Avis du vol KLM Cityhopper Stuttgart Amsterdam en classe Affaires

Compagnie KLM Cityhopper
Vol KL1866
Classe Affaires
Siege 1A
Temps de vol 01:25
Décollage 22 Oct 19, 06:00
Arrivée à 22 Oct 19, 07:25
WA   #113 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 269 avis
airberlin
Par GOLD 259
Publié le 1 janvier 2020

Bonjour à tous et très bonne année!
je vous retrouve en cette nouvelle année pour un nouveau routing… brésilien. On ne change pas les bonnes habitudes. Il faut dire que ce voyage date de Octobre / Novembre 2019.
Au programme cette fois le Parána, état au sud de São Paulo, un état riche et structuré comme disent les brésiliens, et le Rio Grande do Sul, état le plus méridional du pays, en bordure du Paraguay, état en situation de faillite à ce qu'il paraît mais n'allant pas dans les grandes villes (Porto Alegre en est la capitale), ce n'est pas très visible. Le routing comportera 10 étapes sur 4 compagnies différentes, KL et AF pour les européennes (et qui ne vont pas dépayser la communauté FR) et GOL et Azul pour les brésiliennes, deux compagnies de qualité à mon goût, dont la petite dernière qui monte qui monte et qui vient notamment d'ouvrir un pont aérien entre Congonhas et Rio Santos Dumont (à voir sur FR bien entendu).
Attention donc pour la demande de mémoire vive face à ce routing long à défaut de complexe (plus de RAM mais moins de CPU…) est conséquente:
STR - AMS sur KLc - miles collectés sur Flying Blue
AMS - GRU sur KL - miles collectés sur Flying Blue
GRU - CWB sur G3 - miles collectés sur Flying Blue
CWB - VCP sur AD - miles collectés sur Mileage Plus (United)
VCPP - PFB sur AD - miles collectés sur Mileage Plus (United)
PFB - VCP sur AD - miles collectés sur Mileage Plus (United)
VCP - CWB sur AD - miles collectés sur Mileage Plus (United)
CWB - GIG sur G3 - miles collectés sur Flying Blue
GIG - CDG sur AF - miles collectés sur Flying Blue
CDG - STR sur AFh - miles collectés sur Flying Blue
Il y aura de la Business, de la Premium Eco et de l'Eco (dont certaines prémium^^) et même quelques bonus pour des excusions journées depuis Curitiba.

Commençons ici par le premier tronçon de ce long routing, à savoir le Stuttgart Amsterdam à bord d'un Embraer 190 de KLM



J'arrive au checkin au Terminal T3 après un voyage en taxi (commandé sur FreeNow ex. MyTaxi) que je trouve très pratique avec paiement en ligne sur carte de crédit ou compte Paypal. A recommander pour l'Allemagne en l'absence de UBER et autres prestataires tierces.
Il n'y a pas grand monde quelle que soit la classe de voyage. Le terminal est d'ailleurs décoré aux couleurs des 100ans de KLM.


photo img_7015

La passage de la sécurité au T3 est également relativement fluide. Bon point, l'aéroport indique les temps d'attente pour chacun des trois terminaux chacun que tous les gates se rejoignent de l'autre coté. Je passerai néanmoins par l'espace Prioritaire du T2 dont AF/KL offrent l'accès que ce soit en Business ou en SkyPriority (Skyteam Elite+).


photo img_7016

Direction l'étage des lounges dont l'escalier / ascenseur est justement situé devant la sortie du PIF du T2. LH pour Star Alliance, AF pour Skyteam, Executive Club (indépendant) pour OneWorld et enfin le COL pour PriorityPass, de loin le plus nul des trois et pourtant les autres ne cassent pas des briques.


photo img_7017

Le lounge est plein ce matin et je ne m'attarderai pas non plus sur l'offre. De toute façon je suis arrivé au dernier moment donc il ne me reste que quelques minutes avant l'embarquement. Pour l'offre je vous recommande mes nombreux flight reports depuis STR. C'est du classique que je trouve suffisant.


photo img_7018

Je me focalise donc sur les documents du jour avec un bon point enfin des cartes d'embarquement qui permettent de mettre les trois vols sur une carte. Parenthèse coup de gueule au passage, le GRU CWB est commercialisé en Business et je me retrouve en Eco en fond de cale avec le siège du voisin devant dans les genoux et au check-in "wir haben keinen Zugriff auf den Kabinenplan, Sie müssen es in GRU sehen", qui se traduit par "demerden Sie sich!" - je verrai donc à GRU. D'ailleurs c'est la première fois que je transfère dans ce sens par GRU, parcours de correspondance laborieux à suivre.
Certains nomment ces vols de la muerte, je les aime bien car on a souvent un lever du soleil magnifique durant le vol :)


photo img_7020

L'embarquement est lancé même avant l'heure théorique, moi j'arrive tranquillement et de toute façon ça bouchonne car la cabine n'était pas prête - de plus en plus souvent et ça a le don de m’énerver, autant appeler alors pour un pré-embarquement à la Ryanair, pardon nous sommes à Stuttgart, à la LAUDA.


photo img_7021

J'ai donc le temps de spoter cet A319 de la TAP que j'aurais bien aimé prendre une fois justement pour le Brésil. Malheureusement la ligne s'arrête après un upgrade de E190 à A319, dommage pour STR, les tarifs étaient canon.


photo img_7022

J'arrive engin en porte avec notre pilote qui revient de son check-up (enfin celui de l''avion pour le sien je le le connais pas^^).


photo img_7023-55483

J'ai gardé le 1A qui m'était proposé. Oui car ici pas de position de la grenouille (copyright FFlyerCDG) mais plutôt position NEV3 (copyright MOI). Si d'en certains avions ça ne passe pas, dans un vol d'une heure c'est bienvenu.


photo img_7024

Mais comme j'ai un voisin et que le rang 2 est libre (Achhhhhhhhhhhhhhh KLM !!!!!!!!!!!!!!!!!), je laisse mon NEV3 sur un second NEV3 juste derrière (oui tous les premiers rangs sur E190 sont au pitch royal et même derrière c'est très bien aussi).


photo img_7025

Par ailleurs Esteban et son vieux dos seraient aux anges, il s'agit des vieux sièges qui c'est vrai sont plus confortables que les nouveaux en E175 ou même certains E170 de Hop.


photo img_7026

Nous repoussons face à cet hybride, un A319 de CSA Czech Airlines opérant pour Eurowings ce qui démontre bien la descente aux enfers de cette compagnie.


photo img_7027

Nous partons vers l'Ouest dans un temps de nuages bas et moins bas qui me fait dire qu'il fera plus beau là haut.


photo img_7028photo img_7029

J'arrête les prises de vue hasardeuse et me concentre sur l'offre de ce matin. Sur KLc ce sont des boites petit déjeuner, certains leur reproche leur aspect fast food, moi je préfère au plateau car on peu s'étaler.
Boite telle que présentée (bravo d'ailleurs pour l'effort des PNCs systématique)


photo img_7031

et réarrangée par mes soins. Je ne suis pas fan de la restauration KLc en business sur les lunchs et dinners mais il faut dire que leurs petits déjeuners sont complets et savoureux. Le pain est chaud, c'est agréable et aussi la preuve que lo-'on peut installer des fours dans les E-jets!


photo img_7032

J'accompagne le tout d'un jus d'orange et d'un café. Mauvais point KLc est passé au lyophilisé. C'est moins bon mais celui-ci est quand même de qualité je dois dire.


photo img_7033

Marathonage en règle


photo img_7034

Petit update de la flotte avec de moins en moins de 747 et de plus en plus de 787.


photo img_7035

Puis c'est cabine dans le noir complet ce que j'adore et je ferai bien tout le vol comme ceci :)


photo img_7036

Nous atterrirons en avance avec donc pas de lever de soleil en vol ;) les nuages n'aidant pas mais ce n'est que partie remise.
Je vous retrouve tout de suite pour la suite.

Afficher la suite

Verdict

KLM Cityhopper

8.5/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements6.0
Restauration9.0

Air France Lounge

7.5/10
Confort9.0
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services5.0

Stuttgart - STR

7.2/10
Fluidité9.0
Accès4.0
Services8.0
Propreté8.0

Amsterdam - AMS

8.8/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol de placement qui remplit entièrement son rôle, confortable et à l'heure. Les PNCs sur KLc sont toujours formidables en Business. La note confort aurait été très fortement pénalisée sans siège libre à coté ce qui est toujours un gros inconvénient sur les Embraer de KLM.
STR très bien mais l'accès le matin très tôt le week-end est toujours compliqué en transports en commun. Dans un Land et une ville tous deux dirigés par les Verts c'est bien dommage! Mon taxi Diesel aura fait l'affaire pour un tarif bien plus élevé. AMS fidèle à lui même, on est pas/plus dans la belle architecture avec des sols et plafonds peu attrayants mais le tout reste efficace.
Lounge AF toujours aussi petit mais il permet de prendre un bon café et l'offre petit-déjeuner est correcte avec bretzels, croissants, yaourts, fruits, ...

Informations sur la ligne Stuttgart (STR) Amsterdam (AMS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 9 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Stuttgart (STR) → Amsterdam (AMS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est KLM avec 7.4/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 20 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

  • Comment 535256 by
    Esteban TEAM GOLD 11897 Commentaires

    Salut Vincent !! Bonne Année !!

    Par ailleurs Esteban et son vieux dos seraient aux anges, il s'agit des vieux sièges qui c'est vrai sont plus confortables que les nouveaux en E175 ou même certains E170 de Hop.

    Et oui mon vieux dos déteste les sièges des E175 :)

    Je suis aussi plus fan de la boite pdj de City Hopper qui est plus fournie que les autres. Mais ça reste une boite :)

    A bientôt !

  • Comment 535264 by
    airberlin GOLD AUTEUR 744 Commentaires

    La boite petit-dej me convient sur ce vol de 60min. Sur un vol de 2h pour Porto, ce serait peut-être un peu juste c'est vrai.

  • Comment 535282 by
    lysflyer SILVER 714 Commentaires

    STR sent "bon" les années 80-90. À part ça, un pré-acheminement efficace qui fait bien le job. Rien à dire!

    Merci pour le partage !

Connectez-vous pour poster un commentaire.