560764


Mais que valent de simples images face au chant des turbofans Rolls-Royce Tay 650 ? Amateurs des antiquités volantes ? Cette vidéo est pour vous ! ;)




Okapi dirait que ma présence en ces lieux est normale pour l'amateur de sèches cheveux que je suis ! Il faut dire qu'il y a de quoi se rincer l’œil, (que dis-je, les 2 yeux !) comme cet A340-500 ex-Arik Air.


photo p1560768

Ou encore cet A340-600…


photo p1560769


Mais les A340-200/300 restent définitivement mes avions préférés de tous, vecteurs de mes plus beaux souvenirs aéronautiques (sur A340-200 ici, et encore , mais également plus récemment sur A340-300 ici et ).


photo p1560770


A340-300 Air China.


photo p1560771


Un autre 343 Air China et un A330 Thaï.


photo p1560773


Le même 330 Thaï aux côtés d'un 777-200 ex-Vietnam Airlines.


photo p1560774


Vue générale de tout ce beau monde !


photo p1560776


Série d'A340-500/600 bien rangés !


photo p1560778


En face, il y a également de quoi se rassasier ! Les avion ex-Air Berlin présents lors de ma dernière visite on presque tous retrouvé le chemin des airs sous d'autres hospices.


photo p1560781


Au loin, un prototype de l'A350-900 désormais à la retraite.


photo p1560782

747-400 Saudia.


photo p1560784


Du plus petit modèle avec ces 2 A320 Small Planet Airlines et cet A318 Avianca.


photo p1560785


A330-200 Shaheen Air et Vietnam Airlines.


photo p1560790


Focus sur le 332 Shaheen Air.


photo p1560793


Un autre A340-500 ou 600 tri-moteur ! Avec à ses côtés un A330-200 Hong-Kong Airlines et un A320 Shaheen Air.


photo p1560791


Encore du Shaheen Air.


photo p1560796


Un A380 dont il ne restera bientôt plus grand chose. On distingue le bout d'un second A380, ainsi qu'un A330 Air Berlin, et 2 A340-300 Air France et Aerolineas Argentinas. Les 744 AF ont eux totalement disparus du paysage.


photo p1560801photo p1560798


Au terme de ce spotting bien riche, nous arrivons au terminal.


photo p1560802


Encore quelques mètres à parcourir avec l'aide du placeur.


photo p1560803


Et nous y sommes ! Il est 10h57, 19°C en cette (trop) chaude journée (pour la saison). La demi-heure de retard est toujours présente. Nous verrons bien ce soir si la chance est avec moi !


photo p1560805


Ayant 30min de marge avec la prochaine navette, j'ai tout le temps devant moi et c'est en dernier que je débarquerais.


photo p1560814photo p1560815


Welcome to LDE !


photo p1560816


Les belles Pyrénées dominent notre vaillant oiseau.


photo p1560817


D'ailleurs, ne vois-t-on pas le Pic du Midi de Bigorre au loin ? ;)


photo p1560822photo p1560823


Je me suis fait la promesse qu'un jour, j'irai au-delà de LDE pour m'aventurer dans ces belles montagnes.


photo p1560825photo p1560826


En attendant, je prends momentanément congé de Papa Hotel sur qui je compte fortement pour rattraper le retard !


photo p1560828


Direction la zone publique.


photo p1560829photo p1560830


Pas besoin de montrer son passeport…


photo p1560831


…ni de récupérer une valise.


photo p1560832


Il n'y a plus qu'à attraper le bus public qui relie Lourdes à Tarbes via l'Aéroport quelques fois dans la journée. Comment je m'étais déjà rendu à Lourdes, j'opterai cette fois-ci pour Tarbes.

La suite sera dans le prochain opus ;)

Merci pour votre lecture ! :)

Afficher la suite

Verdict

AvantiAir

8.0/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements7.5
Restauration7.5

Paris - ORY

9.8/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services10.0
Propreté10.0

Tarbes - LDE

9.0/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

Un excellent vol avec AvantiAir. L'équipage était très sympathique, notamment le CDB qui fit de nombreuses annonces en français pendant le vol, peu avares en détails techniques. Un effort très appréciable !
Côté service, un classique de chez AF/A5. La madeleine est ridiculement petite mais à le mérite d'exister.
Le ORY-LDE reste une valeur sûre pour tout avgeek. A consommer sans modération !

Informations sur la ligne Paris (ORY) Tarbes (LDE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 13 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Tarbes (LDE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est AvantiAir avec 8.0/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 15 minutes.

  Plus d'informations

15 Commentaires

  • Comment 492123 by
    akivi GOLD 2554 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce nouveau récit enthousiaste à bord de cette antiquité volante ! J'ai eu la chance de le prendre moi-même il y a peu et ton FR reflète très bien l'ambiance de ce vol. Le beau (et triste !) spotting à LDE me rappele également des souvenirs. A bientôt !

    • Comment 492233 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1631 Commentaires

      Merci Guillaume ! Je commence à bien connaître la ligne désormais et elle a tout pour plaire, entre le cimetière d'avions de LDE très orienté Airbus et le Fokker 100 ;)
      Je ne m'en lasse guère !
      A bientôt !

  • Comment 492135 by
    wowote 1674 Commentaires

    Bonjour,

    Merci pour ce partage très détaillé et aux vues aériennes splendides !
    A bientôt

  • Comment 492215 by
    Esteban TEAM GOLD 11892 Commentaires

    Merci pour le partage Cyrille,

    Très beau spotting de vieux ou moins vieux morceaux de ferraille à l'arrivée à LDE, triste fin pour ces jolis oiseaux ^^

    Bon par contre, je ne peux pas te laisser massacrer le joli slogan publicitaire AF de la sorte :)

    "Faire du ciel, le plus bel endroit du monde" non non non AF avait fait beaucoup mieux : "Faire du ciel le plus bel endroit sur la terre"
    Bien plus joli ^^

    (ça me rappelle le très bon slogan de Renault aussi : "on n'a jamais été aussi bien sur terre que dans l'espace")

    • Comment 492236 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1631 Commentaires

      Merci Stéphan !
      "triste fin pour ces jolis oiseaux" > Il faut bien qu'ils disparaissent un jour malheureusement.
      "Bon par contre, je ne peux pas te laisser massacrer le joli slogan publicitaire AF de la sorte" > C'est le résultat de boucler un FR à 1h30 du matin, il y a de belles coquilles impardonnables et là, j'ai fait fort ! Évidemment que le slogan est bien plus magnifique avec la Terre ! D'autant plus que je ressors cette phrase régulièrement ;) C'est corrigé !
      A bientôt !

  • Comment 492251 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6881 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR.
    Un vol purement avgeek, agrémenté par un texte toujours agréable à lire.
    Un cimetière d'avions impressionnant.
    A bientôt

  • Comment 492441 by
    saintpiev SILVER 740 Commentaires

    Merci pour ce FR qui m’intéresse particulièrement car je vais à Lourdes le 3 avril prochain en A/R dans la journée.
    En effet, je cherchais à aller quelque part pour profiter des promos AF (J'ai eu un tarif à 79€ A/R) avec possibilité de faire un A/R journée avec un aéroport pas trop loin d'une ville, ou en tout cas facilement accessible ou sans embouteillage...
    Lourdes m'a paru la solution !
    D'autant qu'avec mon épouse, nous n'y sommes jamais allé ensemble (on y est déjà allé chacun de son coté avant d'être marié).
    Justement, est-ce facile d'aller à Lourdes depuis l'aéroport ?
    Si non merci pour toutes ces explications sur l’astrolabe d'Orly. J'avais remarqué ce "machin" sans savoir ce que c'était et vos explications (comme le reste du FR) ont été intéressante et instructif.
    Je m'empresse d'aller regarder le vol retour !

    • Comment 492545 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1631 Commentaires

      Merci Patrick !
      Excellente idée d'avoir choisi ce vol pour profiter des promos !
      Oui, c'est facile de rejoindre Lourdes depuis l'aéroport, il faut prendre la ligne de car reliant Lourdes à Tarbes via l'aéroport.
      L'arrêt est juste au niveau des arrivées, un peu à droite en sortant, juste au bout de la voie des taxis.
      L'unique inconvénient de cette ligne est le peu d'horaires disponibles. Si vous prenez le vol arrivant à 10h30, et si ce dernier est à l'heure, vous pourriez attraper le le car de 10h41 (il faut 5min max depuis la sortie de l'avion pour gagner l'arrêt du bus). Sinon le suivant est à 11h41. Le trajet dure 15/20min.
      Vous pouvez consulter les horaires ici :
      https://www.edeis-gestion.com/administration/Fichiers/pages/094551navette_ma_ligne_2018.pdf

      A bientôt et bon séjour !

      • Comment 492546 by
        saintpiev SILVER 740 Commentaires

        Super !
        Merci beaucoup pour ces informations.
        Effectivement j'arriverai à 10h30 ;
        Pour le retour le vol part à 18h30 ; donc je pense prendre la navette de 16h10 - arrivée à 16h29 (la suivante me semble courte 17h10 - arrivée 17h29).
        A bientôt et merci encore.

        • Comment 492557 by
          F-OITN GOLD AUTEUR 1631 Commentaires

          Celui de 17h10-17h29 peut être suffisant, le PIF se passe rapidement et je n'ai pas eu de problème de retard avec ce bus, mais c'est à vous de voir évidemment ;)
          Il vaut toujours mieux trop de marge que pas assez !

  • Comment 492599 by
    Alcam 2072 Commentaires

    Merci Cyrille pour cet excellent FR, toujours aussi enthousiaste ! Très belles vues aériennes et spotting un peu triste à LDE...

    • Comment 492833 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1631 Commentaires

      Merci beaucoup Xavier ! :)
      Spoting triste en effet, avec un petit côté musée éphémère où l'on rencontre encore tous les modèles de la famille 340 (même s'il ne reste plus qu'un exemplaire d'A340-200 et quelques A340-300).
      A bientôt !

  • Comment 492600 by
    Alcam 2072 Commentaires

    Merci Cyrille pour cet excellent FR, toujours aussi enthousiaste ! Très belles vues aériennes et spotting un peu triste à LDE...

Connectez-vous pour poster un commentaire.