Avis du vol Lufthansa Munich New York en classe Première

Compagnie Lufthansa
Vol LH 410
Classe Première
Siege 2A
Temps de vol 09:00
Décollage 16 Aoû 19, 12:25
Arrivée à 16 Aoû 19, 15:25
LH   #52 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1041 avis
indianocean
Par SILVER 2593
Publié le 15 octobre 2019

Routing


Suite de ce périple estival qui contient de l’exclusivité puisque les vols qui vont suivre n’ont pas encore été reportés.
Pour ce vol, mon choix s’est porté sur l’aéroport de Munich Franz Josef Strauss. Non pas pour son architecture qui est une des plus appréciées d’Europe selon Skytrax mais parce que Lufthansa y a aménagé deux salons First Class en plus des trois autres à Francfort.

La deuxième raison est que Munich fut la principale base des Airbus A340-600 de la compagnie allemande. Si aujourd’hui, Lufthansa a mixé sa flotte d’Airbus A340-600 et A380-800 entre ses deux hubs, elle a déjà débuté le retrait de sa flotte du plus petit de ces deux avions.
L’occasion de monter à bord de ce qui fut l’avion le plus long avant l’arrivée du B747-8 collait parfaitement avec le prochain vol qui va suivre au départ de New York et qui était le but principal de ce voyage.

J’aurais pu prendre le premier vol du matin en provenance de CDG mais il part à 09H05. Comme la prudence est mère de sûreté et que j’ai eu des expériences pas très heureuses de par le passé, j’ai préféré arriver la veille. Et puis, ça me permettra de patienter bien sereinement dans le salon First Class Lufthansa. Oui mais lequel?

Il n’a pas été facile de trouver des informations, des photos et des vidéos au sujet des deux First Class que Lufthansa exploite à Munich. Même le propre site de la compagnie est peu disert à leur sujet.
La porte de départ du vol LH 410 n’a pas changé des semaines. Je vous donnerai l’explication plus tard et c’est la L25. Il embarque donc du satellite et il est logique que j’aille au lounge situé dans le même bâtiment.
Mais je n’ai pas voulu passer à côté d’un salon qui aurait pu faire valeur de référence.
Alors pourquoi ne pas visiter les deux? Au moins, je n’aurai pas de regret même si finalement, l’un surclasse largement l’autre.
Lequel? Vous le saurez en me suivant dans ce récit.

Je me réveille aux aurores aux doux bruits des moteurs d’avion au décollage.
La chambre qui m’a été attribué donne sur les portes du bâtiment principal et si on tourne la tête sur la gauche, sur une des deux pistes.


photo 48860988536_26fd507007_kphoto 48860524788_afb858b3af_k

Le Hilton est l'hôtel le plus proche du terminal 2 de MUC. A peine une cinquantaine de mètres les séparent. L’ambiance extérieure est étrange car c’est extrêmement calme. Je ne vois ni voitures, ni passagers à l’extérieur. Absolument aucun trafic. C’est comme si on était dans un tout petit aéroport de province.


photo 48860523443_032a0b124e_k

L’intérieur est tout aussi calme.
La veille, seuls cinq passagers sur la centaine qui a voyagé sur mon vol de CDG avaient pour destination finale la ville bavaroise. Ça voudrait dire que MUC est plus une plate-forme de correspondance et que ça expliquerait le peu d’affluence côté landside?


photo 48860986821_d3183250c5_k

Il est également très lumineux


photo 48860986106_f1fe872297_k

First Class Check-in? Non, uniquement le comptoir de ventes


photo 48860520853_ecb55039c5_k

Nous sommes maintenant devant la PIF.


photo 48861180802_f7afde81f0_k

Je parie que l’entrée du First Class Check-in ne vous a pas échappé ^^
Il est aussi Gold Track. En effet, les membres Senator peuvent également utiliser les comptoirs First du groupe Lufthansa mais les avantages s’arrêtent là.
Il n’y a personne à l’entrée pour vérifier l’éligibilité.


photo 48861180062_a630529f30_k

Cinq ou six comptoirs ont été aménagés. L’accueil est courtois et le processus est très rapide


photo 48861013562_10e584b3a6_k

Mon bagage a été accepté


photo 48861013632_02200ee9b8_k

Nous bénéficions d’un Security Check dédié à quelques pas des comptoirs d'enregistrement.


photo 48860354528_8a6b44308a_k

La dame du check-in confirme que le vol pour JFK part de la porte L25, m’informe que le lounge est situé dans le satellite et qu’il est accessible par le train.
Vu comme les choses ont été présentées, c’est « Demerden Sie sich toi même à pieds ». Il n’y a aucune équivoque possible.
De toute façon, ça me donnera l’occasion de visiter le premier First lounge et il est à gauche


photo 48860814291_e85546bf25_k

Il y a bien plus de monde côté airside.
Les portes G et H sont situées dans le même bâtiment et sont sur deux niveaux superposés. Un peu comme les portes A/Z à FRA ou les portes B/D à ZRH.
Ici, les portes G sont Schengen. Il suffit de remonter d’un niveau et de passer la PAF et on est hors Schengen.


photo 48861179317_fc9ad5b5a9_k

Nous voici devant l’entrée de l’antre. C’est sobre, c’est allemand


photo 48861178642_2ad7b0ff4a_k

Le salon est situé au niveau supérieur


photo 48861177987_925a47a2cc_k

Escalier ou ascenseur?


photo 48860981096_fbe24f2ac3_k

Un cagibi est aménagé à l’entrée pour la Police de l’Air et des Frontières. Je suis approché par une hôtesse souriante qui m’indique que mon vol part du satellite mais que je suis le bienvenu ici.
Elle m’avertit d'avance que l’autre lounge est accessible par le train et me conseille de ne pas effectuer les formalités de police ici puisqu’un autre poste frontière m’attend là-bas.
Le cagibi en question est à gauche de la plante verte que l’on voit au fond


photo 48860508653_634806d0ee_k

Ce salon est à l’image du First Class terminal à Francfort. Même architecture intérieure, même mobilier, même facilités


photo 48860516558_6c5cd8dc67_k

Sauf que si on aime les belles vues extérieures, il va falloir faire une concession.
Car derrière la baie vitrée translucide se trouvent les couloirs du terminal


photo 48860515963_3800f32441_kphoto 48860515293_4c92c89f3b_k

.


photo 48860972421_92d4bba391_k

Les espaces privatifs de travail


photo 48860514348_86adbd3f18_k

Le bar est moins bien fourni que celui du FCT mais bien achalandé quand même


photo 48861174292_4916e54bc1_k

L’espace restauration est éclairé par la lumière extérieure.
Les baies vitrées sont également translucides et il n’y a aucune chance que l’on voie quoi que soit au-delà


photo 48861173542_af2b087084_kphoto 48861172772_ca43b51f96_k

Charcuterie et saumon


photo 48861166107_3977ff47f1_k

La suite du buffet


photo 48860505233_dcf99eb86d_k

Le personnel n’est pas du tout gêné par mes prises de photos et m’encourage même à le faire mais à la seule condition qu’aucun visage n’y figure. Aucun souci pour moi d’autant plus que le monsieur arrange le buffet pour le rendre plus présentable


photo 48860504023_7c93d4f463_kphoto 48860967646_5e95f8c438_k

Jus de fruits ou smoothies


photo 48860968936_9a4cfd1df4_k

Fromages et encore de la charcuterie


photo 48860502763_2ef84c4d4d_k

Quartiers de fruits et yaourts


photo 48860966356_a6987c978c_kphoto 48861161697_3de402c5e8_k

Une plaque de miel


photo 48860965186_c20ab30b02_k

Le Cigar lounge


photo 48861011777_61f946a7af_k

Où on a la possibilité de boire quelques verres avec une clope au bec ou alors un cigare qui n’est par ailleurs plus offert.
Seules des allumettes sont mises à disposition.


photo 48860971811_ab8e1a801b_k

Sur toutes les tables basses ont été déposées la carte des boissons. Son épaisseur et son poids laissent présager de bons moments pour les fins connaisseurs


photo 48861172247_06fc256468_kphoto 48861171647_5afb32b536_k

Je ne connais pas ce Monsieur Mignon. Un peu jeune 2019, non?


photo 48860510693_a374cbf878_k

Champagne Duval-Leroy. Pas sûr qu’il plaise à tout le monde. Même rosé?


photo 48861170612_2011b4cc22_k

Ah, on entre dans quelque chose qui a plus de cuisse comme dirait Jm2


photo 48860974006_29c51b4b60_k

Bourbon du Tennessee, Whisky irlandais ou de la région


photo 48861011117_d54dc21118_k

Du Scotch


photo 48860812351_abff055da3_k

J’arrête là de le feuilleter car j’ai déjà la tête qui tourne.
Je pars me rafraichir aux toilettes et profite pour demander à la préposée aux douches un petit canard.
Et quand je dis petit, il est vraiment petit. Celui de FRA doit faire le double de sa taille.


photo 48860973581_85091b61d3_k

Je m’apprête à quitter le lounge quand un serveur vient demander ce que je souhaite boire. Je me contenterai d’un verre de jus d’orange fraîchement pressé.


photo 48860970726_dd6a252772_k

Le personnel est très sympathique, les lieux sont agréables mais pas au point d’y rester des heures. Sur conseil de l’hôtesse qui m’a accueilli, je redescends au niveau inférieur Schengen pour prendre le train vers le satellite.


photo 48860500428_ae0f9d5506_k

Sauf que pour aller aux portes H et L, il faut monter d’un niveau. Je ne comprends rien à cet aéroport. Mon amie munichoise a raison, c’est un beau terminal mais les indications ne sont pas géniales.
J'ai plus tard compris que j'aurais dû en fait aller aux portes K. 


photo 48860964046_5a30659851_k

Je croise un premier lounge Senator


photo 48860499248_5d73dfa25b_k

Immanquablement, je dois passer la PAF alors que je n’étais pas supposé le faire.
Oh et puis zut, l’attente est nulle, autant l’effectuer.


photo 48860498643_67f0929b93_k

Prochaine étape, descendre au sous-sol attraper le train


photo 48860962341_158f66c2a4_kphoto 48861157537_32246bd1c1_k

La descente est agrémentée par de belles vues sur les avions


photo 48861155967_9ae7276e41_kphoto 48860959526_b4e713d9a4_k

Contrairement à ZRH, il n’y a pas de bruits bovins en provenance de la campagne bavaroise


photo 48860811876_d828352083_k

Logiquement, si on descend, on doit remonter


photo 48860494318_833f23d65c_k

Me voici dans le satellite. Au niveau inférieur, c’est la zone Schengen (ou portes K)


photo 48861153977_6ad4117c6c_k

A la recherche du First Class Lounge. C’est laconique comme indication mais de toute façon, il n’y a rien d’autre


photo 48860957576_f5fe049b6a_k

Le petit carré rouge me semble de bon augure


photo 48860956896_2b0edac3ce_k

C’est vrai qu’ils auraient pu faire un effort pour rendre l’entrée plus classe


photo 48860956231_c1883bd49e_kphoto 48860490788_9cc990964c_k

C’est sobre, c’est allemand


photo 48861150257_1af019f9ed_k

Les portes de l’ascenseur s’ouvrent face au poste de police dont parlait l’hôtesse du salon First de tout à l’heure. Cette fois-ci, il faut présenter le passeport avant d’entrer et le policier le gardera le temps de mon transit ici.
On voit le cagibi sur cette photo que j’ai prise un peu plus tard. Il est derrière l’entrée vitrée


photo 48860343473_b494b8433d_k

Au seuil, deux hôtesses sont présentes pour accueillir les passagers.
On voit leurs guérites au fond de la photo


photo 48861136307_d55c108852_k

Le salon est en forme de L et il est très lumineux grâce aux nombreuses baies vitrées


photo 48860950266_26c69b084e_kphoto 48861145612_2c745a88cd_k

C’est le même design intérieur qu’au terminal principal et qu’on retrouve aussi au FCT de FRA.
Mais ici, on a une belle vue sur l’extérieur.


photo 48860948811_2d302c56fc_k

Un espace pour les jeunes enfants. Je pense que c’est une bonne idée. Autant qu’ils s’épuisent ici plutôt que de courir dans tous les sens dans le salon


photo 48860483453_617f247eeb_kphoto 48861136842_ef0a7c9f6d_k

Nous voici arrivés à l’angle du L


photo 48860947431_e1bab3c784_k

Des espaces de travail ont été aménagés


photo 48861127777_d35932f5a2_k

Virage à droite où les baies vitrées sont toujours présentes.
Le salon fait face à l’est. Il est donc normal qu’il soit baigné par le soleil en cette matinée.


photo 48860482278_719c90f51c_k

A droite après la mappemonde sur le mur sont situées les commodités tels que les sanitaires, salle de douche et cabines de repos


photo 48860946281_0cadaccb01_k

C’est propre


photo 48860473368_a6c94e22c7_kphoto 48861134227_a29f785532_k

Et c’est spacieux


photo 48860936711_77b1b5e836_k

Les salles de douche.


photo 48861125207_b09458c0f7_kphoto 48860803371_725ab02cb3_k

Douche à l’italienne


photo 48860927786_2ad86e8def_kphoto 48860343883_3a7a793ac8_k

La marque milanaise Etro est remplacée ici par un produit plus générique. Mais le petit canard est là.
Hop! Ca en fera deux pour ma collection.


photo 48860463633_874965362b_k

Et enfin, les salles de repos. Elles étaient toutes occupées et de toute façon, il faut l’aide d’un personnel pour déverrouiller la porte.


photo 48860459483_ba5ce79557_k

Si on continue vers le restaurant, on passe devant l’offre en magazines et en journaux.
Il est nul besoin de se torturer le cou pour comprendre que c’est le Ze.


photo 48860926881_d498ceb11e_k

Le bar qui est un incontournable dans les salons First Lufthansa.
Toujours moins fourni que son homologue du FCT mais tout aussi bien achalandé.


photo 48861142527_984db94a6c_kphoto 48860470963_a46e630ab8_k

La salle de restauration


photo 48861141882_2686b5c894_kphoto 48860477713_66afca9687_k

Les limonades


photo 48860479983_14e8aeb2c6_k

Nous sommes encore sur la plage du petit-déjeuner


photo 48861140832_7b4df902c2_k

Divers jus de fruits et smoothies


photo 48860943051_6a98f19fd9_k

La charcuterie et les fromages


photo 48860478993_05a84b6f2f_k

Le coin boulangerie


photo 48860350233_d1eb473570_kphoto 48860477163_1e311e1bf1_k

Le pain


photo 48861138162_fefd30f475_k

Un autre classique des First Class Lounge Lufthansa, le Cigar Lounge


photo 48861008672_7d92276b04_k

Quelle belle vue


photo 48861137672_7acb9866c3_k

Mais le point fort de ce lounge est la terrasse. 


photo 48860952326_710b814efa_kphoto 48860486868_75203536ac_k

Et elle donne sur le tarmac


photo 48860488253_8bd665961c_k

J’ai de la chance, il fait beau et il ne fait ni trop chaud ni trop frais.
C’est parfait


photo 48861146567_a5d50378d4_k

Un mini-bar a été aménagé dans un coin


photo 48860954316_dbec2519b2_k

Je retrouve le Mignon 2019


photo 48860473808_32e7d17517_k

Quelques herbes ont été posées sans savoir quelle est la raison de leur présence ici vu qu’elles ne sont pas très odorantes. On souhaitait donner une petite ambiance de provence?


photo 48860953626_8e949cdfd0_k

Un serveur qui fait les cent pas dans ce grand salon vient demander ce que je souhaite boire. Ce sera juste un café pour le moment tout en admirant le ballet des avions.


photo 48860938671_cb27f7f1e9_k

Il fait faim maintenant et je préfère m’attabler à l’intérieur


photo 48860475643_7458ab4217_k

On est loin de la tourmente des Senator Lounges


photo 48860470438_367c9f1263_k

First Class Lounge München


photo 48861008157_96d257e143_kphoto 48860936121_1a6b21b128_k

La carte du petit-déjeuner


photo 48860808406_75197e6333_k

Il existe une deuxième carte


photo 48860348703_58726741fc_kphoto 48860807641_ed1fff965f_k

Les différentes préparations à base d’oeufs biologiques et accompagnements ou des pancakes


photo 48860807131_d984a99eff_k

Les plats du déjeuner et du dîner


photo 48860347513_2cc915db75_k

Plat végétarien indien, des pâtes et du curry


photo 48860806356_5d818af0ee_k

Le très fameux Schnitzel viennois et diverses spécialités bavaroises comme la saucisse blanche


photo 48860346748_bb15847c6e_k

Je laisse les experts commenter la carte des vins


photo 48860805551_5c003eabd0_k

Trois marques de champagne sont disponibles


photo 48860805141_ee933db595_k

Et Oktoberfest oblige, des bières allemandes en pression


photo 48861003492_3ec8428508_k

Jus de fruits, eaux et sodas


photo 48860345408_356e146c1c_kphoto 48860804151_f31762783f_k

Cafés et thés bios


photo 48860803746_929ebdfe1b_k

Je commande la boisson de Shrek pour commencer. Shrek, le monstre vert. Pas Sekt!
Green Smoothie aux épinards, persil, ananas, citron et gingembre
Oui, je sais, ça fait peu ragoûtant mais je vous assure que c’est très bon.
Et puis, ça détoxifie l’organisme (LOL)


photo 48860934011_68e38604ff_k

La paille n'est plus en plastique. Un bon pas pour la planète.


photo 48861129757_4e501f3a08_k

J’ai commandé des Oeufs Bénédicte au saumon séché.
Un des meilleurs Benedict que j’aie mangés dans un salon.


photo 48861130602_63e47cec01_k

Le spectacle extérieur manque personnellement de variété.


photo 48860467928_72a4c4c3db_k

On réfléchit encore à quelle route emprunter, commandant?


photo 48861128647_0a6beb91e4_k

Je pars attendre dans l’angle du L.
Les tables ici ne sont jamais nues.


photo 48860467128_190123262b_k

Et des prises habillent les séparations basses.


photo 48860929951_61d635060b_k

Lufthansa aux nouvelles couleurs s’en va.


photo 48860929556_db5529f1cb_k

Airbus A220 Baltic arrive.


photo 48860929091_9498c3e957_k

Le même serveur arpente toujours les pavés du salon à la recherche d’une éventuelle commande.
Je vais rentabiliser sa venue par un smoothie à la mangue.


photo 48860928496_27487131dd_k

Il est 11 heures passées de quelques minutes, le petit-déjeuner laisse la place à des plats plus consistants


photo 48860462428_4c3fbc540f_k

Charcuterie et sushis


photo 48861122517_16b864446b_k

D’autres petites entrées froides


photo 48860924936_58fedbd161_k

Histoire de porter un jugement car je n’ai pas très faim, j'organise un petit apéro sur la terrasse.
A noter qu’il est possible de fumer ici.
On est visiblement à l’abri des vapeurs de kérosène.


photo 48860924331_cea6d0be17_k

Mon avion préféré rentre sur Zürich.


photo 48860923806_3d0941a76b_k

Il y a toujours une place pour le dessert.


photo 48861119727_ae96797e49_kphoto 48860921861_af9ee209bb_k

.


photo 48861118547_8c5e87d398_k

Je me contenterai d’un tiramisu à la pistache.


photo 48860920296_123d42aa45_k

Il est 11H30, le temps est venu de quitter ce formidable endroit pour rejoindre la porte.
L’hôtesse m’accompagne vers le poste de police pour que je récupère mon passeport puis appelle l’ascenseur.
On ne peut pas dire que MUC soit aussi bondé que son frère à FRA


photo 48860456403_b340dc0204_k

Voilà pourquoi ce sont toujours les mêmes portes qui sont utilisées pour les vols vers les USA.
Elles sont situées à l’extrémité du satellite et un contrôle supplémentaire doit être effectué.
A gauche, First et Business et à droite, la classe Economique


photo 48860801986_8daaa13489_k

Pas de priorité pour le petit liseré rouge.


photo 48861116292_a1b0dc024c_k

J’ai la chance de ne pas avoir de SSSS sur la carte d’embarquement. Je n’ai donc pas à subir un contrôle supplémentaire.
Me voici devant la porte L25. Les agents s’organisent.
A Munich, les passagers First/Business/HON/Senator et Star Gold embarquent par un seul sas. Ça fait à peu près une centaine de personnes. Comme ledit InflightXperience dans sa vidéo, Lufthansa à MUC a le processus d’embarquement First le plus mer…que qui existe.


photo 48860918216_276c0f8410_k

Ca commence à doucement s’empaqueter dans la salle


photo 48860801471_95c94a9ff2_k

Les familles avec enfants ainsi que les PMR sont appelées à embarquer en premiers


photo 48860999312_9f21aebd58_k

Il est 11H43, c’est notre tour


photo 48860998097_3a56c6688b_k

Te voilà enfin. Ce sera probablement la seule et unique occasion vu que tu n’as pas été un succès commercial.


photo 48861114852_0189e6be55_k

On descend au niveau inférieur des portes K.


photo 48860916706_46ad6256b9_kphoto 48861113222_b483e508ae_k

Première porte à gauche pour les passagers First, Business et Star Gold


photo 48861112552_60adcb761a_kphoto 48860451533_57651ee7e9_k

Plus que quelques mètres et je serai accueilli par la Maîtresse de Cabine Sabrina


photo 48860914341_0d178e06c4_k

Je retrouve un siège classique First sans fioriture mais néanmoins confortable.
Je serai assis au 2A


photo 48860913761_6e541a0afd_kphoto 48860799476_f31945b6db_k

Comme dans tous les avions Lufthansa équipés d’une First Class, la cabine est composée de 8 sièges en 1-2-1


photo 48861110602_b7ea18c31f_kphoto 48860912736_4e68e1fb3b_k

Contrairement aux First Class sur les autres compagnies, c’est un peu open space chez les Allemands


photo 48860339123_08c1f90768_k

On ne peut pas dire que chaque espace soit intime


photo 48860798211_cdb31b1805_k

Une rose est déposée dans chaque suite


photo 48860996002_cdce3c26e4_k

Le repose pieds est aussi un espace de rangement


photo 48860448728_888a9d5e4b_k

Mes pieds le touchent à peine, le pitch test est donc largement validé


photo 48861108942_148f39b752_k

Les passagers First de ce jour ont tous le même bon goût. A part l’adolescent qui voyage avec son père, tous ont décidé de taper dans la cuvée Alexandra.


photo 48860911056_efd996fa60_k

Mon hôtesse s’appelle Susan et son accent américain est excellent.
Elle amène les vêtements de confort pour ce vol.
J’avais appelé la ligne Lufthansa First quelques jours auparavant et on m’a confirmé que les trousses Rimowa ne sont plus distribuées.
« Sauf pour les fêtes de Noël », me dit Susan. « Il va falloir revenir voler avec nous »
Mais les vêtements de confort restent de l’excellente marque Van Laack.
NDLR: Rimowa ayant été racheté par le groupe LVMH, la marque allemande ne fournira plus les trousses de confort pour les compagnies aériennes


photo 48860890856_41c6b6713a_k

Les pantoufles sont également de très bonne qualité. Epaisses, moelleuses et de loin les meilleures que j’ai eues en First Class.


photo 48860892586_922e040735_k

La cuvée Alexandra est trop bonne.
Susan amène un petit bol de noix avec encore quelques larmes de ce bon rosé.


photo 48860329183_ef3e866dab_k

Hein ? Déjà vide?


photo 48860426438_c7d88f218b_k

La trousse de confort est de la même marque que le pyjama
C’est très classique


photo 48860414393_9c3b45c5f7_kphoto 48861074097_9fed330dc8_k

.


photo 48861070447_67cb6c62b2_k

Paire de chaussettes, masque de sommeil, chausse-pieds


photo 48861073237_f821973a0f_k

Bouchon pour les oreilles, cosmétiques La Prairie et brosse à cheveux


photo 48861072312_3783f4b2b1_k

Brosse à dents et dentifrice


photo 48861071337_94598606ab_k

La cheffe de cabine Sabrina souhaite la bienvenue à chaque passager et prend quelques minutes pour converser avec chacun. Elle remet le menu qu’elle a personnalisé au nom de chacun d’entre nous. « Willkommen, Mr indianocean » (j’ai flouté mon nom)
La Vinotek accompagne le menu


photo 48860888841_4c315fb467_k

Elle remet également un voucher pour le wifi à bord


photo 48860424368_c3cfd29244_k

J’aime le grand format des menus et carte. Ça fait grand restaurant


photo 48861107832_f26f62593c_k

Mais les plats le seront-ils également ?
Caviar avec choix de quatre entrées
Trois plats chauds au choix, fromages et desserts.
C’est là que je regrette que Lufthansa ne propose pas de Book The Cook


photo 48860797071_3d60d571d2_k

Des petits trucs à grignoter durant le vol


photo 48860336988_d2aa19c496_k

C’est coloré pour la forme mais je n’en dirai pas autant pour le fond


photo 48860446628_a3675f6189_k

Allons voir ce qui est proposé en boissons


photo 48860994392_e3c2c3b9bd_kphoto 48860445978_060d28f746_k

Il n’y a pas de « OR » comme sur Singapore Airlines First, on a donc bien le choix entre deux grands champagnes. Mais pas de Sekt. Dommage pour Nico83et13.


photo 48860994002_1582d4b375_k

Pour le vin blanc, ça tangue entre l’Allemagne et les USA
Le vin rosé est français. Ou alors américain ?


photo 48860993462_5891b5e3e3_k

Quatre types de vins rouges venant d’un peu de partout: Saint-Emilion, un vin italien, un Pinot noir néo-zélandais et un allemand.
Sabrina est déçue car le vin rosé français de l’ancien couple Angelina Jolie-Brad Pitt n’a pas été embarqué à bord. Elle me fait promettre de revoler sur LH First car elle pense que c’est un excellent cru que je devrais boire. « Si vous m’offrez le billet », lui réponds-je.
Elle me remercie pour mon attention et insiste que je fasse appel à elle ou à ses collègues pour quoi que ce soit.


photo 48860992867_80a8b6c2e6_k

Le liquoreux est également allemand


photo 48860334408_2d1dfca1e1_k

Vermouth italien, spiritueux et autres alcools forts


photo 48860333778_49da8e355f_k

Et bien sûr, les bières


photo 48860333198_9a769b757f_k

Les boissons chaudes


photo 48860332458_ec1fc998d6_k

Il n’existe pas différents types de siège First chez Lufthansa.
Je retrouve mes repères. A gauche, la télécommande


photo 48860886676_594c38cb96_kphoto 48860885476_8917990503_k

Le casque à réduction de bruits


photo 48861082497_7259da19c4_k

Un petit espace de rangement


photo 48860882916_b9f5d0a8de_k

A ma droite, les différentes commandes du siège


photo 48860419323_1f846f26f2_kphoto 48860880656_6754de68cf_k

Le repose-tête, l’ottoman, les jambes, l’assise et la hauteur du siège


photo 48860416928_0f536455e9_k

Ou sinon, les positions essentielles


photo 48860415578_563cbb7f41_k

Yes, Airbus A340-600
Nous serons sept passagers en First aujourd’hui dont un couple allemand aux sièges 1K et 2K


photo 48860408338_d41d1b256f_k

Notre avion est repoussé. Notre voisin était un A350-900


photo 48860407303_60f86e38d2_k

L’allée qui sépare le terminal principal et le satellite est si large que deux gros-porteurs peuvent facilement se croiser sans avoir à se faire face.


photo 48861067497_c5dc3f2785_kphoto 48860867766_58bf67e417_k

Les avions plus exotiques étaient donc cachés ici. Airbus A350 et B777-300ER Air China


photo 48860404793_1dd86e287c_k

Airbus A350 Singapore Airlines


photo 48860404068_6c8c6095fe_k

Boeing 777-300ER Etihad


photo 48860403428_8381be0ead_k

La grande baie vitrée cache les grands escalators qui mènent au train souterrain reliant les deux bâtiments.
Le business man au 2G se fait rappeler à l’ordre deux fois par l’équipage car il continue à parler au téléphone alors que nous sommes sur le point de décoller.


photo 48861063472_6ddea9ca77_k

Les quatre gros sèche-cheveux nous arrachent assez facilement du sol


photo 48860331943_d75a7c835e_k

La montée se fait dans des turbulences


photo 48860863946_06530095d5_k

Ces pantoufles sont vraiment top au niveau confort.


photo 48861058582_4bd0667bae_k

Le repose-pieds est trop éloigné?


photo 48861057537_f916d73525_k

Il n’y a qu’à le rapprocher


photo 48860857276_1d8dbab1f1_k

Besoin d’intimité?


photo 48860395033_3904217e44_k

Il n’y a qu’à remonter la paroi


photo 48860855266_6dc038a9d0_k

Je réouvre la trousse de confort pour y chercher les charlottes pour le casque


photo 48860401168_44adb53bd9_kphoto 48861060892_ffaf218fd2_k

Les voilà avec le masque de sommeil


photo 48860861126_574073f447_kphoto 48861059382_fb4d149a71_k

L’écran n’est pas très grand mais la résolution de l’image est bonne


photo 48860393278_09d1787b9a_kphoto 48860853441_55a2edce99_k

La consigne « Attachez votre ceinture » est éteinte, je pars revêtir le pyjama
Les deux toilettes situées à l’avant de la cabine sont équipées d’un hublot


photo 48860908796_7970ef7637_kphoto 48860444478_51efc12e8a_k

La petite rose est encore odorante


photo 48861104717_c7e6dfe7ff_k

Les brumisateurs Evian vont être dévalisés durant le vol


photo 48860908291_feb0c5b2d7_k

La matière utilisée pour le pyjama est agréable et les tons sont sympathiques


photo 48860331638_3c047e3343_k

On continue sur cette très bonne cuvée Alexandra. Il me semble avoir entendu Susan en ouvrir une deuxième bouteille


photo 48860852691_92a0ddb35e_kphoto 48860390568_51492674ac_k

Une serviette parfumée


photo 48861049307_7075feca57_k

Et un petit amuse-bouche


photo 48861048387_056827149a_k

Il est à base de saumon et c’est très frais


photo 48860387278_b7cf3dadfc_kphoto 48861046352_9c061fb973_k

Susan passe en cabine prendre la commande du plat chaud


photo 48860385498_6cee2c1107_k

Utilisons le voucher pour le wifi à bord


photo 48860389858_c17917b160_kphoto 48860988742_f1d1512765_k

Il reste 8 heures de vol vers New York


photo 48860330873_e1a16a52fe_k

Ce sont les tarifs avant de renseigner le code gratuit


photo 48860988422_c32409012e_kphoto 48860790271_f4634a7986_k

Voilà, j’ai pour 24 heures de wifi et non pas un volume maximum comme sur SQ ou LX


photo 48860330478_3f26d745a4_k

Les couverts ont été disposés sur le bar à l’avant de la cabine


photo 48861044607_4d6d6b3881_kphoto 48861043557_f33a7edf15_k

Je prendrai deux morceaux de pain à l’ail


photo 48860906771_a9a32271f6_kphoto 48861042722_cf6742f8bd_k

Ils sont assez secs


photo 48860381588_11ea9a480b_k

Très sympas ces salière et poivrière


photo 48860380713_1288658491_kphoto 48861039927_e58f29cb92_k

Le service débute par le caviar.
Si la carte n’est pas très raffinée, le service au chariot donne au cérémonial un peu plus de noblesse


photo 48860378958_9420b30f80_k

Susan est repartie au galley chercher une deuxième boîte de caviar


photo 48860839216_3d5378a714_k

Les oeufs sont extraits de leur contenant avec une grosse cuillère en plastique


photo 48860790091_7be9c3b5fc_kphoto 48860837506_e981055e48_k

Accompagnements aux oeufs et crème fraîche


photo 48860836701_04ed84775d_k

Les toasts sont préparés à la minute


photo 48861034667_29cc6d3481_k

Prêt à attaquer ?


photo 48860377218_771271f554_k

Toujours à l’aide de son chariot, Susan amène les autres petites entrées


photo 48860835076_f5bf04f7da_k

Thon et purée de petits pois, menthe hachée et pignons de pin


photo 48860442863_fdcd03642e_k

Rôti de boeuf et vermicelles de riz


photo 48860905731_e6bdafced6_k

Mousse coco, pak choi au curry, coriandre et mayonnaise au gingembre


photo 48860442053_86ce43d592_k

Je ne suis pas convaincu.
Je trouve par contre le petit interlude très intéressant: Sorbet abricot au champagne


photo 48861030002_03e28d6775_k

On continue sur le plat principal.
Filet de boeuf à la croûte de pignons de pin et tomates, jus, purée de pommes de terre et poireaux.
Les autres plats ne me tentaient pas.


photo 48860830896_3c405b4e13_k

Que j’accompagne avec un verre de Château Larmande, Saint-Emilion Grand Cru Classé 2010


photo 48861028512_9b10a61d22_k

La cuisson ainsi que le jus sont bons, la viande est tendre


photo 48860368413_606ad06503_k

Susan revient avec le chariot paré de fromages et de desserts


photo 48860827486_2a3e90a139_kphoto 48861026682_30b8a1eab0_k

Le fromage est servi avec du pain


photo 48860365648_10fa5b40a7_k

Mon choix pour le dessert s’est porté sur le Dôme glacé au chocolat blanc sur un carpaccio d’ananas et curry, crumble.
La maîtresse de cabine qui passait prendre des nouvelles du service est dubitative quand elle voit le dessert tout jaune. Elle me demande si je suis sûr de mon choix avec un air très sérieux car elle n’est pas convaincue par le crumble au curry. Elle n’est pas très rassurante.


photo 48860441678_b55afe7a52_k

Comme pour se faire pardonner d’avance, elle amène la trousse Business que j’avais demandée


photo 48861023027_b19be140b6_k

Et bien pour être honnête avec vous, j’ai trouvé le dessert bon et le crumble au curry très intéressant. Je termine le repas par un thé.


photo 48860363243_ec39b286af_k

Après ce repas en demi-teinte, il est temps de faire une petite sieste.
Susan dépose un surmatelas sur le siège déjà douillet et complète le lit avec une couette


photo 48860904251_72162f8361_k

Le lit n’est pas aussi large que celui de la First SQ sur B777-300ER mais c’est aussi confortable


photo 48860823706_f7a456f328_k

Il est aussi long et les pieds ne sont pas confinés


photo 48860440283_42b2cb3553_kphoto 48860361983_7f2861c788_k

Je me réveille trois heures plus tard.
Vraiment confortables ces lits First Lufthansa


photo 48861099582_09f8637f71_k

J’ai soif et la petite bouteille d’eau est à portée de main


photo 48860438288_a40151d9f2_k

Avant de m’endormir, Susan a demandé si je souhaitais me restaurer avant notre arrivée à New York. Une heure devrait suffire pour effectuer le service.
Va donc pour finalement une collation servie un peu plus d’une heure et trente minutes avant l’atterrissage et qui débute par une serviette parfumée.


photo 48860821941_9c1f5ff2d8_k

Toutes les parois ont été relevées et à part la vue sur les pieds de quelques-uns, chacun a une certaine intimité préservée


photo 48860821006_05eeed2e5f_k

Pour la collation, on choisit ce qu’on veut, un plat, deux ou trois voire plus.
La cuvée Alexandra étant tarie, je me rabats sur le très bon LPGS


photo 48860820081_e789a182be_k

Je débute par un plat de sushis: nigiri aux crevettes, nigiri au saumon fumé, sushi Ikura, California roll aux légumes, boulettes au shiitake, maki au radis


photo 48861017427_c27088c68d_k

Encore faim?
Club sandwich au jambon de dinde servi chaud et chips


photo 48860357928_23eb41cca6_k

Pour la petite note sucrée, Crème glacée vanille et compotée de fraise


photo 48860356503_cd1f8314d1_k

Et un cappuccino bien préparé


photo 48860816336_f56134f3f2_k

Je vais remettre mes habits de ville


photo 48860437523_bb1893824c_k

On vole vers le sud entre terre et mer


photo 48860436623_5990d7bc10_k

Les Rolls Royce ont bien travaillé même si ils sont capables de franchir sans escale une distante beaucoup plus importante


photo 48860789461_e1ebd83735_k

Plus que 12 minutes avant notre arrivée. La Maîtresse de cabine passe dire au revoir. Je lui fais remarquer qu’on n’a pas reçu les fiches de douane US. Elle me répond que tout est désormais automatisé via les bornes libre-service.


photo 48860899061_ed97ee983b_kphoto 48861096212_f98a3571b9_k

Dernier virage avant l’alignement sur la piste


photo 48861095732_1b7aaaad54_k

Notre Airbus doit attendre que le Boeing 777-200ER Ukraine International décolle pour traverser la piste et rejoindre le Terminal 1


photo 48861095182_ac0d22e829_k

On aperçoit Manhattan au loin


photo 48860433978_46c57ba093_k

Nous stationnons à côté de ce Boeing 767-300ER Austrian.
Il est 15H35


photo 48860896781_4fc727f671_k

Une seule chaussette est disponible et elle est reliée à la porte 2L.
Nous devons donc traverser la première cabine Business pour rejoindre la sortie


photo 48860896306_0508be5e46_k

Au premier rang, le footsie footsie est plus large


photo 48861093022_5525b89442_k

Au revoir D-AIHW


photo 48860895111_4995e41ee9_k

Il faut beau sur New York. Et chaud aussi dans les couloirs.
Mais rien ne présageait une ambiance encore plus chaude jusqu’à ce que nous rencontrions une dame dépêchée (ou salariée) par LH/LX avec une pancarte idoine destinée aux passagers First et HON.


photo 48860894496_0579bc31e0_k

Plutôt que d’attendre que tous les passagers concernés se regroupent, elle se limite à lever son bras gauche en direction de la sortie. Quoi? C’est tout?
La passagère allemande du 2K est remontée par la réponse laconique de la dame et s’en prend alors à elle dans un ton assez méchant en lui demandant à quoi elle peut bien servir et pour quoi elle est payée. Les autres passagers First lui emboîtent le pas.
Rien n’y fait, la sortie est de ce côté au bout de son doigt. 

Nous arrivons dans une salle où beaucoup de passagers attendent déjà pour les formalités de police.
Je me précipite sur une borne libre mais après le scan de mon passeport, la machine refuse de continuer. 
C'est le même constat pour mes co-passagers.
On s’approche d’un agent qui nous dirige assez sèchement vers l’unique file: First time ESTA. Même le ESTA Return est fermé.
Je n’ai pas d’autre choix que d’obtempérer.
Sauf qu’après dix minutes dans une file qui n’avance pas très vite, je vois mes co-passagers au loin dans une file bien peu encombrée.
Le flot de passagers en provenance d’autres vols continue à grossir les rangs déjà bien remplis et il commence à faire très chaud dans la grande salle.
Un des voyageurs demande pourquoi l’attente est si longue et la raison avancée est une panne informatique.
JFK ne serait pas un cas isolé.
Derrière moi, la longueur de la file d’attente est devenue innommable.


photo 48860329513_c3e1a43011_k

Par chance, beaucoup de passagers devant nous sont de jeunes étrangers venus étudier et ils sont invités à rejoindre une file spéciale. Ça fait déjà une trentaine de personnes en moins.
Je vois au loin mes co-passagers sortir de la zone avec le PNC Lufthansa.
Je remarque également des passagers Air France La Première franchir assez vite les formalités en compagnie d’un agent de la compagnie.

C’est après deux heures de queue que j’ai enfin mon autorisation d’entrée sur le territoire américain (pas de prise d'empreintes ou de photo du visage)
Sauf que les informations sur le vol LH 410 ne sont plus affichées sur l’écran et que je ne sais pas sur lequel des 8 tapis tourne ma valise.
Je commence par le 8. Bien entendu, ça ne pouvait être que trop facile, elle attendait au carrousel n°1.


photo 48860430488_07550216fa_k

Le système informatique fut restauré plus tard dans la soirée mais ça a provoqué une foutue pagaille.


photo 48860789091_cc33babb98_k

Une panne peut intervenir, ce sont des choses qui arrivent et c’est tombé au mauvais moment.
Mais c’est l’extrême arrogance des agents de l’aéroport qui m’a le plus énervé; un je m’enfoutisme royal doublé d’une certaine méchanceté alors qu’une information claire et simple aurait suffi à calmer les ardeurs des passagers laissés dans l’expectative.
Et que dire du service minable de LH First à JFK.
Si Air France a pu se débrouiller, pourquoi pas la grande Allemande?

Après une heure de route, me voici enfin à mon hôtel pour un séjour de deux jours.


photo 48860429828_c139dbf9f4_k

Ce qui conclut le premier segment de ce long périple.
Je vous donne rendez-vous pour le prochain vol qui sera aussi une exclusivité.

Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

8.1/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements8.0
Restauration7.0

Lufthansa First Class Lounge

8.1/10
Confort8.5
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.0

Munich - MUC

8.5/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

New York - JFK

0.5/10
Fluidité0.5
Accès0.5
Services0.5
Propreté0.5

Conclusion

Un vol First Class qui manque de magie.

La First Class Lufthansa n’était pas la principale raison de ce voyage au départ de Munich même si, à bien réfléchir, le vol constitue tout de même la majorité du temps passé.
Pour le confort, tout dépend de ce qu’on recherche dans une First Class. Si vous privilégiez l’intimité, cette cabine n’est peut-être pas pour vous.
Le personnel de bord est fantastique, ce qui est d’ailleurs un critère en First.
Mais le catering pèche par son manque d’ambition. Je ne dis pas que ce n’est pas bon mais je pense qu’on peut s’attendre à mieux dans le choix des matières premières et le soin gustatif apporté aux préparations.
Même si j’ai trouvé le dessert au curry pas inintéressant, la mine déconfite de la Maîtresse de cabine prouve bien que des efforts doivent encore être faits.
Très bon choix de champagne.

Le First Class lounge Lufthansa au satellite regroupe les critères que doivent avoir les First Class lounges aujourd’hui : confort, luminosité et calme.
Personnellement, seul le First Class lounge de Zürich aux portes E rivalise avec celui de Munich. Leur point commun, une terrasse avec une vue qui permet de se relaxer loin de la cohue des couloirs du terminal.
Le FCT à FRA et le salon La Première Air France à CDG n’offrent pas cette vue et cette sensation d’espace.
Bémol tout de même pour le manque de service en limousine qui existe bel et bien pour les avions qui sont parqués au large.
Lors des travaux du First Lounge aux portes G/H il y a un ou deux ans, les passagers First LH étaient pourtant escortés vers le satellite en limousine.

L’aéroport de Munich mériterait que des signalisations plus précises soient installées. Autrement, on se sent moins oppressé qu’à Francfort

En ce qui concerne l’aéroport de JFK, j'étais tellement pressé de partir que rien n’a eu grâce à mes yeux.
De toute façon, New York est connue pour être une jungle.

Sur le même sujet

38 Commentaires

  • Comment 526492 by
    Esteban TEAM GOLD 10192 Commentaires

    Merci Bernard pour le partage !

    J'ai largement préféré le salon non schengen à l'autre. Voilà deux nouveaux canards pour ta collection.

    A bord, l'ensemble du catering fait très envie et le service parait irreprochable. J'aurais juste une réserve sur les chips / sandwich d'arrivée.

    L'immigration a été d'un pénible, c'est vrai que c'est quand même ahurissant de voir que les passagers F de LH ne sont pas plus accompagnés que ça.

    A bientôt !

    • Comment 526692 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Stephan

      Je crois qu'on sera tous unanimes au sujet du First Class lounge Lufthansa à Munich

      "J'aurais juste une réserve sur les chips / sandwich d'arrivée."=> ce fut pourtant le premier choix de l'adolescent au 2D. On dira que ça donne un petit coup de jeune ;-)

      "c'est vrai que c'est quand même ahurissant de voir que les passagers F de LH ne sont pas plus accompagnés que ça."=> si AF a pu se démerder face à la panne;,pourquoi pas LH

  • Comment 526494 by
    théodoric 1482 Commentaires

    Merci Bernard pour ce fr.

    Il est claire qu'entre les 2 lounges, ma préférences va au second : terrasse, fenêtres avec vues sur les pistes...
    La boisson de Schrek me fait peur!
    A bord, la cabine est aérée. Je ne comprends que tu n'as pas profité d'être en première pour manger des pates carbonara.
    Lors de mon passage à JFK en avril, pas de panne informatique mais, une heure pour passer l'immigration. Avec effectivement un "Je m'en foutisme" total des agents de l'aéroport.
    A bientôt

    • Comment 526694 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Nicolas

      Le LH First Class lounge aux portes K/L a tout pour plaire. Un service en limousine et ç'aurait été parfait

      "La boisson de Schrek me fait peur!"=> mais non. Dis toi bien que c'est bon pour la santé ^^

      "Je ne comprends que tu n'as pas profité d'être en première pour manger des pates carbonara."=> le catering LH First manque cruellement de sophistication.
      C'est un bon repas de bistrot mais certainement pas gastronomique

      "un "Je m'en foutisme" total des agents de l'aéroport."=> ils sont méchants et hargneux aussi. Tout pour déplaire

  • Comment 526497 by
    aurel-lil 4241 Commentaires

    Merci pour ce FR toujours aussi complet Bernard.

    tu as assez d’étagères pour les canards :) ?

    intéressante cette comparaison entre 2 salon First, je pense qu'on sera tous d'accord pour valider en 1er le même que toi !

    A bord ça manque un peu d'intimité par rapport aux standards d'aujourd'hui, mais pour le reste ça semble quand même d'un très bon acabit entre les pnc au top, la cuvée Alexandra, une carte plutôt plaisante et un dessert sucré/salé digne de LH mais qui cette fois a l'air d'être bon tout simplement.

    à l'arrivée, c'est là que ça se gâte et quelle gâterie, le genre qu'on préférerait s'épargner^^ au final une perte de temps non négligeable qui aurait pu être pire, on positive comme on peut...

    A bientôt.

    • Comment 526695 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Aurélien

      Il y a encore de la place pour quelques canards. Donc pour encore quelques vols en LH First ;-)

      " je pense qu'on sera tous d'accord pour valider en 1er le même que toi !"=> aucune contestation possible

      A part le caviar et les bons champagnes, la restauration LH First fait plus cuisine de bistrot qu'un grand restaurant. Tous les deux sont bons mais ce n'est pas le même niveau

      "au final une perte de temps non négligeable"=> j'aurais pu éviter les embouteillages sur la route vers Manhattan

      "on positive comme on peut..."=> j'ai oublié de prendre la photo mais j'ai patienté en lisant un article Le Point au sujet de Jacquie et Michel.
      Il était donc facile de repérer dans la file les Français ........ et les pervers (LOL)

  • Comment 526502 by
    lagentsecret SILVER 10624 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "Il est aussi Gold Track"
    S'il est Gold Track ça devrait aussi concerner tous les membres *Gold, non ?

    Un premier salon plutôt agréable par sa tranquilité que par son offre

    " il n’y a pas de bruits bovins en provenance de la campagne bavaroise"
    Les bavarois doivent se suffire à eux mêmes pour faire les bruits adéquats ;)

    Le second salon est beaucoup agréable grâce à la lumière naturelle et la vue
    sur les pistes

    On y retrouve une offre nourriture classique sans marqueur first mais extrêmement bien présentée

    Et toujours aussi désert que le premier ce qui apporte une sensation de zénitude

    Rien de bien exceptionnel à la carte

    A bord on retrouve une cabine qui, certes, manque d'intimité mais qui reste très belle
    surtout avec cette présentation du champagne avec verres et roses

    "Trois plats chauds au choix"
    Quatre avec l'option végétarienne

    "Le vin rosé est français. Ou alors américain ?"
    Français sinon certains crus bordelais seraient chinois

    Je trouve les entrées intéressantes et créatives sans être l'habituel gloubi boulga

    Le plat chaud aussi est appétissant.

    Dommage que cela ne t'ait pas vraiment plu

    Un lit très confortable pour faire une sieste

    Snacks au choix avant l'atterrisage

    Arrivée en mode pagaille : c'est dommage de finir par cette mauvaise impression

    A bientôt pour la suite

    • Comment 526696 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Gilbert

      "S'il est Gold Track ça devrait aussi concerner tous les membres *Gold, non ?"=> c'est ce que je pensais mais il est bien indiqué que la PIF est réservée uniquement aux passagers First Class

      "Et toujours aussi désert que le premier ce qui apporte une sensation de zénitude"=> quand on sait que les lounges SEN peuvent être bondés, ces lounges First sont très appréciables

      "Quatre avec l'option végétarienne"=> c'est quoi, ça?

      "Dommage que cela ne t'ait pas vraiment plu"=> c'était bon si c'était pour une bonne cuisine de bistrot. Alors que sur le site, LH vend en First class du Culinary Highlights. Ou mon traducteur n'est pas bon, soit je n'ai rien compris

  • Comment 526509 by
    Numero_2 SILVER 9378 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Il n’y a personne à l’entrée pour vérifier l’éligibilité.

    Nul besoin, la magnificence de l'ensemble suffit à elle seul de faire tourner les talons aux hésitants !

    Demerden Sie sich toi même à pieds

    Dis donc, tu n'aimes pas vraiment marcher !

    Tu es ressorti par le mauvais côté du salon en zone Schengen !

    Le salon du satellite est lumineux mais je ne trouve pas son offre particulièrement intéressante.

    Pas de priorité pour le petit liseré rouge.

    Ben si, la file de gauche !

    Rimowa ayant été racheté par le groupe LVMH, la marque allemande ne fournira plus les trousses de confort pour les compagnies aériennes

    Quelle tristesse. :(

    Epaisses, moelleuses et de loin les meilleures que j’ai eues en First Class.

    Il te faut essayer celles de NH !

    Ni le menu ni la carte des vins ne font vraiment envie.

    JFK se taille une mauvaise réputation depuis quelques temps sur le site et ton FR enfonce le clou.

    A bientôt.

    • Comment 526697 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Clément

      "Dis donc, tu n'aimes pas vraiment marcher !"=> dis donc, tu n'as pas rechigné pour la limousine à ZRH en mai dernier (LOL)

      "Tu es ressorti par le mauvais côté du salon en zone Schengen !"=> en fait, j'aurais dû prendre le train vers les portes K et non directement aller aux portes L

      "Ben si, la file de gauche !"=> avec la Business et les Star Gold

      "Il te faut essayer celles de NH !"=> raison de plus pour voyager sur NH

  • Comment 526528 by
    Benoit75008 GOLD 7094 Commentaires

    Merci Bernard pour ce FR,

    Je préfère largement le salon hors Schengen, bien plus lumineux et gros point positif avec le minibar en terrasse !

    Et puis, ça détoxifie l’organisme (LOL)

    A conseiller à Ksar !

    A bord une prestation de très bonne qualité, le catering pourrait être un peu plus à niveau.

    Bonne soirée à toi et à bientôt

    • Comment 526698 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Benoît

      Je crois que nous sommes tous d'accord pour le meilleur des deux lounges

      "A conseiller à Ksar !"=> je ne sais pas s'ils font la boisson en fûts (LOL)

      "le catering pourrait être un peu plus à niveau."=> tout à fait, il est bon mais pas d'un niveau First

  • Comment 526542 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4979 Commentaires

    Merci Bernard pour ce FR.
    Un salon fort agréable en zone non schengen (et un gros plus pour la terrasse).
    Demerden Sie sich => c'est souvent le cas .
    Alors combien de canard ?
    Autant profiter de l'A346, qui est moins courant.
    A bord c'est l'efficacité à l'allemande.
    Aie !! l'attente à JFK est inadmissible , et surtout avec des agents antipathiques.
    A bientôt

    • Comment 526699 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Valérie

      "Demerden Sie sich => c'est souvent le cas ."=> toujours aussi pragmatiques ces Allemands (LOL)

      "Alors combien de canard ?"=> je dirais pas assez de vols en LH First

      "A bord c'est l'efficacité à l'allemande."=> on ne peut leur enlever cette qualité

  • Comment 526590 by
    K2World 1778 Commentaires

    Merci pour ce FR Bernard.
    "Elle me répond que tout est désormais automatisé via les bornes libre-service." : ce qui est faux, j'ai été obligé de remplir une carte d'immigration à SEA à cause de mon nouveau passeport.
    Arrivée chaotique, c'est vraiment désagréable d'entamer son séjour de cette façon là.
    A bientôt pour la suite alors !

    • Comment 526701 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Kevin

      Ca devient tout simplement pénible de visiter les USA.
      J'ai essayé de postuler au Global Entry qui permet d'expédier les formalités d'entrée aux USA, jusqu'à ce que je me rende compte que le passeport français n'est pas éligible alors que les Suisses, Allemands entre autres sont acceptés
      Du coup pas de TSA Precheck
      Je comprends les personnes qui ne veulent pas aller aux USA pour ces raisons. Alors que certains coins de ce pays en valent largement la peine

  • Comment 526626 by
    Frednyon SILVER 2185 Commentaires

    Bonjour Bernard,
    Merci pour ce FR très complet.
    Trajets un peu compliqués à MUC, surtout sans escorte... mieux vaut prévoir large.
    Salon hors -Schengen très lumineux et avec de belles vues extérieures.
    LSG SkyChef n’a pas la renommée exceptionnelle d’Alain Ducasse, mais “l’expérience client” (comme on dit chez AF) est excellente à MUC.
    Ici au moins, il y a peu de clients et des serveurs qui s’occupent de vous.
    Sympathique terrasse aménagée.
    Je note avec déception que les cigares ne sont plus fournis, et qu’il faut amener ses pétards... dommage. Le bar fournit bien des whiskies (sans que l’on ait besoin d’amener ses flacons)....
    “ A Munich, les passagers First/Business/HON/Senator et Star Gold embarquent par un seul sas”—-> mais c’est exactement la même chose chez LH à FRA, et chez LX à ZRH... Il faut aller chez SQ pour trouver une porte et un embarquement spécifique pour les F...
    A bord, les racks à bagages n’ont pas l’air d’avoir une grande hauteur. Ça doit être juste pour certaines valises.
    Quelques bons vins comme ce Larmande en 2010 (grande année) et les champagnes, mais sinon, pas de grands vins. A noter que LVMH sorti par la porte avec Rimowa, revient par la fenêtre avec le Cloudy Bay (un sympathique blanc de Marlborough qui n’a, cependant, rien à faire en First).
    Carte de repas qui fait la place à l’innovation gastronomique allemande... il faut s’attendre à tout.
    L’étroitesse du fuselage de l’A346 ne permet sans doute pas d’encapsuler les sièges dans des Suites fermées, mais l’intimité reste correcte avec ces panneaux mobiles. L’écran TV fait un peu petit aujourd’hui, mais au moins la résolution est bonne.
    Les pyjamas van Lack, avec qui LH travaille depuis des décennies, sont confortables et ont une bonne tenue dans le temps.
    Tu n’as pas eu de chance à JFK. LX m’avait proposé une escorte F très efficace et l’immigration avait été passée manuellement en un éclair.
    Ton expérience à JFK fut vraiment pénible.
    Les américains n’ont aucune espèce d’idée du concept de service client pour leurs administrations. On est loin de Singapour.
    Merci pour le partage.
    A bientôt

    • Comment 526704 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Frédéric

      "Trajets un peu compliqués à MUC,"=> c'est effectivement dans ces cas-là que l'escorte et/ou la limousine auraient pu être d'une grande utilité

      Je n'ai pas été déçu par la restauration à MUC. Elle est variée et très bonne et le service parfait. Mais c'est sûr que face à la cuisine de Ducasse, elle ne fait personnellement pas le poids

      "et qu’il faut amener ses pétards..."=> tu veux bien sûr parler le Marie-Jeanne, n'est- ce pas?

      "sans que l’on ait besoin d’amener ses flacons"=> une petite flasque vide serait bien utile

      "mais c’est exactement la même chose chez LH à FRA"=> d'où l'utilité d'attendre au FCT puisque l'embarquement s'effectue en limousine

      "mais sinon, pas de grands vins"=> tu n'aimes pas le vin d'Angelina?
      J'ai été agréablement surpris une fois par un vin blanc néo-zélandais qui était très léger et fruité.

      Je préfère les pyjamas Van Laack que ceux de Zimmerli. Désolé ;-)

      "Tu n’as pas eu de chance à JFK. LX m’avait proposé une escorte F très efficace et l’immigration avait été passée manuellement en un éclair."=> tu m'as vendu du rêve avec ton FR. Honte à toi (LOL)

  • Comment 526649 by
    Bargi62 GOLD 2938 Commentaires

    Merci B. pour ton FR très complet:
    Il y a des Avgeeks comme moi qui font la collection de maquettes d'avions toi c'est les petits canards !
    Par contre dommage pour les trousses Rimowa.
    Une belle cabine sobre mais confortable et un personnel efficace et sympa,un catering appétissant:un très bon vol même si ce n'est pas la F AF.
    Voilà pourquoi personnellement on ne voyage plus aux USA:l'entrée est trop longue même si ici c'est du à cette panne informatique.
    A bientôt B.

    • Comment 526705 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, P.

      "Il y a des Avgeeks comme moi qui font la collection de maquettes d'avions toi c'est les petits canards !"=> rassure-toi. Les deux cohabitent parfaitement chez moi

      Lufthansa First propose un bon produit. Il suffit juste de revoir les goûts pour la restauration. Enfin pour moi car il semble que ça ne dérange pas les Allemands

      "Voilà pourquoi personnellement on ne voyage plus aux USA:l'entrée est trop longue même si ici c'est du à cette panne informatique."=> je te comprends tout à fait.
      Tout comme j'évite au maximum les pays où on doit payer pour un visa dans une ambassade avant de partir. Ca peut être long et cher (200 euros pour la Russie)

  • Comment 526718 by
    Michelg GOLD 1483 Commentaires

    Bonsoir Bernard,
    Merci pour ce reportage très complet qui donne quand même bien envie.
    Un salon propre au Mogoyage et une cabine qui plaira à ceux qui préfèrent l'espace et une vue dégagée sur la cabine.
    Le catering s'il n'est pas exceptionnel semble quand même top, Ach! une viande correctement cuite en avion c'est top.
    JFK est la punition à l'arrivée, quand l'ESTA return marche çà va vite mais les ceux qui travaillent dans cet aéroport doivent suivre des formation pour faire la gueule et être mail aimables.
    Par contre grosse faute pour LH pour la pris en charge de ses pax First à l'arrivée.
    A bientôt pour la suite.

    • Comment 526766 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Michel

      Lufthansa a baissé ses tarifs en First Class. Ca représente parfois une baisse de 50% par rapport aux tarifs qu'on a l'habitude de voir.
      Bien sûr, ça reste élevé et pas à la portée de tout le monde mais il semble que la compagnie continue à proposer des tarifs en A, je ne pense pas que c'était la dernière fois avec eux même si le catering et la cabine ne sont pas au top. Comme tu le dis, faut pas le cacher, on est tout de même bien en First ;-)

      Comme l'a dit Clément dans son commentaire, JFK récolte que très peu d'éloges.
      Mais c'est l'absence de service First LH qui m'a le plus déçu

  • Comment 526762 by
    Leadership TEAM GOLD 4336 Commentaires

    Merci Bernard pour ce nouvel opus toujours aussi passionnant à lire.
    Le recent salon First de LH au satellite de MUC semble très agréable en particulier cette terasse.
    La cabine est connu et même si elle n’est pas de première jeunesse, elle semble parfaitement entretenue ?
    Le catering à bord est toujours un peu étrange à l’exception du très beau service signature de caviar.
    La grosse m*rde pour le passage de l’immigration à JFK, 2h c’est inacceptable, encore plus pour un passager First, mais je n’ai pas bien compris pourquoi les autres ont au final eu une escorte mais pas toi?
    A+

    • Comment 526768 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Flavien

      Avec le lounge LX à ZRH-E, ce sont mes deux salons First préférés.
      La vue extérieure au FCT de FRA est peu engageante. Quant à celle du salon La Première à CDG, on ne peut pas dire qu'elle existe.

      Je confirme que la cabine First de l'Airbus A340-600 est bien entretenue. Tout comme les toilettes de l'avion qui vient d'avoir 10 ans de service.

      Je ne sais pas non plus comment les autres passagers ont pu emprunter la file spéciale. Quand je les ai vus au loin, j'ai quitté la file pour aller voir un agent et je me suis fait rembarrer: "No First Class". Et quand je suis revenu dans la file normale, je me suis retrouvé avec cinquante passagers devant moi. Donc une perte de temps supplémentaire.
      J'ai envoyé un mail à Lufthansa First pour leur demander comment j'ai pu rater cette escorte. Ils n'ont pas su me répondre.
      Ils m'ont juste offert des miles de compensation. Je ne dis pas non mais je ne sais toujours pas pourquoi. Au moins pour ne plus me faire avoir la prochaine fois.

  • Comment 526802 by
    Chevelan GOLD 12427 Commentaires

    Hello Bernard

    Un récit que j'attendais avec intérêt ...
    Le salon situé en zone hors Schengen est très accueillant, j'aime bien les teintes et le mobilier, il a des airs du FCT de FRA
    Un bon moment passé dans son antre, super que les employés t'on facilité la tâche avec le feu vert pour les photos
    A bord, les PNC sont très Pro, une cabine qui vieillit bien avec ce siège qui reste confortable
    Le catering dans son ensemble est satisfaisant, mais la gastronomie teutonne n'est pas de réputation internationale.
    Quelle calamité cette arrivée à JFK !!!

    Merci pour le partage, à bientôt.

    • Comment 526859 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Hello Hervé et merci pour ton commentaire,

      Un bon moment passé à MUC et les lounges First de Lufthansa qui aurait fantastique avec un transfert vers le satellite en limousine.
      Mais ça aurait voulu dire ne pas visiter le premier lounge First. J'espère que le tir sera rectifié la prochaine fois.
      Le personnel n'avait pas à rougir de la restauration et du service. Très professionnel.

      "mais la gastronomie teutonne n'est pas de réputation internationale"=> mais ils ont l'Oktoberfest (LOL)

      "Quelle calamité cette arrivée à JFK !!!"=> ne m'en parle pas. Et ça ne s'améliore pas

  • Comment 526867 by
    pititom GOLD 10242 Commentaires

    Merci Bernard pour ce FR,

    Je suis passé pas mal de fois à MUC, et j'ai toujours eu cette impression d'aéroport surdimensionné tellement les espaces étaient calmes et vides. L'hypothèse d'une plateforme de correspondance est certainement juste, mais pourtant la Bavière regorge d'entreprises qui doivent générer du vol...d'où la présence de cette First Class d'ailleurs.

    J'avais préféré ce salon au FCT (malgré la perte de la vue sur le parking des bus, qui offrait au moins de la lumière). Pas la peine de passer par le kebab des taxis, et ce poste PIF avait été redoutable à l'arrivée, nous permettant de passer les formalités d'entrée par le simple passage au salon.

    J'adore le choix de la carte. Amusant à MUC, de proposer un whisky de Frankfort, KY ;)

    Le second lounge corrige le problème de la vue et je l'imagine fort agréable. Le mini-bar sur la terrasse est une très belle idée. Je suis par contre toujours ahuri de cette présentation de la presse.

    Je sais que tu apprécies les suites fermées, mais moi j'aime bien ces cabines grandes ouvertes qui conservent du volume. Certes, c'est moins intime. Mais les allemands adorent se conglomérer ainsi (pensent aux longues tablées des Bierhallen) et ne cherchent pas du tout l'intimité (côté Freikorperkultur...)

    Fais gaffe, si tu voles avec eux pendant la période de Noël, tu vas avoir l'oie au chou rouge. C'est vomitif à souhait.

    Jolie carte des vins, et le rosé n'a même pas été oublié et n'est pas arrivé en remplacement d'un blanc.

    Côté solide, il suffit de lire la carte pour être bien certain qu'on est chez LH : thon et menthe ; risotto à la noix de coco ; carpaccio ananas au curry pour terminer :)

    Elle me répond que tout est désormais automatisé via les bornes libre-service.

    Comment sait elle que tu ne viens pas pour un séjour de plus de 90 jours sur un visa C qui ne passe pas à l'APC ? Bon de toute façon, c'était en panne ^^

    C'est le genre de vol qui m'irait parfaitement. Le point faible est et restera le catering LH, mais comme c'est un des sujets qui m'intéresse le moins en cabine, ça me va parfaitement.

    A bientôt pour l'exclu alors :)

    • Comment 526955 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Thomas

      C'est exactement ce que j'ai ressenti: un aéroport trop grand.
      Peut-être que les flux sont mieux gérés ce qui explique ce vide dans et hors du terminal.

      "la Bavière regorge d'entreprises qui doivent générer du vol...d'où la présence de cette First Class d'ailleurs."=> BMW, Siemens entre autres
      On ne peut pas dire que ce sont des PME

      "Pas la peine de passer par le kebab des taxis,"=> j'ai pourtant retrouvé le curry dans le dessert (LOL)

      Il est vrai que j'apprécie les suites fermées mais il suffit d'un petit rien pour qu'on ait une certaine intimité dans ces sièges First. Une petite paroi au niveau des pieds aurait suffi. Une cloison pour s'enfermer ne serait pas nécessaire
      Je laisse souvent la porte de mon bureau ouverte mais je n'apprécie pas trop les Open Space. Ca m'empêche de lire FR (LOL)

      "tu vas avoir l'oie au chou rouge. C'est vomitif à souhait."=> le problème est résolu. Rimowa ne fabriquera plus de trousses pour les compagnies aériennes

      "Le point faible est et restera le catering LH"=> je doute que cela change

  • Comment 526886 by
    757Fan 555 Commentaires

    Everything looks amazing. Thank you for sharing! The photos are incredible as well too.

  • Comment 526941 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7792 Commentaires

    Merci Bernard de ton récit que je commente un peu tard mais que j'ai lu peu après sa parution. Ton résumé est pour moi très juste avec des points très positifs mais une absence de magie que l'on est en droit d'attendre en Première.

    • Comment 526953 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Christophe

      Il ne manque pourtant pas grand chose pour que la LH First soit de très bonne qualité.
      Mais ce n'est pas de notre faute si la gastronomie fait partie du patrimoine de notre pays, n'est-ce pas? (LOL)
      Cela dit, les Allemands ont tout de même d'autres qualités

  • Comment 526993 by
    lucas330 994 Commentaires

    Merci pour ce fr.
    Une bonne prestation avec un catering qui donne envie.
    La cabine manque un peu d'intimité je trouve pour de la first.
    Un gros bordel à JFK.
    A bientôt.

  • Comment 527815 by
    momolemomo GOLD 5710 Commentaires

    L’aéroport de Munich change de FRA, on y est bien mieux.
    C’est dommage de ne pas avoir de vue depuis le salon. Le second est bien plus agréable avec ces fauteuils le long des vitres et cette vue sur le tarmac.
    “Autant qu’ils s’épuisent ici plutôt que de courir dans tous les sens dans le salon” —> Ou pire, dans l’avion .
    La terrasse est très sympa et si en plus il y a un bar, c’est l’endroit idéal.
    Le menu avec message personnalisé est un joli petit détail.
    A bord c’est beau et bien exécuté, le 346 (mon avion préféré) est la cerise sur le gâteau. Le catering un peu en retrait mais ça ne semble pas nouveau sur LH.
    A JFK, un gros bordel. L’inefficacité des aéroport américains n’est plus à prouver…
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 528030 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Moritz

      FRA est une de tes maisons. Je ne peux que te faire confiance quand tu écris que MUC est meilleur en termes de confort.

      LH First est un bien dans son ensemble mais si le catering peut être amélioré, ça peut devenir un très bon produit.
      Mais il est vrai que Français et Allemands n'ont pas le même palais. Tout comme les Anglais ;-)

      Je voulais visiter les toilettes de la classe Economique situées au niveau inférieur mais le PNC officiait encore dans les galleys et les couloirs étaient occupés par les passagers

      "L’inefficacité des aéroport américains n’est plus à prouver…"=> encore si les agents PANYNJ étaient sympas. Même pas.
      Une d'entre eux a même hurlé sur une famille alors qu'elle n'a pas vu que son collègue leur avait demandé de couper la file.

  • Comment 528894 by
    mogoy GOLD 9749 Commentaires

    Merci Bernard pour ce FR.

    Joli lounge hopping, la palme au bar de la terrasse, so chic !

    J’ai commandé des Oeufs Bénédicte au saumon séché.

    Original ! Du bacon de saumon !

    Cabine un peu dépassée à mon sens, ceux qui ont envie d’être à l’abri n’ont guère le choix…

    La carte aussi ne me fait pas rêver.

    La cuvée Alexandra étant tarie

    Ouille. OZ et LH même combat ?

    Collation sympa mais la table fait désespérément vide.

    Plus je lis les déboires des FRistes à la PAF américaine, moins je regrette de ne plus pouvoir bénéficier de l'ESTA...

    • Comment 528977 by
      indianocean SILVER AUTEUR 6579 Commentaires

      Merci pour ton commentaire, Quentin

      Tu as trouvé un autre "restaurant" où manger de bons oeufs Bénédicte

      "OZ et LH même combat ?"=> Lufthansa devrait demander avant le départ si il y a des amateurs de champagne à bord.
      J'ai rarement vu une cabine aussi pleine en First Class. Les USA sont un marché très prometteur.
      Deux bouteilles de rosé sifflées en un rien de temps. Mais le Grand Siècle faisait aussi l'affaire

      Avec tous tes déplacements dans la péninsule arabique, tu auras besoin de plus deux heures pour passer la PAF.
      Tu aurais au moins un service personnalisé (LOL)

Connectez-vous pour poster un commentaire.