Avis du vol Air Caledonie Maré Nouméa en classe Economique

Compagnie Air Caledonie
Vol TY116
Classe Economique
Siege 11A
Avion ATR 72-600
Temps de vol 00:40
Décollage 20 Aoû 19, 16:00
Arrivée à 20 Aoû 19, 16:40
TY 14 avis
scorph
Par GOLD 651
Publié le 22 octobre 2019

Quatrième et dernier vol domestique de ce routing après un superbe séjour sur l’île de Maré il est temps pour nous de clôturer cette seconde parenthèse enchantée et de rentrer sur grande terre afin de profiter de cette dernière semaine de vacances.


Introduction


Présentation générale du routing:
Pour rejoindre la nouvelle Calédonie depuis Toulouse il n'y a pas 36 solutions, les plus courantes sont AF/KLM jusqu'au Japon puis Air Calin pour la suite du trajet jusqu'en Nouvelle Calédonie… cette solution reste toutefois très onéreuse avec des prix d'environ 2200€ à cette période de l'année. Un autre routing existe mixe de BA et QF à environ 2000€ avec un TLS-LHR-DXB-SYD-NOU avec l'A380 de Qantas mais une durée de trajet stratosphérique.
En billet séparé les prix ne sont guère plus réjouissant avec uniquement Aeroflot qui proposé un tarif correct pour rejoindre le Japon mais au départ de Paris.
Mi-décembre une offre retiendra mon attention avec TK qui propose des billets pour NRT au départ de TLS pour 650€ A/R en plein mois d'août c'est plus que correct. Les dates collent parfaitement avec les vols NRT-NOU les moins cher (pris sur Expedia.jp) pour 780€ on prendra le risque d'une correspondance ratée mais avec une marge de plus de 18h dans les 2 cas de quoi faire une nuit à l'hôtel à l'aller et une visite éclair de Tokyo au retour le tout pour 1450€ par personne hôtel compris à NRT.
Viendrons se greffer 4 vols inter-îles pour visiter une des îles loyautés et l'Île des Pins là pas de surprise ce sera avec Air Calédonie avec des tarifs salés au vue de la distance parcourue pratiquement 1€ le nm … gloups.



Nous ne pouvions pas faire de séjour en Nouvelle Calédonie sans aller faire une virée sur une des îles Loyautés. Les Iles Loyautés sont un petit archipel au large de grande terre composé de 4 îles dont quatre sont reliées par des lignes aériennes régulières, la plus grande Lifou fait tout de même la taille de la Martinique mais ne compte que 10.000 habitants contre plus de 375.000 pour l’île Caribéenne. Il y a aussi Ouvéa connu pour ses plages de rêves mais aussi les tristes événements qui si sont produit il y a plus de 30 ans et enfin Maré, plus connu sous le nom de Nengone c'est sans doute la moins touristique des trois précités. Vous pourrez voir dans le prochain bonus quel ne manque toutefois pas d'atout ! Concernant sa géographie elle fait la moitié de Martinique en surface mais compte à peine 6.000 habitants autant dire que tout le monde se connait.

Pour se rendre sur Nengone pas 36.000 solutions le bateau avec le Betico II comptez dans les 6 heures de navigations avec seulement quelques rotations par semaine. Les ATR d'Air Calédonie, pas donnés mais qui propose entre 2 et 3 vols quotidiens entre Magenta et Maré La Roche et enfin Air Loyauté qui assure des rotations inter-iles vers Lifou et Tiga en Twin Otter.
Nous choisirons la simplicité pour voyager avec la famille mais des billets combinés Air Calédonie/Air Loyauté existent à un tarif intéressant si vous souhaitez visiter plusieurs des îles Loyautés.


Nouvelle exclue du routing, avec le vol retour depuis Maré, sachant qu'avant le vol aller il n'y avait aucun report depuis ou vers ce terrain… c'était une nouvelle route "facile".


Au revoir NENGONE…


C'est à la fin d'une magnifique journée à se prélasser sur les magnifiques plages de Nengone, il est temps pour nous de rejoindre le Nord de l’île et l'aérodrome de La Roche afin de prendre le dernier vol de la journée vers Nouméa. Nous arrivons 45 minutes avant notre vol, largement suffisant pour rendre la voiture de location et enregistrer les bagages en soute.


photo p1

La tour de contrôle est cachée entre les palmiers.


photo p2

Nous rentrons dans l'aérogare dont vous pouvez voir la totalité de la zone groundside avec au premier plan le comptoir de vente d'Air Calédonie et au fond l'unique comptoir de d'enregistrement et de dépose bagage.


photo p3

Personne devant nous au comptoir, l'enregistrement sera donc express étant pour ce week-end une famille de 5 nous avions quelques bagages dont particularité locale une glacière…


photo p4

Les documents de voyages toujours en mode ticket de caisse…


photo p5

Quinze minutes avant l'heure d'embarquement, nous passons "airside" après un contrôle des billets. Pour accéder à cette dernière tout comme à ILP pas de contrôle de sûreté ce qui est plutôt agréable.


photo p6

L'unique fenêtre de la salle m'offre une vue sympathique sur le tarmac et notre avion qui arrive depuis Magenta parfaitement dans les temps.


photo p8photo p9

Après un demi-tour rapide en bout de piste notre ATR revient vers nous.


photo p10

Puis se stationne devant l'aérogare près à repartir de façon autonome.


photo p12

Les passagers en provenance de Nouméa quittent l'appareil tandis que le personnel au sol s'affaire pour décharger et recharger les soutes de l'appareil.


photo p13-95326

Le turn around time ne sera pas très long et nous sommes rapidement appelés à embarquer en parcourant la centaine de mètre qui nous séparent de notre appareil du jour.


photo p14

En parlant de notre avion, laissez moi vous le présenter, il s'agit de F-OZIP, un ATR 72-600 âgé d'un peu plus de 2 ans et demi, il s'agit de l'appareil que nous avons pris pour rejoindre l’île des pins la semaine d'avant (report ici)


photo p15photo p16

Dernières vues globales des installations aéroportuaires de l’île de Maré


photo p17photo p18

Retour a bord des ATR 72 d'air Calédonie


Vous devez commencé à avoir l'habitude mais pour les étourdis, sur ATR la montée à bord s'effectue par la porte arrière équipée d'un escalier.


photo p19

L'avion et full et très généreusement la cousine de ma compagne me donnera son hublot, merci à elle sans qui vous n'auriez pas eu de report… On retrouve la cabine Armonia proposée de série par le constructeur transalpin pour équipé les ATR de nouvelle génération.


photo p20

Le pitch est plutôt bon pour la durée du vol.


photo p22photo p42

Détail sur le plafonnier, modernes sur les ATR-600, en effet il comporte la mention concernant l'utilisation des appareils électroniques.


photo p25

Les moteurs sont lancés alors que notre équipage de bord effectue rapidement les démonstrations de sécurités.


photo p23photo p24

Demi tour à 180° pour aller vers la bretelle qui fait office de taxiway afin de rejoindre la piste.


photo p26photo p27

Le roulage qui fait à peine quelques centaines de mètres est forcément très court, nous voilà déjà en bout de piste à faire un second demi-tour pour aligner le nez de notre appareil face à la piste 13.


photo p28

Les moteurs sont lancés à pleine puissance et notre appareil rejoint les airs en bout de piste.


photo p29photo p30

La montée initiale nous fait survoler les étendues de brousse ponctué de Niaoulis.


photo p31photo p32photo p33

On voit rapidement que notre île n'est qu'un bout de terre perdu dans la mer de Corail.


photo p40photo p41photo p39

Rapidement notre ATR nous éloigne de ce petit coin de paradis, Nengone disparaît au milieu de l'eau et des nuages. L'avion à cet avantage de nous permettre de nous amener à la découverte de superbes paysages, il a malheureusement le pouvoir de nous en éloigner rapidement.



Les moteurs ralentissent quelques peu signe que nous atteignons l'altitude de croisière de ce court vol.


photo p37

De l'eau gazeuse en l'air, de l'eau liquide au sol, pas grand chose à vous montrer pour le moment.


photo p49

Le temps de faire un petit tour dans la pochette devant moi, on y trouve la réglementaire safety card loin des standards AF sans le moindre mot.


photo p43

Plus intéressant le magazine de bord de la compagnie Origin'air qui comporte quelques pages corporates de plutôt bonne facture.


photo p34photo p35photo p36

Dehors c'est l'alternance entre bancs de nuages et mer bleue.


photo p50

Dans cette région du monde les gros navires ne sont que peu nombreux, nous survolons toutefois le petit navire marchand qui fait le tour des îles pour l'approvisionnement en marchandise, un lien vitale. Lors de notre séjour une pénurie de Gazole paralysé une partie du parc automobile de Maré.


photo p54photo p53

En cabine l'ambiance est assez silencieuse et calme.


photo p51

Pour le catering Air Calédonie pratique la politique de la tablette vide, pas de service de bord ni gratuit (que l'on aurait pu espérer au vue des tarifs pratiqués) ni payant… heureusement que le vol dure 45 minutes. De quoi mettre quelques Fristes au régime !


photo p52

Dehors notre ventilo ne faiblis pas.


photo p48

Comme pour l'aller la route disponible sur flightradar24 ne sera que partielle on peut toutefois en déduire que notre altitude de croisière devait être légèrement supérieur à 10.000ft.


photo p115

La "grande" terre est enfin en visible après cette courte traversée aux dessus des eaux de la mer de Corail.


photo p56photo p57photo p59

Avec cette belle lumière de fin de journée, la descente et l'approche vers Magenta s'annoncent magnifique ! On commence fort avec ce joli survol du Lac artificielle de Yaté.



Le régime moteur diminue, la descente est annoncée par notre équipage.


photo p64

La province sud de la Nouvelle Calédonie est assez vallonné 


photo p65photo p66photo p67

La cabine est prête pour l’atterrissage


photo p100

La rive ouest est déjà visible au loin.


photo p68photo p69photo p70

Puis c'est au tour du majestueux Mont Doré d’apparaître à notre gauche


photo p71photo p72photo p73

Sur ces flancs la commune du même nom avec ses nombreuses zones tribales.


photo p74photo p75

Nous prenons un virage sur notre droite, qui nous fait longer la cote vers le nord-ouest pendant quelques minutes le temps de deviner Nouméa au loin, au premier plan Tina sur Mer


photo p76photo p77photo p78

On peut voir la piste de Magenta avec Nouméa en toile de fond.


photo p79

Pour rejoindre l'axe nous avons le droit à un virage assez prononcé au dessus des maisons du 7ème Km


photo p80photo p81photo p82

Pour l’alignement ce n'est pas encore ça mais il y a du mieux.


photo p83

Les maison se rapprochent rapidement, nous en sommes en finale.


photo p84photo p85

A l'avant de notre appareil on peut voir la superbe architecture du centre culturel Tjibaou situé sur les rives de la baie de Magenta.


photo p86photo p88

Notre ombre se rapproche, plus que quelques secondes de vol avant le touché des roues.



retour a magenta


Celui ci sera assez doux tout comme le freinage.


photo p94

Passage rapide devant les hangars qui abritent l'aviation de loisir et d'affaire.


photo p95

Demi-tour en bout de piste pratiquement sur la plage, un petit coté Saint Martin assez agréable.


photo p96photo p97

Le roulage ne durera qu'une poignée de secondes, avant de rejoindre notre point de stationnement autonome face à l'aérogare.


photo p98

Les marquent au sol indique en générale la variété des appareils opérant sur une plateforme, à Magenta les av-geek resteront sur leur faim.


photo p99

Il est donc temps pour nous de quitter la sobre cabine équipant cet appareil avant de recevoir les salutations souriantes du CC en porte.


photo p101

Sortie par la porte principale située à l'arrière de notre ATR alors que les équipes au sol s'affairent déjà à décharger la soute située à l'avant.


photo p103

Pour la dernière fois de cette série vous bénéficier du close-up sur la magnifique dérive de notre oiseau du jour.


photo p102

Avant de nous diriger sagement vers l'aérogare sous le regard de la tour de contrôle.


photo p104photo p107

Byebye India Papa. Bye bye Air Calédonie.


photo p105photo p106-44565photo p108

L'aérogare de Magenta dispose même d'un "vrai" tapis bagage, cela n'est pas pour cela que les bagages arriveront plus vite, il faudra attendre prêt de 15 minutes pas terrible quand on voit la distance à parcourir par les bagages depuis l'avion.


photo p109-90243photo p110-51984

Passage par la partie groundside de l'aérogare. Comme vous pouvez le voir assez peu de services disponibles malgré l'heure peu avancée.


photo p111-51133

Nous quittons l'aéroport sous le soleil de cette fin de journée Calédonienne, une nouvelle fois on peut voir que le dépose minute est encore bondé.


photo p112photo p113-15932

Tout comme le parking gratuit de l'aéroport où je ne verrais pas une place de libre en 3 semaines.


photo p114

Nous rejoignons ensuite notre voiture garée le long de la route de l'aéroport avec une belle vue sur le tarmac.


photo p116

Nous verrons même cet appareil se poser en provenance de l'Ile des Pins.


photo p117photo p118

C'est ici que se termine ce dernier report sur les vols domestiques. J'espère que ces 4 FR vous aurons plus j'espère revenir bientôt vers vous pour la suite du routing.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air Caledonie

5.5/10
Cabine7.5
Equipage8.0
Divertissements6.5
Restauration0.0

Maré - MEE

4.1/10
Fluidité8.0
Accès5.0
Services1.5
Propreté2.0

Nouméa - GEA

6.5/10
Fluidité7.0
Accès5.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Dernier vol de la série avec Air Calédonie on retrouve un service correct, sans fioriture mais surtout sans service à bord une réelle déception quand on paye le prix fort pour les billets. Ici les Atr sont comme des bus

Air Calédonie:
Confort: Les nouveaux ATR 72-600 sont juste parfait pour se type de liaisons, la cabine Armonia à vraiment donnée un second souffle au module ATR qui est plus que confortable pour un vol de cette durée.
Equipage: Équipage mixte souriant , nous avons retrouvé notre hôtesse du vol aller.
Divertissement: Petit magazine de bord intéressant, mais le plus intéressant se trouve derrière le hublot avec de superbes vues le long du parcours et lors de cette approche au soleil couchant à Magenta
Catering: Rien, vue la durée du vol il y a de quoi proposer au moins des boissons. Ce sera donc une bulle... de notation

Maré (La Roche)
Fluidité: Minuscule aéroport de cambrousse un peu petite pour absorber un ATR72 complet mais pour 2 à 3 vols en moyenne par jour pas la peine d'avoir une aérogare gigantesque. Point positif, aucun contrôle.
Accès: Pas de transport en commun, peu de taxi et de voiture à louer sur l’île surtout durant cette saison des mariages l’absence de touriste à aussi ses inconvénients.
Service: Rien à part un guichet de vente d'Air Calédonie, pas de buvette, pas de loueurs de voiture, pas de wifi non plus.
Propreté: Pas super toilettes en piteux état

Nouméa Magenta:
Fluidité: Les cheminements sont courts, toutefois l'attente des bagages aura été plutot longue dommage si l'on prends en compte la taille de l'aéroport.
Accès: Situé dans un quartier très proche du centre ville il est très facilement accessible en voiture surtout que le parking y est gratuit, enfin si vous arrivez à trouver une place, impossible durant cette semaine de vacances scolaires ou même le parking secondaire accessible en navette sera bondé. On regrettera l'absence d'une solution transport en commun lourde.
Service: Strict minimum groundside avec beaucoup de services fermé alors qu'il n'est pas encore 18h.
Propreté: Assez moyenne + bâtiment fatigué.

Sur le même sujet

13 Commentaires

  • Comment 527336 by
    Joey 41 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR qui me touche particulièrement ayant habité deux années à Nouméa quand j’étais enfant.
    J’ai donc eu l’occasion de prendre plusieurs fois Air Calédonie, je m’en souviens bien!
    Les appareils ont bien changé, et la cabine de l’ATR a l’air agréable!
    Merci:)

    • Comment 527337 by
      scorph GOLD AUTEUR 1156 Commentaires

      Bonjour Joey et merci pour ce retour c'est avec plaisir que je partage ces récits venus de l'autre bout du monde. Pour les appareils en effet rien que si l'on compare avec les premiers ATR 42 utilisé par TY il y a du changement ...
      Bon vols !

  • Comment 527339 by
    AK SILVER 757 Commentaires

    Merci du FR et du bonus magnifique. Ça donne envie de voyager. Est-ce que les Calédoniens bénéficient de tarifs préférentiels ? Car les prix paraissent vraiment élevés pour des vols si courts, mais sans doute indispensable pour les habitants du coin...

    • Comment 527442 by
      scorph GOLD AUTEUR 1156 Commentaires

      Bonjour Alice et merci pour ce commentaire, Maré est une ile magnifique, je ne peux que conseiller de faire le long voyage. Pour les calédoniens ils disposent d'une aide "pays" qui prends en charge un gros tiers du prix d'un billet je crois (pas sur) ... Toutefois cela ne s'applique qu'au résidents des loyautés.
      Bon vols !

  • Comment 527361 by
    Kethu SILVER 1894 Commentaires

    Merci pour le FR :)

    Vraiment une ambiance bout du monde, le retour en France doit être difficile après des vacances là-bas... J'adore ces minuscules aéroports, encore plus si le contrôle sûreté ne vient pas ralentir le parcours.

    Même question qu'AK : Est-ce que les locaux ont un tarif réduit ?

    Et merci pour ce bonus !

    A bientôt ;)

  • Comment 527409 by
    Greg988 50 Commentaires

    Hâte de lire le vol retour sur les tous nouveaux 339 d'ACI !
    Peut-être nous croiserons nous à la baie des citrons.

  • Comment 527418 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6854 Commentaires

    Merci Hugo pour ce FR.
    le temps de vol est à zéro, il faudrait corriger les horaires du vol pour mettre à jour celui-ci
    Merci à la cousine pour le siège hublot.
    Pas de service à bord même pas un bonbon.
    majestueux Mont Doré => waouh
    Superbe bonus.

    • Comment 527444 by
      scorph GOLD AUTEUR 1156 Commentaires

      Hello Valérie et merci pour ce retour, les horaires était pourtant bon bizarre je viens de les remettre en machine ça semble être bon ...
      Le catering à bord est vraiment le point noir des vols Air Calédonie qui tient pourtant un produit globalement plutôt bon.
      Bon vols

  • Comment 527419 by
    Esteban TEAM GOLD 11876 Commentaires

    Merci pour le partage de ce court vol inter - îles Hugo.

    Pas grand chose à dire sur Air Calédonie qui ne soit pas déjà dit dans les FR précédents : c'est utilitaire mais cher et sans service. Vraiment dommage.

    Mais quel super bonus, merci pour cette découverte !

    A bientôt !

  • Comment 527627 by
    Lhdbzh GOLD 1073 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR,
    Un vol inter-îles dans ce superbe ATR, on ne s'en lasse pas.
    Des vues aériennes magnifiques qui font rêver.
    Aérogares réduites au strict minimum ou l'ambiance est souvent très joyeuse, l’atmosphère y est très détendue, on aime !
    Même pas un verre d'eau à bord, bon, on leur pardonne pour un vol de 30mn.
    Superbe bonus de cette île que je ne connais pas, une bonne raison d'y retourner !
    Merci pour ce moment de rêve.
    A bientôt !

  • Comment 529986 by
    mogoy GOLD 10288 Commentaires

    Merci pour ce FR certes plus façon disette que dînette mais qui fleure bon les tropiques !
    Quel petit aérogare et l'absence de pif vaut son pesant de roro.

Connectez-vous pour poster un commentaire.